La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [3488 BY] T'as un problème? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: [3488 BY] T'as un problème? [PV]   Mer 4 Sep 2013 - 2:20


Tatooine n'avait jamais été une destination qui faisait pâlir d'envie les touristes mais la planète avait toutefois ses bons côtés pour une personne vivant en marge de la loi. La plupart des cantinas étaient d'ailleurs peuplées de contrebandiers, corsaires, chasseurs de primes et autres tueurs en tout genre, faisant de Mos Esley une alternative parfois bienvenue au tumulte de Nar Shaddaa. La sécurité était quasi inexistante et c'était simplement la loi du plus fort qui prédominait, faisant de ce semblant de ville un lieu parfait pour les trafics louches en tout genre. Et puis il y avait les autres, ceux qui se contentaient de laisser toute cette joyeuse clique faire tout le travail à leur place pour ensuite en récolter tous les fruits. Ceux qui abordaient les vaisseaux chargés de marchandise lorsqu'ils quittaient l'atmosphère pour les vider de fond en comble et se faire de l'argent facile. Et à ce petit jeu-là Velora était plutôt douée...

- "Qu'est-ce que vous en dites boss?" l'interrogea une voix grave.

La pirate continua d'observer avec une certaine indifférence deux clients échanger des coups de poing dans le fond du bar. Ses hommes voyaient là une distraction bienvenue mais la capitaine trouvait ce spectacle pitoyable. Elle tourna lentement la tête pour observer le Dévanorien qui venait de la questionner sur l'affrontement qui se déroulait sous leurs yeux. Ce dernier faisait partie de son équipage depuis quelques mois et s'occupait de l'entretien de l'Apocalypse avec une certaine efficacité.

- "J'en dis qu'avec un bon blaster le problème serait déjà réglé depuis longtemps et que je pourrais boire mon sky tranquillement! Qu'ils se flinguent au lieu de faire chier tout le monde..." fit-elle avant de porter sa bouteille à ses lèvres.

Les trois membres d'équipage qui l'accompagnaient échangèrent des regards ennuyés, constatant que l'humeur de leur cheffe ne s'était pas améliorée depuis qu'ils avaient posé le pied sur ce tas de cailloux. Déjà irritée avant de quitter le navire à cause de la mort de l'un des prisonniers qu'elle comptait revendre comme esclave, les problèmes n'avaient pas cessés de s'accumuler. D'abord il avait fallu dépenser presque la moitié des crédits qu'ils s'étaient faits lors du dernier mois pour remplacer un compensateur de poussée de l'Apocalypse qui arrivait au bout. Pour ne rien arranger l'un de ses porte-flingue avait décidé de disparaître, profitant sûrement de l'escale sur Tatooine pour les lâcher. Ce n'était pas une grande perte en soit mais c'était typiquement le genre de chose qui énervait la Firrerreo. Et la cerise sur le gâteau, c'était que depuis qu'ils étaient attablés à la table de cette cantina miteuse - au moins trois bonnes heures - aucun pigeon potentiel n'était venu se présenter...

La porte s'ouvrit et un humain avec une moitié de visage recouverte de cicatrices fit son entrée dans la cantina, cherchant visiblement quelqu'un. Velora leva la main pour attirer son attention et ce dernier se hâta de rejoindre la table où elle avait prit place avec ses hommes.

- "Dis-moi que t'as des bonnes nouvelles à m'annoncer Srhog..."

La tête de l'humain suffit à lui faire comprendre qu'il n'en était avant qu'il ouvre la bouche pour répondre.

- "Rien Cap'taine..." fit-il d'un air ennuyé en haussant les épaules. "J'ai été voir toutes les personnes que j'connaissais mais pas moyen de mettre la main sur un truc croustillant."

C'était abusé quand même! À chaque fois qu'elle était venue sur Tatooine elle avait trouvé des vaisseaux à piller et voila que les "clients" s'étaient tous fais la malle.

- "P't'être qu'ils sont en vacances!" tenta son chef navigateur en une pitoyable tentative d'humour.

- "Et peut-être que je devrais t'écraser mon poing sur la gueule!" répondit Velora, encore plus agacée depuis que Srhog lui avait annoncé qu'il n'avait rien trouvé à piller.

Un nouveau silence s'installa, ponctué par les coups de poings qui s'échangeaient toujours au fond du bar. La capitaine tira une clope de son paquet et la vissa au coin de ses lèvres avant de l'allumer avec une habitude nonchalante. Elle qui comptait se faire un peu d'argent facile en faisant un détour par Tatooine, voila qu'elle perdait son temps. Et le temps, c'était de l'argent! Parce que c'était pas avec le maigre butin amassé au cours de la semaine qu'elle pourrait payer ses hommes à la fin du mois!

*Et si les gars n'ont pas leurs crédits ce sera pour ta gueule ma grande...* songea-t-elle en crachant un nuage de fumée vers le plafond.

Ne pas payer un équipage qui passait son temps à tuer pour voler était sans doute la dernière chose à faire pour un capitaine souhaitant rester en vie. Et Velora n'était pas assez stupide pour croire que ses hommes la suivaient pour son seul charisme. Ce qu'ils voulaient, ce qui les motivait, c'était les crédits et c'est tout. Et elle les comprenait parfaitement...

- "Bon ben on fait quoi du coup?" reprit finalement le chef mécano.

- "On attend en s'enfilant des verres!" ordonna-t-elle en joignant le geste à la parole.

- "Haaa! Ça c'est dans mes cordes!" répliqua le comique de service, imitant la Firrerreo.

- "On a qu'à braquer le prochain type avec une dégaine de pilote qui se pointe ici!" proposa Srhog. "On l'invite à notre table, on le saoule et on regarde ce qu'on peut en tirer!"

Tous les regards convergèrent vers lui, la plupart avec une lueur de surprise.

- "Quoi? Pourquoi vous me regardez comme ça? C'est pas con c'que j'dis!"

- "Non, justement..." fit la capitaine avec un léger sourire.

Elle laissa le reste de l'équipage présent se moquer de lui lorsqu'il comprit ce que ça sous-entendait, se disant que l'idée était effectivement pas si repoussante que ça. Ils pouvaient tomber sur un pilote transportant peu de matériel voir rien, mais c'était toujours mieux que d'attendre ici une cible parfaite. Et puis la perspective de laisser le destin décider qui serait la prochaine proie était plutôt attrayante, fallait bien le reconnaître...

- "Ok on fait ça!" confirma-t-elle "Vu que tu as eu l'idée Srhog tu te démerdes pour amener le pigeon qui passera cette porte à cette table!"

A peine l'instruction était donnée que déjà la porte s'ouvrait, laissant apparaître un jeune homme dans la trentaine. Un cigare au coin des lèvres, les lunettes de soleil et une confiance en soi presque palpable achevaient de compléter la panoplie du parfait pilote. Velora fit un signe de tête à Srhog pour lui intimer l'ordre d'aller rabattre le pigeon. Mais les deux énergumènes se battant commencèrent à se décaler dans le bar et l'un d'eux, frappé en plein visage, vint s'écraser dans le dos du pilote qui fut propulsé en avant vers la bande de pirates.

L'homme tenta vainement de se rattraper mais ne put empêcher une chute sur le dos sur la table qui envoya s'écraser au sol la bouteille de la capitaine. L'un de ses hommes fit un mouvement du bras, s'apprêtant sans doute à dégainer son blaster. Elle l'arrêta d'un regard avant de tourner ses yeux gris vers le nouvel arrivant:

- "On ne dit même plus bonjour avant de s'incruster à une table maintenant? T'as été élevé dans quel trou du cul de la galaxie?"

Une manière comme une autre de démarrer une conversation...
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 566
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [3488 BY] T'as un problème? [PV]   Mer 4 Sep 2013 - 18:51


 
Et hop un nouveau contrat à mener à bien! Dranor, frais comme un gardon, regardait les droïdes de chargement remplir la panse de son vaisseau de conteneur métalliques. Rien de bien illégale cette fois, un contracteur avait été sympas de lui refourguer ce taf. Pas de risques avec les douanes et pas vraiment de risques annexes. Une petite mission tranquilou, en gros de l'argent facile. Ça changeait de l'habitude... 
 
Pour ce qui était de ses soucis personnels et bien il en avait toujours, cela devenait un peu habituel chez lui, et aussi stupide que cela puisse paraître, il commençait à en avoir l'habitude... Mais cependant il ne préférait pas y penser, il était de nouveau libre comme l'air -ne l'avait il pas toujours été?- et comptait bien en profiter pour se ramener une petite pépé avant de partir en "déplacement professionnel".
 
Quittant le hangar de Mos Esley, où sa vieille croûte, son cargo XS, était garé, le jeune homme se dirigea vers l'extérieur, en quête de LA cantina. Cette cantina même ou son oncle lui avait fait goûter les deals, l'alcool, les femmes, et les bagarres bien des années auparavant, alors qu'il n'était encore qu'un minaud de 17 ans.
 
Ce fut donc chapeau et lunettes de soleil vissé sur la tête et fidèle à son image de cow-boy classe et en marge de la société, que le jeune homme rentra dans l'établissement qu'il connaissait si bien. Du bruit, de la musique, du monde partout, des bagarres, une ambiance tout ce qu'il y avait de plus normale!
 
Et en parlant de bagarre, Dranor fut heurté par un saoulard venant l'envoyer tout droit sur une table ou plusieurs personnes semblaient discuter.
Atterrissant sur le dos en plein milieux de la table et sous le nez d'une charmante rouquine entourée d'une bande de bras cassés aussi intéressant qu'un plat de fruits de mer avarié, le capitaine remonta doucement ses lunettes de soleil, observant en premier lieu la poitrine de la dite rouquine, puis accessoirement son regard. 
Souriant à pleine dents, le capitaine resta un instant sur cette contemplation.
 
"La charmante vision que voilà...."
 
La jeune femme entourée de ses sbires lui glissa une petite phrase qui le fit doucement rire, alors que celui ci, toujours allongé sur la table répondit:
 
"Je suis né ici, ça peut expliquer bien des choses, mais.... Salut quand même! Bon... Jvais pas abuser des bonnes choses, même si le contraire serait plutôt ma devise..."
 
Glissât-il avant de se relever et secouer son manteau. Et, saisissant son chapeau qui avait mollement atterri sur la table, le jeune homme le revissa sur sa tete. 
 
"Désolé pour..."
 
La bagarre revenait dans sa direction, et ce tintamarre commençait à vaguement l'agacer, ce fut donc grâce à deux coups de poings de sa prothèse en acier bien placé sur le menton de chacun des belligérant que le calme revint finalement. Après que ceux ci soient finalement tombés l'un sur l'autre, le capitaine se tourna vers la rouquine, terminant la phrase qu'il avait commencé:
 
"... Je disais donc... Désolé pour les pertes collatérales!" 
 
Conclut il, pointant de sa main cybernétique la bouteille d'alcool de la jeune femme brisée sur le sol. Et, sans gène, ne prêtant aucun intérêt pour les faces de pioches assis près de la jeune femme, le contrebandier s'installa en face d'elle. Une mains sous la table, sortant son blaster de son étui, le cas échéant ou un des sous fifres tenterait quelque chose de stupide et regrettable, le capitaine commanda cependant une bouteille. Voyons... il fallait un minimum de savoir vivre, même s'il venait d'ici, et puis, de plus, on attirait pas les mouches avec du vinaigre...
 
"Pour me faire pardonner!" sourire "Je suis le capitaine Darinson, mais tu peux m'appeler Dranor, je crois que ça sera plus simple! Et quel est le nom de la propriétaire de ces charmant yeux gris qui me fixent de la sorte?"
 
Ignorant totalement les trois énergumènes assis à la table Dranor, le blaster en main et posé sur ses cuisses, souriait à la jeune femme. C'était plutôt un joli petit lot, et il aurait été dommage de se priver d'une belle rencontre comme ça!
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: [3488 BY] T'as un problème? [PV]   Jeu 5 Sep 2013 - 4:21


Velora garda le silence pendant que l'homme commençait à se lâcher, se permettant un commentaire sur son physique au passage. Elle ne fut qu'à moitié étonnée d'apprendre que son interlocuteur était né sur Tatooine d'ailleurs, ça se voyait dans ses manières. La pirate n'avait pas un petit ego mais ce mec semblait la battre à plate couture. Elle continua de l'observer d'un regard amusé jusqu'à ce qu'il décide de mettre un terme à la bagarre qui distrayait les clients depuis de longues minutes. Un geste sans doute motivé par le désir d'impressionner, du moins est-ce ce que pensait la jeune femme...

L'homme s'excusa ensuite pour ce qu'il qualifiait de dommages collatéraux en montrant la bouteille brisée au sol et le fond de whisky qui se répandait sur le sol.

- "Ce ne sont pas tes excuses qui vont m'humecter le gosier tu sais?" lui fit-elle remarquer d'un regard entendu.

Sans gêne, l'homme prit place en face d'elle en faisant totalement abstraction du groupe entourant la pirate. La plupart des personnes sensées n'auraient pas pris place à une table entourée de types avec des têtes insufflant aussi peu la confiance. Mais l'homme, qui se présenta sous le nom de Dranor Darinson, ne semblait pas du tout être quelqu'un comme tout le monde. Mauvaise pioche? Possible...

Velora passa sur le compliment qu'il lui adressa ensuite sur ses yeux dans le but d'obtenir son identité, se contentant de baisser le regard vers le bras du capitaine qui disparaissait sous la table. Cela ne faisait que quelques années qu'elle s'adonnait à la piraterie mais elle connaissait les règles à respecter dans les lieux de mauvaise réputation. Et ne pas laisser ses mains visibles faisait typiquement partie des choses à ne pas faire puisque l'interlocuteur pouvait toujours imaginer qu'à l'extrémité du bras se trouvait un blaster pointé sur lui. Ce qui était le cas au moins une fois sur deux...

- "Dis-moi Darinson... Tu as toujours un blaster à la main lorsque tu fais des compliments aux femmes?" lui demanda-t-elle en lui faisant bien comprendre que son geste n'était pas passé inaperçu.

Elle ne s'en offusquait pas à vrai dire et elle pouvait au contraire parfaitement le comprendre. Après tout elle aurait sans doute réagi pareille si elle se retrouvait ainsi attablée avec des gens qu'elle ne connaissait pas. Mais c'était bel et bien lui qui avait décidé de rejoindre la table avant même que Shrog ait eu le temps de le lui demander et il était plutôt gonflé de porter ainsi la main à son arme. En supposant, toujours, que c'est ce qu'il était en train de faire...

Elle tourna brièvement le regard vers ses hommes en se demandant si leur présence était nécessaire. Ce Dranor semblait un dragueur invétéré et trouver un certaine charme à la Firrerreo. Autant jouer là-dessus et laisser l'alcool et l'instinct masculin faire le reste pour obtenir ce qu'elle voulait. Du coup, son équipage représentait plus un obstacle qu'autre chose. Si elle voulait le mettre à l'aise pour le mener exactement là où elle le voulait, autant les éloigner un peu pour avoir une discussion en tête à tête et faire baisser un peu la pression.

- "Dégagez!" ordonna-t-elle simplement.

Ses hommes échangèrent des regards étonnés mais se résignèrent bien rapidement à quitter la table, la plupart jetant d'ailleurs au passage des regards noirs à Dranor. Ce qui semblait évident c'est que la plupart d'entre eux n'appréciaient pas Darinson, sans doute à cause de son insolence.

- "On est juste à côté Cap'taine!" glissa le chef mécano avant de dévisager Dranor. "Juste au cas où..."

Velora les suivit du regard jusqu'à leur nouvelle destination, à savoir une table située dans une alcôve à quelques mètres des deux capitaines.

- "Ce sont de bons gars mais ils sont un peu trop protecteurs parfois. Je suppose que je devrais être flattée mais ça m'irrite plus qu'autre chose pour être honnête..." expliqua-t-elle avant de s'allumer une seconde cigarette. Elle tira quelques bouffées dessus avant de s'adosser pour dévisager l'homme lui faisant face. "On est visiblement partis du mauvais pied toi et moi alors voila c'qu'on va faire: je vais poser mon blaster sur la table et tu vas faire pareil! C'est correct, non?"

La capitaine joignit le geste à la parole et tira le blaster lourd qu'elle posa à plat sur la table dans un mouvement lent. L'arme, rouge métallisée, était recouverte d'à peu près une vingtaine de lignes sur la longueur de la crosse. Elle haussa ensuite un sourcil à l'attention de son vis-à-vis pour l'inviter à faire de même. Ceci fait Velora saisit l'une des bouteilles que le barman venait d'amener et trinqua - comme l'exigeait la tradition - avec Darinson avant de boire quelques gorgées. Elle posa ensuite doucement la bouteille sur la table avant d'écarter une mèche de cheveux roux qui lui tombait devant les yeux.

- "Avec tout ça j'ai oublié de me présenter!" releva-t-elle. "Je m'appelle Zarielle Velora, capitaine du Lagune, un vaisseau cargo. On a eu quelques emmerdes suite à une attaque pirate la semaine passée et on a été obligé de faire une halte dans ce trou pour trouver de quoi réparer les dégâts! Pour le reste... Tu as déjà rencontré une partie de mon équipage je crois?"

Elle désigna d'un bref signe de tête les quatre hommes qui les observaient depuis leur table, attentif à ce qu'ils se passaient et visiblement frustrés de ne pouvoir participer à la conversation pour tromper un peu leur ennui. Velora reprit ensuite quelques gorgées avant d'allonger ses jambes sur le coin de la table pour se mettre dans une position plus confortable.

- "Il y a un truc qui m'échappe Darinson... Même les gens qui sont nés ici doivent se rendre compte que cette planète est pourrie, non? Alors pourquoi tu traînes encore dans le coin au lieu de foutre le camp? Il y a du boulot partout après tout alors pourquoi Tatooine? "

Velora dirigeait volontairement la conversation vers le travail dans le but d'en apprendre plus sur une éventuelle cargaison transportée par Dranor. Mais d'un autre côté de quoi deux capitaines se rencontrant pouvaient-ils parler sinon de le boulot ou de leurs vaisseaux? La question avait donc peu de chance d'éveiller les soupçons de l'autre. La Firrerreo porta une nouvelle fois la bouteille à ses lèvres...
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 566
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Nuray

Feuille de personnage
Activité actuelle: Corsaire et mange de la barbapapa
HP:
31/77  (31/77)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [3488 BY] T'as un problème? [PV]   Jeu 5 Sep 2013 - 21:18



Venant se saisir de la bouteille, le jeune homme versa du whisky dans le verre disposé en face de la jeune femme, et il remplit également un verre encore propre qui était non loin de l'endroit où il était assis. Ça ne faisait pas deux minutes qu'elle se plaignait déjà... bah ! C’était une femme, et comme toujours la majorité du temps, les femmes ne faisait rien d'autre que se plaindre... Ce qu'elle venait de prouver d'une façon fort évidente. Était-ce une remarque misogyne ? Oui totalement ! Mais bon, voilà qui était fait, cette chère collègue disposait de son verre d'alcool !

''Alors je t'en prie, humecte, humecte...''

Rajouta le contrebandier la main toujours sur sa cuisse, serrant la crosse de son arme. Mais, la petite remarque de la capitaine le fit cependant légèrement rire, ne le faisant pas changer d'attitude pour autant. Le jeune homme connaissait l'endroit, et puis il valait toujours mieux être prudent, une mauvaise rencontre était si vite arrivé sur cette planète. C’était un peu la première leçon que lui avait apprit tonton ! Mais ce bon vieil oncle avait oublié le meilleur conseil que Dranor aurait pu avoir : se méfier du sexe faible, qui ne l’était pas si souvent que ça...

''Faire des compliments à un femme ça peut s’avérer dangereux, surtout quand elle est accompagnée...''

Rajouta Dranor d'un sourire si particulier, avant que celle ci ne décide de congédier ses ''hommes'', ce qui pour être honnête avec lui même, lui enleva un poids de sur la poitrine. Car malgré le détachement qu'il possédait face cette situation bien précise, sont attitude avait été sacrément gonflée... et les membres d’équipage semblaient aussi de cet avis. Mais qu'importe, la capitaine les avait fait dégager d'une façon pour le moins expéditive ! Une femme de caractère et ben... ça promettait d’être gay ! ...Gay ? Ah non... gai, bref !
Et, pour détendre un peu l’atmosphère, le jeune femme assise en face de lui proposa de déposer son blaster sur la table histoire qu'il en fasse de même pour qu'un simili climat de confiance puisse s'installer. Après un court moment de réflexion, le jeune homme lui répondit :

''Hmmmm... Mouais ! Ça me va, je vais aussi poser le mien sur la table !''

Ce qu'il fit d'un mouvement tout aussi lent que son interlocutrice, et dans un nouveau sourire, il rapprocha son visage du sien par dessus la table et rajouta :

''J'en ai un deuxième mais....chut faut pas le dire... ça reste entre nous...''

Un léger rire s’éleva de la table alors qu'il s'installa de nouveau sur sa chaise, prenant son verre et écoutant la jeune femme se présenter. Ainsi, elle était bien capitaine, ça leur faisait un point en commun, c’était déjà ça ! De son regarda azur, regarda les types qui étaient auparavant attablés avec eux, le contrebandier ajouta :

"Je veux pas paraître négatif ou quoi que ce soit, mais je crois que l'échantillon de ton équipage me suffit. Vu qu'il n'ont pas vraiment des têtes de portes bonheurs, ça donne pas vraiment envie de voir le reste! Moi je suis tout seul sur mon cargo. Comme dit l'adage: on est jamais mieux servit que par sois même... Et puis vu comment tu leur à dit de virer, à mon avis ils savent à quoi s'en tenir avec toi..."

Et puis elle avait elle aussi eu affaire à des pirates, deuxième point en commun. Le jeune pilote se dit que cette rencontre était plutôt intéressante !

''Pouah les pirates m'en parles pas... moi aussi je m'y suis déjà frotté et je sais très bien comment les traiter!''

Le capitaine passa son index sous sa gorge dans un signe explicite, jusque là il avait plutôt eu de la chance, et pour son plus grand plaisir il en avait même abattu quelques uns. Hey n’était pas aussi bon pilote que Dranor qui voulait !

''Foutus pirates !''

Conclut-il d'un air entendu vers Zarielle, qui lui avait également donné son nom.
Puis au fil de la discussion elle s’intéressa un peu à son job. Le capitaine Darinson resta plutôt évasif, sur ses raison d’être ici

"Ça doit être pour le magnifique été, qui dure.. Toute l’année... Et puis c'est bien un climat sec comme ça, le vaisseau rouille pas, ça conserve. En fait si tu y regarde bien il n'y a que des avantages! Bon... je t'avoue qu'il faut graisser un peu plus les vérins pneumatique des patins d’atterrissage, parce qu'avec cette chaleurs ça devient vite de la mélasse..."

Dranor n'avait pas trop l'habitude de partager ses bon plans ou les raisons qui l'amenait ici. Dans le milieu du transport de fret et de la contrebande, c'était un peu chacun sa merde. Alors quand un filon était découvert, le capitaine le gardait pour lui. Surtout qu'il ne travaillait plus pour Blake, mais ça c'était encore une autre histoire...

''Et puis j'ai ma famille ici j'aime bien aller m'y ressourcer...''

Ce qui était un mensonge éhonté, Dranor était en mauvais termes avec eux et cela depuis des années, mais ça pouvait le faire passer pour un gars bien, c'était déjà ça. Et puis de toutes façons c’était un gars bien le gusse !

''Mais assez parlé de moi ! Ton cargo là : le Lagune, tu as besoin d'un coup de main pour le réparer ? Parce que si ton équipage est aussi beau qu'il sait réparer... T'es sacrément dans la mouise... Et puis, on dirait pas comme ça... mais je suis plutôt habile de mes mains...''

Le Capitaine Darinson la fixa tout en soufflant un nuage de fumée avant de porter une nouvelle fois son verre de whisky qu'il avait cogné contre celui de Zarielle. Dire que sa petite boutade était lancé d'une façon innocente aurait été un mensonge... Mais il était persuadé que la jeune femme en face de lui avait plutôt bien saisit le message. Elle avait l'air intelligente, rudement intelligente même. Ça , ça ne lui avait pas échappé....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [3488 BY] T'as un problème? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[3488 BY] T'as un problème? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Tatooine-