La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 16 Juin 2013 - 20:53

Coruscant. Voilà une semaine que Kan'ea avait atterri sur la planète-ville, illuminée 24h/24. Cette ambiance lui paraissait plutôt exotique : Shili n'était pas extrêmement riche en structures urbaines et les planètes où elle avait été entraînée par Darth Gelidus étaient désertiques, pour la majorité. Elle avait du coup toujours eu l'habitude des endroits reculés ou peu peuplés, et cette immense ruche qu'était Coruscant lui paraissait... Oui, c'était le seul terme correct : exotique. Ce paysage de métal brillant, de verre et de lumière ne lui déplaisait pas, même si elle ne s'imaginait pas non plus y passer sa vie.

En tout cas, il était difficile de ne faire attention à rien, ici... A droite un quelconque commerçant mettait en valeur son échoppe par un grand panneau lumineux, à droite des informations défilaient jour et nuit pour tenir au courant les citoyens de la cosmopolite mégalopole, et au milieu il y avait des phares de voitures, des signalisations, ... C'était un endroit troublant pour une adepte de la force comme Kan'ea, aussi. Elle pouvait la sentir partout, plus encore que d'habitude. Elle sentait parfois comme une sorte d'impression éphémère, une sensation pesante, cette sensation rencontrée lorsqu'elle approchait de quelqu'un de sensible à la force...

Et ce sentiment disparaissait presque instantanément alors que la personne "coupable" disparaissait, étouffée dans l'anonymat d'une planète qui comptait des dizaines de milliards d'habitants de toutes les races et toutes les cultures.

Mais ce soir, la Togruta ne s'intéressait absolument pas aux autres cultures, et n'était pas là non plus pour écrire un essai concernant la population diverse de Coruscant. Non, elle avait un objectif précis.
Lorsqu'elle avait piqué le vaisseau de Gelidus, elle avait aussi récupéré une quantité importante d'argent. Cela lui avait permis de vivre pendant un moment, mais il fallut rapidement qu'elle se rende à l'évidence : ce petit stock ne lui durerait pas non plus 108 ans. Au mieux, vu son style de vie actuel, elle pourrait tenir six mois tout au plus... Ce n'était pas qu'elle vive dans le luxe, mais la vie sur Coruscant était assez chère et avec le recul, il n'y avait pas TANT d'argent que ça dans le vaisseau... Elle allait donc se retrouver face à un véritable problème et très vite.

Comment se procurer de l'argent quand on est une apprentie Sith qui a trahi et tué son maître ? Ah, voilà une question qu'on ne se pose pas souvent... Mais qui pourtant était assez capitale, ici. Pour la jeune et récente habitante de Coruscant, afin d'arriver à quoi que ce soit, elle DEVAIT remplacer son sabre perdu et s'en procurer un autre. Elle avait donc pris soin de parcourir les endroits les plus douteux de la ville, afin de savoir où pourraient se vendre des pièces qui permettraient de fabriquer ce genre d'arme. On lui avait conseillé une cantina qui se trouvait dans les endroits moins élégants de la ville, où un groupe de Bothans avait l'habitude de se restaurer. Peut-être sauraient-ils quelque chose.

La sith se dirigea donc vers l'endroit qu'on lui avait désigné. C'était plutôt grand, pour un endroit "mal famé". Elle s'était déjà imaginé le petit bar crados avec 15 tables et plein d'individus à l'allure gluante et peu engageante... Mais rien de tout ça. Il y avait un videur, un immense Herglic qui était sûrement là pour payer des dettes de casino, il y avait une belle enseigne lumineuse, des grands panneaux de verre, des danseuses avec peu de vêtements, et un immense bar qui avait l'air bien fourni.

L'air plutôt tranquille, Kan'ea se dirigea vers l'intérieur, s'accoudant au comptoir avant de passer sa commande :

- Hey ! J'vais prendre un Dark Side Daiquiri.

Le barman Cerean lui amena rapidement sa commande et la sith paya alors en observant les lieux. Pas de groupe de Bothans, pour le moment... Pas grand chose d'intéressant en fait, jusqu'à ce qu'elle aperçoive un type en fauteuil roulant. En soi, rien de très intéressant... Mais il avait un sabre laser. Voilà qui était suffisant pour attirer son attention, et pas qu'un peu...

Elle fixa l'arme avec le plus immense intérêt, observant le manche. Ce n'était pas le type d'arme qu'elle appréciait le plus : les siens, de sabres, étaient conçus pour pouvoir être très facilement retournés et attrapés dans tous les sens avec facilité. Ce n'était pas le cas de l'arme que portait ce type, mais il serait de toutes façons possible de la modifier. Et peut-être pourrait-elle éviter de devoir se ruiner... Mais elle savait aussi que l'habit ne fait pas le moine. Gelidus était une espèce de gros type grassouillet, et il était pourtant très agile et très puissant. Pour le moment, la Togruta pesait donc le pour et le contre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Lun 17 Juin 2013 - 2:13

L'enquête piétinait, mais dans l'incapacité physique de le faire ou non lui-même, le Jedi Gris était bien décidé à ne rien abandonner. Déjà ses caisses se renflouaient grâce à son marché passé avec Ragda qui semblait moins filou qu'à l'origine. Bien qu'encore méfiant, Aramyss se félicitait de leur pacte, il tenait la boîte avec sérieux, toujours en évitant de trop se montrer aux clients vu son talent pour la communication. La vie continuait ainsi, avec ses hauts et ses bas, ses jours de ras-le-bol enfoncés dans le fauteuil roulant et ses petites victoires lorsqu'il acquérait de l'autonomie. L'entraînement régulier lui avait permit de tenir quelques instants debout en s'aidant de barres, il pouvait ainsi aller aux toilettes seul, cela lui évitait au moins une humiliation en règle. Aramyss continuait également de pratiquer beaucoup de sport avec des machines adaptées louées, que bientôt son sa fortune gonflante pourrait lui permettre d'acheter. Sa fille se portait bien, tout allait pour le mieux. Tout sauf évidemment cette vengeance qui trottinait dans sa tête, enfin l'une des deux qu'il devait mener à bien... Aujourd'hui néanmoins, ce n'était pas pour son ex femme que le Séphi était au pas de porte de cette cantina mal famée, c'était pour retrouver les débiles qui avaient osé lui foncer dessus. De plus en plus, Aramyss était persuadé que son ex avait commandité l'accident, en se préoccupant de cette vengeance en premier, il aurait la seconde. Ruiner son ex, se jouer d'elle, la mettre en prison, ah quelle douce idée, encore plus douce que récupérer sa fortune. 

Malheureusement avant d'en arriver là, il fallait bien passer par une étape nettement moins plaisante. C'est donc avec dégoût que le jeune homme avait passé la porte de la cantina. Non sans difficultés d'ailleurs. Évidemment ses jurons n'avaient pas éveillé l'envie du videur de l'aider à faire passer son fauteuil. Mouais, il s'était amélioré mais il y avait encore beaucoup d'efforts à fournir encore. Sans s'appesantir sur ces pensées ni les rires gras qui avaient jaillits dans toute la cantina, le Sephi était allé s'installer à une table. Commander un cocktail assez cher-mais non moins désagréable au palais.- lui permis de s'attirer les faveurs du patron et de ne pas être importuner dans son observation d'un suspect. Cette situation n'était pas sans lui rappeler celle où un homme avait littéralement étranglé sa future victime à interroger sans même le toucher. Les yeux aiguisés du jeune homme firent le lien lorsqu'il sentit une aura sombre s'accrocher à la sienne. Il était observé. Le Jedi Gris laissa son regard miel se couler dans la foule pour tomber sur une Togruta. Tout comme les Nautolans, cette race avait un physique naturellement prédateur, chose qui poussa naturellement le Séphi à frissonner. Sa propre espèce était dessiné pour la délicatesse, l'harmonie, pas autant que les Hapiens peut-être ais sa propre constitution demeurait "fragile". L'inconnue en revanche ne pouvait qu'inspirer la méfiance avec ses yeux rouges, ses appendices particulièrement agressifs (d'ailleurs ceux-ci semblaient particuliers.)

Aramyss parvint tout de même à se contrôler et son frisson demeura imperceptible, tout du moins l'espérait-il. Tournant légèrement son fauteuil vers elle d'un mouvement de poignet souple, le Jedi Gris leva son verre avec sa main libre dans sa direction avec un petit sourire charmeur. Il l'invitait à le rejoindre mais lui signifiait surtout qu'il l'avait repéré et qu'elle ne devait pas continuer son petit jeu. Certes, handicapé comme il l'était, Aramyss n'était peut-être pas bien placé pour provoquer, mais ce qu'ignorait le quidam, c'était que la provocation pouvait justement se révéler salvateur lorsqu'on n'avait plus rien d'autre ou presque. Sans avoir le physique pour et encore moins la situation, le Sephi utilisait l'intimidation mentale, démontrant son intelligence "supérieure" en lui indiquant qu'elle était grillée. Avec un peu de chances, cela couperait le fauve dans son élan car en cas d'attaque, bien que protégé par la Force, Aramyss n'était pas du tout certain de faire le poids. Il ne savait pas du tout ce que lui voulait la Togruta, l'imaginant déjà comme étant une amie de cette Ak'hya, sous-fifre de son frère qui le haïssait tout spécialement, une copine de son ex femme ou une vulgaire voleuse pourvue de dons Jedis sombres dont il ne pouvait encore mesurer l'étendue.
Sommet de la provocation, malgré son instinct qui lui dictait de faire le contraire, le Sephi mima une confiance absolue en se retournant sur sa table, faisant donc dos à l'inconnue. Sciemment, le Jedi attrapa son verre et but une gorgée de son cocktail sans grimacer malgré le goût à peine passable de la boisson. La proie qui nargue le prédateur en espérant lui faire perdre ses moyens, ou mieux, le forcer à un contact plus proche afin d'avoir une chance de se défendre. Encore une fois Aramyss jouait avec sa vie, mais dans ce genre de Cantina, ça n'aurait pas été elle qu'un autre l'aurait regardé de la sorte pour telle ou telle raison. Il n'avait peut-être pas l'occasion de choisir son adversaire mais le jeu oui. Le tout était d'accepter les règles, soit, une absence totale de règles justement.

*Voyons voir si c'est vraiment à moi que tu en veux jolie chasseresse et si oui... Pourquoi. Alors est-ce que tu vas venir? *

Songea-t-il en essayant de ne pas avoir l'air impatient ou nerveux. Calme et provocateur.
Revenir en haut Aller en bas
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Lun 17 Juin 2013 - 10:59

Le type l'avait repérée. Cela releva la méfiance de la Togruta de façon significative... Car cela voulait dire qu'il ne s'agissait pas juste d'un mercenaire qui faisait le malin et avait réussi à piquer un sabre à un padawan de 6 ans qui passait par là. Non... Cela voulait dire qu'il avait une certaine affinité avec la Force. Et il existait une possibilité loin d'être négligeable que le Sephi qu'elle observait ait de plus grandes capacités qu'elle... Elle devait donc redoubler de méfiance. Le fait était que le type semblait joueur : il venait de lui lever son verre.

Kan'ea se contenta de répondre en levant son verre à son tour, tout en lui offrant un grand sourire qui dévoilait ses dents acérées. L'individu se retourna alors, l'air de rien, reprenant ses affaires. Il fallait qu'elle prenne garde... cette assurance n'était pas bon signe. Bluffait-il ou non ? 
De toutes façons l'endroit était assez peuplé de créatures diverses et variées. Si la sith décidait de se jeter sur lui pour lui arracher son arme, elle aurait très rapidement de gros (et nombreux) problèmes... Se faire mal voir de la pègre était dangereux, elle le savait pertinemment. Troubler "la paix" dans un repère des types malhonnêtes de la ville était une forme de suicide qui ne l'intéressait pas.

Non... Elle voulait procéder autrement. Pour le coup, elle devrait utiliser ses maigres talents en télékinésie pour ramener l'arme à elle, mais à l'heure actuelle, elle était trop loin pour pouvoir récupérer ce butin... Il faudrait donc qu'elle se lève et se rapproche de cinq ou six mètres. C'était risqué... Mais sa main gauche la brûlait presque, depuis qu'elle avait perdu son deuxième sabre. Elle était inutile, vide, déprimante. N'importe qui pourrait considérer ça comme totalement exagéré, surréaliste même, mais le fait de n'avoir plus qu'un seul sabre lui donnait l'impression d'avoir un membre coupé. Rien qu'à l'idée de saisir cette précieuse trouvaille elle avait le bras entier qui frissonnait de plaisir. 

Après, elle aurait pu la jouer "Sith à mort". Faire un discours qui parle des ténèbres et de la haine, puis étrangler son adversaire avec un rire maléfique et découper des gens au pif, mais ce n'était pas la façon de faire de la Togruta. Même si l'enseignement atroce de Gelidus avait considérablement mutilé sa psyché, elle avait tout de même conservé une part de moralité profondément ancrée en elle. Il lui arrivait parfois de l'ignorer... Mais en règle générale, elle évitait autant que possible de laisser le côté Obscur prendre trop l'ascendant sur elle. Du coup, ce soir, elle tenterait de la jouer "finaud".

Se levant donc après avoir terminé son cocktail, elle se dirigea tranquillement vers la sortie, mais en prenant un chemin assez peu... logique. En effet, elle fit un petit détour pour se rapprocher d'Aramyss, et se concentra alors au maximum une fois à portée. Elle pouvait sentir sa cible et d'un coup, le sabre du Sephi se mit à se rebeller, cherchant à sortir de son fourreau pour rejoindre la main gauche de la jeune sith qui se contentait de marcher comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 23 Juin 2013 - 12:20

Aramyss suivit du regard la jeune femme, essayant de ne pas perdre une seule miette de son petit manège, quitte à se tordre un peu le cou. Il peina à le faire, sachant qu'il n'obtiendrait plus jamais cette souplesse de changement de direction naturel. Heureusement le Jedi commençait à bien manipuler son fauteuil, aussi put-il d'un geste leste du poignet et après un petit "créneau" se retrouver face à la Togruta qui semblait vouloir s'en aller sans demander son reste. Allons bon, voilà qu'il effrayait les demoiselles avec son physique d'elfe et ses jambes inutiles, on aurait tout vu. Cependant, c'était visiblement une ruse puisque le Gris sentit la Force s'activer en sa direction. Pas trop difficile de s'en apercevoir, d'autant plus que son sabre-laser se mit soudain à frapper ses flancs pour s'enfuir. Le jeune homme posa ses yeux de miel dans ceux de la prédatrice avant de laisser un sourire en coin se glisser sur ses lèvres de gamin. Il mit porta sa main à sa ceinture, regarda le sabre puis à nouveau la jeune femme, semblant dire " Sérieusement ?" d'un air particulièrement goguenard.

Discrètement, ses doigts fins à peine visible sous sa manche, le Sephi envoya une onde à celle qui possédait une aura plutôt sombre mais vraisemblablement peu expérimentée. Il ne se servit pas d'une télékinésie "attractive" comme elle mais tâcha justement de la repousser, sans violence, avec fermeté simplement. Si elle ne contrait pas, la jeune femme risquait simplement de sentir une forte brise décoiffer les cheveux qu'elle n'avait pas. Avec la voix cette fois, le Jedi s'adressa à la Togruta, ses doigts redevenus sages tapotant sur l'accoudoir de son fauteuil.

-Sérieusement ? Êtes-vous une incapable ? Une fainéante ou une mauvaise élève ? Votre maître ne vous a jamais dit qu'il fallait le construire personnellement pour que ça fonctionne mieux ?

Bien sûr Aramyss n'avait pas nommé l'objet, mais il se doutait que la Togruta comprendrait ou alors elle était vraiment plus stupide que ce qu'il croyait. Or son mépris étant déjà palpable, ce serait difficile de faire pire. Néanmoins le Jedi s'efforçait de ne pas être trop orgueilleux, tel que Kiaran lui l'avait enseigné. Une bête pouvait être totalement débile et se rebiffer puis gagner contre toute attente, d'autant plus que physiquement le Séphi ne faisait pas le poids. L'inconnue paraissait avoir une faible connexion naturelle avec la Force, mais lui il avait également une faible connexion avec le sol... De façons moins naturelle certes mais le résultat était semblable. Indubitablement, le Séphi devait parfois réfréner ses ardeurs cyniques et tâcher d'être prudent ; bien que ses remarques n'aient pas été un modèle non plus. Enfin bon, il avait la protection du patron grâce à ses nombreuses commandes et surtout, il espérait que la Togruta ne serait pas assez stupide -encore une fois, on en revenait toujours à la spéculation de l'esprit ! - pour l'attaquer en public. Avec un peu de chances ce ne serait pas le cas, après tout elle avait tenté une approche indirecte et non un  assassinat en règle pour dérober son arme. D'un signe de tête, les yeux légèrement plissés, ses oreilles d'elfe un peu à l'horizontale, signe de méfiance le Séphi invita l'inconnue à s'assoir à sa table sans créer plus de remous. A rester debout en train de le fixer en chien de faïence, la belle étrangère aux dents pointues risquait de s'attirer des regards. Curieux, avides aussi, or Aramyss souhaitait être le premier à régaler sa soif de savoir.

Comme elle était jolie, par automatisme, il lui adressa un sourire charmeur, c'était toujours ainsi qu'il procédait, sachant que les femmes étaient en général réceptive à son physique ainsi que ses manières. Le jeune homme savait d'instinct comment séduire sans avoir l'air pervers, il aimait le jeu des regards, les frôlements sans pour autant demander plus. En général tout s'arrêtait après quelques échanges mignons. C'était l'esprit qui était intéressant, pas le corps. Et à ce jeu Aramyss était doué, très doué. Pour cause, sans véritable affinité avec la gente féminine il disposait de toute la patience et la lucidité nécessaires. Un point pour lui. Tout du moins pensait-il.

Curieux de voir la suite, le jeune homme détacha ses doigts de son sabre-laser pour se tourner à nouveau, face à sa table, encore une fois dos à l'inconnue malgré le risque tout de même présent. Il se demandait si elle allait prendre la fuite ou venir s'installer à sa table, sa propre curiosité attisée. Le Jedi lui avait donné un semblant de leçon, prouvant qu'il avait été éduqué à l'art de la Force bien que ses connaissances de rue restent chaotiques. Quoiqu'il en soit, pour son visage de grand gosse, son expérience ne seyait pas. Aramyss en jouait toujours... Jeune/vieux, gamin/ Adulte ? Handicapé/ Fort ? Difficile de savoir... Ce jeu là n'était pas trop aimé du Jedi mais il n'avait pas d'autres choix que de laisser l'incertitude le protéger, ne possédant aucune certitude justement quant à sa "puissance" présumée. Il ne pouvait plus être aussi direct qu'avant, comme cela lui manquait, lui le bretteur par excellence.

Le voilà donc engagé dans un débart politique de Cantina avec la Togruta, finesse, jeux de regards, se jauger, inviter pour connaître puis détruire. De la politique, voilà à quoi il en était réduit.
Revenir en haut Aller en bas
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 23 Juin 2013 - 12:47

Les fixations étaient trop solides pour que Kan'ea ne puisse les arracher juste en utilisant la Force... Et en plus de cela, le Sephi s'était rendu compte de ce qu'il se passait. Bon, d'un autre côté il aurait été difficile de ne pas réaliser ce qu'il se passait, mais en plus d'avoir repéré le petit jeu de la Togruta, il se mit à "riposter". Enfin riposter... Façon de parler vu qu'il se contenta d'un petit coup de télékinésie pour la repousser. Toutefois, il ne se satisfit pas de la rejeter en arrière, il se mit ensuite directement à la traiter d'incapable et d'imbécile.

A ce moment précis, son maître lui aurait dit de "laisser crier sa colère" blablabla... Mais la chasseuse était moins stupide que ça. Le fait qu'il soit aussi sûr de lui, ainsi que la télékinésie, montraient qu'il maîtrisait très bien la Force et qu'elle prendrait donc un grand risque en l'attaquant... Sans compter qu'il y avait pas mal de monde ici. Malgré le fait que Darth Gelidus lui ait répété mille fois que les "imbéciles" avec leurs blasters n'étaient qu'une gêne mineure face à un vrai Sith nourri par sa haine... Kan'ea savait très bien qu'elle n'aurait pas d'autre choix que de fuir ou de tuer tout le monde. Le deuxième choix ne lui plaisait pas des masses, sans compter qu'elle n'avait aucune garantie d'y parvenir.

Le type venait de lui faire une sorte de sourire stylé "beau gosse des plages", ce qui donna une idée à la jeune sith. Alors il était charmeur et joueur, hein ? Soit, elle décida de procéder de même et de rentrer dans son jeu. Elle se doutait bien qu'elle n'avait que peu de chances de gagner, encore une fois, vu que le domaine social n'avait pas tellement fait partie de son "éducation"... Mais c'était un défi qui lui était lancé, le genre de défi qui lui plaisait. Vu que sa cible lui tournait le dos, elle se dirigea vers lui d'un pas très tranquille, pour se baisser et se coller à lui.

La Togruta colla sa poitrine contre le dos du Sephi et l'entoura des deux bras comme le ferait une petite amie ou quelque chose du genre. Avançant ensuite un peu la tête, elle l'observa par le côté avec un large sourire qui laissait voir ses crocs, parlant de sa voix très calme et très grave.

- Mon "maître" est déchiqueté sur le sol de Korriban, démarra-t-elle en mimant les guillemets avec les doigts.

Passant une main sur la cuisse de l'homme, elle continua alors sans quitter cette mine amusée.

- Après... Je l'aurais bien re-fabriqué moi-même vu que j'en avais deux à l'origine, mais j'ignore où trouver les matériaux. C'est ça, de couper son enseignant en deux avant de finir l'apprentissage... La fougue de la jeunesse...

La main remonta alors le long de la cuisse dans un geste plutôt sensuel, avant de finalement arriver sur le sabre laser. La jeune femme se mit à le caresser d'une manière totalement obscène, comme s'il s'agissait... D'autre chose, disons.

- Ma pauvre main gauche, si... habile. Elle se sent tellement vide. Ne voulez-vous pas lui donner quelque chose à saisir pleinement, à manier avec une parfaite douceur ?

Un de ses lekkus retombait sur le torse du Sephi alors qu'elle continuait tranquillement ses... Attouchements sabresques. La togruta ne le lâchait pas du regard, le fixant comme si elle tentait de lire sa réaction, de prévoir ce qu'il ferait... Domaine dans lequel elle était encore malheureusement peu douée, il fallait bien l'admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 23 Juin 2013 - 14:16

La fille rentra dans son jeu, et bien plus vite que prévu. Oh le Séphi se doutait que ce n'était pas son "charme fou" qui l'avait ainsi décidé. Il n'était pas assez prétentieux pour penser ça, surtout que sa chaise n'était pas le trône le plus sexy qui soit. Non, en réalité le jeune homme pensa à une jeune femme joueuse et libertine qui aimerait bien avoir du bon temps avec un inconnu -c'était tellement plus simple- tout en essayant d'avoir son sabre-laser. A moins qu'elle n'ait laissé tomber l'idée ? Vraisemblablement pas, les belles paroles d'Aramyss n'allaient pas la faire changer d'avis comme ça. Elle l'avait repéré pour cette raison, ce devait donc être son intérêt principal. Autour d'eux les clients les observaient plus ou moins subtilement. Ils devaient se demander ce que la Togruta voulait à l'handicapé de service qui recevait ses attentions. Son argent ? Peut-être... Une proie choisie pour sa faiblesse apparemment, sûrement. Pourtant même si ce n'était pas de l'amour gratuit, certains auraient bien pris la place d'Aramyss, la voix grave et suave de l'inconnue faisant accepter le sacrifice de bon coeur. Le jeune homme quant à lui feignit de se délecter de cette approche des plus directes. Décidément, le jeu de la séduction n'était plus ce qu'il était. Où étaient les femmes timides qui se laissaient à peine frôler par de jolis mots ? Cette Togruta était très entrepreneuse, Aramyss prit sa main vide et la combla... Avec un verre qu'il plaça directement entre ses doigts, faisant mine de ne pas avoir compris le sous-entendu érotique. Son manque d'attirance pour les filles était une bénédiction à ce moment là car si l'inconnue manquait certes de subtilité, elle ne manquait pas de charme.
Le jeune homme porta ensuite sa main à son sabre-laser qui recevait des caresses disons ... Peu conventionnelles. Aramyss se demanda si avec un homme il aurait été séduit par un tel geste, pas forcément, c'était tellement rapide... Tellement peu subtil, pourtant il la comprenait également et ne la songeait pas plus imbécile qu'elle n'en avait l'air cette fois. La majorité des gens, quelque soit leur sexualité fantasmaient sur ce genre de relations simples et sans complexe. Aramyss devait être un des rares à savourer réellement le jeu tranquille ds regards puis des mots avant de se lancer. Probablement parce qu'il ne s'assumait pas vraiment et qu'il lui fallait du temps pour jeter à l'eau, ou simplement parce qu'il était handicapé. Avant en effet le Sephi aurait fait moins de chichis, mais maintenant il était encore moins sûr de lui, il aurait probablement rejeté assez violemment un garçon qui agirait de la sorte, penché sur sa personne. L'inconnue avait plus de chances d'être une fille car le jeune homme parvenait à détacher son esprit, il ne se sentait pas aussi fragile. Néanmoins le Jedi la repoussa doucement mais sous forme de jeu, paraissant très intéressé comme n'importe quel homme bien constitué le serait. Il n'avait jamais refait l'amour depuis son accident mais savait que c'était la notion d'équilibre qu'il avait perdu, pas le reste.  

-Je vois, la fougue de la jeunesse. Encore présente visiblement. Allons mademoiselle, si nous commencions dans l'ordre ? Je m'appelle Aramyss et vous êtes ? 

Un client qui les observait plus attentivement que les autres haussa un sourcil. Franchement, qu'est-ce qu'il s'en ficherait du nom de la Togruta à sa place ! Il faut dire qu'il n'avait pas d'argent à protéger pour sa part, qu'importe donc ce qu'aurait voulu lui dérober cette femme en échange de son corps.

-Alors comme ça vous avez eu un maître-Fit le Sephi en baissant la voix. Son ouïe très fine lui permettait d'être plus prudent, il savait combien une parole entendue pouvait créer des ennuis. Il l'avait déjà expérimenté et n'aimerait pas en être la victime.- Je présume qu'il n'était pas Jedi. Mais dites-moi, vous êtes une sorte d'âme errante ou bien est-ce que vous portez un rang plus... Reconnu disons ?  

Oui l'existence des Siths était reconnue par le gouvernement désormais, en était-elle une ? Tuer le maître en fin de formation était une tradition chez eux, bien que présentement l'étrangère ait été un peu vite en besogne apparemment.

-Malheureusement je ne peux pas vous céder, ce serait alors ma main qui serait triste et vide.

Fit-il après avoir commandé un autre verre en le soulevant dans la dite main. L'ancien bretteur qu'il était parvenait encore à manier un peu son arme bien que ses mouvements soient désormais limités. Sa colonne vertébrale n'ayant pas été touchée, ses jambes pouvant encore bouger et son entraînement ayant été excellent, Aramyss conservait quelques possibilités. Malheureusement la position, le risque de tomber, la notion d'équilibre en moins le gênaient, toutefois il aimait avoir son sabre-laser sur lui, ce dernier le rassurait et puis il n'allait quand même pas donner son arme à la première mendiante venue.

-Sinon vous pourriez commencer à vous servir de vos doigts pour lire les datapads de la Grande Bibliothèque ? Ou taper sur Holonet : "matériaux pour faire un sabre-laser ?" On trouve comment fabriquer une bombe, alors je suppose que c'est possible pour un sabre-laser aussi... Quand à savoir COMMENT on le fait une fois les matériaux acquis, j'espère que votre maître avait eu le temps de vous l'apprendre, ce serait fâcheux sinon...

Jouant avec elle mais pas trop non plus car elle paraissait déjà bien assez surexcitée du bocal comme ça, Aramyss promena sa main livre sur les doigts de la Togruta, il s'attarda sur un Lekku mais se stoppa là, comme pour la faire rager, lui montrer qu'il avait beaucoup de patience et de self-contrôle. Il n'avait aucun mérite pour lui résister mais ça, la jeune femme n'était pas sensé le savoir. Malheureusement sa grande lucidité risquait aussi de le mener trop loin sans qu'il ne s'en rendre compte et le piéger. Et oui on ne peut pas toujours gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 23 Juin 2013 - 15:06

Dommage pour elle. Le mâle moyen n'aurait probablement pas voulu rater une occasion pareille. C'était fou ce que les hormones pouvaient rendre stupide... La majorité des hommes auraient fait fi de leur méfiance, si une occasion de s'envoyer en l'air s'était présentée. Mais ici, hé bien... Le jedi n'était pas la majorité des hommes. La togruta se demanda d'ailleurs s'il n'était pas bel et bien un membre de l'académie Jedi... D'après le peu de choses qu'elle savait d'eux, ils menaient une vie pour le moins ascète, et le fait que le sephi résiste très bien à ses charmes pouvait venir de cette éducation.

Mais d'un autre côté, il ne portait pas la robe des Jedi ni aucun des signes distinctifs qu'ils arboraient généralement... Puis un Jedi au bistrot, ce n'est pas très courant. La sith avait du mal à établir un profil de ce personnage singulier... Déjà, son âge était difficile à déterminer vu que les sephis avaient une durée de vie supérieure à celle humaine, par contre impossible pour elle de se souvenir du nombre d'années qu'ils pouvaient vivre. Ensuite, parce que malgré le fait qu'il ne "craque" pas instantanément, il gardait un air intéressé mais... quelque chose dans cet intéressement ne paraissait pas normal. La jeune chasseuse n'arrivait pas à mettre la main dessus mais un élément n'était pas à sa place.

- Je m'appelle Aramyss et vous êtes ?
- Focalisée sur mon objectif, répondit-elle simplement avec un sourire joueur.

Le sephi -qui se nommait Aramyss donc- fourra un verre dans la main vide de la chasseuse avant de lui poser des questions. Clairement, le petit jeu de séduction de la jeune femme n'avait pas marché de la manière escomptée, et elle laissa purement et simplement tomber. Quel intérêt de continuer sur une stratégie qui ne fonctionne pas de la manière voulue ? Oh, certes, il y avait le jeu... Mais à ce jeu-là, elle n'avait rien d'intéressant à gagner, il fallait donc qu'elle en trouve un autre, dont elle établirait elle-même les règles.

- Une âme errante... On peut dire cela, lâcha-t-elle alors en se décollant de son interlocuteur, pour s'asseoir en face de lui.

Malgré cela, lorsqu'il parla de l'impossibilité de lui céder parce que sinon sa propre main serait triste et vide, elle ne put s'empêcher de pouffer de rire, un peu bêtement comme le ferait une adolescente qui vient de penser à une connerie, en lançant :

- Vu votre tendance à saisir les occasions de s'amuser, j'imagine qu'elle doit beaucoup vous servir, votre main...!

Elle le laissa ensuite se payer sa tête, parlant de regarder sur l'holonet et compagnie. Elle ne put s'empêcher d'afficher, encore une fois, un sourire en coin alors qu'il disait ça, comme si elle se fichait de lui à son tour. Une fois qu'il eut fini de parler, elle haussa un sourcil avant de lâcher avec un air goguenard :

- Bien entendu, il suffit de regarder sur l'holonet. Ensuite il n'y a plus qu'à commander des cristaux pour sabre laser en ligne, c'est le genre de chose qui ne coûte presque rien, qui se trouve très facilement, et qui passe aisément les douanes. Pour 30 crédits vous avez tout ce qu'il faut ! finit-elle en levant les yeux au ciel. Elle afficha alors une expression plus sérieuse, reprenant d'une voix grave : Vous vous imaginez vraiment que je n'ai pas vérifié le marché noir avant ? Non seulement les prix sont obscènes mais en plus il n'y a pas la moindre garantie de qualité. Je n'ai aucune envie de matériel qui m'explosera dans les mains après dix minutes d'entraînement...

Elle soupira alors longuement, s'accoudant à la table et posant la tête sur ses mains tout en fixant de son regard violet le sephi qui s'était quelque peu moqué d'elle. En soi, elle s'en fichait. Toujours rester calme, ne laisser la rage sortir qu'en cas de besoin, c'était un principe qui lui avait permis de résister pendant des années à la formation de ce gros vantard qu'était Gelidus. Si elle avait pu se débarrasser de cet imbécile, elle pourrait bien négocier avec ce petit malin non ?

- Maintenant parlons sérieusement. Je me fiche des Jedi, je me fiche des Sith, ils font leurs affaires de leur côté et je fais les miennes dans mon coin. Je m'intéresse juste à la ré-acquisition d'une... deuxième main, affirma-t-elle alors en faisant référence au fait que n'avoir qu'un sabre lui semblait être comparable au fait de n'avoir qu'une main. Dites-moi donc simplement ce que vous voulez et nous gagnerons du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 23 Juin 2013 - 17:04

Encore une fois l'inconnue réagit à l'extrême. Son manque de réactions n'avait pas fait qu'adoucir le jeu, il l'avait totalement annihilé. Elle n'était donc pas intéressée par sa personne, uniquement par son arme et rien d'autre, pas même un peu de bon temps. Cela dérangeait un peu Aramyss qui avait pour habitude d'entretenir l'ambiguïté, cela l'aidait à avoir un peu plus de poids, pas énormément non plus, ce n'était pas comme s'il était un bourreau des cœurs, mais en général c'était quand même pratique. Bien que loin de ressembler à ces mannequin intergalactiques, le Séphi jouissait d'un charme certain dont il avait apprit à se servir, il était donc un peu déboussolé que son interlocutrice s'en détache aussi facilement. Mais tant pis, le jeune homme ferait sans, après tout les autres jeux étaient tout aussi intéressants. Avalant une gorgée de ce cocktail qui était étrangement plutôt bon, le Jedi Gris prit tout son temps pour répondre. Ah, elle ne voulait pas en perdre ? Et bien ce n'était pas son problème, c'était lui qui avait l'objet désiré après tout, donc de quoi mener la danse, et surtout le jeune homme avait tout son temps quant à lui. Il la laissa jeter une expression quelque peu coquine en pâture en ce qui concernait sa main. Avait-elle réellement abandonnée toute idée de le séduire finalement ?

Information plus intéressante, elle n'était ni Sith ni Jedi d'après ses dires, une genre de Grise comme lui ? Avait-elle eut un maître comme Kiaran ? Pas avec les mêmes relations en tout cas parce qu'Aramyss aurait tout donné pour que son aîné ne soit pas mort bien qu'il aborderait ses 65 ans aujourd'hui. Quelle épreuve que vivre plus longtemps. Enfin bon, l'occasion de voir son ami décéder de vieillesse avant lui ne serait pas une expérience possible puisque celui-ci avait été tué. Reportant son attention sur son interlocutrice, bien vivant elle, le jeune homme posa ses yeux de miel directement dans les billes écarlates de la prédatrice. Il peinait à soutenir ce regard fait pour déchiqueter l'âme mais se maintint tout de même. Certains esprits sauvages devaient être regardés droits dans les yeux bien qu'on les craigne, sous peine d'être effectivement dévoré.
-C'est donc ça... Le manque de moyens. C'est vrai qu'âme errante ça ne paye pas beaucoup comme travail. -Fit-il en souriant à la manière d'un vieil homme qui a déjà beaucoup bourlingué et contemple avec un gentil amusement la jeunesse bohème. Lui-même avait vécu de rien avec Kiaran dans son petit appartement délabré. C'était alors la plus belle période de son histoire. - Mais du coup, ne précipitons pas les choses comme vous le suggérez. Après tout je ne suis pas vendeur à l'origine et vous n'avez pas les moyens, sans compter que l'argent ne me motive pas. Faisons plus simple... Qu'auriez-vous à m'offrir vous ? 

Aramyss aimait bien retourner les questions, d'autant plus que c'était justifié présentement. Bien entendu le Jedi Gris ne pensait pas céder son arme, ce n'était pas du tout à l'ordre du jour, mais il pourrait éventuellement aider la Togruta à trouver le matériel. Après s'être refait une santé grâce à la direction du casino de ce cher ministre Hutt, le jeune homme avait les moyens. L'idée n'en était pas à le tenter ni même à le faire frétiller encore, surtout que même pour lui cela prendrait un certain temps... Cependant, il avait trouvé la jeune audacieuse, or le Séphi aimait bien l'audace, et surtout il était curieux de savoir où tout ceci mènerait, sans oublier jusqu'où irait la présumée Jedi Grise pour avoir son sabre.

-Pas en échange de celui-ci-ajouta-t-il pour essayer d'évincer toute tentative de vol et l'orienter vers son idée à long terme. C'était pénible de discuter en surveillant à chaque fois son sabre- mais de moyens pour en faire un dirons-nous.

Termina Aramyss avec un petit sourire à nouveau charmeur qui sous-entendait qu'à défaut d'être très riche, il pourrait lui offrir le kit pour faire un sabre-laser. Tout dépendait de sa volonté à lui, et de sa force de conviction à elle. Toujours est-il que si la demoiselle était une vraie bretteuse dans le sens où il l'entendait, l'occasion de forger son propre sabre-laser, à sa mesure même si c'était plus long et plus fastidieux devrait l'allécher bien plus qu'un vulgaire vol. Aramyss avait mit beaucoup de temps à créer le sien, il avait choisi des matériaux d'excellente qualité pour que l'arme dure aussi longtemps qu'il était sensé vivre. Le sabre avait 25 ans et il semblait neuf, malgré une utilisation fréquente jusqu'à quelques mois. A cette époque, le Sephi avait une vie de bohème, cependant il avait également de l'argent et n'avait jamais rechigné à payer le maximum pour son arme. Quel bretteur pouvait se contenter d'un sabre qui ne lui convenait pas, juste sous prétexte que c'était un sabre ? C'était ainsi que Kiaran avait éduqué Aramyss toujours, et ainsi que le Sephi voyait les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 23 Juin 2013 - 17:41

- Âme errante ne paie pas des masses je dois l'avouer... répondit la togruta avec un air contrit. J'aurais bien de quoi me procurer le matériel nécessaire, mais... Du matériel de basse qualité. Autant dire que ça ne m'intéresse pas, vu l'usage extensif que j'en fais, ajouta-t-elle en parlant de son arme.

Et là, il posa LA question qui avait tendance à bien énerver Kan'ea... Qu'avait-elle à lui offrir ? Quand il termina sa phrase, elle afficha immédiatement une expression agressive, énervée, irritée. Elle se mordillait l'intérieur de la joue de façon rapide, une autre preuve de son agacement. Elle ne fit pourtant rien d'agressif, et cette brève exaspération lui passa assez rapidement. Reprenant une attitude moins hostile, elle but une gorgée de son cocktail sans trop faire attention au goût, et observa attentivement le sephi.

Celui-ci semblait encore s'amuser. Il aimait le jeu en général... Il fallait donc qu'elle trouve un moyen de lui procurer quelque chose qui satisfasse son côté folâtre. Mais quoi...? Il fallait qu'elle y réfléchisse deux secondes, clairement, et elle devait donc gagner du temps. Coup de chance, ce temps lui fut donné car il se remit à parler, expliquant clairement qu'il ne lui donnerait pas son arme mais les moyens de s'en fabriquer une nouvelle.

A ces mots, elle eut une brève lueur de joie dans le regard, vite supplantée par de la surprise et même une certaine perplexité. L'espace d'une demi-seconde elle avait vécu cette annonce comme une nouvelle fantastique, la meilleure de la semaine, mais revenant à elle, elle se douta alors qu'il y aurait sûrement une arnaque... Un "truc". Déjà parmi les problèmes qu'elle voyait, il y avait la question du paiement. Il voulait savoir ce qu'elle pourrait lui proposer, et elle n'en avait aucune idée. Elle avait beau afficher une épaisse couche blindée de prédatrice redoutable... Dans les faits elle était comme une gamine perdue dans les rues immenses et labyrinthiques de Coruscant. Elle ignorait où aller, que faire, et comment s'en sortir.

Du coup, elle n'avait rien, tout simplement. Pas même un but dans la vie, à part survivre et éviter autant les siths que les jedis : autant dire que ce n'était pas vraiment un bilan fantastique... Mais après quelques secondes de réflexion, elle fixa de nouveau Aramyss pour lui répondre :

- Le fait que vous soyez dans un tel endroit me laisse penser que votre sens moral est... flexible, comme le mien. Peut-être puis-je vous offrir quelque chose qui vous intéresse, mais cela dépend avant tout de ce que vous recherchez ici. Je peux certainement proposer la plupart des "services" que vous pourrez récupérer dans un endroit aussi suspect, en mieux. Pas tous, mais la plupart en tout cas.

Maintenant, il lui restait à savoir quel genre de "services" recherchait le sephi dans ce trou à rats. S'il cherchait des informations, c'était mort : la togruta avait certes des talents en discrétion et en infiltration, elle pouvait se faire passer pour un autre en mentant et trichant... Elle l'avait fait pendant longtemps. Mais elle n'avait pas de réseaux d'informateurs ni quoi que ce soit de ce genre. Dans les faits, c'était un gros handicap... En particulier sur une planète comme Coruscant avec plus de 10 habitants au mètre carré.

En revanche, s'il voulait tuer quelqu'un, là, c'était peut-être jouable. La jeune sith ne doutait pas une seconde de sa supériorité physique sur la majorité des personnes, et s'il fallait découper quelqu'un elle pourrait certainement le faire.
Après il pouvait aussi chercher autre chose... Du sexe ? Improbable, sinon il aurait réagi à ses avances. Dans un sens il n'était pas plus mal qu'il ne l'ait pas fait vu qu'en raison de son parcours agité, la jeune togruta n'avait jamais vraiment eu l'occasion d'essayer. Une épaule sur laquelle se reposer pour raconter sa vie en se bourrant la gueule ? Elle pouvait sûrement faire ça, même si ça ne l'enchanterait pas plus que ça.

Que pourrait-il chercher d'autre dans un bar crado des bas quartiers, sinon ? Peut-être allait-il encore la surprendre, mais elle espérait vraiment que non car plus les choses avançaient, moins elle avait envie de rester... Comme si elle s'embourbait dans un piège duquel elle ne pourrait plus sortir une fois celui-ci refermé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Sam 6 Juil 2013 - 21:33

-Vous n'auriez pas été une bretteuse sinon, et je vous aurais dis que votre manque dans la main était un simagrée.
Répondit Aramyss avec un doux sourire. La jeune femme était prête à tout pour avoir un sabre-laser mais elle était remontée dans son estime en exigeant une certaine qualité. Accepter des missions diverses et tordues d'accord, mais pas une arme elle-même mal fichue en retour, ça se tenait bien que le jeune homme ignore s'il aurait été aussi loin pour une épée de lumière. Certes, son sabre-laser lui aurait terriblement manqué, d'ailleurs quand il ne le portait pas Aramyss se sentait nu, sans compter qu'évoluer en fauteuil roulant réduisant drastiquement les manoeuvres. Avec un soupir le Sephi resta plongé dans ses pensées un moment, il en vint à songer à la Togruta qui lui faisait face. Pour lui c'était clair, la demoiselle lui proposait tout et n'importe quoi, y compris coucher avec lui ou... Tuer, quoiqu'elle avait bien dit ne pas pouvoir tout faire... Quelles étaient ses limites ? Peut-être intimider quelqu'un ou torturer ? Quel était le pire ? Quelqu'un qui tuait dégoûtait mais une personne qui faisait souffrir volontairement avec force d'imagination attisait une crainte encore pire. Avec un sabre-laser, la belle serait encore plus dangereuse mais bon, que pouvait-il y faire de toutes manières ? Il n'était pas un Jedi du Temple non plus, cela ne le regardait pas bien qu'il se répugne à en venir à de telles méthodes.
-Peut-être que je me suis égaré simplement ? Ou que je suis ici pour arrêter une personne qui elle, justement, a un sens moral flexible. Non ? Mais dites-moi un peu quelles sont vos limites, je serais curieux de l'entendre avant même de savoir ce que vous pourriez me proposer. J'aime connaître mes potentiels associés. Pour le moment, ce n'est ni un oui, ni un non.
Continua Aramyss en jouant la carte du mystère. Certes, sans son fauteuil roulant le jeune homme se pensait bien plus charismatique, mais maintenant il devait composer avec, dommage car son physique peu intimidant quoiqu'altier ne l'aidait déjà pas auparavant. Désormais, la Togruta pouvait bien rire de cet énergumène, et le Jedi Gris n'était même pas sûr de pouvoir répondre selon l'attaque. C'est pour cela qu'il jouait beaucoup avec les mots, encore plus qu'avant, pour se protéger, jauger et intimider de son mieux bien que ce ne soit pas facile. Changeant de stratégie le Sephi était devenu un potentiel mécène à conquérir, à étudier pour avoir une chance d'obtenir ce que l'on veut mais sans la brutalité. 

En réalité Aramyss avait plus dans l'idée de s'amuser, d'égayer son quotidien morne avec une petite cerise sur le gâteau. L'inconnue pourrait peut-être enquêter pour lui, espionner sans qu'il ne lui dise précisément pourquoi ? Juste prendre des infos, seulement Aramyss devait encore réfléchir à comment tourner la chose, il espérait se donner du temps en discutant avec la jeune femme.
-Vous reprenez quelque chose à boire ou à manger ? Quoi qu’apparemment pour se nourrir ici il faut avoir des tendances suicidaires. 
Avec un clin d'oeil le Séphi attendit la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 7 Juil 2013 - 13:24

Ses ongles (ou plutôt griffes vu leur longueur) grincèrent bruyamment sur la table, quand il répondit par une autre question. Cette fois-ci, son énervement devenait palpable et son calme s'échappait progressivement... Elle perdait clairement patience et ce petit jeu ne l'intéressait absolument pas. Elle afficha pourtant de nouveau un sourire quand il demanda si elle voulait reprendre quelque chose à manger, comme si elle était redevenue subitement zen. Comme si elle avait une idée derrière la tête, aussi. Elle hocha la tête, comme pour dire qu'elle reprendrait effectivement bien quelque chose, avant de préciser de quoi elle parlait :

- Un hydromel ottegan. dit-elle alors tranquillement, sans répondre.

Une fois les boissons amenées par le serveur, elle observa un moment l'alcool si apprécié par les contrebandiers, et donc facile à trouver dans les cantinas des bas-quartiers, avant de finalement... jeter le contenu du verre à la figure du sephi. Carrément. La scène sembla d'ailleurs amuser les quelques personnes des tables aux alentours.

- Ça, c'est pour me faire perdre mon temps.

Voyant qu'il y en avait encore un peu au fond de la choppe, elle but ce qu'il restait d'un trait, avant de finalement reposer le contenant sur la table, et de fixer Aramyss du regard. D'un regard assez noir, pour tout dire. La togruta se mit alors à parler d'une voix grave et manifestement assez déterminée.

- Vous réalisez que je m'efforce de rester calme là... Je ne suis pas votre amie. Je ne suis pas votre petite amie. Je suis pas votre ancien poto d'école. Je vous pose une question, alors vous répondez, c'est aussi simple que ça. Si vous voulez vous amuser, amusez-vous tout seul. Je retente donc une dernière fois...

La sith laissa volontairement quelques secondes de battement à la fin de sa phrase, avant de finalement reprendre, retentant encore une fois en articulant au maximum et en parlant assez lentement :

- Que voulez-vous précisément ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 7 Juil 2013 - 13:56

La boisson inonda le visage du Sephi jusqu'à la racine de ses cheveux retenus en queue de cheval. Le Jedi Gris avait à peine eut le temps d'esquisser un mouvement en arrière tant elle était rapide, au moins question réflexe, la demoiselle n'avait pas besoin d'être testée. Calmement il demanda de l'eau et se nettoya le visage avec un torchon miraculeusement propre, peut-être parce qu'il avait payé une bonne somme rien que pour ça qui sait ? Quoiqu'il en soit, le visage désormais sec, Aramyss battit des cils, l'alcool était rentré dans ses yeux, le brûlant légèrement et il attendait que cela s'estompe, en prenant bien évidemment son temps
-Je sais. Je n'aurai jamais eu d'amis aussi vulgaires et impatients, encore moins une petite amie de la sorte, je l'aurais virée depuis longtemps.-Fit Aramyss calmement, un sourire ourlant ses lèvres. Cette fois en revanche le jeune homme se tenait aussi prêt que possible. Il attrapa son propre verre, jouant avec avant d'en boire une petite gorgée nappée d'un zeste d'hydromel Ottegan qui était venu se réfugier là lors de l'éclat de la demoiselle.- Ce que je veux précisément mademoiselle, c'est que vous répondiez à mes questions.
Termina-t-il d'un ton plus froid, le tout annoncé avec un regard glacial comme il en avait le secret. Ces yeux-là, même Maria les craignaient car elle ne savait pas ce qu'Aramyss était capable de faire, lui non plus d'ailleurs. L'humanité le désespérait, il s'ennuyait ferme et la Togruta n'était pas du tout ce qu'il espérait. Quelle faible endurance, quel manque de spontanéité, c'était désespérant. Autant la demoiselle parvenait à garder un masque de séduction pendant un temps, ce qui l'avait convaincu, autant l'image se cassait dès qu'on la titillait légèrement.
-Quand vous abordez les gens, un conseil, n'adoptez pas une attitude que vous ne saurez tenir.
Acheva le Sephi en avortant brutalement son geste pour amener le verre à ses bouche. Au lieu de cela, il imita la Togruta, ayant une chance sur deux de la surprendre ou de se faire arrêter.
-Je suis celui qui pourrait vous permettre d'avoir un nouveau sabre-laser à votre image et vous êtes littéralement en train de gâcher votre chance. Ah ces jeunes...
Grogna le Jedi Gris, avouant implicitement que derrière son visage de gamin de 20 ans se cachait une personne plus âgée. Toutefois, le jeune homme avait besoin de son interlocutrice, il ne trouverait pas ce genre de personnes partout et ne saurait faire la fine bouche comme avant. Ce maudit fauteuil l'empêchait à chaque fois d'accomplir ses tâches correctement comme le prouvait son homme qui venait présentement de sortir de la cantina. Se ravisant alors qu'il allait partir le Jedi Gris se tourna vers la demoiselle à nouveau.
-Vous avez donc échoué au test de la patience mais je n'ai pas d'autres choix. Je voudrais que vous suiviez des gens pour moi, quand je les aurai repéré, quand je vous le dirai. Vous me rapporterez tout de leurs activités. Ce ne sont pas de grosses frappes, mais commencer par le bas rapporte bien plus que de s'attaquer en haut quand on veut faire tomber une pyramide. Pas de contact sauf si vous y êtes forcée, pas de morts, surtout pas de morts. Je veux faire ça dans le légal car personne ne doit se retourner contre moi. La défaite doit être totale.
Aramyss finirait bien par savoir si cet homme moins prudent que les autres était parmi ceux qui l'avait renversé et surtout si il connaissait son ex-femme. Si oui, il prendrait l'affaire en main et établirait qu'il n'y avait non pas eu accident comme lui-même l'avait pensé au début -car le chauffard était saoul- mais que c'était une tentative de meurtre. Son esprit embrouillé s'accrochait à cette photo d'humain goguenard qui lui faisait un doigt d'honneur alors qu'il s'était écrasé après avoir été bousculé dans son speeder. Peut-être que ce n'était rien mais Aramyss ne laisserait pas le hasard dominer sa vie. Non, il saurait.
-Pour le sabre, vous me ferez une liste des produits, certains seront très longs à trouver et à acquérir vous vous en doutez... Vous pourrez le faire chez vous ou dans ma propriété, à votre guise, même si je vous conseille la seconde solution car on ne déplace pas autant de matériaux, surtout d'aussi bonne facture à sa guise sans un tas d'embêtements. Êtes-vous satisfaite mademoiselle dont j'aimerais au moins connaître le nom pour la contacter ? 
Aramyss leva la tête planter à nouveau son regard dans le sien, découvrant tout juste si le verre l'avait atteint ou pas. Mais cette situation était déjà du passé, il l'avait oublié, concentré sur ce "contrat". Contrairement aux apparences le Sephi n'était pas habitué à fonctionner de la sorte. Lié à Ragda, désormais à cette inconnue alors qu'il aimait se débrouiller seul, le Gris était prudent, désorienté également mais ça, il essayait de bien le cacher. Ah ce qu'il détestait le contact avec tout ce qui n'était pas sa fille, des animaux ou des objets. Pourquoi les hommes toutes espèces confondues étaient si compliquées et pourquoi lui ne les comprenait-il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Dim 7 Juil 2013 - 14:41

L'homme la traita de vulgaire, d'impatiente, et il voulait qu'elle réponde à ses questions. Néanmoins... Elle aussi voulait des réponses, et il restait à voir si elle les obtiendrait. Il était en revanche vrai qu'elle n'était pas extrêmement patiente. En fait, elle avait perdu beaucoup de son calme pendant sa formation et plus encore depuis la mort "malheureuse" de son maître. Peut-être qu'elle parviendrait à corriger ce trait, mais d'un autre côté, peut-être qu'elle n'avait tout simplement pas envie de le faire. Rester calme en toutes circonstances, ne jamais se laisser dépasser, ne pas s'énerver, et autres, au fond... Cela ferait d'elle une jedi, et elle n'avait aucune envie d'en devenir un.

Elle ne put s'empêcher de sourire en tout cas, quand il déclara "ah ces jeunes". Elle avait oublié que les sephi avaient une vie assez longue, il était donc possible qu'il soit nettement plus âgé qu'il n'en avait l'air. Mais ses pensées à ce sujet furent brutalement interrompues, vu qu'il venait à son tour de lui jeter le contenu de son verre à la figure.
Regardant un peu dans le vide l'air surprise... La togruta éclata alors de rire. Un rire franc, presque enfantin, un vrai grand fou rire comme elle n'en avais pas connu depuis... Hé bien depuis avant son enlèvement, en fait. Cela lui fit un bien fou, un bien inimaginable même, c'était la première fois depuis plus de huit ans qu'elle se détendait à ce point.

Une fois calmée, elle observa Aramyss en se frottant un peu les yeux et en se nettoyant un peu le visage (en fait, elle lécha l'alcool autour de sa bouche et essuya le reste), écoutant la suite sans quitter ce sourire rayonnant. Lorsqu'il déclara qu'elle avait échoué le test de la patience, elle gloussa légèrement mais sans l'interrompre. Vu qu'il répondait enfin, il était même hors de question de l'interrompre... Si par malheur elle l'arrêtait, l'occasion ne se représenterait probablement pas.

Il voulait qu'elle suive des gens. Voilà qui était étrange, elle se demandait bien pourquoi il voulait faire suivre ces personnes, mais pour le moment il était déjà miraculeux qu'elle ait UNE réponse, elle n'allait donc peut-être pas trop chercher les emmerdements en demandant plus de précisions. C'était déjà une victoire conséquente, qu'elle appréciait à sa juste valeur. Il termina en précisant le mode opératoire, en ce qui concernait la commande des matériaux pour son sabre, et en demandant son nom.

Elle s'avança alors, écrasant sa poitrine contre la table et laissant une vue plongeante dessus, puis s'accouda ensuite avec un large sourire goguenard.

- J'ai peut-être échoué au test de patience, mais j'ai eu ce que je voulais en tout cas, lança-t-elle avec un clin d’œil.

La togruta se redressa alors, commandant une nouvelle fois à boire ainsi que de quoi manger. Plus exactement, elle demanda des Collypods, une sorte de petite créature à grignoter (vivante) considérée comme un mets raffiné dans pas mal de cultures. Vu que l'endroit était fréquenté par des hutts, qui raffolaient de ces petites bestioles de la taille d'à peu près un pouce, le serveur lui en ramena. La note serait salée, en revanche.

- En tout cas, c'est noté. Suivre, et rien d'illégal. Maintenant, pour répondre à votre question...

Elle s'interrompit pour grignoter l'un des petits machins qui gigotaient et faire passer l'ensemble avec une gorgée d'hydromel ottegan (à boire, cette fois-ci).

- Je m'appelle Kan'ea. Et quant à mes limites, je les ignore. Je dirais que ça dépendra de la situation. Je peux sûrement torturer quelqu'un de mauvais et cruel pendant 6 mois avant de le déchiqueter à coups de dents. En fait pour le coup de dents je l'ai déjà fait. En revanche, enlever un gamin ou tuer un pauvre type qui n'a rien fait, il faudra me donner une très très bonne raison de le faire.

Kan'ea haussa finalement les épaules, lâchant à nouveau un large sourire ravi. Visiblement elle n'était plus du tout énervée, ni quoi que ce soit.

- Mais suivre quelqu'un sans causer de problèmes, ça rentre donc dans mes cordes. Il me faudra évidemment plus de précisions mais j'imagine que nous en discuterons plus en détails autre part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Mar 16 Juil 2013 - 3:48

Et... Elle éclata de rire. Les oreilles elfiques du Séphi se redressèrent autant que possible. Décidément il ne comprendrait jamais rien aux êtres dits intelligents, de quelque race qu'ils soient, et cette Kan'ea était en plus une femme, ce qui n'arrangeait rien. Comment espérer s'en sortir avec elle ? Le Jedi Gris opta finalement pour un sourire, c'était ce qui lui semblait le plus approprié dans cette situation qui ne l'était pas du tout. Cependant, rien depuis leur rencontre pouvait porter l'adjectif "d'approprié". Un froncement de sourcils montra sa légère contrariété, en effet, Kan'ea avait obtenu ce qu'elle désirait sans avoir à faire preuve de patience, sans aucun doute elle était maligne et intelligente. Aramyss se promit de rester prudent avec ses mots ou ses gestes, la "petite" semblait perspicace, or il ne voudrait pas se faire dépasser par une gamine n'est-ce pas ?

-Bon, vos limites me vont-fit-il après un petit temps d'absence en se décrispant. Au bout du compte cette aventure avait plus de chances d'aboutir que ce qu'elle en avait l'air présentement n'est-ce pas ? Autant essayer d'être optimiste, Aramyss n'avait pas grand chose à perdre de toutes façons à part un bon paquet d'argent, seulement depuis qu'il tenait la "boutique" de Ragda, le risque était gérable.- Si vous faites un pas de travers par contre, je ne vous raterai pas, compris ? Ayez des ennuis au cours de la mission, je serai là pour vous épauler... Mais un truc illégal dont nous avons parlé et je ne vous connais plus. On est d'accord ?

Aramyss n'était pas ce genre de personnage qui se cache dès que quelque chose va mal. S'il faisait parti d'un plan, il allait jusqu'au bout. En revanche, la personne devait absolument respecter les règles, sans quoi il abandonnait le jeu pour triche. Le jeune homme détestait la triche, ce n'était pas du tout amusant bien que cela donne la possibilité de gagner. Le Séphi avait trop perdu pour ne pas être prudent. Casse-cou ? Oui il avait gardé ce trait de caractère, seulement le jeune homme avait sa fille à charge et il ne prendrait pas de risques qui pourraient la mettre en danger ou abîmer son avenir. C'est pourquoi il veillait personnellement à rester dans les règles de la société. De plus le Jedi Gris souhaitait avoir les mécréants et possiblement son ex-femme en beauté, sans qu'ils n'aient rien pour se raccrocher, pas une miette à grignoter pour se retourner contre lui. Bon, suivre quelqu'un n'était pas ce qu'il y avait de plus légal non plus mais cela restait acceptable et ce n'était pas comptabilisé dans les règles, surtout pour ce genre de petites frappes honnies par la justice. Allez, en respirant un bon coup, tout devrait bien aller...

-Bon, sortons de ce bouge, vous avez raison. A moins que vous ne souhaitiez un autre verre ?

Et oui, ce n'était pas parce qu'ils étaient en train de faire un accord qu'Aramyss devait couper à sa thérapie de socialisation n'est-ce pas ? Il en était arrivé au stade où l'inconnue avait non seulement dit son prénom à son tour mais avait aussi accepté de le suivre. C'était bien, son psychologue serait fier de lui si seulement il en avait un. N'est-ce pas ?.


-Pourquoi le sabre-laser ? Et comment l'avez-vous connu ?

Demanda-t-il poliment, sachant qu'il allait soit se faire envoyer sur les roses car "ils n'avaient pas gardés les Banthas ensemble" ou que la jeune femme répondrait, prise dans un élan enthousiaste de passion. En général Aramyss était beaucoup moins grognon quand on lui parlait de sabre-laser. Il avait même d'étranges capacités de communication qui lui revenaient en ces moments là. Parler "loisirs" avait tendance à rendre les gens plus accessibles, enfin c'était ce que son livre "comprendre ceux qui vous entourent pour les nuls" voulait bien lui raconter en tout cas.

Dans l'optique qu'elle veuille répondre en sortant de la cantina, le jeune homme s'éloigna de la table après avoir déposé un petit pourboire généreux. Mieux valait être bien vu dans ce genre de bouge, il serait accueilli "chaleureusement" la prochaine fois ainsi. Or tout le monde avait besoin d'un petit coin glauque dans sa vie. Bon si la demoiselle voulait rester au final, il ferait demi tour, seulement la jeune femme lui avait parut très "focalisée sur son objectif" comme elle l'avait précédemment savoir, il anticipait donc. Se dirigeant vers la sortie, le Sephi tenta un passage par -dessus la fameuse bosse de l'entrée et recula misérablement en ronchonnant. Pour les sorties "classes", c'était foutu ! Son fauteuil avait définitivement brisé cette capacité qu'il avait eu avant. Saleté de machine à la **** Son ex-femme le lui payerait !
Revenir en haut Aller en bas
Kan'ea Zerual
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 13
Âge du perso : 22
Race : Togruta

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne sur Coruscant
HP:
70/70  (70/70)
PF:
62/62  (62/62)

MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   Mar 16 Juil 2013 - 8:31

Les limites de Kan'ea semblaient convenir au sephi. Bonne nouvelle ? Ce n'était pas si certain que ça, car elle avait quand même parlé de torturer un mec pendant six mois. D'un point de vue "purement moral", c'était plus que douteux... Mais d'un autre côté, le type en face de la togruta semblait moralement douteux aussi. Ou plutôt, comme elle aimait le dire, "moralement flexible". Cela promettait une collaboration efficace et potentiellement intéressante, mais il n'était pas certain que ça soit ce genre de relation qui la sorte du côté obscur.

Mais d'un autre côté, avait-elle vraiment envie de devenir un gentil Jedi ? La réponse était simple et sans détours : NON. Elle se sentait bien où elle était, entre les deux, nageant dans des eaux agitées mais tièdes.
Il fallait néanmoins admettre que le côté obscur avait une prise importante sur elle, trop importante à son goût, même... Mais il n'était pas si simple que ça de lutter contre, c'était un effort conscient et constant qu'elle devait faire afin de conserver son calme sans pour autant tomber dans l'extrême inverse. Autant dire que les prochains mois seraient fatigants, de ce côté-là.

Kan'ea acquiesça, en tout cas, quand son "nouvel employeur" lui demanda s'ils étaient d'accord. Ses règles ne lui posaient pas de problème particulier. Elle n'avait pas d'envie spécifique de s'attirer des problèmes, surtout sur une planète aussi complexe que Coruscant où elle ne pourrait potentiellement se cacher nulle part... Elle attrapa un autre collypod, qui croustilla sous la dent, et se mit à réfléchir. Elle ne savait, au fond, pas grand chose de cette affaire et les détails seraient plus que bienvenus, mais pour le moment elle savait pertinemment qu'elle n'en aurait pas : il fallait aller dans un endroit plus discret et propice à ce genre de conversations.

Parler de trucs pas nets dans un endroit pas net ne ferait qu'attirer les oreilles indiscrètes, et autant éviter ce genre de problème inutile.

- Pas d'autre verre, je vous suis. répondit-elle en se levant, récupérant la dernière des "friandises" du bol et la mangeant l'air de rien.

La jeune togruta se leva en même temps que le sephi, le suivant tranquillement, d'une démarche particulièrement provocatrice histoire de... hé bien, justement, provoquer les types des alentours qui avaient cru amusant de se payer la tête de son nouvel employeur. Elle lâcha à certains d'entre eux un sourire de type : "Hé ouais, lui il va s'amuser et pas vous". Un sourire un peu carnassier, aussi, mais était-ce bien sa faute si elle avait surtout des canines ?

Elle dut interrompre ce petit jeu quand il butta contre le rebord près de la porte. Penchant la tête sur le côté, Kan'ea se rapprocha et demanda alors avec un air étonnamment sincère :

- Un coup de main ?

Elle savait que certaines personnes apprécieraient, mais que d'autres en revanche prenaient très à cœur le fait de se débrouiller par eux-mêmes. Ne sachant pas dans quelle catégorie se trouvait le sephi, elle préférait poser la question afin d'être fixée.

Une fois dehors, elle répondit en tout cas (finalement) à sa question concernant le sabre laser :

- Je l'ai fabriqué pendant ma formation. J'en avais deux, mais mon maître a détruit le deuxième...

Lors de sa dernière phrase, la rage était parfaitement palpable et n'importe quel Jedi à moins d'un kilomètre aurait pu la repérer assez facilement à cause de cette très forte et soudaine résurgence du côté obscur. Même alors qu'il était mort, elle savait qu'elle devait se retenir de le haïr, mais ce n'était pas si simple. Le fait qu'il lui fasse perdre sa deuxième arme avait été pour elle une atrocité, il aurait difficilement pu faire pire.

- Même coupé en deux il a encore trouvé le moyen de me faire chier, celui-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réapprovisionnement prioritaire ! [Aramyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-