La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]   Sam 25 Aoû 2012 - 3:41

Il faisait très sombre dans cette ruelle, et Elhora marchait rapidement. Après que maitre Mi l'ait quittée a l'astroport, la jeune Twi'Lek avait décidé de tenter de se trouver un départ de Coruscant et aller quelques part où il y avait moins de monde. peut-être pour commencer a mettre en pratique les conseil donnés par la Jedi, peut-être juste pour se retrouver seule et avoir la paix... Quoi qu'il en soit, en trois jours qu'elle avait passé a cherché, elle n'avait guère eut de succès.



Elle était de mauvais poil et marmonnait dans sa barbe, et bottant des débris hors de son chemin. Tous les capitaines des astroports des quartiers plus riches lui avaient rit au nez et lui avaient dit d'aller se trouver un job de danseuse a la place. Le troisième ou quatrième fois, elle avait un peu perdu son sang-froid, et un peu sorti son blaster aussi... mal lui en prit, les gros bras qui étaient les 'aides' du Capitaine de ce cargo particulier lui avaient fait la course a travers la moitié de Coruscant jusqu'à ce qu'elle les perde dans les bas-fonds.



"Bande d'imbéciles... J'aurais p't'être dut accompagner maitre Mi après tout..." Elle se dit a voix haute, faisant sursauter un gros rat qui s'enfuit sans demander son reste quand elle botta la poubelle où il logeait. "Chuis pas une gamine, pour qui ile me prenne? une enfant de 5 ans?! J'vais tous leur montrer d'quel bois j'me chauffe..."



Comme vous pouvez le voir par son discours des plus coloré elle était toujours en colère et remâchait celle-ci comme une vielle gomme. Elle trouva un ascenseur, et remonta vers des niveau quand même un peu moins mal famés. Elle vit une silhouette pas loin de l'ascenseur, mais n'y prêta qu'une attention passagère parce qu'il avait une allure un peu hors du commun. Et puis... quelques chose effleura sa conscience et elle sut que dans le coin, il y avait quelqu'un qui sentait la Force, comme elle. maitre Mi lui avait dit que d,autres comme elle existaient et qu'entre eux, les utilisateurs de la Force pouvaient se reconnaitre.



Elle regarda l'homme plus intensément, et il lui sembla que la sensation venait e par-là, malgré la foule important dans les environ. Elle n'était pas sure comment elle le savait, mais elle le savait, Cependant, quelques chose la faisait hésiter a aller de l'avant, poussée par la curiosité. Quelques chose la retenait... Elle avait une sorte de frisson dans le dos, elle ne savait pas trop ce que c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]   Mar 28 Aoû 2012 - 10:52

Ce rp se déroule quelques jours avant le départ de Calo pour Korriban

Bhalir était arrivé sur coruscant le jour même dans un vaisseau volé pour changer. En effet, le mercenaire piquait tous les vaisseaux qu’il utilisait, pas par manque de moyen, mais par pur plaisir de prendre le riche propriétaire pour un débile. Ces dernier temps, le vol de vaisseau était plutôt lucratif, à croire que les gens devenaient cons. Le sith avait déjà mis les pieds sur Coruscant, il était même né sur cette planète et il savait, rien qu’en y posant les pieds, qu’il ne restera pas bien longtemps ici, un mois tout au plus, le temps de trouver ce qu’il cherchait. Après avoir communiqué les donné demandé par le fonctionnaire de l’astroport, Sir avait décidé de partir loin des pistes d’atterrissage du complexe une fois le bouclier planétaire levé. En effet, ils savaient surement déjà que le vaisseau était volé et le mercenaire ne voulait pas prendre le risque d’être attrapé par les forces de sécurité de la planète. Il s’était posé « en vrac » sur le toit d’un haut immeuble avant de partir précipitamment du lieu d’atterrissage. Sir descendit rapidement au niveau du sol grâce à l’ascenseur à répulsion qui équipait le bâtiment et fut heureux d’enfin pouvoir poser le pied sur un sol bien dur. Les voyages spatiaux, s’était pas son fort.

Le sith était ici pour une raison toute simple : Trouver quelqu’un connaissant les coordonnées de Korriban, la capital sith si l’on peut dire, afin de voir à quoi ressemblait l’ordre et éventuellement y trouver un apprenti. Conscient que la tâche ne serait pas aisé, le mercenaire savait aussi qu’il lui fallait à tout prix éviter les jedi et leur temple. Bien que puissant dans la force, le géant savait qu’il ne ferait pas le poids face à nombre de maître de l’ordre. Réajustant sa tenue de mercenaire, Calo décida que, pour le moment, il valait mieux se déplacer sans masque et c’est dans une ruelle à l’activité réduite qu’il décida de l’enlever et de le ranger dans le petit sac à dos qu’il avait avec lui. Le maître sith ressentit une intense sensation de liberté quand le masque se décolla de sa peau. Il effectua plusieurs grimaces pour détendre ses muscles et sa peau, puis se passa un coup d’eau sur le visage après avoir trouvé une fontaine pour éliminer toute trace de présence du dit masque sur sa peau. Ainsi, il ne serait qu’un humain de plus dans cette gigantesque cité, de quoi pouvoir se fondre dans la masse plus facilement.

Le mercenaire commença alors à se déplacer lentement vers ce qui était, selon lui, le lieu le plus propice pour trouver l’information qu’il cherchait : Le marché noir. Situé sous la surface du sol, le marché était un lieu de débauche où on trouvait de tout : de la drogue, des armes, des filles, des gangs et les guerres qui vont avec, mais aussi tout un tas d’information. Calo savait que l’information était source de pouvoir, mais aussi qu’il ne fallait faire chier personne dans ce lieu maudit. Le moindre regard de travers et c’était la mort assurée. Cette pensée ne rassura pas franchement le mercenaire. N’étant réellement pas un sith, ni un simple homme du peuple, Calo se savait le cul entre deux chaises, Korriban allait lui permettre de faire un choix sur le style de vie qu’il voulait mener. Décider à trouver des réponses à ses questions, il se mit en marche en direction de l’ascenseur le plus proche.

Sir ne réprimait pas son lien avec la force comme à son habitude, en effet, il voulait pouvoir sentir un éventuel jedi avant que ce dernier ne le sente lui, pour pouvoir disparaître plus rapidement. Ses dont pleinement développé sondaient sans cesse l’espace autour de lui pour sentir et ressentir son environnement. Ainsi, à plusieurs reprise, il senti de petit picotement, synonyme d’un utilisateur de la force à proximité, plusieurs fois il coupa totalement son lien avec la force et entra dans un magasin/bar/immeuble, selon ceux sur quoi débouchait la première porte qu’il passait. A chaque fois, la personne qu’il avait senti à travers la force n’était qu’une personne lambda, sans histoire ni problème. Continuant ainsi sa marche, toujours en restant sur ses gardes, le sith finit par atteindre son objectif.

La ruelle était bondée, signe pour Calo que l’ascenseur n’était pas très loin. Il observa un temps les lieux pour voir s’il n’y avait pas une bure de jedi et son jedi dedans quelque part. Il fit choux blanc. Il décida alors de s’avancer au milieu de la foule. Il était largement visible par tous de par sa taille, mais étonnamment, personne ne faisait attention à lui. Personne ne faisait attention à personne ici, principalement parce que personne ne savait de quoi était capable qui… Vous me suivez ? Calo continua sa lente progression avant de s’arrêter abruptement. Il y avait quelqu’un qui contrôlait la force ici, bien que faiblement, c’était suffisent pour être un Padawan. Le sith coupa tout le flux d’énergie qui traversait son corps pour ne devenir qu’un citoyen lambda et après s’être déplacé l’air de rien au milieu de la foule, chercha à savoir qui était l’être capable de manipuler la force. Il vit alors une jeune twi’lek, elle aussi le regardait. Par mesure de précaution, le sith préféra s’éloigner d’elle, d’abord lentement, puis il accéléra progressivement pour s’engouffrer dans une autre ruelle adjacente.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]   Jeu 30 Aoû 2012 - 1:09

Elhora /sentit/ qu'elle avait été remarquée, et elle ne sut pas trop quoi faire maintenant. L'homme avait disparu si vite dans la foule qu'elle se dit presque qu'elle devait avoir rêvé... Elle fouilla la foule du regard, pas trop dense a cette heure, et sembla repérer plus loin la silhouette de ce même homme très grand qu'elle avait repéré plus tôt. il semblait presque s'enfuir de quelques chose, vouloir se faire discret. L'avait-il sentie aussi? Maitre mi avait dit que les utilisateurs de la Force pouvaient de ressentir entre eux... Alors c'était possible. Elle savait maintenant avoir un line avec la Force. Elle ne savait pas de quelle force cependant... Était-elle puissante ou bien a peine capable de bouger un cailloux? Elle n'en avait pas la moindre idée... maitre mi avait dut la quitter avant de pouvoir répondre a toute ces questions qui lui trottaient dans la tête. La laissant avec encore plus de questions qu'avant et seulement quelques pistes de solutions.



Elle avança dans la foule, ayant perdu de vue celui qui sans doute l'avait aussi repérée et se sentant de plus en plus frustrée. Consciemment, elle essaya de le repérer a nouveau. Elle ferma les yeux et tenta de focaliser sur ce qu'elle voulait trouver. Faire le vide et se calmer, écouter son instinct, ne pas laisser le reste la distraire. Plus facile a dire qu'a faire... Elle devenait de plus en plus frustrée avec son manque de résultats, et la colère montait encore une fois en elle. mais avec elle... une vague de puissance comme elle n'en avait jamais ressentie. Ou du moins, elle n'avait pas sut ce que c'était avant que maitre mi ne lui fasse découvrir qu'elle avait un lien avec la Force. Sa colère semblait... magnifier son lien précaire et le rendre plus fort. Est-ce que c'était ça la solution? La colère, qui semblait une sorte de carburant puissant pour la Force? Encore plus de questions, et toujours pas de réponses.



Sans même s'en rendre comptes, elle s'était remise en marche et ses pas la menèrent devant l'entrée d'une ruelle où elle vit l'homme qu'elle avait repéré plus tôt grâce a la Force. mais que faire maintenant? Elle le sentait très bien maintenant, mais alors que sa frustration - et sa colère - retombaient, son lien avec la Force recommençait a s'affaiblir et tout redevenait flou et difficile a capter. C'était vraiment plus difficile qu'il n'y paraissait... Et elle ne savait pas trop quoi faire maintenant qu'elle avait retrouvé l'homme en question. il avait une aura sombre et une allure pas très commode... Peut-être devrait-elle juste s'en aller et ne plus y penser? mais si c'était un autre Jedi, un utilisateur de la Fore comme maitre mi, peut-être qu'il pourrait répondre a ses questions?



Elle resta figée en place a hésiter, ce qui laissa tout le temps du monde a l'autre pour faire ce qu'il voulait, en fait. S'éclipser encore, s'approcher, n'importe quoi. Elle s'était laisser distraire et s'était mise dans une position où elle était en infériorité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]   Sam 1 Sep 2012 - 15:41

« Il est dangereux d’utiliser ce genre de pouvoir sur coruscant » avait tonné la voix de Calo alors qu’il tournait encore le dos à la jeune personne qui le suivait.

Le sith se retourna alors lentement, toisant de toute sa hauteur la jeune twi’lek qui avait réussi à retrouver sa trace. L’alien avait la peau rouge, Calo en avait déjà entendu parler de ce type de twi’lek à la peau rouge. Ils étaient connu sous le nom de Lethan et étaient extrêmement rare et souvent membre de la noblesse. Si tel était le passé de cette étrangère, alors le sith devrait se méfier d’elle. Il se rapprocha d’un pas, menant en même temps la main jusqu’à son blaster. Elle ne ressemblait pas à une noble, loin de là, bien qu’elle commence déjà à avoir les formes féminines typiques de sa race. Calo y était totalement insensible. Il se rapprocha une fois de plus pour jauger son adversaire et ses réactions. Il ne savait rien d’elle à part le fait qu’elle était sensible à la force, mais surtout, qu’elle en avait utilisé le côté obscure.


« Qui es-tu et pourquoi me suis-tu ? »

La voix du sith était froide, empreinte de menace, elle tonnait comme l’orage, il utilisait la force pour l’amplifier et augmenter son aura de crainte. Il prenait des risques car si un jedi passait par là, il sentirait tout de suite l’aura obscure de calo et l’identifierai alors tout de suite comme étant un sith. Fuir de coruscant serait alors beaucoup plus compliqué, surtout en étant poursuivi par plusieurs jedi et recherché par les forces de sécurité. La situation devenait dangereuse et le mercenaire n’hésiterai pas à « rouler » sur la jeune twi’lek pour s’enfuir.

La situation lui rappela sa première rencontre avec un sith. Cela remontait à une dizaine d’année, il n’était alors qu’un ancien jedi devenu mercenaire, traqué par son ancien maître, utilisant d’autres personnes pour monter son « empire ». Riche de ses nouveaux pouvoirs, il comptait bien recommencer une fois encore, mais avec plus de tact dans la manipulation de l’esprit de ses alliés. Il lui faudra plus de temps et plus d’argent que lors de sa première tentative, mais il réussira ses objectifs et si la jeune femme était sensible à la force et doué d’une certain volonté et d’un certain talent alors, il pourrait faire d’elle un agent important de ses plans, le fameux agent qui lui manquait jusqu’à maintenant. Tout allait dépendre de la réaction de la twi’lek et de ses envies.

Cherchant dans ses connaissances, Calo se rappela une planète lointaine et isolé, aux conditions de vie difficile : Ilum. La planète glaciale serait parfaite pour une base temporaire, le temps de former à la dure les agents qu’il rencontrerait sur sa route. Le premier test de ces dits agents serait de rejoindre Ilum, une tâche loin d’être aisé, mais ensuite il faudrait y survivre, tâche encore plus difficile. Le sith eut un sourire énigmatique en regardant la twi’lek.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]   Sam 1 Sep 2012 - 16:10

Au début, Elhora se demanda comment elle pouvait toujours se mettre dans des situations impossibles. Elle semblait avoir le don pour attirer les types qu'il ne fallait pas et pour se fourrer toute seule dans les pires situations. Elle ne put s'empêcher de faire un pas en arrière quand l'homme s'approcha d'elle, il était terriblement grand, et elle était très petite en comparaison... Il pourrait sans doute l'écraser comme un insecte. Il irradiait encore cette aura sombre qui l'avait au premier abord attirée, qui avait fait résonner en elle cette Force qu'elle venait tout juste de se découvrir. Mais cette fois cette... obscurité, elle ne pouvait pas trouver d'autre terme pour le décrire, semblait dirigée vers elle complètement, Et l'homme voulait de toute évidence lui faire peur, et l'intimider.



"Je..." Commença-t-elle, effrayée tout a coup. Elle déglutit mais se ressaisit, elle ne voulait pas avoir l,air effrayée. "Je n'en suis pas trop sure. J'ai eu le sentiment que je devais le faire." Répondit-elle finalement, et c'était assez proche de la vérité pour ne pas être un mensonge. "J'ai /senti/ que je devais le faire..." Ajouta-t-elle enfin, le défiant du regard.



Elle ne laisserait personne l'intimider, lui faire peur, ou la traiter comme une enfant juste parce qu'elle avait l'air fragile et facile a manipuler. Elle avait une forte tête, et elle le montra en redressant sa posture, plantant ses deux pieds fermement dans le sol et ne bougeant pas son regard du sien. Elle le défiait de tenter de lui faire peur, de l'intimider encore. Elle sentait les vagues de puissance obscures qui irradiaient de lui, mais décida de pas avoir peur, de ne pas faire comme de toute évidence on s'attendait d'une petite adolescente frêle et s'enfuir. Ses poings se serrèrent a ses côtés dans sa détermination, et cette même détermination, cette défiance se peignit sur son visage encore jeune.



"J'ai pas l'intention de m'enfuir comme une petite fille effrayée. Vous me faite pas peur." Elle ne put s'empêcher de dire tout haut ce que son attitude criait en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]   Jeu 6 Sep 2012 - 20:26

Calo sentit une colère sourde monter en lui, qu’il refreina doucement pour garder le contrôle de son pouvoir et de ses gestes. Cette petite femme l’avait trouvé grâce à la forme, mais sa grande gueule ne plaisait pas au sith, vraiment pas. En guise d’avertissement, il dégaina son blaster et tira deux coups de part et d’autres de la tête de la twi’lek avant de remettre son arme dans sa cache. Il s’avança ensuite de son interlocutrice pour ne plus être qu’à un pas d’elle, puis, se baissant pour être pile en face d’elle, il prit la parole.

« Il faut parfois savoir fermer sa gueule jeune padawan. Fuis, aussi vite que tu le peux, cours, prend un taxi, qu’importe, mais fuis avant que je te tue ; Tu utilises instinctivement ta colère, mais je ne suis pas le genre de personne que tu dois t’amuser à suivre. Rentre chez toi, rejoints tes amis jedi et allez éplucher vos patates ou vous occupez de vos champs, mais ne reviens pas, ne me suis pas, oublie moi… »

La voix était rauque, menaçante, laissait transparaître le sous-entendu mortel de la phrase. L’alène amère du mercenaire fouettait le visage de la jeune twi’lek, il n’était plus qu’à quelques centimètre de son visage. Ses yeux étaient menaçants et ses pensées l’étaient tout autant. Calo exécrait ceux qui ne savaient pas rester à sa place. Pour le sith, les actes étaient ce qu’il y avait de plus utile pour connaître le caractère d’une personne et la twi’lek, bien que sensible à la force, semblait loin de se rendre compte de ce qu’elle faisait. Peut-être était-ce dû à sa jeunesse et à la fougue naturel des jeunes gens, mais Calo n’était pas prêt à chapoter un enfant, un arrogant ou un prétentieux. Ces traits-là étaient ce qu’il détestait le plus chez les jeunes sith et il ne voulait surtout pas perdre de temps avec une jeune femme non formée et présentant déjà ces traits de caractère là.

Le mercenaire se redressa de toute sa hauteur et remis en place son petit sac à dos avant de tourner le dos à la jeune femme. Les muscles de ses jambes ondulaient sous ses vêtements et le mouvement était perceptible à l’œil nu. Ses veines ressortaient abondamment sur ses épaules, signe de son énervement et de sa colère. Cette dernière était entièrement dirigé vers la jeune femme, elle lui faisait perdre du temps et risquait de les faire repérer et Calo ne pouvait pas se permettre ça. Plus il resterait longtemps au même endroit et plus il laissait de temps aux jedi pour le trouver. Bhalir recommença à marcher, s’éloignant de la jeune femme et faisant un petit détour pour chercher à rejoindre la rue de l’ascenseur.


« Ne me suis pas si tu comptes continuer à l’ouvrir et à vouloir paraître forte, tu n’es rien, juste un insecte. »

Lança le sith par-dessus son épaule pour la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une autre rencontre moins lumineuse... [PV Sir Calobarian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-