La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Remise en forme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Remise en forme   Sam 7 Juil 2012 - 23:40

Saphira avait quitté l'infirmerie depuis peu. Depuis son hibernation forcée, les médics voulaient qu'elle fasse des scans de santé complet à tous les mois. Elle ne comprenait pas pourquoi. Elle allait très bien. Sa santé était au beau fixe et sa vision était revenue après deux mois. Elle voyait tout embrouillé dans les deux premiers mois puis, en une semaine, ses yeux avaient prit du mieux et sa vision s'était éclaircie. Elle ne se fatiguait plus autant qu'avant non plus. Son coeur avait reprit des forces et allait mieux maintenant. Il n'y avait plus aucun risque de ce côté-là.

Ce fut donc avec l'accord des médecins qu'elle avait reprit son entraînement. Elle ne voulait pas prendre du lard à rester couchée. Elle s'était donc forcé à faire des pompes et autres exercices visant à la renforcir. Elle prit alors des forces et, après un certain temps, elle pu se lever et faire quelques pas. Après quelques semaines, elle marchait la longueur du couloir. Elle se rasseyait quand elle sentait ses forces la lâcher.

Maintenant, elle se sentait assez en forme pour recommencer les entraînements au sabre. Ce fut donc de bon matin qu'elle entra dans la salle d'entraînement. Elle ne voulait entrer dans une salle pleine où elle aurait eu peine à bouger. L'un des seuls moments où la salle était vide était lors du lever du soleil et à l'heure des repas. Le soleil se levait donc à l'extérieur. Les oiseaux chantaient et tout indiquait que la journée serait splendide. Ils venaient d'avoir plusieurs journées où la pluie et les nuages prédominaient alors, avoir une journée chaude et ensoleillé serait de bon augure pour recommencer ses entraînements. Elle aurait juste voulu que son maître, Arkel, soit là. Mais, il avait encore joué aux fille sde l'air et semblait avoir plus ou moins disparu. Elle s'avança donc vers le milieu de la salle et fit quelques exercices d'étirements avant de sortir son sabre et de faire quelques mouvements. D'abord haché, ses mouvements devinrent fluides. Le manque d'entraînement était visible mais, elle réussirait à redevenir ce qu'elle était avant.

Elle devait faire des efforts. Son hibernation forcée l'avait aussi mise en retard comparé aux autres apprentis de son âge. Certains de ceux qui avaient été apprentis avec elle avaient déjà atteint le rang de chevalier Jedi et elle avait la fâcheuse impression d'être encore à la traîne.Elle l'avait été pendant un long moment quand elle était enfant car, à la différence des autres apprentis, elle était arrivée au temple à l'âge de 12 ans et elle ne savait pas encore lire et écrire. Elle avait dû tout apprendre alors que les autres de son âge savaient déjà tout ça. Ce n'était pas par orgueil qu'elle se poussait mais, elle ne voulait pas passer pour une idiote. Elle voulait réussir et le laisser-aller ne faisait pas partie de ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel Valhöll
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 496
Âge du perso : 30 ans
Race : Lorrdien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
71/71  (71/71)
PF:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Remise en forme   Dim 8 Juil 2012 - 5:51

Alors que le soleil n'en était qu'à ses premières lueurs, un vaisseau rentrait au temple après un long voyage. Un voyage périlleux de plusieurs semaines qui avait tenu éloigné du temple un jeune jedi. La capture de Lana avait été une réussite, il était cependant partit à la suite des Siths qui avaient fui la planète. Il fallait des preuves concrètes pour que la Sénatrice Anthana soit destituée de son rang et que le sénat ose se la mettre à dos. Il avait mit du temps mais retrouva un sith qui l'avait croisé il y a longtemps. Malheureusement il avait préféré combattre Arkel jusqu'à la mort. Le jedi avait perdu plusieurs mois, loin du temple, loin de son élève qu'un autre était allé sauver. Et le tout... pour rien.

Il était déçu mais se doutait que la plupart des siths n'accepteraient jamais de venir témoigner de bonne grâce au sénat. Il risquerait sa vie. Et Arkel avait remarqué qu'ils préféraient en général mourir en duel contre un jedi que par derrière à cause d'un autre sith.
Il avait donc échoué dans sa mission, ignorant les nouveaux changements qui prenaient racine dès à présent. Il ignorait que dans quelques semaines le temple enverrait les padawans en sureté... Qu'une terrible embuscade aurait lieu dans l'espace et qu'un jedi s'essaierait à la politique.

Il avait atterri et une vieille femme vint à sa rencontre. Elle était une sage jedi, s'occupant généralement de l'infirmerie. Elle portait une bure toute blanche, comme sa chevelure qu'elle attachait d'un chignon strict.


"C'est un plaisir de vous revoir Arkel. Vous paraissez en excellente santé. J'en suis ravie. Je trouve que chaque jedi de retour est trop souvent blessé."

"Merci à vous maître. J'imagine que vous n'êtes pas venu m'accueillir si tôt juste pour vérifier mon état ?"

"Non en effet. Saphira, votre padawan s'est réveillé il y a quelques temps déjà. Après un temps trop long où nous avons veillé à ce qu'elle reste au calme, elle peut désormais reprendre une vie d'aventure comme la jeunesse l'aime."

Arkel prit un temps d'arrêt avant de répondre. Il ne l'avait plus vu depuis leur emprisonnement... Il sentait son ventre se nouer. Son regard se perdit doucement dans le vide, il se mit à réfléchir. Le médecin sembla souhaiter apaiser son trouble naissant.

"J'ai appris à la connaitre, même quand elle était dans un coma du au froid. Elle a souffert d'hibernation. Allez la voir, elle en sera heureuse."


Arkel la laissa là, il ne prit pas la peine de s'occuper de son rapport. Tout avait été dit dans son dernier message radio. Il prendrait rendez-vous avec le conseil plus tard. Il marcha vers sa chambre et sortit de sous son lit un paquet cadeau qu'il mit sous son bras. Il ne lui fut pas très difficile de retrouver la twi'lek. Il la vit dans une des salles d'entrainement. Il resta à l'extérieur, à la regarder faire sans lui signaler sa présence. Son lame aux lueurs dorées fendait l'air avec une certaine maladresse. Elle avait besoin de retrouver son lien avec son arme, son lien avec la Force, le tout en pleine action. Il souriait tendrement, puis se décida à entrer. Il ouvrit la porte et se posta à l'entrée, l'épaule contre le mur, les bras croisés. Son paquet dans la main droite.

"Tu as... encore grandit. Je... je souhaitais te l'offrir pour ton anniversaire mais les choses se sont passées différemment..."


Il paraissait timide, bien que son sourire trahissait sa joie de la revoir. Dans le paquet se trouvait un livre intitulé: Encyclopédie de la Faune et de la Flore d'Ondéron et ses Lunes. C'était le premier livre qu'elle avait lu avec lui, il avait demandé à la bibliothèque que l'ouvrage lui soit offert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: Remise en forme   Lun 9 Juil 2012 - 2:31

Saphira mettait tout son coeur dans son entraînement. Elle ne pu cependant que constater que son lien avec son arme et avec la Force avait souffert lors de son hibernation. Ses muscles ne semblaient donc pas être les seuls à lui faire défaut. Les médics lui avaient dit que la rééducation serait longue et ardue. Son corps n'avait pas bougé pendant environ un an alors, il était normal que le retour de l'activité ne se fasse pas sans heurts. Elle voulait mettre les bouchées doubles pour son entraînement mais, elle savait que les médics l'en empêcheraient. À trop vouloir bien faire, elle risquait de retomber malade. Son coma n'était pas si lointain.

Elle retrouverait bien vite son adresse et son agilté. De cela, elle en était certaine. Avec le temps. Malheureusement, la patience n'avait jamais été sa branche forte même si son enfance dans la rue la lui avait apprise. Elle préférait toujours un peu d'action à une immobilité totale. Elle songea que, si son esprit avait été conscient lors de son hibernation, elle serait vite devenue folle. Elle se secoua alors et revint au moment présent. C'est alors qu'elle sentit une présence familière dans la salle. Elle sourit et éteignit son sabre avant de se retourner.

-Arkel!! Je suis contente de te revoir. On dirait que ça a été à mon tour de disparaître.

Saphira sourit aux propos de son maître. Il était vrai qu'il était loin le temps où la maigre adolescente qu'elle était avait fait sa première apparition au temple quand elle avait 12 ans. On pourrait donc dire que la chenille était devenue un papillon car, avec le temps, la frêle adolescente était devenue une belle jeune femme. Le fait de manger trois repas par jour et de faire des activités physique avaient sculpté le corps de Saphira en faisant une belle femme mince et énergique. Son teint respirait la santé pour une femelle de sa race et ses lekkus pendaient dans son dos.

Arkel lui offrit alors un paquet joliment emballé. Il disait avoir voulu lui offrir à son dernier anniversaire mais, les circonstances avaient joués contre eux. Elle prit le paquet dans ses mains fines et commença à le déballer. Il s'agissait d'un livre. Ses yeux se mirent à briller de larmes de joie quand elle vit le titre du livre. Il s'agissait du premier livre qu'elle avait lu avec son maître. Il avait une valeur pour ainsi dire symbolique. Ce livre avait marqué le début de leur association. N'y tenant plus, elle sauta dans les bras de son maître mais, aussi ami et mentor.

-Merci. Merci. Merci. C'est le plus beau cadeau qu'on aie pu me faire.

Bien sûr, elle aimait toujours son sabre mais, elle l'avait pour ainsi dire fabriqué alors, ce n'était pas vraiment un cadeau. Juste une étape de son développement. Même si elle considérait cette étape comme importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel Valhöll
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 496
Âge du perso : 30 ans
Race : Lorrdien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
71/71  (71/71)
PF:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Remise en forme   Lun 9 Juil 2012 - 21:33

Il la regarda se retourner. Oui elle avait changé, non pas grandit mais ces deux dernières années elle s'était transformée en femme. Son corps de twi'lek dégageait désormais une certaine grâce. Ses longs lekkus dansaient dans son dos avec légèreté. Si il n'avait pas été son maître il l'aurait certainement trouvé à son goût. Elle était devenue une jeune femme qui serait bientôt un chevalier reconnu. Elle avait encore de dures épreuves à passer. Le lorrdien remarqua cependant que les muscles de la jeune femme, ainsi que son agilité, étaient plutôt faibles.
Il lui tendit le paquet et la regarda l'ouvrir. Elle était impatiente, encore un peu... Comme tout le monde face à un cadeau inattendu. Il put sentir ses émotions en ébullition, cela le fit sourire tendrement. Emu lui aussi, il l'accueillit dans ses bras et l'y serra fort.


-J'ai réussi à trouver le bon cadeau apparemment. Ouf... ce n'était pas vraiment mon fort d'habitude.

Il se mit à rire et la laissa retomber au sol. Elle avait toujours été très légère. Même en grandissant cela n'avait jamais changé. Il la détailla de haut en bas. Ses muscles après une année sans effort auraient pu perdre énormément. La Force l'avait aidé à garder la force. Il la voyait un peu plus maigre musculairement qu'avant mais pas autant qu'elle aurait pu l'être. Mais ils savaient tous les deux qu'elle retrouverait toute sa orme d'ici peu, avec l’entraînement adéquat.

-On m'a raconté en bref tout ce qu'il t'était arrivé. Je vois que malgré tout tu as gardé la forme. La Force ne t'a jamais abandonné.

Il essuya ses larmes d'un doigt. Mais prit garde à ne pas toucher à son sourire. Elle avait toujours été une battante, dotée d'un fort caractère. Voilà que la dernière ligne droite de sa formation était tracée devant eux.

-Je te conseille de manger et de privilégier tout ce qui t'aidera à récupérer du muscle. Enfin tu dois savoir ça mieux que moi. Ils ont certainement dû te prévenir en quittant l'infirmerie.


Après l'avoir relâché il la suivit au centre de la salle et déposa sa cape de bure sur un siège. La jeune femme avait réchauffé la pièce en bougeant durant les minutes précédentes. Arkel portait une bure beige qui lui donnait un air plutôt sage. Il avait le visage légèrement marqué. Il avait peu dormi depuis plusieurs jours, cela se voyait. Mais il ne comptait pas rejoindre sa chambre tout de suite.

-Alors qu'as-tu à me raconter depuis tout ce temps ? Je ne sais même pas si tu sais ce qu'il m'est arrivé ces derniers mois. J'ai du attaquer un sénateur, il faut croire que je les collectionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: Remise en forme   Jeu 12 Juil 2012 - 2:36

Saphira était très heureuse de revoir Arkel. Avec un peu de chance, cette fois-ci, il ne disparaîtrait pas sans prévenir et elle pourrait aller avec lui. Elle sourit et son sourire semblait illuminer la pièce. Saphira avait toujours été une battante et ce, depuis sa plus tendre enfance. Car, depuis qu'elle était enfant, elle avait dû se battre pour rester en vie et libre. Beaucoup des enfants des rues avaient fini en esclavage et elle s'était toujours jurée que ça ne lui arriverait jamais.

Elle se mit donc à raconter à Arkel ce qui lui était arrivé. Le tout avait débuté de façon assez normal. Un simple voyage en vaisseau cargo et transport de passager. Elle revenait d'un voyage sur Coruscant afin d'essayer de nouveau de le trouver mais, quand Arkel disparaissait, il le faisait vraiment. Un vrai homme invisible. Alors qu'ils étaient sortis de l'hyperespace pour se réorienter, ils avaient subis une attaque de pirates. Le vaisseau n'était pas conçu pour une bataille spatiale. Les pirates avaient très rapidement investis le vaisseau et les passagers avaient été rassemblés dans une grande pièce.

La plupart ayant été des réfugiés, ils étaient assez pauvres et Saphira avait espérée qu'ils ne prendraient que la marchandise et laisseraient le vaisseau, l'équipage et les passagers tranquilles. Elle ne faisait donc rien et n'interviendrait que lorsque la situation l'exigerait. Malheureusement, un des pirates voulait vendre les passagers comme esclaves aux Hutts. Il parvint à convaincre leur capitaine et Saphira ne pu qu'intervenir face à cela.

Elle s'était avancé et avait fait savoir son opinion aux pirates. À savoir qu'elle ne les laisserait pas faire. Ils s'étaient d'abord moqués d'elle et l'un d'entre eux dit même qu'elle était très belle et ferait une bonne danseuse. Elle leur dit alors qu'elle dansait horriblement mal et qu'elle ferait peine à voir. Son sabre était caché sur elle et elle n'était pas vêtue en Jedi. Elle se disait toujours qu'elle attirerait moins les coups de blasters sans son habit de Jedi. Quand l'un d'entre eux voulut la saisir, elle recula et alluma son sabre.

Les autres passagers se sauvèrent avec le reste de l'éuipage pendant qu'elle occupait les pirates. Elle termina alors son récit sur sa tentative de fuite mais, la dernière navette de secours l'abandonna avant qu'elle ne puisse monter à bord.

-J'aurais bien voulu que ces imbéciles m'aident et m'attendent mais, ils ont préféré fuir et m'abandonner sur place. J'ai beau être rapide, je ne peux pas être partout. J'ai donné du fil à retordre aux pirates alors, ils ont préférés m'endormir pour mieux me contrôler. Voilà, c'était ma brillante année.

Elle sourit quand Arkel lui parla de ce que les médecins lui avaient conseillé. Oui, ils l'avaient menacés que, si elle ne suivait pas leurs conseils, ils l'enfermeraient illico dans l'infirmerie.

-En effet. Ils ont même planifiés une diète de A à Z. Et, si je ne la suis pas, je ferais un retour précipité sous leurs soins. C'est vraiment ennuyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel Valhöll
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 496
Âge du perso : 30 ans
Race : Lorrdien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
71/71  (71/71)
PF:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Remise en forme   Mar 17 Juil 2012 - 9:30

Arkel avait finalement fini par relâcher son élève. Elle semblait si légère dans ses bras, cela n'avait jamais changé. Elle était d'une taille svelte et garderait son finesse toute sa vie. Même sans une hygiène de vie parfaite, la Force l'aiderait à garder son équilibre. Il avait fini de la regarder de la t^te aux pieds, comme pour vérifier qu'elle n'avait pas une cicatrice nouvelle, une blessure qu'il ne lui connaissait pas. Il avait toujours cette appréhension. Il l'abandonnait pour de longues périodes sans prévenir. Mais cette fois par sa faute il l'avait mise en danger. Il l'écoutait attentivement et comprit bien que sans sa disparition, elle ne serait pas allée à Coruscant et n'aurait jamais croisé ces pirates.
Le danger était inhérent à la vie de jedi. Ils devaient apprendre dès leur plus jeune âge à accepter ce danger et que chacun puisse en subir les conséquences. Voilà pourquoi l'attachement était prohibé. Nul jedi ne devait ressentir la peur et la tristesse de perdre quelqu'un. Souvent ils flirtaient avec la limite quand on leur confiait un padawan. Et leur apprentissage premier était avant tout de montrer à l'élève ce qu'était un bon choix. Après tout ce choix, justement, leur était souvent limité. Ils se retrouvaient face à une situation compliquée et se limitaient eux même dans leurs actions pour ne pas faire basculer l'ordre du monde. En tout cas pas à eux seul. Lui détestait utiliser la manipulation de Force. Il préférait subir un refus que d'obliger une personne à choisir. Les gens devaient apprendre à faire les bons choix et préserver la paix, mais il ne pouvait pas empêcher une guerre si deux généraux la veulent. Arkel voyait les jedi comme des guides de conscience et de pensée. Il distillait sa vision aux gens qu'il croisait, espérant être une source de motivation et d'espoir ; être une sorte d'exemple. Saphira venait d'en avoir la preuve, tout le monde n'était pas prêt à suivre l'espoir qu'insufflaient généralement les représentant de l'Ordre.


-Je comprends là la peur, un sentiment animal que nous ne pouvons tous refouler. Nous même nous apprenons à le faire, à contrôler cette peur. Ne pas avoir peur est une folie. Savoir analyser la situation entraînant la peur est ce pourquoi je t'ai entraîné. On dit que la peur tue l'esprit, et c'est vrai. Un vieux Maître Jedi disait : « La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. » Tu l'as toi même appris à tes dépens. Ces civils n'avaient rien de combattant. Ils te seront redevables et même que certains d'entre eux se mordent aujourd'hui les doigts de t'avoir abandonné. Leur conscience agit peut être. Mais il n'y a rien de certain. La majorité des gens aspirent à vivre avec leurs proches, leur famille. Si ils ont un travail qui leur plaît alors ils connaissent un certain luxe. Tu as connu la misère mieux que quiconque. Tu as vu que la solidarité était très difficile à mettre en place. Quand tu volais pour te nourrir toi et des camarades, combien de marchands souhaitaient te rattraper et te couper la main ? Beaucoup. Ce ne sont pas pourtant de mauvais bougres mais le peu qu'ils avaient, ils avaient justement peur de le perdre. Nous ne possédons rien tu le sais... tu as aussi eu le temps de comprendre pourquoi. Et notre vie, nous apprenons à la donner aux autres. Notre vie est ainsi. Nous vivons pour les autres si j'ose dire. Mais je te rassure je ne suis pas vraiment d'accord avec cela. Aider une personne en danger nous fait du bien non ? Au final nous aimons cela.

Il sourit en imaginant les gros mots que la jeune femme aurait aimé sortir à ces médecins qui réglementaient sa vie.

-Tiens les médecins sont bien les seuls que je n'ai pas embêté durant mes jeunes années au temple. Oui en fait ma cible préférée était les cuisiniers. Ramener des gâteaux dans sa chambre n'a pas de prix. Et c'est ainsi que j'ai appris l'agilité mais aussi la discrétion et le voile de force. Bref, essaie de ne pas leur en vouloir, et la prochaine fois tu devras jauger tes alliés de circonstance, savoir si ils t'aideront en cas de pépin ou non. Justement nous sommes en période de trouble. Nous connaissons une crise de confiance au sein de la république. Nous les jedis sommes de plus en plus décriés. Il y a eu des inquisiteurs au temple l'année dernière. Les siths s'infiltrent au sénat et ils ne manquent pas de nous discréditer à la moindre occasion. Mais peut-on les blâmer pour cela ? Nous ne cessons de demander la confiance des gens. Et tous repose entre nos mains. Voilà notre fardeau.

Il se montrait à nouveau bavard. Oui il pouvait l'être énormément. Tout comme son maître : Iset'Ba.


-J'avais une question à te poser. Tu comptes toujours rejoindre les sentinelles de notre ordre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: Remise en forme   Ven 20 Juil 2012 - 4:11

Saphira réfléchit aux paroles de son maître. Avait-elle eu peur lors de l'attaque des pirates? Oui mais, plus pour ses compagnons d'infortune que pour elle-même. Avait-elle eu peur lorsqu'elle avait dû se battre pour rester libre? Oui, encore là mais, plus par souci de donner le plus de temps possible aux autres afin qu'ils puissent se sauver. Avait-elle ressentie cette peur quand les pirates l'avaient capturée? Oui et non. Oui car, elle ne savait pas ce qu'ils lui feraient et non car, l'équipage et leurs passagers avaient pu fuir. Ses sentiments sur la question étaient donc assez partagé. Elle pensait aussi comme son maître. À savoir que certains des passagers et des membres d'équipage devaient s'en mordre les doigts de l'avoir abandonner.

Dans la majorité des cas, la conscience d'une personne était souvent le pire des juges, jurés et bourreaux. La conscience pouvait tarauder jusqu'au plus fort de tous. N'avait-elle pas ressentie une certaine culpabilité lors de la mort d'Octavien Sillon? Si, et cela l'avait même rendue malade physiquement. Il avait fallu qu'elle consulte un psychologue de même que son maître afin de reprendre le dessus. Le chemin avait alors été long et ardu jusqu'à une guérison non pas complète mais, au moins, aussi avancée qu'elle pouvait l'être. Elle ressentait encore aujourd'hui une certaine culpabilité même si la partie rationnelle de son esprit lui disait qu'elle n'aurait pas pu faire plus. Les sentiments étaient toujours assez dures à comprendre.

Arkel lui parla ensuite des médecins et de ses propres frasques quand il était un jeune padawan. Donc, pour lui, son champ de prédilection et sa motivation pour réussir le voile de Force était afin de mieux s'en prendre aux gâteaux et autres confiseries de la cantine? Elle rigola un peu en s'imaginant un Arkel de 10 ou 11 ans avec la figure barbouillé de chocolat devant un maître à l'air sévère et tentant de lui expliquer qu'il ignorait d'où le chocolat provenait.

-Votre maître a dû se faire des cheveux blancs à force de vous surveiller, maître Arkel. Je vous imagine cependant très bien en gamin tentant d'expliquer à un maître que vous ignorez la provenance du chocolat vous barbouillant la figure. N'ayez cependant aucune crainte en ce qui me concerne. J'ai bien l'intention de ne pas retourner à l'infirmerie dans un proche avenir alors, je ferai très attention à ma santé. Du moins, jusqu'à la prochaine aventure mais, j'ai bien l'impression qu'on ne me laissera pas sortir du temple avant le ok des médics.

Arkel lui posa ensuite la question à savoir si elle désirait toujours devenir une des sentinelles du temple. Elle analysa donc encore une fois ses options en regardant dehors. À l'extérieur, les oiseaux chantaient dans l'air du petit matin et le soleil dardait maintenant ses rayons sur le temple et ses environs.

-Oui, j'ai encore l'intention de devenir une sentinelle. Je ne me sens pas à l'aise dans le rôle d'un gardien et, la Force garde ces politiciens si, par malheur, je deviens conseillère. Je n'ai pas la patience de les supporter très longtemps avec leurs petits jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remise en forme   

Revenir en haut Aller en bas
 

Remise en forme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Centre d'Entraînement-