La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Mar 30 Oct 2012 - 17:35

Trois mois, cela faisait trois mois que les Jedi avaient repris du poil de la bête. L’un d’entre eux était chancelier et il semblait être assez pressé à renouer les relations entre mondes-membres de la République. Pourtant, rien ne semblait être aussi calme depuis ce renouveau de l’Ordre honni de la Dame Noire et des Sith. Mais un problème demeurait pour elle. Durant la période troublée de l’élection, les jedi étaient dispersés au quatre coins de l’espace républicain et même jusque dans la Bordure Extérieure, laissant ainsi leur temple presque vide.

Le plan fou, mais séduisant, de Bella semblait pouvoir s’accomplir. Dans cette perspective de bénéfices inespérés, Darth Ynnitach avait autorisé l’opération et avait surtout apporté son concours dans ce projet tordu. Pendant près de trois semaines, la Sith était dans l’expectative quant à la réussite ou l’échec de ce plan. Il s’était au bout du compte avéré que c’était un échec, Bella ayant été arrêtée par les quelques Jedi sur place.

Hors d’elle, la Dame Noire s’était laissée emportée et avait laissé sa colère se porter contre ceux qui l’entouraient et ceux dont elle avait l’idée de se débarrasser d’eux de façon expéditive et violente. Mais tout ceci ne fut que de peu de réconfort, surtout si la jeune guerrière s’était mise à table. Devait-elle vraiment s’attendre à ce genre de bassesse de la part de Bella ? Elle avait pourtant juré le contraire et finalement, la Dame Sombre devait se rendre à l’évidence qu’elle ne l’avait pas trahie.

Mais un second petit détail venait mettre à mal la première impression de la maîtresse de Dromund Kaas à propos de cette opération. Le droïde qu’elle avait fournit à Bella, qu’Ynnitach croyait capturer ou détruit, venait de réapparaître, du moins le transmetteur subspatiale dont il était équipé continuait d’émettre. Pendant un long moment la Sith avait suivit sur la carte galactique le chemin emprunté par le droïde pour finalement le retrouver au bout d’un périple de presque un mois et demi à la place ou il devait se trouver. Pendant les deux semaines suivantes le droïde était toujours à sa place, attendant que quelqu’un vienne le récupérer.

Darth Ynnitach n’était nullement désireuse de laisser tout le savoir que ce droïde détenait être abandonné. C’est donc tout naturellement qu’elle allait se rendre sur place pour le récupérer. Prévoyante et prudente, jusqu’à l’excès diraient certaines personnes, la Sith n’avait pas choisie cette destination par hasard : Nar Shaddaa. La première raison était que ce monde était hors de juridiction de la République et que même les Jedi doivent montrer pattes blanches aux Hutts avant de pouvoir opérer sur place. L’autre raison était que la Dame Sith disposait de quelques relations sur place pour pouvoir maintenir un certain approvisionnement, de lui fournir une source d’informations très variées et aussi prêtes à l’aider moyennant quelques petits avantages.

Deux jours plus tard, la Dame Noire des Sith arrivait sur Nar Shaddaa dans son vaisseau personnel. Bien entendu elle était accompagnée de son apprentie, Zora Shaar-lâ. Cette dernière avait été enchantée à l’idée de partir en voyage avec sa maîtresse, mais lorsque celle-ci lui avait révélé leur destination, sa mine s’était quelque peu assombrie. Au sein de la Force, la Dame Noire ressentait clairement la haine qui l’étreignait à cette idée d’arpenter de nouveau la planète d’avant que sa destinée de Sith ne lui soit dévoilée. L’idée de mettre Zora mal à l’aise n’était pas pour déplaire à sa maîtresse Sith. Son apprentie lui disait sans cesse que son passé était derrière elle maintenant qu’elle s’est engagée sur la voie du Côté Obscur et qu’elle étreint de toute ses forces l’héritage Sith qui lui sera confié.

Le secteur de Nar Shaddaa où les deux Sith se trouvaient était à mille lieux d’être les bas fonds que l’on se présentait à chaque fois que l’on énonce la planète la plus importante de l’Espace Hutt. La cité haute de planète-ville ressemblait à s’y méprendre à n’importe laquelle des cités hautes du Noyau, comme Coruscant par exemple. L’air y était pur et le ciel était très clair. Les hauts d’immeubles élégamment agencés dégageaient correctement la vue.

-Avant d’arriver ici je me suis arrangée avec quelques… relations dont je dispose ici. Nous allons pouvoir récupérer le droïde tranquillement. Les lieux seront surveilles mais nous pourrons entrer sans problèmes… La Sith tournait la tête vers elle avec un sourire complice aux lèvres. Et si jamais ils posent problème… Sa main venait se poser à l’endroit ou se trouvait son sabre laser.

Après quelques minutes de marche, en faisant bien attention de ne pas être suivies, les deux femmes arrivaient enfin à l’entrepôt qui était de toute évidence désert. En arrivant devant la porte de service, cette dernière était verrouillée, Darth Ynnitach défaisait le verrou avec la Force. Un claquement sec indiquait son ouverture et avec prudence elle tirait sur la poignée. L’entrepôt semblait vraiment désert et mal éclairé. La Dame Noire des Sith y entrait, le sabre laser en main, son apprentie Zora à sa suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Mer 31 Oct 2012 - 11:39


Dire que Zora était déstabilisée par ce voyage sur Nar-Shaddaa était bien en dessous de la réalité. Cette planète ne lui inspirait qu'une aversion à peine contenue et même si les deux Sith se contenteraient sans doute de rester dans les étages supérieurs à chaque fois que la jeune apprentie posait le regard en contrebas, vers les bas-fonds, tous ses souvenirs jaillissaient en elle en un torrent à peine maîtrisable. L'humaine détestait Nar-Shaddaa et ce que les Hutts en avaient fait au cours de longues décennies - siècles? - de domination sans partage.

*Elle connaît très bien mes sentiments à l'égard de cette planète... Si elle m'a fait venir, c'est uniquement pour me confronter à mon passé!* songea-t-elle en posant le regard sur la Dame Noire.

Zora savait ce que n'était pas exactement le cas, que l'anzati venait avant tout pour récupérer un droïde contenant de précieuses informations sur les Jedi. Mais, comme bien souvent, l'apprentie n'aurait que les informations que sa maîtresse voudrait bien lui donner. Et, comme toujours, l'humaine s'en contenterait... Une pointe de colère monta en elle, bien vite étouffée par sa raison et le fait de savoir que la Dame Noire s'en délecterait. Et puis, à l'inverse d'il y a quelques années, la jeune femme qu'elle était aujourd'hui avait les moyens de se défendre. Ce n'était plus l'adolescente qui se contentait de subir la dure réalité de Nar-Shaddaa...

*Et dire que je m'étais jurée de ne jamais revenir!* pensa-t-elle avec irritation.

C'était plus fort qu'elle: Zora ne pouvait s'empêcher d'en vouloir à sa maîtresse pour ce qu'elle considérait comme un coup bas. La Dame Noire savait tout de sa jeune apprentie, que ce soit grâce aux dires de l’intéressée ou par d'autres moyens dont elle avait le secret. L'humaine connaissait assez l'anzati pour savoir qu'aucun de ses actes n'était du au hasard et qu'il s'agissait sans doute d'un test. La seigneur sith voulait certainement s'assurer que le passé de son élève était bel et bien derrière elle. Zora elle-même avait espéré que son enfance était scellée dans ses souvenirs et qu'à présent elle pouvait se tourner entièrement vers l'avenir. Mais dès qu'elle avait posé le pied sur le sol du spatioport elle s'était rendue compte à quel point elle se trompait. Et à présent elle se sentait comme un animal prit au piège dans l'endroit qu'elle détestait le plus dans la galaxie...

L'apprentie faisait de son mieux pour contenir ses sentiments et se montrer imperturbable face à cet environnement même si au fond d'elle elle n'aspirait qu'à tirer ses sabres et accumuler les cadavres dans son sillage en une vaine tentative de solder ses comptes avec Nar-Shaddaa. Mais la Dame Noire ne l'entendait certainement pas de cette oreille et Zora savait que céder à ses pulsions reviendrait à se faire passer pour une faible incapable de maîtresse ses émotions aux yeux de l'anzati. Aussi l'humaine se contentait de regarder droit devant elle, comme si cela avait pu lui faire oublier ce qu'il se passait dans les bas-fonds de la capitale de l'espace Hutt. Fort heureusement, la Dame Noire brisa le silence pour lui expliquer qu'elle s'était arrangée avec certaines de ses connaissances pour récupérer le droïde. Ces quelques mots tirèrent Zora de ses pensées acerbes et cette dernière tourna son regard noisette vers la reine des Sith:

- "Heureuse de constater que, comme toujours, vous avez tout prévu maitresse!" répondit-elle machinalement. "

A vrai dire, connaissant les habitants de la capitale Hutt, l'apprentie avait de sérieux doute quant à la fiabilité de ces "relations" auxquels la Dame Noire faire référence. Nar-Shaddaa était gangrenée par l'appât du gain et même un seigneur sith pouvait se retrouver trahi pour quelques crédits. Zora savait très bien que nul sur cette planète n'était réellement en sécurité, mis à part peut-être quelques rares seigneurs du crime Hutt. Et encore... Mais, bien entendu, l'apprentie gardas ses doutes pour elle et se contenta d'espérer que la situation allait dégénérer pour qu'elle puisse enfin sortir ses deux sabres flambant neufs et laisser libre cours à son envie de vengeance envers ce monde et ses habitants.

Après quelques minutes de marche les deux femmes parvinrent enfin à un entrepôt dont la Dame Noire brisa le verrou sans aucune difficulté grâce à la Force. L'apprentie suivit sa maîtresse dans l'obscurité de la bâtisse, usant à son tour de la Force pour attirer ses sabres dans sa paume. Cet endroit ne lui disait rien qui vaille et on était jamais trop prudente. Elle se séparèrent pour parcourir l'énorme entrepôt chacune de leur côté et Zora sonda les environs à l'aide de la Force à la recherche d'éventuels être vivants. Mais rien, juste un silence des plus incommodant n'augurant rien de bon. Quelques secondes s'écoulèrent jusqu'à ce que la jeune femme trouve quelque chose de probant. Elle alluma son sabre et le pointa en direction du sol pour se donner un peu de lumière et découvrit un cadavre sur le sol. Elle s'en approcha avec prudence et donna un coup de pied dans les côtes de ce qui fut un Rodien autrefois pour s'assurer qu'il était bien mort avant de s'agenouiller à ses côtés dans le but de trouver d'éventuels indices sur son agresseur.

*Les choses viennent de prendre un tournant des plus désagréable!"

NE trouvant rien d'utile, Zora se contenta de repérer la présence de sa maîtresse dans la Force et s'en rapprocha avec prudence, éteignant son arme pour attirer le moins possible l'attention sur elle. Après tout il était fort possible que la ou les personnes qui avaient tués le Rodien et, sans doute, le reste des gardes de l'entrepôt étaient encore dans les parages. Mieux valait se faire discrète pour le moment et se contenter de rapporter sa découverte à la Dame Noire.

- "Maîtresse!" lui murmura-t-elle en la rejoignant. "Il semblerait bien qu'on nous ait coupé l'herbe sous le pied... Les gardes sont morts!"

Attendant des instructions de l'anzati, Zora cru déceler une présence aussi fugace qu'un éclair dans un ciel orageux dans les environs. Une présence emplie de noirceur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Jeu 1 Nov 2012 - 9:37

Des semaines ... Des semaines que Bella n'avait pas pu voir son dessein se réaliser. Des semaines gâchées, passées dans les geôles de la capitale d'Ondéron pour ensuite -enfin- être transféré sur Coruscant avec des ordres clairs. Et tout ça à cause de CE Jedi, cet imbécile barbu venu tout gâcher dans son moment si épique, si ... Une chance qu'il n'ait lui-même pas été présent au cours de ce transfert, sinon Bella gageait qu'elle y serait encore, enchaînée telle une chienne enragée et accusée de tous les chefs d'accusations possibles.

FOUTUS JEDI !

Seulement, s'enfuir de cette visite chez les Jedi, c'eut aurait était leur révéler la véracité du plan. Grand bien leur en fassent d'avoir récupéré le datapad présent alors à la ceinture de la Sith, ils n'avaient rien empêcher. Il aurait fallut un esprit pour le moins tordu pour désarmé le plan étriqué de l'Hapienne. La prison dans laquelle elle avait fini par croupir, ce n'était au final pas un désagrément, mais une étape. L'étape même la plus importante, car l'esprit croit ce qu'il lui plait de croire ... et seulement cela, se contentant alors du mensonge qui lui apparaît comme la seule vérité possible. Et pourquoi chercher quand la vérité nous plait ? Les vainqueurs pourraient-ils seulement admettre qu'ils sont au final les perdants ?

S'échapper n'avait cependant pas été si facile, et ce n'est qu'à la Capitale Galactique que Bella y parvint, séduisant l'un de ses geôliers, troquant sa liberté contre une nuit "inoubliable". Et si inoubliable elle fut pour l'humain obsédé qu'il pouvait être, elle se finit sous le signe du sang. Qui sait ? Peut-être la découverte de son cadavre serait rapporté à ce cher Leonard. Celui-là, Bella se jura de le retrouver un jour, et de lui faire payer ce qu'il lui avait fait. Un jour où elle aurait de nouveau un sabre, un jour où elle retournerait rage et fureur contre ce serviteur de la lumière plus tatillon qu'ennuyeux.

Mais s'il est un dernier détail dans lequel Bella ne pouvait avoir confiance, c'était bien ses Maitres eux-mêmes. Shakaxhi ne comprendrait pas la raison pour laquelle elle n'était pas revenue vers lui pendant si longtemps, quant à la Dame Noire, aurait-elle seulement la patience d'attendre ? Ou la paranoïa vaincrait-elle "cette amitié" qu'elle avait proposé à l'Hapienne ? Des deux choix, Bella préférait n'en choisir aucun des deux, et prendre son joker : récupérer son butin avant de retourner sur Dromund Kaas et choisir. Un petit détail qu'elle avait omis de signaler à la Sith : une copie de la donnée qu'elle avait choisit pour le droïde. Et quelle donnée : Nar Shadaa. Un choix judicieux. Ne restait qu'à le récupérer, à remonter le signal qu'elle avait de ce petit astro-mécano modifié contenant l'un des plus précieux trésor de la Galaxie -tout du moins une partie-.

-"Arrêtez. Qui êtes-vous ?"

Bella s'arrêta donc, surprise d'entendre une voix si ... d'un ton si menaçant. Et l'avantage sembla rapidement se dessiner pour ces "adversaires de fortune", qui prenaient ostensiblement l'avantage du nombre. Une dernière épine que la guerrière Sith ne pouvait décemment pas supporter.

-"C'est elle qui vous envoie récupérer ce droïde ? ... Répondez !"

Fermant les yeux, Bella ne cherchait même pas à contenir sa rage, la sentant telle une cocotte en ébullition, sifflante et prête à exploser. Pivotant la tête vers celui qui parlait, un advorze, Bella rouvrit ses yeux, emplis de colère, sur un mot sur le ton aussi froid que la glace :

-"Elle ..."

Une question ... une affirmation ... Jamais ces gens ne le sauraient. Et si d'ordinaire elle craignait l'obscurité, cette fois-ci ce serait son seul moyen de s'en sortir. Sa rage, de toute manière, était trop forte, trop intense que pour s'arrêter sur son nyctophobie. Brisant chaque source de lumière avec la Force, Bella plongea l’entrepôt dans une obscurité totale. Seuls les tirs illuminaient la pièce, certains facilitant même la tâche de l'Hapienne en faisant passer de vie à trépas certains des "invités" imprévus. Ettouffements, éclairs, tir de blaster à bout portant et droit dans la tête, ... Bella ne recula devant aucun moyen pour calmer cette haine qui était en elle, transformant ce hangar en véritable bain de sang multi-races.

Le dernier, elle le plaqua contre un mur, enserrant suffisamment sa gorge et ses poignets que pour lui faire passer toute envie de résister.

-"Qui est cette "Elle" ? Qui vous a engagée ? QUI vous a parlez du droïde ? Y avez-vous touché ? REPONDS !"

Rares étaient les moments où Bella cédait à pareille émotions, rage et colère si emmêlés qu'elle en devenait "incontrôlable" et ceux-même pour elle-même.

-"Je l'ignore. Nous ... n'avons pas touché au droide ... nous avions juste l'ordre d'attendre. Quelqu'un devait venir le chercher. Je ne sais rien ... de plus ... s'il ... vous ... plait ..."

Mais sa demande n'arriva pas à terme qu'il rejoignit ses congénères, l'Hapienne laissant tomber son corps sans vie sur le sol. Ramassant son arme, à défaut d'avoir un sabre-laser, Bella chercha le droïde et le cacha sous des plaques présente, puis fureta dans l'entrepot, dissimulant alors sa présence dans la Force. Attendre dans cette obscurité allait être dur, horrible supplice pour elle, mais sa colère n'en serait que décupler sur ces intrus. Les attendant, ceux-ci ... ou plutôt celles-ci arrivèrent plusieurs heures plus tard. Devait-elle être surprise de cette présence familière ?

Ynnitach ... Ainsi donc ce serait elle qui était derrière ce ... La petite taigne. Quant à celle qui la suivait, sa présence était ... plus faible, mais pas négligeable non plus. L'Hapienne les laissa déambuler quelques temps, découvrant la maccabre vérité, préférant suivre l'apprentie plutôt que le Maitre. Mais suivre dans l'ombre, c'était bon un moment. Une fois le Maitre et l'apprentie réunit, Bella leva son voile, avançant dans l'obscurité, le teint livide, se sentant presque trahie.

-"Curieuse coïncidence que de vous trouvez ici maintenant, après que ces insectes m'aient parlé d'une "Elle" qui devait récupéré un droïde ..."

Son ton n'était pas encore celui que la Dame Noire pouvait lui connaitre habituellement, mais la tension de Bella était à son comble. Sans sabre, avec juste des blasters comme arme, Bella ne pourrait pas grand chose face à deux Sith, encore moins face à cette Dame qu'elle servait en théorie. Et voila que la question se posait une nouvelle fois à l'esprit de l'Hapienne : devait-elle servir sans condition la Sith ? Ou cette fois-ci verrait-elle l'une de leurs deux étreintes se refermer sur la gorge inerte de l'autre ? La Dame Noire avait jadis proposé "l'amitié" à Bella, une offre qui, la guerrière s'en doutait, ne serait surement pas repromulgée devant d'autres oreilles, mais l'avenir de cette rencontre permettrait peut-être d'en reparler, sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Ven 2 Nov 2012 - 18:00

Ayant un mauvais pressentiment, Darth Ynnitach prenait en main son sabre laser. Ses sens étaient aux aguets, elle ressentait la Force qui circulait entre les êtres vivants, et pour le moment seule Zora avait la plus élevée. Son regard balayait l’entrepôt. Contrairement à son apprentie, la Dame Noire n’était nullement incommodée par le noir. Venant d’une race de chasseur émérite, sa vision et son instinct reprenait le dessus. Pourtant, malgré cela, l’Anzat ne parvenait pas à voir d’où viendrait le danger.

L’odeur d’ozone, dégagée par les tirs de blasters, la prenait à la gorge alors qu’elle évoluait au milieu des cadavres. Elle observait sur eux les blessures qui les avaient tués. Certains avaient reçus des tirs de blasters, un autre se tenait la gorge et un autre était allongé au sol, les membres complètement raidies dans la mort. L’électrocution, voilà à quoi la Dame Sombre pensait. En d’autres circonstances, elle se dirait que cette mort aurait pu être provoquée par une arme à ion ou par un droïde. Mais vu la posture de celui qui a été étranglé, sans qu’il y est de marques autour du cou, il était fort probable à ses yeux, qu’il s’agisse d’un adepte de la Force.

*Mais lequel ? Un Jedi ne ferait pas… ça… Un adepte du Côté Obscur, surement. Un autre Sith ? A qui cette fouineuse aurait-elle bien pu parler ? Et si…*

Quelque chose attirait l’attention de la Sith. Au sein de la Force une nouvelle présence se dévoilait. Du moins, elle était en train d’apparaître et il émanait d’elle une puissance bien assez grande, à ses yeux. La voix, bien que rocailleuse, restait quelque peu reconnaissable. Darth Ynnitach posait une main sur l’avant bras de Zora, lui faisant comprendre de rester en retrait.

-Bella ? Dit-elle, pas très assurée.

La maîtresse de Dromund Kaas, faisait un pas, puis un autre vers la jeune hapienne. Au fur et à mesure que cette dernière avançait, la Sith pouvait distinguer son le teint blafard que prenait sa peau d’ordinaire si bien entretenue et que beaucoup considérerait comme parfaite. Elle était vraiment la dernière personne qu'elle s'attendait à trouver dans cet entrepôt.

-Bella !

Sa voix laissait paraître sa surprise et aussi la joie qui la prenait de la revoir. Mais la distance que la jeune guerrière gardait avec elle et son attitude plus que méfiante, réveillait la paranoïa de la reine des Sith. Tenant bien son sabre laser en main et laissant la Force couler en elle comme un torrent de lave, prêt à se déverser sur la personne qui aurait le malheur d’attirer sa colère.

-Oui, en effet. Je suis venue pour récupérer le droïde, Bella. Sa fait presque trois mois, trois mois que tu es partie au temple d’Ondéron et j’ai appris que tu étais retenue prisonnière. J’ignorais cependant que tu avais pu t’en sortir. Quoiqu’il en soit, je suis heureuse de te savoir dehors… Oh permet moi de te présenter, cette jeune humaine est Zora Shaar-lâ, mon apprentie.

Depuis le départ de Bella, ils ‘était passée de nombreux changement auprès de la Dame Sith et celui-ci en était l’un d es plus notables. La réaction de la jeune guerrière serait d’autant plus intéressante que celle de son apprentie. Se verraient-elles toutes deux, comme des rivales ou des alliées potentielles ?

-Zora, cette femme est Bella Hyuvi, et… elle est des nôtres… enfin à moi… N’est-ce pas ? Dit-elle à l’adresse de Bella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Dim 4 Nov 2012 - 5:48


Le premier réflexe de Zora en voyant l'hapienne apparaître devant elle fut d'envelopper ses paumes autours des poignées de ses sabres. Que ce soit le lieu de cette "rencontre", ses circonstances ou encore l'aura qui émanait de la nouvelle venue, rien ne lui inspirait confiance. Mais la main que la Dame Noire déposa sur son avant-bras lui fit clairement comprendre que le temps n'était pas à la confrontation. L'humaine se détendit donc quelque peu tout en dardant un regard inquisiteur sur la nouvelle arrivante.

Se drapant dans un semblant de neutralité, Zora écouta attentivement la Dame Noire prendre la parole et s'adresser à celle qui se prénommait donc Bella. La pointe de joie qui était palpable dans les propos de l'anzati étonna l'apprentie qui n'avait que très rarement perçu cette "affection" dans la voix de sa maîtresse. Quelques privilégiés seulement avaient l'insigne honneur de se faire "accepter" par Darth Ynnitach et l'humaine se plaisait à croire qu'elle avait une place toute particulière dans ce qui servait de coeur à la reine des Sith. La surprise laissa donc très rapidement place à une jalousie naissante, bien qu'injustifiée...

La suite lui apporta de précieuses informations, comme le fait que Bella était sans doute à l'origine des données que contenait le droïde qu'elles étaient venues chercher et, surtout, qu'elle avait été retenue prisonnière par les Jedi sur Ondéron. Sans doute une tentative d'infiltration qui avait échouée ou quelque chose dans ce genre-là. Quoiqu'il en soit si elle avait réussi à s'échapper cela signifiait clairement qu'elle était une guerrière accomplie et qu'il ne fallait pas la sous-estimer. Ou alors qu'elle avait donné quelque chose à ses geôliers pour partir librement...

Zora inclina poliment la tête alors que la Dame Noire la présentait comme son apprentie et désignait Bella comme l'une des leurs. Ou plus précisément l'une des siennes... Ainsi donc elle avait épousé la cause de sa maîtresse et pouvait donc être considérée comme une alliée? Non, les choses n'étaient pas aussi simples... Bella avait sans doute été une fidèle par le passé mais après trois mois aux mains des Jedi ce n'était peut-être plus le cas. Zora était pratiquement certaine que Darth Ynnitach pensait la même chose et la fermeté avait laquelle cette dernière tenait son sabre en témoignait...

- "Enchantée!" fit l'humaine.

L'apprentie aurait sans doute du se contenter de ce simple mot mais l'impétuosité de la jeunesse la poussa à reprendre la parole d'une voix douce:

"Je dois avouer que je suis impressionnée d'apprendre que vous ayez réussi à vous soustraire à la vigilance de vos geôliers Jedi... Bien peu de personne peuvent s'en vanter je suppose et le fait que vous soyez là, devant nous, trois mois seulement après votre capture, pourrait faire penser aux plus sceptiques que c'est... comment dire... inespéré?"

Zora flirtait avec l'insulte et l'insinuation était à peine voilée. Mais la remarque était - à son sens - judicieuse même si Bella ne l'apprécierait sans doute pas. Néanmoins l'humaine était consciente que ce genre de comportement pouvait fort bien bien déplaire à la Dame Noire et s'empressa donc d'ajouter, sur un ton qui se voulait amical et dans le but de se racheter quelque peu:

- "Quoiqu'il en soit, ravie de voir que vous vous en êtes tirée plus ou moins saine et sauve..."

L'apprentie se fendit d'un sourire de bon aloi pour donner plus de poids à sa dernière phrase même si, bien entendu, elle n'en pensait rien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Ven 23 Nov 2012 - 9:20

Saine ... Sauve ... des leurs ? Ce fut tout d'abord par un rire nerveux que vint la réponse de Bella. Un rire nerveux qui n'avait strictement rien de bon à annoncer alors que tout lui porter à croire qu'elle était proche de se faire trahir de ses "alliées".

-"Une apprentie ... Voila que la Reine s'encombre de ce genre de futilités ?"

Un apprenti, c'était la première pièce qui venait de trahir Bella. Son propre suivant, qu'elle avait eu la faiblesse de sortir de sa condition misérable de laquais des seigneurs, lui donnant accès à une liberté inespérée, avait fini par disparaître l'on ne sait où, hors de la portée de la Sith et de ses perceptions, actuellement amoindries suite à son séjour dans les entrailles des geôles Jedi.

Fixant alors la blondinette, Bella ajouta :

-"Et bien pas moi ! Comment être ravie quand je vois une personne inconnue se présenter sur ces lieux contenant l'un des plus beaux trésors de la Galaxie ? Et surtout quand une petite sainte-ni-touche se prend de haut simplement parce qu'elle accompagne son mai-maître partout et se permet de remettre en question jusqu'à ma loyauté ? "

Le sang de Bella bouillonnait alors que ses paroles sortaient. Devait-elle envisager de mettre un terme à cette association avec Darth Ynnitach ? Mais dans ce cas, que lui resterait-il ? Shakaxhi ? Non, retourner auprès du Seigneur Fou serait croiser la mort. Bella gageait que là où il était, il aurait entendu parler d'Ondéron et y aurait reconnu la signature de son ancienne suivante. Mais surtout, il aurait compris, tout compris du jeu auquel Bella avait décidé de jouer, ne suivant plus maintenant que ses propres règles.

D'un autre coté, pouvait-elle faire confiance à l'autre Seigneur Noir des Sith ? Pouvait-elle croire encore en cette "amitié" qu'elle lui avait proposé ? Ou devait-elle maintenant commencer, sans lui laisser le temps de se défendre, à mettre un terme à sa vie ? Cette dernière proposition était impossible, et l'Hapienne le savait. La paranoïa de la Dame Noire s'était déjà entendue dans le timbre de sa voix.

-"Trois mois ! Il n'aura fallu que ça pour que vous doutiez, que vous pensiez que je vous avez trahie c'est cela ? Mais combien de Jedi ont débarqué dans votre fief en trois mois dites-moi ? Est-ce de cette manière que vous récompensez vos alliées ? ... Ai-je seulement ECHOUEE pour avoir du ENCORE me débrouiller seule ?"

Echouer ... seuls les Jedi pouvaient le penser. Seuls les Jedi pouvaient être tombé dans le panneau, ne voyant que l'évidence qui leur sautaient aux yeux et non la réalité improbable de ce plan étriqué.

-"A vous maintenant de m'expliquer ... car mon absence n'était pas une raison suffisante pour vous de venir. Expliquez-moi ... et séduisez-moi ... et peut-être alors vous dirais-je où se trouve ce fichu droïde. Des votres ? Prouvez-le !"

Une injonction sans appel. Soit la Dame noire et sa laquais trouvait les bons arguments, soit Bella s'attaquerait directement au trophée, et cela dans le but de le détruire irrémédiablement. Au moins, ce temps là, elle l'aurait, quitte à y laisser sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Lun 26 Nov 2012 - 14:06

Darth Ynnitach restait silencieuse, écoutant sans rien dire les récriminations de Bella. La connaissant c’était prévisible. La jeune Hapienne était du genre à dire ce qu’elle pensait, même lorsqu’il valait mieux pour elle de se taire. Il est vrai que la plupart du temps elle pouvait se permettre cette attitude. Elle arrivait presque toujours à s’attacher à certains être puissants et n’hésitant pas à changer de camp lorsque l’avantage semblait plus grand ailleurs. Une attitude presque normale pour une Sith, mais qui pouvait aussi avoir ses inconvénients, la méfiance du futur allié.

-Echouée, tu dis ? Je ne crois pas, le droïde est arrivé à bon port et avec les renseignements si j’en juge ta présence ici. Cet… inconvénient mineur, ton arrestation, a été des plus utiles.

D’un geste de la main, la Dame Sith faisait signe à son apprentie de ne pas réagir aux propos insultant dont venait la gratifier Bella. Elle faisait un pas vers cette dernière, continuant de la toiser de son regard froid et impassible.

-Ce droïde… tu crois que tu vas me faire chanter par ce droïde et les renseignements qu’il contient ? C’est toi qui es venue vers moi avec cette idée des plus farfelues. Mais elle a réussi et tu crois qu’en échange de ce que tu as glanée au temple, tu vas en exiger plus de ma part ?

Elle tournait autour de Bella, la scrutant avec intérêt, cherchant à la pousser à bout, voulant savoir ce qu’elle désirait le plus en ce moment.

-Bella… je t’ai ouvert mes portes… je t’ai offert ce que tu voulais… et je t’ai offert une place privilégiée à mes côtés… Et maintenant, tu veux revenir là dessus ? Après avoir trahi le Fou, tu veux me trahir, moi ?!

La Dame Noire revenait devant Bella en terminant sa phrase. Son regard violet, débordant de colère face à la méfiance de sa protégée, une Sith qui pouvait se vanter d’avoir, la première, obtenue les faveurs de Darth Ynnitach. Sa main gantée venait se poser autour de la gorge de Bella.

-Je me fiche de ce droïde… Dit-elle à voix basse. Les renseignements qu’il contient sont inestimables, certes, mais ce n’est pas aussi important que ça... Continuait-elle à voix basse avant de reprendre à voix haute. Mais je ne peux tolérer ta petite rébellion !

Avec la Force, la Dame Sombre repoussait la jeune guerrière contre un pilier qui servait à maintenir la toiture du hangar. Alors que Bella était encore à terre, se relevant en s’appuyant contre la poutrelle en duracier, la Sith venait à nouveau se mettre devant elle.

-Je ne souhaite rien d’autre, Bella, que de reprendre notre association. Ce droïde était ici, très bien, mais je souhaitais surtout le mettre à l’abri. Je n’avais qu’une confiance limitée quant au propriétaire de ce hangar. Elle jetait un regard sur les cadavres de ceux que Bella avait tué en s’introduisant ici. Au moins, personne n’en sera témoin… Sache que mon offre, celle qui te perturbe tant, est toujours d’actualité…

Le visage de Darth Ynnitach se fendait de son sourire habituelle, sa main droite tendue vers la Hapienne. Ce geste donnant un peu plus de poids à ses paroles. Mais le regard de la Dame Noire était on ne peu plus équivoque. Cette main tendue, le serait pour la dernière fois. Si Bella accepte elle sera liée à jamais à la maîtresse de Dromund Kaas et de l’Ordre Noir. Si elle refuse, elle finira écrasée comme ceux qui s’opposent à elle et à son pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Mer 28 Nov 2012 - 3:01


Zora haussa un sourcil lorsque la hapienne lui répondit, la traitant de sainte-ni-touche et la qualifiant grosso modo de chienne suivant sa maîtresse. L'apprentie soutint le regard de la guerrière avant de se fendre d'un léger sourire. Après tout, si elle souhaitait répondre par le mépris, libre à elle.

*Soit c'est de l'agacement réel, soit elle tente simplement d'éluder la question...* songea-t-elle avec un léger sourire.

La Dame Noire leva une main gantée, lui signifiant clairement qu'elle ne devait pas réagir aux propos de la guerrière et l'apprentie se contenta donc de l'observer derrière un masque d'impassibilité. Après tout, elle ne connaissait pas la hapienne et n'avait donc pas les cartes nécessaires en main pour intervenir dans la discussion qui suivit. D'autant plus que si Darth Ynnitach estimait que cette Sith était utile, il n'y avait pas à discuter.

*Je rêve où elle lui demande des comptes?* s'étonna l'humaine alors que Bella poursuivait. *Au moins on ne peut pas dire qu'elle manque de confiance en elle, celle-là!*

Un sourire carnassier se dessina lentement sur le visage délicat de l'apprentie alors que sa maîtresse commençait à répondre. Avec le temps, elle avait appris à ses dépends que le ton conciliant qu'utilisait actuellement l'anzati ne présageait de rien de bon. Zora appréciait particulièrement quand d'autres personnes s'attiraient les foudres de la Dame et qu'elles subissaient, en retour, un juste châtiment. Malgré tout, l'humaine n'arrivait pas à se défaire de l'impression tenace que Darth Ynnitach appréciait réellement la hapienne. De quoi irriter profondément la native de Nar Shaddaa.

Heureusement ce genre d'inquiétude la quitta lorsque la guerrière se retrouva propulsée contre l'un des piliers de l'entrepôt par la simple volonté de la Dame Noire. Zora se fendit d'un second sourire trahissant son amusement et le plaisir de voir ainsi la hapienne remise à sa place. Plaisir qui fut rapidement engloutit par les mots qui sortirent ensuite de la gorge de l'anzati.

*Pourquoi est-ce qu'elle insiste tant pour la garder auprès d'elle?* s'irrita-t-elle. *Qu'elle la punisse pour son insolence et cette histoire sera réglée! Ce n'est qu'une guerrière après tout...*

Zora ne comptait plus les fois où Darth Ynnitach avait châtié voir fait exécuter des gens pour bien moins de manque de respect. Pourquoi est-ce qu'elle s'entêtait à vouloir se montrer clémente envers cette guerrière? La réponse lui échappait tandis que sa jalousie à l'encontre de la hapienne ne faisait que s'amplifier. Plus les choses avançaient et plus l'apprentie avec la désagréable impression que la présence de Bella représenterait une barrière entre elle et sa maîtresse.

*Une barrière qu'il faudrait faire disparaître...* ajouta-t-elle pour elle-même. *Hors de question que le retour de cette femme me nuise d'une manière ou d'une autre.*

Pour l'instant, cependant, il y avait des choses plus urgentes. L'apprentie haïssait cette planète sur laquelle elle avait tant souffert et n'aspirait qu'à la quitter. Et c'était impossible tant que les données du droïde n'avait pas été récupérée. Pour ce faire, encore fallait-il que Bella décide de coopérer. La jeune femme darda ses yeux noisettes sur la hapienne aux étranges cheveux, attendant qu'elle daigne "rentrer dans le rang", tout en espérant qu'elle s'y refuserait et que la Dame Noire mette fin à ses jours...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Ven 7 Déc 2012 - 7:34

Elle mordait encore une fois la poussière. Une fois de trop ? Devait-elle se rebeller jusqu'au bout ? ... La situation ne s'y prêtait guère, et aux yeux de l'hapienne, ce sacrifice aurait été inutile. Beaucoup trop inutile. S'appuyant sur la poutrelle, Bella sentait alors monter l'angoisse en elle à mesure que la Dame Sombre approchait. Et un instant, ce ne fut plus la Dame Sombre, mais une figure imposante, terrifiante, maquillé de noire qui venait à elle et tendait une main. Sans colère, l'obscurité devenait oppressante.

Levant alors sa main, Bella usa d'abord de la télékinésie pour remettre en place le disjoncteur qu'elle avait décroché et la lumière reparut, enlevant de son visage les dernières marques d'une gêne naissante. Puis, après un regard vers la Dame Noire, l'Hapienne saisit la main tendue et s'en servit pour se relever.

-"Sachez qu'elle n'a toujours pas quitté mon esprit. Et qu'après cet acte, je comptais bien sur cette offre. La présente situation m'obligeait cependant à vérifier certaines choses."

Tournant encore son regard vers la nouvelle apprentie de Ynnitach, l'Hapienne plissa les yeux.

-"Jusqu'où dois-je faire confiance à votre apprentie, Dame ?"

Et la réponse de la Sith se fut claire (précision apportée avec l'aval de la dite personne). Bella commença alors à se diriger dans le hangar, déambulant à sa manière habituelle, devant les cadavres. Chaque corps, elle n'avait cette fois pas toujours aimer les tuer. Force était de reconnaître qu'elle n'y avait pris aucun plaisir, et que ce genre de chose la rendait particulièrement nerveuse, foncièrement plus teigne qu'elle ne pouvait l'être.

-"Noval Ortyss. C'est votre Lord Araya. Pour l'instant, c'est ce qui est sur. Le reste des potentiels informations récupérés sur lui doit encore attendre d'avoir subi des analyses plus approfondies. Il semble néanmoins lié à une corporation nommé Symbiosis. Dés que j'en sais plus, je vous le ferais parvenir. Quand à Ladium, ..."

Bella n'aimait pas le reconnaitre mais là ...

-"Je regrette d'avoir à vous le dire, mais il me semble avoir entendu qu'il s'était récemment fait capturé. Et une fois libre, je n'avais guère envie de rebrousser chemin pour aller le rechercher et m'attirer ses sympathies ... me jetant à nouveau dans la gueule du loup. Vraiment, l'idée n'avait rien de plaisante."

Un tintement d'ironie, habituel pour qui connaissait l'Hapienne, était de retour dans sa voix. Et déplaçant avec la Force la plaque qui recouvrait la cache du droide, celle-ci continua, sur un ton bien plus enjoué, typique de son ancien Maitre et de ses facéties :

-"Trouvé ... Mal caché, vilain tas de ferailles. Ah oui, non, c'est vrai. C'est moi qui t'ai mis là. Brave petit ... vous avez vu, il m'a attendu ... Viens voir maman ..."

Bella lui tendait presque les bras, à ce petit astro--mécano si précieux. Et alors qu'elle lui faisait ce qui ressemblait à un calin, elle ajouta :

-"L'ennui, c'est que les Disciples de la Lumière me connaissent maintenant. Ma belle identité est devenue dangereuse ... Une idée sur comment régler ce problème ?"
Revenir en haut Aller en bas
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Mer 12 Déc 2012 - 19:59

Voir Bella accepter sa main tendue pour la dernière fois, avait calmée la colère qui grondait en elle et qui n’attendait qu’un simple refus pour éclater pleinement et broyer la jeune Hapienne. Son allégeance semblait être vraiment acquise. Bella était à elle à présent, et non plus à un autre seigneur. Elle œuvrerait pour elle ! Son esprit retors et son intelligence diabolique serait à son service. La joie de la Dame Noire, à l’idée de disposer d’un esprit aussi puissant, était grande. Très vite la guerrière déballait son sac, lui donnant les informations qu’elle détenait sur les deux seigneurs Sith sur qui elle devait se renseigner.

-Oui… j’ai appris pour le seigneur Laduim. Ou plutôt je m’en doutais. On pouvait percevoir de la déception, voir une certaine tristesse à l’idée de perdre un seigneur de sa trempe. Mais je suis à la fois soulagée de le savoir en vie. Pour ce qui concerne le seigneur Araya, je le savais déjà…

Un sourire venait d’apparaître sur ses lèvres. L’Hapienne était absente depuis assez longtemps pour ne pas être au courant de toutes les manœuvres de sa maîtresse.

-Mais je ne t’en tiens aucunement rigueur. J’ai hâte d’avoir entre mes mains les autres renseignements que tu as sur eux…

La Dame Noire suivait du regard la progression de Bella vers un coin de l’entrepôt. Le droïde astromécano fournit pour l’infiltration du temple et le retrait des données venait d’apparaître. La convoitise venait enserrer le cœur de la Dame Sith. Bien d’autres auraient tués Bella et aussi Zora qui se tenait fidèlement à ses côtés. Pour la première se serait une nécessité, la seconde, pour éviter qu’un second ambitieux désir le savoir pour lui.

Mais Darth Ynnitach n’en ferait rien. Bella était un élément précieux, à ses yeux, Zora aussi. Elle sentait que toutes les trois, elles feraient de grandes choses avec le Côté Obscur comme vassal.

-Les adeptes de la Lumière connaissent ton visage ? Eh bien soit. A présent, en tant que ma main gauche, tu devras aussi, apprendre à faire confiance à d’autres pour savoir. Une confiance toute relative certes. Mais je ne t’apprends rien. Tu devras avoir des yeux qui t’appartiendront et verront pour toi des choses que tu me rapporteras n’est ce pas ? Oui bien entendu !

Darth Ynnitach sentait au sein de la Force, qui lui parlait sans cesse, l’abreuvait d’information sur le monde qui l’entourait une certaine sincérité dans les propos de Bella quant à sa loyauté. Ces voix étaient puissantes à un point que si la Sith n’avait pas autant de discipline mentale, un esprit faible ne serait déjà plus qu’une coquille inerte. Oui, auprès de Bella et de son apprentie, la Dame Noire des Sith, maîtresse de Dromund Kaas arrivait à se sentir en confiance auprès des deux jeunes femmes.

Cette nouvelle disposition envers les deux Sith ne venait pas du cœur. C’était compter sur l’assurance que la présence, l’existence de l’apprentie serait comme une certaine défiance envers la guerrière. Que le poste de confiance que la seigneur Sith offrait à la Hapienne semblait être une menace à Zora et à sa position jusqu’ici éminente. Elle s’approchait de Bella, venant à ses côtés, posant une main sur l’épaule dénudée de la guerrière.

-En prévision du jour ou le besoin que tu t’exposes à nouveau se fera sentir, Bella, je ferais en sorte de t’enseigner à te dissimuler. Les sombres pouvoirs des Anciens Sith qui nous reviennent de droit nous permettrons d’assouvir nos… ambitions. Elle souriait. Que ce droïde aille rejoindre mon vaisseau au quai 39. Mon personnel s’en occupera. En attendant, je veux que fêtions cela, oui, et faire en sorte que tu reviennes à la civilisation. Sa main toujours posée sur l’épaule elle entraînait la guerrière Sith avec elle, prenant aussi Zora de la même manière au passage. Elles sortaient ainsi toutes trois de l’entrepôt. Le droïde quant à lui, ayant déjà parcouru le trajet des quais jusqu’aux hangars, pouvaient se rendre seul au vaisseau personnel de Darth Ynnitach. Venez… profitons des plaisirs que cette planète peut nous offrir… Elle lançait un regard complice à Zora, retirant ses mains des mains des épaules des deux femmes Sith, poursuivant seule à son allure enjouée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Jeu 13 Déc 2012 - 10:36


Plus cette rencontre avançait et plus Zora se sentait mise de côté, comme si elle n'était qu'un jouet que la Dame Noire délaissait en retrouvant sa camarade de jeu préférée. L'apprentie restait silencieuse, se contentant de suivre en retrait les deux Sith jusqu'au droïde grossièrement caché. La réaction de Bella a cet instant, se rapprochant davantage de la jeune fille que de la guerrière Sith, arracha une grimace de dédain à Zora qui se garda bien de dire ce qu'elle pensait. Pourtant la suite allait se montra encore plus désagréable. Lorsque Darth Ynnitach qualifia Bella de "main gauche", l'apprentie ne put retenir un soupire agacé. Soupire qu'elle étouffa néanmoins bien vite.

*Main gauche? Sérieusement?* s'indigna-t-elle en silence. *De mieux en mieux...*

Le seul point positif dans tout ça, c'était que Bella était désormais connue des Jedi et qu'avec un peu de chance ils se chargeraient de lui régler sans compte. Une perspective réjouissante mais néanmoins peu probable, Zora en était consciente. La Dame Noire n'accordait pas sa confiance à la légère et ne s'entourait que de personnes compétentes. Même le Muun sur Dromund Kaas, malgré le fait qu'il lui pourrissait la vie, était excellent dans son domaine. Il devait en être de même pour Bella, ce qui en faisait une adversaire de taille. Une adversaire... Zora ne pouvait s'empêcher de considérer ainsi la splendide jeune femme qui venait s'immiscer dans le duo qu'elle formait avec Darth Ynnitach.

L'apprentie posa le regard sur le droide avec intérêt, se demandant quelles précieuses informations il pouvait bien renfermer. Avec un peu de chance il contenait peut-être des données susceptibles de lui en apprendre un peu plus sur la hapienne. Ce qui ne serait pas du luxe vu que pour l'instant elle ne savait rien de Bella. De quoi amplifier encore davantage sa frustration, comme lorsque la Dame Noire ajouta qu'elle apprendrait à la guerrière le savoir des anciens Sith. Si Darth Ynnitach prenait du temps pour former Bella, son propre apprentissage serait retardé. Inacceptable, tout simplement...

Zora trouva un soudain intérêt au sol et baissa le regard dans sa direction pour éviter de contempler sa maîtresse passer une main amicale sur les épaules de la hapienne. Mais la Dame Noire l'a pris à son tour par les épaules et le trio sortit donc de l'entrepôt, porté par la bonne humeur de la Seigneur Sith. L'apprentie connaissait trop sa maîtresse pour savoir que cela n'annonçait rien de bon. L'anzati était certainement consciente du trouble et de la colère qui habitait son apprentie et elle poursuivait malgré tout. Comme bien souvent, Zora se sentait comme une enfant à côté d'un adulte dont les motivations lui échappaient. Inutile de tenter de décrypter le méchanisme de pensé d'un être qui vivait déja bien avant votre naissance et qui avait l'expérience d'un vécu centenaire, voir davantage...

L'humaine leva les yeux vers sa maîtresse puis adressa un bref regard à Bella, se disant qu'il n'y avait finalement pas de mal à "fêter" ça. Lorsque la Dame Noire les libéra de son étreinte amicale pour prendre un peu d'avance, laissant ainsi Zora à côté de la hapienne, les choses se compliquèrent. L'apprentie adressa un semblant de sourire à la guerrière, se demandant ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire. Finalement, une évidence s'imposa: s'il ne lui était pas possible de s'en débarrasser pour le moment elle pouvait au contraire tenter de se montrer agréable. Ou quelque chose s'en approchant.

*Oui, pourquoi pas... Après tout, ne dit-on pas qu'il faut garder ses ennemis près de soi?*

- "Pour répondre à votre question, Bella! Vous pouvez me faire confiance tant que Darth Ynnitach vous fera, elle-même, confiance... Mais je suppose que pour quelqu'un qui a su rester fidèle à la Dame Noire malgré une détention sur Ondéron, cela ne devrait pas poser de problème, n'est-ce pas?" glissa-t-elle en terminant sur un ton léger.

Tous les Sith savaient que la confiance était un sentiment aussi futile que dangereux pour les adeptes du côté obscur. Il n'y avait que des intérêts, rien de plus. Parfois communs, parfois divergents... Et la confiance et les intérêts n'étaient pas faits pour se côtoyer.

- "Veuillez me pardonner pour la méfiance dont j'ai fait preuve à votre encontre tout à l'heure!" reprit-elle. "Je ne voulais pas me montrer insolente..."

Allons bon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Ven 28 Déc 2012 - 19:56

L'air frais ... Enfin, l'air frais ... Plutôt celui de Nar Shaddaa, mais cela faisait du bien à Bella de sortir de ce fichu hangar. Pas que ça l'ennuyait d'être dedans, mais l'obscurité, une fois sa rage partie, devenait pesante ... et presque inquiétante. Mais cette sortie marquait surtout la fin d'une époque, d'une longue époque. Une époque marquée par la trahison, la quête de pouvoir, de connaissance, d'excellence. Et tout prenait maintenant fin. Sur cette pensée, l'Hapienne s'arrêta net, alors que l'apprentie parlait de confiance.

-"Franchement ... Non !"

Son regard se fixa sur la Dame Noire. Et la dévisageant, celui-ci se remplit d'une certaine haine, mais pas directement vers l'Anzati. Plutôt vers elle-même.

-"Savez-vous ce qui m'a amenée ici ? Et vivante ? La trahison. Mon maitre, cet imbécile ... Vous, au profit du Seigneur Shakaxhi. Et Shakaxhi, à votre profit. Et je serais votre main gauche ? Je suis ... à moitié d'accord avec ce fait."

Une certaine incompréhension s'échappait de ses mots. Elle devrait maintenant apprendre la confiance dans un monde de compétition perpétuelle. Très peu pour elle. Mais les conséquences de ses actes l'empêchaient de faire machines arrières. Et une confiance relative, elle en était incapable. Trahir, c'était sa vie, jouer sur le fil en prenant le risque de mourir, de tout quitter et de s'éteindre.

-"Je n'ai jamais eu confiance. En rien, ni en personne. Et je sais que vous le savez. Comme je ne vous respectai pas à l'époque où j'ai suivi Shakaxhi. Mais vous m'avez rendu ma gloire, mon honneur de Guerrière. Et ensuite vous m'avez permise d'obtenir ce trésor des Jedi ..."

Ca lui faisait mal de le dire, mais ...

-"J'ai échoué pourtant. Je me suis fait capturée, connaitre des Jedi. Bella Huyvi ... je ... elle ne peut plus vous servir. Sauf en vous trahissant. Et pourtant, je n'ai aucune envie ni de cela, ni que ma vie s'arrête ici. Mais à choisir, je préfère encore la deuxième. Au moins éviterais-je la torture que m'infligerais les Jedi ..."

Main gauche, elle voulait encore l'être pourtant. Ainsi que récupérer un sabre.
Revenir en haut Aller en bas
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Sam 29 Déc 2012 - 16:20

Darth Ynnitach, bien qu’ayant prise un peu d’avance, gardait tout de même une oreille attentive aux propos qu’allaient s’échanger les deux jeunes femmes entre elles. Elle imaginait déjà que Zora et Bella allait se jeter à la gorge, du moins que Zora le ferait. Sa jalousie était clairement palpable et il fallait avouer que la Dame Sith n’avait rien fait pour la rassurer, bien au contraire. Nommer à nouveau la guerrière « Main Gauche », et continuer à le prendre en affection, alors même qu’elle se montrait méfiante et ouvertement hostile, c’était vraiment à n’y rien comprendre.

Mais dans l’esprit de la Sith, Zora apprendrait à connaître Bella et peut être même finiraient-elles à être plus proche, complices. A cette idée, la Dame Noire imaginait des séances d’entraînements particuliers, là ou Bella donnerait sa petite patte en plus de ce qui serait apprit à côté. Connaissant la nature fourbe et manipulatrice de Bella, Darth Ynnitach imaginait déjà une future ébauche de trahison pour la renverser et prendre le pouvoir. Ou tout simplement aider une autre personne à la prendre, cette place si envieuse.

*Certaines personnes qui paraissent mortes, peuvent ressurgir et reprendre ce qu’ils estiment avoir été dérobés.*

La voix de Bella la tirait ses songes et des idées sombres à l’encontre de sa personne. Comme à son habitude elle avait cette façon si franche de s’exprimer et de ne pas cacher ses intentions et ce qu’elle pensait vraiment. Pour peu, Darth Ynnitach aurait éclatée de rire, tout comme Zora, elle en était sure. Seulement, la Dame Sith n’avait nullement l’envie de rire. Son premier réflexe aurait été de prendre cette petite guerrière impertinente par la gorge et la jeter dans les profondeurs de Nar Shaddaa. Il ne faisait aucun doute à ses yeux que les immondes bêtes qui hantent les bas fonds de ce délicieux cloaque en viendrait à bout.

-Bella Hyuvi est connue des Jedi… alors qu’elle disparaisse, qu’elle tombe dans l’oublie… Elle était faible et les Sith ne peuvent se passer pour faible…

La Dame Noire des Sith laissait son aura envahir les alentours. Ce n’était pas très discret sur une planète aussi peuplée que Nar Shaddaa, mais à vrai dire de discrétion, l’Anzat s’en moquait complètement. L’électricité était palpable dans l’air, comme si une vague de foudre Sith allait surgir de la Sith droit sur la guerrière et la carboniser sur place. Cependant, au gré des paroles de Bella, la maîtresse de Dromund Kaas voyait plus clair dans les attentes de celle qui doit être sa « Main Gauche ».

-Méritez votre héritage, guerrière… Méritez le pouvoir que vous avez embrassé… Conservez ce pouvoir que vous possédez afin que d’autres ne vous le vole pas…

Dit-elle comme si Bella n’existait plus, que la jeune Hapan devant ses yeux n’était rien d’autre qu’une coquille vide auquel donner un nom était impossible.

-Soyez une Sith, une Sith véritable, abandonnez votre nom insignifiant… abandonnez votre vie passée… embrassez votre destiné sous le nom de… Darth Manthisis…

C’était fait, Bella Hyuvi était morte, pour renaître en tant que Sith, une véritable Sith, un pas de plus de sa part sur le tortueux chemin du pouvoir, du Côté Obscur. Darth Manthisis, le nom sonnait bien pour la guerrière, faisant référence à certains animaux qui dévorent leur conjoint après l’acte sexuel, ou certaines sociétés tribales où les femmes en font de même avec les hommes, ce genre de trahison entre des êtres à l’apparence unis. Oui cela correspondait bien à l’esprit retors de la jeune Hapienne.

-A présent, Darth Manthisis, vous n’aurez plus à craindre que l’on vous connaisse…

Un sourire éclairait le visage assombri que la Sith affichait.

-Et maintenant ? Allons-nous profiter d’un peu de détente ? Dit-elle d’une voix enjouée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Mer 2 Jan 2013 - 6:49


Zora avait une folle envie de sauter à la gorge de la guerrière depuis leur rencontre. Envie qui s'était accentuée peu à peu alors que la discussion s'éternisait. Bella faisait preuve d'une hostilité ouverte et d'une audace insolente dans ses propos. Mais le plus irritant dans tout ça c'est que la Dame Noire semblait lui porter tellement d'estime qu'elle fermait volontiers les yeux sur ces écarts. L'apprentie avait vu des gens se faire tuer pour moins que ça et ne comprenait décidément pas pourquoi sa maîtresse ne se débarrassait pas simplement de la hapienne maintenant qu'elle avait les données qu'elle était venue chercher. L'humaine se sentait impuissante et mise de côté ce qui ne faisait qu'accentuer encore sa rancœur à l'égard de Bella...

Alors que cette dernière parlait de trahison et avouait son échec, Zora se fendit d'un sourire carnassier, certaine que la Dame Noire allait cette fois-ci lui ôter la vie. Elle se prépara donc avec un plaisir évident à la sentence qui n'allait sans doute pas tarder à tomber. D'ailleurs Darth Ynnitach révéla son aura et sa puissance dans la Force, signe avant-coureur de la colère qui allait s'abattre sur l'hapienne.

*Au revoir, Bella!* s'amusa-t-elle. *Tu as été... distrayante mais tu es désormais de l'histoire ancienne...*

Mais pourtant rien ne se passa. La Dame Noire ne fit pas payer l'insolence de la guerrière et sembla se calmer et réfréner sa colère. Zora plissa les yeux d’incompréhension en les posant sur sa maîtresse, se demandant ce qu'il lui prenait. Pourquoi est-ce qu'elle s’entêtait à se montrer clémente envers la hapienne alors que cette dernière ne faisait rien d'autre que de la narguer? Quelque chose lui échappait, c'était évident...

Alors que la conversation se poursuivait entre la Dame Noire et Bella, il fut de plus en plus évident que non seulement l'anzati lui pardonnait mais en plus allait lui donner son nom Sith. Le nom qui lui ferait franchir un nouveau pallier sur les marches du pouvoir de l'Ordre Sith. Darth Ynnitach, loin de punir l'insolente, en faisait une Sith véritable. Une récompense qui mettait encore un peu plus de distance entre la hapienne et la jeune humaine. Zora ne put contenir davantage sa haine et sa colère à l'encontre de Bella, faisant un pas dans sa direction en portant la main à son sabre.

*Elle est désarmée!* se motiva-t-elle. *Un coup rapide et bien placé et s'en est fini! Je me ferai sans doute durement punir mais au moins je serai débarrassée de cette importune...*

Pourtant une autre idée brisa net son mouvement. Et si elle se faisait tuer? La Dame Noire semblait réellement apprécier Bella et si son apprentie venait à la tuer sans son autorisation comment réagirait-elle? Se contenterait-elle d'une simple punition? Rien n'était moins sûr. Dans le doute...

Zora recula et retira la main de son arme, se contentant d'observer la suite de la scène avec un dégoût qu'elle ne chercha pas à cacher. Darth Manthisis venait de naître sous ses yeux alors que Bella n'aurait mérité rien de mieux que la mort. Plus les choses avançaient et plus l'apprentie avait l'impression que sa maîtresse cherchait uniquement à provoquer sa haine l'encontre de la hapienne. Cette dernière poursuivit en leur demandant si elles pouvaient enfin profiter d'un instant de détente. Une chose était certaine, l'humaine n'avait qu'une seule envie pour le moment: sauter à la gorge de Bella et la faire souffrir jusqu'à ce qu'elle agonise. Zora n'avait absolument pas envie de s'amuser...

- "Suis-je obligée de vous suivre, maîtresse?" demanda-t-elle en posant un regard mauvais à Bella. "Darth Manthisis sera certainement de bien meilleure compagnie que moi..."

L'ironie était perceptible dans ses propos, tout comme la jalousie qu'elle n'arrivait plus à masquer. De toute façon, en cet instant, Zora se fichait bien de ce genre de détail.

- "Donc, si vous le permettez, je vais vous laisser profiter seule de la délicieuse insolence de cette... de cette guerrière et me retirer au vaisseau où je vous attendrai..."

L'apprentie s'inclina respectueusement devant sa maîtresse comme le voulait la bienséance mais ne fit aucun mouvement pour s'éloigner, attendant d'abord l'accord de la Dame Noire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Mer 9 Jan 2013 - 9:33

Ce fut un nouvel éclat qui traversa le regard de Darth Manthisis alors que celle-ci rouvrait les yeux à l'annonce de son nom Sith, le tintant de détermination encore plus qu'avant. Alors qu'elle ne s'y attendait pas, n'ayant pas entrevue cette possibilité là, tout devenait différent. Elle servirait à nouveau la Dame Noire, de la même manière, mais pourtant ... la relation serait définitivement différente.

Ici ... Maintenant ... Sur Nar Shaddaa ... Bella Hyuvi venait de mourir, laissant la place à Darth Manthisis.

Fixant l'Anzati, soutenant son regard définitivement lourd, l'Hapienne lui était curieusement reconnaissante. Jusqu'à maintenant, tout ce qu'elle possédait, elle l'avait d'elle-même pris. Mais cette fois, ce qu'elle venait d'acquérir était un cadeau, un legs, son héritage selon les lois qui régissaient leur ordre. Et en accord avec ce nouveau nom, cette nouvelle vie, elle forgerait bientôt son nouveau sabre, qui viendrait remplacer l'ancien, qu'on avait pris à son ancienne vie. Au final, tout s'accordait.

Mais une voix jalouse, téméraire, vint troubler ce moment. L'apprentie semblait outrée, choquée de ce qu'il venait de se passer. Manthisis ne pouvait décemment pas le lui reprocher, tant elle aurait probablement agi de même. Encore que ... A la place de l'apprentie, Bella n'aurait pas hésiter à lever la main, profitant du moment pour agrandir sa renommée et monter ainsi dans les esprits, atteignant de droit le rang de guerrière à son tour.

Mais l'Hapienne se voulait maintenant de bonne humeur, gaie, jouette, clémente ... non, pas clémente. Aussi tourna-t-elle le regard vers Zora et s'approcha d'elle un peu plus. D'une voix pleine d'entrain, séduisante et douce à l'oreille, la Menthe déclara :

-"Allons ... Rassures-toi. Mon intention n'est pas de prendre ta place. Mais bien de me faire une place. Tu disais pouvoir me faire confiance, et ton Maitre a envie qu'ensemble nous nous amusions. Alors amusons-nous des plaisirs que cette planète a à nous offrir. Qu'en penses-tu ?"

Et d'une voix encore plus aguichante, elle ajouta :

-"Qui sait si nous ne pourrions pas apprendre l'une de l'autre ? Maintenant que je suis de très bonne humeur, il se peut que j'ai envie de jouer, comme un Maitre me l'a enseigné. Une méthode toute particulière, divertissante et ..."

Aucun mot ne suivrait, car aucun ne convenait. Shakaxhi lui avait appris une certaine forme de folie dans les actes, jouant sur le fil avec plaisir et passion. Manthisis ne convaincrait peut-être pas Zora, mais si elle y parvenait, il n'y aurait pas de punition nécessaire venant gâché ce moment, ni d'ordre. Juste le plaisir que pourraient partager ces trois Sithesse dans un monde si plein de vie que celui-là.

Et puis retourner au vaisseau, avec le droïde y étant ... le meilleur moyen de se faire doubler. Tout était contre dans l'esprit de la diabolique fille de Hapès.

[Jet de Charisme pour convaincre Zora avec la voix douceureuse]
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4630
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Mer 9 Jan 2013 - 9:33

Le membre 'Darth Manthisis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :


Ah merde. A un point près.

Jet de Charisme raté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Ven 11 Jan 2013 - 5:58


Zora plissa les yeux en voyant Bella ou plutôt, désormais, Darth Manthisis s'approcher d'elle. La première réaction de l'apprentie fut de se mettre sur la défensive, se mettant de flanc face à la hapienne et posant ses doigts sur les poignées de ses sabres flambants neufs. Mais l'attitude de la guerrière avait changé et elle semblait animée par une bonne humeur des plus inquiétante. Qu'est-ce qu'elle avait en tête?

La jeune humaine écouta en silence le discours de Darth Manthisis, qui prônait à présent la réconciliation. Elle semblait croire en ce qu'elle disait même si l'apprentie doutait de la sincérité d'un tel revirement. Quelques instants plus tôt n'était-ce pas elle qui jouait avec sa jalousie, s'en amusant? Non... Ce n'était qu'une manoeuvre, une feinte visant à endormir sa méfiance. Mais Zora n'était pas forcément une novice dans le domaine. Si les deux femmes devaient avoir quelque chose en comment, c'était sans doute cette faculté à jouer de leurs charmes, leurs voix ou leurs regards pour convaincre les autres...

*Ha tu veux jouer à ça?* comprit-elle. *Très bien... On va jouer alors, Bella...*

Zora sembla hésiter quelques instants et réfléchir à la proposition de la hapienne avant de finalement se détendre et retirer la main de ses armes. Elle jeta un bref regard à sa maîtresse, se demandant si elle avait déja compris ce qu'il se passait. L'apprentie reporta son attention sur la hapienne, la dévisageant quelques instants avant de finalement acquiescer, se fendant même d'un léger sourire.

- "Vous avez raison, Darth Manthisis..." répondit enfin la jeune humaine, résistant à l'envie de l'appeler par son ancien prénom. "Après tout, il est tout naturel que vous tentiez de vous refaire une place et ma jalousie a occulté ma vision des choses..."

L'apprentie baissa le regard sur le sol comme si elle éprouvait une certaine gêne à avouer cette "faiblesse". Devoir débiter ce genre de bêtises était réellement irritant mais si elle parvenait à gagner la confiance de Bella ça en valait la peine malgré tout. Restait à jouer son rôle à la perfection et paraître aussi sincère que possible.

- "Nous pourrions sans doute en apprendre beaucoup l'une sur l'autre, vous avez encore raison. Je suppose que vous pourriez me réserver un peu de votre temps pour des entraînements et je me ferai un plaisir en retour de vous informer des événements qui se sont produits pendant votre... absence."

La jeune humaine se fendit d'un sourire qui se voulait amical à l'attention de la guerrière tout en faisant un pas à son tour dans sa direction.

- "Je vais rester et fêter en toute sincérité votre retour Darth Manthisis... Qui sait, peut-être qu'en apprenant à nous connaître nous pourrions nous découvrir des points communs..."

Zora dévisagea quelques instants la Sith avec un léger sourire et jeta un autre regard à Darth Ynnitach, certaine que cette dernière appréciait la situation. La manipulation. Bella et elle en usaient, mais la Dame Noire en avait fait un art. Elle était bien placée pour le savoir...

- "Nous sommes partis du mauvais pied vous et moi, comme je vous l'ai déja dit... Soyez assurée que je compte bien y remédier et je vous offre mon amitié, ou ce qui y ressemble chez les nôtres..." termina-t-elle avec un regard entendu à la hapienne.

[Jet de Charisme pour convaincre Bella de la sincérité du revirement de Zora]

Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4630
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Ven 11 Jan 2013 - 5:58

Le membre 'Zora Shaar-lâ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :


Pfiuuu, limite! Razz

Jet de Charisme réussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Ynnitach
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 3059
Âge du perso : 243 ans
Race : Anzati/Sith
Binôme : Apprentie : Ysanne Ha'mi
Zora Shaar-lâ
Acolyte : Myir Alshain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
80/105  (80/105)

MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   Ven 11 Jan 2013 - 19:55

Darth Ynnitach assistait à la joute verbale entre Bella, devenue Darth Manthisis et son apprentie, Zora Shaar-là. Elle appréciait de voir la petite mésentente entre elles. Après tout, les Sith ne sont pas des êtres altruistes. Et l’idée de faire collaborer ces deux femmes ensemble était un défi hardi. Mais c’était aussi un moyen de faire obstacle aux ambitions de l’une comme de l’autre. Ainsi, pendant qu’elles s’occuperont à se surveiller mutuellement, elles n’auront pas l’idée de s’en prendre à leur maîtresse.

Darth Manthisis se montrait enjôleuse, comme elle savait le faire. Une vois si pleine de promesses. Bon nombre se serait laissé envouter. Surtout le gente masculine, encore plus au vu des appâts de la Hapienne. Mais Zora était d’une autre trempe. Curieusement, elle qui se montrait aussi hostile à l’égard de la guerrière, se mettait à aller dans son sens.

Ceci faisait sourire la Dame Noire des Sith. Son apprentie commençait vraiment à se montrer digne de son rang et de la valeur que sa maîtresse croyait voir en elle depuis le début. Zora se montrait surprenante et aux yeux de la Dame Sith c’était une victoire. Rien d’énorme, mais un pas, un pas vers l’avenir que lui promettait son association avec Darth Ynnitach. C’est ainsi que cette dernière voyait les choses.

Zora venait de mentir avec une facilité effrayante. D’ordinaire, la Sith n’avait jamais eu l’occasion de voir celle qu’elle considérait comme sa fille, mentir. Bien entendu, elle se doutait que ce n’était pas quelque chose d’étranger chez elle. Sur Korriban elle avait dû mentir et tromper bien des apprentis pour lui faciliter la vie, rien de plus normal. Mais son revirement soudain était hallucinant, pour quelqu’un qui la connait. D’autant plus lorsque l’on sait que Nar Shaddaa lui fait horreur et qu’elle propose, avec conviction, d’y rester un peu plus.

A voir l’éloquence insolente avec laquelle Zora proférait ses mensonges d’un côté, et la jeune Hapienne de l’autre, qui se rangeait de son avis, comme si elle était à nouveau une gamine qui se laissait convaincre par… Par quoi au fait ? Une amie ? Une sœur ? C’en était devenu le monde à l’envers. Darth Ynnitach mettait la crédulité de Bella sur le compte qu’il fallait qu’elle se fasse à sa nouvelle vie. Mais ce n’est pas parce que Zora se montrait moins bougonne qu’elle n’allait pas recevoir une leçon et pas plus tard que maintenant !

-Je dois dire que je suis surprise de te voir changer d’avis aussi vite… En fait ton revirement et si prompt qu’il sonne faux… d’autant plus lorsque l’on sait que tu hais Nar Shaddaa pour y avoir passé la majeure partie de ta vie… la plus insignifiante… Dit-elle à voix haute.

Zora voyait Darth Manthisis comme une rivale et elle comptait bien entretenir cet état de fait un temps. En dévoilant une partie de l’existence de Zora à cette dernière, elle aurait surement l’envie de l’interroger davantage ultérieurement. Darth Ynnitach changeait de direction et retournait vers la plate forme ou attendait son vaisseau.

-Finalement nous allons rentrer à Dromund Kaas… nous trouverons sur place d’autres manières de nous amuser et de fêter ta venue, Darth Manthisis… Elle regardait son apprentie. De plus je souhaite t’éviter des souvenirs peu reluisants, ma chérie… Dîtes moi, qu’est ce qu’il vous plairait comme amusement à toutes les deux ? Dit-elle d’une voix enjouée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première arrivée, première servie (PV : Zora et Bella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-