La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Dim 2 Fév 2014 - 19:07

Je dévale les marches des divers et malheureusement longs escaliers qui peuplent depuis quelques temps le Temple Jedi. Les cours de géobiologie en tout genre ne me sont pas désagréables, mais quand l'estomac crie famine, hélas, notre attention en est perturbée, même pour des Padawans. Et pourtant, mes Dieux - s'ils existent - le savent, je ne suis pas gourmande, voire même le contraire: mais la nourriture est essentiel, je ne peux résister autant de temps que je le voudrais. D'ailleurs, nous avions vu que la plupart des espèces non-humanoïdes n'avaient pas le même système digestif que nous: sur Tatooine, certaines d'entre elles se sont adaptées pour manger sans s'empoisonner des substances toxiques pour les humains et autres bipèdes de la Galaxie. Intéressant, n'est ce pas? Mon uniforme beige de Padawan flottant aux détours des couloirs, j'arrivais enfin dans l'immense Cantine du Temple Jedi, où chacun avait le droit à sa pitance après les longues études ou des missions éprouvantes, les deux étant épuisantes pour l'esprit et le corps. Je m'attablais, seule, à l'une des tables libres, tandis qu'un droïde s'empressait de m'apporter de quoi manger.

- Au menu du jour. déclama-t-il selon sa programmation. Spaghettis boloniaises, accompagnées d'un verre d'eau fraiche et d'un clémentine. B.o.n A.p.p.é.t.i.t. dit avant de s'éloigner vers de nouveaux arrivants.

La nourriture dont j'avais besoin était calculée et dosée selon mon poids, ma taille et mon activité de la matinée, ainsi que celles qui allaient suivre pendant le restant de la journée, jusqu'au prochain repas. Apparemment, je n'aurais pas besoin de grand chose, aujourd'hui... Stupide droïde de mes deux, me dis-je lorsque j'aperçus des montagnes de nourritures dans les nombreuses assiettes d'un immense Jedi, aussi lourdement armé qu'un soldat de la République lors de la guerre précédente. Spaghettis boloniaises. Hum!


Dernière édition par Elsa Fowl le Sam 1 Nov 2014 - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Mar 4 Fév 2014 - 2:29

Il n’avait rien à faire. C’était la première fois depuis plusieurs années qu’il se retrouvait les bras ballant. Les tests préliminaires étaient en cours, les échantillons déjà prélevés et analysés, les rapports écrits et les ordres de missions déjà lancés. Dans son bureau dans les laboratoires du Temple, Ark ne savait pas quoi faire tout à coups. Et s’il en profitait pour se réserver une après-midi d’entrainement ? Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas pu faire plus que ses trois heures matinales de pratiques. Mais c’est à ce moment-là que son estomac décida de lui rappeler son existence. Comme mû par un réflexe conditionné il appuya sur le bouton de son holocom.

« Ici les cuisines. Chevalier Nian que puis-je faire pour votre service ? » Répondit une vois robotique.

« Pouvez-vous m’apporter . . . » Mais il se ravisa. « Non finalement rien, je vous remercie. Navré du dérangement. »

Il avait pour habitude de faire apporter sa nourriture dans son laboratoire. Il avait pour habitude de travailler pendant la pause déjeuné. Il avait ! Mais aujourd’hui il n’avait justement rien à faire d’urgent. Il se dit que pour une fois il pourrait aller manger à la cantine. La dernière fois, de son souvenir, qu’il avait fait cela, il étant encore Padawan. Ce qui, à y bien réfléchir, ne faisait pas si longtemps, mais suffisamment pour paraitre une éternité. Aussi se leva-t-il et sortit de son bureau.

Parcourant les couloirs du Temple il redécouvrit avec plaisir le flux des personnes dicté par leur horloge biologique commune. Il se souvenait d’ailleurs d’un traité sur le rythme nutritif des différentes espèces intelligentes et son influence sur le cerveau. Celui-ci, il y a maintenant 4 ans de cela, l’avait passionné. Enfin, c’était avant qu’il ne découvre les horreurs perpétrés sur les cobayes au nom de la science . . . ou du goût de la torture plus probablement. Secouant alors la tête il essaya d’oublier les images que faisaient remonter ces souvenirs. Ce n’était pas le genre de choses auxquels on pensait avant d’aller manger.

Il arriva ainsi dans la Cantine. Oui Cantine avec une grand « C ». Celle-ci le méritait amplement. De proportion gigantesque, elle pouvait contenir, en temps de mobilisation, plus de la moitié des effectifs du Temple en une fois. Elle avait été pensée pour être de plus efficace et fonctionnelle. La morale Jedi et la discipline de fer de l’ordre ne poussait pas spécialement à se laisser aller dans les plaisirs de la chair. On ne restait pas pour déguster son repas à la Cantine en général, même si au final la nourriture était d’excellente qualité.

Se dirigeant vers une des premières tables avec des places libres, il s’assit à l’une d’entre elles où il ne restait plus qu’une seule place de libre. Pas que les place manquaient. Mais il semblait logique, étant seul, de ne pas occuper inutilement de l’espace. A ce moment-là et presque instantanément, un droïde s’approcha de lui.

« Bienvenue à la Cantine. Au menu d’aujourd’hui vous pouvez choisir entre :
- Steak de Bantha à la sauce de champignon Naboo et son accompagnement
- Spaghetti Bolognaise
- Assiette de Crustacés et pomme de terre
- Purée de …. »

« Je prendrais les spaghettis merci. J’ai besoin de sucres lents. »

« Puis-je dans ce cas vous recommander de prendre en plus une entrée monsieur ? »

« D’accord je te laisse choisir. Et une carafe d’eau je te pris. »

À peine la commande fut passé que 2 minutes plus tard les plats étaient là. Ark se retrouvait avec une assiette bien garnie et une entrée de végétaux originaires d’Arkania. Il soupira. Le droïde avait dû se dire, vu ses origines visibles, que ce serait ce qui lui conviendrait le mieux. Il n’avait juste pas pensée que les Arkanians n’étaient pas vraiment réputés pour leur cuisine. Mais bon, qui était-il pour se plaindre, le droïde avait fait de son mieux. Il commença donc à manger.

Pendant ce temps, il sentit son intérêt se tourner vers une petite Padawan qui semblait bouder son plat. Celle-ci, qui de toute évidence n’était arrivée que très peu de temps avant notre Chevalier, ne semblait pas satisfaite de ce qu’elle mangeait. Pourtant ils avaient tous deux la même chose dans leur assiette. Etait-ce plutôt à cause de la quantité ? Il était vrai qu’il en avait beaucoup plus, au moins le double. Mais elle était bien plus jeune et plus petite. De toute évidence dans les alentours de 13 ans. 14 ? 12 ? Il ne savait pas trop. C’est alors qu’il remarqua qu’il avait posé un regard insistant sur elle un peu trop longtemps. Ces vieilles habitudes de chercheurs qui reprenaient le dessus. Il ne pouvait s’empêcher d’observer en détail ce qui éveillait sa curiosité. Et là une voix en lui le poussait à s’y intéresser.

Ne voulant pas paraitre impolie, il lui sourit. Puis cherchant quelque chose à dire, pour ne pas rester sur une sensation de malaise il l’accosta.

« Eh bien jeune Padawan. Ta nourriture ne te plairait-elle pas ? Il faut manger pour garder ton corps en forme. »

C’était dit sur un ton amical, sans reproche, voir peut être un peu paternel. Juste une simple remarque sur une évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Mer 5 Fév 2014 - 18:59

Je mangeais par goulée les pattes chaudes et à la tomate qui s'entremêlaient dans mon assiette. Mes idées de Padawan s'écartèrent pendant quelques instants, pour faire place à celles d'une petite fille pleine d'imagination, un peu excitée tous les jours, et surtout curieuse et rêveuse à la fois - drôle de paradoxe, vous me direz. J'avais vu un film holographique, il n'y a pas si longtemps de cela. C'était l'histoire d'un petit garçon qui veut devenir ingénieur en aéronautique. Il y parvient en étudiant dans une grande ville, puis rencontre une petite fille, qui s'appelle Nahoko, je crois. D'ailleurs, le garçon, qui est maintenant étudiant à ce moment-là, s'appelle Jiro. Il poursuit ses études et trouve un boulot stable dans une fabrique d'avions de guerre, en ce moment même. Des années plus tard, il recroise la fille dans une station de vacances montagnarde, puis après maintes rencontres et jeux d'avions en papier, ils finissent par se fiancer, c'est cool... Mais, quelques mois plus tard, lorsque Jiro travaille à l'agence, un urgent télégramme lui annonce que sa fiancée a créché du sang. Beaucoup de sang. Mes pensées s'arrêtèrent ici, lorsqu'un jeune homme vint s'asseoir à ma table.

- Eh bien jeune Padawan. Ta nourriture ne te plairait-elle pas ? Il faut manger pour garder ton corps en forme. commença le jeune garçon aux yeux blancs comme le soleil de Tatooine.

Sa propre assiette était remplie de pleins de choses, beaucoup plus de nourriture que la mienne, avec de la salade aussi verte que les plaines de Naboo. Décidément, je ne savais pas comment il faisait pour se transformer aussi vite en mangeurs d'herbes, en vaches stellaires, ces Jedis. Certains Maitres disent que le jeun favorise la concentration lors d'un apprentissage de la voie du Jedi. Son herbe ne me donnait maintenant plus tellement envie, et j'avalais avec précipitations le reste des pattes saucées présentes dans ma bouche, le temps d'une déglutition silencieuse.

- Pourquoi les Jedis parlent-ils toujours ainsi? demandais-je soudainement à mon voisin de table. Toujours aussi sages, distingués, polis, objectifs? continuais-je avec curiosité. Parfois, on se croirait dans un hologramme d'informations sur la météo de la planète, ou encore dans un gros Code de la Route Interstellaire...


Je bus un peu d'eau pour ré-hydrater ma gorge sèche d'avoir parler, puis je continuais enfin sur ma lancée, en vue de réponses du jeune Jedi, ou plus probablement Chevaliers Jedis.


- Cela n'est pas un gênant - pour rester polie - de parler tout le temps ainsi? terminais-je avec un peu de regret dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Lun 17 Fév 2014 - 3:51

Ark fut amusé par les réflexions de sa jeune interlocutrice. Il prit le temps de manger deux bouchées avant de répondre. Tout en mâchant, un sourire exprimé par ses yeux il la détaillait. Cheveux noirs et petite, elle ne semblait pas être gênée de parler à un ainé ou de dire ce qu’elle pensait, contrairement à de nombreux Padawans. Une chose qu’appréciait beaucoup Ark : la franchise. Avalant finalement sa bouchée il regarda en l’air et pris un air songeur.

« Voilà une question des plus pertinentes ! Pourquoi les Jedis sont-ils ce qu’ils sont ? C’est bien cela ? »

Il avait fait exprès de ne pas exprimer exactement la question qu’elle lui avait posé. Ce qu’il avait exprimé c’était la question qu’il avait perçu et non celle qu’il avait entendu.

« Voilà un questionnement que tout initié ou Padawan se doit de se poser un jour je dirais. »

Il lui sourit à nouveau, posant ses coudes de chaque côté de son assiette, les mains jointes et le menton posé dessus.

« Je trouves ça très intéressant. » Son sourire se fit plus grand. « Il se trouve que si je suis venu à la Cantine au lieu de rester sur mon lieu de travail c’est que je n’avais rien à faire. Aussi je te propose un jeu. Qu’en dis-tu ? Un jeu de question réponse. Que sont les Jedis pour toi ? Leur rôle et leur raison d’être ? Répond à ma question puis je répondrais à la tienne, et ainsi de suite jusqu’à ce que l’un de nous se lasse. Tu pourras poser toutes les questions que tu souhaites sans restriction. »

Le ton qu’il avait employé était amusé et il semblait prendre plaisir à la conversation. Non pas qu’il se moqua d’elle, quelqu’un qui connaissait Ark savait qu’il était incapable de cela, mais il aimait confronter les perceptions ou les expériences différentes des siennes. Aussi, le franc parlé d’Elsa l’avait poussé à chercher à en savoir plus sur elle. C’est donc d’un regard interrogateur qu’il la regardait, oubliant presque son repas, son esprit curieux ayant pris le dessus. Pendant ce temps dans la Cantine tout le monde mangeait et personne ne semblait faire attention à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Mar 18 Fév 2014 - 21:18

Il avala deux fois sa nourriture, avant de poser longuement son regard sur moi, jeune Padawan de onze ans. Peut-être l'avais-je froissé? Remettrait-il un rapport négatif à mon Maitre, ou pire, au Conseil Jedi? Comme quoi je ne serais pas apte d'être apprentie Jedi manquant de diplomatie ou autre? Enfin, au terme d'un examen interminable, le Jedi inconnu reprit la parole.


- Voilà une question des plus pertinentes ! Pourquoi les Jedis sont-ils ce qu’ils sont ? C’est bien cela ? dit-il d'une voix enjouée.

Je retins un soupir: il n'avait pas l'air fâché, plutôt encouragé par mes propos. Tant mieux, et puis il était jeune, il pourrait sans doute me comprendre. Il se réinstalla sur sa chaise, puis continua la discussion.


- Voilà un questionnement que tout initié ou Padawan se doit de se poser un jour je dirais. expliqua-t-il d'un air pensif.


- Je trouves ça très intéressant. Il se trouve que si je suis venu à la Cantine au lieu de rester sur mon lieu de travail c’est que je n’avais rien à faire. Aussi je te propose un jeu. Qu’en dis-tu ? Un jeu de question réponse. Que sont les Jedis pour toi ? Leur rôle et leur raison d’être ? Répond à ma question puis je répondrais à la tienne, et ainsi de suite jusqu’à ce que l’un de nous se lasse. Tu pourras poser toutes les questions que tu souhaites sans restriction. proposa-t-il comme un jeu, comme dans une cours de récrée.

Ben dis-donc, il était assez direct, Mister X! Enfin, cela me plaisait bien. Ma première question lui ferait sans doute effet. Enfin, je la garderai pour plus tard. D'abord ma réponse... La raison d'être des Jedis? Leurs buts? Les Jedis tout courts? Ce n'était pas trop dur, pour le moment.

- Pour moi, les Jedis sont les porteurs de la Paix, en mode "guerriers" évidemment. commençais-je alors... Le but des Jedis, c'est d'apporter la paix. La raison d'être, je ne vois pas trop, par contre. Pourquoi on ferait ce "boulot"? Généralement, on s'envoie dans les système de l'apprentissage tellement vite, que l'on ne pense pas vraiment à cela.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Sam 22 Fév 2014 - 17:41

La réponse de la jeune Padawan était intéressante. Attendue, mais intéressante. En la regardant de plus prêt elle semblait plus jeune que ce que lui avait fait dire son premier pronostique. Il continua à manger pendant qu’elle lui répondait et prit le temps de bien mâcher avant d’avaler. Ainsi, pour elle les Jedis étaient les protecteurs de la Paix, des guerriers se battant pour cela. En soi elle n’avait pas tort. Mais malheureusement, et son cas personnel en témoignait, elle n’avait pas totalement raison non plus. Il semblait bien qu’elle n’avait pas dû encore avoir beaucoup d’expérience sur le travail des Jedis au jour le jour. Bah cela viendrais en temps utile mais il pouvait déjà essayer d’éclairer sa lanterne.
 
« Oui il est vrai que notre but premier au sein de l’ordre Jedi est la Paix dans la Galaxie. Mais pour ce qui du mode guerrier dont tu me parles ta réponse reste incomplète. Certes, beaucoup de Jedis se tournent vers la voie du Guerriers. Entre les Jedi Sentinelles, les Jedis Gardiens et j’en passe, le plus gros des effectifs est là. Mais aurais-tu oublié les Jedi Consulaires ? Car là où certains se battent pour la paix par le sabre, d’autres le font par la plume. Moi-même, de mon côté, je ne suis ni l’un ni l’autre, et pourtant je me bats autant pour protéger la Paix en notre Galaxie. »
 
Un sourire passa sur son visage qu’il donna à la jeune fille. Puis il piqua dans une feuille de salade et l’amena à sa bouche tout à songeur.
 
« Après, pour répondre à ta première question du début comme promis, je dirais j’y ai partiellement répondu à l’instant. Le corps Jedi est formé d’être qui vont et qui viennent. Rien dans ce monde est éternel et tout vient et retourne à la Force un jour. C’est la nature. Hors, la Paix doit être préservée le plus longtemps possible. Et pour cela, il nous faut transmettre le savoir millénaire du Temple aux nouvelles générations. Ainsi, notre idéologie de Paix perdurera à travers les âges. Enfin, tout ça vient avec le temps et tu as le temps je pense de le comprendre à ton rythme. »
 
Un nouveau sourire apparut sur son visage ponctuant sa phrase, accompagné d’un geste de la main pour amoindrir le côté pompeux de ses mots. Il reprit une bouchée de bolognaise et avala.
 
« Sinon, pour sortir du côté un peu trop carré de cette conversation, dis-moi, comment t’appelles tu ? Moi c’est Ark’u’nian. »
 

Le ton était enjoué, même s’il restait maitre de lui-même. Il semblait s’amuser de la conversation et n’hésitait pas à lui montrer, lui accordant son éternel sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Dim 23 Fév 2014 - 21:26

- Oui il est vrai que notre but premier au sein de l’ordre Jedi est la Paix dans la Galaxie. Mais pour ce qui du mode guerrier dont tu me parles ta réponse reste incomplète. Certes, beaucoup de Jedis se tournent vers la voie du Guerriers. Entre les Jedi Sentinelles, les Jedis Gardiens et j’en passe, le plus gros des effectifs est là. Mais aurais-tu oublié les Jedi Consulaires ? Car là où certains se battent pour la paix par le sabre, d’autres le font par la plume. Moi-même, de mon côté, je ne suis ni l’un ni l’autre, et pourtant je me bats autant pour protéger la Paix en notre Galaxie. dit le Jedi.

Il mâchonnait tranquillement sa salade - j'aime pas trop ça, personnellement - tout en prenant le temps de la mâcher. Combien de temps fallait-il à tous les Jedis, pour bien mâcher tout ce qu'il y avait dans leurs assiettes: une éternité. Un petit sourire s'étala sur son visage, qu'il s'empressa de combler par une autre feuille de salade, avant de reprendre:

- Après, pour répondre à ta première question du début comme promis, je dirais j’y ai partiellement répondu à l’instant. Le corps Jedi est formé d’être qui vont et qui viennent. Rien dans ce monde est éternel et tout vient et retourne à la Force un jour. C’est la nature. Hors, la Paix doit être préservée le plus longtemps possible. Et pour cela, il nous faut transmettre le savoir millénaire du Temple aux nouvelles générations. Ainsi, notre idéologie de Paix perdurera à travers les âges. Enfin, tout ça vient avec le temps et tu as le temps je pense de le comprendre à ton rythme.

Encore heureux que j'ai le temps. On me le répétait six fois par jour - comme "les produits laitiers, sont nos amis pour la vie" hahahaha - que j'avais le temps d'apprendre. Mais je voulais m'améliorer, devenir forte et vite et bien et parfaitement bien, même. J'avais 13 500 midis-chloriens dans le sang, une très bonne moyenne, d'après ceux qui m'avaient repérés - HS: plus de midis-chlorien qu'Obi-Wan, moins de midis-chloriens que Anakin Solo/Luke Skywalker, autant de midis-chloriens que le Compte Dooku - il fallait que je l'utilise très très très vite. Le Pouvoir, comme dirait mon père, il n'y a que cela de vrai. "Le savoir, c'est le pouvoir": cette citation m'avait également poussée à devenir une apprentie Jedi dans le Temple.

- Sinon, pour sortir du côté un peu trop carré de cette conversation, dis-moi, comment t’appelles tu ? Moi c’est Ark’u’nian. dit-il d'une voix un peu plus naturelle, en effet.

Ark'u'nian? Drôle de nom, sans doute d'une planète non-humaine. Il avait les yeux tout blancs, un peu comme Neji dans Naruto - fan de mangas en avant! - et un prénom bizarre, mais joli.

-
Je m'appelle Elsa Fowl, enchantée! répondis-je en tendant ma main par-dessus la table à manger. A mon tour de poser une question: comment avoir le Pouvoir, vite?

Après tout, cela était mon principal sujet d'intérêt, pourquoi ne pas en parler avec le seul Jedi à disposition dans les alentours, celui qui tentait de faire connaissance avec ma personne? J'avalais une autre fourchette de pâtes à la boloniaise, elles finiraient par être froides, à force de parler, parler, parler et penser, un peu.

 



 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Mar 25 Fév 2014 - 2:42

Elsa Fowl. Voilà un nom qui était facile à retenir. Elsa . . . un jolie nom oui. Il tendit sa main aussi au-dessus de la table et serra la petite main d’Elsa. Il souriait intérieurement de sa manière sérieuse. Il devait s’avouer qu’il n’avait pas l’habitude de serrer la main aux enfants. Puis sa question le prit au dépourvu. Comment acquérir le pouvoir ? Et vite ? Bon la première partie de la question ne le choquait pas en soi. Nombreux avait été les Padawans à s’être posé cette question légitime lorsqu’on était en contact avec la Force. Lui-même se l’était souvent posé pendant les du maniement au sabre, par exemple. Mais, vite ?
 
Il devait avouer qu’il était perplexe. Il sentait dans cette question bien plus que le simple désir d’un enfant de devenir vite adulte. Ou celui d’une personne aux grandes ambitions. Il se demandait vraiment ce qui avait motivé cette demande et cette recherche du pouvoir. Et surtout, qu’était-elle prête à faire pour cela ? Oui, là retrouvait-on bien notre jeune scientifique. Il s’intéressait plus aux raisons et implication d’une réaction, d’un événement ou d’une question, qu’à la réaction, événement ou question en . . . question justement.
 
Aussi la regarda-t-il franchement de ses yeux d’ivoire l’air d’abord surpris puis curieux. Puis, comme il l’avait fait jusqu’ici, se donna du temps à la réflexion en engouffrant une fournée de pâtes dans sa bouche. Tout en mâchant il donnait l’impression de réfléchir. Attention pas comme un Bantha regardant une course de pode dans un pré tout en mâchonnant sa brassé d’herbe, mais une vrai réflexion. Si Ark avait eu des pupilles, une lueur d’intelligence y aurait brillé. Mais bon il n’a pas de pupille donc . . .
 
« Comment attendre le pouvoir vite . . . hum question assez épineuse je dirais. Il est vrai que je t’ai promis aucune restriction dans tes questions. Mais si j’ai un conseil à te donne en premier lieu c’est d’éviter de poser cette question à trop haute voix à l’avenir ici. »
 
Il avait dit ça d’une mine des plus sérieuses. Puis un sourire franc apparut sur son visage
 
*Intéressante.*
 
« Personnellement je n’y vois pas d’inconvénient et je suis prêt à te répondre dans la mesure de mes connaissances. Mais, d’abord dis-moi, Elsa, pourquoi cette question. Si je veux pouvoir te répondre au mieux je pense que tu vas devoir m’en dire un peu plus sur tes motivations. »
 

Il la regarda tout en enfournant une nouvelle portion de pâtes l’air concerné et curieux. Il souhaitait vraiment en apprendre plus sur elle et ne s’en cachait pas. En même temps cacher des choses sur ce qu’il pensait n’était pas vraiment dans sa nature généreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Mar 25 Fév 2014 - 17:52

Ark haussa un sourcil inquisiteur, puis monta sa fourchette à la bouche, mâchant lentement une poignée de pâte boloniaises. J'en fis de même, montrant que je n'étais pas pressée d'entendre sa réponse. Les trois-quarts des personnes à qui j'avais posée cette question compliquée et presque "tabou" avait détourné le sujet, ou m'avait regardé avec des yeux ronds, avant de chuchoter avec leurs voisins tout aussi outrés. J'aime bien faire outrage. Il y en a marre de ces intellos, de ces sages propres sur eux, qui enseignent sans arrière pensée. Tout le monde à ses pensées. Les pêchés des Jedis existent forcément: lequel est, par exemple, toujours vierge, après un long et dur apprentissage? Pas beaucoup, je le pense. Enfin ça, c'est vraiment une question bizarre à poser.


- Comment attendre le pouvoir vite . . . hum question assez épineuse je dirais. Il est vrai que je t’ai promis aucune restriction dans tes questions. Mais si j’ai un conseil à te donne en premier lieu c’est d’éviter de poser cette question à trop haute voix à l’avenir ici. dit-il d'une voix légèrement inquiète?

Alors que je commençais à croire qu'il allait me repousser, comme tous les autres d'ailleurs, un sourire franc apparut sur son visage. Tant mieux, voilà un ami, c'est déjà cela!


- Personnellement je n’y vois pas d’inconvénient et je suis prêt à te répondre dans la mesure de mes connaissances. Mais, d’abord dis-moi, Elsa, pourquoi cette question. Si je veux pouvoir te répondre au mieux je pense que tu vas devoir m’en dire un peu plus sur tes motivations. me demanda-t-il simplement.

Je retins de soupirer. Il trichait. C'est une question, une réponse, une question, une réponse. Là, il faisait réponse, question, question, réponse. Enfin, du moment que l'arbitre n'est pas là, qui nous interdisait de tricher?

- C'est simple, commençais-je le plus sérieusement du monde. J'ai onze ans actuellement, et tous mes ainés me disent qu'il me faudra attendre jusqu'à ma vingtaine, voire plus pour être anoblie Jedi ou Chevalier Jedi... dis-je en dévoilant quelques unes de mes informations. Pourquoi attendre autant? Je suis puissante, pour une Padawan, j'ai un taux élevé de midi-chloriens, autant apprendre plus vite. Sans vouloir me vanter, je pense que je pourrais atteindre le grade supérieure dès mes seize ans!

Je n'avais pas besoin d'autant de temps pour grandir. J'avais déjà combattu. J'avais déjà tuer. J'avais déjà rencontrer un Sith dans ma vie. Des Jedis aussi. J'étais en formation depuis un an déjà. Alors, j'ai besoin de quoi, en plus?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Mar 1 Avr 2014 - 12:51

L’impatience. Il avait connu ce sentiment par le passé lui aussi. Impatient de devenir Chevalier. De faire ses preuves. De maitriser le sabre. Et voilà qu’il se retrouvait devant une jeune Padawan dans la même situation que lui. D’après elle, elle excellait dans la Force là où lui excellait dans les sciences. Elle voulait aller plus loin, ne pas se limiter aux barrières de l’apprentissage. Acquérir par elle-même la puissance et le pouvoir, là où lui voulait le savoir et la maitrise. Il avait bien faillit se perdre dans ses jeunes années, et il craignait que cela ne lui arrive à elle. Ce qui l’avait sauvé lui c’était son maître. La sagesse et la patience incarnées en une seule personne, il avait sût trouver les bons mots à l’époque. Que lui avait-il alors dit ? Il sembla songer se plongeant dans ses souvenirs.

*Un jour, tu comprendras mon jeune apprenti que l’important n’est pas le pouvoir, mais ce que tu en fais.*

Oui les mots de son maitre l’avaient mené à se poser des questions sur ses ambitions et avenir. Mais c’était aussi en grande partie parce qu’ils étaient déjà assez proches et qu’il avait un grand respect pour cet homme âgé au savoir infini. Aussi regarda-t-il Elsa se posant la question de comment aborder la chose avec elle alors qu’ils venaient de se rencontrer. Une chose était sûr elle venait de le mettre dans une situation délicate, et c’est lui qu’il l’avait provoqué. En somme, un défi à la hauteur de son intérêt. Un sourire franc et amusé apparut à nouveau sur son visage et il regarda la petite Padawan qui le regardait du haut d sa dizaine d’année avec tellement de volonté et d’ambition pour son âge. Ambition dangereuse pour elle si personne ne s’en occupait.

« Eh bien, maintenant que je vois d’où te vient cette envie, je penses pouvoir y répondre au mieux. » Il prit le temps de manger une bouchée de verdure avant de poursuivre, lui laissant un temps de réflexion supplémentaire. « Que tu es confiance en tes capacités est en soi une bonne chose. Tu verras bien dans l’avenir que l’assurance est le meilleur moteur pour atteindre ses objectifs. Etre sûr d’y arriver fait en général qu’on y arrive. » Il lui sourit l’air appréciateur. « Je ne te dirais pas de ne pas chercher à devenir meilleure, au contraire, et je te donnerais de l’aide pour cela si tu le souhaites. Le secret est simple, et en même temps on y pense peut être pas assez. L’entrainement. Entraine-toi, lis et cherche dans les holocrons de la bibliothèque, ce que tu pourrais apprendre de plus que dans tes cours. Je ne vais pas te le cacher, c’est ce que j’ai fait quand j’étais Padawan, et je suis maintenant Directeur de recherche des Laboratoire du Temples. » Un sourire fier apparut sur son visage qu’il ne chercha pas à masquer. Du coin de l’œil il surveillait les expressions d’Elsa. Il reprit une portion de verdure avant de poursuivre. « Mais tu sais, plus que la recherche du pouvoir, du savoir ou de tout autre chose du genre, il faut je pense se poser une question primordiale. À quoi cela va-t-il servir ? C’est ce qui fera la vrai différence pour la personne qui est à la poursuite de cela. Ce qui fera de lui quelqu'un de maitre de son destin. » Il regardait sa feuille de salade comme si elle seule existait au monde. « Moi par exemple j’en suis venu à la conclusion que mes connaissances et capacités devaient être au service d’une chose bien plus grande que ma propre personne. Le bien commun et le maintien des valeurs d’égalité et de liberté, les valeurs de la République. » Il tourna les yeux vers elle un sourire aux lèvres. « Et toi Elsa ? À la lumière de ce que je viens de dire, permet moi de reposer ma question différemment. Pourquoi veux-tu atteindre le pouvoir et la puissance aussi vite ? »

Ark la regardait attendant ses réactions, prêt analyser toutes ses mimiques et gestes. Mais ses yeux n’exprimaient aucun jugement. Seulement de la curiosité en fait. Il avait sous les yeux la plus belle des expériences. Celle d’un Padawan sur le chemin de la lumière potentiellement attiré par l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   Mar 8 Avr 2014 - 18:55

Le silence s'installa à la table qu'occuper le Chevalier Jedi et moi-même - ma prestigieuse personne, je précise :p - tandis que le jeune homme aux yeux blancs limpides avalaient des feuilles de salade. Je n'ai jamais vraiment apprécié la salade, même si je la supporte de mieux en mieux. Ces végétaux verts, plein de chlorophylle, oui, c'est très bon pour la santé. Mais je ne suis pas fan de viande, non plus. Je suis plutôt d'un régime d’œufs et de poissons crus ou cuits, en fait! Enfin, chacun ses goûts, peut-être que le peuple dont Ark'u'Nian était issu était fan de salades vertes, violettes, et blanches? Enfin, une lueur s'éveilla dans le regard - décidément, un joli regard - de mon interlocuteur, de mon senpai!

- Eh bien, maintenant que je vois d’où te vient cette envie, je penses pouvoir y répondre au mieux. dit-il, en faisant légèrement durer le suspens.

- Que tu es confiance en tes capacités est en soi une bonne chose. Tu verras bien dans l’avenir que l’assurance est le meilleur moteur pour atteindre ses objectifs. Etre sûr d’y arriver fait en général qu’on y arrive. commença-t-il, non sans afficher un sourire blanc aussi, sur son visage.

Oui, j'étais confiante en mes capacités. Mais lors de mon premier entrainement, avec en guise de sabre laser, un simple bâton, bien taillé, mon Maitre avait été en fureur devant mon style de combat. Apparemment, j'avais attaqué, sans saluer mon adversaire, en le prenant avec une technique sadique et vicieuse. Sur cette première attaque, j'avais eu un comportement d'Apprenti Sith, voire de Sith. Aussi cruelle. Lune avait été en colère. Très en colère.

- Je ne te dirais pas de ne pas chercher à devenir meilleure, au contraire, et je te donnerais de l’aide pour cela si tu le souhaites. Le secret est simple, et en même temps on y pense peut être pas assez. L’entrainement. Entraine-toi, lis et cherche dans les holocrons de la bibliothèque, ce que tu pourrais apprendre de plus que dans tes cours. Je ne vais pas te le cacher, c’est ce que j’ai fait quand j’étais Padawan, et je suis maintenant Directeur de recherche des Laboratoire du Temples. continua-t-il, en souriant cette fois-ci, non pas pour moi, mais pour sa propre fierté.

Ainsi donc, un Jedi pouvait être fier de ses actions? Se trouvait du mérite? Ils n'étaient pas justes des ambassadeurs de la paix? Ou plutôt de la Paix, avec un grand P? Non, ils pouvaient avoir des sentiments personnels. Grande nouvelle!

- Mais tu sais, plus que la recherche du pouvoir, du savoir ou de tout autre chose du genre, il faut je pense se poser une question primordiale. À quoi cela va-t-il servir ? C’est ce qui fera la vrai différence pour la personne qui est à la poursuite de cela. Ce qui fera de lui quelqu'un de maitre de son destin. me questionna-t-il, intéressé. Avant que je puisse répondre, il enchaina avec son propre cas: Moi par exemple j’en suis venu à la conclusion que mes connaissances et capacités devaient être au service d’une chose bien plus grande que ma propre personne. Le bien commun et le maintien des valeurs d’égalité et de liberté, les valeurs de la République. Et toi Elsa ? À la lumière de ce que je viens de dire, permet moi de reposer ma question différemment. Pourquoi veux-tu atteindre le pouvoir et la puissance aussi vite ?


Enfin, après sa longue tirade, monologue, tout ce que vous voulez, je m'autorisais enfin à sourire autant que lui. Avec une plus petite bouche, évidemment! J'avais terminé mon plat de boloniaise, et un droïde-serveur s'empressa de débarrasser mon plateau, avec de drôles de zigouigouis en guise de langage. Ma table était maintenant vide de nourriture. J'avais peut-être moins de plats et quantité que mon voisin d'en face, mais mon petit estomac était maintenant calé! Je répondis, enfin:

- Ark', il y a tellement de choses à faire dans une vie... commençais-je doucement. Je suis une humaine. Enfin, une métisse mi-humaine, mi-hapienne! précisais-je rapidement à mon interlocuteur. Je ne vivrais probablement pas plus de 100/150 ans, je n'ai pas le temps de passer un tiers de ma vie dans une formation!

La plupart des Padawans de ce Temple Jedi devenait Chevalier ou Jedi vers leurs vingtièmes années d'entrainements au Temple Jedi. Pas le temps d'attendre. Je voulais faire un maximum de choses, tant que je serais jeune, avec tous mes membres, sans rides - sauf celles du sourire! - et avec un cerveau en bon état.

A ce moment précis, une sonnerie stridente m'indiqua qu'il était temps de reprendre les cours, et je saluais le Chevalier Jedi rapidement avant de sortir de la cantine encore bondée à cette heure-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Spaghettis boloniaises et manipulation au menu! [PV Ark'u'nian] RP TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Cantine-