Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3392
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_b1172/80Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_10  (72/80)
PF:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_bar_bleue94/94Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_bar_bleue  (94/94)

Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) _
MessageSujet: Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)   Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Icon_minitimeLun 17 Mar 2008 - 11:11

suite de :
<<Cliquez-là<<

Il était interloqué. On lui laissait le choix. Pourtant le mot histoire le retint. Maître Don puisque tel était son nom disait que tout le monde voulait savoir son histoire et Luke adorait écouter les vieux Jedi raconter leur vie. Sa petite silhouette était bien pratique pour se faire oublier dans un coin de la pièce car le petit garçon avait apprit à se voiler-en partie seulement encore- de la Force et entendait des choses normalement interdites aux enfants de leur âge. Dans son coin il entendait les maîtres parler entre eux en l'oubliant. Luke esquissa un sourire que Saï se décrivit tout maigre avec des cheveux blanc. Le Hapan se souvenait de la couleur blanche; éclatante et rassurante étrangement, pure. Ce qu'il n'aimait pas c'était le rouge, le noir aussi trop violent pour lui. C'était d'ailleurs du noir qu'il voyait toujours mais c'était différent, moins effrayant. En fermant très fort les yeux l'enfant pouvait voir des petites étoiles colorées apparaître; et il restait facilement des heures comme ça, tout comme avant lorsqu'il regardait le soleil à travers la baie vitrée pendant un temps indéterminé sans se lasser.

Sans un mot Luke choisit parmi les propositions du vieux Jedi. Il sentit un léger coup de vent animer ses mèches de cheveux châtains où se noyaient quelques lueurs dorées; apparement l'homme venait de se relever. Silencieux donc, à quelques pas derrière le padawan plus curieux qu'effrayé suivit le vieil homme. Quelques Jedi le connaissant se retournèrent surpris car ce n'était pas dans l'habitude de l'enfant de suivre quelqu'un comme ça. Il fuyait plus qu'il ne cherchait le contact normalement.

Mais Luke était en fin de compte comme n'importe quel enfant. Il suffisait de l'amuser suffisament ou d'attiser sa curiosité en douceur pour qu'il s'intéresse. Saï avait parlé de la peur et Luke savait à peu près de quoi il s'agissait; ils en parlaient dans le code Jedi que le padawan connaissait par coeur comme tout enfant du temple dès ses 6-7 ans. Lui il l'avait apprit un peu plus tard; vers ses 8 ans, une fois qu'il fut assez "réequilibré" pour apprendre quelque chose. Mais depuis l'enfant s'était rattrapé et son retard sur le sabre se comblait par une grande avance sur la Force. Surtout les exercices pour se diriger en aveugle. Habitué à intéragir avec la puissance Mystique pour se guider depuis bientôt 2 ans et demi Luke était imbattable dans les promenades en forêt avec un bandeau sur les yeux. Pour le maniement des pouvoirs concernant la télékinésie et autre il était également très doué. ILuke avait juste mis plus de temps à démarrer que les autres c'est tout. Ca arrivait non ? Etait-ce grave ?

Finissant par rejoindre le vieux Jedi pour marcher à ses côtés le Padawan restait près de lui en l'effleurant mais sans le toucher franchement. Il leva brièvement la tête vers lui puis dis d'une voix douce et curieuse à la fois

-Je préfère votre histoire que celle de Maître Thorn quand il était petit.

Fit-il tellement intrigué par ce vieux voyageur. La Force lui indiquait que l'homme s'intéressait à lui avec patience sans se fâcher de ses drôles de réactions. Qui plus est il ne l'étudiait pas sous tous les angles pour définir sa différence mais pour lui-même. Enfin, encore une fois; étant un simple gamin le padawan pouvait se tromper. Mais l'histoire du maître l'intéressait, il était sûr de ne pas faire d'erreur en le suivant. Si tout le conseil voulait savoir son histoire c'est qu'elle devait être passionante. Il se demanda si le Jedi lui demanderait la sienne en échange puis pensa que non. Pas assez intéressante, même aux yeux de Luke qui s'en fichait et voulait vivre au présent maintenant

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
Saï Don


Nombre de messages : 8793
Âge du perso : 93 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi
HP:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_b1198/100Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_10  (98/100)
PF:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_bar_bleue6/110Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_bar_bleue  (6/110)

Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) _
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)   Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Icon_minitimeLun 17 Mar 2008 - 17:44

Ainsi donc, Luke avait décidé de l’accompagner. Maître Don pouvait sentir leurs vêtements s’effleurer tandis qu’ils longeaient les couloirs, côte à côte. De temps à autre, ils rencontraient un Maître ou un Chevalier que Maître Don saluait poliment, un sourire heureux accroché sur le visage. Souvent, ces personnes qu’ils croisaient avaient posé sur l’enfant un regard étonné, mais aucun ne posa de questions. Saï songeait qu’à cause de tout ce temps vécu à vagabonder, il ne connaissait presque plus personne dans ce Temple, qui était pourtant le seul lieu de la galaxie qui lui donnait l’impression d’être chez lui, d’être auprès de ses racines, et de ses descendants.

- Je préfère votre histoire que celle de Maître Thorn quand il était petit.


- Ah, oui, répondit le Maître. C’est vrai que ce sera, je pense, plus intéressant… Je garderai l’histoire du Chevalier Thorn pour une autre fois, dans ce cas.

Ils s’engagèrent dans des escaliers. La salle du Conseil Jedi se trouvait haut dans le Temple, et Maître Don se souvenait la vue imprenable qu’elle offrait sur tout Iziz. On pouvait même voir, en regardant bien, au loin, la jungle s’étendre, sombre et mystérieuse, sur Ondéron. Pour l’instant, cependant, des escaliers s’entortillaient et Luke devait faire de grands pas pour pouvoir monter les marches de marbre clair. Sur le ton de la confidence, Maître Don reprit alors la parole.

- Avant que nous arrivions là-bas, il faut tout de même que je t’apprenne les raisons qui m’ont poussé à m’aventurer seul sur Dagobah, afin que lorsque je commencerais mon histoire devant les Maîtres, tu en saches autant qu’eux. Peut-être même pourras-tu nous éclairer sur certains points, qui sait ? Le sourire bienveillant de Maître Don pouvant se sentir dans sa voix. Vois-tu, Luke, depuis plusieurs années, les Jedi qui se sont rendus sur cette planète ont tous remarqué une chose étrange : par endroits, la Force se manifeste différemment. Certains Chevaliers sont même revenus bouleversés de ce qu’ils avaient ressenti là-bas. Imagine, si la Force, celle que nous avons toujours connu, là maintenant, se mettait à vibrer étrangement ? A se disloquer, à s’intensifier de manière irrégulière… Cela serait très curieux n’est-ce pas ? Hé bien, ce sont exactement les faits que nous ont rapporté les Chevaliers qui ont visité Dagobah dernièrement.

Maître Don caressa sa barbe blanche pensivement. Il veillait à ne pas parler à Luke comme à un jeune enfant. Luke était capable de comprendre, peut-être mieux que quiconque, les conséquences de modifications dans la Force, et à quel point cela pourrait-être déstabilisant.

- Beaucoup, parmi les Maîtres Jedi, ont considéré que c’était sans nul doute un endroit dangereux. Et que, par conséquent, il ne fallait surtout pas s’y rendre. D’après toi, Luke, pourquoi ont-ils tiré cette conclusion ? A ton avis, avaient-ils raison ? Ou tort ?


Toujours dans les escaliers, ils passèrent devant une fenêtre par laquelle un instant, le regard du Maître Don s’évada. Ils commençaient à prendre de la hauteur, et les quelques padawans qui courraient dans le parc semblaient minuscules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3392
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_b1172/80Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_10  (72/80)
PF:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_bar_bleue94/94Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_bar_bleue  (94/94)

Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) _
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)   Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Icon_minitimeMar 18 Mar 2008 - 1:11

Lui, un enfant pouvoir éclairer les égrands" c'était impossible ça! Luke resta un moment surpris en trouvant ce vieil homme un peu étrange; mais sachant qu'il l'était lui-même, par respect aussi le Jeune Jedi ne répondit rien, laissant l'ancien continuer Son histoire passionna immédiatement le padawan puisqu'elle traitait de la Force. Cette dernière, lui confia-t-il comme un secret s'était mise à "vibrer" bizarrement et à se casser en morceaux, c'était bien ce que ça voulait dire "disloquer" non ? Mais comment était-ce possible ? la Force était comme l'air alorc comment pouvait-elle se casser comme un objet solide ?

Le hapan pensa que peut-être les chevaliers s'étaient trompés et qu'ils avaient dit ça pour mettre des mots sur un phénomène qui ressemblait sans être tout à fait ça. C'était dur d'utiliser les mots des fois et Luke aurait proposé que ces dits chevaliers ne parlent pas avec les lèvres mais imitent ce que la Force avait fait sur Dagobah ou envoient des ondes sur leurs sentiments à ce momentè-là mais il se ravisa. Les aînés se trompaient rarement et si c'était le cas le Conseil les aidait à voir la vérité mais nul besoin des idées d'un padawan de 10 ans qui en plus, avait peur du sabre-laser. Pourtant Saï semblait penser le contraire puisqu'il lui posa la question.


D’après toi, Luke, pourquoi ont-ils tiré cette conclusion ? A ton avis, avaient-ils raison ? Ou tort ?

Il ne sagissait pas de réciter sa leçon comme le padawan savait le faire si assidûment. C'était son avis à lui qui intéressait maître Don. Luke hésitait car il pourrait peut-être se faire traiter d'insolent qui sait ? Pourtant c'était loin d'être dans son attention mais l'enfant traitait la Force comme une proche-du jamais vu encore, totalement timbré ce gamin pensaient certains-et il était sûr que la Force n'était pas dangereuse. Si l'endroit était dangereux ce n'était pas de sa faute. Finalement son naturel sincère et spontané l'emporta sur la crainte de la punition; en plus Maître Don était gentil.

-Peut-être que la Force est prisonnière là-bas. Elle est peut-être....euh malade ? Et qu'elle appelle pour qu'on l'aide comme elle aide les Jedi. Mais aussi devant le conseil, au lieu de dire le mot disloquer, peut-êtr qu'ils auraient dû parler avec la Force. Je veux dire...

Oulà il s'emmêlait le pauvre et dû faire des efforts pour poursuivre

-...Qu'ils auraient pu imiter les ondes de la Force là-bas, juste répéter son message même si c'est effrayant et qu'ils ne comprennent pas; comme ça avec le Conseil ils auraient pu essayer de comprendre à plusieurs. Si c'est dangereux peut-être qu'il faut faire attention mais pas interdire l'accès en l'oubliant. Parce que si des gens vont sur cette planète sans le savoir ils pourraient avoir des problèmes. Peut-être qu'il faudrait y retourner en faisant bien attention pour trouver ce qui rend l'endroit dangereux et essayer de régler ça. En plus si la Force est "malade" là-bas, ce serait injuste de la laisser enfermer en l'abandonnant. Non ?

Pas vraiment certain de s'être comprit lui-même le padawan rougit légèrement, confus, il n'était pas du tout habitué à parler aussi longuement surtout sur l'une de ses théories

-Mais, je ne peux pas dire ça comme ça aussi, parce que je n'y suis jamais allé et parler c'est facile mais si ça se trouve c'est vraiment trop horrible pour y aller. Donc je ne peux pas trop dire si ils ont tort ou raison. En plus il y a plein de choses que je ne sais pas encore

confessa-t-il humblement. Si un vieux Jedi expérimenté ne savait pas ça alors lui... 61 ans qu'il avait dit, il y avait 61 ans Saï avait son âge. Luke compta rapidement: 61+10 = 71...Ouah !!! Ca faisait beaucoup d'années; Saï devait vraiment être très sage alors.



_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
Saï Don


Nombre de messages : 8793
Âge du perso : 93 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi
HP:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_b1198/100Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_10  (98/100)
PF:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_bar_bleue6/110Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_bar_bleue  (6/110)

Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) _
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)   Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Icon_minitimeMar 18 Mar 2008 - 9:08

Les escaliers se terminaient, et Luke et Saï s’engageaient alors dans un nouveau couloir : ample, de grands tableaux sur les murs représentants des Jedi célèbres en position de méditation ou de combat selon leur spécialité. Le Maître aimait bien ces tableaux, ils rappelaient au monde que les Jedi n’étaient pas apparus la veille. Mais cette fois-ci, il n’y prêta guère attention. Ravi d’entendre Luke prendre la parole, il l’écoutait avec grand intérêt.

- Hé bien, c’est à peu près ce que j’ai pensé moi-même. J’ai pensé que le phénomène devait être un message que nous ne devions pas ignorer. Mais quelques Chevaliers n’ont pas réfléchi de la même manière que toi et moi, là-dessus. Paniqués par un tel comportement de la Force, ils ont exprimé au Conseil leur peur plutôt que leur raison : l’endroit a été qualifié de dangereux et on a évité d’y envoyer qui que ce soit, au cas où, le temps de trouver les raisons de ce phénomène et de vérifier qu’il n’y avait aucun danger. Je me suis demandé, tout comme toi, si la Force n’était pas « malade » ou du moins entravée dans son mouvement et dans son développement, ce qui, pour Jedi, et même pour tout être vivant, n’est pas très bon, puisqu’elle fait parti intégrante de nous et nous aide à évoluer. C’est pourquoi je me suis porté volontaire pour aller explorer Dagobah. Car de même, j’ai pensé comme toi qu’il fallait aller voir ce qu’il s’y passait, prudemment… Et les Maîtres du Conseil m’ont assigné cette mission, dont je reviens à présent. Maintenant, ils n’en savent pas plus que toi.

Le Maître Don, suivi du Padawan Luke, arrivaient maintenant devant un large escalier, simple droit, au sommet duquel se dressait une grande double porte de bois, majestueuse et sculptée. Maître Don s’immobilisa juste devant les marches. Oh, bien sûr, en empruntant quelques ascenseurs, ils auraient pu arriver bien plus vite. Mais la marche à pied est bonne pour la santé… Et bonne aussi pour discuter… Maître Don baissa les yeux vers l’enfant à ses côtés. Sa peur semblait s’être apaisée. Pourtant, Maître Don lui proposait de rencontrer tout le Conseil. Ce dernier serait probablement surpris de voir Maître Don accompagner son rapport de mission d’un jeune padawan aveugle… Et qui, de plus, faisait parler de lui dans le Temple, apparemment.

- J’ai trouvé des choses intéressantes, là-bas, Luke. La Force, comme tu le sais, ne nous obéit pas. On apprend seulement à la faire coopérer avec nous… Et certains développent une affinité toute particulière avec elle… Comme.. Toi.

Maître Don regardait l’enfant dans les yeux, et savait que ce dernier le regardait lui aussi, à sa façon.

- Nous allons entrer dans la Chambre du Conseil, à présent.


Et, lentement le Maître Don commença à gravir les marches usées du Temple Jedi, vers la grande et impressionnante porte de la Chambre du Conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3392
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_b1172/80Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_10  (72/80)
PF:
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Left_bar_bleue94/94Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Empty_bar_bleue  (94/94)

Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) _
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)   Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Icon_minitimeMar 18 Mar 2008 - 9:58

- J’ai trouvé des choses intéressantes, là-bas, Luke. La Force, comme tu le sais, ne nous obéit pas. On apprend seulement à la faire coopérer avec nous… Et certains développent une affinité toute particulière avec elle… Comme...Toi.

-Oh oui-
Répondit-il enthousiaste et spontané, tout heureux de pouvoir affirmer quelque chose sans craindre la faute. Car ça il le savait depuis longtemps et il était certain que c'était la bonne réponse-On lui demande, on ne l'oblige pas

Luke suivait le maître mais un peu moins vite, un peu moins près désormais. Malgré les apparences ce vieil homme, il fallait le reconnaître avait une pêche d'enfer et le padawan commençait quant à lui à perdre un peu pied. Il était fatigué mais surtout attentif. N'ayant pénétré en ces lieux que peu de fois l'enfant ne connaissait pas le chemin ni les marches. C'était donc avec prudence que le jeune Jedi devait évoluer avec prudence. Les derniers mots du vieil homme avaient étrangement teinté à ses oreilles. Ah bon, il était particulier ? Ah bon il était spécial ? Luke avait toujours un peu caché ce qu'il pensait de la Force car la voir comme soon amie voir sa mère pouvait selon lui et beaucoup d'autres sûrement paraître complètement fou. Mais Maître Don n'avait pas l'air choqué. Il lui fit même un petit compliment implicite. C'est vrai, qui a-t-il de plus réjouissant que d'entendre que le lien entretenu avec son "amie proche" était bien et puissant ? Ce n'était pas par orgueuil que le padawan était content. C'était surtout parce qu'il aimait cette Force et était heureux que Saï puisse sentir la sincérité de sa proximité avec elle (quand je vous disait que ce gosse est fou ).

-Mais ça peut changer du jour au lendemain aussi. Je n'espère pas c'est sûr! Mais vu que c'est la Force qui décide, on ne sait jamais.

Luke voulut poser son pied sur la marche suivante mais il n'y en avait plus. Le padawan sentit donc son pied tomber plus lourdement sur le sol et butta légèrement, se rattrapant instinctivement à la toge de Maître Don. Sans que ce soit non plus un "accident" il sentit son coeur battre en chamade quelques secondes. Rah ! Il détestait louper les marches !!!

-Nous allons entrer dans la Chambre du Conseil, à présent.

L'homme s'était arrêté et son aura s'était rapprochée; Luke en conclut donc que Saï le regardait. Malgré sa cécité ses yeux n'étaient pas totalement vides et les émotions vivaient encore dedans. Ses pupilles luisaient normalement car ce n'était pas un handicap de naissance. Il éprouvait même le besoin naturel et normal de cligner des yeux et des paupières comme tout à chacun. Seules les cellules de la vue avaient été touché et la seule différence entre le regard d'un enfant normal et lui-même; outre leur couleur vairon aussi pure que deux cristaux de sabre-laser c'était cette tendance à fixer droit devant lui. En trichant avec la Force et en s'entraînant beaucoup le padawan pourrait peut-être même un jour, se faire passer -de loin quand même- pour un voyant.

-Oups, désolé...Fit-il pour la marche raté tout confus de s'être ainsi rattraper. Comme quoi les réflexes Jedi n'avaient pas toujours du bon il faut croire

Mais pour l'instant c'était le cadet de ses soucis. Il avait la Force auprès de lui pour se blottir et qui le guidait de sa "voix" douce comme une vraie mère le faisait. Se dirigeant donc vers la porte. Légèrement stressé il s'entoura de la Force pour se protéger, passant ses doigts dedans comme la chevelure soyeuse d'une maman. La dernière fois que le padawan était venu ici c'était parce qu'il inquiétait les maîtres. Ces derniers avaient été gentils avec lui pour lui annoncer la probable mort de Nalkaïr puis s'étaient intéressés à l'enfant, se demandant s'ils ne feraient pas mieux de le rendre à son père et sa nouvelle femme qui l'aimaient tendrement pour y couler une vie paisible.

-D'accord, je vous suis Maître Don

Fit-il légèrement en retrait désormais, en attendant que la grande porte s'ouvre.

[hj: tu as le droit de jouer les maîtres^^ Ils ne sont pas forcément tous là non plus. Comme tu veux, je les jouerai aussi toute façons^^]




---> La suite ici !!

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) _
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)   Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui es-tu ? ( suite avec Saï Don)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Couloirs, escaliers et ascenceurs-