La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 264
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Lun 25 Mai 2015 - 22:11

Corellia, quai de chantier naval.


-« Tiens prends ça et tire toi. On s'est jamais vu, on se n'connait pas, compris ?"

-« Ouai ouai, je sais, pour qui tu me prends ? »

-« Aller dégage maintenant, je ne veux plus te voir ! DEGAge !»

Dans le bruit ambiant, le son des pas lourds sur les marches métalliques, se détachaient par leur froideur et leurs tranchants. L'ombre se dirigea vers la sortie, elle passait plutôt inaperçu dans cette fourmilière d'ouvriers. Il faut dire que celle-ci portait une combinaison de travail ainsi qu'un long manteau qui ressemblait de loin à une blouse de contremaître. La silhouette se déplaçait avec une telle aisance dans ce dédale de ruelles et rues surpeuplées en cette heure de la journée. Elle s'arrêta prendre une collation sur un stand pour manger on ne sait quelle chose avariée, puis reprit sa route vers sa destination connue d'elle seule. Après une vingtaine de minutes celle-ci décida de rentrée dans un magasin à la devanture très atypique. Il se trouve que cette boutique appartenait à un prêteur sur gage, à la réputation d'être peu transigeant, à qui on imputait  de nombreuses amputations de membres cybernétiques, de revente d'organes entre autre. Quelques mots furent échangés avant que notre fantôme reprenne sa ballade pour son appartement où il y passa le reste de la journée, à la nuit tombée et pareil à un papillon de nuit il prit s'orienta vers les bars et les pubs. Celui-ci finit jeté son dévolu sur une boîte à la notoriété plus qu'Olé Olé.

Peu de temps après le deuxième verre de whisky Corellien,  notre spectre eut une vision délicieuse aux yeux rougeoyants. A quelques pas de lui au milieu de la foule, entourée d'un nautolan et d'un humain, une jeune femme rousse se trémoussait en se frottant à ses deux acolytes.  Est-ce ses yeux, sa frimousse coquine ou bien sa robe mauve moulante qui poussa notre buveur à s'approcher de notre étrange trio, à moins que ce soit l'alcool ? Une chose fut sur c'est qu'il vira nos deux joyeux lurons, qui protestèrent afin d'avoir la jeune femme rien que pour lui.

-« Bonsoir !? »

-« Bonsoir. »

-« Je peux vous offrir un verre ? »

-« Je préfère encore plus danser ! »

Notre couple se déhancha sur des rythmes plus endiablés les uns  que les autres, plus des verres d'alcools gracieusement remplis et forts. Quelques heures plus tard on pouvait croiser nos deux compères longeant les murs de la ville en direction de l'appartement précédemment visité. Après avoir eu du mal à ouvrir la porte du logement, nos amants s'éméchés se retrouvèrent dans la chambre. La jeune rouquine semblait savoir ce qu'elle voulait et cela semblait plaire. Elle passait sa main dans les cheveux encore et encore avec une telle sensualité, la pression était trop forte. Le corps totalement relâché qui s'éffondre sur le lit provoqua un son sourd, ainsi qu'une légère brise fit légèrement virevolté les volants de la robe.

-« Ouff… C'était à deux doigts… J'ai eu chaud »

La jeune fille rousse se releva, elle passa sa main dans ses longs cheveux, ferma son poing à l'arrière de sa tête, pencha celle-ci vers l'avant et tira un coup sec sur sa tignasse. Celle-ci laissa place à un carré blond et une frimousse bien connu. Notre espionne fouilla la chambre à la recherche de la dernière preuve qui lui manquait pour conclure sa mission.

*Rien dans la chambre, allons visiter les autres pièces*

L'appartement n'était pas très grand, il comprenait une cuisine salon, une salle de bain et une chambre, le tour fut vite fait et pas trace de l'objet en question.

*Quelle déception… Je dois absolument le trouver, un mec comme lui ne doit pas avoir des centaines de cachettes tout de même !?*

Son regard de braise se posa partout, ne négligeant aucun recoin des pièces, puis un détail attira son attention un des lustre du salon était mal positionné.

*Un indice ? Voyons ça *

Le petit corps s'hissa à la hauteur du lustre avec une facilité déconcertante, avec prudence de mise, elle dévissa le plafonnier, le laissa pendre avec prudence et passa ses doigts fins par trou. Elle fit le tour mais rien, elle décida de ne pas abandonner et passa jusqu'à son poignet dont la taille correspondait à la circonférence de l'interstice. Après quelques longues secondes ses petits boudins fins trouvèrent l'objet désiré. Elle replaça le plafonnier et descendit de la table du salon.

*Heureusement que s'était la lumière de la table parce que sinon j'aurais quelques difficultés supplémentaires.*

Romy retourna à la chambre vérifia que tout était bien à sa place, puis s'approcha du corps qui émettait des ronflements plutôt rassurant, elle passa son annulaire et majeur à la base du coup et retire une petite aiguille. Sur le chemin vers la porte d'entrée elle récupéra ses chaussures à talon, remit sa perruque rousse avec délicatesse et quitta cet antre masculin.

***


Le lendemain matin Red se réveilla dans une jolie petite chambre d'hôtel, qu'elle avait payé la veille. Habiller d'une robe de chambre elle se dirigea vers la table qui constituait le rare mobilier de la pièce. Elle fouilla dans sa sacoche afin d'y trouver l'objet de toute cette mascarade, il s'agissait d'une clé USB, qu'elle brancha à son ordinateur, un dossier apparu elle copia toutes les données sur son propre matériel et parcouru rapidement le contenu. Elle prit une douche, rangea son peu d'affaires, s'habilla, elle vota pour un un slim, un T shirt trop grand pour elle, sa veste de cuir et ses bottes. Elle envoya un mail à son contact qui l'appela en visioconférence peu de temps après.

-« Vous avez ce que je vous ai demandé, mademoiselle ? »

-« J'appelle rarement mes employeurs pour rien. » en montrant la clé

-« Très bien je vois que vous êtes à la hauteur de votre réputation. Je suis ravie de cela…. Le contraire m'aurais beaucoup embêtant, surtout les répercutions que cela aurait pu avoir sur vous, mademoiselle. »

-« Je suis ravie d'avoir pu correspondre à vos exigences, mais tout  parfois éviter les menaces, n'oubliez pas que je sais des choses y compris sur vous et que je prends toujours de précautions. S'il devait m'arriver quoique ce soit à moi ou des proches je crains que beaucoup de personnalités soient embêtés. Pour conclure notre transaction je vous laisse la clé ainsi qu'un dossier complet. »

-« Je vous en remercie mademoiselle un de mes seconds viendra les récupérer. Je suis ravie de savoir que tout s'est bien passé et je vous souhaite bon courage et à une prochaine transaction. »

-« Oui vous de même.  Au revoir. »

La communication se termina. *Et à jamais surtout.*

RedRorch parcourra ses mails de propositions, elle ne manquait de rien tout lui souriait, mais elle avait besoin de se sortir la tête du vaisseau pour le moment, cela fait des mois qu'elle n'avait pas mit le nez dehors, car elle réparait son épave chérie, et l'oisiveté n'est pas son fort. Un mail attira son attention plus que les autres, un nom qu'elle avait déjà croisé dans le cadre d'une autre mission, elle se souvenait qu'il appartenait à un leader de l'échange. Pas le type de personne à faire appel à ses services, car ils en ont des particuliers.

*Etrange, mais pas y n'intéressant*

L'espionne entreprit une holocommunication qui réussit.

-« Bonjour, Mademoiselle RedRorch je suppose je suis ravie de voir que vous vous intéressez à notre proposition. »

-« Enchanté, oui effectivement un contrat avec vous m'intéresse grandement, il n'y a pas de trop hautes sphères pour travailler. Mais je reste assez septique sur la façon dont je vais pouvoir vous être utile ? »

-« Oui je comprends. Comprenez-moi que si j'avais pu faire autrement je l'aurais fait, mais aucun de mes espions accepte de le faire…Soyons honnêtes le risque est élevé… »

-« Oui je vois, que voulez-vous ? »

-« Je souhaite des informations sur une personne… afin pas n'importe qui un…guerrier…sith… voyez vous ? »

-« … Je vois… Comprenez-moi bien… Je travaille pour l'argent, je n'ai aucun parti prit, mais je dois le reconnaître les siths ne sont pas ma tasse de thé… »

-« Hummm… Très bien je double votre paye. Je paye la moitié maintenant et l'autre lorsque vous donnez les informations. ET si vous me donnez de très bons renseignement de triple vos honoraires ? »

-« L'argent est un bon motif, surtout pour moi. MAiS je ne suis pas non plus de la chair à canon. Dites-moi exactement ce que vous voulez et je vais faire de mon mieux. »

-« Très bien, je souhaite toutes les informations que vous pourrez collecter sur le guerrier sith dont j'ignore le nom, pour seul indice je sais qu'il est plutôt grand, les cheveux noirs, la peau pâle ainsi qu'une barbe et ses yeux seraient jaunes. Vie sociale, ennemis, types de contrat, mais surtout tout ce qui se rapproche de près ou de lion à du commerce. Légal ou illégal bien entendu. »

-« Entendu s'est noté. Vous souhaitez un rapport écrit ou je vous envois tout par mail ? »

-« Un échange de mail me suffira. J'aimerais que vous me teniez régulièrement au courant de vos découvertes. »

-« Très bien… Et où puis-je rencontrer ce charmant sith ? »

-« Mes informateurs ont suivi sa piste jusque sur Nar Shadda. »

-« Parfait je commencerais donc par là. Sur ce, à moins que vous ayez d'autres choses à me notifier j'aimerais me mettre au travail ? Je vous envoie à l'instant mes coordonnées bancaires pour le premier versement. »

-« Oui tout à fait. Bonne chance Mademoiselle RedRorch. »

-« Au revoir. »

*Je vais avoir besoin de beaucoup de chance mais pas que...*


Rorch rangea tout son matériel dans sa pochette et quitta sa chambre, elle se dirigea vers l'astroport où son petit vaisseau patientait tranquillement. Elle s'installa comme à son habitude, vérifia le bon fonctionnement de son matériel et quitta la planète sur lequel elle séjournait depuis quelques semaines maintenant. Elle n'appréciait pas plus que cela les missions de filatures, mais en ce moment s'était le truc à la mode et ce qui est en vogue est son gagne pain donc elle se pliait à ses clients. Cependant, il lui semblait que cette tâche était d'un tout autre ordre et allait lui présenter des opportunités, son sixième sens allait-il avoir raison ?

Dans un vrombissement le petit vaisseau s'éclipsa vers sa terre promise…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Mar 2 Juin 2015 - 2:00



Encore et toujours une journée calme sur Nar Shadda … Rien que les bruits de tirs de blasters, les moteurs des speeders, les cris résonnants des endettés ne pouvant payer… En somme, une journée tout à fait banale sur la lune des contrebandiers. Rien de plus. Moi ? Je me promenais le long des ballades des hautes villes, serties d’or et de pierres précieuses, il n’y a pas à dire, quand on est riche ici, on étale ce que l’on possède. Bandes de larves. J’ai hâte… Hâte de voir vos yeux suppliant quand tout cela fondra… Quand ces cités seront en proie aux flammes !

Bientôt ! Bientôt tout cela changera ! La marche des chiens à un rythme de désillusion a commencé, répandant panique et confusion, brûlant le drapeau blanc, piétinant ce symbole, faisant entrer les jokers. Le carnaval des pêchés est sur le point de commencer. Je souriais, presque euphorique… Pensant à ce qui allait arriver. Mais pour cela, je devrais encore être patient… Attendre mon heure, attendre qu’ils soient tous prêts à recevoir ce que je voulais leur donner… La résurrection des membres du côté obscur. L’héritage des légions de Lettow… Nos vraies origines. Celles qu’ils ont oubliées et reniées.

L’Empire… La République… Tous ces systèmes sont obsolètes. Mais intactes à cause d’un désintérêt général aux choses importantes. Mais au final, cela n’était pas mon problème, je n’étais pas politicien, et encore moins citoyen de l’un de ces deux cirques galactiques. Et pourtant… je commençais à bouger pour eux, à obéir, à les amuser. Je commençais à faire du bruit. Trop de bruit. Je le savais, et à un certain moment, on viendrait pour moi, quelqu’un d’extérieur, un chasseur de mercenaire…

Quand ? Où ? Discussion pacifique ? Agression physique ? Je ne le savais pas. Je ne pouvais pas le savoir. Mais ca serait surement pour bientôt vu le remue-ménage que j’avais fait ces derniers temps. Tout ce que je pouvais espérer, c’est qu’au moins, ils m’enverraient quelqu’un de charmant. Je ne me sentais pas d’humeur à « négocier » avec un tas baraqué. Et à peine commençais-je à réfléchir à une possibilité d’un échange de coups au clair de lune que quelqu’un interrompit ma réflexion, me percutant assez violement. Sans même se retourner, il continuait sa route ? Même pas un « pardon » ? « Je suis désolé » ? Non. Rien. Juste du dédain.

Un Besalisk. Quatre bras, forte musculature, médaillée de cicatrices… Tsss. Avorton. Je me ruai vers lui, sautant quelques mètres avant de l’atteindre, les deux pieds en avant, frappant en plein milieu de son dos, utilisant toute ma force et tout mon poids pour l’envoyer valser dans un mur, pas assez pour le tuer, mais au moins suffisant pour l’étourdir quelques secondes. Enfin… Je le pensais. À peine avait-il touché le mur, qu’il se retourna brusquement, me frappent dans les côtes et dans l’épaule, me projetant contre un pylône. Saloperie… Non. Je n’utiliserais pas mes pouvoirs. Ce serait moins marrant. Je passais rapidement ma langue sur une goût de sang qui perlait, reste de la projection que j’éjecta au moment du choc… Ça ne finirait pas là !

Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 264
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Lun 8 Juin 2015 - 15:25

Tôt dans le quartier du centre-ville de Nar Shaddaa

*Chercher quelqu'un, dont on ne sait pas grand-chose or mis sa couleur de cheveux s'est très facile surtout sur une planète aussi petite que celle-ci.*

Romy était installée dos au mur d'un des nombreux bâtiments délabrés que compte cette poubelle de planète. Elle lançait, suivant un tempo qu'elle seule connaissait, son holocommunicateur, elle attendait un message d'un de ses indics pour une énième piste à suivre. Malgré qu'elle connaisse par cœur la ville, elle préférait éviter certains quartiers, son doux visage n'était pas inconnu à certaine personne qui n'hésiteraient pas lui faire perdre son temps précieux. Bref cela faisait une petite semaine qu'elle essayait de mettre la main sur son contrat, mais elle manquait cruellement d'informations pour débuter quoique ce soit.

La planète était gigantesque et des mecs louches avec des cheveux bruns et la barbe de 15 jours elle en connaissait de centaine de millier ici. Pour ce qui est du fait qu'il soit sith ça l'aidait tout de même un peu, même si parmi les temps qui court ceux-là devenaient de plus ne plus commun de croiser, malencontreusement, la route d'une de ces ordures ambulantes.

Enfin, pour cette mission elle avait utilisé tous les moyens en sa possession pour trouver la trace de sa proie. Il faut dire qu'elle comptait honorer sa part du marcher : recueillir un maximum d'informations. Aucun contact n'était nécessaire et ça s'était cool. Sa dernière confrontation avec un sith ne s'était pas vraiment passée dans son intérêt…

The show must go on…The show must go on….Inside mymymymy heart is breaking…My make-up may be flaking …But my smile still stays on… The show must go on…The show

-“J'écoute !?”

-“Hum”

-“Ok, compris merci… Oui… Tu es sur de toi ?”

-« Ok tu seras payé… »

-« Oui merci toi aussi. »


Un sourire en coin Red se décala du mur et disparu dans la foule dense de cet te artère principale.

***

Quartiers riches de Nar Shadda

Cela faisait quelques heures que Red suivait un homme, à présent sur les hauteurs chics de Nar Shaddaa. Elle s'émerveillait par la richesse qui se dégageait de cet endroit, qui lui était peu familier, il faut bien l'avouer, elle avait vécu dans la puanteur et la décadence du rez de chaussée qu'à cet étage. Elle devait donc se concentrer deux fois plus sur son travail pour ne pas rester obnubilé pour toutes ses découvertes. Elle devait rester sur ses gardes, car parfois elle eut le sentiment de s'être fait repérer, ce qui en soit, ne l'étonnait qu'à moitié, car elle connaissait les particularités de ces êtres. A y repenser elle eut un petit frisson, elle s'imaginait un instant se faire de nouveau projeter d'un côté ou d'un autre par la seule volonté de son ennemi. Son cauchemar s'en vola en poussière quand devant ses yeux écarquillés, lorsqu'un Besalisk se fit balancer comme une brindille contre un mur. De là débuta un combat de brutes, elle fut, cependant surprise de remarquer que sa proie n'utilisait pas ses pouvoirs.

*Etrange… Pourquoi ne les utilise-il pas ? Il mettrait fin à ce combat en moins d'une minute !?... A moins que ce soit un jeu pour lui !?...hummmm*

Rorch resta bien à l'abri dans un coin hors du chant de tous individus, observant cette lutte absurde. Elle avait tout de même sortie de quoi filmer et prendre des photos de la scène, après tout son boulot consistait à ça, collecté, rassemblé et monté un dossier sur des personnalités. Au moins elle se retrouvait loin du feu du champ de bataille, ce qui ne lui déplaisait pas non plus, ces dernières années ont été rudes avec elle.

Comment allait se passer la suite, pour les deux combattants et elle-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Lun 22 Juin 2015 - 14:44



Quelle jolie petite mise en bouche. Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas battu comme cela, mais c’était le plus plaisant non ? Sentir son adversaire faiblir, ses os craquer sous des coups d’une rare violence. Mais bon. Toutes les bonnes choses ont une fin et celle-ci allait bientôt se terminer. Une meute de passants avides de sensationnel c’était regroupée là, admirant un spectacle pourtant presque commun sur cette lune … quoi que généralement, les « humains » évitent de se frotter à ces forces de la nature de Besalisk. Car ils devaient bien me prendre pour un humain non ? Quoi qu’il en soit… Donnons-leur encore un peu de spectacle.

Je me saisis d’une barre de fer presque aussi grande que moi, la tenant fermement au milieu. Je n’avais pas réellement l’habitude de manier une arme si grande, mais ça pourrait être plaisant. Elle était presque verticale, une partie caché dans mon dos, je faisais les cent pas, regardant on adversaire dans les yeux. Je devais utiliser intelligemment cette arme. Si je donnais un coup trop fort au mauvais endroit, elle serait inutilisable, soit plié, soit brisée. Il pestait. Enragé. Bien, il allait perdre le sens commun, charger comme une brute surement. Viens mon petit. Mais sa réaction fut tout autre, il se saisit d’un droïde d’approvisionnement qui passait par là et le l’envoya dessus avec une force et une célérité impressionnante.

Naturellement, j’esquivai, laissant le droïde me passer à côté. Le regardant au passage, voyant ce tas de ferraille passer à quelques centimètres de moi. Pauvre petit truc qui n’avait rien demandé va. Quand je me remis en position, le Besalisk était là. Pendant que j’étais occupé à éviter le projectile, il en avait profité pour me charger et préparer ses poings à me frapper… Petit malin va. Sans que je ne puisse rien faire, il m’envoya de nouveau valser. Mais cette fois, avant d’atteindre le mur, je pris emprise au sol grâce à mon arme de fortune. Bon, j’en avais marre de me faire trimbaler moi.

Je fonçai vers lui, le bâton dans le dos, il m’attendait, les poings en avant. Si je voulais le battre sans utiliser mes pouvoirs, je devais être plus intelligent que lui. Alors que je traçais une ligne droite, je changeai soudainement de direction, allant prendre appui sur un pilier, m’élevant dans les airs, faisant tourner mon arme rapidement. Il essaya de me stopper en me donnant un coup-de-poing, mais fut arrêté net lorsque j’écrasai violemment la barre sur l’un de ses poignets, directement suivit par un coup dans sa tête, après avoir utilisé ma main libre pour donner un coup sec au centre de l’arme de mêlée.

Son sang vint s’écraser au sol, mais pas lui. Étonnement. Je me reculai, souriant, provocateur. J’aimais bien cette arme, mais je manque un peu d’entraînement pour bien la manier. Entrainons nous donc. Entant désormais au sol, je profitai du fait qu’il était légèrement sonné pour lui donner un coup d’estoc brutal au niveau de ce qui lui servait de menton, le faisant ainsi légèrement partir en arrière. Parfait ! Une attaque verticale derrière ses genoux et il tomberait ! Enfin en théorie… quand je m’exécuta … et bien, il ne se passa rien …lourds Il s’empressa de donner un coup au sol, esperant m’écraser, heureusement, mes dons de préconisions me firent bouger à temps. Bon. Finis de jouer. Je me relevai. Allant me passer derrière lui. Posant ma main sur son dos. Bye bye ~ je force traversa mon bras, je la sentais, brulant presque mes muscles, partant former une onde de choc sur ma paume. Envoyant voler le titan, manquant au passage d’écraser une jeune femme qui était loin de l’action.

D'une voix presque chaleureuse, après m’être approché de cette personne, je fis une petite révérence.


Hum… veuillez m’excuser du désagrément. J’espère ne pas vous avoir dérangé au milieu de quelque chose d’important


Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 264
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Mer 24 Juin 2015 - 20:53

Le combat qui se déroulait sous ses yeux était pour le moins violent. En peu de temps cela s'était transformé en bain de sang et Romy ne doutait pas un instant que si sa proie avait voulu cela aurait été pire. Dans sa planque loin du carnage elle observait, et figeait ces instants dans son appareil.

Red qui se croyait à l'abri se rendit vite compte que dans ce genre de combat la moindre précaution était vaine. Le Besalisk passa si près d'elle qu'elle pû observer les moindres cicatrices nouvelles sur son visage déjà bien amoché. La surprise que provoqua cette rencontre in fortuite la déstabilisa, elle qui était à genoux se retrouva rapidement sur les fesses. Son regard suivi machinalement le corps qui finit sa course un peu plus loin dans un son sourd et un râle de douleur. Le projectile semblait avoir perdu connaissance car il ne tenta pas de se relever.

Après plusieurs secondes d'observation, Rorch reporta son regard sur le sith, à sa grande surprise celui-ci était à deux pas d'elle, un frisson l'a parcourra, cet être ne lui revenait pas, s'est aussi bête que ça ! Elle savait de quoi était capable ces individus et être si proche, à découvert et surtout à porter de force s'était une très mauvaise position. Mais contre toute attente sa proie lui fit la révérence et lui adressa chaleureusement, lui sembla-t-il,  la parole.

Hum… veuillez m'excuser du désagrément. J'espère ne pas vous avoir dérangé au milieu de quelque chose d'important.


RedRorch le fixa de ses grands yeux rouges, une certaine lueur de crainte illuminait son  regard. Elle rangea précipitamment on matériel, qui s'était éparpillé durant sa chute,  pour éviter que son interlocuteur ne devine sa présence ici.

Non tout va très bien merci.  Elle se releva brusquement et commença à s'éloigner péniblement. Je dois y aller. Au revoir.

*Je ne dois pas rester là, je suis trop à découvert. S'il découvre ce que je fais là je suis morte. ALLER dégage toi, maintenant, cruche !*

Après quelques pas elle se frotta le bas du dos, une légère douleur l'a faisait grimacer, sa chute avait dû être plus violente qu'elle ne le pensait. Quelques insultes marmonnées sortirent de sa bouche.  Elle tenta d'atteindre le coin de la rue, où elle pourrait reprendre son souffle et ses esprits, mais le destin en avait décidé autrement. Une voie derrière elle la coupa dans sa fuite, il semblerait qu'elle avait oublié qu'elle se chose qui était tombée de son sac dans sa chute, il lui tendait. Avec un sourire un peu gêné elle se retourna.

Hum…Merci C'est gentil.

C'était son dossier qui récapitulait le peu de choses qu'elle avait appris sur lui, par chance il n'avait pas prit la peine de l'ouvrir. Notre espionne tendit sa main et saisit la chemise et elle prit le temps d'observer son interlocuteur. Il était plus grand qu'elle ne se l'était imaginer, il avait effectivement de long cheveux brun et une barbe de 3 jours, mais, tout comme elle, il avait des yeux très particuliers. Ce qui l'a perturba ce n'était pas tant les histoires qu'elle avait entendues, comme quoi certains êtres, suite à leur loyauté pour le côté obscur avaient changés de couleurs d'yeux, ceux-ci virant aux jaunes. Mais dans le cas actuel, elle perçut autre chose, comme si, leurs lueurs de perfidie et de méchanceté s'étaient un peu ternit. Et maintenant qu’est ce que la vie lui réservait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Lun 6 Juil 2015 - 4:51



Bon. Il fallait que je disparaisse avant que cette brute ne se réveiller. Oui, je sais, avec mon sabre, je pourrais en terminer rapidement, mais ce n’est pas vraiment marrant n’est-ce pas ? Et cette femme… Elle partit d’un trait, tel un éclair. Pourquoi ? Suis-je si effrayant ? Alala, les jeunes de nos jours, ils ne prennent jamais le temps de rien, après, on va s’étonner que les missions de mercenariat soient bâclées. Je soupirai, et alors que j’étais en train de reprendre ma promenade, je remarquai un dossier au sol. Appartenant surement à la fuyarde de toute à l’heure. Je me demande bien ce que c’est… un petit coup d’œil vite fait… Non, restons un gentleman et allons la retrouver.

M[b]ais où était-elle passée ? Elle a disparu tellement vite comme si elle avait la mort aux trousses… Ou des gizkas… Saloperies de parasite qui se reproduisent plus vite que les humains… et ce n'est pas simple à faire hein ! Bon, ne nous perdons pas … Encore, sinon je serais encore là dans une dizaine d’heures à parler de tout et de rien avec moi-même. Si je me rappelle bien, elle était partie dans cette direction. J’ai envie d’ouvrir ce dossier tellement envie… et puis si je le faisais, elle ne le saurait pas n’est-ce … Attendez, mais elle est là-bas ! Finalement, la blonde était ne s’était pas trop éloignée.

[b]J
e me dirigeais nonchalamment dans sa direction, la serviette sous le bras et toujours armée de mon arme de fortune… Pourquoi j’avais gardé ca moi ? Bah … on ne sait jamais après tout. La plus discrètement du monde, je me plaçais derrière elle, posant m’a main sur son épaule, la voix presque chaleureuse. Presque n’exagérons rien tout de même.


Excusez-moi de vous déranger une nouvelle fois, mais je crois que vous avez perdu ceci.


Mais alors que je parlais, je remarquais ces yeux rougeoyants. Très original, et aussi très apaisant à regarder… et très curieux. Et j’aime les curiosités. En me retenant de lui arracher ses deux yeux pour aller les présenter à un scientifique du coin qui pourrait m’en dire plus, je me plaçai en face d’elle, captivé par ces deux rubis, sans rien laisser paraitre bien sûr, il ne faudrait pas qu’elle s’imagine des choses.


Mais j’en ai presque perdu mes manières, vous pouvez m’appeler Xaphan, et j’aimerais, si vous le permettez, pour me faire pardonner de l’interruption de tout à l’heure, vous inviter à aller boire un verre. Qui plus est, j’ai cru voir que vous étiez fait mal au dos non ? je peux vous aider si vous le souhaitez.


Gentillesse ? Compassion ? Rien de cela mes amis, je voulais seulement en savoir plus. Une femme qui se fait mal au dos et arrive à disparaitre aussi vite peut être intéressante. Elle arrive à gérer sa douleur, ce qui n’est pas forcement commun. Et ces yeux… ces yeux… Je lui tendis le bras, m’inclinant légèrement, « l’invitant » à se joindre à moi. Enfin l’invitant… si l’on veut, si jamais elle refusait, je me débrouillerais pour avoir ce que je veux d’une autre façon.

Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 264
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Dim 19 Juil 2015 - 20:40

Romy fut particulièrement surprise du comportement de son interlocuteur, qui lui semblait beaucoup trop poli. Après tout s'était sith s'il le souhaitait il l'a balancerait d'un coin à un autre, son corps se fracturant à chaque rencontre avec un mur ou avec le sol et il obtiendrait tout ce qu'il désirait.

Mais non celui-ci l'invita à boire un verre, son instinct lui dictait de prendre ses jambes à son cou le plus rapidement possible laissant tout derrière, elle pochette, sac, fierté… Mais elle serait en vie et surtout en sécurité.

Cependant, elle avait un job, une mission à accomplir coûte que coûte, même au prix de sa vie, s'était écrit noir sur blanc sur tous les contrats qu'elle faisait signer et qu'elle aussi parafait. Et puis si elle voulait en savoir plus et obtenir de précieuses informations quoi de plus rapide et fiable qu'un interrogatoire face à face. Bien entendu, elle devra se montrer discrète et subtile pour ne pas se faire repérer, il restait sith.

Un peu timide et surtout sur la défensive elle répondit :

 « Humm…J'accepte votre invitation... pour le verre, pour ce qui est de mon dos… sa passera, merci de vous…hum... inquiéter… »

Très à cran elle plaqua sa pochette contre son cœur comme pour éviter que son battement, qui avait clairement accéléré, ne viennent chatouiller l'ouïe de son interlocuteur. En avalant bruyamment sa salive, elle réalisa qu'il s'était présenté et que l'usage était de lui rendre l'appareil. Après une rapide et lucide réflexion elle opta pour camoufler au possible son identité.

« Enchanté, je m'appelle… Orube et je suis…hum…Secrétaire… » Elle tenta de sourire, mais pas trop pour ne pas montrer qu'elle se forçait à la tâche.  « Où souhaitez-vous boire un verre ? »

Red savait que si elle souhaitait vivre, elle devait la jouer maligne, aller dans un endroit qu'elle ne fréquentait que rarement, et décamper très rapidement. Elle n'ignorait pas non plus que sa mission était sur le point d'être griller. Si cela devait se présenter elle devait dégager et abandonner sa mission et se faire oublier de la civilisation un moment, les siths étaient connus pour leur obstination.
 

Mais pour le moment rien de tout cela n'était d'actualité, il fallait que tout se passe pour le mieux, à la vitesse de l'éclair. L'espionne prit une grande respiration, qui lui causa une très grande peine dans le bas du dos, qu'elle dissimula par un sourire.

« Je vous suit !? »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Lun 17 Aoû 2015 - 12:56


Elle paraissait vraiment stressée … Pourquoi ? Faisais-je si peur que ça ? Non… il y avait surement autre chose …. Mais quoi ? Qu’est ce qui pouvait autant la mettre sur la défensive ? Et puis les réponses qu’elle donnait … n’étais-je pas le seul à trouver qu’elle hésitait beaucoup ? Nous verrons cela bientôt. J’avais quelques « surprises » pour les personnes trop coincés, et je pense que ça allait être le moment de m’en servir ! Mmmh, il y a un bar appartenant à l’Échange non loin d’ici, je pense que ça fera l’affaire. Lui offrant un sourire enjôleur, et lui attrapant le bras … pour ne pas la lâcher….

C’est par ici ma chère vous verrez, c’est très plaisant ! Et nous pourrons discuter de ce qui a l’air de vous oppresser…. Vous ne semblez pas à l’aise.

L’intérieur du bar était relativement classieux. Un orchestre joué des airs jazzy assez célèbres, des danseuses se trémoussaient en petites tenues aux quatre coins de la salle et les lumières rendaient le tout très sculptural. Je l’amenai au bar, commandant au tenancier deux rafraichissements, mais lui faisant un léger signe de la tête. Il savait parfaitement ce que cela voulait dire. Alors que je parlais à l’inconnue, il en profita pour mettre quelque chose dans son verre. Pas d’odeur, pas de couleur plus excentrique de celle des autres verres présents. Mais ne vous méprenez pas. Je ne vais pas l’emmener dans une cave sombre sitôt qu’elle se sera endormie. Non, non, non ! Je ne suis pas comme ça voyons ! Ce qu’il y a là-dedans et bien c’est … un bâton de la mort… peut être deux …. Au maximum trois… si elle n’est pas habitué à la drogue, ça va être le trip de sa vie …. Et surtout je pourrais l’interroger en paix, sans qu’elle ne se doute de rien. Une simple secrétaire ne devrait rien remarquer … après, je me fais peut être des idées, c’est envisageable que ce soit simplement son travail qui la stresse.


Trinquons ma chère ! Et ... détendez vous un peu que diable !


Je lui fis un clin d’œil, vint porter mon verre à mes lèvres, la regardant dans les yeux, essayant de la percer, ne la quittant pas.

Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 264
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   Lun 24 Aoû 2015 - 19:18

Romy fut extrêmement surprise par le comportement de son interlocuteur, non qu'elle n'avait pas l'habitude de se faire inviter, mais rarement par des siths, cela cachait quelque chose ! Mais quoi ? Pour en être sûre elle devait le suivre, à l'aveugle, malheureusement !
Elle connaissait la sensation, que sa vie ne tenait qu'à un fil, mais d'habitude elle pouvait tourner la situation à son avantage, là, sa mortelle cible lui avait attrapé le bras telle une araignée se précipitant sur sa proie prit dans son filet ! Une chose était positive c'est que le bar dont il parlait lui était étranger ! Personne ivre morte ne vendrait la mèche... Enfin elle l'espérait...


L'endroit était plaisant, la musique dansante, le tout était basique mais efficace. A peine entrée que Xaphan se dirigea vers le bar et commanda !

*Il est plutôt droit dans ses bottes, dis donc... C'est bien ! ...Mais qu'est-ce-que je raconte moi !! On parle d'un guerrier qui a sûrement roulé sa bosse en massacrants des populations !! Heureusement qu'il est à l'aise avec une pauvre humaine comme moi !!*

Elle détecta un léger signe de la tête de son "geôlier" vers le tenancier, une boule se cala dans son ventre et son sixième sens lui cria que cela sentait la fourberie. Elle n'était pas née de la dernière pluie, un jeune homme qui invite une jeune femme dans un bar qu'il semble connaître et qui fait un signe de la tête au barman sans rien demander à sa partenaire... C'est louche... Elle devait trouver un moyen de découvrir ce qu'il lui voulait et surtout ne pas se faire griller !

Le verre en main elle regarda partout discrètement, un homme, sûrement un docker, se trouvait derrière elle, il allait passer une mauvaise fin de journée, désolé pour lui !

*Pardon !*

RedRorch approcha son verre des lèvres but une petite gorgée, l'avala puis le spectacle commença . Elle se retourna avec une violence, et jeta littéralement son verre au visage du pauvre homme, qui avait vraiment l'air surpris.

-"Je ne vous permets pas monsieur de me toucher les fesses comme ça ! Pour qui me prenez vous !? Je suis une honnête jeune femme qui aimerait boire un verre tranquillement ! C'est fou ça !"

-"Je euh... Mais... Je n'ai..."

-"Pas la peine de tenter d'expliquer quoi que ce soit je l'ai senti et je ne vous dit pas à quel point cela m'offusque !"

-"Mais... je vous dis que..."

-"Suffit ! Je pris de bien vouloir partir maintenant ! Merci"

-"Mais !!...Gnof... Ok ok ... C'est vraiment pas ma journée alors..."

Red se sentait honteuse d'avoir fait ça à un honnête travailleur qui devait finir sa journée de travail comme tout le monde, elle s'en voulait terriblement ! Le rouge de la honte commençait à colorer ses joues, mais pas seulement, autre chose l'a perturbait... serait -ce possible ?

Elle n'avait bu qu'une petite gorgée de rien du tout et déjà elle ressentait les effets de ce contenait son verre.

*La vache s'est puissant ce truc !! Il faut que je prenne l'air... Il faut que je garde le contrôle... Pitié une sortie...*

A ce moment elle vit une nautolan sortir des toilettes, se fut comme une révélation. Elle se leva et tituba légèrement, elle se retient au bar.

-"Excusez moi il faut que j’aille me repoudrer le nez, avec toutes ses émotions ... Oups.."

Sa vision se troublait, un léger brouillard s'était déposé sur sa rétine, les sons étaient plus flous, plus lointains, sa démarche était devenue titubante comme si elle avait trop bu, un comble pour elle qui à une descente d'enfers ! Elle accueillit la porte comme une délivrance, à peine passer de l'autre côté, elle courut à un toilette pour vomir tout ce qui lui était possible de rendre de cette mixture du diable ! Une fois chose faite elle dût reprendre ses esprits, son cerveau commençait à sortir de la gelée ce qui lui permit de se pencher sur la situation.

*Je suis dans un bar avec une de mes cibles qui se trouvent être un sith qui a tenté de me droguer surement pour pouvoir m'amadouer plus facilement ! J'ai 2 choix soit je fuis maintenant, soit je continue coûte que coûte ! Humm... Ma tête... Y a une sacrée belle somme qui m'attends... Et puis maintenant j'ai quasiment tous mes esprits... Ca peut se tenter !*

Notre espionne sorti de sa cabine s'approcha des lavabos, se donna un coup de blush, de rouge à lèvre rouge vif et mit quelques gouttes dans ses yeux, sa pupilles se dilata légèrement et son yeux étaient plus humides que d'ordinaire.

*La vraie tête d'une fille qui vit un vrai trip à la mort ! D'ailleurs combien ce barman à mit de bâton ? Au moins 4 ! Ce salaud me le payera ! D'habitude ne dépasse pas 3 ! Enfoiré !*

Elle arrangea une mèche de cheveux et se dirigea vers la porte, elle prit une grande inspiration et ouvrit la porte, en approchant du bar elle avait repris sa démarche titubante et un sourire niais en prime.

-" Je ne sais pas ce que s'est comme boisson mais s'est génial !! Pouf... J'aurais dû connaître ça plus tôt ! Haaaaaah !!!"

Elle ponctua sa phrase de gloussement et de sourire niais...


*Et la partie continue !!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les bons marchés font les bons amis (rp Xaphan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-