Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Jeu 15 Jan 2015 - 23:46

Yana fronça légèrement des narines, l’air rance de l’œcuménopole où elle avait vécu il n’y a pas si longtemps lui irritant les narines. Cela ne faisait qu’un peu plus d’un an depuis qu’elle avait mis les pieds pour la dernière fois dans cet antre du crime, mais elle avait pris l’habitude d’un air frais, inodore et sain. Ici, elle pouvait sentir la crasse, la mort et la maladie sans même avoir à faire appel à ses maigres talents dans le côté obscur de la Force. Elle secoua la tête rapidement pour se débarrasser de ces distractions et tenta d’ignorer la masse de sentiments étrangers s’infiltrant dans sa tête, sans grand succès comme d’habitude.

Elle n’était pas là pour se souvenir du passé ni même pour s’entraîner à gérer son empathie passive. Non, elle était là pour récupérer assez de crédits pour subsister sur Korriban. Sa proie était un criminel de bas étage, pas digne de mourir sous sa lame. Pourtant, malgré ses réticences à tuer, elle savait parfaitement qu’il lui faudrait prendre l’habitude de tuer car telle était la loi de Korriban. La survie du plus puissant. L’hésitation pourrait bien un jour lui coûter la victoire et même la vie.

Elle se tourna vers le bar le plus proche et hésita une seconde avant de sourire et d’élargir légèrement son décolleté. Ca ne lui coutait rien de mettre en avant ses atouts. Et puis le patron la connaissait de son ancienne occupation sur la lune. Après avoir vérifié que son sabre était bien caché, elle entra dans le bar, la démarche assurée et séductrice, ses phéromones embaumant l’air autour d’elle, initiant le désir, mais pas assez pour qu’ils ne passent à l’acte.
Les yeux braqués sur elle, elle s’avança vers le barman et lui sourit, un sourire plein de dents et de promesses.

« Hey Luyan, ça fait un bail. »

Il répondit à ce sourire par un regard lubrique le long de son corps et un léger hochement de sa tête.

« Pour sûr Yana, qu’est-ce que tu fais ici, je croyais que tu avais quitté ce trou à Evocii pour de bon ? »

Yana soupira, avant de glisser un datapad contenant la tête de la proie vers le Rhodien qui se trouva surpris par le geste et sa signification.

« Je manque légèrement de crédits et suis assez douée pour m’occuper du menu fretin. »

Il la regarda quelques instants avant de soupirer lui-même et de lui indiquer de s’approcher d’elle. Quelques mots lui suffirent pour se mettre en route. Elle déposa un léger baiser à la commissure des lèvres du Rhodien avant de quitter le bar, toujours sous le regard des clients. Heh, être sexy avait ses bénéfices. Aucun problème d’estime de soi pour Yana.
 
~~~~~~

Il lui suffit de quelques heures pour arriver dans le coin ou sa cible, un humain habillé de loques, résidait. L’attirer dans un traquenard fut immensément facile. Un air affolé, les vêtements froissés, mal remis, ne protégeant plus vraiment son corps de la vue des passants et passer simplement à côté de lui suffirent pour attirer son attention et l’emmener vers une ruelle un peu plus sombre que les autres.

Malheureusement, elle attira un peu plus d’une proie, et se retrouva rapidement entourée par un groupe hétéroclite, composé d’humains et d’aliens plus ou moins humanoïdes, et même d’une femme qui avait l’air aussi rustre que les hommes autour de Yana. Elle soupira, fermant les yeux pendant une seconde et remettant sa tenue en état sous le regard perplexe de ses assaillants.

« Je pensais attirer seulement cette larve » A ce moment, elle pointa du doigt sa cible. « Mais on dirait bien que d’autres sont présents, et je doute de pouvoir tous vous occuper et accomplir mon objectif. »

A ce moment-là, ils comprirent que Yana était après la prime sur la tête de l’homme et se mirent à rire alors que sa proie elle semblait un peu plus intelligente que le reste d’entre eux et apparaissant comme était nerveuse, pleine d’appréhension.

« Toi ma p’tite dame, chasseuse de prime ? »

Il fut interrompu par un autre.

« Hey, je la reconnais, elle était cette pute génial au strip club. Celui que mon frère a visité une fois. »

Cela attira les regards incrédules, puis ils éclatèrent tous de rire avant de retourner un regard empli de luxure vers son corps. Ils firent un pas vers Yana, puis deux, et enfin ils se ruèrent dans sa direction comme un seul homme.

Elle soupira, puis prit une grande inspiration, un sourire dément apparaissant sur son visage.

« Heh, un combat c’est donc… S’il vous plait… » Son sabre carmin éclaira la sombre ruelle, stoppant les attaquants dans leurs pas immédiatement et provoquant un frisson de frayeur parmi eux. Elle pouvait sentir leur peur, primale. « Ne mourez pas trop rapidement ! »

En un mouvement, elle s’était ruée vers eux, son sabre tailladant leur chair et leurs os comme dans du beurre. Utilisant son élan, elle bondit sur l’épaule d’un des survivants et bondit dans la direction de sa cible, un petit mouvement du poignet causant la tête de son piédestal de comporter un trou en plus.

Sa victime eut à peine le temps de pousser un petit cri avant de sentir la mort brûlante qui lui transperçait la gorge, sectionnant net sa colonne vertébrale et cautérisant sa trachée. Il mourut sur le coup et Yana se retourna immédiatement, suivant des yeux les deux fuyards restants, celui qui lui avait parlé en premier et la femme.

Sa vitesse et sa relative connaissance du terrain lui permirent de rattraper les fuyards rapidement, mettant fin à leur vie dans un éclair rouge. Trop rapide, trop facile. Elle cracha de dégout et d'ennui sur le sol fétide de la ruelle puis elle éteint et rangea son sabre et retourna vers sa proie, afin de prendre son ADN ainsi que l’holoimage de son cadavre, la tête coupée. Ca suffirait à ses employeurs. 


Alors qu’elle rangeait son datapad, elle sentit une autre présence près d’elle, des émotions feutrées, dissimulées. Merde, ce ne serait peut-être pas une si bonne journée que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Sam 17 Jan 2015 - 16:12

Suite à un court passage à Coruscant, un de mes contacts me donna une piste pour remonter vers les assassins de mon maître, Nar Shaddaa. Cette planète que l'on nomme "la lune des contrebandiers" et la plaque tournante des bandits, chasseurs de primes et mafia organisée en tous genre, surpeuplée, polluée, il ne faisait pas bon vivre ici. Mais malgré le dégout que m'inspirait cet endroit, je devais à tout prix recueillir à maximum d'information hors, un vrai commerce d'information existe en ville. Mon contact m'avait mis sur la voie d'une padawan sith, elle ne sera surement au courant de rien mais je pourrais lui demander ou se trouve son maître et suivre ainsi la suite d'indices. Malheureusement, les informations sont maigres, je sais que c'est une Zeltronne, race au combien hédoniste et les lieux où elle allait régulièrement. Avec ceci en poche, j'ai bien du faire la moitié des bars et bordels de la ville avant de désespérer, si elle se trouvait encore en ville, elle était introuvable. Je déambulais donc en ville en bloquant ce que je percevais de la force, il n'est pas aisé dans une ville aussi grande de rester concentré, la vie de chaque êtres est percevable par la force, ainsi que leurs morts. Et le taux de meurtre dans le coin est assez élevé faut croire.

Ces dispositions ne me permirent cependant pas de ne pas ressentir un "vide" plus conséquent, ce qui peut se traduire par un massacre de plusieurs personnes, et même si je suis investie d'une mission personnelle, je reste une gardienne de la paix, le choix de voir ce qu'il se passait s'imposa donc et je pris la direction de la tuerie en courant. Après à peine quelques secondes de course, j'arrivais près d'une ruelle pas très accueillante, j'entendis le bruit d'un sabre laser fendant l'air, celui d'un corps tombant au sol dans un râle d'agonie. Le cadavre apparut à ma vue littéralement propulsé dans les airs par un coup puissant, c'était une jeune femme, c'est alors que je remarquai la présence du côté obscur dans cette ruelle, je remarquai alors qu'elle était toujours présente dans un coin de mon esprit. J'avais donc indirectement provoqué la mort de cette pauvre femme et surement de d'autre personne, fait chier... Il fallait donc que je me rattrape en vengeant leurs morts, néanmoins, il ne fallait pas se précipiter, je me contentai donc d'attendre en m'appuyant contre un muret, attendant que mon adversaire sorte tout en dissimulant un maximum ma présence, c'était surement un utilisateur de la force vu la puissance du côté obscur que j'ai ressentie.

La personne qui sortit me perturba au plus au moins même si mon attitude calme ne le montrait pas, il s'agissait tout simplement de la personne que je cherchais... La Zeltronne sith... Je pu enfin voir à quoi elle ressemblait, d'une peau rouge orangée et des cheveux violets, voilà les deux caractéristiques qui la différenciait des humains et qui montrait ses origines. Son visage était aussi tatoué et ses yeux étaient de la même couleur que ses cheveux, le tout avait une impression de "jeune femme", entre 18 et 20 ans. Néanmoins, sa carrure suggérait une personne beaucoup plus jeune, plus petite que moi d'au moins trente centimètres, une aurait d'une gamine de dix ans. Ce contraste était accentué par la tenue assez affriolante et qui épousait très bien ses formes, même si on voyait plus de peau que de cuir, ce qui n'était pas désagréable à l'œil... Je repris mes esprits en secouant la tête puis alluma mes sabres, le bruit amena le regard de mon ennemi vers moi, je lui dis d'une voix autoritaire:

-Écoute moi bien padawan ! Dit moi ce que je veux savoir et je te laisserais peut être en vie !

Je savais très bien qu'elle ne l'acceptera pas ce marché, néanmoins, il était hors de question qu'elle s'en sorte vivante après ce qu'elle venait de faire, mais avant de porter le coup fatidique, je devais en savoir plus sur la mort de mon maître. Je commençai alors à tourner autour d'elle, mes sabres baissés mais prêts à l'emploi, je regardais son corps par chaque angle pour voir la ou je pourrais faire le plus de dégâts, mon choix se porta sur ses bras, je me contenterai de la désarmée, je pourrais ensuite lui demander ce que je veux...
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Sam 17 Jan 2015 - 21:17

Yana leva les yeux, regardant la nouvelle arrivante avec suspicion. Le bruit des sabres s’allumant attira son attention, et leurs couleurs, l’un bleu et l’autre jaune, arrachèrent un soupir agacé de sa bouche. Jedi… Bien sûr que durant sa première sortie hors de Korriban, elle allait tomber sur l’une des ennemies jurées de la secte dans laquelle elle avait tant de mal à s’intégrer. C’était comme si l’univers la détestait profondément.

Puis elle parla, sa voix harmonieuse détacha son attention des sabres avant de l’attirer sur le visage de l’inconnue hostile. Elle était plutôt jolie, en tout cas Yana n’aurait pas hésité longtemps avant de l’accueillir dans son lit. Une nautolane à la peau vert foncée, avec de nombreux tatouages sur un visage qui se trouvait être étonnamment humain. Mais bon, il y avait toujours le côté Jedi qui cassait un petit peu l’idée. Après tout, elle était apprentie Sith, et convaincre une Jedi de coucher avec elle n’était pas vraiment dans ses cordes encore.

Enfin, quelques secondes après, les mots attinrent son cerveau et elle dut avouer qu’elle fut assez surprise par le bellicisme de son opposante. Cela allait à l’opposé de ce qu’on lui avait dit sur les Jedi. Puis sérieusement, l’appeler padawan ? Non seulement la couleur du sabre laser qu’elle possédait l’identifiait bien comme une Sith, et puis ensuite elle ne comprenait pas comment les apprentis Jedi s’étaient retrouvés affublés d’un titre aussi ridicule. Alors l’appeler ainsi…

Quant à lui demander quelque chose, ça elle n’avait pas particulièrement grand-chose contre. Ce n’était pas comme si elle allait répondre si c’était une information capitale qu’on lui demandait, et de toute façon elle n’en connaissait pas. La nautolane elle s’attendait visiblement au combat, lui tournant autour, l’attitude faussement décontractée. Mais ses émotions la trahissait, elle était prète à agir en une fraction de seconde. Autant la prendre à contrepied et essayer de la surprendre un peu.

Lui répondant avec un sourire, Yana rangea son datapad et prit une attitude détendue.

« Bonjour, et aucun problème tant que c’est pas un truc classifié et que je sais de quoi tu parles, parce que bon, je n’ai aucune idée de qui tu es… »

Ça avait l’air de l’avoir complètement prise de contrepied, sa politesse et ne pas avoir décidé de l’envoyer bouler. Donc elle continua de plus belle.

« Par contre, ça te dérange si on bouge d’ici, ça pue, je sens les maladies littéralement grimper le long de ma jambe à la force de leurs bras, et j’ai une prime à déposer… Ou plusieurs. » Elle regarda les cadavres éparpillés autour d’elle. « Aucun respect pour le sexe opposé, un peu de peau qui dépasse et de suite on ne pense qu’au viol… tsk. »

Elle était a fond là, et c’était amusant de sentir la confusion dans les émotions de son opposante.

« Ah oui, et pour nous, ce n’est pas padawan mais apprentie. Vraiment, je ne sais pas d’où vous avez déniché ce terme vous autres Jedi, mais ça ressemble vraiment à rien… »

Voilà, il ne restait plus qu’à voir sa réponse et improviser. Au pire, Yana savait se battre, elle essayerait de s’en tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Jeu 22 Jan 2015 - 17:55

« Bonjour, et aucun problème tant que c’est pas un truc classifié et que je sais de quoi tu parles, parce que bon, je n’ai aucune idée de qui tu es… »

Mon visage se pétrifia pendant quelques secondes, voir plus... Elle refusait le combat ? Comment était-ce possible ? Elle était sith... C'est a n'y rien comprendre... Peut-être une renégate ? Non... Les questions se succédaient à un rythme effréné dans mon esprit, tentant d'analyser les informations et les possibilités. La probabilité que ce soit un piège est très grand, me prendre au dépourvu pour moi m'attaquer, ou alors me donner de fausses informations pour que je fasse fausse route mais... Elle ne connait ni mon identité, ni mes objectifs donc cette possibilité est à exclure, une sincère envie de discussion pacifique ? Improbable mais pas impossible, je devrais dans tout les cas rester sur mes gardes... Mes sabres lasers s'éteignirent sous l'impulsion de mes doigts pour lui répondre d'une voix douce malgré ma stupeur:

-Bonjour, je suis Elina, nouvellement jedi grise.

Je me penchai légèrement en signe de salut et j'en profitai pour observer de plus près son sabre, il semblait avoir été construit dans un métal très noir, il était indéniablement beau. Lorsque je me relevai, elle m'invita à s'éloigner de ce lieu lugubre et je ne pus qu'accepter, il me tardait de me mettre au chaud et au propre avec un bon verre d'alcool pour me détendre... C'est donc tout naturellement que je pris la direction de la cantina la plus proche, obligeant la sith à me suivre, je me mis néanmoins dans l'idée de lui confisquer son bloc de donnée, la mort d'une personne ne devrait pas en enrichir une autre. La ville grouillait d'activité diverse et variée, le commerce, les discussions entre amis, les rixes, les vols, les meurtres... J'étais pressée de quitter cette maudite planète, son ambiance était lourde et son air vicié. Je commençai alors à converser avec mon "invitée":

-Et bien, voilà ce que je veux savoir, le nom de ton maître, celui de tout les seigneurs siths que tu connais, le nom des planètes ou je pourrais les trouver et depuis combien de temps tu fais partie de cet... Empire. Et n'oublie pas que ta vie dépend de ce que tu pourras me dire, mais ne me répond pas maintenant, je préfère qu'on se mette au chaud dans une cantina.

Je me mis alors à regarder mon interlocutrice de plus près, tout dans son visage me semblait parfaitement proportionné, que ce soit sont nez droit, ses lèvres fines ou ses yeux couleurs violets qui lui donnait un air malicieux... C'était loin d'être désagréable à regarder, mais ce qui me frappa le plus reste cet air de jeune femme, celui d'être entre deux tranche d'âge. Cela lui donne un côté presque surnaturel, ou d'éternel jeunesse... Je soupirai mentalement puis remis mes esprits en place, c'était pas le moment de divaguer, je pouvais voir l'enseigne lumineuse de la cantina au bout de la rue, l'intérieur semblait vide et calme. Tant mieux, je n'aurais pu supporter le brouahah qui règne normalement dans ce genre d'établissement, je pouvais aussi sentir l'odeur alléchante de la nourriture et de la boisson pour constater que je mourrais de faim, c'est donc avec une certaine impatience que j'ouvris la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Ven 23 Jan 2015 - 21:58

Son interlocutrice était clairement choquée par la réponse de Yana, ce qui ne lui manqua pas de lui apporter le sourire. Elle avait beau être relativement sympathique pour une Sith, elle adorait tout de même jouer avec ses adversaires potentiels en jouant de son innocence et de sa gentillesse naturelle. Enfin, naturelle sauf lors des combats qu’elle effectuait. Là il n’y avait plus de gentillesse, juste de la violence et de la joie.

Bref, la Nautolane était en plein doute et ça arrangeait parfaitement Yana. Les secondes passèrent et les deux jeunes femmes se regardèrent en silence, avant que la Jedi n’éteigne ses sabres et se présente. Hmm, une Jedi Grise… Yana ne savait pas vraiment ce que ça voulait dire, mais elle était assez intelligente pour faire une connexion. Sans doute une utilisatrice de la Force n’étant ni Jedi ni Sith, essayant tant bien que mal de se situer entre les deux factions sans basculer ni dans l’une, ni dans l’autre.

Joli prénom Elina, cela lui allait bien, et elle aimait les jolis prénoms comme ça. Enfin, il serait de mauvais goût de ne pas lui répondre. Lui souriant, elle répondit donc sans hésitation aucune.

« Enchantée Elina, je suis Yana, apprentie Sith depuis peu. Je suis ravie de te rencontrer. »

Bon, c’était une légère distorsion de la réalité. Elle n’était pas ravie ravie, mais elle trouvait ça plutôt amusant et si elle faisait attention, elle pourrait avoir une conversation intéressante avec la jolie Nautolane, qui semblait impatiente de quitter les rues en voyant la vigueur qu’elle avait à se déplacer en direction de la cantina la plus proche, que bien entendu Yana connaissait relativement bien. Elina ne semblait pas lui avoir donné beaucoup de choix et bien qu’elle ne l’ait pas trainée derrière elle, le regard noir qui lui avait été adressé semblait indiquer qu’un refus de sa part finirait mal pour elle.

Quant aux demandes de la jeune femme, elle n’avait aucun problème à répondre à sa question. Après tout elle était apprentie depuis très peu, n’avait pas de maitre, et ne connaissait que les maitres instructeurs de l’académie sur Korriban. En gros elle ne savait absolument rien d’utile pour la jeune Jedi. Donc elle n’aurait absolument aucun regret à lui dire tout ce qu’elle savait. Il lui faudrait tout de même faire semblant d’être désolée, mais ça elle savait faire.

La cantina était étonnement vide ou presque, quelque chose qui était relativement rare dans ces bas-fonds. Rapidement Elina choisit une table et les deux jeunes femmes furent rapidement installées, Yana ayant l’air un peu embarrassée.

« Donc, pour tes questions… Comment te dire ça ? Tu es mal tombée ? Je suis apprentie depuis quoi ? Deux mois, quelque chose comme ça ? Pas de maitre encore, et les rares fois où je quitte Korriban c’est pour refaire le plein de crédits en tuant les violeurs et autres dans ces bas-fonds sur Nar Shaddaa. Les seul Darth dont j’ai entendu parler sont ceux qui ne quittent jamais Korriban et qui étudient et nous enseignent l’usage de la Force, et les plus hauts leaders de notre nation… Je ne sais pas qui tu cherches mais je ne peux rien faire pour t’aider, désolée. »

Yana ne savait pas comment elle allait réagir à ce genre de réponse, aussi véridique soit-elle, donc elle se prépara au pire, se tendant légèrement comme pour encaisser un coup. C’était aussi bien entendu une manœuvre psychologique pour possiblement éviter le coup, mais au vu de la personnalité charmante de son interlocutrice, ce ne serait pas de trop.

Pourtant, les jeunes femmes furent interrompues par le barman, qui, ayant peut être reconnu le comportement de Yana, interpela Yana d’une voix rauque mais enjouée.

« Hey Yana, qu’es’ tu fous ici ? T’as pas le connard qui a grugé p’tite Maria à planter ? »

Aussitôt elle se retourna et ricana bruyamment.

« Bah, l’pauv’ abruti a pas tenu deux minutes avant de faire rejoindre les autres souillures au fond du caniveau. J’ai juste croisé une connaissance entre temps et elle voulait m’taper la causette avant que j’récupère la prime. Rien ne vaut un bonne choppe à vider avant de faire affaire à ces chiens de chasseurs de primes. »

Il éclata d’un rire gras avant de répondre.

« F’gaffe, d’ici peu tu risques de t’insulter toi mêm’. »

Imitant un air outré qu’elle était loin de ressentir, elle lança au barman, le rire à peine contenu hors de sa voix.

« T’occupes, je gère… Maint’nant, arrête de faire ta commère et sert nous une choppe. Ta cuvée spéciale, pas la pisse que tu files à n’importe qui. »

Son expression blessée fut suffisante à la faire rigoler à nouveau et Yana se tourna vers Elina.

« Fais pas gaffe à l’accent, Jarnec a un accent tellement épais qu’il en devient contagieux, je ne sais pas comment il fait. Bref… Hmm, d’autres questions ? »

Restait plus qu’à voir comment elle allait réagir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Mar 27 Jan 2015 - 1:56

Je dus recourir à toute ma volonté pour ne pas éclater de rire devant l'étrange de tableau qui se déroulait devant moi, le patron de la cantina parlait un accent si ridicule, si remplit de stéréotype... Que je n'aurais pas cru avoir le privilège de l'entendre pour de vrai un jour, alors oui, j'avais envie de rire à gorge déployée. Un léger sourire se cachait sur mes lèvres masquées par ma main gantée, je devais reprendre mon sérieux des affaires plus pressantes attendaient d'être réglées. Je tentais de me mettre le plus à l'aise dans mon siège, c'était l'inconvénient des armures, ça protège des attaques, du froid et de bien d'autre chose mais elles étaient inconfortable, bien que la mienne était beaucoup plus souple que les lourdes armures que portaient certains soldats et mercenaires. Je soufflai un coup, plus pour reprendre mon souffle après m'être retenu de rire que par ennuie ou tracas, la chaleur des lieux me mettait dans de bonne disposition et c'était très agréable, aussi agréable que mon verre qui se remplissait d'alcool pour mon plus grand plaisir, les petites gorgées que j'avalais faisait remonter la température de mon corps un cran au dessus. Je plaquai alors mes yeux dans ceux profonds de mon interlocutrice, puis, lorsque cette situation semblait étrange, je donnai à Yana une suite de chiffre dont j'expliquai l'utilité avec une voix calme et douce ::

-Voici mon numéro d'holocom' et voici mon idée et le marché que je te propose. Je connais la hiérarchie sith et ses manières, si tu veux ta hisser rapidement parmi les meilleurs, tu vas avoir besoin d'aide . Ce que je te demande est simple, dès que tu rencontres un maître ou un seigneur sith isolé, tu me préviens sur mon holocom' en me donnant son nom, lieu de résidence, description.... Tout ce que tu pourras me dire, en échange, je te ferais parvenir ses effets personnels. Pourquoi ? Comme ça tous verrons que tu es à l'origine de ces morts et tu gagneras rapidement en réputation, tu pourras même anticiper la fin de ton apprentissage avec un peu de chance...

Je buvais les dernières gouttes de mon verre qui se trouva être tristement vide, je remédiai à ce problème tout en réfléchissant à mon idée que je venais d'énoncer sur un coup de tête, mais ça me semblait être une bonne initiative, j'aurais une source constante d'information ainsi que des cibles régulières, de quoi me permettre de rapidement retrouver celui que je cherche bien que j'ignore tout de lui. Néanmoins, mon plan comportait des risques, mon indic' pouvait être découverte et se faire tuer ou alors me trahir mais ces deux possibilités étaient minimes, voire ordinaire, c'était coutumiers lorsqu'on devient chasseuse de sith. Elle pouvait aussi refuser simplement la mission que je venais de lui donner mais l'épée de Damoclès qui planait au dessus de sa tête devrait suffire pour la dissuader d'une telle envie... Je me rendis alors compte que je répugnais à devoir la tuer, pour une raison qui m'échappait j'appréciais sa compagnie, peut-être était-ce le mélange d'alcool, de sommeil et de solitude, peut-être que mon interlocutrice se servait de ses phéromones pour me leurrer... Ou peut-être qu'après vingt ans de chastes et loyaux services, j'avais juste envie de m'amuser, ou alors un mélange des trois. En tout cas, je bus d'une traite le verre qui me faisait face pour m'éclaircir les idées, bien que le résultat fût l'opposé. J'avais pourtant les idées assez claires pour réfléchir et faire face à n'importe qu'elle situation. Je rajoutai alors une remarque qui m'étonna tout autant qu'elle devrait étonner Yana :

-Il est étrange de constater que tu ressembles aussi peu à une sith et moi à une jedi, nous sommes des anomalies, tu préfère la diplomatie au combat alors que moi j'attends que de me battre, tu paie un coup à ton adversaire et je ne pense qu'à t'utiliser... On fait un duo bien singulier, à se demander qui est du mauvais côté de la balance... Ouais...

Je dis ces derniers mots en me resservant un verre.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Mar 27 Jan 2015 - 23:03

Yana regarda sa comparse avec un petit sourire amusé. Avec la chaleur qu’il faisait dans le bar et la vitesse à laquelle elle descendait son verre, Elina n’allait pas tarder à ressentir les effets de l’alcool. Elle ? Elle n’avait aucun souci de ce côté-là, enfilant les verres comme si de rien était mais faisant attention à toujours boire au même rythme que son interlocutrice.

Tout se passait plutôt bien et elle pouvait commencer à voir les résultats apparaitre, jusqu’au moment où Elina se décida à lui donner un numéro d’Holocom et lui fit une proposition pour le moins surréaliste tellement elle était absurde et risquée pour sa santé personnelle. Elle s’interrogea sur l’idée pendant une fraction de seconde avant de l’ignorer totalement.

Elle ne répondit pas immédiatement, fixant Elina sans cligner des yeux pendant plusieurs dizaines de secondes, avant de finir son verre et d’en recommander un autre. Elle se plaça plus confortablement dans son siège, son manque d’armure corporelle lui permettant d’être bien plus à l’aise dans le siège un peu dur de la cantina, et réfléchit à la manière avec laquelle il lui faudrait répondre à la proposition de la Jedi grise.

Il ne faisait aucun doute qu’elle était plus expérimentée et probablement plus puissante que Yana. Lui dire simplement non était donc hors de question pour elle si elle voulait ne pas finir avec quelques trous cautérisés en plus. En même temps, accepter et lui poser un lapin par la suite semblait aussi un peu risqué. Bien sûr elle se trouverait loin de la Jedi, mais cette dernière semblait avoir la rancune bien tenace et n’avait pas vraiment peur d’employer des moyens détournés pour arriver à ses fins. Non, il lui faudrait jouer ce jeu autrement.

Et puis alors qu’elle hésitait dans la formulation de sa réponse, Elina continua de parler, lui fournissant une voie de sortie pour éviter tout ennui. Elle était définitivement intéressée par une relation un peu plus… amicale avec Yana. Et cette dernière n’avait absolument rien contre ça, bien au contraire. Elle n’avait même pas eu à utiliser ses phéromones pour une fois, c’était pour dire.

« Sans doute sommes-nous différentes de la masse qui constitue nos ordres respectifs. Mais n’est-ce pas là ce qui fait de nous des êtres vivants ? Pensantes, avec des émotions et des désirs qui nous sont propres ? »

Elle sourit vers Elina, un sourire plein de promesses avec une petite pointe de luxure visible dans ses yeux. Elle commanda elle aussi un nouveau verre et regarda avec amusement la Jedi recommencer à boire.

« Et je ne préfère pas la diplomatie au combat, il n’y a que deux choses pour moi qui font que la vie vaut la peine d’être vécue. L’amour et le combat. Bon, je ne suis pas difficile, j’accepte la passion amoureuse et la luxure aussi. Mais j’essaye toujours le premier avant de recourir au second. Après tout, on ne sait jamais sur quelles perles on peut tomber… »

Ses yeux passèrent du visage de la Nautolane et descendirent le long de son corps, comme pour caresser les courbes sous son armure, avant de remonter vers ses lèvres.

« Mais n’allons pas trop vite en besogne. Malgré l’envie que j’ai d’accepter ton plan, je suis dans le regret de devoir dire non dans l’état. Ce n’est pas que je ne veux pas, mais il est bien trop risqué pour ma personne et je risquerai de passer pour une traitresse, ce que je serais techniquement. Et malgré tout mon respect pour tes compétences, je doute que tu puisses rendre ma mort plus douloureuse que la Dame Noire. »

Elle fit mine de sembler résignée pendant quelques instants, avant de porter son verre à ses lèvres et de le finir cul sec.

« Peut-être pourrons nous… rediscuter des termes d’un possible arrangement entre nous ? »

Elle n’en dit pas plus, attendant la réponse de son interlocutrice. Soit ça passait et elle pouvait passer une très bonne soirée, soit ce serait un combat et donc aussi une bonne soirée mais qui risquait de mal finir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Jeu 29 Jan 2015 - 11:27

Heureusement, je tenais bien l'alcool et je savais me montrer raisonnable. Je laissai donc mon verre vide et regardai Yana avec des yeux un peu vague un léger sourire, voilà qu'elle commencée à philosopher maintenant ! Enfin, son discours me semblait juste et terriblement vrai et je ne pus qu'acquiescer, à ses idées. Différentes... Qui ne l'ait pas ? Tandis que je réfléchissais à ses propos d'une très grande complexité, je portais de nouveau mon verre remplis à mes lèvres, sans m'en rendre compte, qui l'avait remplis ? Moi ? Je fouillais mes souvenirs récents et ne me vît pas le faire... Bizarre... Il semblerait que je ne tienne pas si bien l'alcool finalement... Bah, autant en profiter, c'est pas moi qui paye. Je me demandais soudain si c'était son plan de me faire boire jusqu'à l'ivresse ou l'inconscience ? Il a été prouvé qu'il est assez difficile de manier un sabre laser dans cet état... Et hop, une nouvelle gorgée, j'ai commencée à boire de mon propre chef ! Même si c'est elle qui a commandé la bouteille. Sentant venir une crise de paranoïa, je repoussai mon verre le plus loin possible comme si il était couvert de poison. Malgré mon état presque second, j'avais la même voix douce habituelle pour répondre au refus de Yana:

-Et c'est bien dommage, moi qui pensait pouvoir trouver un terrain d'entente...

Je fais mime de me lever et de porter la main à mon arme, je tenais à savoir si elle était ou aussi méfiante que moi, je notai dans un coin de ma tête le temps de réaction et ce que je pouvais lire sur son visage puis, je fis semblant de réfléchir:

-Mais j'ai une autre idée qui t'arrangera, garde mon numéro d'holocomm' mais, t'en sert-en que en cas de légitime défense. Je m'explique, si un de tes confrères te menace de mort ou si tu sens ta vie menacée, fait appelle à moi. L'univers est grand alors je ne viendrait pas systématiquement, ou alors il faudra repousser la date du combat le plus possible. Par contre, si tu as affaire à un jedi, je n'en ferais rien, je pourrais à la limité intercéder en ta faveur mais guère plus.

Ce marché était complètement à mon désavantage, et je devrais au moins demander un paiement mais, je ne suis pas vénal et je recherche des alliés ainsi que des cibles. Ça me permettra en plus de garder un œil sur elle, si elle devenait trop dangereuse... Enfin, espérons ne pas devoir en arriver là. Et puis je compte bien lui faire basculer de mon côté, la neutralité. Vu sa psychologie, je me devais au moins d'essayer. Je me rasseyait sereinement  sur mon siège, avec un petit sourire amusé, j'étais vraiment pleine d'espoir ces derniers temps...
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Ven 30 Jan 2015 - 20:18

Tout se passait plutôt bien et Elina buvait plus que n’était raisonnable. Ça aurait été à la limite normal si elle avait fait l’effort d’utiliser la Force pour purifier l’alcool dans son sang et se remettre d’aplomb, mais Yana n’avait senti aucun effort en ce sens chez sa comparse de tablée, donc elle était en train de devenir bin éméchée comme il faut. Yana ne pensait pas que ce plan insensé qu’elle avait aurait été si efficace que ça. Sûr, ça aurait été marrant de la voir se purger et puis être légèrement embarrassée et tout ça, mais de la voir se saouler littéralement… Ca promettait de bonnes choses et quelques moments de rigolade.

Puis elle repoussa son verre brusquement et se leva, sa main se portant vers son sabre. Yana grimaça, avant de finir son verre calmement, une main néanmoins posée sur son sabre. C’était dommage, elle était quasiment sure qu’elle pouvait éviter le combat cette fois ci, mais ce n’était pas apparemment le cas. Et elle se trouvait face à une Jedi expérimentée. Ça allait être drôle ! Alors qu’un sourire commençait à se dessiner sur son visage, son adversaire se mit à réfléchir et lui sortit une proposition complètement insensée de sa part.

Yana en resta bouche bée, la surprise clairement visible sur son visage pendant un couple de secondes. Etait-elle sérieuse ? C’était… presque trop facile. Un volte-face complet, passant d’une proposition inacceptable à une proposition qu’il serait fou de ne pas accepter. Sa main quitta son sabre laser et elle sourit à pleines dents à la Nautolane.

« Voilà une proposition que je serais folle de ne pas accepter. C’est d’accord, je resterai en contact et te préviendrai dès que j’aurai une occasion de débarrasser d’un de mes ennemis pour que tu y participes et poses tes questions. »

Elle fit un petit signe discret au barman qui rangea son blaster, puis se leva, vidant son verre cul sec avant de regarder Elina à nouveau.

« Cette cantina est plutôt morte à cette heure de la journée » Elle fit un petit geste de la main moqueur en entendant les insultes que le barman lui envoyait. « Mais je connais un ou deux coins qui bougent un peu plus pour s’amuser un peu. Histoire de fêter cette nouvelle amitié. »

Elle sourit, amusée par les effets faibles mais visibles de l’alcool sur sa nouvelle alliée. Pas vraiment encore amie, ça viendrait bientôt. Mais ça faisait mieux de dire amitié plutôt qu’alliance donc…

« Ou alors, si tu souhaites te reposer un peu pour éliminer l’alcool, je peux te conduire vers la chambre d’hôtel que j’ai réservé pour la nuit. Ne t’inquiète pas, je promets de me tenir à carreaux. »

Bon, ce n’était pas totalement altruiste, mais il fallait bien essayer. Après tout, Yana n’était rien sinon une bonne vivante, et avoir une si jolie inconnue lui tomber comme ça dessus comme de par la volonté de la Force n’était pas quelque chose qu’elle souhaitait ignorer. Et puis cette promesse de se tenir à carreaux ? Elle ne ferait rien d’ouvertement salace contre son invitée, mais elle comptait bien assez la taquiner pour que cette dernière prenne les devants.

La soirée ne faisait que commencer, et dans tous les cas Yana la voyait plutôt bien se terminer aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Dim 1 Fév 2015 - 23:52

Décidément, cette soirée était de plus en plus bizarre mais agréable, très agréable. L'alcool réchauffait mon corps et j'avais soudainement eu l'envie de bouge, de me défouler, bref, de m'amuser. Je fus très heureuse de constater que ma proposition plaisais à Yana, à un tel point qui m'étonna grandement, pourquoi j'en étais si contente ? L'alcool était quelque chose de nouveau pour moi et l'analyse de ses effets étaient progressive, il semblerait que je devienne euphorique, thèse affirmée par le soudain fou rire que j'eus en entendant la dernière proposition de Yana, j'étais presque pliée en deux pendant une bonne trentaine de secondes, puis, tandis que je me relevais en essuyant mes larmes de joie, je répondis à un visage visiblement étonné:

-Il faudra m'offrir deux bouteilles comme celle là si tu veux que j'aille dans ton lit !

J'avais beaucoup de mal à croire que ses mots sortaient de ma bouche et en même temps c'était sortie naturellement, j'avais simplement dit le fond de ma pensée. Un large sourire flottait toujours sur mon visage et je me sentais extraordinairement bien, presque ragaillardie, comme si cet excès de rire avait déverrouillé un aspect de ma psyché, j'avais soudainement envie de beaucoup de chose, mais, surtout de bouger. J'eus donc un regard entendu avec Yana puis lui déclara, avec une voix qui se voulait mesurée:

-J'approuve l'idée de danser ! Par contre, je te préviens, je ne l'ai jamais fait de ma vie alors je compte sur toi pour m'initier à ce rituel étrange que les gens normaux font !

Je m'approchais de la sortie de la cantina avec un pas calme et solide, sur ce fait, l'alcool n'avait pour l'instant aucune emprise et c'est sans difficulté que j'attendais que Yana règle l'addition devant la porte. Je me demandais soudain si je devais faire un tour à mon hôtel pour déposer mon armure ? Je ne craignais pas les effets de la chaleur ni du problème de souplesse puisque mon armure était remplis de bidules techniques pour pallier à ses problèmes, néanmoins, si je devais sortir autant mettre une robe ou une tenue pour l'évènement ? Chose que je n'ai absolument pas dans mes bagages, donc un moins que je veuille danser nue, je devrais garder mon armure. Au moins, ça me permettra d'être apte en cas de situation de combat. Enfin, on se retrouva toutes les deux dehors, dans un froid soudain qui contraste grandement avec la chaleur accueillante de la cantina, je déclarai d'une voix mielleuse:

-Et bien, je te suis, c'est toi la guide... Montre moi c'est deux, trois coins qui bougent

J'avais du mal à naviguer en terrain inconnu et j'appréhendée quelque peu cette soirée, ce qui n'était aucunement visible dans mon attitude. Dans ma vie, je n'avais jamais été douée pour être sociable, j'avais même plutôt tendance à être seule. Néanmoins, j'avais la conviction de pouvoir compter sur Yana, quelque chose me disait dans mon instinct qu'elle me ferait pas de mal, que ce n'était pas dans son intérêt. Peut-être avais-je tord, que l'alcool obscurcissait mon jugement, peut-être devrais-je filtrer mon corps pour redevenir sobre mais je n'avais pas envie de perdre la soudaine joie de vivre qui m'animait, au diable les conséquences, ce soir c'était ma soirée, ou je pouvais enfin me défouler.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Ven 6 Fév 2015 - 19:04

Yana regarda Elina d’un air à la fois perplexe, amusé et intéressé lorsqu’elle éclata de rire à l’écoute de ses propositions. Elle reconnaissait ce rire, c’était celui de ceux et celles ayant bien trop bu et étant joyeux lorsqu’ils ou elles étaient saouls. Et toujours pas de sursaut de la Force qui signifieraient qu’elle s’était purgé de l’alcool dans ses veines. Peut-être ne se méfiait-elle pas du tout de Yana, ou alors elle aimait tout simplement la sensation. Dans tous les cas, cela faisait l’affaire de la jeune Zeltronne.

Il était peut-être immoral de profiter de la faiblesse des autres sur certaines planètes, et en particulier de leur ivresse, mais en étant Zeltronne, et en plus en ayant vécu sur Nar Shaddaa, c’était tout simplement une notion qui lui était inconnue. Elle allait pleinement en profiter, après tout Elina s’amusait non ? Pourquoi Yana ne pouvait-elle pas en faire autant.

Puis vint la première réplique d’Elina, et Yana dut se restreindre visiblement pour éviter de lever la main et de commander deux autres bouteilles. Elina ne le pensait surement pas vraiment, et malgré sa générosité, Yana n’était pas si riche que ça, d’où son excursion dans l’œcuménopole afin de récupérer un maximum de crédits en petits boulots faciles.

Lorsqu’elle continua ensuite, Yana laissa un sourire s’afficher sur son visage. De suite son expression devint pensive, cherchant à déterminer dans quelle boite il y aurait le moins de risque de se faire faucher quoi que ce soit. Nar Shaddaa restait Nar Shaddaa après tout. Cela ne laissait guère plus que les établissements huppés, un étant en bordure du quartier de la prostitution, l’autre non loin du spacioport principal de Nar Shaddaa et les autres trop lointains pour s’y rendre rapidement.

Son appartement temporaire, à lire chambre d’hôtel, étant dans le quartier ‘chaud’ de la ville, elle se décida sur ce choix. Puis elle pourrait faire jouer ses contacts pour éviter tout souci. Elle jeta un œil sur la tenue d’Elina et grimaça. Les gens en armure n’étaient pas tolérés dans ce genre d’établissement, on n’acceptait que les personnes en tenue correcte et désarmés. La rançon de la sécurité. Après par contre, la musique était bien, le club toujours rempli à toute heure de la journée, et les gens accueillants. Et les hôtes et hôtesses jolies à regarder aussi.

Elina se leva et quitta la cantina, et Yana se leva aussi, réglant la note avec une petite pointe de résignation en voyant la somme à payer, avant de suivre la Jedi. Alors que celle-ci s’arrêtait et lui demandait de la guider, Yana lui sourit et décida de lui poser la question qui fâchait.

« J’ai un endroit en tête qui, je pense, te plaira plutôt bien et où on pourrait s’amuser, mais ils n’acceptent que les tenues correctes et l’absence d’armes. En fait, tous les clubs décents de Nar Shaddaa sont ainsi, et les autres comportent trop de risques de vols pour que j’y entre avec mon sabre laser. On ne pourrait pas danser sans s’inquiéter chaque seconde de savoir si on a toujours tout. »

Elle se tourna pleinement vers Elina, son sourire toujours sur le visage.

« J’ai quelques contacts qui peuvent nous obtenir des tenues correctes et conserver nos armes au chaud. Je leur fais totalement confiance pour les garder cachées et en sécurité, ce n’est pas la première fois que je leur fait appel. »

De plutôt bonnes amies, d’anciennes collègues qui avaient une chambre forte ou deux pour conserver les objets précieux et plusieurs tenues de soirée pour s’amuser à l’occasion. Ce serait sans doute un prêté pour un rendu, mais Yana les connaissait assez pour savoir qu’elle ne le regretterait pas. Elles étaient réglos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Ven 13 Fév 2015 - 12:11

Une brève grimace se dessina sur mon visage, je n'avais aucunement envie de me retrouver désarmée dans un endroit que je connaissais absolument, certes, j'étais capable de me défendre avec la force et mes poings mais je risquais fortement de finir blessée. Pourtant, je hochais gravement à la proposition de Yana, si quelqu'un cherche à se battre contre moi, il allait le regretter. Je me redressai soudainement en balançant ma tête en arrière pour respirer à plein poumon, un léger vertige venait de me prendre et je tentai autant que c'était possible d’oxygéner mon cerveau, j'utilisais aussi finalement la force pour me purifier le crâne, j'avais besoin d'avoir les idées claires. Puis, je regardais Yana avec un sourire presque timide, comme si c'était honteux, puis je lui ouvrais les bras pour l'inviter à poursuivre son chemin vers ses contacts.

Nous marchâmes un moment à travers la ville, je remarquai que de plus en plus de bar, d’hôtel, ou de club ce qui montre que nous nous rapprochions des zones animés de la région. Je remarquai aussi les regards intrigués des passants, il était aisé de comprendre notre nature à la nature des armes qui se trouvaient à nos tailles et ma grande taille passait rarement inaperçus, pourtant, au lieu de me faire plus discret avec une marche moins rapide et en rentrant la tête dans mon manteau de cuir, je plaçais mes mains dans le dos puis rendais les regards avec un air dur, m'amusant de leurs réactions. Certains tournaient subitement la tête, d'autre accéléraient le pas mais, certain me saluèrent de la main, d'autres me le rendaient en fronçant les sourcils, cherchant à m'intimider. 

C'est lassée de ce petit jeu qu'on arriva finalement devant un strip club à l'enseigne plus qu'explicite avec une armoire à glace dans l'entrée. Pourtant, au lieu de nous arrêter, il porta sa main à son oreillette en lâchant quelques mots que je ne pus identifier puis nous entrâmes finalement dans l'établissement. Très sombre et enfumé, l'endroit était composé de deux parties. D'un côté, nous avions un long comptoir ou était alignés des tabourets et avec derrière des barmans et un nombre conséquent de bouteille, séparés par une dizaine de tables pour la plupart occupées, l'autre côté était réservé à des estrades surélevées où dansaient des jeunes femmes pour la plupart twi'lek ou humaine. Des biths jouaient de la musique au pied de l'estrade, devant eux, plusieurs individus criaient, discutaient, ect... Yana ne s’intéressa ni à l'un, ni à l'autre et m'emmena dans le fond de la salle où une porte ornée de la mention "employés seulement" se dressa face à nous. Sans hésitation, la sith ouvrit la porte et nous nous retrouvâmes dans une salle spacieuse et lumineuse où plusieurs individus nous attendaient. Ne savant vraiment que faire, je me contentai d'un simple et affectueux "bonsoir".
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Ven 20 Fév 2015 - 10:59

La proposition de Yana sembla autant lui déplaire que l’intriguer, et elle dut avouer qu’elle ne put empêcher un petit sourire amusé d’apparaitre sur son visage lorsqu’elle vit la jeune Nautolane respirer un grand coup et utiliser la Force afin de se dégriser. Il était temps, à tel point qu’elle se demandait comment elle avait réussi à utiliser la Force intoxiquée comme elle l’était. Et puis ce timide sourire qu’elle lui lança, comme pour lui indiquer de prendre les devants ? Délicieux, juste délicieux. La jeune Sith ne pouvait attendre de la voir se contorsionner de plaisir devant ses attentions.

Mais avant tout, il fallait se rendre chez son contact afin de déposer tout leur matériel et récupérer un couple de robes de soirée. Le trajet fut relativement court, une petite dizaine de minutes, durant lesquelles les deux femmes attirâmes l’attention des passants avec leurs accoutrements et les armes d’Elina. Le sabre laser de Yana était toujours invisible, caché dans une des rares renforcements de sa tenue. Aucun intérêt d’attirer plus de regards intrigués que nécessaire. Elina, elle, s’amusait à parader fièrement, fusillant du regard quiconque osait la regarder de manière trop insistante ou menaçante.

Heh, maintenant qu’elle y pensait, on aurait presque dit que Yana était une riche héritière ou quelque chose comme ça et Elina sa garde du corps. Et c’était probable en plus. Sauf que bien sûr, Yana était plutôt connue de ces coins-là, et habituellement une riche héritière ne finit pas prostituée sur Nar Shaddaa. Mais bon, on pouvait toujours rêver.

Assez rapidement, elles se retrouvèrent devant le strip club, et un léger et discret mouvement de la main indiqua que Yana était une connaissance de la patronne. Il mit sa main à son oreillette, sans doute pour prévenir ses collègues à l’intérieur et les deux femmes entrèrent dans le club sans aucun souci, au grand dam des clients faisant la queue dehors afin de pouvoir rentrer. L’ambiance était à la fois sombre et feutrée pour la sensualité, mais aussi assez animée pour faire sourire Yana. Il semblait bien que son amie n’avait pas trop de souci dans les affaires.

Ignorant les distractions aux alentours et les mains baladeuses des clients éméchés, Yana se dirigea tout droit vers la porte de service, gardée à nouveau par un videur. Un simple hochement de la tête leur suffit à entrer ce coup-ci, et elles se retrouvèrent rapidement devant une femme vêtue de manière bien trop élégante pour être autre chose que la dirigeante de l’établissement.

« Et bien et bien Yana, je dois avouer que je ne pensais pas te revoir un jour ici après que tu sois partie. Ou est-ce que tu étais passée ? »

Yana répondit par un sourire sardonique et un seul mot.

« Korriban »

La femme se tut immédiatement, la surprise visible sur son visage, avant de se mettre à ricaner doucement.

« Et bah, en voilà un retournement de situation… Je suppose que vous souhaitez utiliser un de mes coffres ? »

Yana hocha de la tête avec un sourire.

« Yep, et un couple de robes aussi, on pensait allait faire un tour a Galactic et… »

Sans continuer, elle désigna de la tête sa partenaire. Cela suffisait à faire passer le message. Yana aurait pu rentrer à la limite, mais Elina ? Aucune chance.

« Oui, je vois le souci. Et puis ce ne serait sérieusement pas pratique pour danser. Tu sais où se trouvent les robes, j’aimerais les récupérer sans traces ce coup-ci, que ce soit de sang ou d’autre chose. »

Yana répondit par un petit rire forcé et tira Elina en direction des coffres où elles pourraient déposer leurs affaires. Une fois arrivée là, elle se déshabilla, ne gardant que ses sous-vêtements, et plaça le tout dans un coffre qu’elle referma par la suite, tapotant un code personnel sur l’interface holographique. Elle sourit ensuite vers Elina et lui fit un clin d’œil.

« Je sais déjà ce que je vais porter, donc je vais m’avancer et enfiler ma robe. Rejoins-moi quand tu as fini de mettre en sécurité tes affaires. »

Puis elle se rendit dans une pièce juste à côté de la leur et choisit de suite une robe bleue, la couleur détonant le plus avec le rouge. Assez rapidement, elle choisit sa robe, une robe drapée lui laissant amplement de quoi bouger tout en donnant l’impression qu’elle était complètement restreinte. C’était le genre de choses qui lui plaisait. Elle l’enfila rapidement, avant de voir Elina entrer dans la pièce en sous-vêtements.

Elle dût visiblement se retenir de passer sa langue sur ses lèvres, et se força à tourner la tête. Pas bien, pas de suite. Patience.

Spoiler:
 


Dernière édition par Yana Silvasi le Lun 16 Mar 2015 - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Lun 16 Mar 2015 - 18:59

Je suivais malgré moi la discussion qui se poursuivait, mes soupçons sur la nature de Yana ainsi que ses activités avant de devenir une apprentie sith se précisaient et j'en fronçais les sourcils, il semblerait que ses plans pour cette soirée étaient plus que contraires aux principes de l'ordre et le dégout s'insinua en moi, conséquence d'une vingtaine d'années de bourrage de crâne. Je repoussais vivement ce sentiment et prit l'air avenant, je m'étais déjà trop engagée pour me rétracter maintenant et la curiosité l'emporta sur la raison, je voulais savoir ce qu'il allait se passer, ce que j'allais ressentir. Je me sentis alors entraîner vers une salle où les mures étaient couverts de coffres de même gabarit, j'eus alors la satisfaisante surprise de voir se déshabiller Yana, devant mol, sans gêne. Je tournai vivement la tête tout en rougissant mais ne put m'empêcher de contempler le spectacle qu'elle m'offrait du coin de l'oeil en m'arrêtant sur ses courbes et mon esprit s'emporta. Durant ces instants qui me paraissaient durer une éternité, j'avais machinalement retirer mes vêtements et je me retrouvais aussi en petite tenue, ma veste de cuir ainsi que les plaques de métal se trouvaient à mes pieds. Je les ramassais puis je tentai de les ranger tant bien que mal dans mon coffre trop petit pour tout mon équipement, je parvins néanmoins à refermer le tout et je mis un code de sécurité.

Yana s'était éclipsé dans une autre salle et lorsque je la suivis, elle m'adressa un regard qui ressemblait à s'y méprendre à celui d'un prédateur et, suivant cette logique, j'étais la proie. Je fus tout simplement éblouie par la beauté simple de sa tenue, le bleu faisait ressortir le rouge brique et créait un contraste qu'on ne manquerait pas de remarquer, la tenue était serrée et ne cachait que peu de chose, elle n'était néanmoins pas vulgaire. Je me dirigeais dans la masse de vêtement avant que Yana ne remarque mon regard fixe et mes joues rougissantes puis fit le tour des tenues pour trouver une qui me convenait. Je trouvais finalement une grande robe jaune or qui ressemblait à la couleur de mes yeux, lorsque je la revêtis, j'avais le dos, ainsi que les épaules et les bras nue, la robe tenait grâce à la courbure de mes seins. Je vis avec plaisir que les larges plies de la robe permettait une facilité de mouvement au niveau des jambes malgré qu'elle descendait jusqu'aux pieds. J'eus néanmoins la mauvaise surprise de trouver des chaussures à talons, chose que j'avais en horreur et je me mis rapidement en quête de chaussures à semelle plate, je trouvais mon bonheur un peu plus loin et malgré le peu de style qu'elles avaient, elles étaient très confortables, on ne les verraient pas de toute façon. Enfin, pour contempler ma panoplie, je me mis du rouge à lèvre rouge sombre ainsi que des bracelets de cuir à certaines de mes tentacules puis me contempla dans le miroir tout en tournoyant pour me voir sur toute les coutures. J'eus alors la surprise de surprendre le regard de Yana posé sur moi, je me demandais depuis combien de temps elle m'observait...

Je me dirigeais finalement vers elle avec une démarche qui se voulait moins militaire et raide, toujours impatiente de connaitre la suite du programme. Mes tentatives de paraitre plus "féminine" devait se voir puisque je vis l'ombre d'un sourire planait sur le visage de Yana, je n'en tins pas compte et attendis que cette dernière continue de me vendre du rêve.

"Et bien, maintenant, que faissons nous ?" J'avais un ton mielleux.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Mer 25 Mar 2015 - 21:28

En effet, lorsqu’Elina entra dans la pièce où Yana se trouvait, cette dernière ne put qu’apprécier la silhouette de la Jedi grise à moitié nue. Elle avait les formes qu’il fallait, exactement là où il les fallait pour plaire à Yana, et la jeune apprentie dut se retenir visiblement de lui sauter dessus de suite. Elle parvint néanmoins à contenir ses ardeurs, et après quelques secondes s’assit simplement et observa la Nautolane s’habiller, choisissant une robe jaune or, ainsi que du maquillage et quelques accessoires.

La Sith apprécia grandement le spectacle et dut plus d’une fois retenir les phéromones qui menaçaient d’inonder la pièce sous l’effet de son excitation. Aussi agréable que l’idée soit, elle avait promis d’emmener Elina danser, et elle le ferait dès que cette dernière serait prête. En attendant, elle utilisa un des holocom de son hôtesse pour contacter un speeder taxi qui les emmèneraient toutes deux au club.

Elina fut assez rapidement habillée. Et cette dernière, ravissante, changea également de manière de marcher, devenant bien plus féminine, ou du moins essayant. Ce n’était pas une parfaite réussite, mais l’effort lui valut un petit sourire approbateur.

« Maintenant on va s’amuser et danser. Il y a une sortie qui nous mènera sur la rue principale, sans pour autant passer par la salle par laquelle nous sommes entrées. Plus pratique pour éviter l’attention. Un speeder ne devrait pas tarder à arriver pour nous mener au club. »

L’apprentie se dirigea ensuite vers la sortie dont elle parlait, sans se presser et confiante qu’Elina la suivrait. Elle lança à cette dernière un petit sourire aguicheur avant de sortir et de se retrouver dans la rue à nouveau, face au taxi qui les attendait. Un sourire de plus et un petit signe, et les jeunes femmes montèrent dans le speeder pour se rendre vers un des clubs les plus huppés de l’œcuménopole, le Galactic. Il était tenu par le Hutt contrôlant la majeure partie de ce secteur de Nar Shaddaa. Pour ainsi dire, c’était un des clubs les mieux côtés du coin.

Et bien entendu, comme tout club tenu par un Hutt qui se respectait, les illuminations néon omniprésentes manquèrent bien de les aveugler toutes les deux. Enfin, pas vraiment mais presque. Après un passage devant les vigiles qui vérifièrent si elles possédaient des armes ou d’autres objets dangereux grâce à leurs détecteurs, les deux femmes entrèrent et furent aussitôt assaillies par l’ambiance chaude et bruyante de l’intérieur du club. Partout, des gens dansaient, de tous sexes et de toutes races.

Elle se tourna vers Elina et s’approcha d’elle, sa joue glissant contre celle de la Nautolane alors qu’elle lui dit à l’oreille, assez fort pour se faire entendre.

« Maintenant on danse. Pas besoin de paniquer, fais ce qu’il te plait, ou regarde les autres femmes danser. Le but n’est pas de super bien danser, mais plutôt de s’amuser ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Mer 10 Juin 2015 - 16:27

On dit que le ridicule ne tue pas, j'espèrerais que c'était vrai car j'étais aussi gracieuse qu'un Hutt obèse lorsqu'il s'agit de danser néanmoins, j'avais un bon professeur pour la soirée. Je trépignais d'impatience à l'idée d'arriver enfin au club, je tenais pas en place et danser d'un pied sur l'autre fréquemment en attendant la venue du speeder, lorsqu'il arriva, je reçu un regard de la part du conducteur qui me donna envie de lui inscrire l'empreinte de mes phalanges sur le visage mais sous le regard souriant de Yana je me contentai de m'assoir à ses côtés.

Le trajet fut rapide jusqu'à la boite de nuit et une fois sur place, j'ai cru que mes implants allaient imploser sous le coup de la lumière trop forte, je tapotai à plusieurs reprises sur mes tempes pour que le voile blanc qui me cachait la vue cesse et je repris une posture normale aux côtés de Yana. On passa devant toutes sortes de détecteurs puis nous arrivâmes dans un endroit bondés, il faisait une chaleure extréme et ça gueulait de partout mais il y avait une bonne ambiance et je me détendais progressivement, personne n'avait l'air de faire attention à moi, ça changeait de d'habitude.

Je ressentis un vif frisson au contact de Yana sur ma joue, je sentais que je rougissais et je savais plus tellement ou me mettre, ça devait être comique vu de l'extérieur, je faisais bien deux têtes de plus qu'elle. Je réussis néanmoins à entendre ce qu'elle me disait à l'oreille, ce geste était très intimiste et je rougissais encore plus :

-Maintenant on danse. Pas besoin de paniquer, fais ce qu’il te plait, ou regarde les autres femmes danser. Le but n’est pas de super bien danser, mais plutôt de s’amuser !


Je jetais mon dévolu sur une jeune humaine qui se trouvait juste devant moi, elle dansait pas vraiment mais se contentait de bouger son corps en rythme, je me mis à l'imiter à ma sauce et je commençais à me déhancher furieusement, tellement furieusement qu j'ai bien faillis casser le nez de Yana une fois ou deux. Mes tentacules se mirent à se mouvoir dans tout les sens dans un balais aérien incompréhensible et m'arrivaient plusieurs fois dans les yeux mais je n'y prenais pas garde, je cherchais juste à m'amuser le plus possible. Je sautais sur place, je bougeais les bras, je secouais la tête, tout mon corps était en activité et je voyais Yana en fait autant, c'était bon de se sentir aussi vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Jeu 11 Juin 2015 - 15:33

Elina se mettait enfin dans le bain et commençait à danser, peut-être un peu trop furieusement. Yana fronça des sourcils légèrement, manquant de se prendre un coup violent plus d’une fois. Mais rapidement, la Nautolane prit le coup et fut un peu plus contrôlée, permettant à la jeune Zeltronne de se détendre et de faire de même à ses côtés.

Très rapidement, les deux femmes dansaient, l’une face à l’autre, profitant de la vie et du moment présent. La musique était forte, et l’air surchauffé, causant l’apparition de grosses gouttes de sueur le long de ses tempes. Mais elle s’amusait, malgré tout… grâce à tout ça, elle s’amusait comme une folle.

Puis la musique changea, devenant plus sensuelle, et une petite étincelle d’amusement apparut sur le visage de la Zeltronne. Elle se colla contre Elina et plaça une main derrière la nuque de la Jedi grise avant de commencer à faire onduler son corps contre le sien. Beaucoup avaient commencé à danser de manière similaire dans le club, mais c’était sans aucun doute la première fois qu’Elina assistait et était la cible de telles attentions. Raison de plus pour sortir le grand jeu.

Yana se cambra, maintenue debout simplement par la main derrière la nuque de sa partenaire, lui offrant par là même sa gorge pendant quelques secondes. Puis, alors que la chanson se finissait, elle ondula une fois de plus, frottant son corps contre celui de sa compagne d’un soir et rapprochant son visage de son cou pour lui lécher lentement la peau presque de l’épaule jusqu’à son menton.

Voilà qui devrait l’aguicher. Et si ça ne suffisait pas… Yana se retourna ensuite, dos collé contre le ventre d’Elina avant de la regarder, un sourire aguicheur sur le visage. Puis elle s’éloigna lentement, roulant des hanches. Après tout, la soirée ne faisait que commencer, et elle n’aimait pas devoir tout faire. A la Nautolane d’agir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Mer 17 Juin 2015 - 21:23

Certains moments dans la vie sont si incroyables, si rare qu'on peut rester figés pendant quelques instants, bloqué dans une situations qui semble irréelle. Et pourtant si, Yana était belle en bien en train de danser rien que pour moi, de frotter son corps ondulant contre moi, simplement attachée par l'arrière de mon cou. J'avais peur qu'un seul geste de ma part la fasse tomber alors j'étais immobile mais mon visage quelque peu rougit par l'alcool devait exprimer ma gratitude. J'étais béat, limite la bouche entre ouverte avec un filet de bave mais non, je gardais tout de même ma contenance. Certes je ne faisais pas un gestes, mais mes yeux et ma bouche exprimés bien plus que n'importe quelle signe avenant provenant de mon corps. Puis, ma compagne me lécha le visage, on ne m'avait évidemment jamais fait, elle partait de l'épaule puis remonter vers mon menton nous retrouvant en face en face, j'avais les yeux littéralement plongés dans son regard. Je balbutiai quelques mots lorsque qu'elle colla de nouveau son corps contre le miens :
-Je... Hum... Te... Remercie et...

J'entendis une musique tout aussi sensuelle que la précédente et su comment remercier Yana, je plaçais mes mains de parts et d'autres de ses hanches et l'entraina dans un mouvement de haut en bas lent et doux tout en caressant la peau de ma partenaire. J'avais posé ma tête sur son épaule et je suivais le rythme de la musique le plus parfaitement possible, en phase avec cette dernière et Yana qui se mouvait au même rythme que moi. La musique dura un certains moment pendant laquelle nous étions dans un cocon intime et lorsque finalement le son commença à diminuer, je plongeais de nouveau mes yeux dans les siens et à la vue de ses lèvres ne put résister à voler ce fruit défendu pendant toute mon éducation, et je le dévorais à pleines dents... J'y mettais de la passion mais aussi de la douceur, je ne voulais pas brusquer Yana ni l'obliger, je voulais être sure qu'elle était dans le même était d'esprit que moi... Lors qu’enfin nous nous détachâmes l'un de l'autre, je restais suspendu à son regard et à ses lèvres, attendant un deuxième baiser ou des paroles qui annonceraient une suite à cette soirée magnifique, je lui avais tenu inconsciemment les mains, comme si je désirais qu'elle reste auprès de moi, c'était des mains fermes mais je ne serrais pas pour autant, encore une fois j'étais entre l'ardeur et la douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Mer 24 Juin 2015 - 19:53

Yana n’avait rien entendu de la réponse d’Elina, pas plus qu’elle n’avait vu sa réaction, puisqu’elle était en train de partir. Un sourire s’afficha néanmoins sur son visage un peu plus rouge que d’habitude lorsque la Nautolane la prit par les hanches et la retourna avant de danser avec elle, faisant courir ses mains le long de son corps. C’était maladroit, mais elle faisait enfin preuve d’initiative, donc Yana n’allait pas se moquer, ni même se plaindre.

Et puis de toute manière, même si elle avait des remords et souhaiter s’arrêter, c’était désormais trop tard pour elle. Pour une empathe, entrer dans un club tenu par des Hutt, huppé ou pas, était comme prendre plusieurs aphrodisiaques les uns à la suite des autres. L’atmosphère permanente de luxure et de débauche faisait que la jeune Zeltronne était bombardée de ces émotions, les exprimant de manière particulièrement forte. Ce n’était que le contrôle qu’elle avait acquis sur Korriban qui l’empêchait de se mettre nue et de commencer une orgie immédiatement. Enfin, si elle ne se faisait pas virer du club avant bien entendu.

C’est ainsi pour ça qu’elle ne réagit pas plus que ça lorsqu’Elina lui posa la tête sur l’épaule. C’est aussi pour cette raison que lorsque la Nautolane l’embrassa, elle se laissa totalement aller et fondit dans le baiser. Et lorsque la Jedi grise se retira, Yana prit les devants et l’embrassa à nouveau, un baiser plein de fougue et de passion. Elle ne souhaitait pas rester dans le club, malgré le fait que ça faisait à peine une petite heure qu’elles dansaient, mais la balle était dans le camp d’Elina.

« Tu souhaites rester ici, ou je te raccompagne ? »

Elle s’était assez approchée pour se faire entendre, et la lueur dans son regard lorsque les yeux des jeunes femmes se croisèrent ne laissait aucune hésitation sur les préférences personnelles de Yana.

Mais après, c’était la première fois pour Elina, donc autant faire en sorte que ça lui plaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Dim 5 Juil 2015 - 23:16

Mon désir profond se réalisa lorsque je sentis de nouveau les lèvres de Yana contre les miennes, avec beaucoup plus d'empressements et d'émotions, j'avais beaucoup de mal à garder l'esprit clair et je peux même dire que j'ai échouée lamentablement puisque je n'avais plus aucune pensée cohérente. J'avais dans l'esprit qu'une succession d'émotions fugaces mais extrêmement fortes qui m'assaillaient de toute part et qui voulaient à tout prix accélérer les choses, vivre l'instinct présent et ne plus se soucier ni des conséquences de mes actes, ni des valeurs qu'on m'avait inculquées que je brisais un à un.

J'avais l'impression que Yana cherchait à souder mon visage au sien et c'est avec beaucoup de difficultés qu'elle parvînt finalement à nous détacher, elle semblait tout aussi excitée que moi voir bien plus. Je me rappelais alors soudain de ce que j'avais lue sur les Zeltronnes, elles ont des capacités télépathiques innées qui leurs permettent notamment de ressentir l'excitation des autres. Je balayais le club de la salle et j'eus une légère grimace en pensant à ce que pouvait ressentir Yana avec tant de stupre et de luxure mais je comptais bien en profiter malgré toutes mes barrières moraux. Yana me posa alors une question qui voulait tout dire et que je comprends comme étant non une question mais une demande:

-Tu souhaite rester ici, ou je te raccompagne ?

Choisir entre un moment d'intimité entre nous deux ou rester dans un club plein à craquer surchauffé ? La décision n'était pas compliqué à prendre.

-Raccompagne moi, j'ai pris une chambre dans un hôtel pas loin, avec un mini bar et un sacré lit...

J'ai déjà dit que la subtilité n'était pas mon fort ? Et bah je le répète. Néanmoins je ne pense pas que Yana m'en portera rigueur et c'est avec beaucoup de soulagement que l'on quitta le club, je n'ai jamais supporté la chaleur de par ma nature. Je plaçais avec confiance un bras protecteur autour de la taille de Yana et la guida jusqu'à mon hôtel. Plutôt bien entretenu, c'était un petit hôtel discret sans grandes distinctions.


Je me dirigeais vers l'ascenseur, je remarquais alors que je titubais et remarqua que Yana me servait plus de support qu'autre chose et remarqua alors que la danse de toute à l'heure n'avait rien arrangeait à mon état, le regard du personnel me le confirma. Je m'excusais auprès de Yana et pris un pas plus sûr pour atteindre l'ascenseur, une fois à l'intérieur et pendant la montée des étages, je regardais de nouveau Yana, j'étais placé légèrement derrière elle et je ne pouvais voir que son dos et sa chevelure mais j'eus soudainement envie d'elle et je l'embrassai dans le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Sam 11 Juil 2015 - 15:44

Et maintenant la soirée s’emballait. Elina venait d’accepter de retourner vers l’hôtel pour que la nuit commence enfin, et quelle nuit ça allait être ! Yana laissa un sourire apparaître sur son visage, le désir lui troublant les pensées. C’était toujours comme ça avec ses conquêtes. Elle les séduisait, et au fur et à mesure que la soirée avançait, que sa cible se laissait séduire, son propre désir se nourrissait de ces émotions, les amplifiait pour ne devenir qu’une tempête de passion et de luxure.

Et ce bras, passé autour de sa taille, autant comme support que comme un signe de possession. Et dans l’état où Yana était, protester était la dernière chose qu’elle avait à l’esprit. Avoir un corps aussi délicieux drapé autour de soi ? Essayer, c’était l’adopter. Non, elle allait raccompagner Elina à son hôtel, et elle allait l’aimer le temps d’une nuit, lui en apprendre le plus possible. Lentement, calmement, afin de graver cette expérience dans son esprit. Oui, Yana était orgueilleuse, et avoir ses amants et amantes se souvenir d’elle et du plaisir qu’elle leur avait prodigué ? C’était son pêché mignon. C’est pour ça qu’elle s’appliquait toujours, qu’elle donnait toujours le meilleur d’elle-même.

Le voyage se passa comme dans un rêve, et la jeune Zeltronne n’en eut que peu de souvenirs. L’entrée dans l’hôtel accéléra son cœur, et elle laissa échapper un petit bruit agacé lorsque la Nautolane s’éloigna d’elle, s’excusant. Elle aimait ça bon sang, il ne fallait pas s’excuser. Mais bon, elle aurait l’occasion de l’avoir à nouveau drapée autour d’elle d’ici peu de temps, donc elle sourît simplement en silence.

Il fallait qu’elle se calme un peu par contre. Les robes et chaussures n’étaient pas à elles, donc les déchirer était hors de question, surtout compte tenu de l’état des finances de l’apprentie. Mais l’ascenseur était le pire lieu pour ça, et elle s’en rendit compte rapidement. Surtout lorsqu’elle sentir les lèvres d’Elina contre son cou, son corps collé contre son dos. La Sith laissa échapper un petit gémissement de désir, lui offrant encore plus son cou. Oh que c’était agréable.

Puis, beaucoup plus rapidement qu’elle ne le souhaitait, l’ascenseur sonna et elles se retrouvèrent arrivées Elina lui prit la main, et rapidement Yana se retrouva à l’intérieur d’une chambre plutôt confortable et charmante. Une chambre d’hôtel sans aucune arrière-pensée, contrairement à ce à quoi elle était habituée. Finissant son observation, elle sourit avant de se retourner et d’embrasser Elina.

« Eh bien, elle est très sympathique cette chambre, et le lit est assez grand pour qu’on puisse… s’amuser. Par contre, je préfère qu’on laisse tomber le minibar pour l’instant. Je tiens à ce que tu te souviennes de… chaque… seconde… de cette soirée. »

Yana ne comptait absolument pas brusquer Elina, elle comptait suivre son rythme. Et maintenant ? Elle attendait juste le feu vert pour l’emmener au septième ciel avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Lun 20 Juil 2015 - 23:58

Mon coeur pulsait mon sang à une vitesse anormale, je tremblais des mains et la sueur perlait sur mon front. Nous étions face à face, dans ma chambre à quelques pas de mon lit, c'était là que tout se jouait. Je plaçais mes mains dans celle de la sith tout en lui souriant, pour lui montrer que j'étais prête à aller jusqu'au bout, je fis courir mon regard ainsi que mon doigt le long de son bras puis de ses courbes chaleureuses pour finalement l'embrasser à nouveau cette fois par surprise. Tandis que j'avais les lèvres collées à elle, je plaçais mes mains dans son dos et baisse la fermeture de sa robe tandis qu'elle faissait de même. Nos tenues respectifs tombèrent à nos pieds, rapidement suivis par nos sous vêtements nous laissant dans nos plus simples appareils, je mourrais d'envie de toucher autrement qu'avec les yeux la peau de ma partenaire, je me perdais dans ma contemplation tandis que je cachais mon intimité, trop timide pour me dévoiler totalement au contraire de Yana qui semblait dans son élément.

Je pris une grande inspiration et l'embrassa de nouveau tout en la poussant délicatement vers le lit en lui tenant l'arrière du crâne, nos corps nues se collaient tandis que j'allongeais Yana sur le matelas, prenant une position dominante puis, d'une simple pression sur un interrupteur, j'enlevopais notre acte dans une pénombre protectrice. Je passai une nuit magnifique ou peu m'importai l'identité de ma partenaire, ses ambition ou même les règles et les devoirs qu'on m'avait imposés et que je m'étais imposés, seul le moment présent comptait ainsi que mon bien être et celui de Yana. Je gagnais en expérience au fur et à mesure de mes erreurs, m'améliorant dans un domaine qui m'était jusqu'ici inconnu, j'essayais de donner autant que je receçais et je pense pouvoir dire sans vanité que j'y arrivais.Nous nous actîvames une bonne partie de la nuit et je pense même dans mon euphorie avoir vue quelques lueurs du jour mais je retiens de cette soirée bien plus de sensations corporelles quie visuelles.

Je ne sais pourtant quand je me suis endormi, je ne fis aucun rêve ou en tout cas, je ne m'en souvenais pas, je me sentais juste bien, appreciée pour ce que j'étais, aimée et bizarrement, je commeçais à comprendre pourquoi les siths étaient des siths, les quelques heures de bonheurs absolues que je venais de vivre m'ouvrait une fenêtre sur une infime partie que ce que devais ressentir les siths et j'eux pendant un court instant plus aucune animosité envers eux, ou en tout cas envers ceux qui ne désirait que profiter de la vie. C'est dans cet état d'esprit que je me réveillais le matin, ou l'après midi, aucune idée de l'heure qu'il était, je me tenais allongée dans le lit, immobile, un sourire figé sur mon vsiage, je remarquai alors que ma sith était toujours endormie. Je profitais un instant de cette vision puis me souvint d'un vieux souvenir de mon enfance ou mon père avait emmener le petit déjeuner de ma mère dans leurs lit, pourquoi ne pas faire la même ?


Je sortis le plus discrètement possible de la chambre et prit le chemin du restaurant de l'hotel pour réunir de quoi faire un repas matinal. Je pris un plateau ainsi que des patisseries et de quoi se déshydrater puis remonta dans la chambre en espérant que ma belle ne s'était pas réveillée. Je mis le plateau sur le bord du lit puis attendit en silence et en caressant sa joue que Yana se réveille en espérant lui faire une bonne surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 276
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
20/71  (20/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   Ven 24 Juil 2015 - 12:57

Yana sourit, sentant le désir monter en Elina. Elle était prête à aller plus loin, elle le sentait. Pourtant, la jeune Zeltronne lorsque la nautolane prit l’initiative et commença à la déshabiller au beau milieu d’un baiser, profitant de l’occasion pour faire de même. Très rapidement, les deux femmes se trouvèrent nues l’une face à l’autre, et Yana sourit en voyant la timidité de sa partenaire. C’en était presque adorable à ce point, et la jeune apprentie embrassa à nouveau Elina, se collant à elle.

La suite fut un mélange d’agréables surprises et d’agréables sensations. Poussée sur le lit, sous la Jedi grise qui semblait déterminée à prendre les devants dans leurs ébats, puis la lumière s’éteint et les deux femmes purent pleinement se concentrer sur les autres sens, le toucher, l’ouïe, l’odorat, le goût, tout faisait grandir leur plaisir et le désir de faire plaisir à leur partenaire. Yana guida Elina lorsqu’elle hésita, la rassura et l’aima, le temps d’une nuit. Les ébats furent passionnés, et la nautolane s’avéra être une élève aussi consciencieuse qu’appliquée, retenant ses leçons sur le bout de ses doigts, parfois littéralement.

Le sommeil les trouva tard dans la nuit, presque au petit matin, enlacées l’une autour de l’autre, simplement heureuses d’être ensemble le temps d’une nuit. C’est pourtant seule que Yana se réveilla, grognant légèrement de déconfort et enfonçant son visage dans l’oreiller. Où était passée Elina ? Puis, la réponse lui fut donnée lorsqu’elle entendit la porte s’ouvrir. La revoila, et d’après son odorat, elle ne revenait pas les mains vides.

Un petit déjeuner au lit… Et bien, Yana ne pouvait pas juger, elle l’avait déjà fait de par le passé. Donc lorsque la nautolane lui caressa la joue, elle se retourna avec un petit sourire toujours un peu endormi.

« Bonjour Elina. Et le petit déjeuner, splendide, merci. »

Lui souriant un peu plus assurément, elle continua.

« Ça va ? »

La grande question. Si elle avait ramené le petit déjeuner, la nuit avait dû être agréable pour elle, mais elle préférait toujours l’entendre de la bouche de ses amants et amantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une simple chasse qui tourne mal [PV Elina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-