Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ysanne Ha'mi [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Ysanne Ha'mi


Nombre de messages : 568
Âge du perso : 22 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Ancienne Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Ysanne Ha'mi [fini] Left_b1150/71Ysanne Ha'mi [fini] Empty_10  (50/71)
PF:
Ysanne Ha'mi [fini] Left_bar_bleue32/72Ysanne Ha'mi [fini] Empty_bar_bleue  (32/72)

Ysanne Ha'mi [fini] _
MessageSujet: Ysanne Ha'mi [fini]   Ysanne Ha'mi [fini] Icon_minitimeMer 3 Déc 2014 - 22:54








Ysanne Ha'mi [fini] 928331Iza2

IDENTITÉ
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers

Nom : Ha’mi
Prénom : Ysanne
Age : 15
Espèce : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Rang : Future Apprentie Sith
Alignement : Obscur




ATTRIBUTS
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers

Force : 2 (+1) = 3
Dextérité : 3
Agilité : 4(+1) = 5
Constitution : 3 (+1) = 4
Intelligence : 3  (+2) = 5
Sagesse : 4
Charisme : 4




POUVOIRS
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers

Détection (1)
Télékinésie (1) (2)

Guérison (1) (2)
Persuasion
Ambidextrie (niveau 1)
Étouffement (niveau 1)
Absorption de vie (niveau 1)
Contrôle des Esprits (niveau 1)


Don Phéromonal / Pouvoir racial: Les jets réussis d'attaque et de défense au corps à corps sont réduit de 1. Les jets réussis d'attaque ou de défense des pouvoirs de la force sont réduit de 2, quelque soit son utilisateur. (Doit être lancé tous les tours avec un jet de sagesse et empêche donc tout pouvoir de la force ce tour ci)




CAPACITÉS SPÉCIALES
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers

____Respiration aquatique

______Les Falleens ne peuvent égaler la faculté qu'ont certaines espèces de vivre dans un environnement aquatique sans la moindre restriction, mais ils sont tout de même capables de rester immergés quelques heures, preuve qu’ils ont évolué en étant, à l’origine, des amphibiens.


____Phéromones

______A l'instar des Zeltrons, les Falleens secrètent des phéromones dont ils se servent pour influencer, manipuler et même contrôler les individus impuissants à s’en prémunir. Chez Ysanne, cette faculté est encore à un stade embryonnaire, n’ayant pas pu y recourir tout le temps passé au Temple. A l'abri des regards, elle a pourtant décidé de ne plus faire l'impasse sur ce talent naturel et de s'y essayer, sans grand succès pour l'instant et ce malgré le soin prit de choisir des cobayes particulièrement influençables pour ses premières tentatives.



SABRE LASER
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers

______Fidèle à la tradition Jedi, Ysanne commença a penser à la construction son premier sabre laser lorsqu’elle n’était encore qu’une toute jeune Padawan. Fièrement, elle s’inspira de celui de son maître, le Chevalier Djinn Arendt. À ses yeux, ce choix exprimait une marque de respect et d’admiration pour cet enseignant dont la patience, le dévouement et l’attention marquera son esprit à tout jamais, elle en était certaine. Bien sûr, pour se faire, étant loin d'être en âge de créer un véritable sabre laser, elle décida d'utiliser des matériaux de récupérations et des pièces glanées ici et là, notamment sur les établis des ateliers de maintenance, recelant parfois des trésors insoupçonnés ! Par exemple, la coque de son sabre actuel a été conçue à partir de l’habillage poussiéreux d’un droïde de protocole une série-GG à moitié désossé, probablement tombé en rade, traînant au fond d’un petit entrepôt jouxtant un hangar. Ce souci du détail ne laissa pas son maître de marbre, bien qu’il lui interdit de continuer plus en avant les modifications qu’elle apportait à son sabre de Padawan, notamment de toucher au cristal et à toute autre pièce interne de l'arme, ce qui la déçut grandement.


______A l’heure actuelle, Ysanne porte deux sabres à son ceinturon, Le premier, une lame blanche de Padawan ressemblant plutôt fidèlement à l'ancien sabre de son maître, malgré des matériaux de bien plus mauvaise facture. Le second, le sabre en question qu'elle le déroba avant de disparaître du temple sans que personne ne puisse véritablement comprendre pourquoi. D'une beauté presque hypnotique, la jeune fille se rendit compte qu'elle ne pouvait accepter de voir un tel bijoux dormir au fond d'une boite, depuis que son maître avait choisi d'utiliser un sabre à double lames. Elle décida donc de se l'approprier après avoir seulement cherché à voir une dernière fois les magnifiques couleurs ors et immaculées qui le composaient.
Ysanne possède une lame Jaune et une lame Rouge


Ysanne Ha'mi [fini] 706201sabrefinis1



DESCRIPTION PHYSIQUE
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers

______Née d’un père Falleen et d’une mère Arkanienne, Ysanne a conservé les attributs de chacune de ces espèces, certains plus marqués que d’autres. L’héritage le plus remarquable de ce métissage tient dans la pigmentation unique de sa peau, habituellement d’une blancheur immaculée, dénotant ses Origines Arkaniennes. Pour autant, quand elle n’y prend pas garde, la teinte de son épiderme peut varier au gré de ses humeurs selon un spectre allant du gris anthracite à un rose chair soutenu. Autre lègue paternel, ses yeux en forme d’amandes largement surlignés de marques noires présentent un profil reptilien prononcé, à l’image de ses pupilles effilées et jaunâtres qui rappellent celles d’un serpent. L’harmonie de son visage allongée et la finesse de ses traits réguliers viennent compléter le portait d’une jeune femme au charme quasi hypnotique malgré son jeune âge. En revanche, le don héréditaire des Fallens à produire des phéromones capables d’interférer et d’influencer les êtres qui en sont dépourvus s’est considérablement amoindri chez Ysanne au point de pratiquement disparaître, dans la mesure où l’éthique de vie au sein de l’Ordre Jedi lui a formellement interdit d’y avoir recours. Dernier point, son épine dorsale n'est dotée d'aucune écaille, contrairement à ses congénères de pure souche.


______Côté maternel, l’absence d’auriculaires à ses mains et l’hypersensibilité à certains spectres lumineux sont les autres signes distinctifs de son ascendance arkanienne. Une longue chevelure noire dont elle aime prendre soin tranche nettement avec la pâleur lunaire de sa chair. Sa physionomie longiligne est celle d’une demoiselle à l’aspect plutôt androgyne, les courbes quasi inexistantes de son corps venant renforcer une impression de fragilité, qui n’est qu’apparente.
CARACTÈRE
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers


______D’une sociabilité à toute épreuve, Ysanne semble avoir toujours su nouer des liens de camaraderies avec les individus qui l’entourent. Ce côté affable et désintéressé de sa personnalité ne s’est jamais démenti et lui permet d’entamer une conversation avec un parfait inconnu en toute humilité, sans la moindre gêne, d’un simple sourire ou bien d’un clin d’œil discret. N’importe qui l’ayant fréquenté ou côtoyé de près, s’empressera de vous réciter le même couplet : en sa présence, on ressent l’impression troublante de pouvoir lire en elle comme dans un livre ouvert, d’autant qu’elle fait preuve d’une oreille à l'écoute dès que l’occasion se présente. Une telle transparence ne va pas sans déstabiliser certains esprits retors au dialogue, ceux-ci baissant inconsciemment leur garde face à un tempérament si innocent. Évidemment, cette gentillesse et cette amabilité ne l’empêchent pas de faire preuve de bon sens, ni de prendre garde aux rencontres pouvant lui causer plus de problèmes qu’autre chose. Ysanne n'imagine pas encore à quel point elle pourrait tirer profit de son sens aigu du contact pour recueillir des indices, faire circuler des informations, ou encore soudoyer, voire même intimider qui de droit.


______Un autre penchant de sa personnalité qui ressort avec le plus d’insistance est son inépuisable curiosité et son besoin de s’étonner du monde qui l’entoure et des mondes qu’elle visite. S‘il fallait résumer le fond de sa pensée en une devise, elle se formulerait ainsi : " Si vous n’avez rien appris aujourd’hui, c’est que vous n’avez rien su voir ! ". Qu’elle se rapporte aux domaines des sciences, des arts et plus spécialement à l’étude des philosophies de la Force, Ysanne voit dans la connaissance une puissance inégalable permettant d’aborder et de comprendre le sens des choses et d'arriver à une sagesse infaillible. En fait, si elle n’était pas devenue Padawan, elle aurait sûrement cherché a être une scientifique de renom, elle en était certaine.


______Ysanne n'était pas encore Padawan qu’elle se faisait déjà reprendre pour ses espiègleries et ses chahutages intempestifs avec les autres Initiés. Il lui a toujours suffi d’un rien pour rire, plaisanter, se moquer aussi, sans pour autant cultiver de mauvaises intentions envers ceux et celles qui en faisaient les frais. Avec le temps et l’influence de son maître, ce penchant pour la chose comique s’est amoindri, sans jamais disparaître complètement, en témoigne un léger rictus figé sur le bord de ses lèvres, comme si elle retenait en permanence un petit ricanement ou une blague bien sentie. Ses visites à la Corporation Symbiosys, loin des yeux des Jedi, lui ont permis de reprendre goût à ces petites piques que sont moqueries et farces en tout genre. Une grande partie des médecins et des membres du staff médical se prêtent au jeu avec entrain imaginant que cela peut aider la jeune fille dans ces heures difficiles.


______Bien qu'elle ait fuit le temple, Ysanne reste particulièrement attachée aux amis qu'elle s'y est fait et n'imagine pas perdre leur amitié malgré les voies différentes qu'ils suivent à présent. Il en est de même de son ancien maître, Djinn Arendt, pour qui elle a un respect profond et même si la fuite qu'elle a engagé est en partie du à celui-ci, elle compte bien le revoir lorsqu'elle aura grandi. Ne serait-ce pour lui montrer à quel point elle était prête pour avoir un nouveau sabre, à quel point elle était prête pour l’accompagner sur de dangereuses missions, à quel point elle était prête pour son enseignement sur le terrain.
POINTS FORTS
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers


____Mémoire eidétique

______Il s’agit d’un talent inné auquel Ysanne n'a aucune explication, comme si sa mémoire engrangeait continuellement et passivement le moindre détail de tout ce qu’elle percevait au quotidien. Lorsque Ysanne veut se remémorer ultérieurement un lieu, un visage ou quoi que ce soit d’autre de manière précise, il lui suffit de se concentrer un moment, sans être dérangée, pour arriver à façonner une image photographique de cet objet. Peut-être est-ce dû à un savant mélange entre son sens de l’observation et sa propre sensibilité à la Force, mais elle n’a encore rencontré personne à même de lui fournir une explication tangible à cette capacité intellectuelle atypique. Quoi qu'il en soit Ysanne n'oublie jamais rien ce qui peut être vu comme un don, mais aussi comme une malédiction.
____Charismatique

______En règle générale, Ysanne sait comment s’y prendre pour capter et retenir l’attention des personnes qu’elle souhaite aborder pour une raison ou pour une autre. De la brute épaisse au dealer mal luné, du noble héritier arpentant les riches allées marchandes d’une capitale quelconque à l’homme de pouvoir sournois et comploteur, elle trouvera sans doute l’angle le plus propice pour parvenir à retenir suffisamment leur attention pour qu'ils la laissent les côtoyer, un tant soit peu. Jouant tantôt de ses charmes, tantôt de sa prestance juvénile et cette amabilité hors du commun, Ysanne a un véritable don pour se faire aimer des gens, même les moins recommandables.
____


Beau parleur

______Le plus fidèle allié de son charisme naturel est sa langue déliée. Trouver le discours le plus approprié et les arguments les plus judicieux en fonction de son interlocuteur et de la situation dans laquelle elle se trouve semble ne lui poser que peu de problèmes. Ysanne s'est rendue compte très tôt que l’écoute est dans toutes circonstances bien plus importante que l'on pouvait le croire : on en apprend souvent bien davantage sur l’identité des gens que l’on fréquente en les laissant s’exprimer d’eux-mêmes, pour mieux rebondir, de fil en aiguille, sur leur centre d’intérêts, leurs projets ou leurs envies. Trouver les mots pour amener autrui à se dévoiler, tout en se livrant le moins possible, voilà ce qui définit le mieux, aux yeux d’Ysanne, le talent sous-jacent de ce qu’on appelle communément un " beau parleur ".
____Clocharde céleste

______Ysanne n'éprouve aucun intérêt particulier pour l'accumulation des richesses, le faste des habitations prestigieuses et tout ce qui va avec. Ce genre de considérations lui passe par-dessus la tête, même si elle n'est pas assez stupide pour ne pas voir que l'argent est une motivation essentielle pour une majorité des gens. Sans adresse, ni point de chute précis depuis sa fuite du temple, Ysanne aime se voir comme l'aventurière des temps modernes, s'imaginer itinérante et libertine, se fixant pour un temps là où cela lui chante et sans rendre de comptes. Quand les fonds viendront à manquer, elle se débrouillera sans l'ombre d'un doute pour improviser une solution et subvenir à ses besoins les plus élémentaires...
POINTS FAIBLES
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers


____Sentimentale

______La contrepartie, quand on se lie aux autres avec tant d’aisance, c’est que l’on finit forcément par croiser des êtres que l’on apprécie plus particulièrement et vis-à-vis desquels on ressent un attachement spécial. Ysanne se soucie du bien-être des amis chers à son cœur et souhaitera toujours pouvoir leur venir en aide si le besoin s'en fait ressentir, sans forcément se soucier des risques et des dangers auxquels elle pourrait être confrontée en revenant vers le temple.
____Retardataire

______Ceux qui la connaissent vous le diront, Ysanne a un sérieux souci avec la ponctualité. C'est à croire qu'à chaque fois qu'elle doit se conformer à un horaire, elle trouve systématiquement le moyen de se paumer dans une faille spatio-temporelle si fourbe qu'elle décide toujours de la laisser filer après s'être assurée qu'elle aurait, au bas mot, une demi-heure de retard à son rendez-vous ! Oui, Ysanne a un problème avec l'heure et oui, cela lui a déjà valu de gros embêtements et il est certain que cela lui en vaudra de nouveaux dans le futur...
____Curiosité maladive

______Sans conteste, sa faiblesse la plus flagrante réside dans un appétit qu’elle n’arrive jamais à rassasier : celui de découvrir, de connaître et d’apprendre perpétuellement de nouvelles choses. Enfant déjà, elle ressentait ce besoin implacable d’ " absorber " l’inconnu, de faire sien des savoirs hors de sa portée. Au grand dam de son maître, elle plaçait la recherche au-delà de la méditation, la première lui procurant un sentiment de plénitude bien plus grand que la seconde. Dans l’absolu, une telle soif de connaissances n’aurait rien de problématique, si ce n’est qu’Ysanne serait prête à tout pour étudier des trésors inconnus, surtout ceux tenus secrets, loin des petits curieux dans son genre. Qu’il s’agisse de lieux sacrés, de zones dangereuses ou bien du plus profond des trou noirs, pour une raison ou une autre, elle ressent cet appel presque oppressant qui la pousse irrémédiablement à découvrir ce que le monde lui cache.
____Pilote du dimanche

______S’il y a bien une situation dans laquelle elle déteste se retrouver, c’est celle de piloter un vaisseau spatial. Autant avec les autres moyens de locomotion, comme les speeders et les motojets, Ysanne s’en sort haut la main, mais dans l’espace, elle est saisie d’une espèce d’angoisse qui la tétanise et lui fait perdre tous ses moyens et repères. Sûrement qu’elle aurait besoin de quelques tuyaux pour corriger le tir et gagner en confiance, mais ça ne se fera pas du jour au lendemain... Pour le moment, elle doit se contente de voyager comme n’importe quelle autre citoyenne galactique, assisse dans un transport et bien loin des commandes qui lui offriraient pourtant la liberté qu'elle recherche.
Hors Rp
Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers


____Comment avez-vous connu ce forum ?
______ Darth Araya




Dernière édition par Ysanne Ha'mi le Mar 30 Déc 2014 - 18:12, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Ysanne Ha'mi


Nombre de messages : 568
Âge du perso : 22 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Ancienne Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Ysanne Ha'mi [fini] Left_b1150/71Ysanne Ha'mi [fini] Empty_10  (50/71)
PF:
Ysanne Ha'mi [fini] Left_bar_bleue32/72Ysanne Ha'mi [fini] Empty_bar_bleue  (32/72)

Ysanne Ha'mi [fini] _
MessageSujet: Re: Ysanne Ha'mi [fini]   Ysanne Ha'mi [fini] Icon_minitimeMar 30 Déc 2014 - 18:11










____Astroport de Zeltros City.
____Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers
______Jour VII.


" La curiosité est un bien vilain défaut, Ysanne. "

______Voilà ce que l'on m'a répété de si nombreuses fois lorsque j'étais plus jeune et que l'on me prenait à fureter là où je ne le devais pas. Et bien je peux vous assurer, à ce jour, que c'est complètement faux et même en apporter les preuves si le besoin s'en fait ressentir. Comment la curiosité pourrait être un vilain défaut puisque sans elle nous n'aurions jamais découvert comment construire des systèmes d'hyperdrive afin de voyager en hyperespace ! Personnellement, je ne peux imaginer des voyages spatiaux sans cette technologie et je n'arrive pas à comprendre comment l'on pouvait faire avant. Comment les gens pouvaient se contenter d'infinis voyages dans l'espace conventionnel ? Passer dix ans dans un caisson cryogénique est tout simplement impensable de nos jours et pourtant cela devait être monnaie courante à une époque...

______Évidement, ce n'est pas le seul cas, je pourrai citer des centaines d'autres choses allant du Bacta crée par les Vratix et qui sert à nous soigner de presque tout et n'importe quoi ou encore les prothèses mécaniques, comme celle me permettant de marcher à nouveau. Comment imaginer un monde sans tout cela de nos jours ? Je crois très sincèrement que personne ne le peut et pourtant avant que tout cela soit imaginé et crée grâce à certains curieux, les gens faisaient avec et s'en sortaient parfaitement, si je ne m'abuse. Voilà pourquoi la curiosité est une bonne chose et libre de mes mouvements à présent, je compte bien mettre la mienne à rude épreuve afin de rattraper tout ce que le temple m'a toujours empêché de voir ! Et bien plus rapidement que je ne l'avais imaginé de prime abord...

______Après seulement sept jours passés sur Zeltros, j'ai découvert des choses dont jamais je n'aurais eu vent si jamais je n'avais pas quitté le temple ! Je vous arrête tout de suite, le sexe n'en fait pas parti et bien que les opportunités à ce sujet ne manquent pas ici, cela ne m’intéresse pas vraiment et ce n'est pas quelques baisers offerts de ci de là qui vont me forcer à quoi que ce soit malgré les insistances d'un jeune homme charmant. Savez vous par exemple que sur Zeltros le gouvernement est monarchique mais élu par le peuple ? Que leur roi et leur reine ne sont même pas forcement en couple et que si jamais il le sont cela ne les empêche pas pour autant d'aller voir ailleurs ? Mieux encore le peuple ne leur en tient pas même rigueur au contraire. Sans parler qu'ils sont élu sur leur seul popularité et non pas sur leurs compétences ! De quoi rende chèvre n'importe quel autre grand dirigeant à mon avis ! Ce qui est d'autant plus surprenant c'est que malgré tout cela, ils s'avèrent être de bons monarques, prenant les bonnes décisions aux bons instants, sans que cela ne leur pose problème. Comme si la force coulait naturellement en eux aux instants critiques, afin de les guider dans leurs choix.

______Autre détail, que tout le monde connaît bien évidement sur les Zeltrons, leur préposition à faire la fête dans toutes circonstances. Je connaissais les rumeurs à ce sujet, mais jamais je n'aurais pu imaginer que toutes celles-ci étaient vraies et prenaient une telle ampleur ! Toute heure du jour ou de la nuit est bonne à faire la fête, à déménager chez son voisin pour briser la routine s'étant installée depuis quelques semaines ou encore partager de longues discussions avec une étrangère telle que moi. C'est lors d'une de ces conversations qu'il me prit l'idée d'aller visiter, en compagnie d'Alek, les paysages fabuleux de sa planète, lacs, rivières ou forêts m'offrant une extase visuelle jusque-là jamais atteinte. Alek tenta pendant ces quelques jours de m'offrit quelques pistes afin de m'aider à maîtriser mon don phéromonal, en échange de quelques tours de passes passes vis à vis de la pigmentation de ma peau, chose l’étonnant au plus haut point.


____Transport Corellien vers Falleen
____Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers
______Jour XXV.


" Ysanne me confia qu’elle adorait les oiseaux, d’où ce bijou qu’elle avait toujours eu en sa possession, selon ses dires. "

______Un long discours pour parler de la curiosité et je m'en excuse, mais ces quelques jours passés avec Alek m'ouvrirent les yeux sur bien des choses et c'est pour cela que je décida de me rendre sur ma planète natale afin de découvrir les miens et cette culture dont j'ignore tout. Comme il était mentionné dans le dossier de mon admission au temple Jedi, j'étais née sur Falleen, fille d'un Falleen et d'une Arkanienne, le fruit d'une union amoureuse pleinement partagée, si j'en crois le même rapport écrit à l'époque par un Rodien du nom de Lamak Gillys. Pour tout avouer je ne me rappelle de rien de tout cela et pour cause, j'avais à peine six ans lorsque mes parents m'ont laissés partir au temple pour entamer une formation de Jedi. Y étaient-ils forcés comme la plus part des parents ? Le rapport en question dit que non et qu'ils ont pris la chose avec tact, tout particulièrement mon père qui, après une étreinte, semblait déjà savoir que c'était le mieux pour moi. Ma mère, quant à elle, laissa ses larmes s’échapper tout comme l'enfant que j'étais, mais bien vite, celles-ci disparurent et je fus prête à suivre mon destin qui, pour l'instant, s'avère peu brillant. La seule chose qui me fait dire que ce rapport ne ment pas n'est autre que cette petite broche argentée qui ne me quitte pas.

______À vrai dire, cette petite broche est la seule chose qui me rattache à ce monde dont je ne connais rien. Cet oiseau est-il issu de cette planète ? La broche a-t-elle été fabriquée sur Falleen elle-même ? Est-ce l'emblème de ma famille ou tout simplement un grigri ? Les heures passent et les questions s’enchaînent comme si ce voyage devenait tout à coup le seul et unique but de ma vie ! Mes parents sont bien évidement au centre de la plupart d'entre elles, mais pas seulement. Ai-je des frères et sœurs ? Me ressemblent-ils ? Sont-ils sensibles à la force eux aussi ? Cela me semble peu probable, sinon le temple aurait sans nul doute envoyé quelqu'un les chercher tout comme il l'avait fait pour moi, non ? Peut être que cela avait déjà eu lieu ? Je veux dire, Ondéron n'est pas le seul endroit où se trouve des Jedi ! Peut être que dans ce genre de cas particulier, les membres d'une même familles sont envoyés dans une autre partie de la galaxie sous l'autorité d'un groupe de Jedi particuliers ? À moins que mon départ pour Arkania n'ait coïncidé avec l'arrivée d'un membre de ma famille ? Cette idée me détourne un moment de toute autre question et il me faut de longues minutes pour me convaincre que cela ne peut être possible, alors que pourtant je n'arrive pas à oublier que c'est tout à fait réalisable ! Cela expliquerait même beaucoup de choses...

______Peut être qu'il me faut vous expliquer plus en détail ce point-ci afin que vous compreniez. Il y a presque deux ans, j'ai eu un grave accident me faisant perdre l'usage de ma jambe gauche. L'accident en lui-même n'est pas très important, je suis par ailleurs sans doute la seule à blâmer, je n'aurais jamais dû partir dans la jungle et encore moins y entraîner Sora et Adian ! Dans un sens, je suis heureuse que nous soyons tous rentrés sains et saufs, puisqu'il est plutôt rare qu'une rencontre avec un Zakkeg se finisse avec si peu de problèmes... Pour cela, je peux remercier mon maître qui a su nous retrouver à temps et nous sortir de la mauvaise passe dans laquelle nous nous étions enfermés. Je dois dire, pour ma défense, que je n'avais jamais imaginé que nous pourrions tomber sur ce genre de créature aussi proche du temple ! De ce fait, avec du recul, cette blessure pourtant tellement handicapante me semble presque négligeable au regard de ce que nous risquions vraiment. Je l'ai parfaitement compris quelques jours plus tard, lors d'une entrevue avec le conseil qui chercha à comprendre ce qui m'était passé par la tête pour ainsi entraîner mes camarades dans une situation aussi dangereuse. Ils étaient au fait de mon attitude pour le moins désinvolte lors de mes plus jeunes années et leurs mots furent plutôt durs à mon égard ce jour là... Ce ne fut pas la défense de Maître Arendt qui suffit à me faire me sentir mieux cette fois-ci, au contraire, j'avais l'impression d'être un poids pour celui qui avait déjà tellement fait pour moi, au demeurant...

______Je me doute que vous devez être perdus en cet instant, mais j'en viens au but ! Cet accident a rendu ma jambe inutilisable, les médecins n'étant pas capables de soigner ce qui n'existait plus, il fut décidé après quelques semaines de me faire greffer une prothèse. Comme pour de nombreux Jedi, je fus conduite à l’antenne locale de la Corporation Symbiosys, médecins et autres blouses blanches m'examinant avant de déclarer qu'ils allaient me recommander pour une greffe aussi rapidement que possible. À l'époque j'avais trouvé cela extraordinaire, mais avec du recul, si tout cela était à refaire, peut être que je demanderai à ne pas avoir de traitement de faveur. Je n'accuse personne, mais ce traitement de faveur a peut être été la cause de toutes les complications accompagnant ma greffe, non ? Il est particulièrement rare qu'une greffe ne prenne pas alors que le patient a été diagnostiqué comme tout à fait compatible et c'est pourtant ce qui m'est arrivé ! Quelques jours seulement après la pose de la prothèse, mon corps l'a rejeté violemment, au point que j'ai dû être transférée d'urgence auprès des membres de la Corporation Symbiosys qui la retirèrent sans perdre un instant. S'ensuivit de longues semaines loin du temple, les médecins avouant qu'ils ne pouvaient tenter une nouvelle greffe avec le matériel présent, conseillant que je sois transférée dans les locaux principaux de la Corporation, sur Arkania, pour y subir divers examens visant à tenter une nouvelle greffe. La proposition fut acceptée et, accompagné par mon maître pour le voyage seulement, je pris mes quartiers dans le centre médical en question pour bien plus longtemps que prévu...

Ysanne Ha'mi [fini] 410764bijoufamille



____Falleen Throne
____Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers
______Jour XXIII


" Il va falloir te faire à l’idée que tu n’es plus une jeune recrue qui vient de faire son entrée au Temple, Ysanne, et que le temps des enfantillages est terminé. "

______Combien donnerais-je pour avoir quelqu'un d'aussi bon conseil que Maître Arendt à mes côtés en cet instant. Cela fait plusieurs jours que je suis dans cette ville et je peux vous affirmer que je la déteste, tout comme ses habitants et leurs stupides points de vue sur ce qui est bien et ce qui ne l'est pas ! En fait, je ne sais même pas si c'est cette sale manie qui me dérange le plus, il faut dire qu'il y a tellement à redire sur ces : je crois tout savoir ! Moi qui me faisais une joie de partager avec les miens, d'apprendre leur culture et peut être même de me faire une place dans une communauté pour quelques mois, il ne me fallut pas longtemps pour comprendre que je n'étais pas des leurs... Est-ce parce que je suis métisse ? Jedi ? Handicapée ? Inculte de leurs coutumes ? Je ne sais pas vraiment et je m'en moque ! Tout ce que je veux c'est quitter cette planète au plus tôt ! Moi qui pensais trouver une famille en venant ici, je me rends compte que tout ce que j'avais au temple avec Maître Arendt était bien plus proche de l'idée que l'on se fait d'une famille... J'avais entendu dire que les Falleen étaient des gens parmi les plus avancés de la galaxie avec des savoirs-faire uniques et au lieu de ce tableau enchanteur, je ne fais face qu'à des psychorigides !

______Pourtant j'ai fait tout mon possible pour m’intégrer, me montrant amicale et chaleureuse, m’intéressant à tout ce que je voyais, tout en essayant de retenir l'émerveillement à un seuil plutôt bas, là où je l'avais au contraire laissé s'exprimer avec liberté sur Zeltros ! Par ailleurs, il est amusant de voir comment deux peuples, pourtant si proches sur de si nombreux points, peuvent être à ce point éloignés. C'est à croire que tout l’émerveillement et la douce folie Falleen fut volée par les Zeltrons lors de leur création et que tout le sérieux et le tact de ceux-ci fut concentré chez les Falleen en échange ! Tout ça pour dire que je veux partir d'ici au plus vite, mais que l'argent pour envisager un voyage me manque grandement et seul un saut sur une planète proche peut faire l'affaire, mais laquelle choisir ? Hors de question d'embarquer sur un de ces cargos de contrebandiers en direction de Nar Shaddaa, même si cela peut sembler être la solution la plus aisée, je ne veux pas finir dans un bordel ! Hors de question aussi de me laisser embarquer vers une planète comme Tatooine, l'esclavagisme ce n'est pas mon fort non plus ! Finalement, une opportunité pour aller sur Naboo s'ouvre à moi et je la saisis sans trop me poser de question !

______Peut être est-ce stupide d'agir de la sorte, mais je ne peux continuer à rester ici, décrite par bien trop comme un objet de foire ! Oui, je l'avoue je renonce bien vite, mais que puis-je faire d'autre si personne ne veut de moi ici ? M’accrocher comme une petite crétine à quelque chose que je n'aurai visiblement jamais ? J'aurais sans doute réagi de la sorte il y a quelques semaines encore, mais ce voyage que j'ai entrepris m'a ouvert les yeux sur l'importance de vivre comme je l'entends ! Je n'ai plus personne pour me dicter ma conduite, plus personne pour me dire qu'il est bien, ou non, d'agir comme ceci ou comme cela. En fait, c'est un peu comme si je revenais à ma longue période d'hospitalisation sur Arkania, le manque de mobilité en moins heureusement... Pour tout avouer, si je n'avais pas fait la connaissance de Noval dans ce centre de recherche, j'aurais sans doute conclu que ma vie de Jedi raté était bien suffisante et que je devais m'y résigner. J'aurais accepté d'être reléguée au rang d'échec en tant que Padawan, devant me contenter de servir dans un centre médical parce que le conseil en avait décidé ainsi. Une décision injuste par ailleurs, vu le nombre de Padawan ayant droit à une seconde chance ! En quoi les autres étaient-ils plus méritants que moi ? Je pourrai donner des dizaines d'exemples de Padawan ayant eu des passe-droits suite à des actes particulièrement graves, ayant même parfois entraîné la mort d'innocents ! On leur trouvait toujours une bonne excuse sans se soucier qu'ils aient flirter avec le côté obscur de la Force ! Je n'avais rien fait de tout ça moi ! J'avais toujours suivi les directives de l'ordre, écouté les sermons de mes enseignants et pourtant on m’avait envoyé à l'autre bout de la galaxie, assister des docteurs comme si je n'étais rien d'autre qu'une petite infirmière !

______Le pire dans tout ça, c'est que mon propre maître avait accepté cette décision ! Il aurait pu se battre pour moi, expliquer au conseil que mes longs mois d'hospitalisation m'avaient ouverts les yeux, m'avaient responsabilisé, mais il n'avait rien fait ! Il s'était contenté de les laisser m'envoyer en exil à la Corporation Symbiosys pour en apprendre plus sur les prothèses et autres substituts pouvant améliorer la vie des Jedi blessés au combat et ce pendant des mois. Combien de temps devrai-je encore subir cette punition pour une bêtise n'ayant causé aucun blessé autre que moi, si je ne m'étais pas sauvé, hein ? Le fait d'avoir une jambe robotique n'était donc pas suffisant à leurs yeux ?! Noval m'avait prévenu que les choses allaient se passer de cette façon lorsque nous nous étions rencontré pour la dernière fois, mais je ne l'avais pas cru ! J'étais certaine que le conseil allait se rendre compte que ma place, malgré mon handicap, n'était pas dans un bureau, mais sur le terrain auprès de mon maître ! Mais il n'en fut rien et lors de mon retour sur Arkania je ne pouvais cacher ma déception... Dès lors Noval, qui avait l'habitude de voir des personnes dans de si délicates situations, avait su trouver les mots pour me faire prendre mon mal en patience, m'offrant des conseils, mais surtout un soutien face à ma situation difficilement supportable...


____Marécage de Lianorm
____Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers
______Jour CXVI


" Si j’avais un conseil à te donner, rien qu’un seul, je te dirai de conquérir ton indépendance, quitte à braver tous les dangers... "

______La vraie vie ne pouvait ressembler qu'à ça, moi je vous le dis ! Depuis mon arrivée sur Naboo, chaque jour semble apporter son lot de nouveautés et de découvertes fantastiques, sans que je ne fasse le moindre effort pour tomber dessus. Encore ce matin, après plus de trente jours à parcourir les marécages, j'ai découvert une faille sous-marine peu profonde me conduisant dans un petit havre de paix inviolé et sûrement inconnu de quiconque. Si j'avais su qu'un tel lieu existait, j'y aurais installé mon campement dès le début ! En effet, ma mésaventure sur Falleen m'a poussé à un certain isolement se traduisant par une vie solitaire, qui me convient parfaitement ! Vivre de la pêche, de la chasse et d'eau pure n'est sans doute pas offert à tout le monde dans cette galaxie, c'est pourtant le mode de vie que j'ai choisi en arrivant ici, délaissant les villes et les trésors qu'elles pouvaient offrir, voulant faire le point avec moi-même sur cette nouvelle vie que je mords désormais à pleines dents !

______Évidement, j'ai depuis passé quelques jours dans celles-ci, m’émerveillant de tout ce qu'elles renfermaient, à commencer par les centaines de jardins où le temps semblait ne pas s'écouler. Jamais je n'avais vu de villes si paisibles et proches de la nature, sauf peut être Salis D'aar sur Bakura, et encore, je ne suis pas vraiment certaine de ce que j'avance ! Même le temple, pourtant tourné vers la nature, ne pouvait faire la comparaison avec les villes de Naboo où bâtiments, végétation et étendues d'eaux semblaient ne faire qu'un. Vivre ici était sans l'ombre d'un doute une des façons les plus simple pour toucher du doigt le Nirvana ! C'était d'autant plus vrai pour moi qui pouvait profiter des lacs, rivières et divers réseaux sous marins pour voyager sans gêner personne. Non, que personne ne s'inquiète, jamais je n'ai osé plonger trop profondément, ne voulant imaginer les affreuses créatures que les tunnels sous marins pouvaient cacher ! En cela, mes dernières années au temple n'avaient été bénéfiques, mon accident me permettant de prendre conscience des dangers présents tout autour de moi...

______J'aurais aimé passer ma vie ici, mais l'on ne peut pas toujours faire ce que l'on souhaite et je viens d'en prendre connaissance de la pire des façons ! Je savais parfaitement qu'une prothèse demandait un certain entretien, mais sans argent il m'était difficile de prétendre à celui-ci et ce matin j'en fais les frais ! Rien de catastrophique, mais il m'est impossible de continuer à ignorer tout cela, il va vraiment falloir que j'aille faire la maintenance de celle-ci et peut être qu'il vaudrait mieux que je fasse cela avant qu'il ne soit trop tard... Seulement il ne m'est pas vraiment possible d'aller voir n'importe quelle antenne de la Corporation Symbiosys afin d'avoir ce que je souhaite, vu mon manque de moyen. L'argent n'a jamais été une de mes priorités et ma vie sur Naboo n'a fait qu'accentuer ce fait, puisque depuis mon arrivée je n'ai sans doute pas dû avoir plus de cinq crédits en poche, ce qui n'allait certainement pas suffire...


____Transport républicain vers Arkania
____Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers
______Jour CXXIV


" Tu devrais suivre les règles plus souvent Ysanne, car sans que tu ne t'en rendes compte celles-ci vont t'apporter les réponses que tu cherches. "

______En fait, quelques jours suffirent pour que je ne rende compte qu'il n'y avait pas trente six mille solutions à mon problème et que toutes les règles du monde ne pouvaient m'aider ! Sans argent et incapable de réapparaître au temple sans tirer un trait sur la vie que j'ai décidé de mener à présent, je ne connaissais qu'une personne pouvant m'aider, Noval ! Je ne suis pas certaine à cent pour cent de ce que j'avance, mais pour vérifier cette affirmation je dois me rendre sur Arkania à nouveau, d'où la raison de ma présence illégale sur ce transport ! Oui, inutile de dire que je n'ai pas réussi à gagner assez d'argent en quelques jours pour me payer le moindre trajet interstellaire et vu le nombre de vaisseaux qu'il va falloir que j’emprunte pour atteindre Arkania, la fraude est encore la façon d’opérer la plus simple... J'aurais sans doute pu essayer de m'embarquer sur un vaisseau de plus petite taille en offrant mes services au capitaine pour payer le voyage, mais je ne voulais pas être redevable et je n'ai que peu confiance dans les mercenaires et contrebandiers pouvant offrir ce genre de service !

______Il faut bien avouer que le nombre de détraqués navigant dans l'espace connu était en augmentation depuis un certain temps et si je n'avais pas risqué la chose pour un voyage aussi court que celui m'ayant conduit sur Naboo, je n'allais clairement pas tenter la chose cette fois-ci où je me dois traverser plus de la moitié de la galaxie ! Alors oui, être une petite clandestine à bord d'un croiseur n'est sans doute pas la chose la plus sage à faire, mais sans l'ombre d'un doute, la moins risquée et la plus économique ! Comment allaient-ils pouvoir attraper une clandestine parmi les milliers de passagers de toute façon, je vous le demande ? De mon propre point de vue, c'est mission impossible et au pire des cas, je pourrai toujours user de la Force pour essayer de détourner le regard des curieux, si jamais l'un d'eux vient à poser les yeux sur moi... Évidemment, si je savais maîtriser les phéromones aussi bien qu'Alek, je n'aurais même pas besoin de penser à cette improbable partie de cache-cache à venir ! Me forcer à brider ce genre de capacité, c'était bien une idée mal placée du temple, encore une fois ! Comme si Maître Sodervall du conseil Jedi ne savait pas se servir des phéromones ! Moi, je suis bien certaine qu'il s'en sert lorsqu'il rencontre des cas récalcitrants !

______Très franchement, plus j'y pense, moins j'ai l’impression que le conseil me voyait à ma juste valeur ! Seul Maître Arendt avait su prendre la mesure de toutes mes qualités et de ce que j'allais devenir, je suis certaine que cela a tellement déplu au conseil qu'il prenne ma défense comme ça, qu'ils l'ont manipulés pour qu'il me laisse tomber ! Ça serait même pas étonnant, vu que moi j'ai pas eu de seconde chance et qu'on m'a envoyé dans un vieux centre médical, tout ça parce que j'avais une prothèse et que j'étais douée pour la guérison ! Maître Von aussi a une prothèse et elle est plus douée que moi pour la guérison d'ailleurs, pourtant elle, elle est une grande Jedi ayant le droit de se battre sur le terrain ! J'aurais bien voulu la voir à mon âge, savoir si elle était plus douée que moi ou pas, tiens ! Plus j'y pense et plus je trouve tout cela injuste ! J'ai bien fait de partir pour montrer à tout le monde que je pouvais me débrouiller toute seule et ces quelques mois loin de tout le prouvent très facilement ! J'ai même l'impression d'avoir appris plus sur Naboo qu'avec tous les cours que j'ai eu au temple...


____Astroport d'Adascopolis
____Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers
______Jour CLII


" Pour trouver son chemin, il faut parfois savoir se perdre. "

______Arkania, voilà bien longtemps que je n'avais pas posé le pied sur cette planète, mais déjà d’agréables souvenirs viennent m'envahir. Je n'avais pas vraiment réalisé tout cela avant, à cause de ce que ma présence ici signifiait à mes yeux sans doute, mais étant à moitié Arkanienne, cette planète est un peu comme mon chez moi. Je comprends un peu mieux les raisons de ma passion pour les sciences, mais aussi pourquoi j'ai toujours autant apprécié mes séjours ici, en compagnie de Noval. Il était, avec certains membres de l'équipe médicale s'étant occupés de moi, ce que l'on pouvait appeler un ami m'ayant sans l'ombre d'un doute facilité la vie ici. La différence d'âge entre nous ne semblait pas le déranger et souvent, je m'étais surprise à l'entendre me complimenter des progrès que j'avais fait dans l'utilisation de ma prothèse ou encore sur la qualité de mon travail, après que les médecins que je devais assister lui aient fait leur rapport. En fait, au contraire de Falleen et de l’expérience affreuse qu'elle avait représenté, Arkania, malgré tout ce qu'elle signifiait pour moi en tant que Jedi, n'avait pas été une mauvaise chose sur un tout autre plan.

______Si je n'avais jamais fait la connaissance de Noval, je n'aurais jamais connu Zeltros ou encore ma vie paradisiaque sur Naboo, je n'aurais jamais cherché à rencontrer les miens de mon côté paternel, ni même découvert leur racisme repoussant ! Toutes ces belles paroles pour dire que je suis contente d'être de retour ici, de mon propre chef, et que même si pour cela il m'a fallu au moins dix fois plus de temps que prévu, ma ponctualité étant une nouvelle fois en cause, j'y suis arrivée ! Ne reste plus qu'à tracer la route jusqu'à Novania, siège de la Corporation Symbiosys, tout en espérant que quelqu'un puisse me conduire jusqu'à Noval, une fois sur place. En soi, le trajet n'est pas vraiment long, mais je dois bien avouer avoir peur de me faire rejeter une fois sur place... Qu'allait-il se passer si Noval n'était pas là ? J'imagine que je ne pourrai pas attendre indéfiniment dans le hall d'entrée qu'il arrive ! Cela dit, je connais parfaitement les lieux, même si je n'ai vu le coté administratif qu'une seul fois, cela m'a largement suffi pour en apprendre la carte et la retenir ! Je dois donc pouvoir essayer de me glisser dans les labos à la recherche de l'homme, si l'on me refuse la visite ! Bon, j'avoue que je ne veux lui donner l'effet d'être une petite voleuse, mais sans son aide, je ne pourrai sans doute pas faire entretenir ma prothèse avant de longues semaines, si je décide de travailler. Et j'imagine que son entretien ne pourra pas attendre aussi longtemps...

______C'est pour cela que j'ai décidé de ne pas profiter d'Adascopolis par ailleurs ! J'aurais voulu visiter quelques un des bijoutiers de la ville afin de voir de mes propres yeux les fameux diamants d'Arkania taillés par de véritables artistes ou encore observer les immenses bâtiments luxueux de la ville ! Peut-être même que j'aurais pu essayer de visiter un zoo afin de voir les fameux dragons Arkaniens, enfin si de tels zoo existent bien évidement... J'aurais bien voulu aller voir une partie de Dejarik aussi, une des villes voisines organisant de grands tournois ouverts au public ! Je connaissais plutôt bien le jeu, sans y avoir longuement joué pour autant et voir des parties de hauts niveaux devait être très impressionnant ! Mais au lieu de tout ça, je choisis de prendre, avec le peu d'argent qu'il me reste en poche, une navette de transport me conduisant à Novania...


____Siège de la corporation Symbiosys
____Ysanne Ha'mi [fini] 808227bodyhrdividers
______Jour CLIV


" Je m’appelle Scylla Ortyss. Viens, je vais te conduire jusqu'à mon frère. "

______Voilà les premiers mots qui me furent offerts lorsque j'eus enfin la force de formuler ma demande à l'oral, expliquant à ce que je croyais être une hôtesse d’accueil que j'étais une de ses anciennes patientes et que je devais le rencontrer au sujet de ma prothèse. Bon, ce ne fut pas tout à fait les premiers puisque, avant de rencontrer cette femme, j'avais dû faire face à un droïde qui avait prit la peine d'enregistrer ma demande en bonne et due forme, incluant mon nom, mon prénom ainsi que le type et le numéro de série de ma prothèse. Inutile de vous dire ma surprise, lorsque j'ai prit conscience que l'hôtesse d’accueil était la sœur de Noval ! Premièrement parce que je n'étais clairement pas au courant qu'il avait une sœur, deuxièmement parce que jamais je n'avais imaginé que celle-ci viendrait me recevoir en personne ! Après tout je ne suis qu'une patiente comme une autre, je n'ai rien de si important...

______Certes, mon cas pouvait être jugé un peu particulier, tout le monde ne rejetait pas aussi violemment une prothèse mécanique, mais je ne devais pas être la seule dans cette situation-là. D'un autre côté, pendant tout le temps passé ici, je n'avais jamais vu d'autres cas comme le mien, ce qui me rend unique dans un sens, non ? Cette idée me réjouit aussitôt, tout en me réconfortant sur le fait que Noval serait sans doute disposé à m'aider ! Osant un regard un peu plus insistant sur la belle inconnue me guidant, celle-ci me sourit avant de me proposer d’étancher ma soif de connaissances. Sait-elle seulement ce qu'elle vient de faire ? Mes questions fusèrent presque aussitôt, allant de la raison faisant que l'Arkanienne soit à mes cotés, jusqu'au dernières découvertes médicales faites par la Corporation Symbiosys pendant mon absence. Les réponses furent quelque peu légères, si je puis dire, et je dois offrir quelques explications avant d'en savoir plus, à commencer par le fait que j'ai travaillé ici pendant un certain temps. Je n'entre pas dans les détails quant à mon affiliation au temple Jedi à cette époque, puisque de toute façon, ce n'est plus d'actualité.

______Scylla, après m'avoir écouté avec attention, m'explique finalement quelques petites choses sur les projets en relation avec mon ancienne affectation ici, avant de m'offrir plus de détails sur la raison de sa présence à mes côtés, ainsi que sur son lien avec Noval. L'histoire est un peu triste, mais me fait sourire, car finalement ils se sont retrouvés après toutes ces années sans même savoir qu'ils existaient l'un pour l'autre. Peut être qu'un jour, il en serait de même pour moi ? Cette idée m'aurait sans doute fait plaisir, il y a quelques mois, avant que je me sois rendue compte que les Falleen étaient des être détestables à souhait, mais maintenant, cela ne me fait ni chaud ni froid. Finalement, je suis plutôt contente que Noval ait choisi de donner quelques instructions au cas où je venais à revenir à la Corporation Symbiosys, cette initiative montrant qu'il ne mentait pas quand il disait vouloir m'aider autant que possible. Après avoir traversé une très grande partie des bâtiments, nous entrons dans une partie un peu plus luxueuse, partie que la sœur de Noval me décrit comme étant leurs quartiers personnels. Quelques mètres suffisent pour que nous atteignons une porte derrière laquelle se trouve les quartiers de Noval. Alors avoir frappé à la porte, elle m'indique que ses propres quartiers sont un peu plus loin et m'invite à venir lui rendre visite une fois ma prothèse réparée, si j'en avais envie, bien entendu.

"Oui, entrez ! "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
Saï Don


Nombre de messages : 8794
Âge du perso : 93 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi
HP:
Ysanne Ha'mi [fini] Left_b1198/100Ysanne Ha'mi [fini] Empty_10  (98/100)
PF:
Ysanne Ha'mi [fini] Left_bar_bleue6/110Ysanne Ha'mi [fini] Empty_bar_bleue  (6/110)

Ysanne Ha'mi [fini] _
MessageSujet: Re: Ysanne Ha'mi [fini]   Ysanne Ha'mi [fini] Icon_minitimeMar 6 Jan 2015 - 11:03

Une très jolie fiche que voilà. Je te mets déjà la couleur de l'apprentie même si tu ne l'es pas officiellement encore car je pense que la couleur de padawan n'est pas non plus logique.

C'est donc validé ! Tu peux dès à présent commencer ton RP sur le forum, pense juste à mettre un lien vers cette fiche dans ta signature.

Pour t'aider à débuter dans le jeu, si tu veux, tu peux faire un tour dans les Appels à RP , pour poster ou répondre à une demande de RP.
Et si tu as des interrogations, n'hésite pas à chercher ou poster dans la Foire aux Questions !

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ysanne Ha'mi [fini] _
MessageSujet: Re: Ysanne Ha'mi [fini]   Ysanne Ha'mi [fini] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Ysanne Ha'mi [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Administration :: Présentations :: Présentations Validées :: Apprentis Sith-