La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand on arrive en ville - Rp solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lei Nae
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 75
Âge du perso : 25 ans
Race : Kaminoan
Binôme : Samaël Akiam (padawan)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sur Ondéron, en rééducation
HP:
0/60  (0/60)
PF:
5/105  (5/105)

MessageSujet: Quand on arrive en ville - Rp solo   Ven 16 Oct 2015 - 19:38

-- Temple Jedi de Coruscant -- 6:04am --

----

"Debout là-dedans ! C'est l'heuuure ! "

Un grognement accueillit ce réveil tonitruant depuis le couvert de la couette. Une petite tête pâle et endormie en émergea.

"Tu plaisantes ? répondit Lei en regardant l'affichage de son comlink, il est à peine six heures du matin ! La première réunion est à dix heures !!

-J'ai pas dit qu'il était l'heure de la réunion, plaisanta le chagrian en passant la tête dans la chambre de la jedi, j'ai dit qu'il était l'heure !

-Mais l'heure de quoi, Hardaas ? Tu peux me le dire ?!

-De te faire visiter pardi ! Tu n'imaginais pas passer tes premiers jours à faire la grasse matinée, non ? Allez, debout feignasse ! On a du boulot ! "

*Feignasse, grogna Lei en se redressant sur son lit, je t'en ficherai de la feignasse ! Même pas cinq heures de sommeil à mon actif !*

Elle eut toute les peines du monde à enfiler sa combinaison, ses yeux se fermaient sous le coup de la fatigue. Elle fit une rapide toilette, prit ses affaires et sortit. Hardaas l'attendait dans le hall, en compagnie d'un troisième garde qu'elle connaissait beaucoup moins. Elle était la seule femme de leur trinôme jedi, mais cela ne la dérangeait nullement. Ils feraient bientôt la connaissance de l'équipe militaire de la Garde, celle avec laquelle ils travailleraient de concert.

"Bien dormi ? demanda le wroonien, le plus petit de leur étrange groupe,

-J'ai été surprise du calme, oui, avoua Lei, je m'imaginais que se trouver au milieu de toute cette urbanité nous abrutirait, mais je suis heureuse de constater que ce n'est pas le cas.

-Non, les alentours du Temple sont bien plus reposant que ceux du Sénat ou du Quartier des Finances, des endroits qui ne dorment jamais. Et puis les lits sont quand même plus confortables dans les quartiers des chevaliers... euh, que dans ceux des padawans..."

Ils pouffèrent discrètement. Lei ne savait pas s'il disait vrai, et cela la choquait un peu. Elle n'avait jamais eu à se plaindre des lits sur Ondéron.
La carrure du chagrian était des plus impressionnante. La kaminoane, bien plus frêle, n'en toisait pas moins presque autant que lui. Et au milieu, Jordan, un mètre soixante quinze et une peau aussi bleue que celle d'Hardaas. Le wroonien compensait en verve ce qu'il n'avait pas en taille. Il était la plus grande gueule des trois. Hardaas avait le chic pour faire des blagues stupides qui ne faisaient rire que lui - et Lei par politesse. Lei quand à elle, était fort discrète et sa réserve pouvait passer pour de la froideur. En réalité, elle ne se sentait pas encore dans son élément. Le premier était consulaire, le second gardien, la troisième sentinelle. En somme, ils se complétaient à merveille, et c'était certainement le secret de la formation rapide de leur groupe. Lei était la seule à venir d'Ondéron, les deux autres avaient vécus sur Coruscant depuis la reprise des activités au Temple.

"Bon, on commence par quoi ?

-Je dirais... par manger un morceau. J'ai faim.

-C'est pas un scoop. Non, non, on verra ça après. Lei ?

- Faisons un tour dans les avenues qui entoure le Temple non ? Cela me paraît logique.

-Imparable !

-Tu parles.

-Oui, on parle, on parle, et on ne fait rien. Allez !"

Elle les invita d'un geste à se mettre en marche.

"C'est moi qui la lève, et encore elle me houspille ?! Mais c'est qui cette fille ?!"

L'alien prit un air faussement outré qui fit sourire Lei. Et c'est de front qu'ils sortirent sur les marches de l'immense parvis.

L'aube pointait timidement au-dessus des immenses tours qui composaient les trois-quart du paysage coruscanti. Les trois jedis, encore vêtus de leur bure, laissèrent leurs pas les guider lentement au travers des immenses avenues à l'air libre, encore vides de la foule qui grouillait habituellement.

"Voilà comment j'aime Coruscant, rit Jordan, vide !

-Je ne pense pas que ce soit un adjectif très adapté."

Elle jeta un oeil au ciel, où des millions de véhicules défilaient à la queue leu-leu loin au-dessus du "sol". Il y avait autant de gens en circulation au-dessus... qu'en dessous.

"Quel monde étrange et fascinant, dit Lei comme pour elle-même, on dirait qu'il n'y a ni haut ni bas... C'est vertigineux. "

----
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lei Nae
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 75
Âge du perso : 25 ans
Race : Kaminoan
Binôme : Samaël Akiam (padawan)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sur Ondéron, en rééducation
HP:
0/60  (0/60)
PF:
5/105  (5/105)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville - Rp solo   Sam 25 Juin 2016 - 22:35


--

Coruscant : le nom faisait rêver les uns, frémir les autres, mais ne laissait personne indifférent. Lei en avait si longuement entendu parler tout au long de sa vie de jedi, qu'elle n'avait plus su faire la différence entre le vrai, le faux, et le reste. Lorsqu'elle avait atterri sur la planète-ville pour la première fois, avec les nouveaux effectifs de la Garde Licteur, tout lui avait paru totalement démesuré. La kaminoane n'était pourtant pas une nouvelle née : elle avait déjà beaucoup bourlingué, pour son jeune âge. Mais Coruscant était la démesure même. On comprenait rapidement pourquoi ce monde avait été choisi comme capitale pour la République Galactique. Il devait être plus facile de faire le tour de la galaxie que de faire le tour de Coruscant.

Quant au Sénat, c'était au moins la même chose, sinon pire. Lei était sidérée du nombre de kilomètres de couloir que ce seul bâtiment contenait. Il lui faudrait des mois, ou peut-être des années pour tout visiter et mémoriser les plans. La Garde Licteur avait un sacré travail à accomplir. Car être partout à la fois dans un endroit aussi vaste relevait effectivement du miracle permanent. Il était tout à fait compréhensible que la garde régulière puisse être dépassée. Lei, qui n'avait connu qu'Iziz durant bien des années, concevait assez difficilement que le 500 Republica puisse en réalité contenir des dizaines d'autres quartiers en dessous. Il en était de même pour tous les quartiers adjacents. Le Quartier Fobosi et ses universités qui s'étalaient sur des kilomètres carrés, avec parcs et avenues cossues, le Quartier des Finances, ses flèches vertigineuses et son agitation permanente, le 499e et ses petits restaurants et autres boutiques bien alignées... Et bien sûr, les immenses crevasses noires qui zébraient cette surface rutilante, dans lesquelles les véhicules s'engouffraient pour disparaître dans l'obscurité. Lei, en réalité, n'était pas vraiment pressée d'y mettre les pieds. Le Temple Jedi de Coruscant, même récemment ouvert, regorgeait déjà d'anecdote à faire dresser le poil sur la tête concernant les Bas Fonds.

Lei songeait à tout ça, lorsque la voix de Jordan la tira de sa rêverie.

" Lei ! Pistache ou Chocolat ? "

Le wroonien désignait un stand de cornets de glace à emporter, tenu par une charmante twi'lek aussi rose que son chariot. L'énorme chagrien les y avaient précédé, faisant sans doute fi des remontrances de son ami.

"Euh... Les deux ? répondit Lei en haussant les épaules,

- Ahah ! J'aurais pas dit mieux ! s’esclaffa Hardaas de son énorme voix,

Sans qu'elle ne s'en soit rendu compte, ils avaient presque parcouru la moitié de l'immense avenue. Le Temple n'était plus qu'une silhouette indistincte qui trônait au-dessus de la plupart des immeubles, pourtant déjà très hauts. Les jeunes jedi achetèrent donc trois cornets bien remplis, avec supplément chantilly pour Hardaas. Lei devait avouer que finalement, le chagrien n'avait pas eu tort d'insister : son estomac la remercia d'une si délicate attention. Surtout qu'il faisait à présent déjà bien chaud, pour une matinée.

" L'effet de serre, nota Jordan d'un ton professoral, Coruscant n'est pas la planète la plus irrespirable malgré sa densité - Metellos est bien pire - mais l'air n'y est pas très frais non plus ! Sauf pour ceux qui ont l'argent pour se payer le haut des plus grandes tours. "

Lei acquiesça. Il avait raison, oui : depuis qu'elle était ici, l'atmosphère lui paraissait bien plus "lourde" que sur Ondéron. Il n'y avait qu'à voir toutes les fumées recrachées par les quartiers industriels.

" Bah, j'ai connu pire aussi. Comme chaleur, je veux dire. On est pas sur Tatooine !

-Ce serait quand même inquiétant. Coruscant n'était pas désertique, avant qu'on ne la recouvre de permabéton.

-Elle a fini par le devenir, d'une certaine façon. "

Lei leva le nez sur les files de véhicules qui volaient en file indiennes loin au-dessus de leurs têtes. Puis son regard fila naturellement vers l'horizon percé de gigantesques flèches de béton et d'acier rutilant.

" Je me demande ce qu'on peut bien ressentir lorsque l'on vit perché si haut, dit-elle en désignant l'une des tours qui semblait dominer les autres, ça doit être effrayant... Tout ce vide en dessous.

-On doit certainement se sentir puissant, rigola le chagrien, à voir les fourmis en bas !

-Ou alors très seul, aussi, conclut le wroonien, le regard dans le vague. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quand on arrive en ville - Rp solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant :: Temple Jedi de Coruscant-