Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   Mar 14 Fév 2012 - 0:17

*Encore une nuit sans rêves...*


Six heures du matin et Slaan était déjà debout. Une heure de sommeil et c’était repartit pour une journée plus mouvementée que la précédente. La veille la Twi’lek s avait du combattre, un chasseur de prime robotisé complètement court-circuité dans une ruelle putride des bas fonds de Nar Shaddaa, évitée un groupe de contrebandiers auxquels elle devait un paquet d’argent et faite la fête dans un club Zeltronnien totalement décalé du cosmos, le « Lekku d’or « où elle avait participée à des danses plus qu’ambiguës les une que les autres avec d’autre femelles de toutes races pour les beaux yeux d’un Hutt gras, plein de bave mais heureusement ivre et immobile.

En fin de soirée la jeune sith s’était faite un paquet d’argent, non pas pour rembourser sa dette envers les contrebandiers mais pour son plaisir personnel. Entre quatre missions d’assassina ou de destruction de quoi que se soit Slaan aimait bien prendre du bon temps comme ces temps ci. Cela ne durerait pas et elle le savait mais c’était toujours ça de prit… La veille quelque chose l’avait dérangée. Alors qu’elle dansait près d’une Zeltronne presque entièrement nue, un homme encapuchonné s’était introduit dans la salle dite « affaire » où se déroulaient supposément les magouilles du coin. Ca n’aurait pas étonnée la Twi’lek que se soit un Jedi étant donné dans quel accoutrement il s’était pointé. Toujours le chic pour se faire repérer ceux là mais ma foi qu’est-ce qu’elle en avait bien à foutre, tant qu’il ne s’en prend pas à elle.

Slaan errait dans les Rues de Nar, légèrement vêtue sous sa bure foncée et rasait les murs afin de ne pas attirer l’attention de la populace. Elle était décidée à retourner au Club pour savoir tout fois se qu’il s’y tramait. On ne sait jamais si cette saloperie de Hutt venait à pactiser avec la république… Entrant sans mal pendant que des âmes ivres mortes ou complètements défoncées sortait en plissant les yeux alors que les rayons des astres leurs pourrissaient la vie, Slaan alla se poser dans un coin et fit signe discrètement au serveur de lui apporter un pichet de n’importe quoi. La lumière la cachait partiellement et faisait de sorte que l’on ne puisse pas à l’observer et même si, on ne la reconnaitrait pas. Son sabre à portée de main elle attendait la venu de la personne en capuche afin de savoir se qui se tramait dans ce club.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   Mar 14 Fév 2012 - 22:01


Entre deux affaires réglées avec mon groupe Nephelim, sur Nar Shaddaa et quelques peu ennuyée de toute ce train-train quotidien, j’en étais venue à désirer m’amuser un peu. Si les danseuses étaient généralement ici à travailler pour les hutts de force ou pour gagner de l’argent, ce fut avec l’unique objectif de m’amuser que je me glissai dans le « Lekku d’or » et que j’enfilai un costume de danseuse à ma taille. Cette cantina était spécialement réputée pour la présence de Zeltronnes. Voila qui promettait d’être encore plus aisé pour passer incognito. Masquant mon lien avec le force, comme j‘avais tendance à le faire dès que je prenais une toute autre identité, je n’étais là qu’une splendide et sombre danseuse destinée à divertir les clients. Un de mes milliers autres masques que je me prenais à porter au gré mon bon vouloir. Appuyée d’une barre, je m’amusais alors à faire onduler mon corps sensuellement comme j’avais appris a le faire si tôt auprès de ma mère depuis toute petite. Mon corps presque tout entier était a l’air libre, seule ma furtive tenue de danse masquait le stricte minimum de ma féminité, laissant tous les dessins qui courraient sur mon corps au yeux de tous. J’aimais ces regards ardents se poser sur moi, je ne m’en sentais que plus inspirée.

Mon regard se perdit dans la masse, mais une présence attira mon intérêt. Un homme en bure, un jedi sans aucun doute, il posait des questions à droite à gauche … que recherche t il ? Tout en continuant mes déhanchés, je ne le quittais du regard, du moins jusqu’à ce que je sentis des mains se hisser sur ma jambe. Un mâle complètement ivre s’en était emparé pour la porter à son visage. Sans chercher à lutter appréciant ce contact, je me mis même à jouer avec lui, m’amusant à dessiner le contour de son visage de mon pied. Puis quelque peu las de ce jeu, je le poussai du bout de mon pied sur son front. Il fut tellement ivre qu’il tenta de se redresser mais s’étala lourdement sur le sol, incapable de se relever, appelant le fou rire des personnes à proximité. Le Jedi toujours présent poursuivait son tour questionnant uns a uns les membres de la cantina. On avait déjà vu plus discret comme procéder. Cherchant a m’approcher de lui, je passai a proximité d’un client que ma main vint appeler l’attention en se glissant sous son menton. Faisant le tour de sa chaise, j’en vins d’une jambe levée à m’asseoir sur lui, laissant mon corps ondulé sur lui. Bien qu’étonné, il n’en fut pas moins ravi, tout comme moi en sentant ses mains vagabonder sur mon corps en effervescence. Offrant mon corsage à son visage. Elevé de la sorte, je pus regarder à nouveau le Jedi et le détailler un peu plus, mais passant à proximité, une personne encapuchonnée vint attirer mon attention. Je m’en immobilisai un instant presque à en sourire. Il émanait de cet être quelque chose de particulier, une présence dans la force obscure, d’autant plus qu’il semblait ne pas désiré qu’on le remarque ainsi vêtu. Très étonnant lorsque l’on connait le but de ce genre d’endroits. Je le vis s’attabler après avoir commander au barman.

Retournant à mon client, ma main parcourut sur son visage suivit de mes lèvres qui passèrent non loin des siennes, laissant cette délicieuse odeur d’alcool parcourir mes narines. Un sourire de mes lèvres charmeuses et de mes deux mains à son visage, je vins lui déposer un baiser au beau milieu de son front. Il sembla alors ne plus en répondre hormis une immobilité, un saignement de nez et un sourire appelant la raison de son récent état. Quelque peu amusée, je m’évadai de ma position, pour le laisser a son paradis. A la fois intriguée et curieuse, je marchai directement en direction de notre inconnu attablé et seul dans l’ombre d’une table isolée. Rapidement, à cette proximité, je pus lire au travers des plis de ses vêtements une silhouette haut en formes. Féminines à coup sur. Je me posai alors assise sur la table laissant l’inconnue me découvrir. J’appelai alors son attention la saluant simplement d’une voix douce et sensuelle.

_« Bonsoir … »

Sans attendre de réponse, m’allongeant dos à la table devant elle, mon regard chercha le sien perdu dans l’obscurité de sa capuche. Ce dernier brillait intensément d‘une sombre lueur, ce qui ne put qu’illuminer mon visage d’un irrésistible sourire. Je perçus également une peau sombre et écarlate, ainsi qu’une appendice sur le coté, me laissant penser a une twi lek. voila qui ne fut pas de plus pour appeler mon appétit ainsi que ma curiosité. Après ce battement de temps, je pus reprendre de cette même voix enchanteresse.

_« Vous ne devriez pas vous isoler de la sorte … »

D’un mouvement rapide mais contrôlé, j’en vins à porter mes jambes en arrière dans une roulade qui me permis de me redresser, buste dressé en avant et accroupie sur mes pied, évoquant ma grande souplesse. Rejoignant par la même la barre au centre de la table, je me relevai sensuellement, laissant cette dernière glisser au cœur de ma poitrine et de mon ventre. A mon apogée, je jaugeais insidieusement mon invitée de mes iris aux éclats mauve et or. J‘ondulais devant elle, cambrée, laissant mon fessier visible dessiner de petits cercles appétissants. Puis en me retournant, je finis par me pencher vers elle, laissant une de mes longues jambes partir s’appuyer sur la rambarde de son fauteuil. Appuyé de la sorte et flexible, je fis un geste vif de la tête en arrière, laissant ma chevelure s’arquer vers l’arrière pour retomber avec souplesse sur le coté. Ainsi presque sur elle, je m’approchai d’elle pour lui murmurer entre mes lèvres pulpeuses :

_« Peut être pourrais je vous tenir compagnie … »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   Mer 15 Fév 2012 - 14:54

La sith observait le jedi déjà depuis une bonne demi-heure et s’était descendu, seule, un pichet d’une boisson qu’elle n’aurait pu identifiée. La musique faisait onduler les magnifiques corps des créatures qui dansaient un peu partout dans le club. Certaines étaient ‘presque’ entièrement nues comme une belle Zeltronne qui errait dans la cantina. Mais qui l’eu crue ? Celle-ci, justement au moment où Slaan l’observait, se dirigea vers elle qui était pourtant bien placée pour qu’on ne la remarque et dérange pas puis se posa près d’elle.

Slaan pensa en premier lieu que la Zeltronne l‘avait prise pour un ‘mâle’. Dans tout ce bordel cela ne l’aurait pas étonnée et la elle la laissa approcher assez prêt pour qu’elle se rende compte de l’erreur. Étonnamment cela ne paru pas la déranger, même ne pas lui déplaire ou devait-elle être complètement allumée par une substance psycho-active.


-« Vous ne devriez pas vous isoler de la sorte … Peut être pourrais je vous tenir compagnie … »

Slaan humecta ses lèvres, désireuse de la proposition alléchante de la belle femelle et lui répondit gardant la tête dans l’ombre de sa capuche :

-« Je n’aurais pas dis non en temps normal, mais j’ai à faire comprends tu… » tout en fouillant dans la poshe intérieure de sa bure.

La twi’lek, gardant toujours un œil sur le jedi qui vagabondait derrière la zetronne, essayait de voir avec qui celui-ci discutait. S’il voulait être discret il avait encore des choses à apprendre et puis il n’avait pas bien camouflé son ‘aura’. Par supposition Slaan en conclu que ce devait être un chevalier mais sans certitude. La jeune Twi’lek caressa sur tout son long la jambe de l’inconnue en face d’elle, remontant vers son entre jambe et se stoppa net puis leva la tête, lui dévoilant son visage souriant et lui dit :

-« Ma sœur, vois tu l’homme en bure là bas ? Peux-tu aller lui faire une danse pour moi contre rémunération ? » En lui désignant le jedi puis ouvrit sa main sur la table lui offrant quelques peggats.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   Jeu 16 Fév 2012 - 13:13


Un refus tout d’abord, ce qui en suivit un naissante frustration au fond de moi. Pourtant je savais cette sensation de désir que je lui inspirais. D’ailleurs qui ne le serait pas ? Ce même désir qui ne me rendait que plus désireuse a son égare. Le simple mouvement de ses lèvres était suffisant pour s’en effleurer l’esprit. Mais rapidement, mon attention fut vivement rappeler en sentant la chaleur de sa main sur ma peau, remontant le long de ma jambe d‘un geste expérimenté, pour se stopper non loin de la naissance de mes cuisses. Loin d’être du genre a me cacher de mes ressentis, j’en fermai un bref instant les yeux et ne pus qu’en réprimer un soupir évocateur tout en me mordant machinalement la lèvre. En les rouvrant, la cherchant de mon regard embrasé, j’écoutai sa proposition tout savourant les mouvements de ses lèvres. Mon regard partit en direction de l’un des miroirs où se reflétait le dit personnage. Le Jedi ? pourquoi s’en soucier alors que l’on pouvait s’amuser ? Peut être qu’en cet instant sa haine pour eux était plus forte que son désir … c’était fâcheux, très fâcheux.

Sans répondre, un sourire à mes lèvres évoqua alors, de mon esprit vif et espiègle, un moyen de s’en divertir. N’étais-je pas la pour cela ? Aussi flexible étais-je, cette pose que je tenais n’était pas des plus confortable. Aussi pris je la peine d’y remédier en enlevant ma jambe de la rambarde, non loin de son visage, afin de m’installer sur elle avec souplesse. Installée ainsi plus haute en m’accolant à elle, ma poitrine presque entièrement dénudée vint trouver repos sur la sienne et d’une main qui se glissa a son visage, afin de le relever légèrement je pus y lire son regard qui attendait ma parole.

_« Le Jedi ? Qui ne l’aurait pas remarqué ? … » mon sourire s’étira d’avantage guidée par une idée excitante « Cela pourrait être intéressant … mais ils ne sont pas très amusants … »

Sans la quitter d’un regard évocateur, grande tentatrice, je me pris à me rapprocher d’avantage d’elle. Tout en ondulant légèrement mon bassin, quelques doigts de ma main libre vinrent parcourir les dessins qui parcouraient sa peau remontant sa trachée, son menton, sa joue et se finir sur le haut de son crane au sein même de sa capuche. La pointe de nos nez se croisant, Mes lèvres invitantes effleurèrent les siennes au point de me permettre de mesurer son souffle. Puis je repris en murmurant au creux de son oreille de Twi’lek.

_« Il t-intéresse ? J’en suis curieuse … Si tu me donnes une bonne raison de le faire, je te l’accorderai pour rien … spécialement pour toi … »

L’argent … cela faisait longtemps qu’il n’était plus un soucis pour moi. A la tête de ce réseau que je dirigeais, j’en étais venue à manipuler des sommes colossales à ne plus savoir qu’en faire. Non je voulais m’amuser ici et l’argent n’y pouvait rien du tout …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   Lun 20 Fév 2012 - 14:54

Après tout, qu'en avait-elle à faire de ce jedi ? Nar Shadda était une planète neutre envers la force alors pourquoi ce soucierait-elle de ce que pouvait bien faire un enfant du côté lumineux de la force ?
Elle avait la luxure même à portée de lèvres, elle n'avait qu'a se lever, enlever sa bure cachant ses forme harmonieuses et... Et rien... Où mettrait-elle son sabre ? Slaan n'avait pas envisagée le fait qu'elle avait emmené son arme. Un moment de réflexion puis elle revint à son interlocutrice.

-"Tu as raison, oublions le jedi, je ne vais seulement te donner qu'une bonne raison pour qu’on passe une soirée qu’on n’oubliera pas ma belle." Dit-elle en ouvrant sa bure laissant à vue de tous son buste plus que décolleté.

Slaan se rapprocha de inconnue puis l'embrassa du bout des lèvres furtivement et lui susurra à l'oreille pleine de désir:
-"Si tu en veux plus tu n'auras qu'à venir le chercher, je te préviens tout de suite, je suis une fille facile !"

La sith se leva et partit en direction de la piste ou elle se mêla aux danseurs, dissimulant furtivement son sabre dans la poche intérieure alors qu'elle bougeait, emportée par la musique.
Elle espérait continuer la soirée en la bonne compagnie de la belle plante qui l'avait
accostée, cela faisait un petit moment que Slaan n'avait pas passée de soirée "accompagnée" et les seules fois où elle l'avait était, elle s'était réveillée dans un endroit complétement incongrue ou dans un lit aux côté d'une multitudes de personnes qu'elle ne connaissait pas.

La twi’lek ne quittais pas la Zeltronne des yeux, celle-ci s’était montrée si… Persuasive et pleine d’envie qu’elle avait remontée Slaan à bloc. La soirée allait s’annoncer très chaude…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   Mar 21 Fév 2012 - 19:25


A la réponse de mon interlocutrice envers laquelle j‘avais pris bien soin d‘y appeler sa passion enfouie, je ne pus que tirer un sourire puissant et victorieux. Elle était fin prête à accepter cette part de désir que j’avais éveillé en elle, lui faisant par la même laisser tomber cette part de colère envers ce Jedi, qui animait autrement sa présence en ce lieu. Son furtif baiser sur mes lèvres ne furent qu’une seconde mais suffisante pour en savourer le gout que je prolongeai en me les léchant a nouveau. Je la laissai se relever en me posant a même la table pour la voir triompher de tout son corps si légèrement vêtu et généreux dans ses formes en faisant glisser sa bure a même le sol. Un regard sur sa main mit même en évidence, la pose de son sabre laser dans une poche derrière elle. Le mien je ne l’avais, bien entendu, pas emmené et était resté dans le vestiaire des danseuses. Là où personne n’aurait eut l’idée de trouver quoi que ce soit de valeur. L’écoutant à m’inviter à la rejoindre, je n’en fis rien sur le moment. Orientée vers elle, assise à même la table, jambes croisées et appuyée de mes bras, je ne faisais que contempler d’une tête inclinée sur ce qu’elle me laissait entrevoir. Je ne perdais alors pas une miette du balancement de son fessier par son déhanché exagéré. Lorsqu’elle s’entraina dans la piste de danse, je savourais les apparitions de ses formes courbées rythmées par les flashs des projecteurs sur elle.

Ce fut une main sur ma jambe remontant le long de ma cuisse qui me sortit de cette vision. Des mâles qui n'étaient pas restés insensible à ma pose pendant leur passage à mes cotés. Leur souriant dans un premier temps, je sautillai sur mes deux jambes, posant ma main devant les lèvres de l’un de ceux qui allait prendre la parole.

_« je suis prise pour ce soir, mes garçons … »

M’évadant avec grace et volupté, au milieu de ces hommes empreints par la désillusion, je partis en direction de cette créature écarlate que je ne pouvais plus quitter du regard avant de ne l’avoir savourer par moi même. En fait et sans m‘en rendre vraiment compte, j’étais tellement embrasée que l’effluve de mes phéromones seules suffisaient à détourner l’attention des passants pour se tourner vers moi. Montant les marches d’une démarche suggestive, j’en vins a me rapprocher de la Twi’lek. Aimantée à elle, ma poitrine enferma l’une de ses appendices pour ressentir la chaleur de son dos et de mes mains apposées à ses hanches, je m’accolai à son fessier galbé écrasant par la même son sabre laser. Unies de la sorte, je suivis la moindre de ses ondulations, ignorant alors tout ce qu‘il y avait autre qu‘elle et moi même. Alors que mes mains se glissèrent à ses cuisses pour glisser vers l’intérieur, mes lèvres, elles s’apposèrent à son épaule pour remonter à son visage dans un soupir qui parcourut sa peau, jusqu’à en frôler avec désir ses propres lèvres.

Me tournant ensuite face à elle, j’exécutai un moment en avant qui la força à reculer et à s’adosser contre une rambarde assez violemment. Enivrée par cette passion qui m‘animait, je pouvais contempler la généreuse gorge qu’elle m’offrait que je supportai dorénavant pleinement de mes mains. Bien que je n’avais pas à rougir de la mienne, sa poitrine était vraiment généreuse, je devais le reconnaitre. Je ne me fis donc pas priver pour y gouter la naissance de mes lèvres. Je suivis alors la piste de sa peau, serpentant avec gourmandise de ma langue la ligne de son buste jusqu’à son cou. Je la sentais palpiter entre mains de mes actions précises et expérimentées. L’une mes jambes caressa la peau d'une des siennes remontant avec lenteur du bout de mes pieds. Une main toujours oppressant sa poitrine, l'autre partit à la rencontre de son visage pour mourir sur sa joue. Effleurant toujours son cou jusqu’à son menton de ma langue, je respirais son parfum mêlé à sa sueur. De ma tête inclinée, mes lèvres ne purent alors s’arrêter qu’une fois satisfaites par la rencontre des siennes en les laissant se joindre en un baiser passionné. Un baiser qui en appela évidemment un autre et qui se changea en un tourbillon d’échanges où nous nous volions nos morceaux de chairs charnues. Un moment torride et ardent jusqu’à ce que nos langues s’unissent et dansent sensuellement l'une avec l'autre.

Échangeant nos propres souffles et autres liqueurs buccales alors que nombreux étaient les regards sur nous, ma main sur son buste allait entreprendre de détacher son haut que je jugeais de trop, jusqu’à ce que une voix bien plus puissante que les autres vint nous interrompre dans nos élans passionnés.

_« Sith … je savais bien qu’une odeur fétide régnait en cet endroit. Enlève tes sales pattes de cette danseuse avant que tu ne la corrompes à son tour ! »

Sur le moment, je pensais qu’il parlait de moi et j’en vins à stopper mes actions érotiques avec ma nouvelle partenaire, posant un regard quelque peu surprise vers lui. Avais-je été assez étourdie au point d’en oublier de dissimuler ma force ? Évidemment, cette mine étonnée dura jusqu’à ce que je remarque que son regard n’était pas tourner vers moi, mais vers la Twi‘lek, avec son sabre laser qui dépassait de sa poche. Encore enlacée l’une à l’autre, tous les regards étaient tournés vers nous et les silhouettes qui nous encadraient, s’écartèrent pour former un cercle dont nous formâmes l'épicentre. Mon regard s'assombrit alors quelques peu, frappé par cette sensation de frustration naquit par l'interruption de nos ébats. Puis dans un son d’énergie libérée, une lame jaune incandescente jaillit de son sabre, le Jedi semblait possédé d’une colère certaine à l’égare de la Sith, ce qui n’était pas courant chez eux. Eux, le symbole même de la paix et de la retenue. Aussi peut être s’agissait il alors plutôt de ce que l’on appelait un Jedi gris …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   Lun 27 Fév 2012 - 18:22

_« Sith … je savais bien qu’une odeur fétide régnait en cet endroit. Enlève tes sales pattes de cette danseuse avant que tu ne la corrompes à son tour ! »

« Et merde ! » Lança la twi'lek qui repoussa négligeaient sa partenaire.
« Tu ne vois pas que j'étais occupée espèce d’énervé ? » Reprit elle en se plaçant face à lui bien déterminée à l’occire.

Elle comptait bien lui régler son compte au plus vite et s'éclipser en un temps record. Elle n'aimait pas l'idée de s'être fait repérer de la sorte et puis son super coup avec la délicieuse zeltronne était tombé à l'eau...

Sans attendre le jedi s'élança sur la piste à présent déserte et fit tournoyer son sabre pour enfin se placer en position de combat. Plaçant sa main droite au dessus de la gauche sur le manche de son sabre, plaçant ses pieds en appuis oblique... Slaan su avant même de sortir son sabre qu'il maitrisait l'art ou plutôt utilisait l'art de l'Ataru. La jeune sith empoigna son arme et l'activa dans un eclair rougeoyant.

« A nous deux ! » cria elle à travers la cantina alors que la populace commençait à évacuer pour ne pas avoir d’ennuis. A son grand étonnement c'est le jedi qui engagea le duel et se jeta sur elle en effectuant un salto plus qu'inutile. Slaan para son coup sans difficulté mais perdit équilibre en reculant, manquant de tomber du haut de la petite marche qui finissait le podium.

« A mon tour » pensa elle en faisant vaciller son arme entre ses main. La jeune créature s'élança vers son adversaire et décrivit des cercle irréguliers autours d'elle tout en tournant sur elle même. Arrivée à hauteur d'affrontement elle tenta un coup d'estoc que le jedi contra.

La jeune sith n'en avait pas finit et n'allait pas lui laisser de reprit. Les déranger de son espèce méritait de finir tranchés en deux et sa détermination se lisait dans ses yeux.
Slaan avança lentement vers son adversaire et lança un coup latérale, l'homme tenta de paré mais ne comprit que trop tard que la twi'lek avait feintée l'attaque pour s'en prendre à lui au corps à corps. Se baissant rapidement elle faucha les jambes du jedi dans un coup de latte et reprit son élan lui en assénant un deuxième dans sa chute au niveau du plexus thoracique.

L'homme se releva aussitôt et attaqua sans de peur qu'elle continu son enchainement. Il s'avança tellement rapidement au niveau de la jeune femme que Slaan ne pu réagir que très extrémiste et arrêta un coup porté au niveau de ses côtes. L'inconnu lança un deuxième assaut au niveau de ses jambe se reçut le manche du sabre de Slaan en pleine figure. C'était tout ce que l'on récoltait à attaquer d'aussi près la sith, surtout quand elle était bien énervée.

L'homme recula tendit la main et Slaan ne pu réagir avant de se prendre un souffle la propulsant un arrière. Le mirroir du bar stoppa son envolé et Slaan retomba face contre le comptoir. Elle releva la tête mais ne vit le jedi, comprenant la supercherie elle roula le long du comptoir alors que son adversaire retombait sur l'endroit où elle se trouvait, tranchant au passage deux chaises avec son arme. Restée debout sur son perchoir elle évita deux tabouret propulsés par la force en sa direction et du trancher un troisième alors qu'elle reprenait sa marche en sa direction.

Alors qu'elle avait reprise du poil de la bête deux autre individu firent irruption dans la cantina dévoilant la lumière de leurs sabres dans un crissement commun.

« Cette fois je suis vraiment dans la merde »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre de Darth Reavia et Slaan Vanora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-