La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Dernière Aventure...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacen Loran
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 240
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
95/95  (95/95)
PF:
99/99  (99/99)

MessageSujet: La Dernière Aventure...   Mar 4 Mar 2008 - 22:26

La Nouvelle Aventure...un vaisseau unique qui fut construit dans les chantiers navals de Sienar pour le compte de la République. Immense vaisseau de transport réaménagé dont le seul but était d'emmener des dizaines d'hommes et femmes à travers la galaxie afin d'explorer le coeur profond des régions inconnues de la galaxie là où nul vaisseau n'avait jamais pénétré avant. Ils avaient pour but de trouver de nouvelles planètes et de construire un avant-poste dans l'attente d'unités militaire de colonisation supplémentaire. Un projet ambitieux qui avait été voté par le sénat à l'unanimité alors que le chancelier suprême arrivait à la fin de son mandat...un projet ambitieux venant de la part d'un homme politique qui tentait de se faire élire une nouvelle fois. Encore un fait politique. Tout était une question politique dans cette République corrompue et c'était également pour cette même raison que le chancelier avait demandé au conseil jedi qu'un des leurs soit de cette mission afin d'aider à la supervision des opérations. Une demande qui fut examiné avec délicatesse et sagesse par le conseil jedi, moins d'une dizaine de candidats furent retenus dont un maître, ce fut ce dernier qui fut finalement choisit, il avait d'ailleurs insisté afin de ne pas « risquer inutilement la vie de membres importants de l'ordre » selon ses dires.

Le maître jedi Jacen Loran avait donc été choisi comme l'élément parfait pour cette mission qui était considérée comme sans lendemain. Beaucoup était ceux qui voyaient un espoir dans cette entreprise de découverte, mais les plus réaliste voyait en cette aventure un moyen idiot pour un politicien de pouvoir gagner les futurs élections. La Nouvelle Aventure...Jacen préférait baptisé cette mission La Dernière Aventure, cela collait mieux selon lui. Mais même en sachant cela, il était toujours partant et plus que jamais même. C'était un rêve qui se réalisait en quelque sorte, après tout dans son rêve il ne mourrait pas en mission. Mais cela importait peu après tout, nous étions tous destinés à la même chose un jour où l'autre alors autant partir en beauté. Après tout, n'était-ce pas magnifique que de finir avec la plus grande des aventures ? Une aventure unique vers l'inconnu où personne ne pouvait savoir ce qui allait se passer. Oui, cela était magnifique, voir même magique. Par moment il se demandait pourquoi il faisait cela, après tout il aurait refusé et laisser quelqu'un d'autre y aller à sa place ou même tenter de convaincre le conseil de faire annuler cette mission. Dans tous les cas il serait resté sur Ondéron, tranquille et en paix, en présence d'Ellana. Mais il ne le pouvait pas, non pas qu'il soit âme charitable, ce n'était pas la bonté qui guidait ses gestes. La Force...c'était elle qui le voulait, ou moins son instinct l'avait traduit ainsi.

Le jour du départ était arrivé, le vaisseau sur le tarmac attendait la fin des préparatifs et de l'embarcation des soldats pour décoller. Jacen ne se tenait pas loin, l'oeil aux aguets, les bras croisés. Il attendait patiemment le départ du vaisseau vers l'inconnu. Il avait abandonné la bure traditionnelle pour le port d'un habit plus moderne et plus passe-partout, son sabre pendouillait tranquillement à sa ceinture. Son regard était fixé vers le vaisseau qu'il observa attentivement. La Nouvelle Aventure...ce nom, qui était inscrit des deux côtés de la coque, faisait sourire le maître jedi. Bientôt il fut rejoint par l'amiral Offinsking, le militaire était l'homme qui allait être à la tête de la mission. Le vieil homme, au visage ridés et sérieux, les cheveux blancs cachant encore le haut de son crâne, avait atteint l'âge de la retraite, mais il fut contacté à temps pour une dernière mission. Une mission qui allait être l'ouverture vers une nouvelle conquête spatiale, de quoi finir une brillante carrière en beauté et avoir son nom dans les annales de la République pour les siècles à venir. Ce dernier avait manifesté sa joie d'avoir un jedi à ses côtés pour cette mission, Jacen aurait bien voulu lui avouer qu'il ne devait pas être heureux mais il ne fallait pas gâcher le voyage.

Les deux hommes se tenaient côte à côte, ils ne s'étaient pas adressés de regard ni même un mot, pourtant la tension ne régnait pas entre eux deux. Seul le silence était d'or. Un silence qui laissa rapidement sa place à la parole de l'amiral qui se tournait vers le maître jedi, le vieil homme était souriant et heureux, après tout il avait pour ordre d'accomplir la plus belle de ses missions pour terminer sa carrière, que pouvait-il rêver de mieux. Ses petits enfants allaient bientôt voir leur grand-père comme un héros, le plus grand aventurier qui n'était pas simplement un conte pour gamin et pour un homme tel que lui rien n'était plus important que le regard d'un enfant heureux.


Offinsking: Alors, maître Loran, êtes vous prêt pour le grand départ ?
Jacen: Je suis toujours prêt, amiral, toujours.

Le maître jedi tournait son regard vers l'amiral avec un sourire. Il avait rencontré l'amiral il y avait un moment de cela, c'était le jour de sa convocation pour recevoir son ordre de mission et une certaine amitié c'était rapidement installé entre les deux hommes. Il fallait admettre que cela lui faisait bizarre d'accomplir une mission avec des militaires et encore avec un amiral qui avait derrière lui de nombreuses médailles ainsi qu'une grande réputation. Il avait toujours été fasciné par cet uniforme prestigieux et cette hiérarchie très strict, cela devait sûrement être dû à l'enseignement de son ancien maître. C'était à cause de Kellel s'il se considérait comme une sorte de guerrier, un soldat au service de l'Ordre jedi, c'était à cause de ce vieux fou qui lui avait montré le monde à sa façon alors qu'il n'était qu'un gosse. Jeune et innocent, on venait de lui montrer l'horreur de la réalité et de quoi était fait cette galaxie, le tout avec violence. Mais aujourd'hui il se moquait de savoir qui il devait blâmer, cela n'avait plus d'importance, il était ce qu'il était et, surtout, il en était fier. Il n'était pas venu sur Coruscant pour se remémorer des tas de souvenirs, mais simplement pour accomplir son devoir...tel un soldat.

Offinsking: Nous allons devoir affronter une horde de journaliste, serez-vous de la partie?
Jacen: Je crains que non, je vais devoir vous laisser seul avec eux...je ne me sens pas de taille pour répondre à leur question et tant qu'ils ont des images de moi, ils seront satisfaits. Je dois reconnaître également que je n'ai pas envie de vous voler la vedette.

Ce fut donc avec un petit rire que les deux hommes marchèrent en direction du vaisseau, la passerelle les attendait. Très rapidement, de nombreux journalistes se bousculèrent pour interroger les deux hommes avant leur départ. Alors que l'amiral Offinsking s'arrêtait pour se préparer face à la masse, Jacen la traversa sans plus de cérémonie tout en jouant des coudes. Le maître jedi finit par réussir à atteindre la passerelle qui le conduisit à l'intérieur du vaisseau, il se trouvait enfin dedans et une drôle de sensation commençait à l'envahir. Une sensation d'euphorie qui était mélangée à la tristesse. Il essaya de chasser ses sentiments et se dirigea sans plus attendre vers la passerelle de commandement. Sur le chemin il croisa nombre de soldats, quelques- uns était de l'infanterie, d'autres des pilotes, il y avait également des mécaniciens et des scientifiques. Certains jetaient un coup d'oeil en direction du jedi comme pour l'observer, d'autres l'avaient salué, mais personne ne resta sans réaction devant lui, à croire que sa présence à bord de ce vaisseau était incroyable.

Après plusieurs minutes, Jacen arriva enfin sur la passerelle. Tout le monde s'agitait dans tous les sens, cela donnait même l'impression qu'ils étaient en sous-effectif. On pouvait sentir une grande joie sur le visage de chacun, eux aussi étaient heureux de pouvoir participer à une mission d'une telle importance, eux aussi allaient marquer l'histoire. Ce fut avec un sourire aux lèvres que le jedi traversa la passerelle pour se diriger vers l'immense baie vitrée afin de se tenir devant, les mains dans le dos. La vue était magnifique, majestueux, Coruscant n'était que plus belle sous ce magnifique ciel bleu et cela allait être la dernière vision de la planète pour chaque personne à bord de ce vaisseau.

Il fallut attendre plusieurs minutes avant de voir enfin l'amiral Offinsking rejoindre la passerelle de commandement. Cela signalait le départ, chacun s'agitait de plus en plus et bientôt, sous les ordres du vieil homme, la carcasse se mit à trembler. Elle décolla en douceur pour prendre son premier et dernier envol sous les yeux ébahis des milliers de personnes qui s'étaient réunis afin de féliciter les « héros » et de leur faire un dernier adieu. Il fallut quelques minutes à l'appareil pour quitter véritablement l'atmosphère planétaire, l'engin continuait de s'élancer dans l'espace afin de s'éloigner le plus possible de l'attraction terrestre. Le spectacle des millions d'étoiles qui se tenaient face à lui était magnifique, Jacen trouvait que cela était le décor parfait. Lui qui avait toujours voulu devenir une étoile, il allait y errer pour l'éternité. Les étoiles finirent par se transformer en traits lumineux et La Nouvelle Aventure passe en hyperespace quittant ainsi définitivement le système pour une destination qui était loin de la civilisation pour La Dernière Aventure de Jacen.


Personne ne sut jamais ce qui était arrivé au vaisseau et à son équipage. L'engin était passé en hyperespace et plus personne n'en entendit jamais parler, il n'y eut jamais de communications avec La Nouvelle Aventure. Certains racontent que le vaisseau continue de voyager en hyperespace et d'autres prétendent que le vaisseau fut détruit par une race encore inconnue. Une personne alla raconter qu'il aurait un jour croisé un ancien maître jedi qui aurait vécu mille et une aventures afin de pouvoir rejoindre l'élue de son coeur...mais cela avait-il un quelconque lien avec cette mission ?


Quand un jedi meurt, il laisse un vide dans la Force, sa présence disparaît.
Celle de Jacen Loran se fait toujours sentir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La Dernière Aventure...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-