La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une découverte... [Ferus Livian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Une découverte... [Ferus Livian]   Jeu 18 Déc - 23:38

La Miraluka revint à la cantina. Il s'agissait de sa première mission hors Korriban. Sur Tatooine. Pour une fois que son handicap naturel lui servait. Nul problèmes d’adaptation de vision, toutefois... La chaleur...
Elle tenait à sa peau blanche et délicate, de son point de vue et les deux soleils de la planète désertique ne lui convenaient pas du tout.
Pour une fois, la mission n'avait pas été "Va massacrer telle ou telle personne", mais plutôt "Un Seigneur Sith attend un Datacron sur Tatooine. Tu feras partie de l'escorte, blablabla..."

En bonne Apprentie, elle avait obéi et suivi les soldats chargés du transport. Ils étaient cinq soldats, un sergent et elle.
Peu difficile, comme mission, mais elle avait comprit, qu'il s'agissait d'une mission de confiance. Le Seigneur en question était un Alchimiste. Le datacron contenait des travaux réalisés par un de ses acolytes sur Korriban, à partir de certains Apprentis non méritant, déchus ou qui avaient tout simplement déplus aux Instructeurs. 

A partir du spatioport, le groupe avait prit un lndspeeder de transport impérial et s'était enfoncé dans le Jundland. Après avoir traversé ces terres désolées durant cinq bonnes heures durant lesquelles les soldats discutaient de tout et de rien, principalement pour tuer le temps tandis que la jeune femme patientait en se protégeant du soleil.
Ils étaient parvenus au domaine de l'Alchimiste et avaient passé la nuit chez lui. Il semblait s'intéresser aux Tuskens et aux Jawas qui pullulaient sur la planète, mais sans divulguer plus.

Ils étaient revenus le lendemain à Mos Anora, où les attendait leur transport. Le sergent avait proposé de boire au moins un verre avant de repartir. De toutes manière, les pilotes étaient sans doute en train de passer le temps en lutinant les danseuses Twi'Lek et en buvant de la Polanis.
L'aveugle avait acquiescé. De toute façon, elle souhaitait prendre un peu de repos. Le soleil et la chaleur l'avaient épuisé.

Elle s'était donc assise dans un box au fond du bar, un verre de leena devant elle en compagnie d'un soldat laissé en sa compagnie pour lui servir d'escorte. D'aussi près, elle sentait qu'il avait choisi une boisson fort alcoolisée.
Ce dernier tentait d'engager la conversation, avant d'abandonner devant le manque de réaction de Maelyna.
Le soldat se leva et s'approcha d'elle, avant de se permettre des privautés qui hérissèrent les poils de la jeune femme, tandis qu'un frisson remonta le long de sa colonne vertébrale.
Instinctivement, elle leva sa main et fit une clé de bras à cet importun avant d'aider sa tête à rencontrer la table.
Le bruit attira les regards des clients de la cantina et Maelyna s'en fut d'un pas rapide.
Une fois sorti, elle s'adossa à un mur en haletant, avant d'écarter ses cheveux de son front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferus Livian
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 137
Âge du perso : 21 ans
Race : Humain (originaire de Naboo)
Binôme : *Ancien Padawan de Luuna Shein

Feuille de personnage
Activité actuelle: /
HP:
75/75  (75/75)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Ven 19 Déc - 17:56


Tatooine, cette planète était situé dans la bordure extérieur, elle était le repère de nombreux coupe jarrets et de malandrins, mais c'était aussi ici que se déroulait l'une des grande course de pod racer. les gens venait de toute la bordure extérieur pour y assisté. Mais ce n'était pas la raison de notre jeune jedi de s'y trouvé. Il était maintenant libre de l'Ordre, sa formation était taillé dans l'aventure et la découverte, non en réalité Ferus cherchait un matériel extrêmement  rare le Beskar'kandar aussi appelé "fer mandalorien"; la particularité de cet alliage était sa formidable résistance, si un sabrelaser ne pouvait pratiquement pas l'atteindre, elle était au contraire très lourd et exigeait de celui qu'il l'utilise pour la conception d'une armure ou du manche d'un sabrelaser d'adopté un style puissant, et notre naboo était un spécialiste du Djem so. Aussi sa quête vers la construction de son nouveau sabrelaser demandait parfois de se rendre très loin dans l'univers, mais guidé par le peu d'informations qu'il possédait concernant cet alliage, il suivit son instinct.


Libre de pouvoir choisir les matériaux pour son sabre, le jedi exilé était ici pour trouver du beskar en bonne état et qui plus est c'était l'un des dernier matériaux pour la construction, le dernier était le cristal, mais ne faisant plus partis de l'Ordre, le chercher sur Ilum était inconcevable aussi avant son départ, le jeune Ferus avait fait des recherches a la bibliothèque du Temple et avait retenu deux type de cristaux qui pourrait convenir, cependant leur raretés où leur prix exorbitant amenait souvent les jedis et les siths a laissé tombé ceux-ci. Le cristal Firkrann, celui-ci provenait de la planète Rafa V, la particularité de ce cristal est qu'une fois activé il parcourrait la lame de plusieurs impulsion électrique pouvant causer d'énorme dommage physique. l'autre cristal est celui de Sigil, mais la rareté de ce cristal  imposait a celui qu'il le désire de déboursé bon nombre de crédit, bien que cette dépense soit largement comblé par l’efficacité du cristal, le jedis devrait au préalable l'enlevé de toute impureté, un travail qui en soit nécessitait du temps et surtout un lien puissant avec le dit cristal..

_______________

Capitaine: " Nous sommes arrivé a Mos Anora...."

" Enfin"

Le transporteur avait attérit et les gens commencèrent a sortir, Ferus avait pour indication un nom Jester Fell, d'après les archives du temple il s'agirait d'un ancien guerrier mandalorien, qui vivrait en ermite sur Tatooine. Ferus n'avait pas plus d'indication que cela, mais il espérait trouvé quelqu'un qui le connaisse. habillé en civil dans des couleurs plutôt sombre, notre jedi sentit la chaleur étouffante de la planète s'abattre sur sa peau. Tatooine était réputé pour ses tempêtes de sables redoutables, heureusement pour notre avatar, aujourd'hui seul la chaleur semblait trôné sur la ville. Armée de son blaster camouflé sous sa bure, le jeune homme avait masqué son avant bras cybernétique préférant évité de l'empoussiéré et ainsi de bloqué certaines articulations électroniques et métalliques.


Bien décidé a prendre les choses en main directement, il décida de se dirigé vers la première cantina venue. mais alors qu'il s'approchait progressivement du lieu, une sensation étrange lui parcourut le corps, une aura était présente dans la Force, il le sentait, elle était cependant plus dissous, encore flou et au fur et a mesure qu'il s'approchait, Livian comprit que les forces impériales étaient ici sur Tatooine. Il avait parcourut de nombreuses planète et voila que l'une des planète le plus éloignée avait reçu la visite des impériaux.

"..Hmm?"

Il ne fallait pas être idiot pour comprendre que la présence qu'il avait ressentit était avec les impériaux. Pourtant, Ferus n'avait pas le choix, il devait passer par la et en avoir le cœur net. Heureusement pour lui les nombreux passant qui déambulaient près de la cantina offrait une sorte de couverture pour notre jedi a la balafre lunaire. Sa chevelure d'ébène virevoltait sous les brises fortes qu'offrait le relief de Tatooine. Il s'arrêta a quelques mètres de la présence en question et y aperçu une jeune fille dos contre le mur de la cantina et lorsqu'elle balaya de son visage les quelques mèches qui lui couvrait le front, il su qu'elle était la présence qu'il avait sentit, et si lui l'avait ressentit aussi clairement, il en était de même pour elle.

*Un Sith? ici?*

Lorsque leur regard se croisèrent l'espace de quelques seconde, notre jedi préféra s'éclipsé rapidement. Que venait faire les impériaux sur cette planète, et pourquoi un sith était présent sur les lieux? trop de question qui devait rester ainsi, il devait évité de tombé au mains de l'Empire, il devait s'éloigné un maximum de cet être sensible a la Force qui avait certainement sentit sa présence. Son pas se fit plus pressant, bousculant au passage en s'excusant quelques passant, dont l'un fit un peu d'esclandres car son paquet de fruit venait de tombé au sol. Ferus d'un geste, se pencha afin d'aider l'homme qu'il venait de bousculé masquant du mieux qu'il pouvait son visage grâce a la capuche, espérant que la sith se détourne de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Ven 19 Déc - 21:08

La jeune femme fulminait intérieurement, bouillonnante.
Comment ce soldat, ce garde, avait-il pu se permettre de penser qu'il aurait une chance de succès dans son entreprise avec elle ? 
Elle savait qu'elle aurait pu le tuer sans aucun problèmes, que ce soit de la part du Cartel des Hutts qui ne bronchaient que quand on menaçait leurs intérêts, ou bien de la part du sergent : C'était une Apprentie Sith, après tout. Si l'envie lui prenait de tuer le soldat, elle n'avait pas à se justifier. 
Elle soupira. Après ce qu'il avait subi à l'intérieur de la cantina, il la laisserait tranquille et si il tentait à nouveau de s'en prendre à elle, il finirait par rejoindre ses ancêtres. De plus, il n'oserait pas porter plainte, de crainte d'être châtié par ses supérieurs.

La jeune femme passa sa main dans sa chevelure, avant de tourner la tête/ Parmi les faibles formes qu'elle pouvait "voir", une autre, de couleur gris clair se détachait de cette multitude d'inconnus. Il s'agissait donc d'un Utilisateur de la Force. Un Jedi, sans doute, sinon son aura serait plus sombre et teintée d'écarlate.
Il semblait que cette personne la fixait car elle se détourna et s'en fut d'un pas rapide dans la multitude anonyme, comme pour lui échapper.
Maelyna serra la poignée de sa vibro-rapière, toujours rangée dans sa gaine. 

Le Jedi marchait d'un pas vif, bousculant les passants. Il se pencha pour aider un type qui avait laissé tomber ses fruits à cause d'un malencontreux coup d'épaule.
Maelyna en profita pour s'engager dans les petites ruelles adjacentes. 
Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle le suivait. Il était possible qu'il soit bien plus fort qu'elle, mais si elle avait une occasion de faire ses preuves... 
Mais elle n'attaquerait pas, à moins qu'il ne fasse le premier geste.

Elle revint sur la rue. La forme grise du Jedi s'avançait rapidement quand elle se mit en travers de son chemin, d'un pas tranquille. Elle était bien plus haute que lui, le dépassant d'une bonne tête.
Un vent sec fit tomber sa capuche, tandis que les perles pendant de son bandeau cliquetaient.
Un mince sourire carmin s'étira sur son visage.

"Qu'est-ce ? Un Jedi qui perd son chemin ? La Force t'a fait défaut ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferus Livian
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 137
Âge du perso : 21 ans
Race : Humain (originaire de Naboo)
Binôme : *Ancien Padawan de Luuna Shein

Feuille de personnage
Activité actuelle: /
HP:
75/75  (75/75)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Ven 26 Déc - 3:12

Un moment d’inattention et notre avatar de la colère perdit de vue l'être sensible a la force,le sith cela ne pouvait être que ça. Ferus par le passée, non si loin faillit basculé, ne faisant que l'effleuré de sa surface et pourtant déjà il avait sentit tout le potentiel énergétique du côté obscur, cet état brute de puissance,et bien qu'il ne fasse que frôlé il savait. Surprit, le jeune jedi gris qu'il était, n'était plus qu'une sorte de rôdeur. Sa chevelure noire d'ébène glissait sous les brise de Tatooine dévoilant une cicatrice lunaire qui brûlait de souvenirs sous les soleils écrasant de la planète de sable. D'un pas il recula pour mieux se tenir.

""Qu'est-ce ? Un Jedi qui perd son chemin ? La Force t'a fait défaut ?"

Un bandeau venait dévoilé le visage de la jeune femme, une Miraluka. Etrange d'habitude cette race avait la prétention de compté parmi ses frères et sœurs de nombreux ressortissant de l'Ordre jedi, il était rare très rare de les trouvé a servir la doctrine sith. Au contraire de celle de notre Naboo qui pullulaient autant des deux, et pourtant de cette race naquirent de grand jedi et de grand sith également qui avaient su implanté leur nom et leur gloires dans les mémoires qu'elle soient écrite ou orale.
Notre jedis gris fit face a la jeune femme qui se trouvait devant lui, elle portait sur elle ce qui lui faisait défaut depuis quelques temps déjà.....Un sabre laser, voila se qui constituait la meilleur défense du jedi qu'il soit consulaire ou gardien, tous se joignirent sur ce fait unilatérale...le sabre est l'âme du jedi. Non pas seulement le cristal comme beaucoup pourrait le pensé, mais bien son entièreté, sa construction elle-même était d'une extrême précision, un seul faux-pas et rien ne fonctionnerait, aussi le sabre engorgeait tout. On pouvait même dire que le sabre n'était que le miroir de son maitre, en effet on pouvait remarquer une tendance qu'avaient les padawans d'imités à parfois quelques reliefs près celui de leur maitre afin de témoigné pour la plus part du temps une forme de respect envers son précepteur, mais il était a noter que les padawans étant plus ambitieux ou démontrait une toute autre forme de caractère, différente de son maitre, se témoignait sur ces modifications au niveau du sabre. Et en cela on pouvait dire que le sabre était l'âme du jedi.


"Qui vous dit que je suis perdu...."

"Puis...."


Tournant légèrement le regard sur le coté, il libéra de ses lèvres une vérité difficile à laché, bien que conscient de sa liberté, il prenait conscience du prix élevé de sa décision, de son choix, mais au final, le prix, la récompense n'était pas la même, puisque son apprentissage ne subira plus de barrière au savoir.

"Je ne le suis plus...."


Il n'avait pas besoin de prononcé que cela semblait évidement, du moins pour Ferus. Maintenant la question était comment allait-il se sortir de cette situation, qui sans nul doute se voyait très compliqué. Bon la sith ne semblait pas avoir été des plus agressives, mais c'était bien souvent de ceux là qu'il fallait mieux se méfié. Quel dilemme pensa alors notre Naboo qui aurait espéré passer comme une brise.

".....Que venez-vous faire sur Tatooine, cette planète est hors de contrôle de l'Empire....?"

La question était directe, certes, mais Ferus ne l'avait pas dit d'un ton arrogant, non il avait été froid certes, mais neutre dans son intonation. Une curiosité mal placé vu sa situation, mais notre jeune naboo était ainsi, d'une franchise parfois audacieuse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Sam 27 Déc - 14:53

Maelyna replaça derrière son oreille une mèche qui battait au vent. Le Jedi devant elle ne bougeait pas, ou ne semblait pas vouloir bouger.
Peu importait à la jeune femme. Le Jedi devant elle partit dans un étrange monologue sur le fait qu'il soit perdu ou non.
Autour des deux Utilisateurs de la Force, les badauds allaient et venaient à leurs occupations, sans se préoccuper du couple qui se tenait là.

Le Jedi, puisqu'il s'agissait manifestement d'un homme, étant donné le timbre de sa voix, lui demanda alors ce qu'une Sith pouvait bien faire sur Tatooine, hors de la juridiction impériale.
La Miraluka, elle sondait discrètement les environs, à la recherche d'un indice trahissant la présence d'autres Jedis sur la planète, ou du moins, à Mos Anora. Mais à priori, le Jedi devant elle était le seul dans le coin.
C'était toujours ça.

"J'avais un message à remettre à un Seigneur Sithde la part de mon Instructeur. J'attends que le sergent ai retrouvé les pilotes de la navette pour repartir."

Le sous-entendu était assez clair : "Je ne suis pas seule, sur cette planète se trouve un Seigneur Sith et j'ai des soldats qui me servent d'escorte." Bon, quand ladite escorte ne tentait pas de se laisser aller à des privautés, bien entendu... Ainsi, si la personne se trouvant en face d'elle tentait de faire quoi que ce soit contre elle, mieux valait que l'agresseur sache ce qui l'attendait. Si ce n'était les soldats impériaux, le fait de savoir qu'un Seigneur Sith était dans le coin avait de quoi rafraîchir les ardeurs des plus belliqueux.

"Cette planète n'appartient pas non plus à la République, que je sache. On peut donc se demander ce que fait un Jedi ici..."

L'accent de son interlocuteur indiquait qu'il venait de Naboo, mais il s'agissait bien là de la seule chose que l'aveugle pouvait déterminer à propos de l'Humain, si ce n'était qu'il devait être juste un peu plus petit qu'elle.
Elle-même se demandait ce qu'un membre de l'Ordre Jedi pouvait faire ici. Méditer au sommet des mesas ? Rendre visite à un Maître ? Ou tout simplement faire affaire avec les innombrables gangs qui gangrenaient la planète ?

Ce qui gênait Maelyna, c'était que la couleur de l'aura de son interlocuteur.
Pour elle, l'aura d'un Jedi était blanche, claire, lumineuse, celle d'un Sith de couleur cramoisie, sanglante, sombre. Hors... Celui-ci avait certes une aura claire, mais mâtinée de gris, qui lassait perplexe la jeune femme.
Elle finit par laisser la curiosité l'emporter.

"Tu ne sembles pas appartenir à l'Ordre Jedi. Qu'es-tu, en ce cas ?"

Il s'agirait de quelqu'un ayant fui le Temple ? Possible. La jeune Miraluka avait entendu parler de Siths ou de Jedis rejetant les préceptes de leurs Ordres respectifs et suivant leurs propres voies. Les Instructeurs de l'Aveugle en parlaient avec un mépris pratiquement palpable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferus Livian
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 137
Âge du perso : 21 ans
Race : Humain (originaire de Naboo)
Binôme : *Ancien Padawan de Luuna Shein

Feuille de personnage
Activité actuelle: /
HP:
75/75  (75/75)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Jeu 1 Jan - 19:09

A'denla, voila le seul indice véritable sur l'identité du guerrier mandalorien, que possédait notre jeune naboo, voila celui qui pourrait posséder encore du beskar de bonne qualité, ce matériel étant d'une rareté, il était difficile d'en trouvé légalement du moins, seul certains marchés noir permettait encore d'en trouvé, mais c'était difficile...Mais a présent le jedis qu'il était était face a une situation assez délicate. Se trouvant devant un sith, il n'en fallut pas longtemps pour que la Miraluka lui annonce qu'un Seigneur sith se trouvait sur cette planète. 

"J'avais un message à remettre à un Seigneur Sithde la part de mon Instructeur. J'attends que le sergent ai retrouvé les pilotes de la navette pour repartir."

*Un Seigneur Sith ici...sur Tatooine?*

Cela n'augurait rien de bon, mais néanmoins Ferus remarqua la non-agressivité de la Miraluka qui semblait bien plus happé par une curiosité le concernant. Ses réponses étaient logiques, cette planète n'était pas non plus sous le contrôle de la république, mais de celui des hutts, et ceux-ci toléraient la présence des impériaux et des républicains, mais nul doute que chacun des deux camps savaient tout du moins respecté le domaine des Hutts.

"Cette planète n'appartient pas non plus à la République, que je sache. On peut donc se demander ce que fait un Jedi ici..."

"...Je suis à la recherche de quelqu'un...mais disons que les chances de le trouvé sont quasi nul...surtout sur ce cailloux désertique.."

*D'ailleurs je me demande encore comment j'ai put croire qu'il pouvait toujours être en vie*

Ferus avait répondu sincèrement a la question de la jeune Miraluka, sans bien entendu donné plus de détail. Après tout même si il ne faisait plus partie de l'Ordre, cela ne l'exposait pas non plus au danger que représentait les sith, bien que certaine de leur philosophie rejoignaient celle de notre avatar a la cicatrice lunaire.

"Tu ne sembles pas appartenir à l'Ordre Jedi. Qu'es-tu, en ce cas ?"

"...Cette une question à laquelle je n'ai toujours pas de réponse...moi-même..."

Cette réponse était vrai en un sens, depuis que Ferus avait quitter l'Ordre, il ne pouvait pas vraiment dire qu'il était un jedi, même si son lien avec la Force était  grande, il n'avait pour Maitre que l'expérience, même si il était décidé par après de trouvé ceux que l'on nommait jedis gris, qui suivaient leur propre voie, a la fois sith et jedis en même temps, ils étaient le lien qui séparait les deux doctrines. Mais en refusant de suivre les préceptes de l'ordre, l'aura du jeune homme a la chevelure d'ébène avait changé, se rapprochant irrévocablement de ceux des jedis gris qui comptait parmi leurs rangs des jedis et des siths.

"..."

Puis une subite douleur, laissé lui parcouru l'avant bras cybernétique, la poussière et le sable de Tatooine avait réussit à s'infiltré dans les articulations qui étaient elle-même reliés au nerf de la chair, une douleur rapide et éclair, mais qui ne put empêché la main opposé de se placé a la frontière entre la chair et le métal. Il devait se trouvé un endroit sec et à l’abri du vent.

"Vous comptez faire quoi maintenant ?...Je suis certains que les hutts nous laisseraient volontairement nous entretués, mais...je vous avoue que je ne suis pas venu ici pour me battre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Ven 2 Jan - 0:09

Le Jedi, ou quoi que la personne puisse être, répondit qu'il cherchait quelqu'un sur Tatooine, mais que ses chances étaient minces, ce dont convenait la Miraluka.
Quand à la question de son appartenance à l'Ordre Jedi... Lui-même semblait ne pas trop savoir quelle était sa position, ce qui renforçait les soupçons de la jeune aveugle quand à un hypothétique départ du Temple Jedi.
Ses Instructeurs les désignaient comme étant les "Jedis Gris", ni Obscur, ni Lumineux. Les avis desdits Instructeurs étaient mitigés quand à leurs sorts. Certains ne les considéraient que comme une gêne au pire, au mieux, des alliés de circonstance. D'autre, plus... Radicaux, prônait leur élimination, quelle que soit la faction qu'ils avaient fuis. 
Siths ? Des traîtres, donc à éliminer pour le bien de l'Empire. Jedis ? Ce sont des Jedis et donc des ennemis héréditaire.
Quand à Maelyna... Elle considérait qu'il valait mieux se faire sa propre opinion soi-même.

Alors qu'elle réfléchissait à ce qu'elle pouvait faire, il s'agrippa l'avant-bras, à la surprise de l'Apprentie. Tatooine était bien la dernière planète sur laquelle on pouvait avoir des rhumatismes, à moins qu'il ne tente un piège. Toutefois, il ne semblait pas vouloir se battre, impression confirmée quand il avoua que son but était autre que le combat.
L'Aveugle se mordit les lèvres et sortit son holocom personnel.
Ses doigts virevoltèrent sur les touches avec brio, semblant se jouer de son handicap tandis qu'elle appelait le sergent de son escorte.

"Sergent ? J'imagine que vous êtes en train de faire passer un mauvais quart d'heure aux pilotes de la navette pour s'être enivré, mais je n'en n'ai cure. Le garde du corps que vous m'avez assigné s'est permit de se laisser aller à certains gestes envers ma personne qui pourront lui valoir un tir de blaster dans la tête. Vous le trouverez dans la cantina où vous nous avez laissé."

L'holopersonnage blêmit en entendant les paroles de la Sith et son ton froid, dur, mais fit un salut des plus réglementaire, même si son interlocutrice ne le vit pas, elle entendit ses bottes claquer.

"Autre chose. Une fois que vous aurez aider les pilotes à dessoûler, vous m'attendrez au palais de Targo en compagnie de notre ambassadeur. Le Hutt acceptera surement si vous vous chargez de faire disparaître quelques personnes déplaisantes à ses yeux. Quand à moi... J'ai à faire avec une connaissance. Maelyna Tarkas, terminé."

Elle coupa la conversation, avant de ranger son holocom et de s'étirer. Elle pouvait prendre son temps, ce n'était pas souvent qu'elle avait l'occasion de s'éloigner de Korriban, même si Tatooine semblait bien plus hostile que la planète sacrée des Siths.
L'Aveugle passa une main dans ses cheveux, avant de se tourner vers le Jedi.

"J'ai du temps devant moi. Je pense que je pourrais te donner un coup de main. Seule condition : si l'on doit utiliser un véhicule, tu conduis."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferus Livian
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 137
Âge du perso : 21 ans
Race : Humain (originaire de Naboo)
Binôme : *Ancien Padawan de Luuna Shein

Feuille de personnage
Activité actuelle: /
HP:
75/75  (75/75)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Lun 5 Jan - 22:53

Ce n'était pas entre les murs cloisonnés du Temple jedi que cela pouvait arrivé, ce n'était pas un jedi qui aurait comprit, non c'était la les opportunités que l'existence aimait à déversé devant vous qui  permettait d'évolué et d'apprendre. Sith et jedi, il n'y avait pas de plus grand maitre que la vie elle-même, car peu importe qui vous étiez, rien au monde, rien dans l'univers ne frappe aussi fort que la Vie. Il était ici sur Tatooine et il avait quitter l'ordre depuis un moment déjà et jamais il n'avait apprit autant. Il ne regrettait pas son choix, au contraire si il pouvait convaincre tous ceux qu'ils connaissaient de changé d'opinion, il le ferait sans hésité. Ce n'était pas les membres du conseil qui pourrait comprendre qu’être jedi n'était pas une philosophie mais un état de fait, il n'y avait pas d'obscurité ni de lumière juste des opportunités, et il serait compliqué pour tous ces grands maitres jedis de croire que leur philosophie n'était en réalité que du vent, qu'ils se fourvoyaient. Certains d'ailleurs étaient devenu arrogants et trop confiant, ne jurant que par la Force.



Tout ce dont vous avez besoin c'est d'un peu d'imagination. Allez vous croire ce que vous imaginerez? Car c'est la prévisualisation de ce qui va arriver, si vous ne pouvez l'imaginer, ne vous attendez pas à le voir dans un miroir.



Et pourtant cela était entrain de se produire, un sith, une personne vivant sa réalité avec une philosophie différente de celle des jedis, venait subitement de proposé son aide au jeune Naboo qu'il était, cela n'était certainement pas du à la Force, ce n'était pas le destin non plus, peu importe comment vous le nommez, il ne s'agissait la que de circonstance aléatoire, de choix et de décision propre à tout être vivant. Au cours de ses nombreuses missions et de ses choix, il avait vu des êtres qui n'utilisaient pas la Force surpassé les plus grands jedis. Non jamais il ne ferait l'erreur de tous ses maitres jedis de croire que la Force était vivante, elle n'avait pas de volonté propre, elle était un outil que le jedis et siths façonnait à leurs manières et c'est pour cela que tous étaient différents. Les jedis avaient beau penser le contraire, ils façonnaient cet outil dans leurs intérêts pour produire  un effet sur leur environnements et sur ce qu'ils les entouraient. lorsqu'ils s'employaient à usé de la vague de Force par exemple, il utilisait la Force comme un outil, croire le contraire s'était se mentir à soi-même.

"J'ai du temps devant moi. Je pense que je pourrais te donner un coup de main. Seule condition : si l'on doit utiliser un véhicule, tu conduis."


Un léger sourire se dessina sur la commissure de ses lèvres, avant qu'une brise plus forte ne décide de s'abattre sur nos deux protagonistes. Ferus acquissa et accepta l'aide du sith.


"Ca marche..."

Il n'y avait pas de temps à perdre dans ce cas, Tatooine était immense et ses chances de trouvé ce guerrier étaient minces, si pas ridicules. Mais la détermination du jeune homme était elle sans pareil. Hissant sa capuche sur sa tête, le jedi s’avança vers la Miraluka.


"Je cherche un ancien guerrier mandalorien, d'après mes recherches il se trouverait ici sur Tatooine, mais je n'ai pour seul autre indice qu'un nom en espérant qu'il s'agisse bien du sien"


"A'denla.."

Suite à cela, Livian prit le pas en direction du centre de la cité, espérant trouvé quelqu'un qui le connaitrait. Les Mandaloriens étaient la preuves vivante qu'il ne fallait pas être un utilisateur de la Force pour pouvoir vaincre un jedi ou un sith. Certain d'ailleurs étaient si grand qu'il étaient entré dans l'histoire, et beaucoup de jedis à cet époque avaient finit au pieds de ces grands guerriers. Ferus avait du respect pour eux, ils s'étaient adapté a un monde et la seule prononciation du mot Mandalorien faisait frissonné le plus brave des jedis. Même notre avatar de la culpabilité, lui qui était l'un des bretteur les plus prometteur de l'ordre, tremblait d'excitation à l'idée d'en rencontré un. Car Ferus ne se le cachait pas, il aimait combattre. Il n'y avait que dans un combat que l'on pouvait être réellement soi-même.

"Dit-moi ce Hutt que tes hommes doivent voir, penses-tu qu'il pourrait savoir où se trouve ce A'denla...?"

"Les hutts ont souvent fait appel au guerrier mandaloriens dans le passée..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Mar 6 Jan - 22:23

Le Jedi, ou quoi qu’il soit, accepta l’aide de l’Aveugle. Cette dernière rabattit sa capuche sur son visage, afin de protéger ce dernier du vent. Du sable tourbillonna autour de leurs jambes et le jeune homme s’avança vers elle, avant de lui parler de la personne qu’il pistait. Un mandalorien, apparemment.
Maelyna fronça les sourcils. Les Mandaloriens existent encore ? Elle avait entendu ses parents en parler comme de combattants d’exceptions, suivant un code d’honneur strict, capable d’accomplir de grands exploits. Pourquoi un Jedi chercherait à en rencontrer un ? Pour l’affronter ? Il ne semblait pas avoir de sabre, même si la cécité de la jeune femme l’empêchait de savoir si son interlocuteur en possédait un ou non.


De ce qu’elle savait des Mandaloriens, c’étaient aussi d’excellents combattants face aux Jedis, près de cinq siècles auparavant, ils avaient fait face aux Jedis menés par Revan. Les combats furent violent et celui qui fut plus tard appelé « Le Revanchiste » ou « Le Déchu » et son disciple basculèrent du Côté Obscur durant cette période, du moins c’était ce qu’elle avait apprit de ses parents.



Le jeune homme commença à s’avancer vers le centre de Mos Anora et la Miraluka lui emboîta le pas, marchant tranquillement derrière lui.
Si il se trouvait un Mandalorien sur Tatooine, il serait bien caché, nul doute. Abattre l’un d’entre eux serait une consécration pour un Chasseur de Primes, un soulagement pour un Contrebandier ou un chef de gang qui chercherait à se faire un nom, voire faire comprendre que, primes ou non, il attendrait celui qui viendrait lui chercher des noises.


Le Jedi lui dit quel nom portait sa cible : A’denla, en ajoutant que le Hutt chez qui Maelyna avait envoyé l’escorte devait peut-être savoir où il se trouvait. Les Hutts employaient aisément des mercenaires, les Mandaloriens ne faisant pas exception.
La Miraluka sortit son holocom et ordonna au sergent de chercher des informations sur le dénommé A’denla.



"En attendant le résultat, nous devrions nous trouver un speeder. Si c’est un Mandalorien, il ne se risquera pas à rester ici, à découvert. Trouvons un speeder que vous sachiez manier."


Le duo se remit en route, vers un loueur de speeder. Elle attendit dehors, que Ferus finisse de choisir et de régler la location du speeder choisi. Elle lui avait passé de l’argent, prit sur le soldat qu’elle avait assommée avant de sortir de la cantina. Ce dernier ne risquait pas de se plaindre à son sujet, il avait tenté de porter la main sur une Sith, ce qui lui était arrivé par la suite était de sa faute. Et c’était sa parole de bidasse contre celle d’une Sith.
Son holocom sonna. Le sergent lui annonça qu’il avait les dernières coordonnées connues du Mandalorien. Il se trouverait dans une ferme hydroponique, à une dizaine de miles de Mos Anora.
Maelyna rejoignit son compagnon de route.



"On l’aurait retrouvé. Il se trouverait à dix miles d’ici, vers l’Ouest. Je te laisse conduire."


L’acquisition était un Landspeeder TT6, rapide et facile à prendre en main. La jeune femme monta aisément à la place du passager, à la grande surprise du Toydarien ayant conclu la vente, qui s’étonnait qu’une aveugle se déplace aussi facilement. Il ne devait pas rencontrer beaucoup de Miraluka, sur cette planète désertique, ravagée par les tempêtes de sables.
Maelyna indiqua la direction de la ferme au jeune homme.



"Vers l’Ouest. Elle se trouve non loin d’une mesa, et donc serait aisément repérable.  Au fait… On ne s’est pas… Présenté officiellement. Je me nomme Maelyna. Ne… Ne bouge pas trop."


Elle se tourna vers lui et passa doucement sa main sur son visage, afin de savoir à quoi il pouvait ressembler. 
Des traits fins, parfois anguleux… Les doigts de la jeune femme passèrent doucement sur ses lèvres, avant de rencontrer une étrange cicatrice en forme de croissant.  Étrange, il aurait été amoché par une vibrolame durant son noviciat ? Drôle de marque en ce cas.

Une fois l’examen terminé, elle se cala contre son siège, satisfaite, et se laissa doucement bercer par le ronronnement du moteur. Peu de temps après, le son de sa bouche à demie-ouverte laissa s’échapper un faible sifflement, indiquant qu’elle s’était endormie.
Sa rapière était posée en travers de ses genoux, la poignée entre ses mains croisées. Sa capuche était rabattue sur ses épaules, ses cheveux voletaient au vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferus Livian
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 137
Âge du perso : 21 ans
Race : Humain (originaire de Naboo)
Binôme : *Ancien Padawan de Luuna Shein

Feuille de personnage
Activité actuelle: /
HP:
75/75  (75/75)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   Lun 5 Oct - 23:57

Tatooine était très peu peuplé, mais si la piste que venait de lui indiqué la jeune sith, alors il avait peut-être une chance de pouvoir se refaire un sabre laser avec l'un des matériaux les plus dur, une matière qui mettrait a profit son style de combat centré sur le Djem so. Une fois la location terminé, Ferus se dirigea vers le speeder, où Maelyna semblait déjà avoir trouvé sa place. Étrange duo de circonstances pensait alors Ferus. Cela faisait déjà quelques temps qu'il avait quitté l'ordre et le temple et pourtant il n'avait pas oublié les conseils de Maitre Luuna qu'il s'évertuait à pratiqué le plus souvent possible.

A l'inverse de ses anciens camarades, le jeune Livian semblait plus prompt à maitrisé la force lorsqu'il avait le loisir de la façonné comme bon lui semble sans entrave, suivant son instinct.
Puis soudainement...


"Vers l’Ouest. Elle se trouve non loin d’une mesa, et donc serait aisément repérable. Au fait… On ne s’est pas… Présenté officiellement. Je me nomme Maelyna. Ne… Ne bouge pas trop."

"...Hmm?? "

Ferus fut extrêmement surpris par le geste, mais laissa la jeune femme épousé son visage avec ses mains, lorsque sa curiosité fut satisfaite elle se replia sur elle-même , se calant dans le siège elle se laissa bercé par le bruit du moteur, si bien qu'elle finit par s'endormir laissant un sifflement s'échappé. Le trajet fut tout de même assez long jusqu'à ce qu'enfin la ferme hydroponique se trouve en vue. Un léger pincement laissa échappé un soupir nerveux.

"..Nous y sommes.."

Dit-il, en fixant la ferme d'un regard sérieux. Il diminua l'allure jusqu'à s'arrêté complètement. Le Vent commençait déjà soufflé de plus en plus fort, et cela n’annonçait rien de bon. s'encapuchonnant le jeune naboo, émit un léger grincement dut a son avant bras bionique qui semblait s’être encrassé de sable et rendait ses articulations difficile jusqu'à lui procuré une douleur tenace.

"Argh...keuf !"

Il n'eut pas le temps de s'avancé plus qu'un vieil homme apparut alors devant eux. Celui-ci leur intima de venir au plus vite se réfugié car une tempête de sable s’annonçait.

??? : " Ne restez pas là bande de jeunes fous....la tempête arrive...venez ...venez"


"...."

A cet instant les multitudes de questions qui jalonnait son esprit s'en allèrent rapidement sous les fortes rafales de vents qui commençaient à frappés de plus en plus vite. Nos deux compères finirent donc par pénétré dans cette ferme, à l'abri de la tempête.
Le vieil homme semblait avoir une femme qui s'empressa d’accueillir nos deux exaltés.


Femme: " Karl !! Qui sont ces jeunes gens ??"

Karl: " Ils étaient dehors, je m’apprêtais a fermé les vannes lorsque je les ai apercu, tu n'aurais quand même pas voulu que je les laisse dehors..."


Femme: " ...Non évidement vieux débris.."

Femme: " tenez installez-vous....ses tempêtes sont une calamité.."


"...Merci..."

Ferus jeta un œil discret au vieil homme, il semblait se nommé Karl, cela ne pouvait être lui. peu importe pour l'instant ils étaient à l'abri de la tempête. Jetant un regard a son acolyte, il était heureux que ses deux personnes ne ressente pas la Force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une découverte... [Ferus Livian]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une découverte... [Ferus Livian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Tatooine-