La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Mer 30 Avr 2014 - 18:02



Un long soupir de lassitude s'échappa de la bouche du contrebandier, la liste qui défilait sur l'écran devant lui était interminable. Depuis que lui et Velvet avait prit le contrôle de ce vaisseau accroché à un astéroïde, sa vie s'était un peu compliquée, comme toujours.
Zora n'avait pas donné de nouvelles depuis des mois. Elle était probablement morte, Dranor lui s'efforçait de vivre normalement comme il le pouvait et tentais malgré tout d'oublier, regardant de l'avant, même si le destin semblait s'acharner sur lui.

Ayant fait escale sur ce tas de boulons qu'était le Hammerhead, le Raven garé sagement dans le hangar inférieur, Dranor, cigare à la bouche lâcha un nuage de fumé.
Vu de loin, il lui avait paru facile de transformer ce vieux vaisseau en cale sèche en bâtiment de guerre. Les idées quand à l'avenir de ce vaisseau avaient germées dans son esprit, mais comment réaliser un projet aussi titanesque que de remettre en état un vieux bâtiment de plus de trois cent mètres comme celui ci? Il était vrai que la masse de réparations était incroyable... Entre les fuites dans la coque, le système de propulsion et d’hyper-drive qui était complètement grillé, le système de défense et d'attaque embarqué totalement inexistant (mise à part quelques tourelles antipersonnel et droïdes qui traînaient par la...). 

Ouep, pas de doutes, il allait en chier des cactus pour le remettre en état de vol. Le Hammerhead tenait plus de l'épave que du foudre de guerre... Mais Dranor allait s'investir personnellement pour changer la donne!
Le capitaine passa sa main sur sa nuque pour la masser légèrement, l'addition à vue de nez lui avait donné un mal de tête carabiné. Ah, lui et l'argent, c'était une grande histoire...
Ça lui rappelait une anecdote, la fois ou un barman d'une cantina miteuse d'un des nombreux systèmes terminus lui avait sortit que l'argent ne faisait pas le bonheur... Ben voyons...
Dranor s'était contenté de payer son verre tout en ajoutant:

"Garde la monnaie et continue donc de nettoyer tes verres... Si tu préfère servir de la pisse de bantha plutôt que du champagne d'Aldérande, c'est toi qui vois...couillon de la lune va..."

Le capitaine ne s'était pas fait des potes ce soir la, mais qu'importe! Si les gens étaient trop stupide pour se rendre compte que sans argent on était rien, Dranor lui, n'allait pas perdre son temps en discours inutiles en tentant de faire entendre raison à une bande d'ivrognes sans le sou.

D'un pas lent le jeune homme alla s’asseoir sur le fauteuil du capitaine, même si ce tas de boulons ne pouvait plus (pour l'instant du moins) naviguer, Dranor se plaisait à imaginer tout ce qu'il pouvait réaliser avec un engin armé de la sorte. Putain un croiseur Hammerhead les mecs!

Posant ses talons sur la console devant lui, le pilote pencha le siège en arrière avant de se tirer une nouvelle fois sur son cigare, le mâchouillant un peu, il essayait de trouver une solution. Même si la coque avait des fuites, il faudrait boucher ça vite fait... Quitte à utiliser du polymère pour dépanner en attendant de trouver les pièces adéquates!
Non en fait le plus pressé c'était surtout de dégoter deux moteurs avec leur hyper-drives. Car un vaisseau sans moteur, ça ne valait définitivement pas un clou. Ayant tué Blake quelques mois plus tôt, s'emparant pas la même occasion d'un bonne partie de sa fortune, Dranor était plutôt confiant sur le plan financier. Mais il fallait trouver quelqu'un de confiance, quelqu'un qui était doué en mécanique... et ça, combiné c'était assez compliqué à trouver...

Sortant son holocommunicateur, le contrebandier toujours penché dans son fauteuil, faisait défiler la file de noms dans son répertoire. Pas grand choses de concluant se dit-il ne s'en étonnant pas plus que ça.
Secouant négativement de la tête à chaque noms qui défilait devant lui, le contrebandier s’arrêta finalement sur un en particulier, plissant un peu les yeux jusqu'à ce qu'ils ne deviennent que deux petites ouvertures fines. Son pouce artificiel hésita un instant avant d'appuyer sur le bouton pour lancer la communication.
Était il tombé sur la tête pour vouloir l'appeler ? Et surtout allait-elle lui foutre une espèce de baffe de l'espace ? C’était un risque à prendre, mais elle savait y faire en mécanique et le contrebandier avait confiance, et puis surtout même s'il n'avait pas beaucoup de qualités, Dranor avait des couilles. Ce qu'il prouva en déclenchant la communication, alors que l'interlocutrice ne décrocha pas, le jeune homme aux yeux bleus lui laissa tout de même un message.

''Salut ma jolie, ça fait un bail pas vrai ? Dis, j'ai une proposition de travail à te faire... Si ça te dis, tu peux me rejoindre dans le système Tatooine, je te ferais suivre les coordonnées, loue une navette et viens seule, t’inquiètes pas tu risques rien. A plus peut être.''

Voila qui était fait. Tirant silencieusement sur son cigare, le contrebandier essayait de remettre ses idées en places. Oui, il était probablement tombé sur la tête... Mais la chance souriait aux audacieux, et ça pour être audacieux, Dranor l'était.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Jeu 1 Mai 2014 - 23:42

Dagobah, derrière un fourré.


A travers une lunette de viser, un œil rouge. Au loin sa cible qui ne ce doute pas une seconde que sa vie ne tient plus qu'à une balle de cheveux. Une mèche de cheveux blonds passent devant les yeux rouges, après qu'une légère brise de vent souffle dans les arbustes. La victime pourrait se douter de quelque chose, car le bout d'un canon de silencieux est légèrement apparent.


Un sifflement d'un des nombreux volatiles de cette planète se produisit au loin, un bruit sourd et étouffé se fit entendre à son tour, un projectile déchira une feuille et atteignit sa cible en plein cœur avant que le dernier morceau du feuillage ne touche le sol.


Un son mat se fit entendre, la résonance d'un corps qui s'effondre sur le sol, pendant ce temps une ombre démonte l'arme du crime et s'évanouit dans la nature. Des cris, des appels à l'aide, le vrombissement de la panique monta crescendo, la silhouette quant à elle commença sa course folle à travers les marrais, un sprint effréné pour survivre, cette fois c'est sa vie qui ne tient qu'à une brindille. Le corps svelte habillé d'une combinaison kakis ne se lançant apparaître que des pupilles rougeoyantes, se mouvait avec l'aisance d'un félin, à travers la jungle semi-aquatique.

Le son d'une garnison de garde se fit entendre au loin, afin d'éviter toute contrariété qui pourrait lui faire perdre du temps. Red patienta accroupie quelques minutes cachées sur une branche bien touffue pour laisser passer la horde enragée. Tel un félin elle sauta de branche en branche jusqu'à arriver à un étang. Elle sortie de sa poche une petite télécommande et appuya sur un bouton, un vaisseau se matérialisa au-dessus de l'eau, propulseurs allumées. Elle se douta que se bourdonnement rameuterait la troupe, elle sauta sur le capot de verre, l'ouvrit et jeta un regard amusé derrière elle aux gardes médusés, avant de partir vers le vide interstellaire.

Elle se dirigea vers le système de la lune d'Ondéron, là-bas elle se savait en sécurité. Après avoir envoyé un message holographique au commanditaire. Elle grignota une barre protéinée et bu une boisson énergisante. Après une petite pause perdue dans ses pensées et dans le noir de l'espace, elle reprît son périple, mais cette fois elle se dirigea vers la planète Naboo.


***
Naboo, sous les jets d'une douche.


L'ombre féline meurtrière se trouve être notre amie blonde, rien n'a changé depuis la dernière fois, hors une nouvelle cicatrice sur son coeur, elle la doit à un homme, un homme qu'elle a aimé et qu'elle a déçu par son comportement. Encore une fois ! Cette mission l'avait éprouvé non tant par le fond même du contrat, mais par les conditions climatiques de cette planète. Elle coupa l'eau, attrapa une serviette et s'enveloppa dedans. Elle traversa la pièce, entra dans la chambre, un lit largement confortable faisait face à la porte, entourer de tables de chevet. Dans un des coins des caisses de déménagements, dedans des affaires d'un couple qui n'était plus. Elle se dirigea vers une penderie, elle ouvrit le placard et jeta un oeil à l'ensemble des vêtements. Il y avait de tout, les textiles, de toutes les couleurs, de tous les styles.... Ses doigts parcourent l'ensemble des tenues accrochées à des cintres quand son holocommunicateur sonna. Elle le laissa elle n'attendait pas d'appel, se n'était pas sa sonnerie de travail et elle ne souhaitait pas communiquer avec le reste de l'univers.

Son attention fut cependant retenue lorsqu'elle vue le visage de son interlocuteur, un visage du passé, qu'elle pensait avoir oublié ou du moins enterrer. Ce visage, ce cigare, ces cicatrices.... Non c'est impossible ! Trop occuper à être submerger par l'émotion de ses souvenirs elle ne fit d'abord pas attention au message, elle dut l'écouter deux fois pour bien tout analyser le contenu.

*Viens seule, t'inquiètes pas tu risques rien. Tu ne risque rien... Je ne risque rien ! Non mais foutage de gueule... ! Il ne manque pas d'air !*

Passer sa phase d'énervement elle ré-écouta le message une ultime fois, elle appuya sur un premier bouton, une voix lui adressa la parole :

« Souhaitez-vous supprimer le message ? »

Assise sur le rebord de son lit , son doigt se dirigea d'abord sur une touche rouge, la tête holographique de l'homme tournait sur elle-même, elle croisa ce regard bleu acier qu'elle avait côtoyé dans une autre vie, il y a de ça quelques années maintenant. Une minute d'hésitation suffit pour que son doigt se dirige vers le bouton vert du côté opposé :

« Message sauvegarder. »

*Je suis en train de faire une connerie... Une grosse connerie*

Romy attrapa un pantalon de cuir près du corps, un bustier laissant apparent son nombril et son décolleté, elle retourna dans la salle de bain, sécha ses cheveux blonds, souligna son regard d'un trait noir et colorie ses lèvres d'un rouge vif. Après une petite vérification elle repassa dans la chambre récupérée son holocommunicateur, elle descendit dans le salon chopa son sac besace, fourra son moyen de communication, se dirigea vers la porte récupéra les clés au passage sur le meuble de l'entrée ainsi qu'une veste de cuir rouge avec un trait vertical blanc sur les manches. Elle claqua la porte et se dirigea vers l'astroport de Naboo, elle tapa un numéro pendant qu'elle marchait :

"Oui s'est moi, j'en ai besoin tout de suite ! C'est possible ?" 

"T'es le meilleur ! Merci !" 

Son bébé encore tout chaud des exercices récents l'attendait paisiblement. Elle salua le mécanicien qui se chargeait de faire son plein.

« Salue ça va ? Tout est ok ? »

« Aucun problème à signaler comme d'habitude tout est impeccable, il ronronne comme un gros chat ! »

« Super merci encore je sais que je m'y suis prise à la dernière minute, s'est sympa de ta part d'avoir accepté. »

« T'inquiète ça ne me dérange pas tant que s'est toi et puis ta voix me semblait bizarre, tout va bien ? »

« Oui, tout va bien. C'est juste que... Non rien laisse tomber... » Montant l'appareil « Je ne sais pas quand je rentrais je te laisserais un message, ok? »

« Pas de problème ma belle, tu sais comment je suis ? »

Allumant les propulseurs et avec un regard amusé elle lança comme un au revoir « A mes ordres mon choux à mon bon vouloir ! »


Elle explosa de rire, rire qui fut interrompu par la fermeture du coque-pite. Elle entra les coordonnées de Tatooine et s'envola pour de nouvelles aventures.


***

Tatooine, sous un soleil de plomb.


Comme d'habitude la chaleur de cette planète est étouffante, le soleil est au zénith à l'heure au Rom atterrie. Elle vérifia une dernière fois l'adresse de la cantina sur son holocommunicateur et le rangea dans son sac, attrapa ses lunettes qui maintenaient ses cheveux en arrière et les posa sur son nez. Son pas était sûr, ses hanches tanguaient de manière lancinante.



Elle traversa le rideau qui servait de porte, remis ses lunettes pour maintenir ses mèches et parcourra la pièce des yeux, elle chercha une ombre bien particulière mais rien à l'horizon pas même la pointe d'une fume de cigare. Alors qu'elle allait se dirigeait vers le bar pour commander une présence singulièrement familière se dessina dans son dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Ven 2 Mai 2014 - 15:59



Dranor avait presque oublié ce que pouvait être la chaleur de Tatooine. Même s'il en était originaire, il avait n'avait clairement plus l'habitude. Mais, à cheval sur son speederbike, fonçant à pleine vitres, le vent chaud du désert avait cependant l'avantage de le rafraîchir un tant soit peu.

Le contrebandier avait préféré faire atterrir le Raven à l’écart de la ville, il gardait certaines mauvaises connaissances qui auraient pu s'en prendre à lui et surtout à son vaisseau... Alors il se devait de rester prudent de prendre ses dispositions, et par dessus tout, ne pas trop prendre de risques.
Slalomant à une allure folle entre les dunes de sable, le capitaine observa les habitations couleur blanche se dessiner à l'horizon. D'un petit sourire malicieux, ses yeux bleus électriques dissimulés derrière ses lunettes de soleil, un cigare coincé entre ses dents, le jeune homme accéléra, faisant vrombir le moteur de l'engin gris anthracite qui se dirigeait à grande vitesse vers Mos Ila.

Quelques minutes plus tard, le moteur de sa monture encore brûlant, le capitaine Darinson vint visser son chapeau sur sa tête, vérifiant que ses blaster étaient prêt à faire feu le cas échéant. Ici, on était jamais sûr de rien... Et, se présentant à l'entrée de la Cantina où il avait donné rendez vous à la jeune femme, celui ci balaya rapidement la salle du regard.
Ce fut lorsque que ses yeux bleus s’arrêtèrent sur la silhouette filiforme qu'il n'avait pas revu depuis toutes ces années qu'il sourit en coin. Dranor ne l'avait pas revu certes, mais il ne l'avait pas oublié, le contrebandier avait agit comme un salaud, mais il le savait, c’était déjà ça.

Jetant son cigare presque terminé à l’extérieur de la cantina, le jeune trentenaire se rapprocha à pas de loup derrière elle, poussant de sa main artificielle quelques clients un brin éméchés qui lui barrait le passage.
Ainsi donc elle était venue... Pour être un tant soit peu honnête avec lui même, Dranor avait eu de gros doutes quand à sa présence ici. Peut être qu'elle avait envie de régler ses comptes ? C’était fort probable, car le capitaine lui avait fait un véritable remake de : « sauvons nous le vaisseau brûle... »
Mais bon, les choses avaient été ce qu'elle étaient été, ça s'était passé de cette manière, et même s'il avait voulu y changer quelque chose, cela s'avérait tout simplement impossible.
Allait elle succomber une nouvelle fois à ses charmes ? Probablement, le capitaine était plutôt doué pour ça, c’était inné, un peu comme le pilotage. Mais avait il réellement envie ? Ça, c'était une autre paire de manches !
Mais avant toutes choses, Dranor verrait bien quel réaction la jeune femme adopterait en le voyant arriver. Pour le reste, il aviserait, et de toutes façons, le capitaine avait un croiseur à retaper, ce qui allait probablement occuper pas mal de ses temps libres.

S’arrêtant finalement à quelque pas dans le dos de la jeune femme, le capitaine hésita un instant. Était-ce vraiment raisonnable finalement ? Pas vraiment. Était-ce sérieux ? Pas vraiment non plus... Mais il était un peu tard pour changer d'avis. Elle était là, il était là, alors autant voir ce que ces retrouvailles allaient finalement donner, et au pire il repartirait sans la mécano.

Avançant finalement de nouveau, le contrebandier vint se poser au comptoir, à coté d'elle, venant enlever ses lunettes de soleil pour les ranger dans la poche intérieur de son cache poussière. Tapant sur le comptoir de sa main artificielle, le jeune capitaine dont la renommé commençait à se répandre commanda un double whisky sec, comme à son habitude.

Venant finalement glisser ses yeux bleu electriques dans ceux rougeoyants de Romy qui le regardait, le capitaine amorça le dialogue.

''Salut Red. Ça fait un baille pas vrai?

Un sourire s’élargit sur son visage alors qu'il continua sa tirade, autant parler des choses qui fâchent tout de suite, on serait tranquille avec ça !

''Si tu as envie de me coller un pain, te prives pas, c'est le moment. Et puis je suis sûr que tu en meurs d'envie...''

Son sourire resta alors que de sa main, il vint saisir son verre de whisky alors qu'il trinqua de son verre sur le sien. Elle était toujours aussi jolie, ça c’était sûr....

''A ta santé...''

Glissa t-il doucement avant de boire une gorgé d'alcool et de reposer son verre sur le comptoir, venant finalement ancrer une nouvelle fois son regard dans le sien.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Sam 3 Mai 2014 - 22:44

Romy sentit de nouveau la présence dans son dos, qui l'observait et surtout qui hésitait, allait-il venir ? Une main cyborgue frappa sur le comptoir à côté d'elle, une main qu'elle connaissait plutôt bien. Un verre de wisky fut servi à cette main dont le corps ne tarda pas à apparaître dans le coin de l'oeil rougeoyant. Elle ne put s'empêcher de fixer ses pupilles dans le bleu acier des yeux de Dranor.


''Salut Red. Ça fait un baille pas vrai?"
Un sourire s'élargit sur ce visage alors qu'il continua sa tirade.
''Si tu as envie de me coller un pain, te prives pas, c'est le moment. Et puis je suis sûr que tu en meurs d'envie...''
Son sourire resta alors que de sa main, il vint saisir son verre de whisky alors qu'il trinqua de son verre sur le sien.
''A ta santé...''


Son poing se sera, la colère qu'elle pensait avoir réussi à contrôler, émergea tel un raz de marré. Rom tenta de se contenir, pour ne pas lui sauter dessus et lui casser la gueule. Elle attrapa sur shooter de tequila et l'avala d'une traite et en redemandant un.

« Salut ! Ça fait un bail. La faute à qui ? » Un petit sourire en coin les yeux rivés dans le bleu.
« Oui j'en meurs d'envie, mais je ne ferais rien, car tu t'y attends... Ma vengeance sera terrible et tu ne t'y attendras pas... »


Red lui décrocha un petit coup de poing dans le biceps et un sourire. Elle avala coup sec le deuxième shooter de tequila.


« Alors, quoi de neuf ? »


Rorch ne put s'empêcher d'observer son partenaire, il n'avait pas beaucoup changé toujours ce côté chien galeux de l'espace légèrement craquant. Pendant la période où elle avait essayé de l'oublier elle l'avait défigurée, rendu laid pour que la douleur soit plus facile à supporter, mais au fond elle elle l'avait toujours su qu'il était beau et charmeur. D'ailleurs elle allait devoir se méfier, jouer le jeu s'il l'ouvrait et rester vigilante aux moindres indices qu'elle allait pouvoir détecter.


Son troisième verre lui atterrit dans la main, elle observa le Capitaine de bas en haut, de manière bien voyante, histoire de marquer le coup, de laisser croire...
La cantina était légèrement plus pleine que lorsqu'elle était arrivée, la fumée montait vers le plafond de la pièce, l'air chaud du dehors commençait à pénétrer. L'ambiance devenait irrespirable, saturé en poussière, en fumée épaisse et en odeur de sueur prononcée mélanger à de la testostérone. Cela rappelait des souvenirs à notre jeune blonde, des images lui revenaient en tête. Machinalement elle toucha son collier, bijoux qui contenait également des images de son passé avec cet homme et de son histoire récente passée.


« Alors, c'est quoi cette proposition ? »


Son regard qui s'était perdu dans la pénombre en face d'elle, revient s'ancrer plus sur de lui dans ceux de son acolyte. Il était revenu comme une fleur. D'accord. Il voulait de son aide. Ok. Elle avait besoin d'argent. Sa tombait bien, mais il n'allait pas s'en sortir comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Dim 4 Mai 2014 - 21:34



Dranor regardait Romy s'envoyer ses shooter, un sourire en coin accroché au lèvres, elle n'avait vraiment pas changé, elle aimait toujours la tequila, ce qui fit rire légèrement. Comme quoi les années passaient, mais les gens ne changeait pas forcément, c’était dans un sens assez réconfortant.
Mais une chose était clair dans l'esprit du capitaine, Romy avait l'air de vouloir lui faire passer un sale quart d'heure, ce qui était somme toute assez compréhensif en y réfléchissant à deux fois.3

''La faute à qui Red? Hmmm ! Au destin j'imagine, pour peu que l'on y croit.''

Se contenta t'il de répondre buvant une gorgée de whisky la regardant avec ses yeux bleus clair, ne souhaitant pas répondre sur ce qu'il y avait de neuf dans sa vie, la jeune femme le saurait bien assez tot. Au lieu de ça le capitaine se tourna dos au comptoir du bar, regardant un endroit précis de la cantina, un sourire malicieux toujours accroché au lèvres avant de reprendre la parole.

''Tu sais Romy, j'ai pas choisi cet endroit par hasard. Tu t'en rappel n'est-ce pas ? C’était exactement à cette table là.''

S’exclama t-il pointant de sa main bionique une table dans la salle. Avant de regarder en coin la jeune femme.

''C'est à cette table que l'on s'est rencontré lors de la mission pour les dragons Krait. Moi je l'ai pas oublié, ni ce qui s'est passé à l’arrière du landspeeder... J'imagine que toi non plus d'ailleurs... ?''

Glissât-il d'une façon mutine à l'attention de la jeune blonde. Ça pour sûr qu'il n'avait pas oublié, il n'avait d’ailleurs oublié aucuns moment passé en sa compagnie, c’était le bon temps, le bon vieux temps, mais d'un passé révolu. Et puis peut être qu'elle avait quelqu'un dans sa vie ? Joli comme elle était, rien n’était moins sur... Passant sa main dans ses cheveux noir de jais, le contrebandier chassa ces pensées parasite de son esprit. Il ne l'avait pas fait venir pour ça, il avait avant tout besoin d'une bonne mécano, quelqu'un qui savait démonter et remonter un hyper-drive les yeux bandés, et Romy était celle qui lui conviendrait le mieux. Plus d'une fois elle l'avait aidé avec L'as de pique avant qu'il ne le revende finalement. Maintenant, il avait le Raven, le même vaisseau mais toute de toute dernière génération. Plus grand, mieux armé, plus rapide. Aucun doute que Romy en aurait la mâchoire qui se décrocherait en le voyant posé dans le désert, ne reflétant aucune lumière de par sa couleur noire mat, ce vaisseau était dangereux, il avait de la gueule et surtout un sacré caractère, tout comme son capitaine.

Regardant la jeune femme attaquer son troisième verre, le capitaine se retourna finalement vers elle, le coude posé sur le comptoir, tenant son verre. Ainsi elle était curieuse de savoir la raison de sa venue. Le capitaine allait donc la contenter. Le jeune homme sortit un cigare de la poche intérieur de son cache poussiere avant de le porter à ses lèvres et de l'allumer, tirant dessus pour finalement recracher un nuage de fumée bleutée au dessus de sa tête, avant de rapprocher son visage du sien, baissant d'un ton, pour qu'elle seul puisse l'entendre, vissant ses yeux dans les siens :

''Pourquoi t'ai je fais venir ? Et bien c'est très simple. Si tu crois que c'est pour tes beaux yeux, tu te trompes. J'ai besoin d'une mécano de confiance, et tu es la seule qui en vaille la peine. J'ai récupéré un croiseur Hammerhead, et j'ai dans l'idée de le retaper, mais je peux pas le faire seul. J'ai besoin de matos et surtout d'aide. Et c'est la que tu entre dans la danse, si bien sur le cambouis, un bon paquet de biftons et bosser avec moi ne te fais pas peur. Alors qu'est ce que tu en dis ? Ça te semble assez honnête? T'es partante ?''

Termina finalement le capitaine, se reculant avant de vider son verre et d'en recommander un autre, tirant sur son cigare qu'il laissa accroché à ses lèvres. Dranor avait dans l'idée que Romy accepterait, ne serais ce que pour lui en faire baver et surtout pour lui faire payer toute ces années ou il l'avait lâchement abandonné.
Le jeune homme se dit simplement que cela faisait partie du jeu, c’était de bonne guerre, il lui devait bien cela, mais jusqu'à un certain point. Venant une nouvelle fois la fixer après avoir fait courir ses yeux sur ses formes qui lui avaient cependant manqué, le contrebandier l'interrogea du regard pour qu'elle lui donne enfin sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Dim 11 Mai 2014 - 17:09

Si Romy se souvenait de cette cantina ? Bien sûr et elle se doutait que ce bandit de l'espace ne l'avait pas choisi au hasard, après toutes les cantinas qui pouvaient exister sur cette foutue planète il avait choisi celle-ci ! Les coïncidences sa n'existent pas ! Bien trop de choses dans sa vie lui avaient démontrés et que croire l'inverse était se bercer d'illusion. Des images remontèrent à la surface tandis que le Capitaine continuait à parler du bon vieux temps, oui elle se souvenait de tout elle aussi, que ce soit de la mission, du landspeeder et de la suite... Non elle ne voulait plus y penser, trop de bonheur et de souffrance pour un moment pareil. D'ailleurs son shooter passa tout seul !


Pour Rom s'était une évidence s'il avait fait appel à elle et que ce soit pour un boulot il ne pouvait s'agir que de deux choses : soit il souhaitait s'offrir ses services d'espionne, mais si elle se doutait que ce n'était pas le genre du loup, soit pour ses talents de mécanicienne. La suite de la conversation ne fit que la complaire dans sa déduction !!
En parlant de la suite, elle était plus qu'intéressante, il avait donc revendu L'As de Pique. Impossible quasiment impensable pour elle ce vaisseau était parfait, un peu délabré, mais tout simplement géniale et puis il y avait son travail dessus ce qui n'était pas peu dire en vue de l'état de ce rafiot !

Enfin, maintenant c'était trop tard, cependant la révélation de Dranor redonna le sourire à notre petite blonde. Un croiseur Hammerhead ! Rien que ça ! Il pouvait vraiment tout se permettre celui-là ! D'ailleurs elle resta bloquer assez longtemps sur cette information pour ne pas se préoccuper du réel objectif de cette entrevue. C'est seulement lorsqu'elle attrapa son 4ème verre qu'elle réalisa, un sourire mesquin apparu sur ses lèvres, ancra son regard rougeoyant dans celui de son interlocuteur, elle avala son shooter. Cette odeur, cette épaisse fumée qui caractérisait si bien ce lascar, une seule bouffée et là encore un flot de souvenir voulait émerger, mais hors de question. Elle le reposa délicatement sur le comptoir avant d'amorcer une réponse.

« Alors c'est donc pour ça ? Tu recherche des petites mains pour remettre à neuf ton nouveau joujou !? » Elle décrocha son regard, balança sa tête vers le plafond et le fixa « Tu devrais savoir que j'adore me barbouiller de cambouis, que j'ai toujours besoin d'oseilles et qu'il m'en faut bien plus pour m'effrayer. » Elle rabaissa la tête fixa le comptoir, puis reconcentra son attention sur son voisin « Avant d'accepter j'aimerais avoir l'assurance que tu as de quoi payer mes honoraires !? » Son dernier shooter arriva au même moment, elle le coinça entre son pouce et ses lèvres, le bu cul sec et le fit rouler le long de sa joue avant de le laisser tomber. Red se leva, de manière à être dos à Darinson, passa une main dans ses cheveux blonds, et jeta un regard en coin.

« Alors Capitaine Darinson comment allez-vous me montrer votre richesse ? » Elle laissa une petite pause. Puis se retourna, se pencha au-dessus de son tabouret, de manière à ce que son visage soit proche de celui de Dranor, planta le cigare entre ses doigts tira une taffe. Lorsqu'elle relâcha la fumée, ses yeux rouges étaient bien encrés dans ceux de son partenaire, elle ajouta : « Et s'est pas beau de mentir... car, je sais que s'est en partie pour mes beaux yeux que tu m'as appelée... et pas seulement...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Dim 11 Mai 2014 - 19:21



Dranor écoutait la jeune femme répondre à sa demande. Elle non plus n'avait pas changé, surtout lorsqu'elle vint lui voler cigare pour tirer une bouffée dessus alors qu'elle vissa elle aussi son regard dans le sien. Le capitaine l'avait il aussi rappelé pour ses beaux yeux que pour ses talents de mécanicienne? Bien sur que oui! Le contrebandier allait il lui avouer? Bien sûr que non!
Son orgueil mal placé d'homme se refusait d'avouer une telle chose, quitte à prêcher le faux pour brouiller les pistes.
Bien entendu elle était belle comme jamais et les années lui avaient plutôt été favorables, mais non lui dire ça s'aurait été contenter son ego !.
Venant donc reprendre son cigare d'entre ses doigts fins, le contrebandier le replaça entre ses lèvres pour tirer également une bouffée, le visage toujours près de celui de Romy. Le trentenaire lui glissa d'une voix suave dont lui seul avait probablement le secret, la réponse à sa question :

''Si tu es là c'est parce que tu aime le cambouis, l'argent et que j'ai besoin de toi, même si tes yeux sont toujours aussi jolis.''

Termina t-il sa phrase avant de reculer son visage du sien, quittant du regard les yeux rougeoyants de la jeune femme blonde, glissant sur le comptoir une plaque de crédits pour payer leurs consommations. Remettant ses lunettes sur son nez, le capitaine rajouta :

''J'imagine que payer les consommations n'est pas suffisant pour te garantir que j'ai de l'argent ? Allez viens suis moi, jvais te montrer un truc.''

Sourit-il avant de se diriger vers la sortie de la cantina la jeune femme lui emboîtant le pas.
Bien sur qu'il avait un croiseur accroché à un astéroïde qui flottait dans l'espace, mais s'il lui montrait son cargo XS noir, flambant neuf posé dans le désert, cela lui prouverait probablement que Darinson avait toujours plus d'un tour dans son sac. Oui, Dranor était toujours dans les bons coups, il en avait certes vu des vertes et des pas mûres... mais il avait cependant réussi à tirer son épingle du jeu.

Venant enfourcher son speeder-bike, le jeune homme le démarra et fit vrombir le moteur, le cigare toujours coincé à la commissure de ses lèvres, ses lunettes de soleil sur le nez surmonté de son chapeau duquel sortait une tignasse noire corbeau.
Invitant Romy à s'installer derrière lui alors qu'elle sembla hésiter, le capitaine lui glissa, un sourire en coin : 

''T’inquiète pas, je te kidnappe pas, je vais juste te montrer ma nouvelle acquisition, et quand tu la verras, tu constateras par toi même que le capitaine à assez de ressources financières pour se payer tes services...''

Conclut-il dans un sourire confiant, venant faire vrombir une fois ou deux le moteur du speeder-bike taillé pour la vitesse. Et de ses yeux bleus électrique cachés derrière ses verres fumés, il la regarda finalement s'installer sur le siège derrière lui, un signe de tête d'approbation vers elle.
Romy avait décidé de lui faire confiance en montant sur son speeder, c’était plutôt un bon début, peut être que leur collaboration se passerait sous les meilleurs hospices ? Ou peut être pas ? L'avenir le dirait probablement ! Mais alors qu'un sourire se dessina sur le visage barré d'une cicatrice du contrebandier, celui ci jugea utile de rajouter :

''Tu ferais mieux de t'accrocher à moi, tu sais que je suis du genre à rouler vite, j'ai pas envie de te perdre en route, surtout après le chemin que tu as fais...''

N'attendant pas de savoir si elle allait s'accrocher ou non à lui, Darinson accéléra, faisant démarrer son speeder-bike en trombe. Pour lui, la vie c’était toujours à mille à l'heure, c'était sa devise !
Les deux jeunes gens traversèrent donc les rues de Mos Ila, avant de sortir vers la mer de sable ou fila le speeder à une allure déraisonnable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Ven 16 Mai 2014 - 12:30

Romy souriait malgré la souffrance que pouvait engendrer cette situation, cela lui rappelait de très bons souvenirs également, Des moments de joies intenses, de tranches de rigolades et de délires qu'eux seuls pouvaient comprendre, elle avait la sensation de retrouver un très vieil ami avant même de retrouver un ex.


Bref, il était temps de revenir à la réalité, que son esprit se reconcentre sur son corps coincé dans cette cantina en fumée. Et d'ailleurs il paraissait évident à Rom que le simple fait de payer les consommations n'allaient pas suffire, il lui semblait qu'après tout ce qu'il lui avait fait subir il pouvait bien payer les consommations et oui effectivement cela ne prouvait rien à ses yeux, hors mis le fait qu'il n'était pas fauché.


Red suivit Dranor qui se dirigeait vers la sortie, dehors un speeder-bike patientait dans un coin, il s'installa à l'avant, alluma le moteur qu'il fit vrombrir comme à son habitude. Il tenta de rassurer RedRorch en lui soufflant qu'il ne comptait pas l'enlever, mais juste la conduire à sa preuve de richesse. Sans attendre plus longtemps elle grimpa à l'arrière, il ajouta qu'elle pouvait s'accrocher à lui et démarra en trompe. Elle voulut d'abord s'accrocher à lui, mais se ravisa et se cramponna aux poignets du véhicule. De toute manière elle connaissait la conduite de son pilote, elle le savait rapide, efficace et légèrement brusque, tout ce qu'elle aimait en conclusion.


Le temps que tout ça tourne et ricoche dans sa tête, ils venaient de dépasser les murs de la ville et pénétrait dans un désert de sable brûlant et sans horizon. Plus habituer à la luminosité qui régnait sur cette planète elle sortie une paire de lunette d'une des poches de sa veste de cuir, elle les plaça sur son nez.


Le trajet lui parut long et dans d'un grand désintérêt, de toute façon la plupart des voyages dans ce décors lui fessait ressentir ça. Partout où le regard se pose, une mer de sable, sans arbres, ni oasis et encore moins de civilisations. En vue de la direction prise par Darinson il s'éloignait de toutes civilisations même. Après avoir passé une dune légèrement plus haute que les autres l'engin ralentit jusqu'à s'arrêter totalement, face à eux rien, un plateau de sable vide. Romy descendis, son regard se balada un peu partout puis lorsqu'elle posa attentivement son regard sur le vide, elle détecta quelque chose de fin et presque imperceptible, quelque chose qui ressemblait à des pieds d'atterrissages. Il suffit d'attendre quelques secondes et un cargo XS noir flambant neuf apparu devant ses yeux écarquiller.


Une chance pour elle avait gardé ses lunettes, son étonnement lui aurait sûrement valut une remarque de la part du Capitaine et il était hors de question que s'arrive. Trop de plaisir aurait pu de faire sentir dans cette voix rauque qui réchauffait son passé, elle s'était fait une promesse en posant le pied sur cette planète, rien de ces réels sentiments, quels qu'ils soient ne devait transparaître.


La jeune femme tourna la tête vers son partenaire, descendis ses lunettes sur le bout de son nez afin que ses yeux rougeoyants apparaissent et d'un air mutin commença.

« Alors s'est ça ta preuve ? Intéressant... A qui tu l'as piqué ce lui l'a ?...» Elle fit un tour rapide de la carlingue extérieure, aucune traces l'impacts quelconque, la peinture semblait intacte sans retouches. Reposant son regard sur l'intéresser, levant un sourcil : « Je vais peut-être finir par croire que ce que tu m'as dit est vrai. Il semblerait que tu es gagné au loto."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Lun 19 Mai 2014 - 18:24



Dranor au bout d'un trajet relativement long ralentit finalement en haut d'une petite dune surplombant un petit plateau sableux ou trônait fièrement le Raven. Un petit sourire illumina son visage alors qu'il se rendit compte que tout était encore en ordre. Personne n'avait touché à son ptit bijoux, et c’était tant mieux. De toutes façons, les petits curieux se seraient retrouvés face à la mitrailleuse automatique ventrale, ça, ça avait toujours son ptit effet envers les indésirables!
Pianotant sur son brassard de contrôle à distance pour désactiver les systèmes de sécurité, abaissant par la même occasion la rampe d’accès telle la gueule d'un animal féroce, Dranor jeta un petit regard en coin, à son ancienne partenaire de vie qui le regardait par dessus le verre de ses lunettes.
Le contrebandier, faisant de même, croisa le regard rougeoyant et un brin mutin de la jeune, elle ne changeait pas et cela lui faisait chaud au cœur, bien qu'il n'en laissait rien paraître, se contentant de répondre à la jeune blonde :

''Piqué ? Si acheter directement au chantier naval de Corellia c'est piquer... alors oui je l'ai piqué ! Mais non je te rassures, j'ai pas gagné au loto. On va simplement dire que j'ai pris ce qui me revenait de droit. Une... sorte de compensation pour mon bras et mon œil... Beaucoup de choses se sont passées depuis que nous nous sommes... Enfin.. ''

Le jeune trentenaire termina sa phrase un peu en avance dans un petit soupir avant de remonter ses lunettes sur son nez. Il avait fait une erreur et son ego de mâle n'avait manifestement pas envie de revenir sur cela, préférant regarder de son regard azur son vaisseau, toujours aussi fier pilote qu'il était. 

''Il es d'enfer... pas vrai?''

Glissât-il autant comme question pour Romy que comme constatation pour lui, croisant son bras mécanique avec l'autre sur sa poitrine, observant toujours les lignes de son vaisseau se contentant de rajouter d'une voix légèrement plus basse :

''Oui, il est d'enfer...''

Bien sur son ancien lui manquait, mais toutes les bonnes choses avaient une fin, il avait fait son temps, il s’était vaillamment battu et jusqu'au bout, rendant fou les frégates et les chasseurs Sith lors de la bataille spatiale d'Artorias. Oui l' « As » avait eu droit à une retraite bien méritée, si bien que le capitaine n'avait finalement pu se résoudre à s'en débarrasser. Il s’était bien dit l'espace d'un instant qui le vendrait à des ferrailleurs, mais non. Le capitaine l'avait parké dans le hangar du croiseur Hammerhead, loin des yeux des curieux.
Dranor avait essayé d'effacer le passé et les souvenirs, tentant de les passer à la trappe avec le vaisseau, mais il n'avait finalement pas pu, il avait simplement renoncé alors que sa main mécanique avait caressé la carlingue couleur cuivrée et parsemée d'impacts de l'  « As » un sourire en coin accroché à ses lèvres. Non malgré ce qu'il était, le passé ne pouvait pas être oublié..

Se retournant une nouvelle fois silencieusement, le pilote regarda la jeune blonde de ses yeux bleus cachés derrière ses lunettes de soleil, ne rajoutant rien de plus alors que le vent du désert balaya son visage.
Rajoutant cependant a bout de quelques longues secondes :

''Tu veux visiter ? Et ce n'est pas une proposition indécente...''

Lâcha t-il alors que le coin de ses lèvres ses remonta vers son oreille, dans un petit sourire en coin malicieux. Oui ce n’était pas une proposition indécente, mais Dranor préférait préciser. Pas qu'il n'aurait pas aimé, mais Romy connaissait le lascar, alors autant y aller avec un semblant de tact.

Grimpant la rampe d'accès, le capitaine attendit finalement la jeune femme en haut, les pouces calés dans sa ceinture maintenant ses deux holsters en place sur ses cuisses. Il avait fier allure malgré qu'il ne soit plus cent pour cent original, mais oui il avait fier allure, c'était un Darinson.

Le jeune pilote lui fit faire le tour du propriétaire tout comme la première fois, avec dans le regard toujours cette petite étincelle d'excitation quand il parlait de son vaisseau. La salle des machines, l'atelier, la soute à cargaison, le système d'armes, le cockpit, tout y passa. Il était tout simplement intarissable sur ce sujet. Mais une fois arrivée dans le salon, il présenta vers la jeune femme le canapé de sa main mécanique.

''Tu veux t’asseoir et boire un autre verre ? On a pas mal de choses à se dire toi et moi. .. Alors vas y, raconte moi ce que tu es devenue... ça m’intéresse beaucoup.''

Conclut-il avant d'enlever son manteau et de s’asseoir dans le canapé, sortant une bouteille de whisky et deux verres, moui, comme au bon vieux temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Lun 26 Mai 2014 - 14:33

Romy resta quelques minutes dans le silence afin d'observer l'impressionnant appareil, et de flairer un éventuel piège. Non quel doutait de la bonne foi de son ami mais il était connu pour baigner dans des affaires louches et ce n'est  pas la veille au lendemain qu'on cesse ce mode de vie. Après une inspection rapide mais approfondie, elle accepta de mon tomber à bord du vaisseau.


A l'intérieur rien de très différent à l'ancien or mis la couleur et l'aspect propre et quasi neuf de celui-ci. Tout y était plus niquel, comme préservé des mauvais traitements que subissait ce genre d'appareil dans les mains d'un lascar poursuivi dans l'espace par pas mal de gros bras. Elle se doutait que malgré ce que pouvait dire Darinson sur son nouveau train de vie, cela n'empêchait pas que certains coins de l'univers lui étaient encore fatals. Bref, cela ne changeait pas non plus le fait qu'elle tait quand même impressionner par ce qu'elle voyait et ça lui était difficile de garder une attitude neutre.


Red n'avait jamais pu s'acheter qu'un petit vaisseau ce qui lui permettait certes de voyager dans l'espace afin de remplir ces missions, et puis elle devait rester un maximum discrète. Mais elle ne connaissait pas le goût que cela pouvait avoir de posséder de tels monstres ! D'être le capitaine, comme Dranor, de pouvoir parcours en long en large et en travers  l'espace infini. Elle aurait aimé, elle en avait rêvé, mais son destin était autre, elle s'en était fait une raison.


La visite se finit dans le salon, Dranor lui proposa de s'asseoir et de boire un verre, ce qu'elle accepta car elle savait qu'il avait toujours dû très bon whisky à porter de main. La jeune blonde s'installa, retira ses lunettes, qu'elle avait posées sur sa tête au moment de monter dans le ventre de la bête, et les coinça dans son décolleté.



''Tu veux t'asseoir et boire un autre verre ? On a pas mal de choses à se dire toi et moi. .. Alors vas y, raconte moi ce que tu es devenue... ça m'intéresse beaucoup.''



Conclut-il avant d'enlever son manteau et de s'asseoir dans le canapé, sortant une bouteille de whisky et deux verres. RedRorch parcourut la pièce du regard comme d'habitude la décoration était sobre, fonctionnelle et moderne. Elle esquissa un sourire à la remarque du Capitaine. Ca l'intéressait beaucoup de savoir ce qu'elle avait parcouru, ce qu'elle avait fait ou ce qui s'était passé dans sa vie ?



*Trop drôle ! A mourir de rire !* Pensa-t-elle



Devait-elle lui avouer qu'elle avait cru mourir quand il l'avait quitté, qu'elle s'était réfugiée sur Nar Shaddaa pour se noyer dans le travail que ce soit dans un bar ou avec ces missions ? Elle en doutait fortement, lui avouer serait une bien grosse erreur. Cependant comme à son habitude, elle répondue au tact au tact.



« Oui merci. » Silence « Tu veux savoir ce que je suis devenue et bien ... » Silence le temps de poser son regard dans le sien et d'un ton mutin « Tu l'aurais su si tu étais resté ?... Et puis s'est plutôt à moi de te poser la question, c'est toi qui à un vaisseau tout neuf et qui peux payer les consos dans les cantinas ? »



Red attrapa le verre que lui avait servi Dranor, elle avala une petite gorgée de ce remontant. Elle sentit que l'atmosphère se chargeait petit à petit d'électricité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Mer 28 Mai 2014 - 21:52



Assis sur le divan en arc de cercle, se saisissant du verre de whisky qu'il porta à ses lèvres, le contrebandier écouta la réplique plutôt cinglante de Romy.
Sur ce coup là, on pouvait aisément dire qu'elle ne l'avait pas raté. Oh bien entendu le jeune homme s’était attendu à une remarque de la sorte, ayant bien sur préparé un speech bien équivoque ! Mais à ce moment précis, les mots s’étaient échappés de son esprit. Lui qui d'habitude était un beau parleur né, se retrouvait à ne savoir quoi lui répondre.

''Et bien... je...''

La jeune blonde avait tout simplement réussi à lui clouer le bec. La plupart du temps, Dranor arrivait toujours à trouver quelque chose à dire, mais là c’était le blanc le plus total. La regardant un bref instant de ses yeux bleus électrique avant de baisser finalement le regard, venant récupérer dans le cendrier son cigare, le capitaine soupira longuement. Ce n’était pas son genre, mais contre toute attente, le pilote du Raven lui présenta ses excuses :

''Écoute Romy... Je suis... désolé. Sincèrement. Tu sais que c'est pas mon genre de présenter des excuses et que mon ego de mâle et plutôt mal placé... Mais c'est la vérité, ce que j'ai fais, je le regrette, j'ai été un salaud...''

Le capitaine vint placer son cigare au dessus du cendrier, venant y faire mollement tomber sa cendre au fond. Sacré Romy, on pouvait dire que cette jeune femme était toujours pleine de surprises et surtout qu'elle avait toujours le tour pour le chambouler, dans le fond, c’était bien ça le problème. Mais déjà qu'il venait de lui faire de plates excuses, il ne pouvait décemment pas lui avouer que la revoir refaisait naître en lui tout un tas de sentiments qu'il pensait évanouit. Oui, elle était toujours aussi belle, voir même plus encore qu'avant, ses yeux à la petite lueur rougeoyante le faisaient de nouveau fondre, et puis ce petit air mutin... Bon sang.. là il devait rapidement enchaîner, déjà qu'elle devait le regarder bizarrement...
Essayant de reprendre un air plus ou moins neutre, portant une nouvelle fois son cigare à ses lèvre pour tirer un bonne bouffée de fumé, le contrebandier reposa son dos contre le dossier du divan. Elle voulait des explications quand à sa situation ? Et bien sans rentrer dans les détails qui pouvaient sans doute lui sembler ennuyeux, Dranor lui raconta comment il réussi à acquérir le Raven, et surtout le croiseur !

''Sinon pour ce petit bijoux, et bien je l'ai acheté. Sans rire ! Tu sais Blake ? Mon ancien patron à qui je dois ces magnifiques implants cybernétiques, et bien je me suis mis dans la tête de faire de sa vie un enfer. Et ça a plutôt bien marché. Je lui ai piqué son croiseur, quasiment toute sa fortune, et sa vie en lui plantant une perceuse dans le crane. Oui, j'avoue que c'est un peu glauque... mais j’étais très énervé...''

Sourit il à cette petite remarque, continuant son récit.

''Comme tu peux voir le vent tourne, si on s'en donne les moyens. Mais comme je te disais, tout ça, Blake l'a pas volé ! Et je compte bien mettre à profit mon ptit croiseur. Et de toutes facons je suis de nouveau seul, les... aléas de la vie, comme toujours.''

Laissât-il finalement échapper de ses lèvre avec un brin d'innocence, un léger sourire accroché aux lèvres, alors qu'il vida son verre d'une traite. Replantant son regard dans le sien, sa petite minute de faiblesse semblait déjà bien loin, le contrebandier, égale a lui même reprit la bouteille venant se resservir de whisky, remplissant par la même occasion celui de la jeune et jolie blonde.

''Bien maintenant que tu sais à peu près ce qui m'est arrivé, je t'en prie, c'est ton, tour. Alors, tu es seule ? Qu'est ce qui t'es arrivé, raconte moi, j'ai vraiment envie de savoir...''

Oui, Dranor avait envie de savoir, il le désirait plus que tout, il était curieux. Qu’était elle devenue ? Et surtout que serait elle devenue s'il était resté avec elle ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Jeu 12 Juin 2014 - 15:24

Romy était fière d'avoir réussit une chose que peu d'être dans cette galaxie pouvait se vanter d'avoir fait, clouer le bec à ce beau parleur. Un sourire toujours mutin en constant avec délice que le Capitaine n'avait rien à répondre, elle avala une gorgée qui avait un goût léger de victoire ! Et oui la petite blonde s'était promis de lui faire mordre la poussière à cet oiseau sauve !

Mais la suite fut irréaliste, ce grand gaillard aux aires plus que farouches décrocha son regard azure et lui présenta des excuses. Dans le laps de temps que Rom avait passé avec cet homme à aucun moment il n'avait montré de réels remords ou présenter la moindre excuse à qui conque. Le temps s'arrêta un instant tant elle sentait la sincérité de ses paroles, qu'elle n'avait jamais entendues. Au même moment, son cœur s'allégea, une pression qui lui oppressait l'organe avait soudainement disparu et des sentiments qu'elle croyait avoir enfouit pointaient leurs nez. Pour ne pas dévoiler le trouble qui ébranlait toute son âme elle se reconcentra sur Dranor qui lui comptait son histoire.

*Ainsi il s'était débarrassé de quelques monstres de son passé, tant mieux pour lui. Il le mérite.* pensa-t-elle. Pour ce qui est de la manière dont il avait dévoilé sa solitude Red put détecter que dans toutes ces aventures, il avait été accompagné. Une chance, car qui sait ce qu'il serait advenu sans elle !!

Rorch le remercia une fois son verre rempli de nouveau, elle planta son regard sans le liquide comme pour y décrypter une réponse qui se serait cacher dans ces reflets ambrés. Mais pas l'ombre d'une solution, pas le soupçon d'une phrase par laquelle elle pourrait commençait ou un sujet qu'il faudrait éviter. Rien, nada. Alors après une longue inspiration, une petite gorgée et un regard planter dans le bleu azurin elle commença sur un ton léger histoire de dédramatiser la situation :

« Tu as vraiment envie de savoir ? C'est ce que je vois ! » Un sourire en coin « Et bien après qu'on se soit quitter, j'ai pas mal vogué, de planète en planète. Histoire d'avoir quelques contrats à me mettre sous la dent. Je pouvais tourner aux alentours de 5 à 6 contrats par semaines ! Je n'ai pas chômé ! » Eclat de rire « Et puis, au bout de quelques semaines j'ai eu besoin de me reposer et de revenir à un horizon que je connaissais bien. J'ai atterri sur Nar Shaadda, j'y ai loué un petit appartement et trouver un boulot de serveuse en ville chez un ami. »

Red pris le verre entre ses doigts en bout une gorgée, ce silence permettrait une pause dans son récit et surtout lui donnerait le temps supplémentaire pour savoir si elle devait parler de Randall ou s'abstenir. Mais cette gorgée ne fut pas suffisante, la question demeurait, oui elle souhaitait faire souffrir Darinson cependant, elle ne souhaitait pas utiliser Randall pour ça ! Il avait été plus qu'un coup d'un soir et une vengeance contre le Capitaine. Non il ne méritait pas ça ! Elle ne le méritait pas ! Après s'être éclairci la voix elle reprit son récit :

« Enfin voilà une vie palpitante comme tu peux voir ! Des voyages, des trahisons, de l'alcool... La vie, la vraie quoi !? » Finit-elle dans un sourire radieux.

Ce visage RedRorch l'avait si bien travaillé ces derniers temps, ce sourire, la courbure légère de ses yeux, l'éclat rougeoyant et la tête délicatement inclinée. Tout dans cette position reflétait le bien-être et la joie de vivre et c'est exactement ce qui lui avait permis de survivre. Car ce qu'elle n'avait pas dit était qu'une fois que l'adrénaline de son travail ne lui suffisait plus pour lui faire oublier la douleur d'avoir été abandonné. Elle s'était caché du monde dans ce fameux appartement pendant des jours, des semaines, des mois. Qu'elle s'était créé ce visage et enfermer à double tour ses sentiments, sa colère, son mépris de la vie... Et que la présence d'un être lui avait redonné le sourire la paix intérieure l'envie de vivre, de se battre. Mais elle avait aussi découvert qu'il n'était pas son âme sœur, juste un ange qui passait sur sa route pour lui permettre de s'en rendre compte. Elle se souvenait que lorsqu'elle avait été blessée dans le combat contre le sith le prénom qu'elle avait prononcé ne venait pas de son présent mais bien de son passé.

Evidement tout ça il le serait un jour mais pas pour le moment leurs retrouvailles est trop récente, il devra attendre, attendre qu'elle est fini de se venger pour savoir ça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Ven 20 Juin 2014 - 21:18



Dranor écoutait, silencieusement, ses yeux bleu électrique toujours braqués sur la jeune femme assise à côté de lui. Romy était la lui racontant à son tour ce qu'avait été sa vie pendant ces dernières années.Apparemment cela avait été mouvementé. Facile? Sans doute que non... Mais elle racontait son histoire avec son petit sourire habituel. Oui, elle souriait, mais le capitaine la connaissait sans mauvais jeu de mots "sur le bout des doigts".
Même si elle était très doué, pour lui ce n'était jamais qu'un sourire de façade. Oui, il la connaissait trop bien, il avait vécu assez longtemps avec pour ça. Et, repensant à leurs anciennes aventures, le contrebandier ne pu s'empêcher de sourire contre sa volonté, mais ce fût un sourire sincère.

"Tu sais Romy, si je souris c'est que je repensais à toute nos aventures. On en a quand même vécu pas mal toi et moi. Des mauvais moments... Mais d'autre inoubliables. Je me souviens de tout comme si c'était hier. Même si les années on un peu tendance à passer avec une régularité déconcertante..."

Faisant une légère pause tout comme elle auparavant, buvant une légère gorgée de whisky corellien qui lui arracha une petite grimace comme à l'accoutumée, Dranor ne pu s'empêcher de venir la fixer une fois de plus dans les yeux. Elle l'avait déstabilisé l'espace d'un instant, tant et si bien qu'il voulu essayer d'en faire de même.
Romy n'avait certes rien à se reprocher dans cette histoire, mais son sourire d'apparat le laissait un peu dubitatif.
Faisant tourner le whisky dans son verre d'un geste circulaire de la main, le capitaine Darinson reprit donc la parole sur le ton de la confidence, venant approcher un peu son visage du sien, la fixant toujours, les yeux dans les yeux.

"Romy, je te connais... je te connais même très bien. Pourquoi me sortir une sourire de façade? Un joli sourire de façade certes, mais un sourire de façade tout de même. Pourquoi tu ne me dis pas que ça à été difficile? que j'ai été un salaud, une enflure et que sais-je encore? Enfin peu être que je me trompe.. mais je pense assez bien te connaître pour y mettre ma main à couper. Cela dit... si je me trompe... on peut me couper celle là?

Levât-il sa main bionique dans un sourire aguicheur. Avec un brin d'humour on arrivait souvent à faire passer les choses un peu plus aisément. Le capitaine était plutôt doué pour la parlotte et il comptait bien se le prouver une fois de plus. Mais ce n'était pas tant ça, Romy avait ce dont de le troubler, et puis le contrebandier voulait savoir, même si cela lui ferait probablement du mal de l'entendre. Entendre la vérité.

''J'ai pas besoin de jolis bobards Red' … Je veux entendre la vérité. J'en ai besoin... J'ai pas envie que l'on fasse comme si tout avait été rose, comme si rien ne s’était passé... Je t'ai aimé Red' , je t'ai aimé sincèrement... Insulte pas le peu d'intelligence que j'ai avec un petit sourire d'apparat...''

Revenant finalement poser les yeux dans son verre, le contrebandier se décida à le vider une nouvelle fois. Romy avait sûrement besoins d'explications...

''Zora tu sais, c'était quelqu'un de mauvais. Très mauvais... Elle se cachait derrière les sentiments que j'avais pour elle. J'ai longtemps cru pouvoir fermer les yeux sur ce qu'elle faisait, en me disant qu'au fond d'elle même, elle ne pouvait pas être si mauvaise que ça vu qu'elle m'aimait. Mais je me suis trompé, comme sur beaucoup de choses. Maintenant, ou est elle ? Seul le grand architecte le sait, mais je ne suis même pas sûr d'avoir envie de savoir si elle est morte ou bien vivante. Mais au moins, morte, elle ne massacrera plus des familles entières. Mais si tu veux vraiment une réponse, oui je me suis trompé, j'aurai du rester avec toi.''

Le regard du capitaine alla se perdre une nouvelle fois dans celui de la petite blonde. Cette fois au moins, ce n'était plus autant équivoque. Il était que si il avait eu l'occasion de rejouer cette scène de sa vie, Dranor aurait cette fois choisi Romy. Était-ce trop tard a présent ? Le destin en jugerait sûrement très vite.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Mer 25 Juin 2014 - 21:52

Romy ne put détacher son regard du visage de son interlocuteur tant sa franchisse lui alla droit dans le creux de son âme. Ainsi, il considérait qu'il s'était trompé et que si une machine lui permettait de remonter le temps il n'hésiterait à la choisir, elle ! A cette révélation un frisson étrange lui parcouru l'échine, ce tremblement quasi-indétectable et vraiment étonnant lié à un sentiment qu'elle ne connaissait pas ou plus exactement qu'elle ne reconnaissait pas.

Il lui était impossible de répondre à ce dialogue, sans réfléchir quoi dire précisément. Rom était venu pour une chose en dehors de l'argent, la vengeance ! Une vengeance irréfléchie nourrit par la flamme de la rage d'une femme trahit au plus profond d'elle-même, elle s'était alimenta pendant des jours, des heures. Elle l'avait forgée dans ses larmes et sa haine des hommes ou plus exactement d'un homme en particulier. Ce même homme qu'elle avait en face d'elle qui lui demandait de lui révéler ce que son cœur s'était interdit à ressentir pendant des années. Trop facile !

La rougeur des yeux de Red qui s'était terni suite à son séjour prolonger dans cet appartement, s'illumina de cette rage, passant d'un rouge marron à un rouge vif, plus chaud que n'importe quelles flammes. Ainsi sont sourire ne lui suffisait pas Dranor souhaitait entendre des insultes ou même la douleur qui l'habitait, il pouvait toujours se faire brosser, il ne serait rien !

Afin qu'il ne perçoit qu'un léger tressaillement, s'il pouvait encore les voir, Rorch détourna le regard et avala d'une traite le fond de son verre et basculant sa tête en arrière de manière à laisser apparaître sa nuque à travers ses mèches. Elle posa doucement, mais sûrement sur la table basse qui lui fessait face, se leva délicatement du canapé et avança légèrement. Elle fessait dos à Darinson, ses bras se croissaient sous sa poitrine, elle inspira profondément afin de bien mettre définitivement fin à son malaise.

« Très bien, tu veux la franchisse, on va parler sincèrement, je vais te dire la vérité... Je t'ai aimé et tu m'as laissé pour cette Zora, tu as fait ton choix. Il n'existe aucune machine ou aucun moyen pour nous de revenir à ce moment où tu as choisi pour nous deux, alors assume ! Je ne te dirais rien de plus que ce que je t'ai dit, car il n'y a rien que tu es vraiment besoin ou en droit d'exiger de savoir. Maintenant sache que je suis ici pour le travail, car... Oui... J'accepte de travailler avec toi... Cependant, je ne ferais pas comme si tu étais rose ou que rien ne s'était passé, je ne te demande seulement de me nourrir, me payer et m'offrir une chambre... Pour le reste... Ca ne regarde que moi et moi seule... On est d'accord ? »

Sur la fin de son discours, elle se retourna et tendit sa main en attende d'une poignet qui scellerait le contrat. Sa voix avait été posée calme avec une pointe d'excitation, car cette aventure abord de ce monstre métallique promettait d'être épique.

RedRorch ne s'était peut-être pas rendu compte, mais son discours en avait dit plus long que ce qu'elle avait bien voulu attendre. Retrouver son amour de longue date avait réveillé en elle bien plus que de la haine et de la rage, mais des sentiments plus dangereux et néfastes. Ces affections représentaient un risque de replonger dans sa dépendance, sa dépression et l'histoire qui risquait de se répéter. Car il était évident pour elle que malgré tous les dires du Capitaine, il restait un pirate de l'espace, un baroudeur de la galaxie. Et même s'il ne voulait pas le reconnaître lors de leur première rencontre il devait avoir une femme dans chaque astroport, qui l'attendait avec une arme prête à être dégainer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Jeu 3 Juil 2014 - 18:38



La réponse que Romy renvoya au contrebandier lui fit l'effet d'un coup de massue en pleine face. Pour sur qu'il ne s'attendait pas à ce genre de réponse. Mais d'un autre coté, il s’était attendu à ce genre de réponse.

Le jeune homme restait là, à la regarder son verre de whisky à moitié vide dans sa main bionique faisant un léger mouvement du poignet pour faire tourner le liquide ambrée à l’intérieur.
Le contrebandier se serait plu a croire qu'il était le mauvais acteur d'un film à petit budget, car dans les holofilms tout était différents, le scénario était déjà couru d'avance, et se finissait bien dans quatre vingt dix pour-cent des cas. Seulement là ce n’était pas un holofilms, c'était la vrai vie, celle qui était imprévisible, oui c’était la vrai vie, celle qui faisait souffrir.
Bien sur que le capitaine Darinson n'avait pas engagé la jeune blonde que pour ses talents de mécano, il l'avait aussi contacté pour ses beau yeux qui lui lançaient à présent des éclairs rougeoyants prêt à lui faire fondre la cervelle...

Mais elle lui avait manqué, et il avait eu l'idée folle que peut être elle était toujours quelque part amoureuse de lui, même si soit dit en passant il avait agit comme une ordure, ça aussi le contrebandier le savait.
Il s’était laissé une nouvelle fois séduire par Zora, il avait craqué. D'habitude c’était lui qui faisait craquer les femmes, mariées parfois même, mais le sort cette fois ci en avait décidé autrement. Bien décidé à demander Romy en mariage, Zora avait débarquée de nul part, comme à son habitude, et les choses s’étaient enchaînées dramatiquement.

En y repensant, et comme il l'avait d'ailleurs avoué à la jeune femme, le capitaine s’était trompé, comme quoi même des personnes aussi magnifiques et formidable que lui étaient susceptible de commettre une erreurs. Mais ce qui était fait était fait, et bien fait d'ailleurs.
Romy tendait à présent sa main vers la sienne pour sceller leur contrat ''professionnel'' alors que le contrebandier pour sa part remonta son regard vers elle, vidant finalement son verre d'une traite avant de se relever face à elle.
Dranor fixa la main de la jeune femme, puis après quelques secondes d’hésitations, il sourit et secoua un peu la tête, venant se saisir de sa main avant de finalement ajouter :

''Très bien Romy, très bien on est d'accord... Tu auras ce que tu souhaite... Je te dois bien ça.''

Dit-il dans un petit sourire en coin avant de lâcher sa main se dirigeant d'un pas lent vers le couloir menant au cockpit quasi flambant neuf du Raven. Avant de s’arrêter au bout de quelques mètres pour fixer la jeune femme par dessus son épaule. Pour le capitaine, sa présence là au milieu du salon lui faisait penser a un fantôme , une apparition venue tout droit du passé. Mais n'était-ce pas vraiment le cas après tout ?
Cette petite tête blonde qui le fixait le fit sourire une nouvelle fois, venant remettre son chapeau sur le sommet de son crane dans un geste de nonchalance qui le caractérisait si souvent.

''Tu me suis dans le cockpit ? On va préparer le décollage, comme ça je te montrerais l'un des sujets qui me hante, à savoir ce que je vais bien pouvoir faire de ce croiseur... Et puis j'ai un petit cadeau pour toi... Je ne sais pas si ça va te faire plaisir, on verra le moment venu....''

D'un geste du menton, le contrebandier l'invita à le suivre au post de pilotage, avant que celui si ne pose finalement ses fesses de baroudeur dans son fauteuil de capitaine, activant ça et là quelques interrupteur faisant doucement vrombir la carlingue du vaisseau noir corbeau qui attendait sagement le retour de son maître.

Les choses avec Romy ne se passeraient peut être pas comme il pouvait l’espérer, mais au moins elle était là prés de lui, et pour le contrebandier c’était au moins ça de gagné. Il était bon de la revoir, même juste de la revoir, bien qu'il espérait secrètement plus. Enfin à défaut de mieux, il essayerait de s'en contenter, par dépit ceci dit...

''Bon.. les moteurs chauffent on va pas tarder à décoller, de toutes façons on ne va pas très loin !''

Le contrebandier glissa un petit regard à la jeune blonde assise près de lui dans le fauteuil du copilote, et après un instant d’hésitation, le capitaine rajouta comme à son habitude un petit sourire en coin accroché au visage :

''Ça me fait plaisir que tu es accepté, tu es... une sacré bonne mécano....''

''Bon ! Paré Red ?''


Conclut-il finalement avant de pousser la manette des gaz faisant s’enlever le Raven au dessus du désert dans un large nuage de poussière et de sable.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 275
Âge du perso : 32 ans
Race : Humaine
Binôme : Dranor Darinson
Randall Mac Allistair *
Radamanthe*
Ress Laz'ziark*
Travis Torn*
Korgan Kessel*
Haldäan Ciryindar

Feuille de personnage
Activité actuelle: joue sur 2 tableaux
HP:
72/72  (72/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Mer 9 Juil 2014 - 20:25

Romy était satisfaite malgré son petit manque de contrôle il ne semblait pas l'avoir remarqué. Elle lui serra vigoureusement la main, le contrat était scellé, il devra la supporter à présent.
Dranor se leva et se dirigea vers une pièce, s'arrêta et comme à son habitude il lui jeta un regard en coin pour lui demander de le suivre. Cette situation lui rappelait comme des souvenirs lointains, des fantômes de sa mémoire commençaient à refaire surface.


Rom le suivit un peu en retrait, un peu méfiante mais surtout curieuse. Le cockpit ressemblait en beaucoup de points à celui de l'As de Pique. Le jeune homme s'assit dans le fauteuil du Capitaine. Elle devait le reconnaitre ce poste lui allait comme un gant. IL émanait de lui un certain charisme, très séduisant voire sexy même. A l'époque déjà ce côté-là l'avait fait craquer. Et à l'heure cela n'avait pas changé, mais ça il ne devait pas le savoir où du moins pas maintenant.


Red s'assit à son tour sur le fauteuil de second, pausant ses mains sur les accoudoirs en regardant Dranor pianoter les touches, elle s'imaginer dirigeant une équipe de marins d'eau douce galactiques. Un rêve qui lui était familier. Oui elle y avait déjà pensé, il y a des années, dans une période heureuse de vie. Et il vrai que lorsqu'elle avait reçu son message et qu'elle était dans le vaisseau en direction du Tatoiine de repenser à ça. A sa vie d'avant à l'avenir qu'elle avait louper, l'idée lui avait fleuri secrètement dans l'esprit et le cœur que peut être il serait possible que cela soit de nouveau possible...


Les moteurs se mirent à vrombrir, le vaisseau trembla légèrement Rorch posa un regard son pilote :
« Paré mon Capitaine ! » L'aisance et le plaisir qu'elle exprimait dans sa voix la fit discrètement rougir.


Le vaisseau décolla et s'envolant avec une désinvolture vers l'obscurité interstellaire. Le voyage lui parut relativement court, tellement la conduite était souple, les petits champs d'astéroïdes qu'ils croisèrent leur parurent être des champs de boulettes en papier. Sans rien voir, ni distinguer elle sentit le vaisseau ralentir. La surprise était là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 578
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   Ven 18 Juil 2014 - 10:32



Bien calé dans son fauteuil de pilote, le capitaine Darinson ne parlait presque plus, se contentant de piloter avec aise et souplesse, comme à son habitude. 
Jetant ça et là quelques rapides regards en direction de la jeune blonde, assise à côté de lui, le contrebandier préférait ne pas réfléchir à leur relation. Oui, cela risquait d'être compliqué pour lui. Entre tout le mal qu'il lui avait fait et tout le bien qu'il aurait pu lui faire si... hm! Avec des si on aurait refait la galaxie...
Peut être qu'il devrait se contenter de suivre la vague? De laisser les choses évoluer d'elles mêmes, en bien comme en mal? C'était bien connu, on ne pouvait pas contrôler les sentiments d'une personne.

Soufflant rapidement par le nez un brin excédé par ses pensées, le capitaine vira sur la tranche frôlant un astéroïde de bonne taille avant d'entamer une série de zigzags serrés esquivant de justesse chaque rochers entrant dans sa trajectoire .
Le voyage fût plutôt rapide, d'une part parce que le Raven était une bête de course, d'une autre part parce que Dranor ne prenait pas spécialement de précautions. Après tout ce n'était qu'un vulgaire champ d'astéroïdes! Dran' avait l'habitude de sentir, ressentir les choses lorsqu'il pilotait, alors non il ne prenait pas de précautions, il pilotait comme ça venait, tout simplement.
Finalement au détour d'un énorme rocher perdu dans l'espace, le croiseur fit son apparition. Près de trois cent mètres de long, accroché tel une sangsue à son astéroïde. Même s'il était en piteux état, ça en jetait, c'était le moins que l'on puisse dire, et surtout le vaisseau lui appartenait, ça en jetait d'autant plus.

"La classe pas vrai?"

Glissa le pilote un petit sourire à l'attention de la jeune femme assise près de lui.
Oui, la grande classe à n'en pas douter. Faisant son approche finale, le capitaine posa le Raven dans le hangar, tout en finesse comme à son habitude.
Coupant les systèmes un à un, le Raven se tut finalement dans une longue plainte, laissant finalement un silence de mort retomber dans le poste de pilotage.
Se levant finalement après quelques vérifications d'usage, le contrebandier invita sa partenaire à sortir du vaisseau pour découvrir l'intérieur du mastodonte qui était maintenant en sa possession.
Son éternel cigare coincé au coin de ses lèvres, Dranor fit un tour sur lui même présentant le croiseur les bras ouvert dans un sonore: Tadam! Un sourire de fierté éclairant son visage.

"Alors tu en penses quoi?! C'est génial non? Bon je te l'accorde il est en piteux état mais avec un peu d'imagination... toi et moi pourrait faire des tonnes de trucs..."

A ces mots le capitaine perdit un peu son sourire. Il venait de se projeter dans l'avenir et avec elle et ce sans même s'en rendre compte. Glissant un petit regard vers Romy, le jeune pilote sourit une nouvelle fois, mais d'une façon presque imperceptible, cependant elle le connaissait bien, peut être le remarquerait elle.. Dranor souhaita cependant changer de discussion, cela valait peut être mieux. 
Lâchant un léger soupir, le capitaine rajouta:

"Enfin bon... ah oui où avais je la tête... j'allais presque oublier ton ptit cadeau de bienvenue..."

Souriant largement cette fois, le contrebandier pianote sur son brassard de commande. Un grand bruissement métallique raisonna dans le hangar alors qu'une lourde porte blindée s'ouvrit un peu plus loin dévoilant peu à peu la surprise que lui réservait le capitaine.

Stationné là derrière, l'As. Le vaisseau patientait sagement, la carlingue martelée ça et là des stygmates de ses anciens faits d'arme. Mais il était là, en état de marche, aussi fier que son propriétaire. Croisant les bras observant son vaisseau, Dranor le contempla quelques instants sans ne rien dire, ressassant ce qu'il avait pu vivre à son bord.
Glissant son regard vers la jeune femme, le capitaine reprit cependant la parole, un brin de nostalgie dans la voix.

"La surprise te plais? Je m'étais dis que je l'enverrai à la casse... mais finalement je n'ai pas pu... trop de souvenirs... trop de bons moments... "

Tirant une bouffé sur son cigare, Darinson se retourna vers Romy, la fixant de ses yeux bleus avant de poursuivre.

"Il est en parfait état de vol, et toujours prêt à se battre. Et il est à toi... Je te dois bien ça Romy..."

Lâcha le capitaine tel un coup de massue. 
Peut être accepterait elle? Un vaisseau tel que celui là n'était pas fait pour rester dans un hangar... et il lui fallait un bon pilote. Dranor n'aurait jamais donné son vaisseau à personne d'autre qu'à elle, Red le méritait plus que personne d'autre dans la galaxie. 

Le capitaine attendit patiemment sa réponse, la regardant comme il ne l'avait plus regardé depuis bien des années. On pouvait dire se que l'on voulait, les sentiments étaient toujours dur à contrôler...




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Croiseur Hammerhead]Comme au bon vieux temps! [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Tatooine-