La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mer 13 Juil 2011 - 14:38

La vie au Sénat était ennuyante, très ennuyante. Si le fait de protéger son peuple n'était pas important pour lui, Belanner ne serait jamais allé au Sénat. Heureusement, il pouvait prendre des vacances.

Cela faisait maintenant trois jours que le Sénateur avait quitté Coruscant. Las des débats politiques inscesessant, il avait décidé de prendre quelques vacances dans le faste du palais royal d'Aldera. Le voyage à bord de son vaisseau personnel c'était bien passé Aucune trace de pirate, heureusement!

La vie sur Alderaan n'était que de luxe et réjouissance. Beaucoup de personnes clamaient que c'était un paradis sur terre à travers toute la galaxie. Belanner était très heureux de vivre sur une telle planète mais malheureusement il savait que bientôt, il devrait retourner à Coruscant au sénat.... Un matin, lorsque tout semblait calme, l'un de ses gardes vint le chercher.


-Monseigneur, vous devriez venir voir!

L’emmenant dans le salon, une grande pièce éclairée par de grandes fenêtres ornée de dessin d'argent. Ce qui enlevait toute la beauté à cette salle, c'était les meubles détruits ainsi qu'un cadavre humain. Le cadavre était si défiguré qu'il fallut un certain temps au Sénateur pour le reconnaître.

-Mais c'est....

-C'est bel et bien Bolar, le capitaine de votre garde, dit l'un des deux gardes du corps présent dans la salle.

L'intendant Vyal s'avança. Jadis, Vyal Organa avait été le plus grand rival de Belanner mais faute de détester le Vice-Roi, Vyal avait préféré montrer une dévotion sans faille à son souverain, ce qui lui vallu titre d'Intendant du palais.

-Altesse, je propose de contacter le temple Jedi pour qu'ils envoient un maître afin de vous protéger.

-Comment Bolar a-t-il été tué? demanda Belanner.

Il n'était pas très chaud à l'idée de confier sa protection à des Jedi, c'est donc pour cela qu'il déviait le sujet pour savoir si appeler les Jedi était vraiment obligatoire et cela, Vyal le savait.

-À coup de sabre laser, Altesse.

Belanner eu un sursaut de terreur.

-Comment peut-on être sûr que ce n'est point un Jedi qui l'a tuer?

-Nous avons contacté le Temple sur Odéron, aucun Jedi n'est sur Alderaan actuellement.

Le Sénateur était très découragé. En plus des rapports politiques tendus avec Impératrice Téta, il devait gérer un assassin possiblement Sith qui veut attenter à sa vie?

-Je vais contacter le temple, préparer l'holotransmetteur.

-Oui monseigneur.

Lorsque la machine fut en marche, Belanner commença à parler.

-Belanner Tarvo, Vice-Roi d'Alderaan au conseil Jedi
Je demande l'aide du temple afin de déjouer un complot. Aujourd'hui, mon capitaine de garde a été tué... à coup de sabre laser. Je vous demande d'envoyer un maître pour me protéger et pour régler cette affaire. Merci de répondre favorablement à cette requête.


Il soupira, encore plus de souci pour lui. Décidément, ce séjour serait plus long que prévu...



[H.R.P: Désolé si c'est pas très long, mais j'ai fait mon mieux pour faire une bonne entré en matière...]
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mer 13 Juil 2011 - 20:55

Un nouveau jour se profilait sur Ondéron, un jour où Laksh’Mi et sa padawan Otanaki Ozetsu n’allaient pas s’ennuyer…

La maîtresse Jedi, comme à son habitude, passait plus de temps à chercher après sa protégée dans le temple que celui que lui prendrait l’annonce qu’elle avait à lui faire !
Engagée sur la piste de la cantine en ce matin frais – une fraîcheur qui ne faisait pas de mal, avec les chaudes journées auxquelles Ondéron vous habituez – Laksh’Mi espérait y trouver une petite Togruta de quatorze ans en plein petit déjeuner.
Cela ne manqua pas, en entrant dans la longue pièce étirée et bordée de grandes baies vitrées offrant à loisir un panorama sur la jungle, elle aperçut de suite trois petits lekkus rayés surplombés de deux proéminences dont la destinée serait un jour de devenir de longues cornes, s’agiter autours d’une tartine engluée de miel… S’asseyant face à sa jeune congénère, La Jedi lui sourit largement en voyant sa petite bouche toute aussi engluée que sa tartine.


Bonjour, « Honey »… Je te souhaite un bon appétit !

Mais hélas, il va falloir que tu abrèges ta restauration, tu vas avoir droit à ta première mission avec moi ! Nous partons pour Alderaan, et notre appareil sera prêt dans quinze minutes. Ce qui veut dire que je t’en laisse vingt pour finir et aller préparer tes affaires puis me rejoindre au hangar principal.



***


Dix-neuf minutes plus tard, les deux Togrutas se retrouvaient à nouveau.

Parfait. Voila le topo : Maître Don m’a assigné une enquête préoccupante ; Le chef de la garde personnel du Sénateur d’Alderaan a été retrouvé tué à coup de sabre laser… Même si ce genre de marque peut se falsifier et se trouve difficilement prouvable, les personnes concernées craignent l’intrusion d’un sith, ou jedi noir. Nous devons assurer la protection du Sénateur tout en démasquant le coupable et l’appréhender.

Tout en exposant la mission, elles s’étaient rapprochées de la carlingue qui allait les transporter jusqu’à destination ; un modèle de transport léger standard, un modèle corélien à première vue.

L’enquête policière est une mission banale et récurrente parmi les attributions du Jedi… mais l’élément sabre laser ajoute à cette intrigue une note plus inhabituelle. Il va falloir se montrer prudentes et rester sur nos gardes, et ce dès notre montée à bord du vaisseau. On ne sait quel piège peut éventuellement nous être tendu à travers ce meurtre.

Laksh’Mi se disait qu’elle avait peut-être été un peu trop loin dans la paranoïa et ne voulait pas effrayer Otie, mais c’était sa première mission en conditions réelles, et il fallait impérativement qu’elle soit avertie des dangers, pour être prête à les affronter.

Es-tu prête ? lui demandait-elle encore alors qu’elles s’attachaient dans leurs sièges, face au hublot central. Je veux dire, es-tu prête à entrer en mission active ?

Bien qu’elle fut sincèrement intéressée par la réponse, quelle qu’elle pouvait être, la Jedi n’attendit pas de savoir pour allumer les moteurs et décoller, car prête ou non, Otie devrait bien un jour passer l’épreuve du feu, et ce jour semblait être celui-ci. Et puis Maître Don avait été très clair : « Que la jeune Otanaki parte avec vous, Maître ; il est temps qu’elle découvre l’ambiance d’une vraie mission. ». Aussi, pas de retour en arrière envisageable.
Enfin, c’était facile à dire, parce que Laksh’Mi savait quel était son plus gros défaut : son attachement aux jeunes. Elle aimait beaucoup Otie et aurait eu pour première impulsion de la protéger et la préserver plutôt que d’aller l’endurcir dans une aventure périlleuse. Mais ainsi faite était la vie du Jedi. Servir et donner sa vie à l’Ordre…

Le vaisseau était maintenant haut dans le ciel d’Ondéron, et franchissait le seuil de l’espace. Avec un sourire complice, le maître proposa à la disciple d’enclencher elle-même le dispositif d’hyper-propulsion.

Dans deux ou trois heures tout au plus, les deux Jedi seraient en vue du palais d’Aldera…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mer 13 Juil 2011 - 22:02

Ce fut un matin calme, pas un seul bruit résidé dans la petite chambre de la padawan qui se trouvait encore enfouie sous ses draps. Une petite tête sortie difficilement de dessous et regarda intensément la fenêtre d’un air encore endormie. Ota décida finalement de s’extirper de son lit et s’étire de tout son long une fois sur ses pieds. Soudain, le calme qui régné dans la chambre fut perturbé par un léger grondement qui provenait du ventre affamé de la jeune Togruta. Elle plaqua sa main sur son ventre et fit une tête d’enterrement comme à chaque fois que son ventre crié famine. Sans prendre la peine de s’habiller, la jeune fille quitta sa chambre en pyjamas, ses gants qu’elle ne quittait jamais et à pieds nus, se dirigeant à toute vitesse vers la cantine histoire de rassasier cette chose à pattes. Une fois arrivée à destination, Ota prit un plateau et y déposa dessus quelques truc qui lui passé sous la main avant d’aller s’assoir seule à une table. Malgré le faite qu’elle soit encore un peu endormie, lorsqu’il s’agissait de manger, la Togruta était en pleine possession de ses moyens, et c’est sans plus tarder qu’elle se prépara une grosse tartine de miel (miel dont elle raffolée). Cette malheureuse tartine ne mit pas longtemps avant de disparaître et, la nouvelle tartine qu’elle était en train de préparer n’allait pas tarder à subir le même sort ou du moins, c’est ce qu’elle aurait du subir sans l’intervention de Laksh’Mi qui venait juste de prendre place en face d’elle.

-Bonchour maître et merchi… Dit-elle la bouche pleine et engluée de miel. Pardon… S’excusa-t-elle après avoir avalée son morceau et essuyée sa bouche. Alors maître ? Qu’est-ce qui vous amène ?

La jeune Togruta continue de manger sa tartine tout en écoutant son maître lui expliquer rapidement et de façon courte pour l’instant la situation. Ota se retiens de sauter de joie et, elle se contenta de dire :

-Super ! Je me dépêche alors !

Elle enfourna d’un seul coup le morceau de tartine et manqua de s’étouffer au passage. Elle se tapa précipitamment la poitrine puis, elle s’empara de son verre de jus de fruit et le bu afin de faire passer le morceau de tartine au miel rebelle.

*Ce n’est pas très malin si je m’étouffe juste avant de partir en mission…*

Sans rien ajouter de plus, elle se leva et fila à toute vitesse vers sa chambre en laissant son plateau et tout le reste sur la table ainsi que son maître.

De retour dans sa chambre, elle s’habilla en quatrième vitesse, s’empara de son sabre laser et, avant de quitter sa chambre, elle prit aussi une cape au cas où car, elle ignorait tout de l’endroit où elle allait se rendre avec son maître.

Quelques minutes plus tard, Ota rejoins enfin Laksh’Mi au hangar principale et écouta attentivement les explications qu’elle lui donna. Une fois tout dit, la jeune padawan répliqua :

-Un Sith ou un Jedi noir ? Ca promet… Je comprends mieux maintenant pourquoi ils nous ont demandé de l’aide parce qu’à première vu, cette affaire concernerait plus la police que nous… Mais s’il y a eu la présence d’un sabre laser alors, cela change tout…

Ota monta à bord de l’appareil et pris place dans son siège puis, elle se tourna vers Laksh’Mi et lui décocha un sourire :

-Vous ne trouvez pas que vous vous en faites trop maître ? Tout va bien se passer non ? En tout cas, je suis plus que prête et j’ai hâte d’arriver !

Ota sentie le vaisseau décoller et une profonde excitation l’envahis intérieurement. Enfin, elle partait en mission et cela l’excitée tellement qu’elle avait du mal à se contrôler mais sachant que son maître était juste à ses côtés, elle parvient tout de même à se contenir et lorsqu’elle croisa son sourire, Ota le lui rendit et déclencha avec joie l’hyper-propulsion.

-Et c’est partie pour la planète Alderaan !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Jeu 14 Juil 2011 - 1:37

-Qu'a dit Saï Don?

-Il a envoyé le maître Jedi Laksh'Mi ainsi que son padawan Otanaki Ozetsu, toutes deux sont des Togrutas.

-Bien, non que leur race m'intéresse, trouver le maximum d'information sur elles, je ne souhaite pas qu'elles soient des Jedi rénégats.

-Bien Altesse, cela sera fait dans les meilleurs délais.

Quelques heures plus tard.


Regardant les dossiers, le Vice-Roi choisi d'abord de regarder celui de la maîtresse Jedi. S"installant confortablement dans sa chaise dans son bureau, il se mit à la lecture. Ah, une Jedi irréprochable, parfait, c'était ce dont il avait besoin. Regardant celui de la padawan, il fut content de constater qu'elle écoutait bien son maître, ce qui l'empêcherai de faire des bêtises.

Encore quelques heures plus tard...

-Monseigneur, elles sont dans le hall du palais.

-Bien, faîte les entrer Vyal.

-Oui Altesse.

Le Sénateur prit le temps d'admirer la salle du trône. Grande salle ronde, ses grandes fenêtres éclairait la pièce à la perfection tandis que les murs ainsi que les rideaux étaient savament décorés à la mode des familles riches d'Alderaan. Au mur Nord, son trône était installé sur un promontoire d'or. Il s'avança dans la pièce lorsqu'il vit Vyal, accompagné de deux gardes ainsi que les deux Jedi. Il prit le temps de détailler les deux Togruta. La padawan était le portrait tout craché du maître si on lui enlevait quelques années s'amusa-t-il à constaté.

Lorsqu'ils furent près du trône, il se leva et s'exclama:

-Bienvenue sur Alderaan maître Laksh'Mi! Je suis le Vice-Roi Belanner Tarvo. Je vous remercie d'avoir bien voulu faire le déplacement.

Prenant une pause, il fit un signe de tête à Vyal qui s'éclipsa.

-Comme dit dans le message, le capitaine de ma garde a été assassiné à coup de sabre laser et le Haut Conseil et moi-même suspectons un Sith d'être dans l'affaire. Si vous le désirez, je vous accompagnerai sur la scène du crime et par la suite dans le laboratoire pour inspecter le corps.

Il prit une autre pose puis se retourna vers la Padawan.

-Bienvenue sur Alderaan jeune padawan. Comment trouve-tu la resplendissante Aldera? Au fait, j'oubliai presque, excuse moi, quelle est ton nom jeune Togruta?

Il allait inviter les deux Jedi à le suivre lorsque Vyal fit irruption dans la salle.

-Altesse, le cadavre a disparu!

-Quoi?

-Le cadavre a disparu, il est disparu!

Le Vice-Roi inspira un bon coup. Les gardes royaux s'approchèrent aussitôt de leur Roi et chargèrent leur armes, scrutant les coins d'ombre ainsi que les balcons qui donnaient sur la salle.

-J'ai bien peur que c'est ici que commence votre enquête, dit-il tristement.

Il eut un soupir triste, l'assassin ne n'abandonnerai pas l'affaire donc...
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Jeu 14 Juil 2011 - 14:02

Le vaisseau jedi perçait l’espace intersidéral à la vitesse de la lumière – façon de parler, bien entendu, car il faut véritablement voyager bien plus vite que la lumière pour espérer franchir la distance séparant Ondéron d’Alderaan en moins d’une vie – et les deux Togrutas s’exerçaient ensembles à la méditation, à la fois pour mettre à profit le temps du voyage où elles n’avaient pas grand-chose d’autres à faire, calées dans leurs sièges, et à la fois pour ressentir les émanations de la Force concernant leur mission. Laksh’Mi estimait aussi qu’un peu de méditation les aiderait, elle à moins s’inquiéter et être plus sereine, et sa padawan à être moins excitée, pour rester concentrée.

Après deux heures de passivité, Laksh’Mi sortit de sa méditation et profita du léger ronflement de sa padawan qui s’était endormie en plein exercice – comme tout méditant débutant, rien d’anormal et d’inévitable dans cette issue – pour consulter ce que la banque de données du vaisseau pouvait lui apprendre sur Belanner Tarvo, le Vice-Roi qui nécessitait leur concours.

Après quelques minutes de lecture plus ou moins instructive, un bip discret fut émit par la console de l’engin, annonçant la sortie d’hyper-propulsion aux abords du système d’Alderaan.


Ota, réveille toi, nous arrivons, souffla-t-elle avec une douceur maternelle à l’adolescente.

Quelques minutes plus tard, le vaisseau se posait sur une des nombreuses plateformes du palais royal d’Aldera.

Tu vas vite te rendre compte que cette planète se caractérise aussi bien par sa beauté, son sens de l’esthétisme que par… le faste, et le clinquant… C’est parfois un peu trop surjoué à mon goût. Aussi, la famille royale et les hauts dignitaires tiennent à une certaine… tenue. Ils apprécient les bonnes manières et le protocole. Si nous ne voulons pas les offusquer, nous devrons être attentives à notre comportement ; mais je te fais confiance, je suis certaine que nous répondrons aux attentes de ces messieurs-dames.

Allez, voilà notre escorte qui arrive sur la plate-forme.


Les deux représentantes de l’Ordre Jedi furent conviées à suivre leur comité d’accueil jusqu’à la salle du trône, où devait les attendre le Vice-Roi Tarvo. La salle, plus encore que les couloirs et le hall du palais qu'elles venaient de traverser, était un condensé de luxe étalé. La maîtresse Jedi n'y prêta que peu d'attention, n'y voyant là que l'orgueil d'une planète certes grande dans tous les sens du terme, mais dont les marques de royauté ne nourrissaient pas subtilement les besoins essentiels de la Vie.
Lorsqu’elles lui furent présentées, il les salua de manière respectueuse, bien que Laksh’Mi décela une légère méfiance induite par la crainte.


Majesté, c’est un honneur pour nous de vous rencontrer et de vous servir, les circonstances fussent-elles désolantes, répondit Laksh'Mi aux preuves de bienvenue du Vice-Roi, tout en s'inclinant très légèrement, et espérant qu'Otanaki l'imiterait sans qu'elle ait à le lui indiquer.

Le Sénateur reprit en exposant de nouveau le problème qui les concernait avant de se rendre compte que’Otanaki avait été jusque là mise de côté.

Après un bref échange entre le dignitaire et la padawan, un retournement de situation vînt enraciner Belanner Tarvo dans une crainte renouvelée ;
Le corps de la victime, conservé au laboratoire, venait de disparaître !

Alors qu’immédiatement à cette annonce des gardes se postèrent en protection autours de leur majesté, la nouvelle donne poussait Laksh’Mi à devoir réagir vite…


Votre Majesté, si vous le permettez, je propose que nous nous rendions toute de même au laboratoire ; s’il semble évident que le coupable de ce meurtre ou un éventuel complice soit demeuré dans l’enceinte du palais depuis l’assassinat et qu’il s’y trouve encore, ne dit-on pas que le coupable ne revient jamais sur les lieux du crime ? Je pense que vous n'y courrez pas de danger, et même sans corps à inspecter, nous y trouverons peut-être des indices.

Après avoir réfléchi quelques secondes, elle ajouta :

Par ailleurs, je suppose que le palais est truffé de systèmes de surveillance holographique… Si nous pouvons les consulter au laboratoire, nous en saurons sûrement d’avantage sur le crime et sur l’enlèvement du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Jeu 14 Juil 2011 - 15:29

Le voyage à bord du vaisseau se fit dans le calme le plus absolue possible. Laksh’Mi en avait profitée pour méditer et Ota fit de même afin de se calmer seulement, la méditation dura si longtemps que s’en sans rendre compte la padawan s’endormie profondément, si bien qu’elle ne remarqua pas leur arrivée sur Alderaan. Le son de la douce voix de son maître parvient tout de même à la tirer de son sommeil. La jeune Togruta ouvrit un œil et poussa un « hein ? » plein de surprise. Lorsqu’elle regarda par le hublot et voyant où elles se trouvèrent, Ota s’étira tout en baillant afin de chasser son sommeil.

-Désolé maître de m’être endormie…

Ota retrouva la forme ainsi que son sérieux et assista en silence à l’atterrissage du vaisseau. Une fois posé, la padawan suivit en silence Laksh’Mi et écouta comme a son habitude ce qu’elle avait à lui dire jusqu’à l’arrivée de leur escorte. Durant le chemin qui les conduisit à leur destination, la jeune Togruta regarda tout autour d’elle sentant sa curiosité s’éveiller en elle. Tout ce qu’elle voyait était tellement merveilleux et tellement différent de ce qu’elle connaissait jusqu’à présent. Elle regarda discrètement son maître et remarqua qu’elle n’avait pas l’air aussi émerveillée qu’elle. Tout d’abord, la jeune fille ne compris pas pourquoi cela n’intéressée guère son maître puis, lorsqu’elles pénétrèrent dans la salle du trône, elle comprit tout de suite sa réaction. Le regard de la jeune padawan fut ensuite attiré par le Vice-Roi et vit justement qu’il était en train de les détailler. Ota fit la moue lorsque celui-ci ne lui prêta aucune attention et se contenta de s’adresser à Laksh’Mi afin de lui détailler la situation. Lorsqu’il eu fini, ce dernier se tourna vers elle ce qui la fit sursauter vu qu’elle ne s’y attendait pas, puis d’un ton plus ou moins contrôlé, elle s’inclina respectueusement devant lui et lui répondit :

-Je m’appelle Otanaki Ozetsu… Majesté… Aldera est vraiment une cité merveilleuse, enfin vu de l’extérieur parce qu’à l’intérieur c’est un peu trop… Prétentieux à mon goût.

Ota avait dit sa sans même avoir prit soin de réfléchir à ses mots et lorsqu’elle croisa le regard de Laksh’Mi, elle se rendit compte de la bêtise qu’elle venait de dire et se reprit aussitôt :

-Oh pardon je ne voulais pas dire ça je… Veuillez m’excusée… Dit-elle en s’inclinant de nouveau.

La jeune padawan aillant peur de dire n’importe quoi préféra rester silencieuse et se contenta d’écouter jusqu’à ce qu’une nouvelle plus que troublante vient les interrompre. Ota se retourna vers son maître et lui adressa un regard plein d’inquiétude et de question. De tout évidence, cela devait bien concerner un sith et non un vulgaire assassin comme elle le pensait jusqu’à maintenant. Après avoir écouté Laksh’Mi, Ota prit une inspiration et demanda lui demanda :

-Maître ? Vous pensez vraiment que nous allons trouver quelque chose dans le laboratoire ? A mon avis, nous devrions plutôt nous séparer et rechercher le ou les coupables et aussi fermer les accès du palais afin d’empêcher tout intrus d’en sortir. Après tout, celui qui vient d’enlever le corps ne peut pas être allé bien loin. Je pense que ce poids mort doit le ralentir dans sa course donc, je suggère plutôt d’établir un périmètre de sécurité tout autour du laboratoire. En faite, ce qui m’inquiète maître c’est que personne ne l’a vu enlever le corps…

Ota resta songeuse un instant puis, elle se tourna vers le Vice-Roi et lui demanda :

-Majesté vous n’avez pas fait surveillé le laboratoire par des gardes afin d’augmenter la sécurité? Quoique si c’était le cas, ils doivent certainement être mort vu les circonstances…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Jeu 14 Juil 2011 - 21:16

Le Vice-Roi regarda un instant la jeune padawan suite à la remarque quelque peu irrespectueuse de celle-ci.

-Sache que les Alderaan aiment ce qui est beau et le gouvernement souhaite que les visiteurs constate bien ceci. La cité en elle-même est un vrai paradis, c'est d'ailleurs la beauté du site qui a charmé mes ancêtres. Mais je te pardonne sachant que les Jedi n'aime point le luxe.

Écoutant de nouveau Laksh'Mi, il répondit à sa question:

-En effet, le palais est doté d'un système de surveillance très moderne qui est revue tous les mois. Malheureusement, aucune caméra n'est postée dans le laboratoire. J'ignore pourquoi d'ailleurs, c'est l'ancien Vice-Roi qui avait fait construire le laboratoire. Il faudra corriger ceci Vyal, ordonna-t-il.

-Oui Altesse.

-Majesté vous n'avez pas fait surveiller le laboratoire par des gardes afin d'augmenter la sécurité? Quoique si c'était le cas, ils doivent certainement être mort vue les circonstances...

-Le laboratoire est situé sous le lac, on y accède par des passages secrets. Je n'ai posté que deux gardes pour surveillé les... deux portes. Que disent les deux gardes Vyal?

-Ils n'ont rien vu, mais l'un d'eux semblait hésitant.

-Il est probablement complice. Envoyer en vitesse une demi-douzaine de gardes l'arrêter, nous allons de ce pas au labo.

Franchissant de long couloir sinueux et richement décoré, le Vice-Roi les conduisit jusque dans les jardins royaux. Ceux-ci étaient une véritable mine d'or pour tout botanique car pas moins d'une dizaine de millier d'espèce végétale de toute la galaxie avaient été importées ici. Passant les serres misent en place pour les plantes tropicales, il les mena vers un balcon donnant sur le lac. La vue était tout simplement époustouflante. Au loin, on pouvait distinguer les montagnes qui entouraient la rive sur du lac.

-Suivez-moi, dit-il d'une voix calme.

Vyal s'avança et, pressant une dalle de pierre, il regarda les dalles les plus au bord du lac s'enfoncer dans le sol pour former un escalier de marbre.

-Un peu vieillo comme passage secret n'est-ce pas? dit le Vice-Roi amusé. Ne vous inquiéter pas, il y a un autre système de sécurité plus récent.

Allant dans l'escalier, suivi de ses gardes, le Vice-Roi invita les Jedi à la suivre dans les profondeurs d'Alderaan. Arrivée tout en bas de l'escalier, il ouvrit la porte blindé grâce à un détecteur digitale puis s'avança dans le couloir.

-Préparez-vous à voir des poissons, nous avons encore un bout de chemin avant d'arriver mais heureusement, une partie de cet interminable couloir est en vitre, permettant d'observer les fonds marins.
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Ven 15 Juil 2011 - 23:42

La réflexion un peu trop franche d’Otanaki avait mis mal à l’aise Laksh’Mi, qui pourtant, avait du retenir un rire amusé.
Heureusement, le Vice-Roi, bien que l’air conservateur, comme le sont généralement tous les politiciens, s’était montré compréhensif et n’avait pas trop pris la mouche…

Ne sachant pas si elle devait s’excuser elle-même pour la conduite de sa padawan, la Togruta laissa le fil de la conversation sur l’enquête reprendre le dessus. Elle lança quand même un regard non sévère mais préventif à l’adolescente, un regard voulant dire « fais attention à ce que tu dis, s’il te plait ».

Pour répondre à l’incompréhension d’Otie sur la marche à suivre qu’elle avait suggérer, Laksh’Mi explicita son raisonnement ;


Pour avoir eu la possibilité de rester sur les lieux et de réagir avec l’enlèvement du corps sans se faire remarquer, le coupable doit probablement être une personne infiltrée, quelqu’un connu, à sa place dans l’enceinte du palais… Aussi doit-il penser qu’on ne pourra le soupçonner. Il ne cherchera donc pas à fuir les lieux, mais au contraire à y rester, pour éloigner toute suspicion sur sa personne. Bloquer les sorties ne serviraient donc pas à l’empêcher de fuir. Ceci étant dit, ton idée aurait le mérite de lui faire croire que nous suivons une mauvaise piste, celle d’un intrus, d’un fuyard… J’approuve, avec l’autorisation de sa Majesté, la fermeture et la surveillance des issues.

Le Vice-Roi n’était lui-même pas en reste d’idées sur les éventuels coupables ;

Il est possible que ce garde soit complice, mais gare aux conclusions hâtives ; il peut également avoir été hésitant car sous la pression d’une menace ; il sait peut-être qui est le coupable sans oser le dénoncer. Cela pourrait aussi bien être l’autre garde… Avec votre permission, j’aimerais les interroger moi-même, après avoir inspecté le laboratoire.

Suite à cet échange, le reste du trajet qui passait par des sous-terrains bien moins grandioses que la salle du trône se fit dans un relatif silence. Laksh’Mi, pour sa part, retournait les premières pièces du puzzle dans sa tête, mais butait toujours sur quelque chose : Vyal.
Une intuition ramenait sans cesse l’intendant du Vice-Roi à ses tentatives de reconstituer le scénario. Il avait beaucoup de pouvoir exécutif au sein du palais, lui semblait-il, et c’est lui qui jusque là annonçait à leur équipe les éléments de l’enquête. Il aurait été capable de brouiller les pistes… Quant à l’alibi… rien de précis ne venait convaincre la Jedi de sa culpabilité, mais il demeurait un ancien rival au titre de Vice-Roi, cela était suffisant pour bien des politiciens pour se mouiller.

Ils passèrent par un large couloir vitré qui passait sous le lac et leur permirent d’admirer en marchant la faune marine d’Aldera. Enfin, ils arrivèrent de nouveau à des accès sécurisés, puis après un couloir de plus, l’inscription en basic « Laboratoire médical – morgue » trônait au dessus d’une porte surveillée par un premier garde. Suivis par une petite troupe de soldats, ils assistèrent à son arrestation. Laksh’Mi tenta de le sonder brièvement pour déceler une quelconque trace de malhonnêteté, mais rien n’aurait su la persuader de cela.

Le Vice-Roi fit ouvrir la porte donnant sur la salle principale du laboratoire ;
Une seconde porte donnait sur la chambre où avait été conservé le corps de la victime avant sa disparition. Un second garde s’y tenait. Celui-ci, également mis aux arrêts, laissa une impression plus particulière à la Jedi qui ressenti l’envie de le faire passer en premier à l’interrogatoire. Mais dans l’urgence, il fallait inspecter les lieux, à la recherche d’éventuelles traces malencontreusement laissées par le coupable ou un complice.


Otanaki, sois attentive aux détails, et regarde si quelque chose dans cette pièce n’est pas à sa place. N’hésite pas à faire appel à ton intuition. Tout ce qui te viendra à l’esprit, même si cela ne te semble finalement pas important, le sera probablement. Je vais inspecter la chambre froide.

Elle passa la seconde porte et se retrouva dans la pièce qui avait servi à garder le cadavre du capitaine de la garde royale.
Petite et sans autre issue que la porte, la pièce contenait une table d’opération et un baquet d’outils chirurgicaux bien rangés et alignés. Une ventilation assurait le maintient à basse température de la pièce, mais aucune fenêtre ni autre porte n’aurait permis de s’introduire dans la chambre autrement que par la porte gardée.

Elle s’apprêtait à sortir de la pièce quand soudain, un sentiment de menace se présenta à elle… une seconde trop tard. La porte se referma sur elle et un verrou magnétique se fit deviner par un son discret. La porte, blindée, isolait phoniquement la chambre du laboratoire, et Laksh’Mi ne pouvait deviner ce qui se passait de l’autre côté sans faire appel à la Force.

Mais elle n’eut pas l’occasion de le faire, une épaisse fumée blanche à l’odeur peu engageante s’infiltrant rapidement de par la ventilation…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Sam 16 Juil 2011 - 18:09

Après avoir écouté les réponses de Laksh’Mi et du Vice-Roi, Ota les suivit en silence jusqu’au laboratoire. Durant le trajet, la jeune padawan avait bien vu que tous ces événements faisaient profondément réfléchir son maître et, elle trouva étrange de voir à quel point le Vice-Roi pouvait être calme alors qu’elle-même était un peu nerveuse. Lorsqu’ils traversèrent le long couloir vitré, Ota se changea les idées en regardant les poissons nager paisiblement à côté et au-dessus d’eux. Elle se détendit tellement que le temps passa très rapidement qu’ils arrivèrent déjà à la porte du laboratoire. La padawan assista à l’arrestation du garde qui se déroula sans encombre avant qu’elle ne suive Laksh’Mi et le Vice-Roi à l’intérieur de la pièce. Après que le second garde se soit fait mettre à l’écart lui aussi, elle écouta les indications de son maître avant qu’elle n’aille dans la pièce d’à côté. La jeune padawan resta donc en compagnie du Vice-Roi et de son intendant et, sans prendre la peine de s’intéresser à eux, Ota commença ses investigations. A première vue, cet endroit n’avait rien de suspect. Propre, rangé, rien ne pouvait indiquer que le coupable soit passé par ici. La jeune Togruta trouvait que cet endroit était bien trop parfaite pour ne posséder aucun indice alors, elle décida de foyer les lieux plus en profondeur. Elle passa un moment à fouiller chaque coin et recoin du labo en retournant tout sur son passage mais sans résultat. Exaspérée, elle s’assit sur le sol et replia ses jambes contre elle avant de poser son menton sur ses genoux et fixa le sol d’un air songeur. Elle resta comme ça un bon moment jusqu’à ce qu’elle aperçoit une fine entaille dans le sol, si fine qu’elle du se mettre à quatre pattes afin de s’en rapprocher au maximum. Elle passa un doigt dessus et eu la confirmation qu’il s’agissait bien d’une trace laissé par un objet qui était assez lourd pour avoir laisser cette trace.

-Ah ! Enfin une piste !

Ota garda son doigt posé sur cette entaille et, elle suivit le tracé qu’elle avait laissé derrière elle. Cela la conduisit jusqu’à une grosse caisse de métal posée en dessous d’une étagère et collée au mur. Intriguée par cet emplacement, Ota tenta de tirer la caisse mais sans résultat. Elle décida donc de se positionner sur le côté en s’asseyant sur le sol, les pieds accolés à la caisse et poussa dessus de toutes ses forces. Celle-ci finit par bouger et, ce décala de quelques centimètres laissant apercevoir un trou dans le mur. La curiosité de la jeune padawan refit surface et s’approcha de ce trou qu’elle compta emprunter jusqu’à ce qu’un bruit sourd la fit sursauter et changer d’avis. Alertée par ce bruit, elle se redressa à toute vitesse manquant de s’assommer avec l’étagère qui était juste au dessus d’elle et se retourna vers la direction de bruit.

-Maître ?

Soudain, elle vit la porte qui menait à la salle d’à côté fermé et aucune présence de Laksh’Mi de son côté. Inquiète, Ota se précipita jusqu’à la porte et frappa de toutes ses forces dessus.

-Maître ! Vous m’entendez ? Maître ! Bon sang ! Manqué plus que ça…

Ota tenta tant bien que mal de garder son sang froid afin de parvenir à réfléchir calmement à un moyen de la sortir de là. Malheureusement, elle ne trouva aucun interrupteur ni aucune commende permettant l’ouverture de la porte.

-Ne vous inquiété pas maître ! Je vais trouver un moyen de vous sortir de là avec… Ota ne fini pas sa phrase car, juste au moment où elle allait prendre son sabre laser, elle sentit sa main se refermer dans le vide. Inquiète, elle baissa les yeux dans cette direction et constata avec horreur qu’elle n’avait plus son sabre. Oh oh… C’est mauvais ça…

La jeune Togruta commença vraiment à paniquer car non seulement son maître était prisonnière de l’autre côté de cette porte ignorant complètement ce qui se passé de l’autre côté mais en plus de cela, son sabre laser avait disparut oh et pour couronner le tout, le ou les coupables étaient certainement dans le coin. Si jamais ils avaient récupérer son sabre laser cela risquer de compliquer les choses… Laissant de côté ses inquiétudes, Ota se rappela de leur présence, puis, en se tournant vers eux, elle oublia totalement à qui elle s’adressait :

-Mais qu’est-ce que vous attendez là tous les deux ? Faites quelque chose bon sang! Vous voyez bien que quelque chose ne tourne pas rond et que je ne peux rien faire ! Cria-t-elle les larmes aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Dim 17 Juil 2011 - 13:17

Écoutant à moitié les deux Jedi, il ne remarqua rien lorsque la maîtresse Jedi se fit enfermer dans la chambre froide. Il regardait avec horreur le tunnel de verre. Un coup d’œil vers son intendant lui apprit qu’il avait lui aussi constaté l’horreur de la situation. Lorsqu’il se fit interpeller par la Padawan paniqué, il se contenta de répondre :

-Nous ne pouvons plus rien faire, il faut d’abord sauver nos vies à nous!

Il prit une grandi inspiration.

-Le bouclier de force qui empêche le verre de se casser sous les tonnes d’eau est désactivé. Si on ne rentre pas tout de suite, nous serons noyé.

Prenant une autre inspiration, il se tourna vers la chambre froide et dit :

-Mais nous ne partirons pas.
-Monseigneur cela serait folie de…
-Silence! Combien t’ont-ils payés Vyal? Combien t’ont-ils donné pour me tuer! Si je meurt, nous mourrons ensemble!

[H.R.P: Désolé si c'est court...]
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Lun 18 Juil 2011 - 11:59

[En effet, c'est court, mais je vais essayer d'avancer avec ça]


Laksh'Mi n'aimait pas trop la technologie ; c'était une femme - enfin une Togruta - proche de la nature, de l'essence primordiale de la Vie, qui appréciait les choses simples et les savoirs-faire n'abusant pas d'artifices dont dépendre.
Mais pour le coup, elle était ravie d'avoir eu à son ceinturon un petit respirateur de type A99, car la fumée visiblement toxique libérée par la ventilation de la chambre froide emplissait la pièce.
La Jedi aurait pu simplement retenir sa respiration, les êtres doués de la Force ayant une capacité accrue à survivre naturellement en milieu hostile, mais cela lui aurait imposé d'entrer en méditation pour ralentir son bio-rythme, et elle ignorait combien de temps elle pourrait rester enfermée, et il fallait bien qu'elle fasse quelque chose pour se sortir de là et aller au secours d'Otanaki et du Vice-Roi ! Elle se réservait donc cette option là pour si elle devait rester coincée lorsque ses quelques heures de réserve d'oxygène viendraient à être consommées.

Le sort de sa padawan la préoccupait infiniment, sa mission de protection du Vice-Roi sur le point d'échouer si rapidement ne la laissait pas indifférente non plus ; mais dans l'immédiat, il fallait qu'elle se concentre sur son propre sort...
La fumée masquant la visibilité directe, ce n'est que sur la Force qu'elle pouvait compter pour trouver une idée.

La Force pourrait l'aider à inverser le processus d'injection du gaz toxique, pour évacuer le danger mortel immédiat, puis elle pourrait tenter de démagnétiser le verrou de la porte ;
Voila ce qu'elle s’apprêtait à tenter quand la sensation d'une présence lui fit froid dans le dos. Elle se retourna instinctivement, par reflex, mais elle ne vit personne avec ses yeux. La fumée empêchait une vision nette à quelques centimètres, et empêchait toute vision tout court au delà, elle aurait pu percevoir une silhouette si elle avait là. Cependant, la sensation de présence redoubla d'intensité et ce ne fut vite plus qu'une sensation, mais une réelle perception de l'aura d'une forme de vie menaçante, là, dans la même petite pièce, tournant autours de sa proie. Invisible, semblait-il, mais bien présente.

La Jedi dégaina son sabre et la lame verte jaillit. Si Laksh'Mi était surtout adepte du combat défensif à distance, celui qui ne blessait pas l'ennemi, elle avait suffisamment d'assurance pour être prête au corps à corps. D'autant que sa vie n'était pas la seule en jeu.

Qui que tu sois, sache que ce n'est pas en agissant de la sorte que tu trouveras le bonheur et la paix, dit-elle à son ravisseur tout en tournant sur elle-même tentant de localiser plus précisément celui-ci malgré ses mouvements de requins autours d'un baigneur.

Alors elle sentit un frisson glacial la pénétrer et s'attarder en elle, une angoissante sensation de menace, comme si une frayeur elle-même voulait la tétaniser. Puis la lame rouge d'un sabre laser se dressa sourdement, éclairant la fumée.
Un Sith, rendu invisible par elle ne savait qu'elle pouvoir ou technologie, voulait se débarrasser d'elle pour reprendre sa sombre besogne...
Lorsqu'elle perçu l'intention d'entamer une attaque chez son agresseur, Laksh'Mi le prit de vitesse en attendant pas l'attaque. Surpris, il ne put parer le mouvement de Force qu'elle intima à son corps de faire, et il se retrouva plaqué au sol. Nul doute que Laksh'Mi était un jedi expérimentée pour être devenue Maître, mais elle n'aurait jamais pu se défaire si facilement et rapidement d'un véritable Sith. Son hésitation lui avait coûté l'avantage de la puissance maléfique. Ce devait être un apprenti. La Togruta le maintenait sous son emprise, contre le mur, usant de toute sa concentration pour ne pas le perdre. Elle ne pourrait pas tenter une autre action en même temps, et tuer son adversaire n'était même pas envisageable pour elle ; elle ne pourrait pas non plus conserver le Sith ainsi neutralisé très longtemps. Elle devait trouver une autre solution très vite.

C'est alors que la porte de la chambre froide s'ouvrit. La fumée de dissipant, Laksh'Mi allait bientôt voir à qui correspondait les silhouettes se tenant dans l’entrebâillement. Elle se concentrait d'avantage pour ne pas perdre sa prise mentale sur son ennemi, mais peut-être allait-elle avoir maintenant à faire à son seigneur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Lun 18 Juil 2011 - 16:31

Après la déclaration du Vice-Roi, Ota sentie la colère monter en elle, si bien qu’elle frappa violemment la porte au point de se faire mal à la main. Elle retient un cri de douleur et à la place, elle se contenta de soupirer afin de se calmer et de retrouver la raison car la colère n’était pas compatible avec les Jedi et encore moins comme solution pour venir en aide à Laksh’Mi. Ota essuya les larmes qui avaient coulé sur ses joues, puis se retourna de nouveau vers la porte à la recherche d’un mécanisme qu’elle avait peut-être raté. Lorsque l’avertissement du Vice-Roi au sujet du bouclier lui parviens aux oreilles, la jeune Togruta lui répondit plus froidement qu’elle ne l’eut crut :

-Et bien vous n’avez cas sauver votre peau si ça vous dérange tellement ! Mais en ce qui me concerne, il est hors de question que j’abandonne mon maître ici !

Puis, après un autre soupir de ce dernier et de la phrase qu’il dit, Ota s’arrêta net de chercher et se tourna lentement vers le Vice-Roi n’en croyant pas ses oreilles et lui adressa un sourire. Sourire qui disparut aussi vite qu’il n’était venu après l’accusation du Vice-Roi à l’encontre de son intendant. Ota resta silencieuse préférant observer plutôt que d’agir pour l’instant et redoutant que la situation ne tourne encore plus au désastre, elle chercha discrètement du coin de l’œil le mécanisme. Finalement, elle parvient à trouver ce qu’elle cherchait désespérément depuis tout à l’heure. Elle se recula vert la porte de la chambre froide jusqu’à y être accolée puis sans quitter des yeux le Vice-Roi et Vyal, elle s’accroupit et ouvrit le petit boitier avant d’appuyer sur le bouton qui allait permettre l’ouverture de la porte et permettre à Laksh’Mi de sortir en espérant qu’il ne soit pas trop tard. Soudain, son regard se porta vers le trou qu’elle avait découvert quelque instant plus tôt puis regarda Vyal qui avait lui-même bien vu ce qui allait certainement pouvoir être son issus de secours. Le devancent, la padawan se jeta devant l’issue lui bloquant l’accès et fit appel à la force afin de faire léviter un petit plateau vide qui se trouvait posé juste au dessus d’elle et l’envoya dans la tête de Vyal afin de l’empêcher de s’enfuir par la seule porte où il n’y avait personne pour lui barrer l’accès.

Malheureusement, Ota ne sut pas si elle y était parvenue car juste après l’avoir envoyé, elle sentie un coup porté avec assez de violence s’abattre derrière sa tête. Sans comprendre ce qui venait de se passer, elle s’écroula sur le sol et, juste avant de perdre conscience, elle entendit un rire effrayant et vit plus ou moins flou, la forme d’un homme encapuchonné qui venait d’apparaître à l’entrée du tunnel qu’elle avait décidé de protéger afin d’éviter toute fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Lun 18 Juil 2011 - 23:14

Fixant son intendant, le Vice-Roi ne vit l’inconnu qui marchait vers eux à travers le tunnel que lorsqu’il fut à mi-chemin de lui. Le regard soulagé de Vyal lui fit comprendre qu’ils étaient de mèche et qu’il allait prochainement devoir se trouver un nouvel intendant…Portant son regard vers la padawan, il devina qu’elle n’avait pas vue ce qui se tramait. Inutile de lui crier quelque chose, cela ne ferai qu’avertir l’étranger qui s’approchait de plus en plus et peut-être le pousser à utiliser la force. Voyant le mouvement de son intendant traître, il constata avec plaisir qu’Otanaki lui bloquais le chemin pour s’enfuir par la porte caché. Telle ne fut pas sa déception de voir Vyal éviter le plateau que lui lançait la jeune Jedi. Prenant les choses en main, il sortit un petit blaster de sa poche et s’approcha du dignitaire.

-Je suis désolé Vyal… Je crains que ta trahison s’achève ici… D’ailleurs, elle dure depuis trop longtemps, c’est toi n’est-ce pas qui avait commanditer cet assassina raté il y a de cela des années? J’aurai du me méfier de toi…

Prenant son courage à deux mains, Belanner visa son ancien ami avec son arme, prit une grande inspiration puis tira… Le bruit que fit le corps de Vyal sur le sol fut presque inaudible puisqu’il était accroupi au moment de sa mort. Repensant à toutes années d’amitié, le Sénateur eu un profond regret pour ce geste. Mais avait-il le choix? L’ancien intendant l’aurai très certainement tuer s’il en avait eu l’occasion. Non, il avait prit la bonne décision…

Il constata avec une joie bien camouflé que la mort de son espion avait choqué le Sith qui venait finalement d’entrer dans la salle. Prenant son courage à deux mains, il prit un petit holo-commandeur dans sa poche. Lorsqu’il pressera le petit bouton, un hologramme enregistré sera envoyé à la fois au conseil Jedi ainsi qu’au commandant de ses troupes. Ce message stipulera que lui ainsi que les deux Jedi étaient en difficulté et qu’ils avaient besoin de secours urgent. Alors qu’il allait presser le bouton, le Sith utilisa la force pour l’envoyer voler dans la chambre froide dont la porte avait été finalement ouverte.

Il vit le Sith s’approcher de la padawan et l’assommer. L’inconnu se tourna vers lui et lâcha un rire triomphant. Le Vice-Roi dit alors :

-Vous savez pertinemment que vous ne sortirez pas d’Alderaan vivant Sith! Tuer le Vice-Roi est la meilleur façons de se retrouver avec l’armée de la république à vos trousses! C’est une mission suicide… À moins que… Vous ne voulez pas me tuer… Je ne suis pas votre cible et Vyal n’était qu’un instrument! Vous voulez tuer les Jedi!

La vérité était pourtant si simple!

-Et, une fois hors du laboratoire, vous ferez exploser le corridor pour me noyer! À cette profondeur, nul de saura que c’est une explosion et on pensera que c’était un incident ou un trouble technique!

L’étranger repoussa son capuchon, dévoilant son visage et sourit à pleine dent.

-Vous êtes intelligent Vice-Roi… Dommage que je doivent vous tuer, excuser moi, mais je vais me charger de cette maître Jedi avant de tuer son padawan…

Regardant le Sith se diriger vers la chambre froide, le Sénateur décida de faire la seul chose qu’il pouvait faire : rallumer le bouclier et aller chercher du secours, heureusement qu’il y avait un alarme dans la laboratoire! Se tournant vers le tunnel, il s’approcha du boîtier d’alimentation et l’ouvrit. Pour pouvoir autoriser l’alimentation du bouclier il fallait un code… Réfléchissant, il se souvint d’un code qu’il utilisait il y a de cela des années. Seul deux personnes à l’époque le connaissait, lui et Vyal. C’était donc lui qui l’avait désactivé, d’ailleurs c’était logique… Rebranchant le courant, il constata avec plaisir que le bouclier était à nouveau activé. Le passage était donc maintenant possible sans danger.

Se dirigeant vers l’alarme, il la déclancha pour avertir ses soldats qu’il avait besoin d’assistance…


[H.R.P: Un peu plus long cette fois et le post est plus important ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mar 19 Juil 2011 - 11:12

Quoi qu’il ait pu se produire dans la pièce principale du laboratoire, Laksh’Mi n’avait pu le savoir ; la pièce était insonorisée, et toute sa concentration avait été canalisée sur l’emprise qu’elle s’efforçait de maintenir sur le jeune Sith – un Cathar, lui semblait-elle.

Mais lorsque, la porte rouverte, elle sentit l’Aura puissante et maléfique d’un second Sith, tellement plus puissante qu’elle satura toutes ces perceptions, elle sentit son emprise se défaire. Il fallait qu’elle agisse très vite !

--
--
Le Seigneur Sith, qui s’était ré-encapuchonné, l’effet théâtral de leurs entrées étant important aux yeux de ces êtres égarés puisque cela nourrissait leur égo de mystère et de frayeur sur leurs interlocuteurs et potentielles victimes, pénétra sans plus se soucier de cet insignifiant mortel qu’était Bellaner Tarvo, d’un pas lent et lourd dans la chambre froide. Son sourire, que la perspective d’assassiner un maître Jedi avait esquissé sur ses lèvres, disparu lorsque, la fumée toxique s’étant complètement dissipée, il vit son stupide apprenti à terre, assommé et enroulé sur lui-même comme un nourrisson.

Pauvre crétin, tu feras partie des victimes de ce déplorable accident de tunnel, marmonna-t-il, frustré.
Mais ce qui le frustra encore plus, c’était de s’apercevoir qu’il n’y avait aucune trace de la méprisable femelle Jedi. Par où avait-elle pu s’enfuit, il avait été dans le passage de la porte très vite dès son ouverture. Il l’aurait forcément vu sortir ! A moins que… Soudain, il comprit et voulu se jeter hors de la chambre froide, mais trop tard. Celle-ci se referma sur lui ; il était prisonnier, avec son apprenti inconscient. Il poussa un hurlement de rage, que personne ne pouvait entendre, la porte isolant les sons.
--
--

Dans le laboratoire central, demeuraient le Vice-Roi, tout fière d’avoir réactivé le bouclier, une Padawan Togruta qui commençait à reprendre connaissance, et le corps fumant et sans vie de l’intendant Vyal.
Les deux premiers furent stupéfaits quand sous leurs yeux apparut comme par enchantement Laksh’Mi, qui venait de cesser la projection de voile de Force qu’elle avait créé au prix d’une intense fatigue qui lui tombait dessus, maintenant.

S’agenouillant auprès d’Otanaki, elle prononça quelques mots ;

Ota, je te demande pardon de t’avoir laissée seule face à ce danger. Votre Majesté, tout va bien ?

Elle se releva et sonda les lieux. Il semblait que tout danger immédiat était passé et que les coupables avaient été démasqués et neutralisés. Restait à interroger les deux gardes pour s’assurer que rien de plus ne leur échappait…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mar 19 Juil 2011 - 18:09

*Hum… Qu’est-ce qui c’est passé ?*

Ota fini par reprendre connaissance après plusieurs minutes. Lorsqu’elle revient à elle, la première chose qu’elle sentie fut un mal de crane carabiné. Sa vue qui était flou revient elle aussi petit à petit et la première chose qu’elle vu fut le corps de Vyal étendu au sol. Elle n’en fut pas surprise mais, son regard resta bloqué sur la vue de Laksh’Mi qui avait l’air plus fatigué qu’elle ne voulait le paraître. Ota en resta sans voix mais, au fond d’elle, elle fut soulagée de la voir saine et sauve. La Togruta poussa un soupire de soulagement et tenta de se redresser tant bien que mal mais voyant des chandelles qui commencer à danser devant ses yeux elle y renonça et se contenta de rester assise, appuyer contre le mur. Elle tourna la tête vers la porte de la chambre froide et constata que celle-ci fut de nouveau fermée. La jeune fille ayant loupée un épisode supposa que leurs agresseurs se furent retrouvés enfermés à l’intérieur à la place de Laksh’Mi, ce qui ne fut pas plus mal. Cette dernière vient vers elle est s’agenouilla et lui présenta ses excuses. La padawan secoua lentement la tête avant de lui répondre:

-Vous n’avez pas à vous excuser de quoi que se soit maître. Ce qui c’est passé était uniquement de ma faute. J’aurais dû être plus vigilante…

Ota fini par réussir à se remettre debout et constata avec plaisir que ses jambes étaient en meilleur état que sa pauvre tête. Elle regarda Laksh’Mi un long moment puis, lui décocha un sourire avant d’ajouter :

-Je suis contente de vous revoir maître…

Pendant qu’elles retournèrent voir le Vice-Roi, Ota plaça machinalement ses mains sur ses hanches et le vide qu’elle sentie lui rappela la perte de son sabre laser ou plutôt, du sabre laser qu’on lui avait prêté pour sa formation avant qu’elle ne puisse créer le sien. La padawan fit une tête d’enterrement et regarda d’une façon à la fois inquiète et suppliante Laksh’Mi qui lui tournait le dos. Ota se mordit la lèvre inférieur et se demanda si elle devait la prévenir de se problème ou partir discrètement à sa recherche d’elle-même. Redoutant qu’il y ait encore du danger qui rode aux alentours, elle préféra éviter jouer les aventurières suicidaires.

-Heu… Maître ? Je peux vous parler un instant ? J’ai comme qui dirais un petit problème… Elle se retira en sa compagnie dans un coin de la salle puis, après avoir pris une profonde respiration, elle lui expliqua : Maître j’ai comme qui diré égaré mon sabre laser… J’ignore où… Tout ce que je sais c’est qu’une fois arrivée ici je ne l’avais plus… Vous pensez que quelqu’un de l’extérieur aurait pu le prendre avant que nous arrivions ici ? Dans tous les cas, je dois impérativement le retrouver avant que quelqu’un ne le trouve et ne l’utilise pour de mauvaise intention… S’il ne se tue pas avec bien sur… Ajouta-t-elle à voix basse.

Bien qu’il ne soit pas personnellement le sien, savoir qu’il peut ôter la vie à des innocents la mettait mal à l’aise et, rien que le faite d’y penser la fit frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mer 20 Juil 2011 - 1:47

Se demandant maintenant comment se débarrasser du Sith, telle ne fut pas l’étonnement du Sénateur lorsqu’il vit la porte de la chambre froide se refermer et la maître Jedi apparaître. Ils se ressaisit aussitôt et s’écria :

-Maître Laksh’Mi! Quelle plaisir de vous savoir en vie.

Il se retourna alors vers le tableau de commande et fit libérer dans la chambre froide un gaz toxique. Puis se retournant vers un holocom, il dit :

-Capitaine?
-Oui Vice-Roi?
-Envoyer une escouade de garde pour prendre les cadavres des deux Sith, si il y a un survivant, dîtes leur de le descendre, je ne veut pas de prisonnier.
-Oui Altesse.

Puis, se retournant vers les deux Jedi, il entendit parler d’un sabre perdu.


-Je vais vous laisser le chercher. Pour ma part je dois vaquer à des affaires très importante comme… trouver un nouvel Intendant… Vous pouvez aller partout dans le palais sauf dans mes appartements. Vous comprendrez aisément pourquoi…

Allant vers le tunnel, il vit ses ardes du corps le rejoindre et dit en signe d’adieu :

-Au revoir maître Jedi, puisse la force être avec vous comme vous le dîtes vous-même… J'espère que vous garderez un agréable souvenir de votre visite sur notre planète.

Marchant vers les jardins, il s’arrêta devant un bassin pour constater l’avancé des travaux. Bientôt, le bassin serait opérationnel et pourrait accueillir les missions diplomatiques composées d’êtres marins…

Satisfait de ce point, il retourna tranquillement à ses appartements suivit de ses gardes. Soudain il pensa au fait que la famille Tarvo n’avait aucun héritier mâle direct… Repensant soudain à sa sœur, il se souvint qu’elle avait eu un fils avec un Mirakula vagabond… Peut importe que ce petit soit un bâtard, il fallait le retrouver. Remettant ce point à plus tard, il se prépara à recevoir une visite diplomatique d’une autre planète.

[HRP: Logiquement, c'est mon dernier post avec vous, je souhaite donc vous dire que RP avec vous fut un plaisir =)
Sinon, je vous laisse achever votre quête du sabre laser et je posterai que si vous le demandez ^^ (Donc vous pouvez poster l'une après L,autre sans problème, n,attendez pas ma réponse sauf si vous le demandez ^^)]
Revenir en haut Aller en bas
Laksh'Mi
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 1014
Âge du perso : 39
Race : Togruta
Binôme : Maître de Nahla Maluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Membre du conseil Jedi
HP:
76/76  (76/76)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mer 20 Juil 2011 - 7:11

[HRP : Merci Belanner, un plaisir partagé pour les retournements de situation, l’imagination et la rapidité des réponses ; peut-être nos routes se recroiseront-elles… Dernier post également pour ce RP]

Quand le Vice-Roi prit les choses en main concernant les Sith, La Jedi eut comme un moment d’hésitation. C’était à elle de gérer cette affaire, et puis simplement tuer froidement deux prisonniers sous couvert de leur dangerosité ne correspondait pas à l’idéal Jedi. Elle n’était pas sensée accepter cela. Mais elle savait aussi que la confrontation entre un Jedi et un Sith n’aboutissait que sur la mort de l’un des deux. C’était surtout la façon de faire qui ne lui convenait pas, mais dans le fond, elle était quelque part soulagée que s’en soit fini et qu’elle n’eut pas à leur ôter la vie. Une contradiction bien honteuse en elle, s’apercevait-elle. Elle décida de garder le silence ici, mais il faudrait qu’elle en parle avec Otanaki, histoire de ne pas l’engager sur ce chemin par faute de bon exemple…

Otie avait égaré son sabre laser… égaré, ou bien lui avait-on chapardé ? Deux Sith et un intendant omniprésent, un coup sur la tête… Peu de chance pour que ce fut une simple étourderie de la part de l’adolescente… à moins que ?

Fronçant légèrement les sourcils, chose qui ne se produisait si rarement que cela lui faisait une tête étrange, Laksh’Mi voulut à la fois rassurer Otanaki et rester juste dans son rôle de formatrice.

Mais elle dut d'abord saluer le Senateur Tarvo qui se retirait.

Au revoir, Majesté. Puisse la Force veiller sur vous également. Notre visite ici aura été... comment dire... intéressante ! Elle sourit largement. Si je puis émettre un petit conseil : nommez un nouvel intendant qui ne vous trahira pas, cela peut être utile !

Elle taquinait un Chef d'Etat planétaire, maintenant... Décidément, un homme surprenant ce Belanner. Diplomate, aventurier dans l'âme, amenant la Maîtresse à des conflits émotion/raison qu'elle n'avait jamais subis jusque là...
Elle le regarda s'éloigner avant de se retourner vers sa protégée.

Hummm. Il te faudra faire plus attention à ton sabre à l’avenir, Ota ; ici, ce n’est pas très grave, parce que ce sabre à lame blanche ne peut pas tuer, brûler et marquer la peau d’une vilaine cicatrice au plus, mais si tu n’apprends pas à ressentir la présence de ton sabre, tu seras amenée à le perdre de nouveau. Ceci dit, un de nos coupables te l’aura sûrement subtilisé ; je parierai que ce cher Vyal l’aura sur lui !

Elle envoya sa padawan vérifier tout en continuant.

De toute manière, maintenant que tu m’accompagnes en mission, il va te falloir te confectionner un vrai sabre laser, qu’en penses-tu ?

Les gardes envoyés par le Vice-Roi étant arrivés, Laksh’Mi sonda à l’aide de la Force la chambre Froide et n’y ressenti que la triste immobilité de deux cadavres.

Vous pouvez ouvrir, ils s’en sont bel et bien retournés à la Force…

Il était maintenant temps de remonter au palais ;

Allons, remontons, il est temps d’aller interroger les deux gardes arrêtés. Nous avons nos coupables, mais tu devais apprendre ce qu’est une enquête policière… ennuyante et procédurière, conclut-elle avec un sourire malicieux. Ce ne sera pas toujours aussi palpitant.

Les deux Togrutas s’éloignaient dans le tunnel pendant qu’elles continuaient à discourir sur cette aventure…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   Mer 20 Juil 2011 - 10:02

[HRP : Bon ba je suppose que c’est à moi de clore définitivement ce sujet ^^ Je me suis bien amusée à vos côtés j’espère qu’on en refera d’autre (d’ici là j’aurais peut-être pris un peu plus d’assurance…)]



Ota s’inclina respectueusement tout en disant au revoir au Vice-Roi qui retournait à ses affaires quant à elle, elle reporta son attention à Laksh’Mi qui avait l’air… Bizarre… Ota laissa dans un côté de sa tête son impression et écouta tête baissée ses explications. Par chance son sabre n’avait aucun risque de provoquer de dégât irréversible *Comment avais-je pu l’oublier ? Je dois vraiment apprendre à être plus attentive et à faire attention à mes affaires sinon… Ca risque de me conduire à ma propre perte… Qu’elle ironie…* A l’annonce de Vyal, Ota fit une tête à mourir de rire puis, ne perdant pas un instant de plus, elle s’excusa auprès de son maître avant d’aller voir si elle pouvait récupérer ce qui lui appartenait. Ota s’approcha du corps qui était à présent tout raide. La jeune Togruta n’eut que du dégout à la vue du corps de ce traître qui avait failli causer leur perte à tous. Elle s’agenouilla devant lui et commença à le fouiller retournant poche et veste jusqu’à apercevoir un bout du manche dépasser de derrière son dos. Ota soupira et le prit sans plus tarder avant de l’accrocher de nouveau à sa place et de rejoindre fièrement Laksh’Mi.

-C’est bon maître ! Vous aviez raison, je l’ai retrouvé.

Soudain, ce rappelant ce qu’elle avait dit pendant qu’elle chercher son sabre laser, Ota regarda son maître à la fois ravie et suspicieuse et lui répondit sérieusement :

-Ca serait formidable maître mais… Au vu des évènements que nous venons de vivre, je ne crois pas que je sois encore prête maître… Je manque encore d’expérience…

Après l’arrivée des gardes, elles remontèrent à la surface tout d’abord en silence puis Ota lui posa différentes questions dont une qu’elle ne répondit pas n’en voyant pas l’intérêt ce qu’Ota compris et n’en ajouta pas plus et se dirigèrent vers la salle interrogatoire où se trouvèrent les deux gardes. Lorsqu’elles arrivèrent dans la salle, Ota constata qu’ils avaient l’air terrifié. Elle avait aussi l’impression d’avoir quelque chose à se reprocher et que vu leur situation, ils regrettaient. La padawan resta dans un coin de la salle et se contenta d’observer Laksh’Mi poursuivre l’interrogatoire. Comme Ota l’avait pensé, ils avaient bel et bien quelque chose à se reprocher. Ils avaient tous deux étaient payer comme Vyal mais, ils ne l’avaient pas fait pour l’argent mais plus par peur de ce qui pourrait leur arriver à eux et leur famille. De son côté, Ota soupira distraitement et pu constater les choses stupides que l’on pouvait faire par peur bien que cela aurait pu être tout à leur honneur de faire ça pour protéger les siens. Ils regrettèrent ce qu’ils avaient fait et décidèrent de guider les gardes. Bien qu’ils aient prit cette décision, ils durent tout de même passer quelques temps sous surveillance et faire quelques taches afin de prouver leur valeur et pouvoir se racheter de leur fautes passées.

Une fois l’interrogation et le choix de la punition prise, Ota suivit Laksh’Mi et ensemble, elles retournèrent au temple Jedi sur Ondéron.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Indésirable infiltré (PV Laksh'Mi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Alderaan-