Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Mer 22 Juil 2015 - 11:21

Le Cathar plaça son cher Mante D-5 dans le hangar que l'équipe du spatioport lui avait indiqué. Il prit ensuite le temps de se changer avant de sortir de son vaisseau. Ses vêtements "civils" étaient neutres, seyants, qui lui permettaient d'éxecuter divers mouvements sans gêne. Puis, il revêtit son vieux manteau de scout de l'armée républicaine, mit un holster à sa ceinture et y plaça un blaster, avant de sortir du vaisseau, après avoir enclenché la sécurité.
Une fois sortit du spatioport, Saerian, en sifflotant, se dirigea vers une de ses cantinas préférées, "Au lekku tressaillant", où les Twi'Leks étaient douces, compréhensives et surtout pas farouches du tout et l'on pouvait passer une excellente nuit avec l'une d'entres elles sans avoir à se ruiner, comme c'était le cas dans certaines autres cantinas. Il s'agissait aussi d'un point de chute pour de nombreux Chasseurs de Primes prenant une pause entre deux contrats.

[Thème de la scène : un bar bien animé]

Il entra dans le bar, dont l'ambiance était assurée par un groupe de musiciens Biths, faisant danser plusieurs Twi'Leks sur la scène, accompagnées par quelques clients. Des couples se déhanchaient au rythme de la musique, sous le regard amusés des autres clients.
Le Cathar, se frayant un chemin, fut "alpagué" par un groupe de collègues.

"Alors, Saerian, il parait que t'as fais des tiennes à Coruscant ?" lui demanda un Humain. Sa compagne, souriante, lui claqua la bise et lui refila une chope de bière entre les mains. Un Trandoshan balafré lui flanqua une bourrade amicale. L'Homme-Félin lui retourna sa bourrade avec un sourire découvrant ses crocs.

"Il parait que la Gardienne des Points t'aurait été favorable... Alors, Fantôme ? Comment il est ?"

Saerian sourit. Pas étonnant que ses collègues aient été au courant : il s'était rendu auprès des grands pontes de la Guilde des Chasseurs de Primes pour régulariser sa situation et la grosse partie de son salaire suite à ce contrat était parti dans les caisses de la Guilde pour payer l'exorbitante amende qu'on lui avait imposé, ce qui faisait que le Cathar se demandait si ils n'avaient pas des Toydariens dans leurs arbres généalogiques. Et des Gungans, pour avoir parlé de cette affaire aux autres membres de la Guilde. Il prit un cigare, l'alluma et souffla une bouffée de fumée en direction du plafond.

"Fantôme... Pour ce qu'il vaut... Je ne sais pas qui programme ses droïdes, mais il doit le faire avec ses orteils après les avoir plongé dans du bitume. Sinon, dans l'ensemble, il n'est pas pingre... Quand aux macchabés que j'ai laissé, beeen... Ce sont les risques du métier... Pourtant, j'ai fais de mon mieux pour en épargner un maximum, mais même les meilleurs plans ont leurs accrocs..."

Ses camarades hochèrent de la tête et ils trinquèrent. Le Cathar les quitta après leur avoir proposé de se partager un contrat juteux dès qu'ils en avaient l'occasion. Il s'approcha de la scène et s'assit à une table, après avoir renouvelé le contenu de sa chope de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Jeu 23 Juil 2015 - 5:41

Deran posa le vaisseau républicain sur une plateforme d'atterissage du spatioport. Le commandant des forces spéciales avaient choisis, après sa longue traque, de ne pas rentrer immédiatemment à Coruscant, mais plutôt de prendre un peu de bon temps. Le Corellien avait choisi de ne pas éveiller l'attention en revêtant des vêtements assez sombre. Une armure de combat souple prenait position sous une tunique légére noire. Un pantalon d'un bleu très sombre, presque noir, lui permettait de garder aussi une certaine discretion. Comme à son habitude, sur chaque cuisse, ses pistolets blasters, prêts à être utilisés. Des bottes noires souples qu'il s'était procuré rapidement histoire de pas être emmerdé par les bottes de l'armée qui avait le don d'être un peu trop visible parfois. Une large ceinture qui permettait d'accrocher un troisième Blaster, chose qu'il faisait pour la première fois, d'habitude, il n'avait que deux pistolets blaster, mais la mission précédante lui en avait nécessitée trois. Un large et long manteau d'un bleu très sombre lui aussi, aux manches longues, et qui lui descendait jusqu'aux mollets le rendait, dans des coins mal éclairé, peu visible aux regards.

Deran savait qu'il y avait un petit bar pas loin, et autant dire que son gosier était actuellement sec, sauf qu'avec Deran, un gosier sec, c'était tou, sauf bon. Il fallait donc remédier à ce problème rapidement. De plus, la mission effectuée par Deran n'avait pas été de tout repos.En effet, il avait du traquer un pirate galactiquement connu, et jamais stoppé, qui avait causé pas mal de torts et de dégâts à certains vaisseaux de guerre républicains. On avait donc mis Deran sur un mission, qu'il devait executer incognito, histoire de pas trop se faire repérer, et il avait réussi après pas mal de voyage... En fait, il avait fini par descendre le pirate, et il avait failli ne pa s'en sortir face à ces hommes, qui, rageux d'avoir perdu leur capitaine, l'avaient pourchassés. Fort heureusement, il s'en était tiré, et il comptait bien prendre du bon temps, il n'avait nullement l'intention de s'empresser d'aller à Coruscant, et d'écrire un long rapport, ça non.

Lorsqu'il entra dans le bar, il prit note de la bonne ambiance qui régnait. Un groupe de musiciens assurait une bonne musique, quelque Twi'leks dansaient, et c'était toujours agréable de pouvoir se détendre en bonne compagnie. Son arrivée passa, contrairement à ce qu'il prevoyait, assez inapercu, chose qu'il apprécia. Quelques groupes riaient de bon coeur de leurs bonnes blagues, ou de leurs anciennes victoires. En effet, la planète était réputée pour abriter plusieurs mercenaires et contrebandiers, alors autant dire qu'ici, les chasseurs de primes faisaient, à eux seuls, une belle foule. Deran s'assit à une table et commanda de la bière. Il avait une petite préférence pour ce type de boisson. On ne tarda pas à le servir et il commença à siroter tranquillement son verre. Qu'est-ce que ça faisait du bien de pouvoir se poser quelques secondes, de pouvoir détendre un peu ses jambes et profiter d'asseoir enfin son cul sur une chaise et d'allonger son dos sur un dossier. Alors qu'il sirotait sa bière, il apercu alors un type avec le manteua des scouts républicains. Deran n'avait jamais fait les scouts, mais il savait, et de soucre sûr, que els scouts donnait déjà un avant goût de l'armée et permettait d'apprendre à se demmerder. Il se leva donc et alla se flanquer à côté du type.

- Dis-moi, le manteau que tu as là, tu l'as trouvé où? Il est pas mal je dois l'admettre.

Autant éviter de dire qu'il était républicain et qu'il était dans l'armée, sinon, tout le monde risquait de lui sauter à la gorge. Non, il préférait faire celui qui était interésser par un beau manteau, surtout que celui des couts n'était pas mal du tout, alors pourquoi est-ce qu'un type ne pourrait pas se montrer par un manteau pareil. De plus, peut-être que le gars serait honnête, soit il avait vraiment fait les scouts, soit il l'avait volé.
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Jeu 23 Juil 2015 - 10:33

Saerian regardait les Twi'Lek danser gracieusement au rythme imposé par l'orchestre. Deux courtisanes Nautolanes et une Cathar les avaient rejoint, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Le Chasseur de Primes buvait tranquillement sa bière, saluant ses collègues d'un mouvement de tête quand l'un d'entre eux passait à proximité.
Imitant plusieurs autres spectateurs, il lança une plaquette de crédits sur la scène et siffla d'admiration quand la Cathar fit une figure acrobatique des plus osées. Quelqu'un, derrière-lui, le complimenta sur son manteau et lui demanda où il l'avait trouvé. Se tournant pour voir qui était cet interlocuteur, dont c'était bien la première fois qu'il entendait la voix.
Il se trouva face à un Humain de grande taille et de bonne carrure d'une trentaine d'années, au port de militaire. Dans ce bar, ce n'était pas le seul, de nombreux Chasseurs de Primes ayant parfois opté pour la vie militaire avant de changer de métier, toutefois, il n'avait pas ce petit "plus" qu'avaient ceux qui traquaient les criminels pour gagner leurs vies. Sa tunique sombre laissait voir une armure de combat légère, cachée en-dessous, et surtout, deux blasters à sa ceinture.

Saerian, ayant montré son profil droit à l'inconnu, fit doucement glisser sa main gauche vers son propre blaster, au cas où. Il leva sa chope de bière en direction de l'inconnu en guise de salut et sourit :

"Merci, voisin. C'est mon manteau, je faisais partie de l'Escouade Zéro, avant sa destruction." dit-il en indiquant le petit blason fatigué de ladite Escouade qui était cousu sur l'épaulière droite de son manteau.

Et quelle destruction... Il soupira et prit une gorgée de bière, avant de reposer sa chope. Sa main gauche, toujours cachée, lâcha la poignée de son blaster. Il n'avait pas à s'en faire, quelque soit la personne en face de lui, en cas d'ennui, il aurait tous les Chasseurs de Primes de la cantina sur le dos, et ils étaient nombreux ce soir.

"Vous êtes dans quelle armée ? A moins que vous ne fassiez partie d'une milice privée ? J'ai connu un gars qui a ouvert sa propre agence de sécurité, Vran Aelter, si vous le connaissez ?"

Une chance sur... X qu'il le connaisse, Vran étant un Impérial qui avait dû partir après avoir perdu un œil et quelques doigts dans une tentative désespérée de désamorcer une bombe. Son agence fournissait des gardes du corps à pas mal de personnes, sans aucune distinction car Aelter considérait que, après tout, s'il fallait accorder sa loyauté à quelqu'un, autant que cette personne ai de quoi payer, ce que Saerian approuvait au plus haut point.
Le Cathar indiqua une chaise vide à côté de lui au soldat :

"Allez, venez vous asseoir, ça vaudra mieux que de rester debout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Sam 25 Juil 2015 - 17:54

L'ambiance dans le bar était à la détente. Les danseuses, la musique, la boisson qui coulait à flots, bref, il n'y avait pas de quoi se plaindre. Non, c'était vraiment une bonne ambiance, et sans bagarre. Certains mercenaires, contrebandiers, ou autres, n'hésitaient pas à déposer un de de crédits devant les danseuses qu'ils admiraient. Certaines étaient pleines de talents, prenez les Twi'Leks par exemple. Elles ont la faculté de bouger leur corps et de vous rendre dingue, et vous n'avez ensuite qu'une envie, avoir la danseuse dans vos bras. Quand aux cathars, elle se débrouillait autrement pour rivaliser avec les charmantes Twi'Leks, en effet, elles préféraient, et de loin, des figures acrobatiques qui avaient le don d'impressionner, et certaines figures étaient très... Très attirante. Lorsque Deran avait approché le type qui portait le manteau des scouts républicains, ce-dernier n'avait pas hésité en voyant les blasters de Sarlions à montrer le sien. Non mais n'importe quoi... Deran n'état pas assez fou pour attaquer un type ici, qui était avec tous ses potes. Non, c'était trop risqué, et d'ailleurs, le Cathar le comprit lui aussi puisqu'il enleva la main de son blaster.


Le type lui expliqua qu'il faisait parti de l'escouade zero. Deran n'en avait pas spécialement entendu parler et regarda le blason. Non, il ne lui faisait pas penser à un blason qu'il aurait déjà peu apercevoir. En tout cas le manteau était authentique, donc, autant dire que le type semblait ne pas mentir. Par la suite, il lui demanda de quelle armée il faisait parti. Deran hésita quand à répondre ou non. Il pouvait aussi cacher la vérité au Cathar qui lui faisait face, mais ce serait inutile, d'autant que l'armement de qualité de Deran prouvait qu'il savait aussi s'en servir et qu'on lui avait fourni là quelques crédits pour avoir un armement pareil. Finalement, le type l'invita à s'asseoir et Deran le rejoignit sa bière à la main. Il s'assit confortablement avant de déclarer:


- C'est sympa de m'inviter à m'asseoir les jambes me démangeaient. 


Ce qui n'était pas faux. A force de courir aux quatre coins de la galaxie, Deran devait admettre qu'il était un peu fatigué, c'est pourquoi il prenait une pose sur cette planète alors que la république ne pouvait avoir aucune prise sur lui pour le moment. Bien sûr, il ne comptait pas s'éterniser. Finalement, il déclara:


- Les FS. Si vous préférez, je fait parti des forces spéciales Républicaines. Mais évitez de le crier sur les toits, ça m'arrangerait. Quand à ce Vran Aelter... Jamais entendu parler.


De toute manière, les mercenaires présents n'avaient aucun camp. Il n'était ni pour l'empire ni contre, ni pour la république, ni contre, il prenait celui qui donnait le plus, celui qui payait le mieux, c'était ainsi et pas autrement. deran finit par revenir sur un détail qui l'intriguait. et le nom du type que lui avait dit le mercenaire lui était inconnu. Mais il n'était pas rare aujourd'hui de voir des agences de mercenaires, de soldats et de gardes du corps ouvrir et se donner au plus offrant, la république comme l'empire y faisait appel.


- Dîtes moi, vous m'avez dit que votre escouade avait été détruite. Pourrais-je savoir comment?


Deran reprit quelques gorgées de bières et profita de cette pause.
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Dim 26 Juil 2015 - 22:14

Le soldat remercia le Cathar pour le laisser s'asseoir à ses côtés. Ce dernier haussa des épaules, tout en applaudissant une des danseuses qui venait de faire une figure assez audacieuse pour faire grimper le mercure dans la pièce. Le soldat lui annonça faire partie des Forces Spéciales de la République, tout en l'enjoignant de ne pas le crier sur les toits. Saerian haussa des épaules. Ce n'était pas lui qui ferait cela, en tout cas, pas sans récompense derrière. Il expliqua ensuite qu'il ne connaissait pas de dénommé "Vran Aelter", ce qui n'étonnait pas le Chasseur de Primes : ce dernier fréquentait plus les politiciens et les grands représentants que les militaires. Enfin, le soldat lui demanda ce qu'il était advenu de l'Escouade Zéro. Le visage de Saerian devint grave, alors qu'il se replongeait dans ses douloureux souvenirs.

"Et bien... Nous avions à abattre un représentant de consortium, qui faisait affaire avec des Hutts. On s'était préparé, avec le reste de l'Escouade, pour l'intercepter sur le chemin. On était avec un Chasseur de Primes qui traquait ce même représentant."

Le Cathar cessa de parler, pour finir sa chope de bière et fit un signe pour avoir sa petite soeur. Il sortit de sa poche une boite métallique, d'où il tira un cigarillo long et fin, qu'il fit rouler entre ses doigts, avant de le caler entre ses lèvres, laissant la boite sur la table pour permettre à son interlocuteur de se servir. Il l'alluma d'un geste expert et tira longuement dessus, avant de souffler un panache de fumée.

"On avait préparé une embuscade, vêtus d'uniformes de gardes des Hutts. Le Chasseur de Primes était parti en éclaireur. Il est revenu en courant, poursuivi par l'escorte de notre cible. Le piège était éventé. On s'est préparé à recevoir la charge et deux d'entre nous, dont le capitaine, ont fait une tentative suicidaire, avec des explosifs. Mais il s'avérait que l'un des gardes du corps... Maîtrisait la Force."

Il mordit son cigarillo si fort que ce dernier tomba sur la table, coupé en deux. Saerian recracha les bouts de tabac qui restaient dans sa bouche, avant de ramasser le bout tombé sur la table, et écrasa le tout dans un cendrier. Le Chasseur de Primes en reprit un et l'alluma d'un geste rageur, tandis que le visage du paria Zabrak s'imposait à son esprit.

"Il s'agissait d'un Jedi, qui avait participé à certaines de nos opérations. Ce salopard a décimé notre Escouade en un rien de temps. Je suis le seul survivant. C'est après cela que je suis devenu membre de la Guilde, pour espérer trouver ce bâtard et lui coller un tir dans la tête."

Saerian, dont le sang s'était échauffé durant l'histoire, inspira profondément, se calmant petit à petit. Pour l'instant, malgré la prime sur le Jedi et la préséance qu'il avait mit sur elle, aucun résultat, rien. Il s'était littéralement évaporé, avait disparu des radars.

"Enfin, voilà l'histoire de l'Escouade Zéro."

Il leva sa chope et trinqua avec le soldat en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Sam 1 Aoû 2015 - 9:58

Le Catahr lui expliqua, alors qu'il prenait place, comment l'escouade zéro avait disparu. Deran aimait connaître l'histoire des différends corps d'armée de la république, même si c'était des corps d'armée qui avaient disparus pour certains. Apparemment, il traquait, lui et son escouade un membre du consortium qui faisait affaire avec des hutts, chose que la république n'avait bien sûr pas apprécié. Un chasseur de primes faisait aussi la traque avec eux. deran savait que cela arrivait quelques fois quand les forces républicaines avaient besoin de traquer correctement et rapidement différents types. Bien sûr, les chasseurs de primes étaient aussi appréciés pour leur discrétion, du moment qu'ils avaient le pognon, il était hors de question pour eux de trahir... Sauf si on leur proposait plus, mais la plupart du temps, il ne trouvait pas mieux, ou on avait pas le temps de leur proposait mieux. Le cathar s'arrêta et sortit une boîte à cigares. Il tira l'un d'eux, le roula et laissa la boîte entre eux pour laisser Deran se servir. Le soldat répondit à l'offre:


- C'est gentil de votre part mais je ne fume pas.


Deran le laissa continuer, évitant de le couper. L'embuscade avait de toute évidence était soigneusement préparée par le corps militaires, mais ils avaient échoués. Le piège avait été innefficace apparemment. C'était l'une des choses qui pouvait le plus décevoir quand vous vous prépariez à recevoir un putain de magot, pour le chasseur de primes, et quand vous vous apprêtiez à recevoir des médailles et des récompenses, du point de vue d'un militaire, bien que dans l'armée, les médailles ne ramenaient pas les morts à la vie, et bien sûr, Deran le savait mieux que quiconque. Lorsqu'il menait son escadron d'élite, il savait que certains risquaient de ne jamais revenir. Mais apparemment, malgré la tentative suicidaire comme il le disait lui même, cela n'avait pas servi à grand-chose puisque l'un des gardes du corps maîtrisait la force. Cela affectait tellement le chasseur de primes d'en parler qu'il serra fort son cigare qui se coupa. Le chasseur de prime cracha ce qui lui restait dans la bouche, et écrasa le reste dans un cendrier pour en reprendre un autre dans un geste rageur. 


Un jedi? deran n'avait jamais travaillé avec des Jedi, mais il savait que certains étaient affiliés à des opérations militaires et qu'ils dirigeaient, pour d'autres, des unités républicaines lors des combats. Le commandant savait que la force donnait un immense avantage à ses êtres doués, et ils étaient de précieux alliés lorsque vous aviez à faire à un Sith déchaîné. Ainsi donc, le Jedi avait trahi la république et décimée l'escouade zéro de ce chasseur de primes... Lui était le dernier survivant, dernier représentant farouche d'une unité éteinte depuis quelques temps. Deran termina sa chope de bière et commanda une autre boisson. Et ce chasseur de primes n'avait plus qu'un objectif... La vengeance. Il comptait bien foutre un tir dans la tronche de cet enfoiré apparemment. 


Finalement, la boisson de Deran arriva et le Cathar se calma un peu alors que la danse acharné de l'une des Twi'lek soulevait l'enthousiasme, Deran se tourna même pour observer les jolies formes de cette dernière. Il se retourna enfin vers le chasseur de primes et ils trinquèrent. Les chopes claquèrent et Deran but cinq longues gorgées du liquide qui lui réchauffa le corps et qui agissait comme un feu salvateur. Finalement, il déclara:


- Alors je bois à votre futur victoire sur cet enfoiré l'ami!!


Et ils trinquèrent une fois de plus. finalement, Deran avait eu raison de s'arrêter prendre une pause. Il admira l'ambiance du bar qui était à la détente et au plaisir. Le commandant finit par demander:


- Alors c'est toujours comme ça? Vous terminez une mission, et hop!! Tous sur Naar Shadda pour aller se bourrer un peu et voir de jolies filles!! Votre vie doit être amusante, non? Bon, sauf quand vos missions vous attirent plus d'ennuis que prévu.


Il rigola de bon cœur alors que la Cathar faisait une figure qui cette fois souleva l'enthousiasme. Ah, bagarre? Non, les gens se bousculaient, la Cathar, d'une démarche gracieuse et provocante envoyait des baiser à tous les gens en bas de l'estrade. Elle avait du talent on ne pouvait pas le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Dim 2 Aoû 2015 - 12:19

Le soldat avait religieusement écouté le Cathar pendant que ce dernier contait l'histoire de la chute de l'Escouade Zéro. Apprendre qu'un Jedi avait trahit la République et assassiné, litéralement parlant, des soldats avait surprit l'interlocuteur du Chasseur de Primes. Saerian trinqua avec l'Humain, avant de jeter un coup d'oeil aux danseuses qui se déhanchaient nonchalamment sur scène. Son regard fut attiré par une des Cathars qui, avec une autre de ses partenaires, entamait une danse quelque peu osée sous les vivats du public. Il était vrai que, d'ordinaire, il aurait apprécié la danse des Twi'Leks, voire des Nautolanes, mais le patron de "Au lekku tressaillant" avait eu l'idée d'engager quelques Cathars. Ces dernières étaient rares parmi les danseuses, sans doute à cause de leurs carrures naturelles et de leurs poils, mais il fallait l'avouer, elles avaient un charme exotique, animal, que n'avaient pas les Twi'Leks, du moins aux yeux de Saerian.

Il trinqua à nouveau, alors que le soldat lui souhaitait bonne chance pour retrouver le Jedi et lui tirer dans la tête. Ensuite, ce dernier le questionna au sujet de la vie des Chasseurs de Primes : Etait-ce toujours ainsi ? Une fois la mission finie, aller direct à Nar Shaddaa pour s'enivrer auprès de jolies femmes ?
La Cathar provoqua pratiquement une émeute en exécutant une figure audacieuse, avant de jouer de ses charmes, pour le plus grand plaisir des clients. Saerian prit une gorgée de bière et se gratta le menton, réfléchissant à la question posée par son voisin de table. Le fait était qu'il n'y avait guère de secrets là-dessus : les Chasseurs de Primes profitaient le plus possible de l'argent qu'ils gagnaient, dans le cas où ils passaient l'arme à gauche dans un avenir proche.

"On va dire que c'est un résumé de ce que nous faisons. En effet, en cas de... De complications, nous nous efforçons de revenir en un seul morceau. Et dans ce cas, nous nous efforçons de demander un maximum à l'employeur, quitte à augmenter la prime. La Guilde est très exigeante sur ce point et, parfois, on envoie quelqu'un abattre l'employeur quand le Chasseur décède en mission et que l'accord n'est pas respecté."

Mais cela n'était guère nécéssaire, en général, la simple mention de la venue du "SAV" de la Guilde suffisait pour faire cracher au bassinet. Il s'agissait de Chasseurs de Primes expérimentés qui, pour quelque raison que ce soit, avaient cessé de traquer les criminels pour mettre leurs armes au service des dirigeants de la Guilde. On disait qu'ils étaient capables de briser les os d'un Hutt avant de l'abandonner sur un rocher au milieu du désert de Tatooine au moment où le soleil cognait le plus.
Saerian ignorait si les Hutts avaient des os que l'on pouvait briser, ou si les racontars sur le "SAV" étaient véridiques ou non, mais c'était un assez bon aperçu de sa réputation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Jeu 13 Aoû 2015 - 15:57

Deran appréciait de prendre du bon temps, se reposer un peu, boire un verre, être tranquillement installé dans un bar, c'était une vie assez... Tentante. Rester là en tant que mercenaire ou chasseur de primes, Deran l'aurait bien fait, ouais, s'il n'avait pas été membre des Forces Spéciales Républicaines, il aurait mené cette vie d'aventure, de problèmes, de cibles, et de pognon. Car il ne fallait pas croire, le pognon, Deran en avait besoin aussi. En fait, la différence pour Deran entre un chasseur de prime et un militaire n'était pas le pognon, car au final, à l'armée, vous étiez payé pour tuer, dans la légalité oui, mais pour tuer quand même, ou protéger bien sûr, et quand vous étiez chasseur de primes... C'était un peu la même chose, tout dépendait de votre mission. Non, la seule différence, c'était la manière d'agir, à l'armée, vous aviez des ordres, quand vous étiez en solo, en tant que chasseur de primes vous aviez un avantage: Vous agissiez comme vous vouliez du moment que le mission était réussie. Bien sûr, il y avait certains désavantages, mais c'était partout pareil de toute manière, alors bon, autant ne pas chipoter, hein?


Le cathar lui confirma sa pensée en apportant quelques détails sur la vie qu'il menait. Apparemment, la guilde était un véritable petit réseau, véritable petit gouvernement sur Nar Shaddaa qui gérait ses hommes et leurs contrats, ainsi que leur fric, en quelques sortes. Deran ne l'avait jamais imaginé ainsi, et il fallait le voir, ou plutôt l'entendre pour le croire. La république ne devait pas l'ignorer bien sûr, mais elle n'avait de toute manière aucun pouvoir ici puisque l'espace de Nar Shaddaa était contrôlé par les Hutts qui, bravo à eux, n'avait jamais laissé la république leur imposait ses lois. Ce qui étonna Deran, c'était le fait que le contrat soit respecté jusqu'au bout par les employeurs, même si le type crevait en mission. ça... Pour une surprise, c'était une surprise. Le commandant remplit à nouveau son gosier avant de déclarer:


- Je ne l'aurais pas imaginé ainsi, j'ai cru que quand le chasseur y laissait sa peau, tout s'arrêtait. Comme quoi...


Deran avait beau commandé une unité d'élite, il y avait des choses que vous ne saviez pas, des choses dont vous n'étiez pas au courant, certains trafics qui venaient des plus hautes instances, mais que bien sûr, personne ne déclarait. Combien de fois Deran s'était-il retrouvé avec un trafic inconnue qui était en fait manipulé par les hauts dirigeants de la république. Bien sûr, on lui demandait parfois de la fermer, mais comme la nouvelle chancelière voulait l'ordre et la justice, ce genre de trafics, mené par les plus grands, avaient eu, ces derniers temps, tendance à diminuer, ce qui n'était pas plus mal. Les FS étaient en fait intervenu sur deux théâtres d'opération, tous les deux à Coruscant, qui avaient tournés au drame. L'un concernait un important trafic d'armes, dont la source n'avait jamais été confirmée, et elle ne le serait jamais, et l'autre un trafic de vaisseaux, civils en apparence, mais armé jusqu'au dent en vérité. Bien sûr, on avait toujours fini sur une baston, et ça avait canardé. Fort heureusement, sur ces opérations, Deran n'avait perdu aucun homme, seulement trois blessés sur la première, six sur la seconde. Finalement, il reprit:


- Et vous connaissez tous les chasseurs de primes ici? Ou certains vous sont inconnus? Parce que à vous voir, on dirait que vous vous connaissez tous.


Ce qui devait être le cas, mais Deran voulait savoir. La guilde semblait être, tout comme l'armée, une immense famille, chacun aidant l'autre,  ou le laissant crever. Certains étaient capables des pires coups, d'autres étaient capables de vous fournir un splendide coup de main, ce qui avait ses avantages et ses inconvénients. Deran le laissa parler alors que le spectacle continuait.
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Sam 15 Aoû 2015 - 11:55

Le soldat avait religieusement écouté les explications du Cathar, qui attendait la réaction de l'Humain en buvant sa bière. Son interlocuteur se rinça à son tour le gosier, avant de lui avouer qu'il supposait qu'une fois que les Chasseurs de Primes décédaient, tout s'arrêtait et les contrats étaient remis à zéro, croyance assez répandue dans la Galaxie, en fait et pas mal de contrebandiers pensaient que cela allait faire cesser les recherches à leur encontre, en oubliant que cela signifiait que la prime était revue à la hausse et que d'autres Chasseurs de Primes allaient prendre la place de leurs prédécesseurs, avec le désir de venger leurs camarades tombés en plus du désir d'amasser une prime conséquente.

"C'est le cas quand un Chasseur prends un contrat déjà existant. Toutefois, on fait appel au SAV quand le Chasseur a été engagé directement par son employeur."

Cela pouvait sembler un peu difficile à comprendre, au départ, mais on s'y faisait. Le Cathar lissa sa "barbe" alors que le soldat semblait plongé dans une certaine réflexion. Saerian aperçut un de ses collègue et le prit par le bras pour discuter rapidement au sujet de son vaisseau. Son collègue était un excellent mécanicien et le Cathar avait senti que la performance de son vaisseau était amoindrie, pour une raison totalement inconnue. Son collègue après avoir écouté une rapide description des symptômes de son vaisseau, avait supposé qu'il s'agissait d'un problème avec l'hyperdrive. Saerian lui confia les clés du vaisseau, après avoir convenu mutuellement d'une récompense pécuniaire. Son attention revint au soldat alors que celui-ci lui demandait si il connaissait tous les membres de la Guilde présents ici. Le Chasseur de Primes haussa des épaules :

"On se connaît tous, ici... Enfin, il est notoirement connu que cette cantina abrite de nombreux Chasseurs de Primes, donc... Quand à l'identité exacte de chacun et chacune... Disons qu'on se reconnait entre membres de la Guilde, par le biais de certaines de nos expressions, de nos gestes, etc... On est une sorte de grande famille, comme dans l'armée."

Non loin, deux consommateurs avaient entamé un duel de force qui avait rapidement tourné à la foire d'empoigne, pour le plus grand plaisir des spectateurs, qui les incitaient à se battre encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Lun 17 Aoû 2015 - 17:56

Deran écoutait, qu'avait-il de mieux à faire? Ah, peut-être boire sa bière... Peut-être. Le Cathar lui expliquait un peu comment fonctionnait la guilde, comment pouvait se passer la vie d'un chasseur de primes. Contrairement àc e qu'il pensait, Deran s’aperçut que la guilde avait des lois propres, et qu'elles étaient toutes aussi complexes que les lois du gouvernement républicain ou que celle de l'empire. Il était bien connu qu'en termes de lois, la république devait en voir quelques milliers qui ne servaient qu'à peu de choses, et quelques milliards qui servaient tout bonnement à rien. C'était une expression courante de la part des citoyens ou des militaires car la politique était difficile à suivre, vous ne saviez plus ce que vous aviez le droit ou pas le droit de faire tant une loi sortait toutes les minutes. C'était parfois terrible. En tant que commandant d'une unité, Deran était, en quelques sortes, forcés de connaître certaines lois. Le chasseur de prime mentionna alors le SAV. Dean ne savait pas de quoi il pouvait bien s'agir, et il comptait le lui demander lorsque le Cathar attrapa l'un de ses collègues par le bras.


Il commença à discuter de son vaisseau. En parlant de vaisseau, Deran ésperait avoir le plein pour rentrer sur Coruscant, parce qu'il ne comptait tout de même pas s'attarder ici, bien qu'il n'était pas mal installé. Il avait encore du temps, et la République ne le contacterais que lorsqu'il aurait contacté lui-même le QG, alors autant dire qu'il était tranquille pour discuter et boire un verre. Le commandant avait souvent tendance à mener sa vie tranquillement et à profiter pleinement des missions où l'armée n'était pas sur son dos, cela signifiait qu'il agissait comme il le voulait et qu'il rentrait... Quand il rentrerait. Finalement, le chasseur de prime lâcha son acolyte et revint à la discussion. Ils se connaissaient tous, mais pas forcément par leurs noms apprit Deran, plutôt par leurs mimiques, leur langage et d'autres signes qui les distinguaient bien des uns des autres. Admirable... Oui, à l'armée c'était un peu pareil, Deran reconnaissait certains de ses hommes rien qu'à leur manière d'agir, prenez par exemple Korgan, il ne pensait qu'à tout détruire, et comme Deran pensait à beaucoup de feu d'artifices, ils allaient bien ensemble, c'était ainsi, on les reconnaissait facilement. Une bagarre éclata alors, encouragé par le public. Deran finit par demander:


- On les rejoint? Ils ont l'air d'avoir besoin d'aide...


Il regarda le Cathar qui avait vu lui aussi l'animation. N'était-ce pas un bon moyen de se dégourdir les jambes, et les bras? Sauf s'il y avait un inconvénient bien sûr, parce que si après vous vous trouviez avec la moitié des types dans le bar qui voulait vous tabasser tout ça parce que vous aviez interrompu la bagarre de deux pauvres types... Alors bon, autant éviter. Oui, parce que Deran était jusque là en un seul morceau malgré les risques qu'il avait pris, alors autant essayer de rester entier, ça pourrait être utile. Il demanda alors au chasseur de primes ce qu'était le SAV, car le nom lui chiffonnait l'esprit:


- Dis-moi, tu as parlé du SAV... De quoi s'agit-il? Une organisation de la guilde?
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Mer 19 Aoû 2015 - 10:01

Le soldat regarda les deux combattants qui roulaient au sol sous les encouragements des spectateurs. Il demanda au Cathar s'il fallait les aider. Saerian jeta un coup d'oeil au combat. C'était encore assez égal et, pour l'instant, aucun spectateur n'avait eu envie de se joindre à eux. C'était le secret : ne pas y aller en premier pour éviter de recevoir des coups de la part de tous ceux qui se ramèneraient par la suite.

"Noooon, ils se débrouillent bien comme ça. On les rejoindra plus tard, quand ce sera un peu plus animé."

Cela n'allait pas tarder, par ailleurs : il voyait que certains, qui avaient sûrement lancé quelques paris sur l'issue du combat, commençaient à se bouffer le museau quand au fait d'avoir le droit de lancer des pieds de chaise aux combattants pour leurs donner un coup de main. C'était une règle sujette à débat, en général. Quelques-unes des danseuses lançaient des invectives aux combattants, l'une d'entre elle proposant même au vainqueur de partager sa couche, ce qui eut pour effet de lancer d'autres clients dans la bataille, juste pour avoir une chance de gagner une étreinte avec la courtisane.
Il prit une nouvelle gorgée de bière et regarda le fond de sa chope. Il en restait un peu, qu'il décida de conserver dans le cas où il pouvait jeter le restant sur les deux combattants, histoire de les asticoter un peu plus. Le soldat lui demanda alors ce que signifiait "SAV". Saerian sourit et lissa sa moustache du bout du doigt.

"C'était, à l'origine, une blague provenant des débuts de la Guilde. On avait pas mal de Chasseurs plus ou moins expérimentés qui se faisaient avoir par des clients. Le truc habituel, on arnaque sur la prime, etc... Et l'un des dirigeants a dit, pour la blague : "Pourquoi on ne ferait pas comme certains magasins, un Service Après-Vente pour faire comprendre aux arnaqueurs qu'on ne se moque pas de nous ainsi." Les autres dirigeants l'ont prit au sérieux et ont mit en place le Service Après-Vente de la Guilde, qu'on abrège en SAV."

La bagarre à côté s'était amplifiée et un des nombreux nouveaux belligérants atterrit sur la table, après un uppercut violent. Saerian lui brisa sa chope sur le crâne, se leva et l'empoigna, avant de se tourner vers le Républicain.

"C'est bon, on peut y aller !"

Soulevant sa victime, il la projeta à nouveau sur la table, brisant cette dernière par la même occasion, avant de se jeter dans la mélée. Il passa sous quelqu'un, l'attrapa et le projeta à terre, avant de se prendre un coup de pied dans le visage. Le Trandoshan avec qui il avait parlé l'attrapa et le fit tomber au sol, avant de s'asseoir à califourchon sur lui et de lui flanquer des coups sur le visage et le torse. Saerian lui attrapa la tête et lui flanqua un coup de boule. Il rampa sur le dos et envoya son genou dans l'entrejambe du Trandoshan.
Autour d'eux, la cantina était à présent dans une petite ambiance chaotique. La note allait être salée pour payer les réparations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Mar 25 Aoû 2015 - 8:04

Le chasseur de prime le stoppa dans son élan quand à aller aider les deux protagonistes à se battre. Le commandant préféra obtempérer et finit par se concentrer sur la réponse du Cathar quand à ce qu'était le SAV. Tout ceci provenait en fait d'une blague et du fait que les premiers chasseurs de primes avaient eu le droit d'être arnaqué. Le Cathar lui expliqua que le SAV n'était rien d'autres que le service après vente de la guilde qui permettait de faire en sorte que les contrats aboutissent jusqu'au bout et que les chasseurs de primes ne soient victimes d'aucunes autre arnaque comme à leurs débuts. Ce qui était parti d'une blague était devenu réalité, et, si Deran l'avait bien compris, c'était aussi devenu l'un des services bien respecté de la guilde, alors autant dire que cela avait du prendre une belle ampleur pour qu'on en arrive à créer un SAV aussi performant que le leur. Deran ne rigola pas de l'histoire, il la trouva amusante et intelligente. Comme quoi, certains types n'étaient pas idiots, et si les chasseurs de primes avaient été roulés à leurs débuts, il fallait bien avouer que cela ne devait plus vraiment être le cas. En tout cas, et quoi qu'il en soit, le membre des FS n'avait jamais entendu parler d'un chasseur de primes qui n'avait pas été payé correctement par ses employeurs, preuve que ce service après vente avait eu l'effet escompté. Comme quoi... Partant d'une simple idée un peu stupide, la guilde avait su tirer à profit cette blague afin d'éviter les arnaques. Chose qui n'était pas bête du tout au final si l'on prenait en compte le fait qu'un chasseur de prime mal payé ne le restait pas bien longtemps la plupart du temps.


La bagarre avait maintenant pris une belle ampleur, d'autant que tous s'y étaient mis pour différentes motivations. Le Barman qui proposait deux alcools gratuit au vainqueur, et les nombreuses courtisanes de l'établissement qui proposait elle aussi, et gratuitement, leurs "soins" au vainqueur, chose que Deran apprécierait fortement. De ce fait, de nombreuses personnes dans le bar s'y était donc mises. Le tradoschan présent prit un type par le col de son manteau, le tira et l'envoya valdinguer plus loin. Lui, il voulait terminer vainqueur, et donc, il voulait une place et des prix que Deran convoitait aussi. A ce jeu, il n'y aurait qu'un seul gagnant. Un type finit par atterrir sur la table après un violent coup de la part d'un chasseur de primes sans doute. Le cathar ne perdit pas une seconde et lui fracassa sa chope sur la tête et l'empoigna alors qu'il se tournait vers Deran pour lui dire que c'était bon. Deran répondit immédiatement:


- Alors allons-y!!


Le Cathar se jeta, avec une adresse féline, au milieu de la mêlée générale. Deran voulut le suivre, mais un type imposant au large chapeau se plaça face à lui. Il lui gueula quelque chose dans un langage incompréhensible, mais son haleine indiquait clairement qu'il avait bu, pour ne pas dire, trop bu. Deran le poussa sur le côté et voulut s'enfoncer une nouvelle fois dans la mêlée, mais l'autre le retint par le col de son blouson. Cette fois, le commandant se retourna et lui en colla une. Le poing droit du commandant mit au sol son agresseur. Il lui sauta dessus, un genou sur sa poitrine, et les deux poings le frappant au visage. Il le tabassa jusqu'à ce qu'il doive s'arrêter à cause d'un autre type qui le prit par le col. Le Tradoschan. Le Cathar s'était occupé de lui, mais celui-ci avait décidé de revenir à la charge, et Deran ne se fit pas prier. D'ailleurs, cela l'énervait fortement qu'on le tire par le col, aussi se retourna-t-il une nouvelle fois, mais cette fois, il envoya un grand coup de pied dans l'abdomen de son agresseur qui dut lâcher prise. Enfin libre, Deran lui sauta dessus et commença à le frapper. Le Tradoshan grogna et roula, mettant ainsi deran au sol à qui il eut le temps de mettre un bon coup dans les côtes, et un autre à l'abdomen. Mais le troisième coup n'arriva jamais. En effet, Deran avait réussi à ramener ses jambes qu'il avait collé, à présent, sur le torse de son adversaire qu'il projeta. Le tradoschan se releva vivement, juste assez pour que Deran effectue une retournée, détende la jambe et envoie son pied dans sa figure. Cette fois, l'animal resta à terre. Mais le militaire fut entraîné à nouveau à terre, et dut parer à d'autres coups face à un adversaire un peu moins violent néanmoins.


Dans la mêlée générale, Deran se retrouva alors juste à côté de sa nouvelle connaissance. Le Cathar en avait explosé quelques uns pour en arriver là. Deran en avait mis trois au tapis, mais nul doute qu'il faudrait faire le reste du bar, sauf si tous décidaient d'abandonner. Le commandant finit par dire, espérant se faire entendre dans cette cacophonie générale:


- Dîtes-moi l'ami, on se les fait tous à deux, et on fait un deal. On les massacre à deux, et je vous laisse la Cathar, moi je prends la Twi'lek? ça vous va? Et si nécessaire, je vous laisse la prime sur l'alcool.


Ce qui était rare, mais comme Deran n'était pas contre un peu de plaisir, autant dire qu'il pouvait, lui aussi, jouer le tout pour le tout. Même si ses muscles commençaient un peu à le tirer, il n'abandonnerait pas de sitôt. Les types semblaient se rassemblaient autour d'eux malgré que d'autres continuaient à se battre. ça risquait d'être difficile de combattre contre tous ça en même temps. Deran joua alors la carte de la ruse. Il déclara à un grand et gros type:


- Eih, c'est pas toi qui as dit que lui, dit-il en désignant un autre type un peu moins costaud, se battait comme un Gungan maladroit?


Cela eut pour effet la réaction immédiate du plus petit des deux qui lui sauta dessus avec rage. L'autre n'eut pas le temps de se défendre et le combat commença à terre entre les deux partis. D'autres s'y joignirent faisant réduire un peu plus les chiffres des types rassemblés autour de Deran et son compagnon de fortune. Finalement Deran se mit en position, prêt à recevoir les coups. Il attendait pourtant toujours la réponse du Cathar, prêt à fondre sur ses adversaires...
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Jeu 3 Sep 2015 - 16:09

La bagarre battait son plein et le barman s'était joint à la masse des combattants armé d'un gourdin, tout d'abord pour tenter de calmer les esprits et protéger sa cantina, puis, après quelques coups reçus, pour se défouler à son tour. Saerian et un Dévaronien s'acharnaient à mettre KO deux autres Chasseurs de Primes. Le Cathar en souleva un et le fit passer à travers une table, pendant que son partenaire donnait un coup de boule à son adversaire. Puis, sans doute parce qu'étant un Dévaronien, il envoya son genou dans les parties de Saerian qui se baissa et mordit la cuisse de ce dernier. L'alien cornu hurla de douleur et le "chaton" cessa de mordre pour lui refiler un coup de boule dans le nez.

Délaissant l'alien cornu knock-out, il se retrouva à côté du soldat républicain. Les danseuses de la cantina avaient cessé de se déhancher et de se trémousser et, après avoir repoussé certains des combattants qui tentaient de monter sur la scène, proposaient leurs services à ceux qui seraient encore capable de tenir debout, remotivant plus encore les combattants présents dans la pièce. L'Humain proposa au Cathar de se "partager la récompense", avant de désigner un des autres combattants en lui demandant si c'était bien celui qu'il avait qualifié de "Gungan maladroit". Saerian haussa des épaules. Le combat reprit à nouveau, dans un concert de jurons, de grognements et de cris de douleur.

Enfin, la majorité des combattants présents finirent au sol. Saerian se tenait à une table, en espérant que Nar Shaddaa cesse de tourner aussi vite. Il avait au moins un œil au beurre noir, son nez saignait, une de ses dents avait sauté et il sentait qu'une autre était en train de se déchausser. On lui avait frappé le foie à une ou deux reprises, son genou était douloureux et tremblait. Il se retint de régurgiter l'alcool bu avant la bagarre et se traîna à moitié vers la scène, avant de s'y affaler. La Cathar se porta auprès de lui et l'aida à vider son estomac en lui injectant un stim. Après cela, elle lui refila de l'alcool pour l’anesthésier un peu alors qu'elle s'occupait de ses blessures. Il grimaça tout de même, alors qu'elle passait un linge humide sur son œil. Enfin, elle lui glissa dans l'oreille une proposition quant à finir la soirée dans un autre lieu que celui-ci. Saerian lui fit signe d'attendre un instant et rechercha le républicain. Après l'avoir trouvé, aux bons soins de quelques Twi'Lek, il lui dit :

"L'ami, je vais revenir à mon vaisseau avec la Cathar. Je te souhaites une bonne fin de soirée !"

Il repartit alors que les Twi'Leks gloussaient derrière lui. Avant de quitter la cantina, il paya sa consommation et rajouta quelque 200 crédits supplémentaire, avec, comme seule explication :

"Pour la femme de ménage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   Sam 5 Sep 2015 - 13:03

Suite à la baston qui continuait, le commandant n'avait pas hésité à reprendre lui aussi le combat en compagnie de son ami cathar. La baston, qui reprenait de plus belle, voyait même entrer un nouveau concurrent: Le barman, qui, sans doute apeuré que l'on détruise toute sa cantina avait fini par choisir une autre alternative. En effet, armé d'un bon gourdin, il s'était lui aussi jeté au combat, ou plutôt dans le combat. Deran finit donc, après quelques coups donnés, et quelques autres reçus, par se retrouver face au barman qui tenta de l'assommer, chose qui ne réussit pas. Deran esquiva d'une roulade arrière. Il dut faire attention à ne pas céder à ses réflexes militaires pour ne pas prendre ses deux blasters et tirer. Un autre alien le prit par le col, et cette fois, Deran en profita pour se laisser tirer et envoyer dans la foule ce qui lui fit échapper de justesse le gourdin du barman. L'alien se retrouva face à lui et Deran le remercia avant de le pousser des deux pieds sur le barman qui lui en colla une. Préférant éviter l'homme au bâton, Deran se jeta dans la masse grouillante et violente des bagarreurs. Il se reprit un coup dans la gueule, ce qui lui vaudrait une belle bosse sur le front, puis se fit éjecter du ring par un autre tradoschan, plus imposant que l'autre. Il repartit à la charge. Mal lui en prit car il se reçut un coup de pied en pleine poitrine ce qui l'empêcha de respirer pendant un moment. 


Le Tradoschan, voyant qu'il se relevait, se jeta sur lui, cette fois, Deran roula sur le côté, se retourna, et se jeta sur le dos de la bête. L'animal tenta bien de le prendre par les pieds, mais Deran eut juste le temps de se décoller, de ramasser un morceau de bois, ayant sans doute été un jour un pied de chaise ou de tabouret et de fracasser le crâne du chasseur de prime qui s’effondra. Le républicain ne perdit pas une seconde, et il repartit à la charge. Son ami félin se débrouillant plutôt bien, il trouva enfin quelqu'un de son espèce, avec à peu près la même constitution. La première chose qu'il reçut fut un coup de poing dans l'estomac ce qui manqua de lui faire recracher la moitié des choses qu'il avait bu, un second coup à l'épaule, et un autre dans la jambe. Il se battait plutôt bien. Deran se releva, lentement, mais sûrement, sans lâcher du regard ce nouvel adversaire encapuchonné. Lorsque celui-ci fut assez prêt Deran lui lança un bon coup de poing en plein figure. rapide et précis, il atteignit sa cible, effectua une retournée avec souplesse et envoya son pied dans le ventre de l'homme qui recula du choc mais tint bon. Le mercenaire revint à la charge, et cette fois, Deran esquiva, lui prit le bras, mit son pied dans ses jambes pour lui faire un croche-patte et lui fit effectuer un beau vol plané. L'homme rattérit sur le dos dans un bruit sourd. Deran lui décocha trois coups de poing histoire qu'il reste à terre et finit par se relever, pour admirer le carnage.


Des bagarres comme on les aime. Voilà à quoi Deran était habitué. Il cria néanmoins victoire un peu trop vite. Son ami le Tradoshan s'était relevé et il eut tôt fait de le prendre par le col, encore, et de le tirer avant de le bastonner. Deran tenta de rouler, de s'échapper, impossible pour lui. Finalement, il parvint à esquiver un coup, à bloquer le poignet du Tradoshan et à le faire basculer en jouant de ses genoux et de ses jambes. Il le prit et le cogna lourdement contre le sol. Assommé, il ne bougea plus, et Deran finit par poser ses mains sur ses cuisses et par respirer pour au moins se remplir d'un bon bol d'air. Finalement, une main douce et délicate lui toucha le visage avec un linge humide. Une twi'lek se tenait là, souriante. Ah, la plus belle des récompenses... Deran se laissa donc faire, surtout lorsqu'une autre Twi'lek rejoignit son acolyte. Il se laissa masser un peu alors qu'elles tournaient un peu autour de lui. Ce fut alors que le Cathar débarqua. Il tombait au bon moment tiens. Il lui expliqua qu'il retournait à son vaisseau, et Deran se leva pour le saluer. Un bon compagnon ça avait été. Le Cathar partit, avec dans ses bras celle qui lui était destinée pour la soirée. Deran se retourna vers les deux Twi'lek et déclara:


- Mesdames, je suis libre pour passer un peu de temps ce soir avec vous. Pour ne pas dire que j'ai toute la soirée...


Elles gloussèrent et l’entraînèrent avec elles. Il avait gagné, il méritait bien une récompense non? Sinon, quel intérêt de se battre, hein? Nar Saddaa... Une belle planète en perspective et qui offre de nombreuses possibilités, surtout pour des gens qui recherchent... L'argent, ou le plaisir... Ou encore les deux!!


FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour quelques Twi'Leks de plus [PV Deran Sarlions]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-