La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Jeu 26 Juil 2012 - 1:09

Elhora donna un coup de pied rageur dans une vielle boite de conserve vide qui trainait dans le caniveau. Elle était de très mauvais poil depuis des semaines maintenant. Elle était en rade sur Coruscant, sans vaisseau, et sans personne vers qui se tourner. Elle avait perdu son ancien vaisseau en même temps que son père d'adoption, et juste le fait de se remémorer ces instants lui faisaient monter des larmes aux yeux. Des larmes de colère et de frustration... Et cette colère, cette rage qui ne semblaient jamais vouloir la quitter étaient accompagnées d'une sorte de froideur, quelques chose qui lui rappelait tous ces 'accidents' qu'elle avait eu durant son enfance sur Tatooine.



Et elle n'aimait cette froideur malicieuse. Elle faisait de son mieux pour se calmer et garder son sang-froid. Comme maintenant. Quelques blocs plus loin, elle avait été mise a la porte d'un bar sous prétexte qu'elle était trop jeune pour se trouver là. Elle avait tout de même 15 ans! Ces imbéciles n'étaient qu'une bade de salopard avec qui elle préférait encore n'avoir rien a faire. N'empêche, elle n'aimait pas être seule, et surtout pas dans ce quartier mal famé. Elle pressait le pas, voulant retourner au plus vite vers les niveaux supérieurs de la ville. Il y avait des endroits bien plus agréables a squatter là-haut pour une sans-logis avec de la ressource comme elle.



Il ne lui fallut que quelques minutes pour atteindre un niveau d'où on avait une vue bien plus ouverte sur la ville. Elle s'accouda a la rambarde, petite Twi'Lek dégingandée de 15 ans en habits défraichis et a l'allure de pirate ou de contrebandière sans le sous. Les autres passants ne lui jettaient généralement pas un regard et passaient leur chemin, certain lui jettaient des regards dégoûtés ou de pitié, mais elle les ignoraient tous. Son regard était perdu dans le lointain, et se posa sur le Temple Jedi, au loin, presque perdu dans le brouillard. Un Temple qui, d'après ce qu'elle en savait, était plus pour le décor qu'autre chose... leur académie se trouvait en fait sur Ond.ron. Mais il y avait quand même pas mal de Jedi ici...



Elle ne savait pas trop quoi penser. Ils étaient autant responsable de la mort de Dorak... Les deux camps s'affrontaient et les dommages collatéraux n'étaient que des pertes tragique mais inévitable. Ça ne lui ramènerais pas Dorak, cependant, où son vaisseau... Elle soupira, tourna les yeux, et reprit sa route. Après un moment elle s'arrêta encore, au milieu d'une passerelle bondée, parce qu'elle sentait qu'on l'observait. C'était comme un picotement dans sa nuque... Quelqu'un avait les yeux fixés sur elle avec insistance, et ce quelqu'un n'était pas très loin. Elle scruta la foule du regard pour tenter de localiser son suiveur, mais aussi fort qu'elle essayait, aussi diffuse la sensation se faisait-elle. A bout de patience, et après plusieurs minutes de marche supplémentaires, elle tourna sur ses talons, et dit a haute voix.



"Ok, j'en ai marre, montrez-vous maintenant! je ne suis pas d'humeur a jouer!"



Bras croisés sur sa poitrine, menton haut et fier, elle attendit que qui que ce soit qui semblait si intéressé en elle se manifeste enfin. Une Togruta, vêtue de manière banale mais qui lui criait tout de même 'Jedi' sembla s'extraire de la foule, et la femme plus âgés se tenait a quelques pas d'elle. Elhora la regarda avec suspicion et curiosité, intriguée. Elle attendit qu'elle dise ou fasse quelques chose.
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Jeu 26 Juil 2012 - 14:05

Coruscant ; la planète de son echec.

Laksh'Mi avait dû revenir à la capitale de la République afin de poursuivre sa recherche d'Otanaki ;
elle voulait éviter de se montrer dans les parages de la tour du sénat, n'étant pas prête à affronter les jugements éventuels qu'elle-même se renvoyer au visage. Et ça tombait bien, l'Avenue des Fondateurs n'était pas du tout le type de quartier où son enquête devait la conduire !

C'est dans les bas quartiers, près des marchés galactiques, qu'un indicateur lui avait désigné une cantina où, semblait-il, Ota aurait été aperçue ; La Jedi avait suivie la piste du camp agricole à la plate-forme de livraison, des transporteurs ayant eu un incident de clandestin jusqu'aux autorités de Coruscant ayant eux-même perdus la trace de la padawan, bien trop entraînée pour être ainsi mise aux arrêts par des droïdes ! Et puis finalement, ce Bith qui passait par hasard et qui entendit la conversation de maître Mi ; il prétendit avoir vu une jeune togruta aux pouvoirs de Jedi faire du grabuge dans la cantina où il jouait de la musique pour la clientèle... Mais cela faisait si longtemps déjà, que tout ces événements s'étaient produits, que Laksh'Mi n'était pas certaine de trouver encore sa protégée sur cette planète.

Alors qu'elle arrivait en taxi aux abords des marchés, la Togruta se rendit compte de la vue sur le temple Jedi. Ce vieux temple, qui en avait vu de belles... Maintes fois l'Ordre l'aura déserté pour s'installer ailleurs, subissant les crises de l'Histoire. Par la Force qu'il était imposant ! Surplombant de nombreux gratte-ciels, dominant l'horizon... Mais quelque chose d'autre finit par retenir son attention. Quelqu'un d'autre, en fait, comprit-elle, en posant les yeux sur l'objet d'une sensation étrange.

Cette petite Twi'Lek, elle avait un truc de spécial ; une présence qui lui faisait penser à Ota. D'abord, sa physinomie, la peaue t les lekkus n'étant pas très différents de sa disciple ; ce feu bouillonnant aussi, lui était familier. Et puis... se pouvait-il que …

"Ok, j'en ai marre, montrez-vous maintenant! je ne suis pas d'humeur a jouer!"

Intéressant : bien que Laksh'Mi fut assez loin de l'adolescente pour qu'elle ne se rende pas compte qu'elle l'observait, la Twi'Lek s'en était rendue-compte, sans même voir qui et d'où ça venait. Cela répondait presque à la question que se posait la Jedi, qui s'avança poliment à la rencontre de cette jeune passante. Ce n'est qu'en s'approchant d'elle qu'elle remarqua les vêtements de la jeune fille, mais n'en tira aucun jugement. Certains jeunes aiment s'habiller ainsi, cela ne voulait rien dire.

- Je te prie de me pardonner, je ne te dévisageais pas ainsi pour t'épier, c'est juste que tu me fais penser à quelqu'un de proche.

Elle lui tendit la main ; Laksh'Mi ; c'est mon nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Ven 27 Juil 2012 - 2:51

Elhora regarda la Togruta, puis la main tendue, pendant une bonne minute en silence, suspicieuse et distante. Elle ne voulait pas trop s'engager avec qui que ce soit, mais depuis la mort de Dorak, personne n'avait montré une once de sympathie ou n'avait eu une parole aimable pour elle. Elle devait l'admettre a elle-même, au moins, elle se sentait seule... Seule et abandonnée. Pas très différent de ce qu'elle avait toujours eu a affronter depuis son enfance, mais elle n'avait jamais aimé ça. Finalement elle eut un sourire en coin et un haussement d'épaules, et serra la main tendue.


"Y a pas de mal. J'm'appelle Elhora Norr." Elle ajuta, ayant remarqué l'habillement de la femme, son ton reprenant un léger accent suspicieux. "Vous seriez pas une sorte de Jedi, habillée comme ça?"


Honnêtement, il n'y avait pas que l'habillement. Il y avait /quelques chose/ qui l'attirait chez cette femme, sur lequel elle ne pouvait mettre le doigt. Comme quelques chose qui émanait d'elle. une sorte d'aura... une aura qui lui plaisait et la faisait lui paraitre amicale et totalement pas dangereuses. Elle avait toujours eu des 'impressions' de ce genre sur les gens, Elle pouvait généralement dire s'ils étaient de bon augure ou non, ou bien si on pouvait leur faire confiance. Elle se trompais rarement aussi...



[size=12]Si son instinct lui disait qu'elle pouvait faire confiance a la femme, Laksh'Mi, h bien elle l'écouterais, comme toujours. Elle ne changerais pas ses habitudes aujourd'hui. Elle s'adossa au muret derrière elle et pencha la tête, son expression toujours scrutatrice et son regard vert profond et analytique.



"J'me cherchais un endroit pour dormir. Vous connaitriez pas un endroit dans le coin, des fois? Vous m'semblez être familière de la planète."
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Sam 28 Juil 2012 - 15:56

Le temps d'hésitation qui se présenta à la jeune Twi'lek pour rendre son salut à Laksh'Mi décontenança quelque peu cette dernière. Mais finalement, la jeune fille sembla accepter de faire confiance – ou de ne pas se méfier trop ouvertement – à cette grande étrangère...

A ce moment, ce n'était plus à Otanaki que Elhora, disait-elle s'appeler, lui faisait penser, mais à une autre jeune Twi'lek méfiante et rebelle : Mat'Aenna ! Qu'avait donc bien pu devenir cette dernière ?
Bah, l'instant présent était accordé à Elhora, et la Jedi se recentra.

Elhora lui demanda si elle était Jedi ; ce qui fit sourire maître Mi.

- Un Jedi ? Qu'est-ce qui te fait croire ça ?

La réponse la fit encore sourire.

- Soit ; admettons que je sois un Jedi.

Elle attendit la réaction ou la réponse de la jeune fille, s'attendant à la voir déguerpir en courant. Au lieu de cela, Elhora se mit à la toiser, comme curieuse du personnage. Une ébauche de sondage psychique, presque, ce qui renforçait la suspicion de la togruta. Enfin, l'adolescente brisa son silence pour demander un tuyau sur un squat.

Donc soit elle venait de fuguer, soit elle n'avait pas de famille, ni de tuteur chargé de veiller sur elle et pourvoir à ses besoins les plus élémentaires – comme un toit ; dans le premier cas, poser des questions la rendrait méfiante et l'enfoncerait dans une situation malsaine et dangereuse, et puis quelque était la vérité, elle semblait avoir besoin d'aide. Peut-être obtiendrait elle des confidences en l'aidant et respectant sa situation. Laksh'Mi décida donc de ne jouer ni les flics ni les parents intrusifs, et s'adressa à l'adolescente comme à une adulte.

- Eh bien, j'ai une mission à remplir, mais avant ça, je peux te conduire en un hôtel sûr. Seulement, le choix dépend de tes moyens ; sans vouloir t'offenser, as-tu ce qu'il faut pour te loger ?

Elle connaissait la réponse, mais ne voulait pas qu'Elhora se sente prise en pitié ; il n'y a rien de plus vexant pour quelqu'un en galère que d'être traité avec condescendance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Dim 29 Juil 2012 - 2:35

Elhora haussa les épaules a cette question. Elle n'avait pas un sous en poche, sa visite dans ce bar un peu plus tôt ayant aussi pour but de trouver un emploi pour refaire ses finances inexistantes. Quand ses plans s'étaient vus démolis par une bande d'idiots xénophobiques, elle avait dut quitter l'endroit avant que ce but ne soit devenus une réalité. Elle avait eut l'intention de retourner a la chasse a l'emploi le lendemain, peut-être trouver une place sur un vaisseau cargo. Peut-être même dans un équipage de contrebandier ou de mercenaires. Elle avait beaucoup de talents a exploiter...



Pour en revenir a la question de la Togruta, elle répondit avec un ton qui se voulait désinvolte, qui ne voulait pas s'impliquer. Elle ne voulait pas se faire prendre en charité, elle avait trop de fierté pour ça.



"Je peux me débrouiller. Mais..." Elle pencha la tête, une idée lui venant qui pourrait peut-être lui être bénéfique. "J'me cherche un moyen de me faire un peu d'argent. Je peux travailler contre logement et quelques crédits."



Elle ne savait pas si Laksh'Mi aurait quoi que ce soit a lui proposer ou pourrait la diriger vers un endroit où elle pourrait avoir couvert et chambre en échange d'un travail. Elle pouvait rien perdre en demandant en tout cas. La jeune Twi'Lek svait ce que des temps difficiles voulaient dire. Toute si vie n'avait été que temps difficiles et mauvaises passes. Quelques chose lui disant cependant que les choses allaient commencer a changer maintenant... et pour le mieux. Grâce a cette rencontre inopinée sur une passerelle suspendue.
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Dim 29 Juil 2012 - 10:23

Elle cherchait un travail ? Mais était-elle seulement mineure, se demandait Laksh'Mi.

Conservant l'intention de ne pas effaroucher la jeune twi'lek, la jedi continua de jouer le jeu ; des emplois contre logement, elle aurait pu lui en trouver mille, sur Coruscant, même à son âge, on est pas trop regardant dans les bas-fonds... Mais pour l'aider véritablement et dans l'hypothèse d'une fugue, mieux valait la garder près d'elle pour la protéger jusqu'à savoir le fin mot de son histoire.

- Très bien, peut-être pourrais-je avoir besoin d'une assistante ; tu sais te défendre, j'imagine ? Si tu acceptes de me suivre et de m'épauler, tu bénéficieras de ce que je bénéficie moi-même ; c'est pas grand chose, de quoi se loger, se nourrir, et, si tu veux, se vêtir...

Maître Mi espérait ne pas vexer Elhora avec cette dernière remarque, mais voulait lui donner le choix d'habits plus confortables et protecteurs.

- Ma mission consiste à retrouver une jeune padawan qui a fuit une injuste punition. Comme elle a l'art de s'attirer le courroux des autres, j'ai peur qu'elle ne soit en danger. De plus, elle pense avoir été abandonnée par les Jedi, aussi, elle vagabonde sans reprendre contact, ce qui ne me facilite par la tâche !

La togruta glissait ainsi par la même occasion le thème de la fugue ou de la fuite, pour voir si elle allait provoquer un écho chez son interlocutrice.

Sur la passerelle, le soleil commençait à décliner sur les gratte-ciels à contre-jour. Plusieurs lignes sombres semblaient glisser dans le ciel de la fin d'après-midi de Coruscant. Tous ces speeders qui commençaient à allumer leurs phares annonçaient le proche coucher de l'astre solaire. Et parmi cette nuée de véhicules, combien de taxis, de navettes, dans lesquels peut-être Otanaki poursuivait sa route solitaire, glissant entre les doigts de son maître ? A moins qu'elle ne fut douée de métempsychose, et qu'elle se fut demeurée auprès de Laksh'Mi, incarnant tour à tour Mat'Aenna puis Elhora, comme pour se jouer d'elle...

- Allons, mettons nous en route avant la nuit, je crois avoir vu une échoppe de vêtements dans cette direction... Ensuite nous irons enquêter dans une cantina qu'on m'a indiqué.

Les deux protagonistes quittèrent leur perchoir et son panorama pour commencé leur partenariat dans les dédales de la planète-ville.


Dernière édition par Laksh'Mi le Lun 30 Juil 2012 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Dim 29 Juil 2012 - 16:01

"Je sais me battre, oui. J'ai pas eu le choix d'apprendre a me battre pour survivre, c'était pas un choix là d'où je viens, mais une nécessité."



Elhora confirma les paroles de la Togruta, et ajouta, répondant a sa proposition de devenir son assistante avec une note de surprise dans la voix. Elle n'avait pas imaginé qu'après seulement quelques minutes de conversation, elle se verrait offrir une opportunité de ce genre... Et se rendit comptes qu'elle serait bien folle de refuser.



"Je sais pas quoi dire... Merci, je pensais pas que je tomberais sur une offre de ce genre aussi vite, et pas dans ce coin de la planète. J'accepte, et puis..." Elle eut un petit sourire en coin, ses yeux verts pétillant de malice et d'amusement. "J'pourrais bien refaire ma garde-robe. Ça ferait pas de mal."



Elhora écouta ensuite attentivement le genre de mission que la Togruta était en train de remplir et fronça un peules sourcils. Elle cherchait sa Padawan perdue? Hé bien... elle n'aimait pas particulièrement les jedi, mais elle ne voyait pas en quoi ça serait mal de retrouver une personne disparue. Elle avait le sentiment que, quoi qu'il advienne a partir de ce moment, elle ne regretterait pas de s'être associée a cette jedi, Laksh'Mi. Elle ne réagit pas a la suggestion d'une fugue, elle n'avait jamais fuguée, elle n'avait jamais eu de maison d'où fuguer. Le seul endroit qu'elle a appelé maison lui avait été brutalement retiré, et elle s'était retrouvée chassé, sans le sous, a la rue sur Coruscant.



"Hé ben dans ce cas... allons retrouver votre padawan perdue, alors." Elhora dit emboitantle pas a la Togruta, son allure plus détendue mais toujours aux aguets. Elle ne cessait jamais de surveiller ses arrières...
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Lun 30 Juil 2012 - 13:35

Elhora acceptait de suivre la Jedi ; parfait, maître Mi pourrait donc veiller sur elle sans retarder son objectif premier. Il faisait presque nuit déjà lorsque les deux aliens entrèrent dans le magasin vestimentaire du quartier ; Les vendeuses étaient très surprises, car jamais on ne voyait débarquer jedi en de tels lieux, temple d'une autre religion, celle de la consommation, des dieux crédits, et de la mode... Ou alors fallait-il s'inquiéter qu'un criminel se trouve caché dans les cabines d'essayage ! Aussi fut-ce la gérante elle-même qui vint à leur rencontre leur proposer son assistance, poliment déclinée par la togruta ; elle se doutait que ce genre de femme à l'esprit étroit et saturé de jugements sur des critères superficiels ne pourrait éprouver que pitié et condescendance envers l'état vestimentaire de la jeune twi'lek, et que ses réflexions discrètes mais maladroites ne manqueraient pas de venir gêner la confiance qu'elle tentait d'instaurer entre elles.
Dans ces rayonnages éparses de tenues, le choix était plus que permis ! Au point qu'elles ne savaient par où commencer.

- Si tant est que tu ne te mettes pas à vouloir t'habiller dans de la haute-couture ou dans un style vulgaire, choisis ce que tu veux et prends quelques changes, je ne regarderais pas le prix.

Loin de la Jedi l'idée d'acheter l'adolescente, elle voulait simplement lui faire comprendre qu'elle n'était pas obligé de se contenter de basse qualité et que ses besoins étaient compris et pris en charge.

Laksh'Mi fut ravie quand elles sortirent enfin de cet endroit d'où émanait tant d'hypocrisie et de superficialité ; et puis elles avaient autre chose à faire que lécher la vitrine toute la soirée.
Elhora, elle, avait déjà plus fière allure, et, aux côtés de la jedi, déployait presque un certain charisme impressionnant. Comme quoi, l'impression qu'on a sur les gens peut varier en fonction de détails triviaux... Elles marchèrent quelques minutes jusqu'à l'entrée de la cantina, dont l'extérieur de l'entrée agressait les yeux avec ses néons flashy dans la pénombre de la soirée.

- Très bien, c'est là que le travail commence ; sois sur tes gardes et surveille la situation générale dans la cantina pendant que je m’entretiens avec quelques personnes. Tu seras mon arrière-garde...

Laksh'Mi, maître Jedi, n'avait certainement pas besoin de garde du corps dans une cantina de Coruscant, et sentir si un danger se présentait pendant qu'elle était occupée était parfaitement dans ses cordes ; mais il fallait bien donner du travail à la petite, et puis, elle serait plus concentrée sur son investigation, de cette manière.

Elle entrèrent dans le bar et s'installèrent au comptoir principal ; la musique grossière et criarde sortait d'un haut-parleur en fin de vie ; à côtés d'elle, plusieurs types patibulaires, parfois grossiers, ou lourdaud. Des ivrognes, comme toujours, des businessman corrompus venus conclure des contrats illégaux, des jeunes désœuvrés et sans avenir, des trafiquants, … Bref, la plus fine fleur de la capitale ! L'un d'eux lorgnait sans aucune discrétion sur la poitrine de la jeune Elhora, tandis qu'un autre offrit un verre à la togruta, qui répliqua :

- Dis-moi ce que tu sais à propos d'une jeune togruta de 17 ans qui aurait provoqué la pagaille ici il y a un peu moins d'un mois, et c'est moi qui t'offrira un verre...

- Une jeune togruta ? Quoi, c'est ta fille ? Eh ben pas de verre chérie, pas envie de me prendre la tête avec une femme qui a déjà des gosses, c'est la mouise assurée, ça...

Et le type se détourna pour rejoindre un groupe d'amis riant à plein gosier pour la Force seule sait quelle blague idiote.
Maintenant qu'elle était débarrassée du Don Juan, elle allait pouvoir commencer son enquête. Elle sortit son sabre et le posa sur le comptoir, ce qui eut pour effet de lui donner immédiatement toute l'attention du barman ;

- Il y a quelques semaines, vous avez appelé une patrouille de police concernant une jeune togruta mineure se bagarrant avec vos clients. Pouvez vous m'en dire d'avantage, ou bien me signaler lequel des clients présents ce soir a eu affaire à cette effrontée ? La petite court toujours, et cela pourrait m'aider à la coincer ;

- Hum, vous, les Jedi, vous arrivez toujours un peu tard... Combien de sénateurs seraient encore vivants d'ailleurs, si vous étiez plus efficaces, hein ?

Le barman regardait la jedi avec des yeux lourds de mépris, ce qui fit presque détourner le regard de l'enquêtrice.

- Vot' petite délinquante, elle s'est battue avec ce type là-bas, et celui-là aussi, dit-il finalement en montrant du doigt deux hommes assis chacun dans leur alcôve, un verre à la main.

- Très aimable ; rétorqua Laksh'Mi en s'éloignant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Lun 30 Juil 2012 - 23:28

Elhora ne put s'empêcher de lâcher un petit sifflement. Elle n'était jamais allée faire les boutiques, aussi surprenant que ça puisse paraitre, et elle se retrouvait aussi perdue et confuse que la Togruta au milieu de ces rayonnages de vêtements et colifichets divers et variés. Comme une enfant, elle se mit a arpenter les rayons en regardant tout, tâtant ce qui lui plaisait et essayant quelques vêtements pour s'assurer de la bonne taille. Finalement, elle se choisit 4 tenues différentes plus quelques paires de bottes et chaussures neuves, et des ceintures et ornements pour ses lekkus. Comme promis, elle ne prit rien de trop dispendieux ou de trop voyant, se contentant de rester dans le simple mais plutôt élégants. Elle semblait avoir naturellement du goût...



Quand elle sortit de la boutique a la suite de Laksh'Mi, elle portait une jupe légèrement flottante noire et rouge plus longue d'un côté que de l'autre, une bustier rouge sombre et noir, et un serre-tête en cuir noir avec de petites gemmes rouges incrustés. Elle portait aussi des bottes neuves en cuir noir qui montait en haut du genou et moulait sa jambe et avaient de hauts talons, et des gants utilitaires noirs qui laissaient les doigts découverts. Une ceinture neuve retenait maintenant son holster pour son blaster. Elle se sentait comme une femme nouvelle... et pas seulement a cause des vêtements. C'était seulement la seconde fois dans sa vie que quelqu'un montrait de l'intérêt pour elle qui ne fut pas axé sur son corps ou sur le prix qu'on pouvait tirer d'elle. le fait que cette femme, Laksh'mi, fut jedi lui laissait une sentiment... partagé. Dorak lui avait toujours dit de se méfier des jedi autant que des Sith, mais cette Jedi semblait avoir des intentions tout a fait pures envers elle... C'était déconcertant. Elle pouvait le sentir, elle pouvait presque l'enttendre, tout en elle respirait le bienveillance et elle pouvait dire qu'elle ne cachait aucune malice ou intentions cachées.



Ça aussi c'était nouveau pour Elhora. Tout le monde autour d'elle avait toujours eut dans leurs interactions des motifs ultérieurs. Mais cette fois... non. Rien. Elle ne détectait rien, de 'ressentait' aucune dualité. Quand ils entrèrent dans le bar et que Laksh'mi s'adressa a elle, Elhora re-focusa toute son attention sur la femme qui était devenue en l'espace d'une heure sn employeur et... peut-être plus. Elle ne saurait dire quoi pour l'heure.



"Comme vous voulez, Laksh'mi. Ne vous faites pas tuer, ça m'ferais bien de peine de perdre mon emploi aussi tôt." ELhora lui dit avec un sourire en coin dénotant le sens humoristique de ses propos.



Elle se trouva une place d'où elle avait une vue d'ensemble de la salle et de la porte, et posa ostensiblement la main sur son blaster pour décourager tout éventuel dragueur. Cependant, étant une twi'lek et plutôt belle, ce ne fut pas long avant qu'un type éméché ne se laisse tomber dans le siège devant le sien et lui empeste le visage de son haleine fétide se penchant bien trop près d'elle. Elhora eut un mouvement de recul et serra la main sur la crosse de son pistolet, expression pincée et dégoûtée.



"Alors ma... ptchite, t'as envie de t'amujer... un peu?..." L'homme lui demanda avec ce qu'il devait penser être une expression charmeuse mais ressemblait plus a la grimace de rut d'un Hutt.



"Vas voir ailleurs pochard! Chuis pas intéressée." Rétorqua l'adolesvcente avec une moue dégoutée. ELle sentit ce petit picotement dans la nuque qui l'avertissant qu'il y avait du danger juste un moment avant de se faire tirer de sa chaise par le complice de l'autre qui tenta de la tirer dehors par la porte arrière toute proche.



Le pochard n'était qu'une diversion, et il n'était pas aussi ivre qu'il le laissait voir. Elle laissa échapper un cri de surprise outragée et un peu effrayé, mais se ressaisit vite. C'était pas la première fois qu'elle avait affaire a des idiots de ce genre... Elle écrasa le pied de celui qui le tenait par derrière d'un bon coup de talon-aiguille et il hulula de douleur en sautillant comme un idiot. Si ses réflexes extrèmements rapides avaient décontenancé les deux types, ils ne le laissèrent pas voir et elle se retrouva encore avec deux bras fermes sérrés autour de sa taille. L'autre cependant était plus sérieux et il avait sortit une petite vibrolame.



"Fais pas la maline ma belle! Tu fais pas le poids!"



Elhora étrécit les yeux, sentant un calme presque serein l'envahir. Elle n'avait pas peur, en fait ces types lui faisait plus pitié qu'autre chose. Elle lui répondit très calmement, sans élever le ton, malgré sa position précaire.



"C'est toi et ton copain qui devriez partir. Voyez-vous, chuis pas venue seule... Et on est pas dans les bas-Fonds non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Mar 31 Juil 2012 - 10:20

Aah, les cantinas et leur clientèle... Eusse-t-il eu des cantinas jusque au Jardin de l'Egalité, face à la tour du Sénat, que ça aurait été aussi décevant !

Laksh'Mi n'avait pas le temps de tourner le dos pour aller questionner les témoins qu'Elhora se battait déjà. Cette petite lui rappelait de plus en plus Ota et Mat' ! Avait-elle un don pour tomber sur des petites tornades, ou bien y avait il là une leçon à tirer pour que la Force lui envoie sans cesse de genre de trublion ?
Se tournant vers sa nouvelle assistante, elle assista à la scène qui, bien que confiante dans un premier temps, tourna en défaveur de la jeune Twi'lek ; elle s'approcha alors sans qu'on fît attention à elle puis tapota du doigt sur l'épaule d'un des agresseurs d'Ehlora ;

- hum, excusez-moi, oui, vous là, bonsoir ; Laksh'Mi, maître Jedi, enchantée. Une réclamation à faire ?

Médusé mais trop ivre pour tenir un comportement rationnel, au lieu de battre en retraite et d'encourager son comparse à faire de même, le pervers éméché eut un sourire béat (et bêta) en bavant :

- oh, deux poules pour le prix d'une, on aura pas à se partager la petite, Garth !

Pauvre garçon, se lamenta intérieurement la togruta, en usant de son tour de persuasion jedi pour l'endormir. Et le poivrot de s’effondrer au sol, ronflant immédiatement, cuvant son breuvage.

L'autre, qui tenait toujours une adolescente se débattant, ne savait plus trop quioi faire, hésitant, relâchant timidement son emprise et reculant en titubant. Il était visiblement effrayé par l'idée de subir la magie noire du méchant Jedi...

- non, me faites pas de mal, sivouplait, je recommencerais plus, c’est promis ! Et il se mit à pleurer, les genoux au sol, les yeux pétrifiés.

Si cela prouvait l'efficacité de Laksh'Mi, cela rappelait aussi que la population n'avait plus confiance en la bienveillance jedi ; ils étaient l'objet d'un débat : amis ou ennemis ? Et certains avaient visiblement leur opinion toute faite à ce sujet !

Maître Mi s'enquit de l'état d'Elhora avant de l'emmener avec elle parler au premier des deux hommes ayant eu affaire avec Otanaki. Elles se présentèrent à lui poliment ;

- Bonsoir, monsieur. Excusez-nous de vous importuner, mais j'aimerais vous poser quelques questions, si vous êtes d'accord ; ce ne sera pas long. C'est au sujet de la jeune togruta avec laquelle vous avez eu à découdre récemment.

Le pauvre ne savait pas grand chose. Ce soir là, il avait assisté à une altercation impliquant la padawan ; sans doute qu'elle avait juste voulu se défendre de la perversité des ivrognes du coin, mais elle avait mis un beau bordel ! Il a juste voulu défendre un copain qui avait pris sans raison, et finalement, ce soir là, tout le monde s'était mis sur la tronche. Lui, il avait récolté un coquard, une garde à vue, et une engueulade par sa femme. Sale nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Jeu 2 Aoû 2012 - 2:04

Elhora ne put s'empêcher de se sentir soulagée quand la jedi s'approcha et s'occupa des deux types. Elle ne fut pas trop surprise par leurs réactions, non plus... Elle savait que les jedi étaient craints en ce moment dans la galaxie, ils étaient suspicieux aux yeux de bien des gens. Alors que la simple présence et un petit tour de passe-passe fasse fuir ces deux types n'était pas une surprise. Elhora ne sentit aucune sympathie pour les violeurs en puissance toutefois, et leur aurait bien botté le train elle-même.



Quand ils furent finalement partis, elle tourna un regard un peu embarrassé vers la Togruta et ses lekkus semblaient aussi montrer son embrassement. Ils s'enroulaient autour de ses épaules et elle croisa les mains dans son dos avec une expression qui se voulait d'excuse. Elle n'avait eu aucune intention de mettre la femme en colère ou de la faire apparaitre sous un mauvais jour... Tout ça n'avait été qu'un accident. Sans compter que c'était elle qui avait été attaquée en premier... Elle prit une profonde respiration et finalement elle dit, son regard vert remontant pour se poser dans celui de la femme plus âgée.



"je vais bien, Ma'am. je suis désolée pour cet incident, ça ne se reproduira plus." Elle était sincère dans son ton et dans ses paroles. "Mais... est-ce que je peux demander... qu'est-ce que vous avez fait a ce type? J'ai eu l'impression que c'était pas que des mouvements en l'air."



Elle avait en effet sentit /quelques chose/ quand la Jedi avait utilisé ce petit tour. C'était léger mais elle avait eu l'impression que quelque chose lui avait caressé la peau comme une présence invisible, très brièvement. C'était déroutant... C'était la première fois qu'elle sentait une telle chose, mais aussi, c'était la première fois qu'elle se trouvait en présence d'une Jedi d'aussi près. Elle ne savait pas trop que faire de tout ce qui se passait... ça allait très vite et elle aurait aimé un moment pour rassembler ses pensées.



Quand la Togruta ne répondit pas immédiatement, elle la suivit sans un mot et se mit de côté quand elle parla avec ce type a propos de sa padawan disparue. Elhora était quant a elle en train de se demander ce qui lui arrivait, et où ça allait la mener... Elle ne portait que vaguement attention a la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Jeu 2 Aoû 2012 - 12:42

Le second témoin fut plus loquace ; il était apparemment le seul à être demeuré conscient et lucide lorsque la patrouille de droïdes policiers étaient arrivés. Il avait cru comprendre, avant l'intervention de ceux-ci, que la jeune furie cherchait un moyen de transport, et qu'elle tentait de gagner aux jeux un billet qui faisait partie de la mise. Mais il ne savait pas pour quelle planète. Les types qui jouaient avec elle n'étaient pas à la cantina ce soir, cependant, il connaissait le nom et l'adresse de l'un d'entre eux. Il la donna au maître Jedi.

Voila qui corsait donc l'affaire. Otanaki avait tenté de repartir de Coruscant... Que diable cherchait-elle, après quoi courait-elle ainsi ?
La togruta sortit de la cantina, suivie de la twi'lek ;

- Il est trop tard maintenant pour aller déranger et questionner le propriétaire du billet de transport. Je te propose d'aller à l'hôtel, de nous restaurer et de passer une bonne nuit, et demain matin nous démarrerons une nouvelle grosse journée. Si notre arrangement t’intéresse toujours.

Les deux aliens prirent un taxi pour un hôtel quaquel Laksh'Mi descendait toujours quand elle était en séjour à la capitale;le lieu était à la fois sobre et modeste, sans pour autant être insécure. Il était dans les hauts-quartiers, suffisamment calme et protégé. Le gérant connaissait bien maître Mi maintenant ; car il n'avait jamais eu d'autre Jedi comme client.
Leur repas, ce soir là, leur fut même offert !

- Votre chambre habituelle est prête, maître. Et la chambre voisine également. Bon appétit, et bon séjour.
- Merci Klaus. Bonne nuit. Répondit-elle avec un sourire franc.

Elles mangèrent en silence un moment, avant que la jedi ne finisse pas s'expliquer ;

- Tout à l'heure dans le bar, tu m'as demandé ce que c'était que ce tour que j'avais réalisé auprès des deux alcooliques. Je m'excuse de ne pas t'avoir répondu plus tôt, mais il est préférable de ne pas donner d'explications à toutes les oreilles, et il y en avait trop d'indiscrètes jusque ici.

Elle avala quelques bouchées de son assiette végétarienne avant de reprendre.

- L'esprit des Jedi est tellement discipliné et entraîné, qu'il nous est possible d'influencer l'inconscient des esprits moins éveillés. Un peu comme une sorte d'hypnose, il s'agit d'une suggestion. Un esprit plus lucide, plus fort, ou plus discipliné, saura ne pas obéir si la suggestion lui déplaît, mais chez des ivrognes, il n'y a aucune difficulté à leur suggérer le sommeil profond et instantané ! Le corps obéit à l'esprit. Si l'esprit reçoit puis donne au corps l'ordre de dormir, le corps s'endort. Au sein de notre Ordre, on appelle ça le pouvoir de persuasion. Je n'aime pas trop l'appliquer car il est intrusif et ne respecte pas le lire-arbitre de l'autre. Mais dans des cas comme ce soir, c'est pratique, et ça m'évite de devoir blesser quelqu'un à coup de sabre.

Elles continuèrent leur repas, Laksh'Mi se tenant à disposition pour répondre aux éventuelles autres questions de sa protégée du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Dim 5 Aoû 2012 - 0:46

Une fois dehors, Elhora fit une pause et eutun hochement de tête aux paroles de sa nouvelle - employeur? Compagne d'aventures? - le temps dirait ce qu'ils étaient l'une pour l'autre. Elle avait cependant une certitude: elle devait rester auprès d'elle pour le moment. Elle ne saurait trop dire pourquoi mais elle se sentait comme... comme une lune attirée par une planète, incapable de résister a l'attraction. C'était difficile a s'expliquer... mais elle faisait confiance a son instinct.



"J'vais pas vous quitter en si bon chemin! Chuis toujours partante, Ma'am Laksh'Mi." Répondit-elle finalement fermement, sans une once d'hésitation dans sa voix et ses yeux pénétrants.



le trajet en taxi fut calme et court, et une fois sur place, Elhora ne put s'empêcher d'admirer l'endroit. Elle n'avait jamais été dans des hôtels et celui-ci bien que modeste était élégant et bien tenu. bien au-delà de ses standards habituels de logements, cela va sans dire! La petite roublarde Twi'Lek était plus habituée aux bouges minables des bas niveaux et au ruelles pour seul logements, en dehors du vaisseau de son père d'adoption. Sans compter les quartiers d'esclave dans lesquels elle avait vécu toute sa vie jusqu'à ses 8 ans. Une brève pensée pour sa mère, probablement toujours esclave sur Tatooïne, vint assombrir ses pensées. Un de ces jours, elle y retournerait et ferai un bon ménage sur cette planète pourrie... Elle entendit a peine les autres parler, et mangea pour la plus grande part en silence, perdue dans ses souvenirs et ses plans pour le futur. La nourriture était bonne et gratuite, ce qui était encore meilleur! Elle n'aurait trop sut dire ce qu'elle avait mangé cependant tant elle était distraite. Jusqu'à ce que Laksh'Mi brise le silence en répondant a sa question, qu'elle avait posée a la cantina.



"Alors heu, vous pourriez, par exemple, me faire me tenir sur la tête en me le suggérant? C'est bizarre... chuis pas trop trop a l'aise avec ce truc. J'suppose que c'est utile des fois par contre. Est-ce que vous pourriez aussi, chais pas, forcer une personne a faire un truc vraiment dangereux? Comme se jeter d'un immeuble?"



Finalement vers la fin du repas, la Jedi commença a lui expliquer pourquoi elle n'avait pas tout de suite répondu a sa question, plus tôt, dans la cantina. Ça faisait du sens... les gens étaient toujours méfiants et effrayés quand un jedi se trouvait dans le coin. Mais des manipulation mentales? C'était intéressant... et un peu inquiétant. Une fois ses explications terminées, Elhora demanda, curiosité dans la voix
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Lun 6 Aoû 2012 - 9:22

Laksh'Mi sentit comme un malaise en elle quand Elhora la questionna sur l'étendue du potentiel de la persuasion Jedi.

- Et bien, disons que techniquement, oui, sur certains esprits, mais souvent le mental de la personne fera barrage et n'acceptera pas d’obéir à quelque chose d'aussi malsain ou d'autodestructeur. Et puis personnellement, je ne suis pas plus à l'aise que toi avec cette possibilité là. C'est pour ça que j'en use que très rarement, seulement en cas de nécessité.

Le repas était terminé, et la jedi accompagna la twi'lek jusqu'à sa chambre ; maître Mi avait la chambre voisine. Elle l'invita à ne pas hésiter à la déranger en pleine nuit si quelque chose n'allait pas, et à se reposer car la journée du lendemain promettait d'être longue et fastidieuse.

Elles se quittèrent ainsi, tandis que Laksh'Mi devait passer une nuit entrecoupée de cauchemars, comme souvent ces derniers temps. Au petit matin, sa mine défraîchie fut difficile à rendre semblable à l'habituelle faciès doux et sucré de la togruta. Le poids de l'âge commençait également à s'imposer, à l'approche de la quarantaine... Mais après quelques efforts et des ablutions revigorantes, elle se présenta au petit déjeuner ou Elhora l'attendait déjà ; sur la table se présentait d'innombrables douceurs, et, également, des fleurs au parfum suave accompagnées d'un petit mot signé de Klaus. Un sourire discret s'égara un moment sur les lèvres de Lakhs'Mi qui, lorsqu'elle s'aperçut que son assistante la surpris dans cet instant, se reprit ;

- Klaus en fait toujours trop... Je crois qu'il en pince un peu pour moi. As-tu bien dormi ?

Le déjeuner fut vite englouti, Laksh'Mi étant pressée de retrouver une certaine Otanaki, et Elhora n'ayant sûrement pas eu souvent ce genre de régal pour les matines.
Après avoir réglé la note de leurs chambres, les deux femmes s'en retournèrent à la station de taxi pour visiter l'homme du billet de transport.

Dans le taxi qui les conduisait à l'adresse donnée, Laksh'Mi voulut aborder le sujet de la Force avec Elhora, mais sans trop savoir comment.

- As-tu déjà entendue parlé de la Force, Elhora ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Mar 7 Aoû 2012 - 12:42

Cette explication laissa Elhora avec encore plus de questions, et un sentiment d'inconfort. Elle ne se sentait définitivement pas a l'aise avec l'idée de quelqu'un d'autre contrôlant ses actions ou s'infiltrant dans sa tête. Elle lui posa quelques autres questions avant que les deux femmes ne se séparent pour la nuit, mais elle n'avait pas vraiment de base sur lesquelles baser ses interrogations. En un mot, elle ne savait pas trop de quoi elle parlait. Alors après quelques minutes supplémentaires elle décida de laisser tomber le sujet, et d'aller dormir. Il parait que la nuit porte conseil, alors...



Le lit s'avéra un des plus confortable dans lesquelles elle avait dormi et elle n'eut aucun mal a trouver le sommeil. Ce genre de luxe, c'était tout nouveau pour elle. Elle avait plus l'habitude de dormir a la dure ou sur une couchette dure de vaisseau spatial. Elle se réveilla rafraichie et prit une douche rapide avant de s'habiller et de descendre dans le Hall, où elle attendit maitre Mi quelques minutes encore, assise dans un fauteuil confortable. Quand elle arriva enfin elle se leva pour l'accueillir. Ce fut automatique, elle n'y pensa même pas, et se leva pour aller vers elle et l'accueillir dans le Hall.



Encore une chose que d'ordinaire, elle ne faisait pas. Le petit déjeuner fut, évidement, parfait, et la petite note avec fleurs fit ricaner Elhora d'amusement, surtout a l'expression un peu gênée de la Togruta.



"Les hommes sont tous pareils. Y ont seulement une chose en tête, Maitre Mi. Et chuis sure que même vous jedi pouvez deviner quoi!" Elle la taquina juste un peu, et puis les deux femmes se mirent en route.



Dans le taxi, quand Laksh'Mi lui posa cette question a propos de la Force, ça fit résonner quelques chose au fond de l'esprit de la jeune Twi'Lek. Elle pencha la tête sur le côté et haussa les épaules avec une expression un peu fermée tout a coup. Oui, elle avait entendu parler de la Force, mais seulement après avoir quitté Tatooine et voyagé un peu a travers la galaxie. Ça lui avait fait un peu peur, ça avait l,air de quelques chose d'énorme et qui gobait la vie entière d'une personne si d'aventure elle y était sensible, et Elhora plus que tout tenait a sa liberté.



Elle avait été esclave trop longtemps pour se rendre esclave d'une autre force maintenant... Ou du moins pour le moment c'est ainsi qu'elle comprenait ce que la Force pouvait être. Une sorte de pouvoir qui contrôlait la vie et le destin de quiconque y était sensible.



"J'en ai entendu parler un peu. J'ai entendu des histoires, je connais le nom, c'est a peu près tout. A part que c'est un truc puissant qui peut contrôler la destinée des gens qui la touche. J'aime pas trop... J'eux pas que quoi que ce soit contrôle MA vie."
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Jeu 9 Aoû 2012 - 9:38

"J'en ai entendu parler un peu. J'ai entendu des histoires, je connais le nom, c'est a peu près tout. A part que c'est un truc puissant qui peut contrôler la destinée des gens qui la touche. J'aime pas trop... J'eux pas que quoi que ce soit contrôle MA vie."

Elhora avait répondu honnêtement, mettant en avant son besoin de liberté, et sa crainte d'être contrôlée ou astreinte à des obligations – comme les Jedi ? - par cette Force. Elle devait s'imaginer qu'une fois qu'on est sensible à la Force, on a plus d'autre choix que de vouer sa vie à servir les autres ; elle émettait un avis négatif à ce concept de Force, même si elle y croyait. Ce n'était pas forcément une bonne chose à ses yeux.

- Humm... tu sais, devenir un jedi, c'est une vocation, un engagement, un choix. Nous ne sommes pas les seuls à maîtrise la Force, loin de là ! Entre les siths, qui justement vouent leur vie à ne penser qu'à eux-même et leur petit plaisir, certaines espèces naturellement sensibles à la Force et qui poursuivent leur vie de tous les jours avec, ou encore les gris qui s'en servent selon un code moral mais tout en restant libres, chacun demeure le propre maître de ses choix et de sa voie.
La Force ne contrôle ni n'impose rien ; elle suggère des opportunités, elle propose ce qu'elle sait être le mieux pour l'équilibre général, mais libre à chacun de l'écouter ou de refuser ses offres. Le tout avec conscience, si possible... Le plus important reste de toujours vivre comme on croit.


Laksh'Mi laissa la twi'lek méditer sur sa réponse puis poursuivi :

- La Force est omniprésente, je crois. Elle est à l'origine de tout, et on ne peut la refuser, elle fait partie de nous, nous inspire, nous sauve parfois de dangers, si on sait écouter notre instinct ou notre intuition ; elle est comme un guide, un conseiller qui nous accompagne en permanence, qu'on la sente ou non. Tout le monde, absolument tout le monde est lié à la Force. Même les animaux, ou les plantes ! C'est une force de vie, celle qui nous a créée et qui nous donne notre énergie. Elle est un beau cadeau, elle est la VIE elle même !
Enfin... ceci est notre croyance, chacun peut avoir une opinion divergente bien entendu. L'amour de la Force ne devrait jamais conduire au fanatisme...


La togruta se demandait si elle devait continuer en révélant à Elhora qu'elle avait perçu la Force en elle ; après tout, si elle tenait tant que ça à sa liberté, peut-être risquait elle de devenir un sith par la suite, si elle apprenait à maîtriser son potentiel... Etait-ce un risque bien sage à courir ? D'autant que la maîtresse avait eu son lot de padawans égarés vers l'obscur ! Elle attendait d'entendre les réactions de sa jeune assistante pour convenir de ce qu'elle pourrait lui dire de plus ou pas.

Après les retours de l'adolescente, le droïde taxi arrêta le speeder sur une courte plate-forme qui bordait un immeuble creux, véritable quartier fermé et constitué de grands buildings façon HLM de cités.


- Bien, nous y voici... Sois sur tes gardes, ce n'a pas l'air d'être le haut standing ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Ven 10 Aoû 2012 - 13:05

Elhora écouta attentivement la réponse de la Togruta a ses craintes et ses idées préconçues concernant la Force. La manière dont elle en parlait... ça semblait bien moins contraignant et effrayant que ce qu'elle-même en savait ou avait entendu dans les divers coins mal famés qu'elle avait fréquentée dans la galaxie. Après un long moment d'hésitation et de réflexions, et sentant que quoi qu'il advienne, elle /pouvait/ faire confiance a Maitre Mi, elle s'ouvrit un peu, son ton calme au début, mais avec tout de même une once de colère qui pointait.



"J'sais un peu ce que vous voulez dire. Si la Force est vraiment cette entité vivante qui nous entoure de partout, pourquoi est-ce que tout le monde peut pas s'en servir? SI elle fait partie de nous, j'veux dire, ça m'semblerait logique, non? Et pis... Si c'est vrai tout ça, ça expliquerait ce qui m'arrive tout le temps depuis que j'suis petite. Aussi loin que j'me rappelle, J'pouvais... j'causais des accidents autour de moi, des trucs bougeaient ou explosaient quand j'était vraiment en colère ou bien terrifiée, quand j'sentais des émotions forte, en fait. Sur Tatooïne, où j'suis née, on m'appelait une sorcière, et personne voulait de moi. Mon premier maitre après m'avoir séparée de ma mère, m'as fait remettre sur le marché des esclaves parce j'causais trop de problèmes... J'y ai passé 2 ans, personne voulait de moi a cause de ma réputation."



Elhora fit alors une pause pour observer attentivement la réaction de son interlocutrice a ses paroles. Elle finit par hausser les épaules avec un demi-sourire, comme pour dire que c'était pas grave et que c'était le passé, et puis ajouta avec son ton redevenu juste calme et pensif.



"ALors heu... vous pensez que tout ces trucs qui arrivaient tout le temps autour de moi... Ça pouvait être le Force qui agissait? Que je pourrais... la contrôler, comme vous? Ça serait... ben ch'sais pas. J'pense que ça serais pas si terrible, tout comptes fait. De la manière dont vous en parlez, ça semble pas être quelques chose de mauvais, au contraire."



le taxi s'arrêta a ce moment là et Elhora se tut pur suivre Laksh'mi hors du véhicule et regarder autour d'elle. L'endroit avait l'air mal fréquenté et laissé pour comptes, un peu comme tous les endroits où elle avait passé sa vie jusque là. Elle hocha la tête aux instructions de sa compagne.



"Ouais, rien a quoi j'sois pas habituée. J'vais être prudente, vous en faites pas."
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Lun 13 Aoû 2012 - 9:49

Enfin, Elhora confirmait les soupçons de maître Mi ; elle était bel et bien sensible à la Force ! Et qui plus est, elle confiait son passé d'esclave... Pas de parents, pas de fugue, donc. Juste une vie menée à la dure.

- Si des choses se sont produites autour de toi, même si tu ne contrôlais pas ce que tu faisais, c'est bien toi qui le faisais. Sans le savoir. Il n'y a rien de mauvais en soi à être sensible à la Force, au final, elle peut être comme un simple outil. C'est l'utilisation que l'on en fait qui définit le degré de bien ou de mal à cela... En revanche, cela t'expose... car les gens sensibles - ou plutôt à l'écoute, car je pense que nous y sommes tous sensibles, à des degrés différents – de la Force se perçoivent entre eux, et une faction cherche à recruter de force les jeunes comme toi. Et ils ne reculent devant rien, ne respectent rien ; si ils te sentent, et que tu n'es pas préparée à te défendre, ils chercheront soit à 'enrôler, soit à te détruire. C’est l’inconvénient de ce don, on ne nous laisse pas toujours tranquille...

Celui-ci refusa et préféra parler dans le couloir, ce qui attira l'attention de certains voisins. Tous ne semblaient pas forcément apprécier la présence de la jedi, mais personne ne broncha.
Au final, la togruta appris simplement qu'Otanaki avait finit par voler le billet et que celui-ci offrait une place pour un vieux cargo en direction de Dantooïne. Il était parti voilà trois semaines auparavant.
Dantooïne ; il y avait l'ancienne enclave jedi, et c'était un monde agriculteur et peu peuplé. Ota y passerait moins inaperçue là-bas que sur Coruscant, Laksh'Mi avait donc encore une chance d'y retrouver sa trace.

Mais alors que les deux demoiselles sortaient de l'immeuble et s'en retournaient à l'air des speeders, une troupe se forma autour d'elles en arrivant par tous les côtés. Visiblement, les gens du coin devaient craindre qu'un témoin jedi ne leur crée des soucis, et ils semblaient vouloir faire en sorte qu'elle ne puisse rien dire. Par la Force, elle n'avait pourtant rien vu, ni posé aucune question concernant les activités des locaux, mais ils ne devaient pas le savoir. Et ils s'en fichaient peut-être.

- Quand je te disais qu'on ne nous laisse rarement tranquille... Reste tout près de moi, et ne bouge plus.

En un tour de passe-passe appelé le voile de Force, Laksh'Mi se rendit invisible, elle et son assistante, aux yeux de la troupe, incrédule.

- Elles ont disparues, comment c'est possible ?
- C'est la magie noire de ces démons ! Elles ont du fuir, maintenant. C'est foutu, laissons tomber les gars. Mais la prochaine fois qu'elles remettent les pieds ici, vous tirez à vue, compris ?

Et la troupe se dispersa, médusée.

En réalité, la togruta et la twi'lek étaient toujours là, se tenant au même endroit. Lorsque les assaillants furent tous hors de portée, elles redevinrent visibles et purent s'enfuir jusqu'aux taxis.

- Si nous avions tenté de fuir, nos mouvements brusques auraient mis un terme à notre camouflage... La patience est une vertu qui peut sauver des vies ! Chauffeur, à l'astroport du secteur 4742 s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Mer 15 Aoû 2012 - 1:41

Elhora fronça les sourcils a cette révélation, devenir une cible pour une faction dangereuse et qui ne reculait devant rien pour recruter des jeunes comme elle ne lui tentait guère... mais si elle était en effet sensible a la Force, ça semblait malheureusement inévitable. Elle devrait donc apprendre des trucs pour reconnaitre les membres de cette faction pour pouvoir ainsi les éviter. Tout d'un coup, son avenir immédiat lui paraissait bien moins reluisant. Elle eut un soupir et répondit calmement.



"Peut-être qu'vous pourriez m'apprendre quelques trucs pour m'protéger de ces types. J'ai pas envie d'avoir a me sauver et me cacher toute les semaines, si vous voyez c'que j'veux dire."



Elle n'avait pas particulièrement envie de devenir Jedi, mais elle commençait a voir l'importance de savoir se protéger, donc contrôler un peu son potentiel. S'il y avait quelques chose qu'elle métrisait, c'était l'art de la survie. Elle y excellait et l'avait pratiqué depuis sa plus tendre enfance. Et elle était prête a tout pour éviter de jamais se retrouver dans le rôle de l'esclave a nouveau. Elle mourrait avant...



Ses pensées furent interrompues par l'apparition du groupe de gens a l'air patibulaire et rien de moins qu'amicaux. Apparemment, ils n'aimaient pas le fait qu'un Jedi se promenait dans leur quartier. Avc un léger grognement dérisif Elhora répondit, prète a se défendre.



"J'vois c'que vous voulez dire... Peut pas marcher quelques part sans se faire attaquer..."





Elhora resta immobile et silencieuse alors que le groupe se dissipa quelques minutes plus tard, apparemment ils les croyaient parties, et elle savait que Maitre Mi avait utilisé la Force d'une manière quelconque, pour les induire en erreur. QUand elles furent de nouveau seule, Elhora se détendit et eut un petit sourire en coin.



"Faudra me l'apprendre ce truc, un de ces jours. vachement pratique..."



Une fois dans le taxi et en route pour le spatioport, Elhora avait encore plus de questions, mais ne savait trop par ou commencer. Elle resta silencieuse, observant sa compagne.
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Sam 18 Aoû 2012 - 13:23

Dans le taxi, Elhora semblait habitée d'émotions ; quant à Laksh'Mi, l'impatience de retrouver Otanaki demeurait bien que la présence d'Elhora commençait à focaliser de plus en plus son attention. Elle n'était plus cette possible jeune fugueuse ayant besoin d'être escortée le temps d'être ramenée à la raison, mais une élève potentielle. Par pour elle-même, non, pas officiellement en tout cas. Il était bien trop tôt encore pour que la togruta songe un instant à prendre un nouveau padawan. Il y avait encore trop d'espoir de retrouver Ota. Plus qu'un espoir, même, elle s'en faisait un devoir.
Mais voilà, la twi'lek devenait progressivement une jeune sensible à la Force prête à être initiée, à devenir novice. Et en tant que professeur de l'académie jedi, la cornue venait naturellement d'entamer cette initiation. Maître Mi se trouvait ainsi tiraillée entre l'empressement de partir pour Dantooïne qu'était le siens, et s'occuper de manière décente de son assistance du moment.

- Je ressens ta curiosité bouillonnante, ma jeune amie ; je suis toute disposée à répondre à tes questions si tu en as, ou à te faire découvrir quelques trucs que tu n'auras aucun mal à réaliser toi-même avec un peu d'entraînement...

La course jusqu'à l'astroport du secteur fut courte, mais la jedi eut le temps de faire s'exercer Elhora à la détection ;

- maintenant, ferme les yeux, et regarde par la vitre sur le côté. Concentre tes sens sur la file de speeders à côté, et dis moi quand tu estimeras que nous venons de croiser un vaisseau imposant.

Après plusieurs essais infructueux durant lesquels Elhora tachait plus de déterminer avec son mental qu'avec ses sens réels la taille des véhicules croisés, l'adolescente finit par réussir l'exercice trois fois d'affilé.

- Tu vois, si tu te fais confiance et que tu écoutes la petite voix qui parle en toi, cet infime et imperceptible pic de certitude au milieu du flot de doutes, ta véritable intuition, sans la remettre en cause, alors tu deviens capable de voir l'invisible, de connaître l'inconnaissable... Nous avons toutes les réponses en nous, à tout moment. Très peu de personnes dans la galaxie savent simplement écouter, et la plupart continuent de crier leur question sans entendre la réponse. Tout est en nous, c'est à l'intérieur qu'il faut chercher, pas à l'extérieur.

Enfin, le taxi se posa sur l'esplanade faisant face à l'entrée arrière de l'astroport, celle réservées aux arrêts-minutes. Les deux demoiselles descendirent, payèrent le droïde conducteur, et se dirigèrent vers l'édifice qui se trouvait plus large que haut, contrastant avec l'architecture dominante du lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Sam 18 Aoû 2012 - 18:16

Malgré qu'elle ne comprenne pas tout ce que la Jedi impliquait dans ses explications, au début, Elhora fit de son mieux pour écouter attentivement, et mettre en pratique ce qu'elle lui disait. Ce n'était pas aussi facile qu'elle eut put le croire au premier abord, c'était en fait bien plus difficile. Son front s'était plissé de concentraion quand elle tenta de découvrir les vaisseaux les plus imposant alentour, jusqu'à ce qu'elle se rende comptes que c'était d'essayer trop fort qui faisait en sorte qu'elle échouait. Quand elle comprit ça, elle réussit trois fois de suite, puis sourit a sa compagne assez fière d'elle.



"C'est pas si difficile, en fin de compte! J'pense que j'pourrais y arriver, pas de problèmes! J'pouvais presque sentir tout ces gens dans les vaisseaux, c'est... un peu envahissant, j'dois admettre. J'savais pas que j'pouvais ressentir autant de trucs en même temps! C'est plutôt bien."



Aux paroles de Maitre Mi, elle hocha la tête, mais fronça un peu les sourcils. Comment pourrait-elle savoir comment éviter les personnes qui n'étaient pas exactement bonne a fréquenter pour elle? Si ces Sith pouvaient aussi masquer ce qu'ils étaient elle ne pourrait sans doute pas le savoir avant qu'il soit trop tard...



"Chercher a l'intérieur et écouter la petite voix. J'm'en rappellerai, Maitre Mi. Merci d'm'avoir prise au sérieux. y a peu de gens qui l'font... La seule personne qui l'a jamais fait c'était mon père adoptif. mais il est mort y a pas longtemps..."



La colère et la douleur qu'elle ressentait a encore a cause de cet évènement étaient très frais dans sa voix, teintant son ton et assombrissant ses derniers mots considérablement. Dans son œil elle avait aussi une lueur de ressentiment, comme si elle en voulait a l'Univers entier de lui avoir prit la seule personne qui avait jamais comté pour elle. Dans son giron ses poings s'étaient sérrées un peu et quand le taxi s'arrêta, elle suivit la Togruta sans un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Dim 19 Aoû 2012 - 8:41

Un père adoptif mort... Double drame, celui de ne pas avoir ses vrai parents puis de perdre à nouveau ceux que la vie vous donnent comme une seconde chance...

- Je compatis... prononça la jedi doucement et sincèrement.

Une fois dans le hall de l'astroport, Laksh'Mi ré-évoqua le sujet tout en ouvrant la marche en direction d'une borne automatique.

- Avais-tu des projets en tête avant que je ne te propose de me prêter assistance ? Je suppose que non, si ton deuil est tout récent, et que tu as eu à survivre comme tu pouvais, tu n'as pas encore eu l'occasion de te poser et de réfléchir à ce que tu voulais faire vraiment...

Elles étaient arriver à hauteur d'une borne pour prendre les billets, mais la file d'attente leur permit de converser encore un peu.

- Tu sais, l'initiation à la Force demande du temps. Écouter ton intuition est une minuscule facette de toute la panoplie de dons qui te seront utiles pour te préserver à l'avenir ; L'instinct, par exemple, est l'ensemble des actions et réflexes que ton corps ou que ton intuition te dictent spontanément et que ton corps applique sans que tu n’aies le temps d'y réfléchir... En général, c'est le premier des pouvoirs, et peu s'en aperçoivent, tellement c'est commun. Je dirais que même les « non-sensibles » à la Force obéissent à cet instinct. Cela doit déjà t'être habituel, même si tu n'en avais pas conscience jusque là...

La queue toute entière avança de deux pas au départ du client qui utilisait la borne, laissant sa place au suivant.

- Mais une faculté qui pourrait tout à fait être à ton niveau, c'est de pouvoir dépalcer certains objets par la seule volonté de ton esprit. C'est déjà arrivé, si j'en crois les « incidents » que tu m'as décrits durant ton enfance.

A ces mots, les deux clients devant elles se retournèrent, badauds curieux d'entendre cette conversation, avant de retourner à leur indifférence religieuse.

- Tu pourrais t'entraîner sur des exercices très simples si tu veux apprendre à te défendre de manière plus physique ; avant d'être capable de diriger quelques projectiles sur d'éventuels assaillants, je te suggère de déposer un simple bout de bois dans un bol d'eau, et de te concentrer en visualisant ce bout de bois flottant tournoyer dans un sens puis dans l'autre. Le jour où tu sauras maîtriser cet impact sur les éléments simples, tu pourras passer à d'autres niveaux, comme tordre de petites cuillères !

De nouveau, elles firent deux pas en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Mar 21 Aoû 2012 - 13:24

La dernière remarque fit rire Elhora alors que les deux femmes s'approchaient du guichet. Elle se sentait un peu... désappointée que la Togruta s'en ailles seule mais elle le comprenait. Elle cherchait toujours la padawan qu'elle avait apparemment perdue quelques temps plus tôt... Ça devait être une priorité de la localiser. pour cette femme. Ça semblait vraiment important pour elle... Elhora haussa intérieurement les épaules, elle ne pouvait pas s'attendre a ce que tout tourne comme sur un axe. Elle n'avait jamais vraiment eu de chance, ça ne commencerait pas aujourd'hui.



"J'vais faire de mon mieux, Maitre Mi. J'sais pas encore où j'vais aller, mais j'vais faire de mon mieux pour éviter les ennuis et pis écouter cette p'tite voix a l'intérieure de moi. IL m'semble que j'l'ai toujours entendue, depuis que j'suis petite. Aussi loin que j'me rappelle... J'pensais juste que c'était... ben, la voix de la raison, ma conscience, quelques chose de ce genre. Là j'vois que c'était bien plus. Merci pour le p'tit bout de temps qu'vous m'avez accordé. J'l'oublierai pas."



Elles firent encore un autre pas et puis elle furent devant le guichet. C'était le moment de la séparation, et Elhora, malgré le fait qu'elle n'ait pas connu la Jedi très longtemps, sentit juste un petit pincement de tristesse a cette idée. Elle sourit a la femme plus âgée et lui tendit la main pour une dernière poignée de main ferme et chaleureuse et signe d'adieu. Mais quelques chose lui disait qu'elles se reverraient... Alors ce n'était en fait qu'un au revoir.



"Ce fut un plaisir, Maitre Mi. J'vous souhaite un bon voyage, et de trouver votre padawan égarée. Chuis sure qu'vous aller réussir. Comme on dit, la galaxie est petite. Et pis, on se r'verra p't'être!"



La femme allait devoir payer son billet et passer la barrière bientôt avant que les autre passager dans la fille ne s'impatiente.
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   Mer 22 Aoû 2012 - 8:57

Alors que c'était à leur tour de prendre leurs tickets et de franchir la rambarde d'accès au terminal, Elhora eut une remarque qui surpris beaucoup la jedi ;
Elle semblait ne pas escompter venir avec elle sur Dantooïne. Pourtant, Laksh'Mi ne lui avait jamais fait croire que leur association s'arrêterait-là. Certes, maintenant qu'elle savait de quoi il en retournait pour la situation d'Elhora, elle n'avait plus besoin de la garder près d'elle, mais elle s'était engagée en lui proposant un travail, et elle ne le lui aurait pas retiré comme ça, parce que cela ne lui servait plus de la tenir à l'œil. Ce n'était pas le genre de la maison, comme elle disait parfois en parlant de ses manières.
Mais Elhora semblait avoir pris sa décision, même si elle ne savait pas encore pour faire quoi d'autre. Ne voulait-elle plus la suivre ? Préférait-elle demeurer sur Coruscant ? Laksh'Mi l'aurait bien envoyé au temple, mais elle ne voulait pas interférer avec le libre-arbitre de la twi'lek. Si celle-ci lui annonçait à sa façon qu'elle ne la suivait plus, c'est que son choix se portait vers autre chose que les jedi.

C'est sur ce quiproquo que le sort de leur relation se fixa, et après les paroles touchantes de l'adolescente envers la togruta, celle-ci lui répondit ;

- Prend bien soin de toi ma belle, et merci à toi ! Durant ces deux jours, ta présence a fait disparaître les tourments qui sont les miens. Si jamais le cœur t'en dit, où que tu as besoin d'aide, viens sur Ondéron, à l'académie jedi, et dis que tu as été invitée par maître Mi. Tu y seras toujours la bienvenue !

L'envie d'une accolade prenait Laksh'Mi mais elle s'en retînt. Ça n'aurait pas été convenable de sa part. Le détachement était un principe auquel elle devait se raccrocher si elle ne voulait pas dériver. Après avoir passé la rambarde de sécurité, elle jeta un dernier regard tendre à Elhora, tâchant d'y insérer force et courage pour la twi'lek, avant de disparaître dans le coude du couloir qui conduisait au prochain départ pour Dantooïne. Elle envoya un dernier message télépathique à la Twi'lek ;

*La Force est avec toi, Elhora, pour toujours...*

Laissant ainsi seule – mais pas tout à fait – son ex-assistante, la maitresse pénétra dans le cargo de fret qu'empruntait confondus passagers clandestins, réfugiés, marchandises et pauvres gens à destination de l'astroport général de Dantooïne.

Le dit cargo s'envola et ainsi prit fin - provisoirement ? - l'association zentre Elhora et Laksh'Mi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre imrévue... ou le destin? [PV LakSh'Mi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-