La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]   Jeu 20 Aoû 2015 - 11:19

Pas d'arbre, peu d'oiseaux, des gens. Tout le temps, partout. On ne voit même plus le ciel avec toute cette fumée. Qui pourrait vouloir vivre sur une terre pareille ? La nature ici était… inexistante, disparue. Un genre de fossile dont la poussière et les pluies sales formaient les derniers vestiges. La Force, ici, on ne la sentait que dans les corps, dans la frénésie de l'organique dont la puanteur donnait facilement la nausée à qui y était sensible. Pas d'échange avec le cœur de la planète. Ou si peu ? Le seul lieu où Níniel avait cru La percevoir distinctement, c'était au sein de l'ancien Temple, récemment réhabilité. Pourtant, même là, le lien semblait meurtri. Blessé. Comme une fleure que l'on aurait trop longtemps délaissée et qui aujourd'hui portait les séquelles de sa soif d'antan. Et ces lieux, cette planète, avaient eu terriblement soif.

Pourquoi lui avait-on demandé de venir ? Le bal des air-speeders au loin le lui avait fait oublier un instant. Une novic. Une novice avait fait la demande. Pourquoi elle ? « Connaissez-vous quelqu'un de plus compétent que vous et d'aussi disponible, Níniel ? Je comprends que vous teniez à votre rôle au sein du Medcorps, mais vos études sont finies à présent, votre fonction de Chirurgien assurée. Vous avez le temps et le devoir de prendre apprenti. Beaucoup de Chevalier de votre génération ont déjà mené à terme la formation d'un padawan ; vous n'avez même pas encore entamée celle-ci. Níniel ? Est-ce que vous m'écoutez ? » C'étaient les mots que le Maître d'Este avait utilisés. Mais ce n'était pas un problème de temps, ou de fonction. C'était juste que… était-elle vraiment prête ? Le Maître l'avait décidé pour elle, en tous les cas, et il lui avait fallu accepter. Accepter d'être là, loin de la 53ème, loin de Rhinnal, loin d'Ondéron aussi. Ici, au centre de la Galaxie.

Aurora ! C'était Aurora. Aurora comment ? Les noms, combien de fois Níniel s'était sermonnée à ce propos ? Mais il y en avait tellement ! Tellement ! Tellement de gens… Pourquoi n'y avait-il pas une coutume pour ça ? Ou même une loi ? Chacun porte une jolie étiquette sur la poitrine et c'est réglé ! Plus d'inconnu ! … Mais il faudrait aussi penser à réciser la phonétique. Pas évident, ça, la phonétique.


« Chevalier Olohriin ? »

Parce que c'est pas le tout d'avoir l'orthographe. Encore fallait-il savoir le prononcer ! Avec Olohriin, par exemple, c'était pas évident.

« Excusez-moi, Chevalier Olohriin ? »

Déjà, le « h », comment prononcer le « h » ? Aspiré ? Expiré ? Muet ?

« Chevalier Olohriin ? Ouhou ? »

Et puis les diphtongues, les triphtongues, les doubles voyelles, les « r » roulés, les « o » ouverts, tout ça, c'était une science bien trop complexe pour qu'elle soit laissé au hasard du orthographe normalisée ! Il fallait la phonétique.

« Chevalier Olohriin ?!

– Pourquoi criez-vous, jeune garçon ? Je ne suis pas sourde. »

Níniel avait soudainement fixé l'enfant, prenant conscience de sa présence, et le ton absolument neutre qu'elle avait employé en plus de son regard perçant entraînèrent un mouvement de recul chez lui. Il était intimidé. Son aînée tenta de sourire, pour le rassurer, mais cela n'eut visiblement pas trop d'effet. Il déglutit péniblement et annonça :

« Pardonnez-moi, Chevalier, je n'aurais pas dû… On m'envoie vous prévenir. La Novice Aurora Azulis est arrivée. Elle vous attend dans le Grand Hall.

– Azulis !

Le jeune chagrian sursauta, surpris par le haussement soudain du ton de la juhani.

« Co… Comment ?

– Azulis, reprit-elle un ton plus bas, elle s'appelle Aurora Azulis.

– Ou… oui. Et elle vous attend, répéta-t-il timidement.

– Merci, bonhomme. Tu peux retourner à tes occupations. »

Níniel abandonna en même temps que le novice sa contemplation des immeubles de Coruscant et prit le chemin du Hall. Sa tenue dépareillait l'harmonie que formait les bures ocres de ses confrères tandis que le mouvement de son bassin faisait danser de droite et de gauche la traîne courte de celle-là. C'était la bure la plus officielle dont elle disposait, les autres étant formellement conçues pour le terrain, si bien que Níniel avait jugé évident de s'en vêtir, quand bien même le côté martial jurait en ces lieux. Sur sa hanche droite, son blaster, sur la gauche, son sabre.

Elle dévala rapidement mais sans un bruit une volé de marche, ne remarquant qu'à peine la surprise des élèves qui ne s'attendaient pas à la voir surgir ainsi au hasard d'un colimaçon, et là voilà qui débarquait dans le spectaculaire du Grand Hall, comme un chat dans un jeu de quilles corrélien. D'un regard, elle balaya l'immensité de l'entrée. Les odeurs délicates de ses confrères affluèrent pour taquiner son museau qu'elle fit se trémousser de plaisir. Une twi'lek ? Non… Une togruta ? Non plus… Une humaine blonde, si harmonieuse et délicate dans sa marche qu'elle semblait avoir intégré le mouvement élégant des champs de blé d'Ondéron sous les vents printaniers ? …

L'attention de Níniel se perdit. Combien de temps ? Une poignée de minutes peut-être. Ces reflets, presque roux, chatoyants, lui plaisaient beaucoup. Le contraste qu'ils intégraient au paysage marbré du Hall était séduisant pour l’œil. Un peu comme le bleu nuit qui se cachait dans les ondulations noires de cette jeune mirialiane… Une mirialane ! Aurora Azu… Azulis ! Était une mirialane ! Elle en avait vu le portrait dans les mains de Maître d'Este. D'une taille raisonnable, visiblement jeune, des mains croisées dans le dos d'un vert herbeux, en train de regarder la haute statue d'un de leurs aïeux. Oui… ce devait être elle.

Níniel parcourut l'espace en silence, les bras mains jointes au creux de ses reins. Elle attendit juste se plaça juste derrière la demoiselle qui ne semblait pas l'avoir remarquer et contempla à son tour la statue, durant de longs instants. Son odeur était douce, pleine des fragrances fleuries des lotions qu'elle devait appliquer dans ses cheveux pour rendre si soyeux à la pupille. Le Chevalier attendit qu'elle commence à se retourner avant de demander :


« Tu es bien Aurora Zualis ?

Sur un ton un peu brut pour une première parole. Elle sourit et révéla en même temps ses canines et la courbure féline de ses lèvres.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Azulis
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 74
Âge du perso : 17 ans (-3499)
Race : Mirialane

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/54  (46/54)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]   Sam 22 Aoû 2015 - 16:51


Coruscant. Capitale du noyau abritant le Sénat Galactique. La jeune Padawan n'était pas très enjouée à l'idée de retourner sur cette planète. Ce n'était pas la pollution, la surpopulation ou encore la surindustrialisation qui était à l'origine de cette appréhension, mais bien le souvenir de la perte de son dernier maitre, encore ancrée dans sa mémoire. Elle repensait à ce fameux jour où attendant son maitre de retour de quelques affaires aux abords du Sénat, elle avait vu la navette de ce dernier s'approcher de la passerelle d’atterrissage, encore et encore, sans freiner, pour finalement s'écraser à ses pieds. Miraculée, la Padawan avait fini avec quelques brulures et contusions. Pour son maitre, le bilan avait été bien plus lourd: transport immédiat dans une cuve de Kolto. Son rétablissement n'étant pas certain dans le meilleur des cas, la Mirialane avait été dirigé vers la bibliothèque Jedi pour y jouer les assistantes. Après de longs mois, quelques missions extérieures et malgré un échec assez cuisant sur Dubrillion, l'Ordre avait décidé d'offrir une nouvelle chance à la Padawan en lui donnant un nouveau maitre. Une certaine Níniel Olohriin...

Aurora ne connaissait même pas de nom ce maitre qui avait semble-t-il fait ses preuves lors de nombreuses batailles. Pourtant, elle était assez pressée de la rencontrer. Après toutes ces épreuves, le Destin avait décidé de lui offrir une nouvelle chance d’être enseignée, entrainée et portée vers sa Destinée. La Padawan avait eu droit à un petit briefing concernant ce nouveau maitre. Une Juhanie d'une trentaine d'années, chirurgienne accomplie du Medcorps appartenant au 53ème bataillon, qui a ce jour n'avait encore jamais eu d'apprenti. De ce côté là, le Padawan pourrait s'avérer avoir plus d'expérience que le Maitre. Une histoire de fraicheur...

Descendant de la navette, la Mirialane habillée de sa plus belle tenue : une longue robe noire serrée en haut et large en bas, accompagnée d'une ceinture et d'une bure recouvrant sa tête et son dos jusqu'à ses lombaires. Des bottines et des avant-bras en cuir parachevaient sa tenue. Lentement, elle se dirigea vers le Grand Hall du Temple, ses mains croisées dans son dos. Gravissant les marches, elle observa les alentours. Des Maitres Jedi discutaient, des Padawan se promenaient et des Sentinelles surveillaient le tout. L'un d'eux suivi d'ailleurs du regard la jeune Padawan. Peut-être l'avait-il déjà vu par le passé. Aurora n'y prêta pas attention et continua son ascension, le cœur battant. Le stress avait commencé à l'envahir dès son départ d'Ondéron. L'idée de reprendre le cours de sa Destinée était assez excitante.

La Mirialane pénétra dans le Hall et se retrouva rapidement mêlée à une petite troupe de novices. Promenant son regard, elle ne remarqua pas la présence de son maitre. Cette dernière n'allait sûrement pas tarder. Très discrètement, elle s'approcha du maitre en charge des novices et s'inclina:

« Bonjour Maitre, pardonnez-moi de vous déranger. Je suis Aurora Azulis. Je dois rencontrer mon nouveau maitre en ces lieux, la Chevalière Olohriin. L'auriez-vous aperçu ? »

Le maitre lui sourit, agréablement surpris par la démarche et le respect de la Padawan.

« Bonjour Padawan Azulis. Nous l'avons croisé tout à l'heure sur la plateforme supérieure. Hector ? Peux-tu aller la chercher ? »

Un des novices plus grand que les autres, un Chagrian s'inclina et s'élança dans un escalier en colimaçon.

« Merci Maitre » dit-elle en s'inclinant une nouvelle fois.

Profitant du laps de temps, la Mirialane s'abandonna dans l’étude d'une sculpture proche représentant un illustre Maitre Jedi.

Aurais-je un jour moi aussi une statue me représentant ? Des Padawan s'inspireront-ils de moi ? Ma Destinée me portera-t-elle jusqu'à ces hauteurs ? pensa-t-elle innocemment.

Quelques instants plus tard, Aurora sentit une présence juste derrière elle. Interrompant son étude, elle se retourna pour faire face à une élégante Juhanie toute vêtue d'or et de cuir. Demeurant quelques petites secondes subjuguée par la Chevalière, s'égarant sur ses canines félines, elle reprit rapidement ses esprits et s'inclina pour répondre à son nouveau maitre.

« Oui, maitre Olohriin. Padawan Aurora Azulis. »

Se redressant avec un visage impassible, mais dont quelques mouvements aux coins de ses lèvres trahissait l'excitation, elle reposa à nouveau son regard sur la Juhanie, son nouveau Maitre.

« Avez-vous fait bon voyage Maitre ? » demanda-t-elle innocemment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]   Dim 23 Aoû 2015 - 20:41

Elle était grande pour son âge. Sa peau rappelait la couleur des feuilles de menthe ou bien des grandes plaines herbeuses autours du Temple. Son odeur n'était pas aussi piquante. De la verveine ? Ou une petite fleur de montagne. Blanche. Ses grands yeux regardaient et papillonnaient. Deux lacs caressés par le vent. Jolie. Jolie et elle sentait bon aussi. Avec de longs cheveux à la couleur des corbeaux. Níniel continua de sourire, même sa voix lui plut lorsqu'elle l'entendit :

« Oui, Maître Olohriin. Padawan Aurora Azulis. Avez-vous fait bon voyage Maitre ?

– Azulis ? Pas Zualis… Pardon. Tu connais mieux mon nom que moi le tiens. Tiens ? Votre ? Tiens… Tu, vous ? Non. Tu c'est mieux. Vous, ça ferait comme si tu étais une adulte alors que tu n'es encore qu'une enfant. Tu, ton, toi. Aurora Azulis. Mais toi, il faut que tu me vouvoies. Pour l'instant. Quand tu seras Chevalier aussi – si la Force le veut – tu pourras me tutoyer mais là… Les gens diraient que c'est déplacé. C'est difficile à utiliser, ça, le « vous ». Tu sais que sur certaine planète ça n'existe pas ? Il y a même des langues ou le « je » n'existe pas. La première personne ! …

Bon voyage ? Mais… Je viens de l'étage. Ce n'est pas si loin. Pourquoi tu appelles cela un voyage ? … Enfin. Tu viens. On y retourne. Pour discuter, c'est l'idéal. Les speeders passent et passent et passent…


Le sourire de Níniel avait disparu au fur et à mesure que sa pensée avait quitté les lieux. Soudain, elle se souvint qu'une jeune peau-verte la fixait et qu'il fallait qu'elle s'en occupe. C'était embêtant - déjà. Un peu comme une plante dont il ne fallait surtout pas oublié de l'arroser tout en devant la laisser tranquille assez longtemps pour qu'elle pousse.

« Viens. »

Níniel fit volte-face et commença à partir avant de s'arrêter brusquement et d'ajouter un:

« S'il te plaît. »

Et elle reprit sa route, rapidement, sans faire attention. Ce Temple… Il y avait tellement d'endroits où on sentait l'abandon qui l'avait frappé. L'Ordre serait-il à nouveau aussi durement frappé un jour ? Un monde sans Jedi ? Sans personne pour écouter la Force ? Tout le monde l'entend. Mais combien l'écoute ? Ce serait triste… Un monde sans Jedi. Sans personne pour défendre la Lumière.

« Pourquoi tu veux apprendre à guérir, Aurrarra ? »

La juhani avait ralenti soudainement pour revenir à hauteur de son Apprentie. C'était étrange. Très. Il y a deux jours, elle apprenait que les Jedis pouvaient mentir à la Galaxie tout entière, aujourd'hui elle devenait Maître. Maître Olohriin. C'est… Mi-bizarre mi-étrange. Elle qui avait tant de questions, pouvait-elle apporter des réponses ? Ou alors elle ne serait bonne qu'à plonger quelqu'un d'autre dans le doute. Une mer de questions. Comme plein de petits poissons-mots qui attaquent l'esprit. On croit être tranquille et bim ! Le requin-fixaran-question sort de nulle part et t'attrape la tête pour ne plus la lâcher. Mais la Force était là. La Force et la Lumière la guiderait.
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Azulis
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 74
Âge du perso : 17 ans (-3499)
Race : Mirialane

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/54  (46/54)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]   Mer 26 Aoû 2015 - 13:41


Son nouveau Maitre se perdit dans un monologue sur les pronoms personnels et ceux à utiliser. Il fut donc décidé que la Padawan devrait vouvoyer son Maitre et que ce dernier la tutoierait. Elle ne fut pas surprise d'apprendre que sur certains mondes, on ne s’embarrassait pas du "vous" ou du "je". Les explications étaient simples. Les mondes où la communauté était très unie et solidaire, le "je" pouvait disparaitre au profit du "nous". Pour le "vous", les civilisations les moins évoluées ne l'utilisaient pas. A quoi bon perdre son temps ?

" Bien Maitre. " Dit-elle simplement en emboitant le pas à la Juhanie.

Son Maitre avait encore eu le regard pointé vers le ciel, son esprit s'était alors sûrement égaré...vers des speeders. Elle ne savait pas encore comment être face à cette petite Mirialane dont-elle avait maintenant la charge. Aurora tenta de la suivre malgré la vitesse de la Juhanie qui ne semblait même pas faire attention à elle. Allait-elle être un poids pour cette Chevalière chirurgienne ? Heureusement, cette dernière ralentie laissant l'occasion à Aurora de rattraper son retard.

« Pourquoi tu veux apprendre à guérir, Aurrarra ? »

"Aurora", voulut corriger une nouvelle fois la Padawan. Décidément, son Maitre avait un problème avec les noms. Néanmoins, la question était intéressante. La réponse, elle la tenait au fond de son cœur. Malheureusement, elle risquait de ne pas plaire à son nouveau Maitre. Malgré ce risque Aurora ne voulait pas mentir. Jamais elle ne mentirait. Ce n'était pas la voie Jedi.

" Maitre. Je veux apprendre à guérir pour sauver et plus simplement pour rendre la fin plus douce... J'ai perdu mon premier Maitre à cause de mon incapacité à le sauver. "

Baissant la tête un instant, la Mirialane la releva.

" Et vous Maitre ? Pourquoi cette voie ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]   Dim 30 Aoû 2015 - 10:32

« Maitre. Je veux apprendre à guérir pour sauver et plus simplement pour rendre la fin plus douce... J'ai perdu mon premier Maitre à cause de mon incapacité à le sauver. »

La culpabilité ne pouvait être le seul moteur. La culpabilité, ça finit par exiger de vous tellement plus que le raisonnable. Ça vous demande de faire repartir des cœurs qui ont cessé de battre et de réchauffer des corps froids. Et ça, même la Force ne nous en donne pas la possibilité. Mais elle a l’air de déjà le savoir, ou du moins d’y penser puisqu’elle a parlé d’un fin plus douce.

« De quelle fin parles-tu ? Ne connais-tu donc pas notre Code, à ton âge ? »

Elles montaient toutes deux les escaliers lorsque Níniel remarqua soudain la beauté de la poussière dansant dans le rai de lumière qui cascadait de la fenêtre. Elle le suivit du regard, ses pupilles passèrent de l’amande la plus aiguë à l’oblongue plus ronde en se posant sur la forme sombre d’une mirialane qui la regardait. Une mirialane ? Sa Padawan ! Elle oubliait déjà de l’arroser !

« Je l’ai choisie puisque mon être tout entier tendait vers celle-ci. Quel meilleure façon d’apporter la Lumière de la Force dans les ombres des autres si ce n’est en chassant la Peur et la Souffrance de leurs âmes ? Je l’ai compris en voyant ma mère souffrir et mon père avoir peur. Je ne suis donc pas ton premier Maître ? Que mets-tu dans tes cheveux pour qu’ils semblent si soyeux ? Avais-tu la même ambition avant que ton ancien mentor ne rejoigne la Force ? »

La juhani reprit sa marche, sans savoir à quelle moment elle s’était arrêtée, et songea un instant au jeune homme qu’elle avait rencontré hier. Le Chevalier-Aveugle. Il avait cette même douceur dans l’odeur. Elle aimait beaucoup ça. Dommage que tous ses frères ne soient pas de cette nature.
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Azulis
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 74
Âge du perso : 17 ans (-3499)
Race : Mirialane

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/54  (46/54)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]   Dim 30 Aoû 2015 - 17:50


A cette réponse, la Padawan baissa la tête. Le Code Jedi enseignait en effet que chaque individu rejoignait la Force en mourant. Néanmoins, encore aujourd'hui, la Mirialane avait du mal à le concevoir. Après tout, de nombreuses espèces vouaient un culte à ce qu'ils appelaient des "Dieux", "Mère" et bien d'autres noms encore. Pour d'autres, ils entretenaient même la notion de "Paradis" et "d'Enfer", des lieux spirituels où les bonnes et mauvaises personnes allaient après leur mort. Mais si la Force soutenait la Galaxie, l'influençait. Ces croyances étaient-elles réelles ou simplement une représentation de la Force ? Voilà les questions qui l'empêchaient d'adhérer au concept Jedi.

" Si, bien sûr Maître. Mais il existe tant de croyances dans la Galaxie. Si on admet qu'en mourant nous rejoignons la Force, alors nous sommes obligés de dénier les croyances de toutes ces espèces. "

Aurora regarda son Maître et attendit sa réponse. Ce dernier mit encore une fois quelques minutes avant de réagir et de poser son regard sur elle. S'en suivit une vague de paroles qui déstabilisa un peu la Padawan par leur vitesse d'élocution :

« Je l’ai choisie puisque mon être tout entier tendait vers celle-ci. Quelle meilleure façon d’apporter la Lumière de la Force dans les ombres des autres si ce n’est en chassant la Peur et la Souffrance de leurs âmes ? Je l’ai compris en voyant ma mère souffrir et mon père avoir peur. Je ne suis donc pas ton premier Maître ? Que mets-tu dans tes cheveux pour qu’ils semblent si soyeux ? Avais-tu la même ambition avant que ton ancien mentor ne rejoigne la Force ? »

Avant même qu'Aurora ne puisse lui répondre, la Juhanie avait déjà reprit la marche. Décidément, elle était difficile à suivre dans tous les sens du terme. Lui remboitant le pas, elle tenta d'apporter les réponses à ses questions:

" Non Maître. J'ai déjà eu deux Maîtres avant vous. Le premier m'a formé pendant quatre avant de tomber au cours d'une de nos missions, blessé mortellement par un mercenaire. Le second ne m'a formé que pendant six mois. C'était un émissaire plus qu'un combattant. Il est encore aujourd'hui dans le coma dans une cuve de Kolto après un accident de navette sur Coruscant. Sa navette s'est écrasée sur la plateforme sur laquelle je l'attendais. J'ai eu beaucoup de chance de n'être que blessée. Au Temple, les autres Padawan ont fini par me surnommer la "Maudite" et j'ai été affiliée à la bibliothèque en tant qu'assistante en attendant que l'Ordre trouve un Maître qui veuille bien de moi..."

La petite Mirialane soupira. Ces huit derniers mois n'avaient pas été les plus gais et excitants de sa vie.

" Pour mes cheveux, j'utilise un onguent Mirialan que ma mère m'a apprise quand j'étais plus jeune. Il nourrit les racines en profondeur et rend les cheveux soyeux et résistants jusqu'aux pointes. Il facilite également le brossage et sent particulièrement bon. Une bonne recette de famille. "

Souriant à la Juhanie, la Mirialane retrouva son sérieux pour répondre à la dernière question.

" Et bien Maître. Très jeune, j'ai été prise en charge par un ami de ma famille. Un ancien adepte de la Force qui n'avait jamais été repéré ni par les Sith ni par les Jedi. Il m'a apprit les bases de la Force, de la télékinésie, mais surtout de la guérison pour soulager les maux et la fatigue. Je pense donc que ma Destinée est d'aider les autres, de les guérir autant physiquement que spirituellement. "

Fier de son petite discours, la Mirialane enchaina par de nouvelles questions :

" Maître ? Suis-je ? Et bien... à la hauteur de vos attentes ? J'ai remarqué que vous sembliez oublier ma présence par moment. Je ne voudrais pas être un fardeau pour vous. Vous vouliez bien avoir un Padawan, n'est-ce pas ? "

Le visage d'Aurora affichait de l'inquiétude. Le stress commençait à prendre le dessus. Pour elle, une nouvelle aventure commençait avec ce nouveau Maître. Encore fallait-il que ce dernier soit aussi impliqué que son premier Maître et bien plus que le second qui avait davantage servi de babysitteur que de Maître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant :: Temple Jedi de Coruscant-