La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Confrérie des Sith libres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Confrérie des Sith libres   Mar 20 Nov 2012 - 16:16



Confrérie des Sith libres.

Ouvertures archives.
Patientez. . .

Authentification profil terminée.
Accès autorisé.






Fondateur:
Darth N'zhûl
Statut: Porté disparu


Maître actuel :
Darth Dux
Statut : Actif


Personnel des lieux hors-direction... 1 personne.
Patronyme : La Pâle
Âge : Inconnu
Fonction: Inconnue


Nombre d'élèves :
23
Statut : Orphelins


Localisation :
Tatooine, mer de dunes, 1560 km au sud d'Anchorhead





Résultat de l'égo d'un seigneur amoureux de lui-même. Nouvel espoir du côté obscur. Folie furieuse d'illuminés.
Le projet de cette confrérie ne fit à sa création pas l'unanimité.

L'école fut bâtie afin qu'y soit enseignée une rare philosophie Sith. Et bien que considérés comme faibles et pathétiques par la majorité des seigneurs noirs, ses ressortissants n'en sont pas moins parmi les êtres les plus doués de la galaxie.


Mais quelle est cette confrérie et quels enseignements prône-t-elle ?
En vérité, Darth N'zhûl le fondateur, fut le premier seigneur Sith de cette lignée elle-même remontant aux guerres mandaloriennes, et qui continuera pas la suite à vivre aussi loin que va l'histoire... parfois affaiblie et presque éteinte, parfois puissante et influente. Mais il faut savoir que même dans ses meilleurs jours, la lignée en elle-même ne chercha jamais à intervenir dans le cours de l'historie de la galaxie. Après tout, son but n'est pas tant la conquête que de permettre à ses membres de vivre pleinement la vie qu'ils souhaitent.
Au fond, ces enseignements sont-ils plus une manière de vivre plutôt que des règles strictes... des valeurs permettant à ceux qui les suivront d'éveiller leur plein potentiel.


Mais sans plus tourner autour du pot, passons maintenant aux explications, et ce à travers...




LE CODE DES SITH


Demeurant la base des enseignements ici prodigués, son interprétation par la lignée de N'zhûl ira y chercher quelques nuances, faisant tout la différence avec les autres Sith.



La paix est un mensonge, il n'y a que la passion

Il n'est pas d'être en cette galaxie, s'il n'est pas totalement honnête avec lui-même, avec ses désirs... s'il ne réprime pas une partie de lui-même, la sacrifiant en la faisant taire... qui ne possède aucune passion. Chacun a ses rêves qu'ils soit grandioses ou simples, des envies à satisfaire, des impulsions à nourrir... c'est là ce qui s'appelle être doué de conscience, et posséder une âme.
Même ceux les réprimant complètement, en auront des échos dans la satisfactions qu'ils tireront de cette vie qu'ils auront choisie.


Par la passion, j'ai la puissance



Ce sont ces désirs, ces passions, qui animent chacun d'entre nous, et qui nous donnent la force d'avancer. Sans cela, personne n'aurait de but... et serait juste un sac de viande sans volonté propre. Même le plus simple des êtres possédera une forme de cette impulsion, qui est l'instinct... des actes insufflés par la nature de tout être. Sans cela, la Force n'aurait sans doute même jamais existé.


Par la puissance, j'ai le pouvoir


Cette force, cette volonté d'avancer, nous permettra d'accomplir des actes que la raison crue et froide estimerait impossibles. C'est elle qui nous permet d'obtenir les moyens d'accomplir nos objectifs.
Plus cette force intérieure sera grande chez un individu... plus il aura il volonté de suivre ses désirs sans laisser ses propres sentiments le freiner... plus cette personne pourra alors repousser ses limites, et obtenir un pouvoir qui lui permettra d'arriver à ses objectifs véritables, quels qu'ils soient.


Par le pouvoir, j'obtiens la victoire


Le but que la puissance nous permettra d'atteindre... l'accomplissement de nos désirs. Le pouvoir, n'est après tout qu'un moyen et non une fin. Ceux affirmant le contraire, ne sont que des lâches ou des ignares, des aveugles, volontaires ou non, refusant d'embrasser leur nature véritable, ainsi que ce qu'ils désirent au plus profond de leur être. La peur comme l'ignorance, sont les principales causes d'un tel comportement, que l'on ne retrouve que trop souvent.


Par mes victoire, mes chaînes se brisent


Une fois la victoire obtenue, plus aucune chaîne ne peut nous retenir. Nos désirs sont accomplis, notre volonté est faite... la raison d'être que nous nous sommes donnés a été protégée.



La Force me libérera


Enfin... la conclusion de ce code, ainsi que le véritable cadeau offert par le côté obscur. La capacité de vivre comme bon nous semble, suivant les passions que l'on aura choisies, vivant selon notre volonté vraie et sans se voiler la face.
La liberté, pure et simple.



Si le côté obscur est un océan, alors les enseignements des Sith libres vous permettront d'y évoluer en choisissant vous-même votre cap, usant de la puissance des vagues et courants pour y arriver... aussi bien en surface qu'en apnée.

La plupart des adeptes noirs se laissent couler... emportés par les caprices de ces eaux froides et obscures, persuadés que les réponse à leurs questions se trouve au fond. Mais la vérité est que nous tous, êtres conscients, sommes les détenteurs de ces réponses... et pour les obtenir, le seul moyen est de se connaître soit-même et de se maîtriser à la perfection. Savoir user de chaque passion, en tirer du plaisir certes, mais également les canaliser afin qu'elles ne nous fassent pas oublier ce à quoi nous tenons vraiment.
La puissance de protéger ce qui nous est cher.


La liberté totale.
Voilà ce que vous offre l'école de la confrérie des Sith libres.






PRIX ET VIE



Comme tout chose valant la peine d'être obtenue, obtenir la liberté totale par rapport au côté obscur et par rapport à nous-même a un prix.
Car pour connaître et savoir user des courants de cet océan à volonté, il faudra d'abord à ces prétendants s'y laisser sombrer... et se laisser ballotter par les caprices de ces eaux. Passer par cette épreuve et en revenir, est l'ultime épreuve afin de devenir un Sith libre accompli.

Les actes toutefois commis durant cette période d'enivrement, demeureront sur la conscience de ces Sith... leur rappelant constamment les conséquences de la folie des autres adeptes se laissant emporter jusqu'à la fin de leur jour par leurs pulsions primaires, par leur peur... par le vide de leur existence, et l'inutilité de la destruction qu'ils causent.


Un Sith libre, ne renonce pas à tuer ou à détruire... mais ne le fait jamais par simple plaisir, et toujours par nécessité, pour atteindre son objectif. Cela ne change certes rien aux actes commis. Aux yeux de tous, sans doute n'y aura-t-il aucune différence.
Cela change pourtant la personne... celui ou celle qu'est le Sith. Et c'est cela l'important.
Peu importe comment agira celui qui suivra ces enseignements, du moment qu'il demeure lucide et reste fidèle à ce qu'il est, et à ce qu'il désire réellement.

C'est cela, maîtriser pleinement le côté obscur. C'est cela, être libre.








A ceux qui le désirent maintenant, je leur souhaite la bienvenue dans notre académie... celle de la vie avec l'obscurité non pour maître, mais pour compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
 

Confrérie des Sith libres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Tatooine-