La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ordre Jedi.. Mais encore ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Léonard Tianesli
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 439
Âge du perso : 37 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chevalier-balayeur !
HP:
88/88  (88/88)
PF:
90/110  (90/110)

MessageSujet: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Sam 8 Mar 2014 - 18:17

Bonjour !



Etant donné que j'ai pas trouvé ça dans le codex, cette question pourra servir de base à qui veut rédiger la fiche que je vais évoquer, moi compris si 'ai le temps.


Voilà, on arrive dans une période assez trouble, les Jedi se demandent s'ils vont faire la guerre ou non.. Du coup, c'est pas forcément inintéressant de ce demander qu'est-ce que l'ordre Jedi d'un point de vue matériel. Surtout si on veut l'attaquer. Ca donnera des idées un peu plus constructive que faire des trous dans le Temple d'Ondéron, naméoh ! Razz



Du coup, j'aurai aimé qu'on répondre à certaines questions histoire qu'on visualise ce dont on parle.

-A priori, combien de Jedi ? Si possible, combien de Maître/Chevalier/Padawan (en gros, histoire juste de savoir si on a un gros manque de padawan, ou au contraire, un manque de personne spour les former)

-Quels genre de possessions en dehors d'Ondéron ? On peut causer enclave, on peut causer corps de métier, comme Bandoomer et ses terres agricoles.. Mais quoi d'autre ? Des temples ? Des ambassades ? Des possessions foncières louées, un patrimoine grand, ou pas ?

-Une flotte personnelle ? Les vaisseaux utilisés par les Jedi sont à la République ? Ou appartenant au Temple ? Est-ce qu'il existe encore des croiseurs Jedi ?

-Qu'est-ce qui finance le Temple ?

-Deux trois questions faisant débat.. Quelle est la politique du Temple par rapport à la possession ? Est-ce qu'un Jedi peut gerer un patrimoine en son nom ? (Je me suis laissé dire que c'était beaucoup plus large à ce moment là) Par ailleurs, les commandements militaires des Jedi ? On me confirme qu'ils sont totalement inexistants à notre époque ?


J'ai conscience que c'est un faisceau non exhaustif de questions chiantes.. Mais vu la situation présente du forum, il me semblait important de préciser un peu ce qu'est le Temple Jedi. Cela est d'autant plus important que se pose la question de la puissance et de l’autarcie du Temple : est-ce que concrètement, on peut représenter un poids idéologique, financier ou militaire ? Voir même idéologique ?



A titre de comparaison... Sur Yavin IV, pour détruire Exar Kun, il y a a peu prêts 300 ans pour l'époque du Forum, je crois, il est question de croiseurs Jedi, d'une flotte toute entière et d'un rituel réunissant des millions de Jedi.. On en est là ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Sam 8 Mar 2014 - 19:16

Oula un tas de questions épineuses que nous avons là ^^

-Combien de Jedi ? Très bonne question... Au moment de la Première Purge des Jedi (jeu KOTOR 2) il me semble que les Jedi doivent être une bonne centaine. Au moment de la Guerre des Clones ils devaient être 10 000. 

-Les possessions de l'Ordre... Des enclaves comme celle de Dantooïne, oui. Des fonds qui doivent provenir de la République ou de donateurs. Dans une BD KOTOR, Maître Vandar (le Yoda de l'époque), fait allusion au fait que l'Ordre Jedi à beaucoup de revenues d'horizons diverses et variées. 

-Les vaisseaux Jedi... Quelques chasseurs et vaisseaux de transports surement. Certains doivent être assez importants pour transporter une délégation Jedi et avoir un armement capable de refroidir les ardeurs de pirates en tout genre. De là à faire concurrence avec la marine républicaine je ne pense pas (ce qui arrive quand on jour les apôtres de la paix ^^).  

-Concernant la possession, Dans les BD KOTOR (eh oui toujours, mais y a que là que l'on a un exemple frappant), il y a une famille de Jedi, les Draay, avaient un pognon monstre. Quand Lucien Draay (dernier héritier) est devenu Jedi comme son père, il a dû laisser la richissime société "se languir dans un thrust" (pour reprendre l'expression d'un ex-associé Arkanien). 

Pour le commandement militaire, oui les Jedi ont toujours commandés des armées en cas de crises. De part leur éducation (il me semble qu'ils ont des cours d'histoire militaire comme à West Point ou toute académie militaire) et aussi pour leur qualité de combattant. C'est juste qu'au moment de la Guerre des Clones, les Jedi sont un peu rouillé par 1000 ans de paix relatives... Avant ça entre les Sith, les Mandaloriens et d'autres menaces... Il y avait de quoi faire ^^

Après faut savoir que les Jedi à l'époque du fo ne doivent pas être aussi tolérant que ça. Les couples de Jedi sont trèèèèès mal vu depuis la Guerre des Sith (je vous renvoie à la relation Nomi Sunrider et Ulic Qel Droma ou Jolee Bindo de KOTOR 1 et sa femme dont j'ai oublié le nom). Se ne sont que deux exemple parmi d'autres.   

En gros voilà, faudrait que je vérifie quelques trucs à côté. Mais c'est en tout cas un début de réponses Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerion Scalia
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
avatar


Nombre de messages : 166
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain
Binôme : Autre compte : Darth Valeras
Autre compte : Ben Doyle

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chancelier Suprême de la République
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Sam 8 Mar 2014 - 21:22

Très bonne bd Ynni! Very Happy Zayne et Marn... des personnages géniaux!

Sinon à cette époque-ci nous nous situons bien avant les Réformes de Ruusan de -1000 BBY. Or ces réformes vont empêcher que des adultes intègrent l'Ordre Jedi, vont aussi supprimer les titres Jedi (actuellement il devrait exister des "Seigneurs Jedi"), mettre en place des restrictions à la propriété et supprimer l'Armée de la Lumière.

Par conséquent je pense qu'on peut considérer les effectifs Jedi comme appréciables. Il me serait difficile de présenter un nombre exact... Concernant le nombre de Maîtres et de Chevaliers je pense que c'est assez réduit. Par contre il doit y avoir pas mal de novices ou de personnes qui n'ont pas dépassé ce stade mais qui occupent des fonctions diverses au sein de l'Ordre (gestion des centres agricoles, diplomatie etc etc.). Niveau revenus je pense que l'on peu d'ailleurs considérer l'Ordre comme relativement riche grâce à de nombreuses propriétés foncières et des dons de familles riches dont il n'est pas rare qu'elles comportent des Jedi en leur sein.

Au niveau de la propriété personnelle des Jedi je pense que l'Ordre est très souple... Un Maître Jedi comme Valenthyne Farfalla en -1000 est apparemment très riche. Il y a sans doute des courants différents au sein de l'Ordre mais je pense pas que la propriété soit interdite aux Jedi, au contraire je pense qu'il devait y en avoir d'assez riches.


Voilà ce que j,ai trouvé ici et là! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 1038
Âge du perso : 246 années standards
Race : Hutt
Binôme : Complice : Darth Velvet

Feuille de personnage
Activité actuelle: Faire chuter Borenga
HP:
80/80  (80/80)
PF:
25/25  (25/25)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Sam 8 Mar 2014 - 22:15

En résumé, si je comprends bien :

A notre époque, et malgré la purge ayant eu lieu il y a environ trois cent ans, les Jedi sont assez nombreux et disposent de financements privés nébuleux qui assurent à l'Ordre des revenus stables et rondelets ?

Ils disposent en toute vraisemblance de toute la flotte et la logistique nécessaire pour mener à bien leurs missions de maintien de la paix et de diplomatie un peu partout dans la galaxie ?

Si je comprends bien, certains Jedi, de par leur héritage ou l'activité de leur famille sont très riches. On peut supposer qu'ils utilisent leur fortune pour financer l'Ordre.

J'aime bien cette idée.

Les Jedi ont finalement des relations avec les plus grands de la galaxie, car dans leur rang se trouvent des personnalités disposant de ressources importantes de par leur filiation. Je suppose que leurs idéaux altruistes les poussent à n'utiliser que de dont ils sont réellement besoin... Mais en cas de conflit majeur (avec un Empire Sith pour prendre un exemple...) Ils seraient capable de lever des fonds important pour se doter d'une véritable armée...

Pas mal Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 9:16

De plus il me semble me souvenir que l'Ordre dispose d'une "milice" (je ne vois pas quel autre terme serait le plus approprié), qui est en arme et chargé de surveiller leurs infrastructures. Il y en avait dans le jeu la Revanche des Sith lorsque l'on attaque le Temple et il me semble que c'est eux aussi que l'on voit dans la fameuse et première vidéo de présentation de TOR (à confirmer par les joueurs) ?

Pourtant les Jedi sont contre la possession... Si cette possession en vient à créer de la jalousie et des conflits et patati patata...  (Des communistes, je vous le diiiiiiis !!! Razz

Par exemple Dooku. Il me semble qu'il avait dû renoncer à son titre de Comte et à ses biens lorsqu'il était Jedi. Après... 

Lucien Draay aussi n'avait aucun droit sur la fortune familiale dont il aurait dû hérité. C'était un "vieil ami de la famille" qui s'en chargeait. Un certain Haazen. 

Je ne dis pas que les Jedi sont contre la richesse, mais plutôt contre la possession lorsque vous êtes au service de leur Ordre. Nuance subtile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 668
Âge du perso : 54 ans
Race : Humain
Binôme : Plus personne pour l'instant.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Officiellement suicidé.
HP:
86/86  (86/86)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 9:55

D'ailleurs, quand on voit la Bibliothèque du Temple, on se rend bien compte que les Jedi ne sont pas sans le sou. Ils disposent du meilleur équipement d'archivage de toute la Galaxie (or demandez à la BNF quels sont les fonds qu'on lui alloue, pour rigoler ! ça doit taper dans des milliards d'euros !) 

Ce n'est qu'un exemple peut-être secondaire par rapport au reste, mais il faut prendre en compte l'énorme coût que peuvent représenter des équipements informatiques de pointe, des droïdes d'archivage, et tout le reste. Sans mécénat, un truc pareil ne peut pas tenir ! D'autant que les Jeds n'acceptent pas de visiteurs étrangers et que la Bibliothèque ne peut être payée en partie par des cartes d'adhérent ou des choses de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerion Scalia
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
avatar


Nombre de messages : 166
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain
Binôme : Autre compte : Darth Valeras
Autre compte : Ben Doyle

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chancelier Suprême de la République
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 11:20

Effectivement Ragda, je pense que les Jedi sont assez nombreux. Mais attention je parle "d'affiliés à l'Ordre". :) Pas mal de novices qui ne réussissaient pas les épreuves pour devenir Chevaliers continuaient à faire partie de l'Ordre. Les Chevaliers et les Maîtres sont, à mon avis, en nombre respectable mais ça ne doit pas être exagéré!

Concernant la flotte je rejoins Ynni, à mon avis les Jedi ont bien des flottes mais pas de véritables flottes de guerre... De quoi affronter des pirates oui, mais sans plus, les Jedi sont censés défendre la République pas la remplacer. :)

Concernant la propriété chez les Jedi il y a deux sources contradictoires... D'une part l'histoire que rapporte Ynni avec Lucien Draay, elle a parfaitement raison : Lucien ne gère pas lui-même la fortune de sa famille. D'autre part on a un Maître Jedi comme Valenthyne Farfalla en -1000 qui visiblement était personnellement très riche. Son vaisseau amiral de guerre semble avoir bénéficié de sa fortune, le Général Hoth n'aime pas trop son côté "bling-bling" et Farfalla est effectivement sapé comme un émir.

Toutefois, on peut se dire que ce n'est pas si contradictoire. Une personne peut rester propriétaire et bénéficier des fruits de sa propriété sans pour autant administrer cette propriété! Des lors je pense qu'on peut arriver à une synthèse :

- Les Jedi peuvent jouir du droit de propriété. Il leur est pleinement permis d'être propriétaire de biens, d'avoir une richesse personnelle. Mais l'exercice de hautes fonctions au sein de l'Ordre (Chevalier et Maitre Jedi par exemple) implique que ces propriétés ne peuvent être directement administrées par son propriétaire. Les obligations en tant que Jedi priment! Dès lors, ces Jedi doivent désigner un administrateur qui gérera leurs biens. Le Jedi pourra toujours aller dans son palace s'il en a un et profiter de sa fortune, mais il ne s'occupera pas des actes d'administration et de gestion qui pourraient le détourner de ses fonctions de Jedi.

Ce n'est qu'une proposition mais ça me semble cohérent! :)

Pour les revenus du Temple tout le monde semble d'accord pour dire que les revenus proviennent tant d'exploitations foncières et de donations généreuses. Franchement, les Jedi ne s'ennuient pas! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 668
Âge du perso : 54 ans
Race : Humain
Binôme : Plus personne pour l'instant.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Officiellement suicidé.
HP:
86/86  (86/86)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 11:36

Bref, les Jedi seraient comme les sénateurs : tout en pouvant posséder et avoir des activités lucratives, leurs biens doivent être gérés par un tenancier... C'est une bonne idée, je trouve.

Par conséquent, on peut imaginer des tensions internes au Temple : d'un côté, les riches propriétaires, de l'autre les Jedis recrutés parmi les pauvres et les indigents. Des scénarios intéressants pourraient s'en dégager, à la manière des tensions qui ont pu opposer des groupes religieux dans l'église catholique (franciscains versus jésuites, par exemple). Je suis sûr que l'on pourrait envisager des oppositions riches en RP.

(Je dis ça en pensant au Maître que va nous créer prochainement Ylm : ce sera un rigoriste très fermé sur certaines questions de doctrine : lui sera contre la possession personnelle, à moins qu'Ylm ne me contredise).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 13:42

Oui, c'est l'idée, mon personnage sera issu d'une riche famille aristocratique mais en "entrant chez les Jedis" il aura remis ses biens entre les mains du Temple et du Conseil pour que ce dernier en fasse ce qui est bon pour l'Ordre en son entier et pas juste pour sa gueule. Par ailleurs, de fait, il n'en est pas à faire voeu de pauvreté non plus et, dans le cadre de sa fonction, n'hésiterait pas à porter un habit plus que respectable s'il devait par exemple passer devant le Sénat car, pour lui, l'apparence serait déjà un premier pas vers la réussite d'un objectif car on écoute plus facilement quelqu'un qui en impose que quelqu'un aurait l'air d'un mendiant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Léonard Tianesli
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 439
Âge du perso : 37 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chevalier-balayeur !
HP:
88/88  (88/88)
PF:
90/110  (90/110)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 13:44

Lord Janos a écrit:

Par conséquent, on peut imaginer des tensions internes au Temple : d'un côté, les riches propriétaires, de l'autre les Jedis recrutés parmi les pauvres et les indigents. Des scénarios intéressants pourraient s'en dégager, à la manière des tensions qui ont pu opposer des groupes religieux dans l'église catholique (franciscains versus jésuites, par exemple). Je suis sûr que l'on pourrait envisager des oppositions riches en RP.


Je vois pas pourquoi.. Des querelles philosophiques sur des conceptions du Code, je veux bien.. Une lutte des classes, ça me semble un peu gros.. J'veux dire, on apprend aux Jedi un certains nombres de valeurs assez transcendantales.. Commencer à reproduire les débats stériles du fils de bourge contre le fils des rues.. J'trouve ça.. Assez mesquin et petit en fait comparé à ce qu'est un Jedi. De base, c'est un environnement assez épuré et rigoriste. Ca me semble assez peu crédible que le Conseil ait pu laissé ce genre d'ambiance s'installer oO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 13:56

Tout dépend des gens que l'on considère comme étant de l'Ordre. Effectivement, les Chevaliers et les Maîtres auront sûrement la maturité pour dépasser tout ça mais est-ce que les "éternels novices novices" auront la maturité pour ? Je ne sais pas. Sans verser dans le marxisme, pour autant que certains critiquent le fait que d'autres ne donnent pas "tout leur argent" pour aider l'ordre ne me semble pas absolument à exclure.
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 668
Âge du perso : 54 ans
Race : Humain
Binôme : Plus personne pour l'instant.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Officiellement suicidé.
HP:
86/86  (86/86)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 14:16

Je ne parlais pas 'une lutte marxiste au sein du Temple, non plus ! J'ai peut-être un peu forcé le trait pour paraître clair. Mais il pourrait y avoir des débats et des antagonismes sur le sujet, non ? Après tout, l’Ordre Jedi n'a jamais été absolument unifié sur tous les sujets : les querelles intestines y existent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 16:11

Preuve en est les différents schismes qui ont mené à là fondation de l'Ordre Sith, etc. Les Jedis sont loin d'être des gens parfaits et je trouve que le parallèle avec les ordres religieux style catho' ou autres est plus que fondé. Les deux ordres sont moins manichéens que ça... On a pas d'un côté les mecs parfaits, super matures, super moralement détaché de tout et de l'autre les méchants et irresponsables Siths...
Revenir en haut Aller en bas
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 16:41

Les Schismes ont plus été le fait que certains Jedi ne voyaient pas en quoi ils devraient obéir à la République alors qu'ils pourraient la contrôler. Et que les barrières morales et celles imposées par le Conseil concernant l'étude de la Force ne devraient pas exister. 

C'est peut être en cela que les possessions et la gestion donnant de l'argent et par extension du pouvoir sont prohibés en leur sein. 

Par contre l'image manichéenne des Jedi et Sith n'est plus très en vogue depuis quelques années Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerion Scalia
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
avatar


Nombre de messages : 166
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain
Binôme : Autre compte : Darth Valeras
Autre compte : Ben Doyle

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chancelier Suprême de la République
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 17:13

A ce titre on peut quand même voir que Hoth et Farfalla se querellaient quand même pour de simples broutilles... Les Jedi "philosophes éclairés", je rappelle que Hoth a insulté Farfalla pour être arrivé en retard et que ce dernier s'est barré avec les renforts nécessaires pour lutter contre la Confrérie des Ténèbres. Donc bon...

A Saï et aux Jedi de voir comment ils veulent que se présente l'Ordre! :)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 17:22

Au vue du sujet entre Luke et Saï Don où certains Maître Jedi se permettent dès commentaires plus qu'acides concernant nos deux coïteurs fous, l'unité et le consensus ne semblent pas être de mise.
Revenir en haut Aller en bas
Léonard Tianesli
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 439
Âge du perso : 37 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chevalier-balayeur !
HP:
88/88  (88/88)
PF:
90/110  (90/110)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 20:14

On va remettre deux trois pendules à l'heure quand même.

Je ne conteste pas vos sources, mais si je vous raconte l'histoire de Yoda, est-ce que je peux en tirer des généralités sur l'ordre Jedi ? Non, bien sur, l'Ordre n'est pas si mauvais que ça, il existe des gens capable d'aligner un sujet/verbe/complément correctement. (Ou, je sais que Yoda utilise une figure de style reconnue dont j'ai oublié le nom.)
Bref, faut-il déduire qu'à notre époque, l'Ordre Jedi est possiblement gâté par des opportunistes carriéristes comme Hoth et Farfalla ? Non. Si on raconte leurs histoires, c'est bien parce qu'ils sortent du commun.



Deuxio, recontextualisons.
Concrètement : Y'a pas 5 ans, on avait l'Inquisition sur le dos. La République se demande encore si elle doit nous détester. On a perdu le Temple de Coruscant, on s'est fait taper dessus deux fois sur Ondéron. On est en train d'entrer en guerre..
Je veux bien que les Jedi soient pas parfait.. Mais faut peut-être pas pousser papy dans les orties.. On a possiblement d'autre chats à fouetter que prêcher la discorde et les schismes pour ce qui est, compte tenu du présent, une broutille. A la rigueur une débat sur l'entrée en guerre.. Mais m'est avis qu'on a plus tendance à prêcher l'unité.
Si Ragda et Janos sont capable d'approuver le même Chancelier, me faites pas croire qu'on est pas capable de se réunir sur ce genre de choses. (Oui, c'est bas, et j'adore ça !)


Quant à un parallèle avec les ordres religieux.. Je trouve la comparaison plus que douteuse. On retrouve une divergence totale en matière de contexte, de conception et d'orientation. Se projeter sur ce que ça a été, tenant compte des faits avec un regard contemporain, c'est une facilité historiographique. Mais ça c'est mon coté chiant qui parle, on s'en fou en fait.



Par ailleurs, je signale que vous avez déjà répondu à la question : concrètement, le Temple est assis sur un sacré paquet de pognon, lequel est géré par le Conseil, des administrateurs qualifié et possiblement par des maître/chevaliers eux-même. Le reste tient d'un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Dim 9 Mar 2014 - 20:43

Oui enfin bon, Hoth et Farfalla il n'y a pas que le rang social qu'ils avaient avant d'intégrer l'Ordre à prendre en compte. Il y a aussi l'âge. Hoth est un vieux Jedi, un Seigneur Jedi qui commande une armée qui fait la guerre face aux Sith. Des batailles qui durent et qui coûtent de nombreuses vies. De plus, depuis qu'il est padawan, chevalier et maître il fait la guerre aux Sith.

A côté de ça, Farfalla à l'air, du point de vue de Hoth, de se débrouiller pour arriver juste à temps, une fois pomponné, pour gagner la bataille et s'en tirer tout le mérite. C'est l'image qu'on en retire. Malgré son côté noble, c'est surtout le futur Grand Maître de l'Ordre Jedi tout de même. Il va soutenir le premier Chancelier non Jedi, Tarsus Valorum, depuis le début des Nouvelles Guerres Sith et soutenir la Réforme de Ruusan. 

C'est la guerre contre les Sith qui a fait que ces deux Jedi étaient souvent en désaccord. Surtout le fait de voir leur ennemi se battre comme eux, unis et par la même gagner la guerre contre les Jedi. Par un leader qui provient de chez eux qui plus est.

Et puis bon, Hoth, pour nous français, ne fait pas si "pauvre" que ça avec ses trois fleurs de lys sur son plastron.... Rolling Eyes

Par contre ce qui caractérise l'Ordre Jedi se sont les opinions tranchés sur certaines voies concernant la Force. Ou sur les choix de certaines personnes. Par exemple quand la Jedi l'Exilée revient devant le Conseil suite aux Guerres Mandaloriennes, ils la bannissent. Après la Guerre Civile des Jedi, Revan est tout juste toléré dans le Temple, il rase les murs. La Jedi Atris, elle, n'a pas digérée le fait qu'il s'en tire à si bon compte.

Ce qui, au final, caractérisera la politique de l'Ordre, seront les Maîtres qui siégeront au Conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 331
Âge du perso : 18 ans
Race : Humain Kuati

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sombre déchéance
HP:
44/61  (44/61)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Lun 10 Mar 2014 - 7:30

J'ai failli poster, j'ai pas eu le temps, et j'aurais préféré quand je vois une certaine remarque qui n'a pas sa place dans le sujet, je trouve. Bref, passons.

Missa a un avis et missa veut le poster.

D'abord, avant de prendre en compte l'échantillonnage de perso de l'univers étendu qui ont existé entre l'Empire Infini des Rakatas et l'invasion Yuuzhan Vong (et j'ai pas envie d'aller rechercher l'orthographe de ce mot), j'ai envie de souligner un détail : le codex n'est pas vraiment fait pour être la copie exact et conforme d'Holonet. Ca veut dire qu'on peut y créer des éléments. On est pas obligés d'être buté.

Ca veut pas dire que je critique votre façon de justifier vos propos, mais jusqu'à maintenant, il y a eu quand même que Leonard pour se baser sur un élément du forum dans une réponse. Et Janos pour sortir un super élément (oui, j'ai adoré l'argument de la bibliothèque).

Après, moi, ce que je vois, c'est ceci : l'ordre Jedi est-il nombreux ? Vu le nombre de Jedi inscrits, ca me semble le cas. Faut pas déconner, les Siths avaient "disparu" depuis des siècles et il était profondément implantés dans les esprits à la création du Forum. Après, donné un chiffre, j'ai envie de dire que c'est factis. Pourquoi ? Parce que les Enfants de la Force c'est le top des forum rp Star Wars, qu'on espère un jour avoir 1 millions de membres dans chaque groupe, et que là, si vous avez bridé le nombre de jedi à 10.000, bah on l'a dans le ^$µ (Et celui qui dit que le forum, c'est pas le top, je lui payes un aller simple sur l'Altramachinchose Razz ).

Est-il riche ? Ça me semble tout autant évident. L'habillement, la technologie, les ressources,... ça coûte pas rien. Il me semble aussi qu'ils ont de bons méscène, mais y a aussi les fameuses récompense de missions, et la République. Y a quelques temps, notre bien aimé Chancelier dans un rp sur des taxes avait sorti une ébauche de rapports de dépenses et d'entrée de la République, et il me semble qu'un montant était alloué au Jedi. Au niveau des mésènes, vous avez aussi les dons ponctuels (je vous balance en plein une querelle dans Kotor entre deux viux chnoc fermiers qui, si vous la jouez bien, peut se conclure par un mariage, votre pub devant le conseil, et du pez sous la table). Au niveau des dépendances, faut pas oublier que certains corps de métiers (les fameux camps comme Bandomeer ou l'Explocorp), où ont envoient de la main d'oeuvre gratuites, ca peut rapporter aussi ...

Les Jedis "Nobles", ou riche ? Bah ca, j'ai envie de dire, on en a. Pour ne prendre qu'eux, Myyrha Khor est une Arcanienne héritière de la famille Ascada d'Arkania, et Van est un Noble Alderaanien. Maintenant, ils ont jamais géré une fortune. Là, j'applaudis la proposition de Valérion, et j'en fais une de mon coté : Pourquoi un tenancier ? Prenons deux cas : le Jedi n'est pas le seul héritier > une clause légale peut exister le "déchargeant" de ses droits s'il le veut, ou les donnant à l'Ordre. Ou les laisser à sa famille. Bref, pour les clauses légales du genre, demandez à Janos et à Ragda, j'ai l'impression qu'ils sont doués pour ça. Mais si le Jedi est le seul héritier > bah j'ai envie de dire que pendant l'intégralité de sa vie de Jedi, c'est au Conseil que revient la tâche de tenancier. Ou du moins, à l'équipe administrative qu'il a chargé à cette tache. Non parce que sérieux, là je rejoins Ynni. Des biens fonciers, ca va pas faire du bon Jedi.

L'argument de la flotte ... De souvenance, sur le forum, on a jamais vu qu'un croiseur pouvant être classé de Jedi, c'était pendant un event, pour emmener des padawans à l'abri. Et encore, rien ne justifier qu'il était Jedi. Alors, j'avoue être mitigé. Des petits vaisseaux, c'est clair qu'il en faut pas mal, des moyens, mais des croiseurs de combat, au vu des relations existantes, je me dis que l'Ordre s'appuie sur la République pour ça. Par contre, Ynni le souligne très bien, il est plus que probable que le Temple ait sa milice, comparable aux Forces de sécurité sur certaines planètes (pour le jeu Kotor 2 > celle de la station de la planète de Carth Onasi et pour la saga de film > Naboo-en un peu plus entrainé que juste pour parader -_-"-).

Dernier point > Janos. Je suis d'accord avec toi que ça donnerait de super rp, ce genre de différences "social". Mais qu'est-ce qui caractérise un padawan d'un autre au temple (si on prend le padawan le plus lambda) ? Sa bure ? Son sabre blanc ? Et il fait comment pour savoir qu'il était plein de pognon ? Il fait des recherches sur sa famille, alors qu'on lui prêche depuis son plus jeune âge que la famille, c'est le mal (façon de parler) ? Pour moi, au temple, c'est comme une école qui se bat pour minimiser les différences sociales : on vous donne un uniforme, on vous donne les mêmes droits, les mêmes cours, ... difficile de faire des sujets sur les différences sociales. Pas impossible, mais pas au point d'avoir d'un coté un clan "on est des gros bourges et on se la pète" et d'un autre "on s'en cogne de vous, nous on a toujours été pauvres". Comme léo le dit, je serais étonné que le Conseil laisse deux clans se former ainsi. Maintenant, des cas isolés, je te rejoins parfaitement.

Voila. Après je précise, c'est mon avis, je le partage. J'attaque personne. Mais d'un autre coté, je vous rappelle un truc : le codex on peut y créer. Et ensuite, Ynni en est la modératrice. C'était peut-être un peu pour décharger les admins, et faire tourner le truc au besoin non ? Donc à moins de la coincer, ou qu'elle ait pas envie de décider, je crois qu'on peut aussi se baser sur elle, avant de balancer le détail : "Ouais, bah Saï et les autres, ils ont qu'à décider, on leur a tout balancé ce que l'on pense ...". Après, pour reprendre le tout premier post, moi je dis : Vas-y tonton, poste dans le codex. Ynni validera, ou corrigera ^^ Et ma main à couper que Saï serait content que ca se fasse sans qu'elle doive se taper toute la lecture de ce sujet (parie sa main mécanique, au cas où).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 1038
Âge du perso : 246 années standards
Race : Hutt
Binôme : Complice : Darth Velvet

Feuille de personnage
Activité actuelle: Faire chuter Borenga
HP:
80/80  (80/80)
PF:
25/25  (25/25)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Lun 10 Mar 2014 - 11:29

Salut,

J'ai bien lu tous vos messages. Je me propose de faire une petite synthèse de ce qui a été dit, histoire qu'on tombe tous d'accord Wink

Dans le fond, vous avez levé des points intéressants, qui méritent d'être clarifiés. Il est vrai que l'époque à laquelle se déroule le forum est pleine de flou dans le background officiel de Star Wars, alors autant en profiter pour faire quelque chose qui nous convient au vu de l'historique du forum, et des évènements relatés dans le futur.

Vos remarques s'incrivent parfaitement dans le travail que le staff est actuellement en train de réaliser pour donner plus de relief aux diverses grandes factions du forum.

La première qui sera traité (postes à venir très prochainement dans le codex) sera l'Empire Sith. Ensuite nous pourrons nous pencher sur l'Ordre Jedi et la République, même si cette dernière est plutôt bien documentées grace aux travaux d'Halussius et des Sénateurs en général.

Le plus important, à mon humble avis, c'est de rester cohérant avec l'univers en général, mais tout en sachant jouer de nos particularités pour faire de notre forum une expérience unique. Celui-ci, par bien des cotés, s'est déjà écarte de la trame "officielle" de Star Wars (par exemple, tout ce qui se passe dans TOR n'est absolument pas arrivé sur le forum)... Donc nous ne sommes pas à quelques petites déviations prêt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 7856
Âge du perso : 90 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi / Joue les touristes sur Lorrd
HP:
98/100  (98/100)
PF:
6/110  (6/110)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Lun 10 Mar 2014 - 17:35

Hé mais ! J'avais suivi !

Bien joué Ragda !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerion Scalia
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
¤¤ Chancelier Suprême ¤¤
avatar


Nombre de messages : 166
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain
Binôme : Autre compte : Darth Valeras
Autre compte : Ben Doyle

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chancelier Suprême de la République
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Lun 10 Mar 2014 - 18:11

Mon exemple avec Hoth et Farfalla n'avaient pas pour autre but de montrer que les Jedi sont également des êtres faillibles, susceptibles d'être menés à certains moments par leurs émotions. Hoth ou Farfalla pouvaient sans doute avoir des tendances opportunistes et carriéristes... ce n'est pas incompatible avec l'attachement à une idéologie et ses valeurs. Je trouvais l'idée de Janos d'une "querelle" philosophique pas inintéressante, je la voyais non pas comme une cause susceptible de provoquer un schisme mais comme un simple point de friction entre d'éventuelles tendances philosophiques. Après tout, l'homogénéité de pensée n'existe pas au sein de l'Ordre Jedi. A l'époque de la "Menace fantôme", Obi-Wan ne souligne-t-il pas à Qui-Gonn qu'il pourrait faire partie du Conseil s'il était plus dans la ligne idéologique "officielle"? Qu'il y ait des Jedi issus de familles nobles qui n'entendent pas renoncer à leur fortune, cela ne me paraît ni aberrant ni illégitime.

Pour ma part, les éléments que je retiendrai de mes recherches et de celles menées par les autres joueurs sont ceux-ci :

- Un nombre important de Jedi. On peut légitimement penser qu'une grande part de ce nombre est composée de novices qui stagneront à ce stade et œuvreront dans les structures évoquées plus haut (Explocorp par exemple).
- Des revenus issus de deux sources principalement. D'une part des donations importantes, d'autres part des recettes provenant des nombreuses entités que l'Ordre a sous sa coupe.
- Une flotte n'ayant rien d'une armada, le nécessaire pour accomplir les missions de l'Ordre voilà tout.
- Concernant la propriété deux sources entrent - plus ou moins - en contradiction. Une option envisageable et semblant être cohérente à la saga telle que présentée dans les encyclopédies serait de considérer que les Jedi suivent le mécanisme de l'usufruit (le mieux ce serait le "trust" anglais, mais bon on n'est pas ici pour faire du droit!). C'est tout bête, le Jedi n'est plus propriétaire mais dispose de ce qu'on appelle l'usus et le fructus, c'est-à-dire la faculté d'user du bien et de jouir de ses fruits (par exemple : la perception du loyer). Le nu-propriétaire est véritable propriétaire du bien dont il ne peut ni user ni tirer les fruits. Autre possibilité : l'administration de biens. La situation est différente en ce que le Jedi reste, dans ce cas, pleinement propriétaire des biens.
- Les Jedi peuvent disposer de titres, comme celui de "Seigneur Jedi".
- Des adultes peuvent intégrer l'Ordre pour y suivre une formation de Jedi.

Ces éléments tentent de répondre aux questions soulevées par Léonard. Je me suis basé sur les encyclopédies en ligne et sur elles seules. Pour la simple et bonne raison que je ne connais pas suffisamment bien l'histoire du forum. Hormis ma proposition relative au patrimoine des Jedi, ce que j'ai évoqué doit être en conformité avec la saga (la Réforme de Ruusan de -1000 est l'évènement qui change véritablement la donne avec l'interdiction d'intégrer des adultes etc etc). Ce qui ne veut pas dire qu'il faut que cela aille de même sur le forum, bien entendu! :) Je n'ai fait qu'évoquer le fruit de recherches rapides menées sur le net et de lectures de bd et de livres. Visiblement, ma référence à Saï et aux Jedi a été mal interprétée. J'ignorais qu'Ynni était modératrice du codex, et pour ma part j'estimais simplement que ce que j'avançais devait servir de réflexion... il ne m'appartient pas de faire un choix ni de vouloir déterminer le sens que prendra une faction à laquelle je n'appartiens pas! Cela me paraît bien plus intéressant de créer quelque chose propre au forum, inspiré par les joueurs et par d'éventuels éléments propres à la saga!

Voili voilou, c'était juste pour clarifier parce que j'ai l'impression que mes posts ont été pris comme fort secs, or je n'avais pas cette intention de frictionner (laul) qui que ce soit. Bisou bisou. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Mar 11 Mar 2014 - 10:23

Je pense que Valerion a brillamment condensé nos pensées. Effectivement on peut prétendre qu'il existe un plus grand nombre de Jedis que ne l'évoque la fin de KOTOR II, mais de là à dire que nous sommes des dizaines de milliers, il ne faut pas exagéré, Saï Don et le Conseil parle dans ce sujet de la possibilité de réinvestir "d'anciennes enclaves". Loin de moi l'idée de vouloir surinterpréter la pensée des participants à ce sujet, mais ils semblent unanimement tenir pour évident que la "désertion" de ces différentes enclaves est due à un "dépeuplement" de notre l'Ordre autant qu'à une perte d'influence politique. Ainsi, il n'est pas incohérent de dire que l'Ordre Jedi semble avoir connu une période de régression.

Maintenant, les manœuvres du Chancelier Arnor, bien que récente, ont sûrement eu pour effet de revaloriser l'image des Jedis auprès de la République tout entière et ainsi, ont sûrement permis d'aboutir, par exemple, à un "redynamisation" des inscriptions et un "renouveau" des vocations (que ce soit chez les adultes ou chez les plus jeunes.). Surtout, cette politique en faveur de l'Ordre marque également une rentrée d'argent non-négligeable et on peut sans mal imaginer que les Jedis se sont vu doter notamment de frégates diplomatiques semblable à celle que l'on peut voir dans la Menace Fantôme (La toute violette !). Maintenant, cette politique est récente et le changement des mentalités est un processus très lent, les débats intra-sénats ont largement marqué la "défiance" que pouvaient éprouver les gens face à l'Ordre et donc... J'pense pour ma part qu'hypothétiquement avec beaucoup de subjonctif pour super bien marqué l'irréel car ma science n'est pas infuse d'autant plus quand elle est fiction que : l'Ordre Jedi est bien plus gonflé en effectif qu'à la fin de Kotor II (Faut pas exagérer, ils sont bien plus qu'une poignée) mais de là à affirmer l'existence de centaines de milliers d'adeptes lumineux de la Force, y a une marge. (J'parle d'adeptes lumineux de la Force pour bien différencier les Forceux proprement dits des effectifs non-forceux qui pourtant font partis ou travaillent pour l'Ordre Jedi car de ceux là, j'ai strictement aucune idée de leur nombre.

Pour ce qui est des débats intra-Ordre, je rejoints totalement Valerion sur le fait que non, l'Ordre Jedi n'est pas uni derrière un même dogme et, non, le fait que le Conseil Jedi décide de quelque chose n'entraîne pas obligatoirement un ralliement de l'ordre dans son entier derrière cette idée. De toute façon, l'Event lui-même introduit cette idée en proposant un camp "pro-paix" et "anti-paix" alors que le sujet que j'ai cité au-dessus marquait très clairement la tendance du Conseil à soutenir la paix entre la République et l'Empire Sith. Que ce soit au niveau des préceptes de l'Ordre tout autant que pour ce qui des influences politiques qu'il cherche à exercer, il faut garder en tête que nous sommes dans un Ordre de moines-guerriers-philosophes et qu'en tant que tels les Jedis réfléchissent sur des concepts transcendants et donc invérifiables et donc obligatoirement sujet à dispute (au sens premier du terme à savoir qu'ils sont objets de débat). Donc que ce soit le mariage, la richesse, le strip-tease, tout peut-être discuter et ce même si le Conseil affirme une voie "à suivre" plutôt qu'une autre. Il ne me semble pas avoir vu Yoda décapiter Obi-Wan quand celui-ci lui a dit qu'il formerait Anakin envers et contre tout, donc c'est que l'avis du Conseil n'est pas forcément un impératif que tous les Jedis se fixent. De là, on peut très bien établir un truc comme l'a expliqué Valerion avec un système d'usufruit, etc., mais rien n'empêche les Jedis "propriétaires" de "lutter" pour pouvoir à terme obtenir le plein droit d'user de leurs biens sans l'intermédiaire d'une tutelle.

Bon, je sais pas si j'ai apporté beaucoup, mais j'ai essayé de suivre l'idée générale qui se dégageait des différents sujets que j'ai pu lire concernant l'Ordre Jedi en me détachant autant que possible de l'univers Starwarsien des encyclopédies.

Ps : je rappelle que l'on est tous là pour s'amuser, hein ! ^^ Alors partez du principe que lorsque vous avez "l'impression que quelqu'un est agressif ou sec" c'est parce que vous avez passé une mauvaise journée ou que la lune s'aligne mal avec la constellation du Capricorne. Donc, pas la peine d'être acide ou piquant, we are in the Bisounours' World Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 1038
Âge du perso : 246 années standards
Race : Hutt
Binôme : Complice : Darth Velvet

Feuille de personnage
Activité actuelle: Faire chuter Borenga
HP:
80/80  (80/80)
PF:
25/25  (25/25)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Mar 11 Mar 2014 - 11:17

Alors essayons de synthétiser (ou pas) tout cela pour avoir une vision commune de l'Ordre. Je commence un peu Hors-Sujet par rapport aux questions de Léonard, mais pour se remettre dans le contexte. Tout ce qui va suivre est mon interprétation du contexte du forum :

Le forum se passe environ 300ans après les évènements tragiques pour l'Ordre (la purge et sa quasi-extinction) relatés dans le jeu vidéo KOTOR II. Le forum ne prend volontairement pas en compte les récits dérivés du jeu en ligne TOR puisque celui-ci n'était tout simplement pas sorti au moment de la création du forum. On ne va pas renier notre histoire et nos intrigues parce qu'un trou dans la chronologie s'est bouché a posteriori.

Globalement, l'Ordre Jedi, trois cent ans plutôt, a presque disparu de la galaxie, les Sith ont faillit l'emporter pour de bon. Forcément ca laisse des traces profondes, surtout que tout cela est la résultante, plus ou moins, des actions de Revan qui a défié les choix du Conseil pendant les guerres Mandalorienne...

On peut estimer que l'Ordre Jedi a été contraint de regrossir ses rangs assez rapidement pour survivre. Il est donc tout à fait probable que certaines règles régissant l'Ordre ont été adoucies : Recrutement des adultes toujours d'actualité, plusieurs padawan possibles pour un même Maitre, tolérence sur les histoires "amoureuses" entre Jedi.

Mais d'un autre coté, trois cent ans c'est long. Peut-être que certains commencent à se dire qu'il serait temps d'évoluer un peu, de revenir à des règles plus strictes maintenant que les effectifs sont reformés ?

Partant de peu de membres, je pense que les liens entre les membres de l'Ordre (et là je parle des chevaliers et des Maitres) sont très forts, plus qu'à l'époque de "Revan". Untel a été le maitre de trois padawan, qui eux mêmes ont pris des padawan, qui avaient le même ages et donc étaient dans les memes cours que les padawan d'un autre chevalier...etc... Les interconnections entre Maitre/Eleves sont multiples et ca crée un tissu qui va dans le sens de la cohésion de groupe.

Evidemment, comme dans tout groupe assez fermés, il y a des marginaux, des electrons libres. Des gens qui ont une approche différente de l'enseignement traditionnel, une autre vision de la force, des idées novatrices ou au contraire très conservatrices. Ceux-ci, tant qu'ils ne tendent pas vers le coté obscur, ou qu'ils ne cherchent pas à former un groupe dans le groupe sont certainement laissé libres... C'est aussi ça la sagesse des Jedi : laisser les individualités intactes sous les enseignements presques dogmatiques de la Force. Donc oui, y'a forcément quelques tensions sur des avis contradictoires, surtant lorsque plane le spectre d'une guerre avec les Sith. Je suppose que le Conseil est suffisamment sage pour trouver montrer un visage uni au reste de l'Ordre, même si tous les membres ne sont pas d'accord sur tous les points.

Voilà ma vision de la "mentalité" de l'Ordre Jedi du forum. C'est hors-sujet par rapport aux questions de Léonard, mais ca permet de poser un contexte pour mieux répondre à la suite.


Combien de Jedi ?
Je pense que l'on peut considerer qu'après trois cent ans de relatives paix, les effectifs de l'Ordre sont redevenus assez conséquents, même si finalement tout est concentré sur un seul Temple : celui d'Ondéron. Les autres ont été abandonnés suite à la Purge. Seul celui de Coruscant a été réaménagé dernièrement suite aux accords entre le Conseil et le Chancelier Arnor.

Si l'on essaye d'être logique, même si la capacité à manipuler la force est rare chez la plupart des espèces, à l'échelle d'une République galactique, cela doit représenter quand même un sacré nombre de candidats par rapport aux Chevaliers et Maitres formés. Donc je dirais plutôt qu'il y a une grande quantité de novices, même si la plupart d'entre eux n'auront jamais les capacités physiques, mentales et morales pour devenir padawan puis chevalier.

Ces enfants, pour la plupart, se "confiés" par leur famille aux chevaliers suite à la découverte d'un taux de midichlorien élevés dans le sang. On peut supposer que ces tests sont "automatique" chez tous les nouveaux-nés, ou jeunes enfants, au sein des mondes membres de la République. En effet, plus un enfant est formé tôt (pas trop non plus faut que celui-ci soit un minimum structuré par sa relation avec ses parents) plus son enseignement sera encré dans son esprit. Du fait de cette jeunesse, il y a un lien naturel qui se crée entre le novice et l'Ordre, et il y a fort à parier qu'en cas d'échec pour devenir padawan ou chevalier, le candidat reste volontairement membre de l'Ordre, pour effectuer des taches annexes, puisque l'Ordre est sa seule véritable famille, le centre de sa vie.

(Expliqué comme cela, on comprend mieux pourquoi l'exil est une peine très dure pour un Jedi qui serait jugé par le Conseil. En effet, après avoir passé presque tout sa vie dans l'Ordre, le quitter du jour au lendemain c'est perdre tout ses repères, perdre toute sa vie, repartir à zéro. Une sacrée peine.)

On peut supposer que les Padawan sont concentrés sur leur formation. Les Chevaliers sur celles de leurs padawan et sur leurs missions, les Maitres sur des sujets encore plus métaphysiques. Du coup, toutes les "bases" besognes : sécurité des locaux, entretien, logistique, commerce divers et varié (quoi y'a pas de boutique de souvenir au temple???) sont laissés à ces novices qui n'ont jamais reussis les épreuves. Au final ca doit représenter un bel effectifs de plusieurs milliers de personnes. D'autant plus que l'Ordre doit vivre dans une sorte d'autarcie, pour ne pas trop dépendre du reste du monde, et produire lui même une grande partie de ses biens.


Quels genre de possession en dehors d'Ondéron ?
Avec trois cent ans de paix derrière nous, je pense que l'on peut estimer que les Jedi on pu recréer/reconstruire une poignée de leurs enclaves dans la galaxie, surtout dans les régions frontalières nécessitant plus souvent leur présence en tant que médiateurs ou diplomates neutres. Ondéron reste le seul Temple, seul lieu de formation. Coruscant vient de réouvrir son Temple, mais celui-ci est plus destiné à servir de passerelle entre la République et les Jedi, afin d'assainir les relations suites aux divers remous qu'il y a eu dans nos précédents events... Les Jedi ont quand même été mis, il y a peu, sous la tutelle de la République, ce n'est pas rien !!

Après, les Jedi ne se sont jamais limités à la République pour agir. Alors autant sur les mondes de cette dernière leur présence est presque naturelle... Autant sur d'autres, elle doit être soumise à plus de règles, de restrictions... Donc je ne serai pas surpris qu'il existe des sortes d'ambassades Jedi sur des mondes hors République, afin que les Jedi puissent travailler avec les gouvernements locaux en cas de besoin.

Pour ce qui est des autres possessions foncières ou immobilières, probablement issues d'héritages ou de dons, je doute que l'Ordre s'amuse à gaspiller du temps et des ressources pour les gérer. Le plus probable c'est qu'ils vendent ou donnent celles-ci s'ils ne trouvent aucune utilisé directe dans leur mission de gardien de la paix galactique.

Une flotte Jedi ?
Là je pense que tout le monde est d'accord. L'Ordre dispose d'une petite flotte qui lui appartient et dont il gère l'entretient. Principalement des petits cargos pour le transports, des plus gros aussi pour diverses aides humanitaires... Aussi quelques vaisseaux armés pour escorter l'ensemble : des chasseurs, mais possiblement des plus gros tonnages aussi. Ces vaisseaux peuvent aussi bien venir de dons (de particuliers ou de la République) que d'investissement de l'Ordre, qui achète aussi son matériel.

Je pense que certains Jedi "aisés", c'est-à-dire issus de familles disposant de bon revenus sont tout à fait capable d'avoir leur propre vaisseau, qu'ils entretiennent à leurs frais.

Alors, certes, le but de l'Ordre n'est pas de concurrencer une armée Républicaine ou même les forces de sécurité d'un monde. Mais ils voyagent beaucoup, parfois hors des frontières de la République. Ils est impératif qu'ils sachent se défendre face aux pirates ou autres petits groupuscules qui pourraient leur vouloir des noises pendant leurs déplacements.

Qui finance le Temple ?
Historiquement la République est très liée à l'Ordre. Halussius la prouvé en présentant une bilan économique où une ligne du budget est réservé au financement de l'Ordre. Mais à mon avis ca ne représente qu'une petite partie des revenus de celui-ci. On pourrait voir ça comme une contribution permanente qui lie l'Ordre à la République puisque celle-ci demande régulièrement le soutient des Jedi dans diverses affaires. Plutôt que de "payer" à la tache, ils recoivent un "salaire" régulier pour l'aide apportée.

Après, faut pas déconner, les Jedi sont certainement philanthropes, mais ils ne doivent pas travailler gratuitement non plus. Je ne dis pas que les Jedi doivent se pointer avec un contrat à signer avant qu'ils lèvent le petit doigt... Mais je suppose que tous les frais liés aux missions sont pris en charge par les demandeurs, et que ceux-ci leur donnent un petit quelque chose en remerciement, même si rien n'est imposé. Quand on appelle un Jedi, c'est qu'il y a vraiment un gros problème, donc généralement on n'est pas avare de remerciements. Les missions ça doit générer un revenu confortable, en plus des dons divers et variés, et des revenus associés à leurs possessions foncières, aux divers commerces qu'ils doivent pratiquer pour subvenir à leurs besoins.

Je ne pense pas que le Temple croule sous l'or non plus... Mais si celui-ci a besoin de lever des fonds pour une grosse opération, je pense qu'il trouve très facilement des mécènes, ne serait-ce que du coté des familles dont un de leur membre appartient à l'Ordre.

La possession chez les Jedi
Dur dur de trouver une source claire... Je pense que les réponses apportées sur ce post sont tout à fait logique. Pour ne pas compliquer les choses avec ces histoires de nu-propriétaire (putain de me rappelle des mauvais souvenirs de cours de droits !), on pourrait dire que le Jedi, s'il dispose de bien, terres, bâtiments, autres revenus... Ne les gère pas directement, et ce parce que de toute manière il n'en a pas le temps. Donc tout est géré et administré par une tierce personne; même s'il continue de jouir du revenu de ses possessions, en tant que propriétaire sur le papier. Argent qu'il peut utiliser pour se doter de son propre vaisseau et l'entretenir, disposer de sa propre garde-robe, financer diverses oeuvres, aider les autres, faire des dons au temple... Bref, il fait un peu ce qu'il en veut.

C'est un peu comme les personnages politiques du forum. La Constitution interdit aux Sénateurs et membres du gouvernement de pratiquer une autre activité profesionnelle, mais rien ne les empêche d'être juste propriétaire d'une société. Bref, donc un Jedi peut être propriétaire de terres, de bâtiments, d'une entreprise même... Si ca le parasite dans l'excercice de ses fonctions, je pense que le Conseil ne manquera pas de le faire remarquer. Après, les novices qui ont ratés les épreuves peuvent toujours être embauchés pour entrenir les terres, servir d'employés divers et variés... C'est gagnant-gagnant comme démarche.

Le commandement Jedi
Un autre sujet épineux dont on trouve pas vraiment de sources fiables sur le net.

A mon avis, il doit exister encore sur le forum une certaine méfiance des politiques pour les Jedi, compte tenu des évents passés. Il ne faut pas non plus généraliser, mais dernièrement, la classe politique dans son ensemble avait perdu foi en ses gardiens, tout comme l'opinion publique.

Mais, l'armée, n'est pas la politique, bien au contraire. Trois cent ans de relative paix, ca ne veut pas dire trois cent ans sans conflits mineurs, avec certainements plusieurs batailles de faibles envergures. Les Jedi ont toujours été présents dans ces moments là. Je pense qu'ils jouissent d'une très bonne réputation parmi les militaires de la République, compte tenu de leurs capacités physiques, guerrière et de commandement. C'est pour cette raison que, même s'il n'exite pas sur le forum de grades du genre "Général" ou "Seigneurs" pour les Jedi, les haut-gradés militaires n'hésite pas à laisser une partie de leur commandement aux Jedi, surtout lorsque les Sith sont dans la partie. Après tout, ils sont les mieux placés pour prendre les bonnes décisions.

Un Jedi qui se pointe sur le pont d'un navire de guerre, sera probablement consulté par le commandant, au moins pour recueillir son avis.

Après au vu de l'event précédent, et de celui en cours, on peut en conclure que le Chancelier est apte à donner un commandement temporaire aux Jedi sur une flotte. A faire entrer dans la constitution ?

----

Il y a également un autre point qui n'a pas été abordé : le cas des Jedi Corelliens. Ceux-ci sont assez indépendant et ne suivent pas toutes les règles du Temple.

----

Je ne pensais pas en écrire autant... Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 32
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-Chancellier
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   Mar 11 Mar 2014 - 14:38

Magnifique Ragda Razz



Pour les Jedi Corelliens..
Il existe des enclaves qui peuvent avoir un Conseil autonome, quoique vassal au Conseil Jedi. Bref, dans tout les cas, c'est Ondéron qui a le dernier mot.. Dans tout les cas SAUF UN : les Jedi Verts.

Il s'agit d'une enclave sur Corellia qui fait parti de l'Ordre Jedi, mais qui peut être ouvertement considérée comme une enclave de Jedi gris. (Oui je sais, on parle de Jedi verts alors qu'ils sont gris..). Il s'agit d'une enclave qui est relativement puissante et autonome, ainsi que très bien ancrée dans la civilisation corellienne. Le Conseil d'Ondéron n'est pas en mesure de leurs donner des ordres, uniquement de négocier avec eux. (chose que confirmera largement la politique de Corellia sur le forum. On pourra limite parler d'un schisme dans ce cas là)
Pour l'histoire, si je me trompe pas, les Jedi verts étaient pas super d'accord avec la lenteur à décider du Conseil et le principe d’inaction assez récurent.

Faut partir du principe que dans le secteur corellien, c'est plus au moins toujours la merde. Y'a une tradition indépendantiste très forte la bas (Ehehehe.. Ion il a rien inventé, il respecte le lore en fait !). Du coup ben les Jedi Verts s'estiment le droit d'intervenir sans rendre compte au Conseil.
Je crois qu'au final, les Jedi Verts n'interviennent en dehors du secteur corellien que lorsque c'est vraiment critique. Et lorsqu'ils doivent intervenir, savoir s'ils se plient au Conseil Jedi d'Ondéron ou au Sénat.. Ca revient pas mal pour eux à choisir entre la peste et choléra.

http://swtor.game-guide.fr/jedi-oui-mais/
(Ps : lisez avant de fustiger le lien, ça cause des Jedi verts à leurs création par Michael Stackpole dans la série de romans X-Wing, pas des 3 seconde sou on les voit sur SWTOR )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ordre Jedi.. Mais encore ?!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ordre Jedi.. Mais encore ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Administration :: Foire aux Questions-