La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Première arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Première arrivée   Sam 17 Oct 2015 - 12:05

Ces sept dernières années Ashaiya n’avait fait que passer de planète en planète. Aussi les protocoles d’atterrissage et d’amarrage n’étaient pas une découverte pour elle. Après tout, il fallait bien avoir des avantages à être l’apprentie de Sebastian Keteris. Cependant Korriban n’était pas une planète comme les autres. Du moins c’était ce que supposait l’Epicanthix qui n’avait que peu d’information sur sa prochaine destination. Bien sûr elle avait récolté des renseignements un peu partout lors de ses missions mais assez peu au final car elle devait le faire en toute discrétion et à l’insu de son Maître qui l’aurait sévèrement punie.
 
Ashaiya en avait appris assez pour savoir qu’elle ne pourrait pas se poser sans autorisation dans la station. Son vaisseau serait abattu ou elle serait faite prisonnière… au mieux. Il y avait aussi la possibilité de se poser loin de l’astroport comme elle l’avait fait sur tant de planètes et de lunes. Mais elle ne cherchait pas la discrétion et l’éloignement bien au contraire. Elle voulait se mêler à la foule pour en apprendre le plus possible et aussi voir ce qu’elle pourrait tirer de cette planète et de ses habitants.

 
⁞---------------------∞¤∞---------------------⁞
 
Une fois à cent unités de Korriban Ashaiya régla sa radio sur la fréquence d’adressage de l’astroport.
Confortablement installée dans le siège de pilote du vaisseau de son Maître, enfin de son vaisseau désormais, elle écoutait le communiqué qui tournait en boucle. La majeure partie des couloirs d’approches était disponible, il y avait plus de places de libre que nécessaire, aucune perturbation de déclarée. Tout était prêt. Toutes les conditions étaient bonnes mais ce n’était pas ce qui inquiétait la jeune Sith. Elle appréhendait l’approche finale après son identification. Elle n’était pas connue, du moins de Korriban et de ses habitants. Son Maître était un fuyard. Elle se doutait qu’il était recherché, sans en connaître les raisons, et il se pouvait très bien qu’ils se vengent sur elle, son apprentie. Quoi qu’il en soit, elle restait persuadée que Korriban était pour elle une étape nécessaire pour développer son pouvoir.
 
Elle nota la fréquence du Contrôle Spatial puis étudia le résultat de l’auto-diagnostique qu’elle avait lancé un peu plus tôt. Tous les voyants étaient au vert en dehors de celui du carburant. Il lui restait moins d’un huitième du réservoir mais elle pourrait faire le plein sur Korriban si tout se déroulait correctement. Et si ce n’était pas le cas, le carburant serait le dernier de ses soucis.  Les armes étaient opérationnelles, si inutiles fussent-elles pour cette arrivée. Le rapport indiquait également que les boucliers étaient actifs et qu’ils pouvaient être utilisés au maximum de leur capacité en cas de besoin.  Le dernier élément important pour Ashaiya répondait bien à ses attentes. Et c’était primordial.
 
Le transpondeur de bord s’était vu adjoindre un module d’identification paramétrable qui pouvait modifier l’immatriculation du navire ainsi que son nom et celui de son capitaine.  Sebastian avait déboursé une importante somme d’argent pour l’obtenir auprès d’un contrebandier. Ce dernier avait depuis perdu la vie car le module ne fonctionnait pas toujours et pouvait révéler les véritables informations du vaisseau, ce qui n’était pas souhaitable pour un appareil dérobé. Toujours était-il que ce jour-là il fonctionnait, du moins pour le moment.

 
// ZK23ET-UP89-H-W27MI // La brume de Vohai // Vaisseau de type Corvette légère, classe Defender //  Capitaine Ashaiya Minetii //   
 
Ashaiya ouvrit le canal correspondant à la fréquence du Contrôle spatial une fois entrée dans la zone des 50 unités.
 
«Vous venez de rentrer dans la zone de contrôle de Korriban. Veuillez-vous identifier immédiatement.»
 
° C’est maintenant … °
 
«  Ici Ashaiya Minetii, capitaine de la Brume de Vohai. Je désire faire escale. »
Revenir en haut Aller en bas
Darth Odium
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 185
Âge du perso : 61 ans
Race : chagrien

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil / Complote
HP:
97/110  (97/110)
PF:
67/100  (67/100)

MessageSujet: Re: Première arrivée   Dim 18 Oct 2015 - 19:52

Comme beaucoup d’endroits sur Korriban, le bureau de Darth Odium était plutôt froid : peu meublé, le peu de fourniture avait la couleur de l’acier et des courbes agressives. Le seul objet qui détonnait était une ravissante cheminée taillée dans la pierre du mur, le chagrien pensait qu’il s’agissait d’une fantaisie quelconque d’un prédécesseur à la sensibilité décoratrice trop exacerbée. Cette cheminée avait au moins le mérite de servir de piédestal à une prothèse de jambe dernier cri qu’un adversaire coriace lui avait jeté en pleine poire lors d’un duel pour le moins… explosif. Il s’agissait même de son premier combat depuis l’incident, et il se remémorait de ce moment avec une certaine fierté.

Le grand cornu écarta d’une de ses énormes mains les dossiers étalés sur son bureau pour voir la photo d’identification de l’un des initiés. Un jeune dévaronien, les cornes en train de pousser l’observait d’un regard sombre. Odium ne se souvenait pas de cet élève, il n’avait sans doute pas fait des merveilles. Il n’arrivait même pas à se souvenir, était-il mort ou avait-il supporté les premières douloureuses semaines à l’académie Sith ?

- Et qu’est-il arrivé à cette humaine que vous considériez comme… agitée ? Talaru ?

La voie de Darth Magnus grésillait légèrement dans le datapad. Ce dernier occupait un poste important à l’académie de Kaas City. Il avait demandé à avoir des rencontres holos régulières avec ces professeurs des différentes académies pour noter les recrues les plus prometteuses et faire une évaluation des futures troupes d’élite de l’empire. Naktis ne pouvait en voir qu’une vague silhouette enrubannée à la voix cassée et au timbre atone.

- Talura ? Elle s’est montrée trop agitée lors d’un cours… Je l’ai enfermé dans le tombeau de Marka Ragnos pour la nuit et son esprit n’a pas survécu. J’ai dû m’en débarrasser.

Odium avait parlé froidement. Les faibles n’avaient pas leur place sur Korriban. Il fallait des recrues puissantes et fidèles pour répondre aux multiples ambitions de la Dame Noire. On ne pouvait s’embarrasser de crétins à l’esprit chétif qui perdaient les pédales pour une nuit avec un seigneur Sith mort. Il y avait un minimum de dignité à avoir. Le seigneur écarlate allait reprendre la parole quand des pas précipités résonnèrent dans le couloir. Il prit rapidement congé de Lord Magnus et éteignit l’hologramme à temps pour voir débarquer à bout de souffle un péon sans intérêt.

- Arrivée… Vaisseau… Pas autorisation… Personne… Guerrier Sith… lâcha l’autre de manière complètement décousue.

Darth Odium décrypta tant bien que mal qu’un vaisseau inconnu demandait à atterrir sur Korriban. C’était un peu crétin, mais il s’agissait apparemment d’un Sith. Curieux. Beaucoup avaient rejoint l’empire, qui revenait les rejoindre aussi tardivement. Un jedi tombé du côté Obscur n’aurait pas l’outrecuidance de se déclarer ouvertement Sith…

- Et donc ? Ai-je l’air d’un agent d’accueil à vos yeux ? rétorqua sèchement Odium. J’ai la gueule d’une standardiste ? Vous ne pourriez pas importuner Laduim, c’est le responsable ici, ou dame Calliope, l’autre responsable ?

- Personne donner autorisation, répliqua le serviteur avec un air terrifié.

- Je vois.

Ce n’était de toute évidence pas une lumière. Il avait un drôle d’accent et parlait mal la langue. Avec un soupir désabusé, il se leva et avança à un grand pas dans le couloir, l’autre sur ces talons et tremblant comme une feuille. Il fallait bien que quelqu’un règle le problème, aussi minime était-il. Quoi qu’il ne fallait pas laisser n’importe qui pénétrer dans l’académie, s’il s’agissait d’un espion la stratégie était bien piètre. En 10 minutes à peine il atteint la station de communication rudimentaire de Korriban.

- Je suis Darth Odium seigneur Sith de Korriban, grand maître de la Force et du côté Obscur, héros de Byss et grand général de la Dame Noire. Qui êtes-vous et pourquoi avez-vous l’inconscience de vouloir atterrir sur cette planète ?

On lui avait bien sûr dit qu’il s’agissait d’une certaine Ashaiya Minetii, capitaine de la Brume de Vohai. Si le nom lui était vaguement familier ce n’était pas une raison valable de la laisser entrer plus loin sur le territoire de la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée   Lun 19 Oct 2015 - 23:37

« Quel est votre code d’autorisation ?  »
 
Ashaiya n’en avait pas bien évidemment mais elle ne fut pas surprise par la question. Pour atterrir sur certains astroports il fallait impérativement avoir une autorisation ou obtenir un laisser passer. Ce laisser passer pouvait donner lieu à des complications plus ou moins importantes. Heureusement les incidents étaient finalement plutôt rares mais ils avaient presque toujours fini tragiquement. La jeune Epicanthix se souvenait encore de ces deux gardes qui avaient inspecté leur vaisseau et de leurs mains baladeuses. Ils avaient placé Sébastian face contre un mur, les mains posées à plat sur la cloison à hauteur des épaules.  S’en était suivi une fouille au corps un peu trop minutieuse sur Ashaiya. C’était là un motif suffisant pour la jeune femme de les tuer mais Sebastian ne lui aurait pas donné la permission pour si peu. Ce qui avait scellé leur sort était d’avoir réclamé une trop grande quantité de crédit et d’avoir faite attendre le Sith dans cette position. En guise de paiement ils reçurent des coups et une mort rapide.
 
«  Je n’ai aucune autorisation pour le moment. Comme indiqué précédemment, je suis une Sith qui désire simplement faire escale. »
 
Elle précisa qu’elle était une Sith, pensant ainsi influencer le pion qui lui parlait, certainement un faible serviteur non sensible à la Force.
 
« Un instant… »
 
Jusqu’ici cela se passait plutôt bien. Ashaiya était confiante et s’imaginait la suite basée, encore une fois, sur son expérience avec Sebastian. L’homme avec qui elle venait de discuter irait en référer à un supérieur qui donnerait son accord. On lui indiquerait le chemin vers une passerelle un peu à l’écart et la garde serait là pour l’accueillir.
 
La jeune Epicanthix ne prit pas la peine de répondre. Elle se contenta de se servir un verre d’une bouteille prise dans la réserve de son ancien Maître. Après tout il n’en aurait plus besoin. Elle fit tourner le liquide vert avant d’en boire une gorgée. Elle n’aimait pas être ivre, cela amenuisait ses capacités. Par contre elle appréciait le goût et trouvait que quelques verres pouvaient aider lors des méditations.

 
⁞---------------------∞¤∞---------------------⁞
 
Ashaiya avait fini son second verre et attendait toujours, tournant en rond. Elle savait être patiente et pouvait préparer des plans sur plusieurs semaines, sur plusieurs mois même. Mais attendre juste pour attendre, sans même être informée de ce qu’il se passait, l’agaçait fortement. Plus de trente minutes s’étaient écoulées depuis les derniers échanges. Plus de trente minutes d’attente, de silence.
 
° Un instant ?!  Il ne sait pas ce que c’est un instant ou bien il s’est endormi ?  °
 
« - Je suis Darth Odium seigneur Sith de Korriban, grand maître de la Force et du côté Obscur, héros de Byss et grand général de la Dame Noire. Qui êtes-vous et pourquoi avez-vous l’inconscience de vouloir atterrir sur cette planète ? »
 
° Et on repart de zéro…  °
 
Ashaiya soupira lourdement. Après avoir eu à faire avec une petite main sans pouvoir, la voilà qui tombait sur un autre numéro… Il lui semblait assez peu probable qu’un seigneur Sith de cette pointure s’occupe d’un cas aussi peu important que sa venue non prévue. Il devait donc s’agir d’un vantard qui cherchait à impressionner son monde.
 
«  Qui je suis ? Je vous l’ai déjà dit il y a plusieurs dizaine de minutes. Si vous étiez …    »
 
Elle arrêta la transmission.
 
° C’est peut être un vantard mais il est celui qui pourra certainement me donner l’autorisation d’atterrir. Ne le froissons pas… pour le moment °
 
« Je disais donc que si vous étiez moins entouré d’incapable, vous auriez déjà l’information Seigneur. » ° Flattons le ° « Je suis Ashaiya Minetii, capitaine de la Brume de Vohai. Je désire faire escale pour faire le plein de carburant…  »
 
° Si c’est un Sith, seigneur ou non, il sera plus disposé à m’écouter. Si ce n’est pas un Sith alors il craindra surement de déplaire à un Sith. °
 
« Je suis une Sith… J’étais l’apprentie de Sebastian Keteris.  Je n’ai jamais posé le pied sur Korriban… jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Darth Odium
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 185
Âge du perso : 61 ans
Race : chagrien

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil / Complote
HP:
97/110  (97/110)
PF:
67/100  (67/100)

MessageSujet: Re: Première arrivée   Sam 24 Oct 2015 - 16:57

Darth Odium se pencha un peu plus vers le communicateur qui grésillait légèrement, comme s’il avait peur de ne pas entendre la réponse de la femme qui loin dans son vaisseau attendait d’atterrir. Peu de gens allaient par erreur dans le système de Korriban, encore moins s’en approchaient sans connaître ses sinistres activités. Il était douloureux de l’admettre, mais ce n’était pas non plus le noyau des activités et du pouvoir Sith. S’y infiltrer n’était pas la meilleure idée pour essayer de connaître les plans machiavéliques de l’impératrice et ses plus proches séides.

Odium parcourut la pièce d’un regard distrait (les communications espace/planète) mettait toujours un peu de temps à voyager. Un paradoxe temporel qui aboutissait parfois à des résultats étranges, ceux qui passaient beaucoup de temps à grande vitesse dans l’espace vieillissait moins vite. Le sommet de la tour de communication était une salle rudimentaire en équipement. Ceux qui l’occupaient (tous portaient l’uniforme sombre de l’empire) avaient l’air tendu, sur les nerfs. La présence du chagrien les inquiétait. Il était vrai qu’un autre seigneur Sith n’aurait sans doute daigné se déplacer jusqu’ici pour une simple inconnue, mais entre le serviteur qui lui semblait bon à manger à semelle tant son regard respirait le vide intellectuel et le fait inhabituel de quelqu’un qui se prétendait Sith qui débarque de manière aléatoire, il avait préféré en avoir le cœur net.

Un soupire las qui fleurait l’impatience, Odium espérait que ce ne fut que son imagination, se fit entendre dans le communicateur. Une voix juvénile et impérieuse commença à râler. Mi-amusé mi-désabusé, le seigneur Sith allait répliquer quand la communication se rompit, sans doute un geste de son interlocutrice qui lors d’une montée de jugeote s’était aperçue qu’il ne s’agissait pas de la meilleure stratégie qui fut lorsque quelqu’un pouvait décider de votre destinée. Quand elle reprit la parole ce fut avec une voix plus maîtrisée et bien plus onctueuse. Au mot « incapables », Odium jeta un regard autour de lui avec un grognement d’assentiment.

Il savait son nom et le nom de son vaisseau, mais ce ne lui disait pas qui concrètement voulait atterrir. « Ashaiya Minetii » pourrait tout aussi bien être la nouvelle reine de Naboo, qu’une Sith ou une jedi comptant faire un massacre. Que la Force soit louée, avec moins de certitude dans la voix elle affirma qu’elle avait été l’élève de Sebastian Keteris. Odium tiqua. Keteris, Keteris… Voilà qui lui semblait bien familier, dans le mauvais sens du terme.

- Sebastian Keteris a osé prendre une apprentie ? rétorqua Odium au bord de la sidération.

N’était-ce pas ce Sith vénal et, il fallait l’avouer, médiocre et bas de gamme dans son genre qui avait tenté de s’enrichir en vendant bêtement des fournitures de l’académie ? Il se retint de rire tant le souvenir de cette pathétique créature lui était comique. Le genre de raclure qui méritait plus de finir dans un gang de Nar Shadaa qu’au sein du glorieux empire du côté Obscur. Il avait cessé d’être Sith mais elle prétendait l’être. Il espérait qu’Ashaiya aurait plus de jugeote que son ancien maître. Il avait bien fait d’être allé voir par lui-même, il n’était pas si simple de déterminer qui laisser atterrir et qui ne devait pas poser un pied sur le sol désertique de Korriban.

- « était »… Est-il mort ?

Elle semblait plutôt jeune. Elle se prétendait sensible au côté obscur. Elle avait eu un imbécile pour maître mais au moins avait-elle reçu un peu d’entraînement. Il ne fallait pas confondre le maître et l’élève. De toute façon à l’instant même où elle atterrissait il pourrait savoir si elle baignait dans l’Obscur autant qu’elle le prétendait. Elle semblait avoir de petits problèmes de caractères, mais elle pourrait peut-être devenir un atout. Les utilisateurs de la Force étaient toujours mieux dans l’empire que dans le camp adverse.

- Soit, fit-il dans le communicateur avec une pointe de magnanimité dans la voie. Votre parcours me semble intéressant et vous ne pourriez pas nommer Keteris sans au minimum le connaître. Je vous transmets les coordonnées de la plateforme d’atterrissage de l’astroport. Je serai ravi de vous faire visiter l’endroit et de discuter avec vous.

Le péon le plus proche se chargea de transmettre lesdites coordonnées. Odium espérait clairement qu’il s’agissait d’une nouvelle recrue de valeur pour l’empire. Sans un mot de plus il sortit pour rejoindre l’astroport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Sith - Korriban :: Astroport de Korriban-