La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]   Sam 15 Nov 2014 - 11:59

    L'ennemi au sol, Xela l'épée à la main, un certain calme planait sur le lieu du combat. Un silence lourd, long, plus inquiétant encore que les bruits provoqués par les duels. Le colosse réfléchissait tout simplement, s'imaginant face à un canon s'il se retournait trop vite pour un chasseur de primes ou un autre voulant sa peau, que ça soit pour une prime ou le recruter de force dans des salles de combat souterraines quelque part dans l'Espace Sauvage, meilleur endroit pour la barbarie, là où la civilisation devait imposer son joug. Mais il n'y avait rien, juste une immonde solitude qui restait en travers de la gorge du sith qui baissait les yeux sur le cadavre, le poing serrant le manche du sabre laser jusqu'à ce qu'un craquement sonore se fasse entendre, accompagné de quelques étincelles et de quelques filets de fumée qui indiquaient la fin de vie du traitre que le proche-humain essayant d'identifier avec un regard objectif, froid. Darth Xela n'excellait pas pour les sentiments et la réflexion, on avait juste affaire à un soldat de première classe, une sorte d'unité d'élite dans les armées impériales. Cependant, l'homme possédait sa propre personnalité et le faisait remarquer en écartant les jambes, les pliant pour abaisser son corps à la manière d'un quelconque maître prêt à casser des planches ou des briques avec ses poings. Un geste martial, unique, juste de la force brute qui éclatait les composants électroniques de la tête du décédé ainsi que sa boite crânienne qui giclait sur les côtés et sur le vainqueur qui possédait une prise à présent. Le talon sur le front macabre, Xela arrachait une partie de la mâchoire supérieure et la totalité de l'inférieure, déjà broyées par l'intrusion brutale du sith dans la bouche du mort.

    Dans une poche à sa ceinture, une excentricité du monstre, des poches pleines de dents et de phalanges. Les dents ôtées du reste du crâne allaient rejoindre leurs semblables alors que d'un geste automatique, Xela attrapait les mains retirées du corps du perdant, mordillant les doigts en inspectant autour de lui. Les réactions, le demi-zabrak ne les aimait pas et ironiquement, il en avait besoin pour se sentir exister. Le spectacle de quelques phalanges dénudées et détachées, celui d'une langue tirant sur un ligament jusqu'à le faire claquer sournoisement, un son qui figeait la plupart des êtres pensants. Le côté Obscur inondait à présent le hangar, pas à cause du guerrier noir mais bien de la violence de son crime, de l'âme du défunt qui ne trouverait jamais le repos, promise au Chaos par son affiliation à l'Empire et à l'aspect de la Force, souillée par une défaite écrasante et une dépouille souillée. Si des jedi devaient passer par ici, probablement que la Force Unificatrice les avertirait qu'un ennemi était tué, des cauchemars en perspective pour tous les êtres sensibles dans un certain rayon. Des cauchemars pour un homme incapable de se pardonner les horreurs commises qu'il s'obligeait à faire. Des cauchemars pour un sith à l'âme souillée, Darth Xela, ou plutôt Tirésias Galore. Son âme était morte le jour où le Conseil l'avait enterré sur Iziz, qu'ils avaient oublié son nom en lui offrant des faux honneurs... A chaque meurtre, la réalité de la mort de Tirésias remontait dans la tête de ce drogué de Xela qui se courbait, lâchant un long râle de désespoir qui raisonnait sur les vaisseaux, tel un animal blessé par un tir de blaster assez proche du cœur pour le mettre à l'agonie mais pas assez pour le tuer.

    « - ... Merci. »

    Le dépressif attrapait les bandages lancés par le cathar qu'il regardait discrètement. Sans son intervention, le combat aurait été plus long, plus difficile, plus risqué... Pouvait-il lui en vouloir? Non. Xela venait appliquer la Justice, pas s'amuser et l'épaule serrée dans le kolto, il soupirait en reprenant ses airs froids et distants, sûr de suivre le bon chemin. Un peu d'épice avant de se coucher, peut-être une heure ou deux à boire dans le fond d'un bar où des bagarres lui changeraient les idées, qui sait.

    Déjà de la pinte, le sith haussait un sourcil en direction du chasseur de primes en acceptant son présent. Au goût, des images de la planète natale du monstre l'assaillaient et il souriait légèrement, plus par politesse qu'autre chose. Derrière lui, sa bure se trainait comme un baluchon, un énorme sac de toile de voyage, les grincements correspondant à la multitude de sabres qui s'exposait lorsque Xela s'arrêtait. Lui n'en avait qu'un seul, rangé horizontalement dans le dos et ne s'en servait presque jamais. Après une gorgée, le proche-humain tendait une petite bourse en cuir avec des éléments mécaniques cyborgs, un œil, son cadre, le nerf optique.

    « - Prend ça comme preuve, tu auras ta prime. Regarde aussi les informations qu'il y a dans les puces de cet œil et tu seras bien payé pour avoir rendu service à l'Empire... »

    Des informations sur les rebelles, il devait en avoir! Inutile de le préciser, le gros mâle voyait ça comme l'évidence même et Saerian pouvait se faire la semaine ou même le mois pour quelques services du genre. Avec un rôt, Xela acceptait les traditions du félin avant de le regarder du coin de l'œil. Quelle drôle de question... Aussi évidente que les paroles précédentes du sith! L'attention portée sur le liquide ambré de Correlia, la sentinelle se demandait bien ce qu'il pourrait lui dire ou même s'il était obligé. Après tout, les sith se voyaient souvent comme des dieux vivants, traitaient les autres comme des insectes mais encore une interrogation, comment Xela se voyait lui-même?

    « - Le cadavre fera le bonheur des journaux, je n'ai qu'à envoyer mon rapport à mes supérieurs... Sinon, je suppose que je vais continuer à chasser les traîtres mais demain seulement, je dois bien avoir une soirée à donner dans les parages, je n'ai qu'à attendre mes musiciens... Et toi, Chasseur? »
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]   Lun 17 Nov 2014 - 9:55

Le Cathar regarda le Sith vainqueur lui tendre une petite bourse de cuir.
Il s’en saisit et l’ouvrit, avant d’avoir un sursaut de recul devant le contenu de la bourse : un œil cybernétique, son cadre et les connections allant avec, encore tachés de sang. Nul besoin de vérifier, il s’agissait de celui du Mirialan.


Tirésias lui expliqua qu’il s’agissait d’une preuve tangible. Logique, son ex-employeur devait bien avoir une prime. Les Siths et leurs conceptions personnelles de la politique…
En cherchant bien et en mettant une annonce sur l’Holonet, le Chasseur de Primes devrait bien parvenir à se débrouiller pour avoir une prime en échange de l’appareillage cyborg.
Bon, il risquait aussi de tomber sur des partisans du Mirialan, mais c’était un risque à prendre.

Ou bien… Oui, il devait bien y avoir des renseignements juteux sur ce petit engin… Certains agents du SIS ou des services secrets impériaux se faisaient mettre des caméras sur ce genre d’organe électronique, fort utile pour espionner en toute tranquillité.

Un bon Sith qui se respecte ne laisserait surement pas passer l’occasion de pouvoir surprendre quelques juteux petits secrets sur ses opposants.
Il regarda l’œil cybernétique, après l’avoir élevé à hauteur de ses propres yeux. Etrange, comme une si petite chose peut-être à l’origine de tant de maux. Mieux valait ne pas trop triturer l’objet. Il attendrait d’être tranquillement installé dans son vaisseau pour voir ce qu’il contenait.
Il revendrait ensuite la puce aux services secrets impériaux, après avoir fait une copie susceptible de se dévoiler sur l’Holonet en cas de décès prématuré de la boule de poils.


Il n’était pas inconscient au point de ne pas prendre un parachute de secours. Les services secrets impériaux ont généralement la réputation d’organiser des « incidents » malvenus pour les personnes qu’ils soupçonnent d’en savoir un peu trop.
Laisser comprendre que les informations contenues dans la puce étaient susceptibles de se retrouver sur l’Holonet en cas de disparition fortuite du Cathar devait être amplement suffisant pour laisser Saerian en paix durant un moment. Même si cela signifiait qu’il serait surveillé, pour être sûr qu’il ne lui arrive rien de compromettant.
Le Chasseur de Primes sortit de son fantasme pour se concentrer sur ce que disait Tirésias.
Ce dernier allait faire la fête. Logique, mettre à mort un adversaire, que ce soit de manière légale ou non, ça se fêtait. Il venait à présent de lui demander son avis sur la question.

"Mmmmh… Personnellement, je ne sais pas encore. Je vais peut-être étudier ce petit bijou de près, en toute tranquillité. C’est à la fois le malheur et le paradoxe du Chasseur de Primes : Recevoir assez de pognon pour se ranger définitivement, craindre de crever la gueule ouverte à la prochaine mission, dépenser les crédits afin d’en profiter."


Il but une nouvelle gorgée de bière et passa sa langue râpeuse sur sa barbe pour récupérer les quelques gouttes qui avaient coulées dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]   Sam 22 Nov 2014 - 0:54

    A quoi s'attendait le cathar? Des crédits par millions? Le sith ne savait pas pourquoi les gens réagissaient de la sorte, ce n'était même pas un échantillon et organique et encore, à ce niveau là, le sith considérait tout ce qui provenait d'un être vivant comme une nourriture potentielle. Cannibale ou amateur de viandes exotiques, tous les termes pouvaient aller à un monstre de sa stature, monstre parce qu'on comprenait assez mal les véritables prédateurs, les sommets de la chaine alimentaire. Les proies constituaient la majorité de la Galaxie, une peur travestie en haine.

    Bien entendu, Darth Xela n'ignorait pas qu'un traitre parvenait à commettre ses desseins seul. On ne pouvait pas parler d'institution sith mais presque, à croire que cela faisait partie des cours de leur étrange école. Les bras croisés, la capuche tombée et le casque loin de lui, très loin, le regard de flammes se posait tel celui d'un démon de certaines légendes sur le félin, patient et compréhension pour les sentiments confus qui pouvaient le gagner sur l'instant. Qui doutait que le félin prendrait ses précautions? Une raison de plus pour lui faire confiance, en réalité.

    « - Si lors de votre recherche de butin, vous lui trouvez des ... Amis... N'hésitez pas à contacter l'Empire. Chaque information est payante, vous le savez mieux que quiconque, je suppose? »

    Une tâche ardue mais pas hors d'atteinte pour un mercenaire, un espion, quelqu'un d'intelligent, tout ce que Xela ne pouvait pas prétendre être mais confier ça à Saerian n'était pas une bonne idée. Il fallait paraitre dur, malicieux, au-dessus de toutes les sphères de pouvoir qu'il connaissait pour lui imposer un respect certain, immuable, illimité et n'importe quel autre adjectif qui exagérerait le trait d'autorité chez le guerrier noir.

    Derrière cet aspect grave, un fêtard mais là encore, Saerian se trompait. La chose se prévoyait depuis longtemps car en tant que chanteur et musicien, le sith ne pouvait pas prévoir ses victoires ni même ses combats bien souvent, la coïncidence se faisait juste et encore, la joie ne se présentait pas forcément. Tuer? Un plaisir... Une partie de l'ancien jedi acceptait l'horreur du fait mais d'un autre côté, il porterait le deuil de l'ennemi, bien que peu résistant face à ses assauts. Probablement qu'avant de mourir, le magicien avait rendu service à la collectivité et par la suite, grâce en partie au Chasseur, il continuerait à honorer sa fidélité pour l'Empire en livrant au juge cruel ses amis, ses secrets et des tas de bonnes choses plus intéressantes les unes que les autres...

    « - L'attrait est un danger. Cela peut paraitre étrange sortant de la bouche de quelqu'un comme moi, je le conçois, chasseur, mais si vous en avez l'occassion, évitez les zones à risque un moment. Je tâcherai de vous confier du danger aux bons moments et avec moi, croyez bien que la Force sera de votre côté, même si des jedi doivent y être impliqués... »
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]   Lun 24 Nov 2014 - 14:37

Saerian était à sa réflexion. Il espérait avoir les outils adéquats pour effectuer la dissection minutieuse que requérait le petit bijou cybernétique qui reposait dans la paume de sa main. Dans le monde des Chasseurs de Primes, demander l’autorisation à un collègue d’user de ses affaires, c’était courir le risque de devoir partager une hypothétique prime.
Tirésias l’avertit de prendre garde, durant ses pérégrinations futures, de ne pas rencontrer des alliés du défunt Mirialan. Et dans le cas contraire, d’avertir l’Empire Sith et donner toutes les informations possible quant à la localisation desdits alliés.
Une substantielle récompense serait perçue en échange des informations, ce qui n’était guère négligeable.



Le Chasseurs de Primes opina du chef pour indiquer qu’il avait compris. Il prit le temps de réfléchir. Il n’était pas grillé sur Nar Shadda, loin de là, mais dans son intérêt personnel et surtout afin de profiter de la récompense qu’il recevrait de la part des services secrets impériaux, il valait mieux partir au plus vite. Mais cela impliquait de se rendre sur Dromund Kaas. Non pas que le Chasseur de Primes n’aimait pas cette sombre planète, c’est juste qu’au cœur du pouvoir impérial, il n’avait pas intérêt à se montrer irrespectueux envers les hauts représentants de l’Empire, sous peine d’être plongée dans les ennuis jusqu’au cou. Le simple fait d’en regarder un de travers pouvait lui valoir bien des ennuis.


C’est alors que le Sith lui annonça qu’il lui confierait sûrement de nouvelles missions, en lui annonçant qu’avec lui, la Force serait aux côtés de Saerian, même si la mission implique d’abattre un Jedi. Oui, la Force, c’était bien beau… Même si le Cathar préférait placer sa foi dans un bon vieux jeu de blasters de duels. Il savait ce que la Force pouvait faire et avait conscience qu’elle était pratiquement toute puissante, toutefois, les Utilisateurs de la Force semblaient enchainés à des restrictions concernant les émotions, ce que le Cathar n’appréciait pas.


Toutefois, ce n’était pas cela qui l’avait fait tiquer. C’était le fait que le Sith lui propose un partenariat. Cela signifiait tout de même deux choses : d’une, le Sith ne lui en voulait pas de l’avoir attaqué et de deux, le Chasseur de Primes lui avait fait assez bonne impression pour que Tirésias pense à user du mercenaire comme d’une sorte de gros bras, ce qui ne gênait pas le félin humanoïde, après tout, cela faisait partie du métier, il le savait.


Il se tourna vers le Sith, après avoir rangé l’œil du Mirialan dans la bourse en cuir. Il sentait que sa vie allait prendre un certain tournant à partir de ce moment. Mais, tant qu’à faire, si il devait vendre son âme à un démon, autant passer le marché avec quelqu’un dont il connaissait la force et le tempérament, au minimum.


Bien. Je n’ai rien à redire à cela."


Il s’approcha de Tirésias et sortit son holocom.


Voici ma fréquence personnelle. Au cas où. Au fait… As-tu déjà rencontré un ex-Jedi Zabrak, nommé Zyrtan Evyr ? Il m’arriverait au menton, a une corne cassée et des tatouages rituels autour des yeux. De plus, il a des cheveux roux, attachés en queue de cheval et une chaînette d’argent couronnant le sommet de sa tête. "


Tant qu’à faire, autant essayer d’accumuler des renseignements. Le Cathar portait toujours le deuil de l'Escouade Zéro et espérait, tôt ou tard, tomber sur le traître qui avait anéanti sa chère unité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]   Mer 26 Nov 2014 - 19:25

    Un homme peu sûr de ses choix, un homme sûr de sa survie par contre. Darth Xela admirait le spectacle des pensées de son partenaire de paroles alors que ce dernier se penchait intérieurement sur la question de l'œil qu'il avait à présent à consulter. Une tâche ardue mais pas plus qu'un holocron où les talents du Chasseur n'y auraient rien changé alors dans un sens, une tâche difficile mais tout à fait possible, même pour le félin laissé seul avec lui-même dans un laboratoire clandestin ou une cuisine réaménagée en laboratoire. Normalement, aucune sécurité excessive, aucun piège, sauf celui de la maladresse. Saerian pourrait marcher dessus, il y aurait quelque chose à récupérer alors dans tous les cas, l'assurance pour le sith d'y trouvait son compte, bien que des informations totales et précises lui seraient d'une plus grande aide. Comme on disait quelque fois dans les domaines extérieurs; il ne faut pas regarder les dents d'un esclave qu'on nous offre. Et le guerrier décidait que le proverbe serait d'application cette fois-ci car sans connaitre les compétences de ce futur associé, il n'y pouvait pas y avoir de déceptions ou de véritables bonnes surprises, sauf si l'envoyé de l'Empire décidait d'un seuil à atteindre comme le faisaient beaucoup d'autres à part lui. Des conditions à remplir, souvent périlleuses, avec comme seule prime la survie du cathar. Cette proposition ne restait pas dans l'esprit du proche-humain, la motivation allant bien mieux que la peur dans la majeure partie des cas. Encore une réflexion bien loin des canons de l'Obscur qui lui demandaient de le torturer pour s'assurer de tout ce qui allait suivre, de sa fidélité, de tout ce genre de chose avec l'aide de la peur primitive de mourir. Peut-être, et même surement, Saerian se doutait que tromper Xela n'était pas la meilleure idée du siècle. Aucune crainte à avoir à ce niveau-là, en résumé.

    Pourquoi lui en vouloir pour les évènements passés? Saerian partait le tuer avec des informations lacunaires, un job à faire, c'était son droit de le défier et autrement, le sith l'aurait exécuté pour l'agression, comme il aurait pu le faire avec les quelques uns qui avaient tenté la même folie. L'impression paraissait bonne au regard de feu du mauvais qui souriait légèrement en sentant l'avis du minion pencher en sa faveur ou plutôt, en contre-courant des mœurs de ces jedi traditionnalistes qui ne méritaient aucune confiance. Trop froid, pas assez humain! Encore un bon point pour le Chasseur qui continuait sa lente ascension devant Xela qui opinait également de la tête, signe qu'il comprenait toutes ses questions qu'il pouvait garder en tête. Avec un gars aussi tolérant, Saerian pouvait se dire qu'il n'avait qu'à gagner la gloire et même la protection de la tyrannie qu'à un moment, il avait craint en son fort intérieur. Une sentinelle sombre ayant fait ses preuves comme garant, quelle meilleure sécurité dans cette société qui idolâtrait les sith jusqu'à plus soif?

    « - Bienvenu à mes services, chasseur de primes. »

    Une sorte d'humour noir qui pouvait paraitre malvenu mais un accueil dans son équipe de choc quand même. Le sith s'appliquait pour détendre l'atmosphère, faisant des efforts en échange de ceux du cathar qui avait raison de douter de ce patron sorti de nulle part et dont il sous-estimait la force. A quel moment Xela avait-il sué? En maltraitant sa personne lors de leur petit échange? En exécutant un sorcier affaibli dont les chances de survie étaient déjà nuls au moment où il avait décidé d'annihiler un potentiel rival? Un soulagement général : Saerian n'aurait pas à affronter des utilisateurs de Force appartenant ou ayant appartenu à l'Empire ou une branche secondaire, le guerrier préférait largement s'en occuper pour l'aspect pseudo-juridique de la chose.

    Maintenant venu le temps des rires et des chants, on lui parlait d'un jedi et tout d'abord, l'air surpris, chacune des paroles du personnage à fourrure entrait dans une oreille, limite à en sortir par l'autre mais au fur et à mesure de sa description, Xela le prenait au sérieux. Un ex-jedi? Une de ces pourritures de jedi gris peut-être? Ou bien une recrue des ténèbres de la Force? Sur le coup, le sith haussait juste les épaules avec un Prrr de la bouche qui indiquait assez clairement que ça ne lui disait rien du tout, du moins pour le moment. Pourtant, l'individu semblait être unique en son genre avec toutes les caractéristiques. A l'aide de sa mémoire absolue, Darth Xela imprimait le portrait qu'il s'en était fait, lui fixait un nom sur le front et déjà quelques insultes car les traîtres, il supportait mal en général.

    « - Et voilà ma fréquence personnelle mais promis, je ferai mes recherches sur cet énergumène. Sa tête, je vous l'apporte en vie si je le trouve, ou seule la tête suffira? »
Revenir en haut Aller en bas
Saerian El'Ros
$$ Chasseur de Primes $$
$$ Chasseur de Primes $$
avatar


Nombre de messages : 222
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasseur de Primes
HP:
80/80  (80/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]   Dim 30 Nov 2014 - 0:52

Saerian laissa au Sith le temps d'enregistrer les informations sur le Jedi déchu. A la description de ce dernier, l'ex-cible du Chasseur de Primes avait laissé s'échapper de sa bouche un bruit fort peu gracieux, laissant là entrevoir ce qu'il pensait des ordrures trahissant pour un rien.
Même si c'était assez paradoxal de la part d'un Sith, il fallait en convenir.

Ils échangèrent leurs fréquences personnelles et le Cathar rangea son holocom dans la poche qui lui était dévolue, à sa ceinture. Le Cathar se détourna et se dirigeait vers son vaisseau quand Tirésias lui demanda ce qu'il devait faire si il rencontrait Zyrtan. A mi-chemin sur la passerelle, Saerian s'arrêta, le temps de réfléchir à la question. 
Son front se plissa un instant sous la concentration, avant qu'il ne se retourne.

"Capturez-le et prévenez-moi. Je m'occuperais de son cas. Qu'importe si vous devez lui trancher un membre ou deux pour y parvenir, tant qu'il est en vie devant moi."

Il appuya sur la commande d'ouverture extérieure du Mante D-5 et entra dans le vaisseau. La porte se referma derrière lui en chuintant, tandis qu'il s'étirait et prenait une grande inspiration. L'odeur familière de duracier et d'huile de moteur monta à ses narines. C'était son petit rituel immuable : cela lui prouvait qu'il était toujours vivant et non pas une sorte de pur esprit dément dérivant dans la galaxie après avoir été assassiné. 
C'était puéril, voire même étrangement superstitieux venant de lui, mais c'était un vieux reste de sa vie de soldat. On apprenait à respecter un certain nombre de rituels étranges, ne serait-ce que pour pouvoir se dire que l'on était vivant à la fin de la mission.

Le Cathar rangea ses affaires dans sa cabine et s'en fut au poste de pilotage. 
Prenant place sur son bon vieux siège de pilotage, il grimaça en sentant les ressort dudit siège s'enfoncer dans certaines parties charnues de son anatomie. Il fallait vraiment qu'il changele siège, ne serait-ce que pour pouvoir éviter les courbatures à la fin des voyages spatiaux.
Il s'étira et fit bruyamment craquer ses doigts, avant d'appuyer sur les divers boutons enclenchant la mise en route du vaisseau.  
Ce dernier décolla et, par la vitre en transparacier, fit un signe d’adieu à Tirésias, avant de sortir du hangar et de décoller en direction de Dromund Kaas et d'une fortune potentielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une affaire bien ficelée [Pv Saerian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-