La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Amour Amical. [PV Elora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 2461
Âge du perso : 24 Ans
Race : Hapien
Binôme : Ancien Padawan de Saï Don
Sans apprenti(e) pour le moment.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
70/70  (70/70)
PF:
94/94  (94/94)

MessageSujet: L'Amour Amical. [PV Elora]   Sam 30 Mar 2013 - 14:12

Le temps s’égrainait doucement, d'une litanie ennuyeuse, pourtant le jeune Jedi avait fort à faire. Entre les entraînements qui s'intensifiaient et l'aide qu'il tâchait d'apporter à Ardan son cadet. Au moins, on ne pouvait pas dire que sa relation "amicale" avec Jason lui prenait du temps puisque ce dernier ne répondait tout simplement plus à ses messages, c'était déjà un problème de réglé songeait-il amèrement. Quelle connerie avait-il commis à Coruscant? Une énorme bêtise qui lui faisait bien comprendre combien l'Amour était inutile, stupide et blessant, tellement futile et matériel. Les règles de l'Ordre n'étaient pas écrites pour rien mais bien dans le but d'épargner les Jedis, Luke avait fini par le saisir et il s'en remettait totalement à elles, s'attristant de les voir de plus en plus bafouées. Entre Ellena qui avait eu des jumeaux, et des Padawans qui s'adonnaient à des histoires d'amourettes au lieu de mettre leur énergie au service de leur entraînement... Le Hapan ne voulait pas les juger, aussi n'éprouvait-il aucune rancoeur à leur égard, mais une certaine nostalgie face aux anciennes règles si strictes, cela allait sans dire.

L'idée d'aimer aurait-elle germé dans l'esprit d'Elora avec un cadre aussi sévère? Probablement pas s'efforçait-il de penser, et au moins sa meilleure amie ne serait pas sans cesse en train de l'éviter. Le jeune Jedi avait failli comprendre son désarroi pendant un moment alors que Jason le séduisait petit à petit, mais il avait fini par comprendre que tout ceci n'était qu'illusion, joie éphémère et tellement inutile au monde. C'était égoïste de s'attacher de la sorte, de ne plus rien voir autour, ni la souffrance, ni le mal-être des plus faibles, de simplement se préoccuper de ce que faisait son compagnon en ce moment, de leur prochain wee-kend. Des sentiments bons pour les civils qui eux avaient le droit à l'Amour. Oui, parc que ces personnes amenaient l'espoir avec leurs belles histoires, ils avaient le privilège de se montrer égoïstes, mais pas les Jedis qui eux n'avaient pour cadeau que leur lien avec la Force. Un cadeau qui devait les pousser à regarder vers l'extérieur, vers tout ce monde qui les nécessitait et pas juste une personne. Certes l'amitié était une belle chose, elle était très bien considérée par le Padawan, précieuse aide dans les moments de solitude pour les réceptacles fragiles, humains qu'ils étaient. Mais l'Amour... Cela détournait de la Force, assombrissait l'âme et brisait les amitiés.

Luke qui en avait assez qu'Elora le plante sans cesse avec une excuse avait eu pour idée de la coincer à la cantine. Sa cécité l'empêchait de réagir au quart de tour pour courir après la jeune femme. Oh, il savait le faire, surtout dans le Temple qu'il connaissait par coeur, seulement Elora aussi avait la possibilité de courir et certainement plus vite que lui qui conservait un blocage instinctif. De plus, le jeune homme ne voulait pas offrir l'image d'un imbécile fini qui tente de rattraper sa meilleure amie qui ne veut plus de lui. Quel triste tableau ils offraient tous les deux. Quoiqu'il en soit, le Hapan voulait faire face, comme ses maîtres lui l'avaient enseigné. Fuir n'était pas la solution, il fallait affronter le problème, calmement, mais l'affronter quand même.

Après une bonne séance de méditation donc, le jeune homme avait attendu le moment propice à la cantine. Par chance Elora s'était installée seule dans un coin, il le sentait bien, son Aura n'étant pas accompagnée d'autres. Autour d'elle, certains interagissaient, des ondes émanant de toutes parts, s'effleurant, se frôlant ou s'affrontant. Le Padawan était habitué à sentir tout ceci, désormais il n'éprouvait plus ce malaise inhérent à son entrée dans un lieu bondé. Parvenant à localiser l'Aura qui l'intéressait et à ne pas se laisser envahir par le flots d'informations transmis par la Force, le Padawan vint doucement poser son plateau sur la dite table.

Ses mains tremblaient malgré la séance de méditation, mais il faisait tout pour garder son calme. S'asseyant tranquillement, le Padawan leva la tête vers Elora, plantant ses yeux vairons à peu près dans la direction de cette dernière, comme s'il cherchait à soutenir le regard sans orbites de la Miraluka. Échange des plus bizarres en apparence, certes, mais Luke savait que dans le temps, tous deux captaient très bien les émotions de l'autre. Qu'en était-il de leur complicité d'aujourd'hui? Il n'en savait rien mais comptait répondre à la question sans plus tarder, bien que la peur l'envahisse. Sans chasser cette dernière afin de ne pas fuir, le Hapan s'employa à la contrôler fermement pour tenter de l'étouffer avec patience, douceur même. Il ne prit la parole que lorsqu'il fut à peu près sûr que sa voix se maintiendrait correctement.

-Bonjour Elora, comment vas-tu?

Demanda-t-il tranquillement pour tâter le terrain, comme si au fond, ces dernières semaines n'avaient jamais eu lieu, comme si Elora n'avait jamais fais ses aveux et qu'il n'avait pas paniqué ce jour-là en lui proposant "d'essayer" avant de se rendre compte de suite après que cela ne serait pas possible... Et surtout que la Miraluka n'avait pas fugué, qu'il ne l'avait pas cherché pendant tout ce temps, puis qu'une fois revenue, elle ne l'avait pas évité avec autant de ferveur. L'Amour, voilà à quoi il servait chez les Jedis. A éprouver l'amitié...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Faren
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 426
Âge du perso : 21 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan Jedi en plein doute et questionnement
HP:
44/65  (44/65)
PF:
38/58  (38/58)

MessageSujet: Re: L'Amour Amical. [PV Elora]   Mer 3 Avr 2013 - 19:41

Cela faisait déjà quelques jours qu'Elora était revenue au Temple jedi. Après la séance au Conseil jedi, la jeune fille avait décidé de se mettre à fond dans sa formation. Il fallait qu'elle fasse un maximum pour regagner la confiance de ses pairs, mais aussi pouvoir retrouver un maitre. La disparition d'Horus Vahalor, les aveux de Luke sur son homosexualité, la découverte de la véritable identité de son père, tout cela en seulement deux ans avait beaucoup perturbée l'adolescente. Mais maintenant il lui fallait aller de l'avant et ne plus regarder en arrière. C'était ce qu'elle avait appris de son escapade non autorisée à travers la galaxie. Après avoir passé plusieurs heures en salle d'entrainement à manipuler le double sabre laser, Elora avait rejoint la cantine afin de prendre son repas.

Elle avait prévu une séance de méditation juste après le repas afin de pouvoir renouer avec la Force et retrouver son calme. Mais pour le moment, la jeune fille était assise seule à une table assez éloignée des autres. Elle avait l'impression que son petit voyage improvisé avait creusé un trou entre elle et les autres padawans. La demoiselle avait aussi fait en sorte d'éviter toute confrontation avec Luke Kayan. Peur ou regret ? Elle ne le savait pas vraiment ce qui la poussait à faire cela. En tout cas, elle savait qu'elle ressentait encore quelque chose pour le jeune homme. Mais à travers son escapade, la jeune fille avait comprit qu'elle ne pouvait pas changer les choses et qu'il fallait aller de l'avant sans regarder en arrière.

Elle avait aussi comprit l'intérêt du Code Jedi et son utilité. Elle avait compris à quel point l'amour pouvait être néfaste pour un jedi. Elora était en train de penser à cela quand elle perçu une aura qu'elle connaissait que trop bien. Luke venait d'entrer dans la cantine et se dirigeait vers sa table. Il s'assit en face d'elle. La demoiselle sentait son regard vide peser sur elle. La jeune padawan se sentait un peu mal d'avoir fui son ami pendant toutr ce temps. Ce dernier s'adressa à elle après quelques minutes de silence comme si rien ne s'était passé. Elora lui répondit en essayant de rien laisser transparaitre de son angoisse et son regret dans la voix :


"Ça va bien. J'ai l'impression que beaucoup de choses ont changé ici depuis que je suis partit à la recherche de Maitre Vahalor. Et toi , ça se passe bien ta formation avec Maitre Don ?"

Sujet banal pour des retrouvailles assez exceptionnelles entre deux âmes liées par la Force, mais pas par l'Amour. Bientôt tout deux deviendraient des chevaliers jedi. Peut-être que Luke le serait avant la jeune miraluka, qui elle n'avait pas encore son propre sabre, mais Elora sentait que malgré les difficultés ils seraient toujours liés à travers la Force et que ce lien était indestructibles. Fixant toujours l'aura de son ami, la demoiselle attendit sa réponse. Même si elle ressentait quelque chose encore pour lui, elle aspirait à ce que tout redevienne comme avant lorsqu'ils n'étaient encore que des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 2461
Âge du perso : 24 Ans
Race : Hapien
Binôme : Ancien Padawan de Saï Don
Sans apprenti(e) pour le moment.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
70/70  (70/70)
PF:
94/94  (94/94)

MessageSujet: Re: L'Amour Amical. [PV Elora]   Sam 6 Avr 2013 - 22:24

-Tu as eu beaucoup de chance d'être réintégrée. On ne peut pas quitter l'Ordre sans prévenir. On est une famille... Pourquoi n'as-tu prévenue personne? Pourquoi ne pas m'en avoir parlé? Je sais ce que ça fait lorsque son maître disparaît. Saï Don avait même été accusé de meurtre. J'étais mort d'inquiétude! Je t'ai cherché également, malheureusement mes recherches étaient un peu limitées...

Premièrement Luke n'avait aucune idée d'où avait pu fuir la Miraluka. Le jeune homme la connaissait dans l'enceinte du Temple. A l'extérieur, elle n'était plus la même semblait-il. Ensuite, sa cécité avait posé beaucoup de problèmes. Le Padawan avait beau se débrouiller, la Force ne faisait pas tout. Il fallait pouvoir se diriger dehors, et lire les panneaux était une bonne optique pour ça, tout comme demander son chemin en indiquant une direction valable. Or pour ce dernier point, même en étant voyant Luke n'aurait pas su le faire; sans compter qu'il était impossible de laisser les Jedis en plan. Ils étaient sa seconde famille après son père, sa belle-mère et les jumeaux, et les principes interdisaient fermement ce genre de désertion, tout du moins chacun pouvait s'en aller mais devait le faire la tête haute et s'attendre aux conséquences en rentrant.

Luke n'était pas en train de disputer Elora, il lui montrait simplement à sa façon combien il s'était inquiété. D'ailleurs le Hapien n'avait pas fini de comprendre l'autre raison de la fuite de son amie. Pour lui, tout aurait pu rester comme avant, il faut dire qu'il avait le beau rôle en n'ayant aucun sentiment amoureux pour la Miraluka. Comment saisir que parfois, on avait besoin de s'éloigner de l'être chéri? Dans sa logique, Luke se disait que si on n'avait pas la possibilité d'un Amour charnel, on faisait tout pour entretenir l'amitié, une amitié encore plus profond vouée à combler le vide. Seulement le Padawan ne pensait pas que la seconde ne compensait pas la première. Il faisait vraiment de son mieux avec peu d'éléments à disposition. Le jeune homme était mal averti des vices de l'Amour. Il avait beau avoir connu des prémisses de tendresse avec Josh et Joey ou encore un début d'aventure plus sérieuse avec Jason, le Jedi n'avait jamais eu à subir l'assaut d'une passion dévorante. Ainsi l'apprenti ne comprenait pas comment Elora avait pu songer s'en sortir seule au lieu de lui en parler pour qu'ils traversent l'épreuve ensemble. En fin de compte, il s'en voulait plus qu'il n'en voulait à la Miraluka, se reprochant intérieurement de ne pas avoir vu cette sorte de "fuite" venir.

-Bon, maintenant tu es là, saine et sauve, c'est le principal.

D'après ce que l'on disait Maître Vahalor avait sombré. La Jedi qui était sa compagne (comme quoi l'Amour se démocratisait vraiment.) avait disparu. Sa fausse couche n'était qu'une rumeur, mais une de celles auxquelles on croit car elles sont vraiment trop réalistes pour être fausse. La féline noire avait continué à servir le Temple, mais durant une mission elle avait tout simplement disparue. L'enquête avait fini par conclure à sa mort sans en être persuadée non plus. Misha n'avait pas quitté le Temple de son plein gré, c'était la seule chose certaine, aucune désertion. Un jour peut-être reviendrait-elle qui sait? Penser que cette personne aurait pu être Elora fit frissonner le jeune homme qui préféra éviter de continuer à songer à ce genre de choses.

-Promets-moi que tu m'avertiras la prochaine fois, je t'en prie-Décidément il ne comprenait rien! Mais comment lui en vouloir, Luke était un garçon après tout, et c'était bien connu, ces derniers n'avaient aucune subtilité en la matière. Lui encore plus qu'un autre probablement d'ailleurs... Oh oui, il était vraiment aveugle!- Est-ce que tu as trouvé quelque chose finalement?

Finit-il par demander, intéressé par les recherches de son amie, mais également hâtif de retrouver ce passé doré ou tous deux partageaient leurs secrets, faisaient part à l'autre de leurs hypothèses même les plus bancales. Intérieurement Luke espérait que sa cadette ait trouvé des réponses, de l'autre il espérait que ce ne soit pas le cas. Tout du moins si les rumeurs venaient à être confirmées... Ce serait bien si pour une fois la vérité était laissée de côté, faisant place à une sorte de doute qui permettrait à Elora de toujours penser qu'au fond, son maître n'avait pas réellement sombré.

Impatient de connaître la suite, sentiment qui ne lui seyait guère, le Padawan fit bon coeur contre mauvaise fortune, mangeant une bouchée de purée mélangée à des morceaux de jambon.

-Tiens tu te rappelles-termina-t-il dans un souffle, surpris par sa propre intervention ainsi que les souvenir qui remontaient à la surface.- Quand on était plus jeunes, c'était mon plat préféré, tu voulais toujours me couper le jambon et le mélanger de manière égale dans la purée, et moi je te râlais dessus parce que je savais le faire... Jusqu'au jour où je me suis coupé. Tu te souviens?

Luke sourit à cette évocation. Cette époque révolue lui semblait si simple. Il n'y avait aucune orientation sexuelle, attirance, ou Amour. C'était tellement facile!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Faren
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 426
Âge du perso : 21 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan Jedi en plein doute et questionnement
HP:
44/65  (44/65)
PF:
38/58  (38/58)

MessageSujet: Re: L'Amour Amical. [PV Elora]   Ven 26 Avr 2013 - 11:23

Elora se rendait compte de la chance qu'elle avait eu d'être réintégrée. En même temps, elle n'avait pas vraiment quitté le temple jedi. Elle avait juste fais un long voyage. Mais elle avait assumé ses choix et le conseil l'avait compris. La jeune fille savait que les jedi était une famille et c'était pour cela qu'elle était partit à la recherche de son ancien maitre. Car pour elle, il avait été le père qu'elle n'avait jamais eu. Et puis elle avait ressentit le besoin de s'éloigner du Hapan quelques temps, faire le point sur sa vie et le chemin qu'elle avait emprunté.Elora comprit alors que son meilleur ami avait dû s'inquiéter, mais elle n'avait pas pu lui demander son aide.

Elle avait pensé qu'elle pouvait se débrouiller toute seule. La demoiselle n'avait pas réfléchit et était partit sur un coup de tête. Non, elle n'avait vraiment jamais pensé à quitter l'Ordre Jedi. Elle avait coppris qu'être une jedi était sa destinée et que pouvait-on faire contre cela. La jeune miraluka comprenait pourquoi son ami lui faisait des remontrances et ne dis rien. Puis le jeune hapan lui demanda de l'avertir la prochaine fois et qu'il était soulagé de la voir ici et en vie. La demoiselle lui répondit alors :


"Oui je te le promet. Je suis désolée de t'avoir causer tant de soucis."

Puis Luke lui demanda alors si elle avait pu apprendre quelques choses. Malheureusement elle n'avait entendu que des rumeurs qu'elle espérait fausses. Le jeune homme reprit de plus belle, faisant référence à un souvenir de leur enfance. Elora se souvenait parfaitement de cela. C'était une bonne époque avant tous les tourments que la République subissait en ce moment ainsi que la jeune fille. Elle aurait tellement voulu retrouver l'innocence de ses huit ans, mais c'était aussi cela grandir. La jeune fille répondit alors aux questions de son meilleur ami :

"Je n'ai pas découvert grand chose lors de mon voyage. Juste des rumeurs qui disent que Maitre Vahalor aurait de nouveau sombré du côté obscur. Mais je ne veux pas y croire. Il m'a déjà montré ce que c'était de sombrer du Côté Obscur et je ne veux pas croire qu'il y soit retomber aprè-s le mal qu'il a eu à revenir du bon côté."

Elora mangea une cuillère de purée et de jambon. Puis après quelques minutes de silence, elle reprit :

" Oui je me souviens. Et même quand tu râlais, j'insistais encore jusqu'à avoir gain de cause. Parfois j'aimerais avoir de nouveau huit ans. Et puis c'était une époque de paix où la République n'avait pas de problème. J'ai appris que c'était le chevalier Arnor qui était devenu chancelier. Comment cela ce fait-il ? Je croyais que les jedi devaient être neutre par rapport à la politique."

C'était vrai que la demoiselle se posait beaucoup de question sur ce choix de la part du Sénat. Le Sénat voulait-il avoir une influence sur l'Ordre en ayant choisi le chevalier Arnor comme Chancelier ? Sans connaitre réellement l'histoire, la demoiselle ne pouvait pas vraiment se faire une idée. Elora reprit assez vite :

"Le Conseil Jedi m'a attribué un nouveau maitre pour que je termine ma formation. Il s'agit du chevalier Kyrsk Gradeil. Cela va être dur d'avoir un maitre bien différent de Maitre Vahalor. Je me demande vraiment ce qui lui est arrivé. "

Ayant eu un maitre très tôt, la jeune padawan n'avait pas suivit beaucoup de cours collectifs. Ainsi elle ne connaissait pas vraiment Krysk. La jeune fille continua de manger, heureuse malgré tout de retrouver le confort du Temple Jedi et la présence rassurante de son ami de toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 2461
Âge du perso : 24 Ans
Race : Hapien
Binôme : Ancien Padawan de Saï Don
Sans apprenti(e) pour le moment.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
70/70  (70/70)
PF:
94/94  (94/94)

MessageSujet: Re: L'Amour Amical. [PV Elora]   Dim 23 Juin 2013 - 15:08

-Je ne sais pas, peut-être...

Fit Luke dubitatif. Pour sa part il pensait que Maître Vahalor avait replongé, très sensible à la Force mais surtout plus objectif que sa comparse, le jeune Jedi avait toujours remarqué que l'homme conservait un côté sombre. Loin de lui le désir de juger mais il n'avait pu que constater. Désireux de ne pas blesser Elora et de la laisser penser ce qu'elle voulait, et surtout parce qu'il espérait de tout cœur se tromper, le Padawan conclut sur le sujet de façon évasive, laissant l'espoir percer dans sa voix, sans oublier une bonne dose de sincérité.

-C'est ce que tu crois qui est le plus important, tu le connaissais mieux que quiconque. Peut-être a-t-il dû s'éloigner subitement pour lutter contre sa part obscure, ce serait la raison de son départ sans adieu. Toujours est-il que tu vas devoir t'adapter à un nouveau maître, ce ne sera pas simple mais je suis sûr que tu y arriveras et que maître Grasdeil sera un excellent mentor, il est calme, sage et posé.

Luke connaissait peu cet homme, il ne saurait de toutes façons pas dire de quoi il avait l'air, mais le Padawan l'avait juste assez côtoyé pour savoir que ce Jedi là était clairement lumineux, sans oscillations. On racontait qu'il avait été prisonnier de longs mois voir années et pourtant son aura restait apaisée et apaisante, c'était ce qu'il fallait à Elora. Pour le Hapan, l'homme conviendrait mieux à cette dernière qu'Horus même s'il garda cette pensée pour lui. Pas question que leurs relations se tendent à nouveau alors qu'ils venaient de franchir une étape. Luke était confiant désormais bien qu'il juge leur duo trop fragile pour lui faire part de ses propres inquiétudes. De toutes façons le blond avait toujours été réservé, il n'allait pas changer du jour au lendemain et donc demander des conseils en amour à son amie, surtout que cette dernière avait un faible pour lui et que cela avait crée un chaos sans nom.

-Pour le chevalier Arnor je n'en sais trop rien mais je suppose que nous nous adaptons au monde. Regarde maître Caldin, elle siège au Conseil tout en étant mère. L'Ordre s'adoucit quant à la tradition concernant les moeurs. On voit des couples naître dans le Temple, timides, mais bien présents ...

Fit-il en ne pouvant échapper au sujet tout à fait à travers la comparaison. Luke demeurait sceptique toutefois, il ne savait pas si cet amour autorisé à demis mots était une bonne chose. C'était d'autant plus cruel pour Elora qu'elle vivait à la bonne époque pour aimer un autre Padawan. Si seulement ce dernier n'avait pas préféré les garçons bien sûr. Quant à son propre cas, le Hapan continuait de peser le pour et le contre. Sa jeunesse le poussait à accepter ce cadeau du Conseil, à profiter de cette acceptation à peine voilée pour aimer Jason, mais sa raison, ses principes l'obligeaient à conserver la tradition. Luke avait toujours été très sévère envers lui-même, il avait tellement peur de se perdre et de perdre sa famille. Le contrôle, la recherche de la justice, la philosophie, la discipline l'avaient aidé à s'en sortir, égarer un de ces éléments était équivalent à se perdre soi-même un peu. Luke craignait réellement de ne plus avoir d'identité s'il commençait à s'éloigner des dogmes des Jedi qui l'avaient guidé comme une canne.
-Bien finissons notre plat, ensuite nous irons nous entraîner, qu'en dis-tu ?

Suggéra soudainement Luke, désireux de retrouver expressément cette rigueur qui le rassurait pleinement dans ce qu'il était et souhaitait devenir. 

-Nous avons perdus beaucoup de temps avec ces histoires, et puis nous avons l'âge que nous avons, il n'est plus possible de flâner comme des Padawans de 10 ans. La fin de formation approche ; nous devons être exemplaires, qu'en dis-tu ?
Quelque part, la proximité avec Elora le gênait un peu, comme si un zeste d'ambiguïté traînait toujours entre eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Faren
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 426
Âge du perso : 21 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan Jedi en plein doute et questionnement
HP:
44/65  (44/65)
PF:
38/58  (38/58)

MessageSujet: Re: L'Amour Amical. [PV Elora]   Sam 19 Oct 2013 - 12:01

Elora écoutait les propos de Luke avec attention. Ce dernier amenait une théorie sur la disparition d'Horus que personne ne lui avait suggéré. Est-ce que le combat contre les siths qui avaient eu lieu dernièrement avait eu raison de ses résistances ? Il y avait beaucoup de questions encore sans réponses. Puis il donna son propre avis sur la nomination du chevalier Arnor en tant que chancelier. C'est vrai que l'Ordre était en train de changer dans ses mœurs et ses habitudes. Rien que le fait que le maitre Caldin réside encore au conseil alors qu'elle était une maman en était la preuve.

"Tu as peut-être raison. Mais je me demande si je le retrouverai un jour. J'essaierai de m'adapter à mon nouveau maitre et d'être digne de lui mais aussi des enseignements que Maitre Vahalor m'a apporté depuis mon arrivée ici. "

Puis le jeune homme lui proposa de terminer leur repas et d'aller s'entrainer. Comme à son habitude, il lui rappela qu'ils n'avaient plus dix ans. C'était bien la différence entre les deux jeunes gens et le fait qu'ils se complétait. Luke était calme, patient et surement plus mature que la jeune miraluka. Deux opposés qui se complétait tel le Ying et le Yang. Il est vrai que la fin de leur formation approchait, même si la jeune fille sentait que Luke serait chevalier avant elle. Elle-même avait eu un parcours trop chaotique pour pouvoir y prétendre mainetant. De plus il était un peu plus âgé qu'elle.



"Tu as raison de nouveau. On doit montrer l'exemple aux autres. D'ici quelques années c'est nous qui prendront un padawan sous notre aile. Je dois t'avouer que cette pensée m'effraie un peu pour le moment."

La jeune miraluka termina son assiette. La présence de son ami lui était plus facile maintenant. Elle avait fini par accepter son choix même si cela lui avait brisé le coeur. Il était encore des âmes soeurs dans la Force et ce lien très particulier qui les unissait ne les quitterait jamais. Elora adressa un sourire rassurant à son meilleur ami, celui qui avait toujours été là pour elle sans la juger. Même lorsqu'elle avait fugué après la découverte sur l'identité de son père. Elle avait appris que ce dernier c'était enfui des prisons d'Iziz, mais les jedis avaient perdus sa trace. Il fallait aussi qu'elle se prépare à de nouveau le rencontrer un jour. Cette pensée l'effrayait car elle se demandait si elle arriverait à surmonter le fait que ce soit son père et ne voir que le seigneur sith derrière. Mais il fallait qu'elle se focalise sur l'instant présent et ce n'était pas se morfondant qu'elle allait y arriver. Son ancien maitre n'aurait pas voulu ça. Elle devait de nouveau faire ses preuves auprès ses pairs. La jeune fille demanda alors à Luke :

"Tu veux que je ramène ton plateau ? Et tu veux t'entrainer au sabre laser ou sur autre chose ?"

Un petite sourire taquin apparaisait sur son visage même si son camarade ne pouvait pas le voir. C'était un sujet de chamaillerie quand ils étaient plus jeunes lorsque la demoiselle voulait l'aider pour manger ou même lui débarasser son plateau. C'était juste une petite taquinerie, un moyen pour elle d'abattre les dernières barrières qui s'étaient mises entre eux en grandissant. Elle attendit la réponse de Luke avant de se lever et le suivre en salle d'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Amour Amical. [PV Elora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Amour Amical. [PV Elora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Cantine-