La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Event III - Le Débat au Féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 4147
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Event III - Le Débat au Féminin   Dim 22 Mai 2011 - 14:12

Sélène Levana & Ananica Ardell sont venues sur Coruscant afin d’accompagner Ellana Caldin au procès de Lana Anthana, la mystérieuse Sith capturée. Bien qu’elles auraient peut-être aimé participer, elles n’ont cependant pas été autorisées à entrer dans l’immense salle d’audience. Alors, pour passer le temps, les deux jeunes femmes sont parties se balader dans un peu plus bas dans les quartiers plus populaires –et parfois touristiques- où la foule était dense et joviale. Tout se passait pour le mieux lorsque…
Soudain, des cris surgissent d’une grosse cantina surpeuplée. Alertées, les deux jeunes femmes s’engouffrent dans l’établissement… Où il semblerait qu’une jeune femme en uniforme Naboo, sabre pourtant éteint à la main, se fait passer pour une Jedi… En prophétisant leur mort prochaine, si eux-mêmes et leurs dirigeants ne se soumettaient pas à l’Ordre Jedi !



[Seuls les joueurs
Selena, Sélène Levana & Ananica Ardell sont autorisés à poster dans ce combat.
Ordre de passage... : Sélène – Selena - Ananica
S'agissant d'un combat sans dé, vous serez départagés sur la qualité et la pertinence de vos RP, ainsi que l'originalité et l'intelligence de vos idées. Soignez donc bien votre écriture !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Event III - Le Débat au Féminin   Lun 23 Mai 2011 - 12:00

Sélène était déçue de ne pas pouvoir entrer, elle aurait beaucoup aimé regarder le procès de celle contre qui elle s'était battu lors de l'attaque du temple. La voir se faire condamner et se faire enfermer aurait été pour Sélène un moment de déléctation comme il en existe peu. Si en plus c'était Ellana qui s'occupait de l'affaire alors on pourrait peut être même atteindre le paroxysme de la satisfaction personnelle. Pourtant on lui avait refusé l'entrée et c'était en compagnie d'un chevalier Jedi, une humaine à première vue) qu'elle avait peut être croisé une ou deux fois dans les couloirs du temple mais sa tête ne lui disait rien. Elle avait appris pendant le trajet qu'elle s'appelait Ananica Ardell mais sans plus, les trois femmes ayant plus discuté de tout et de rien mais surtout des enfants d'Ellana.
"- C'est vraiment un coin très... !!! "
Perturbation évidente de foule en vue, la cantina, une femme étrange sur une table en train de causer la panique. Mais pourquoi faisait-elle tout ce barda ?
"- Arrêtez-ça tout de suite, vous ne soumettrez personne avec vos airs de fanatique drogué ! se tournant vers les gens, Sélène repris : Personne n'appartenant à l'ordre Jedi ne vous demande de vous soumettre ici. L'ordre ne vous ordonera jamais rien. Sortez simplement d'ici tranquillement pour vous mettre à l'abri."
La population était plus ou moins perdue, ne sachant plus qui croire, certains ivrogne étaient déjà aux pieds de la prétendue naboo, à moitié endoctrinés et à moitié charmés. L'un d'eux jeta une bouteille vide en direction des deux jeunes femmes, Sélène l'intercepta au vol grace et la force et la posa délicatement sur une table.
La deuxième partie de la foule préféra fuir n'essayant même pas de comprendre qui avait raison ou tort, la seule idée qu'ils avaient en tête était la survie car il n'y avait que des jedi pour s'opposer à d'autres jedi, et les affrontements faisaient toujours un peu de dégâts.
"- Je ne sais pas qui vous êtes, je sais en revanche pour qui vous vous prenez, et ce n'est pas tolérable. Vous ne salirez pas l'ordre Jedi, aussi, partez d'ici immédiatement, je vous le demande. Nous sommes deux, soyez réalistes, vous ne faites pas le poids."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Event III - Le Débat au Féminin   Lun 30 Mai 2011 - 18:57

Voilà bien des années que je ne suis pas revenue à la capitale de la République galactique. En fait, je ne pensais pas y revenir pour une affaire aussi banale que le procès d’une jeune demoiselle du côté obscur. On parle de la clé vers les raisons d’un massacre ? Je me pardonne le manque de détail puisque résoudre la question ne mènerait à rien. Les gens sont insouciants, incapables en grand nombre d’une réflexion plus objective et large de ce conflit. Ça me démange la conscience être seule à penser différemment des autres.

En revanche, l’idée de voir une réaction à l’issu du procès m’intéresse. Bien que l’accès au sénat soit clairement restreint par la sécurité, il fallait être en ville pour y assister des premières loges. Je me suis donc trouvée mon transport pour Coruscant pour aboutir dans un quartier populaire. Je suis déjà allée à cet endroit durant ma formation de chevalier Jedi, on y passe du bon temps malgré la densité de la population durant la haute saison. Prise d’une faim aigu, je trouve la Cantina pour y prendre un repas copieux. Tout devait se passer sans anicroche ; payer pour ma commande et aller quelque part proche du sénat et attendre le verdict final. Malheureusement, je croise le regard d’un type non-humain qui parlait vulgairement de la jeune Sith. Saoul peut-être. Mais quand il avait la prétention de se croire à l’abri de la bataille entre Jedis et seigneurs noirs, des cultures archaïques d’un temps dévolu. Je…ne l’aimais pas. Ma main agit d’elle-même pour le repousser brutalement avec une vague de force avec les malchanceux à proximité.

- Rien dans cette galaxie ne peut échapper au pouvoir de la Force, ni la République ni vous, créature immonde.

Je le dévisage avec un air hautain, une impassibilité frigide qui en surprenait plus d’un dans la Cantina. Mon préjugé remontait me mettait dans une délicate situation qui pourrait coûter très cher sur Coruscant. Pourtant, certains restaient en retrait. D’autres se prosternaient pour une raison que je ne compris pas tout de suite. Mon charme naturel guidait leurs pensées. Je n’aime pas voir ces esprits faibles tourner autour de ma personne. Je ne souhaiterai jamais être une idole. Je sors mon sabre, histoire de leur faire peur. La scène surprenante prend subitement fin quand un duo féminin m’interpelle avec des allégations erronées. De plus, elle montre un contrôle de la force en interceptant une bouteille en plein vol. Je fronce les sourcils. Tandis que le troupeau sortait de la Cantina, la demoiselle continue de parler en prenant un ton plus sévère. Elle m’accuse de semer trop de trouble, que ma pause repas était terminée. Et elle n’hésiterait pas à servir de ses pouvoirs pour me déloger de là.

- Quelle grossière erreur de votre part. Vous parlez sans savoir les mots qui sont sortis de ma bouche bien avant la commotion.

Je descends de la table avec diligence et termine de boire mon verre. Mes yeux de félin scrutèrent avec une expression sévère pied les deux demoiselles se tenant face à moi, prêtes à en découdre si cela est nécessaire. Aucune vibration de peur, aucune perturbation n’émanait de mon corps et de mes gestes.

- J’expliquais simplement à un sale mutant comment l’équilibre de la Force pouvait l’affecter personnellement et que rien ne pourrait faire dérailler son cycle éternel.

Je pose mon verre sur la table. Je parle comme si le contexte était des plus banals. Surement à leur grande surprise, je serre mon sabre dans son étui.

- Je ne fais pas le poids en désavantage numérique ? Moi, je vous dis que vous risquez de compliquer le problème en me cherchant des crosses. Alors, c’est vous qui allez partir maintenant de la Cantina. Compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Event III - Le Débat au Féminin   Mer 1 Juin 2011 - 22:39

Le procès d'une Sith. Voilà qui était peu banal. Imagine un peu l'effet qu'avait fait cette annonce dans la galaxie à cette époque : peu de gens connaissaient leur existence, mais on découvrait qu'il existait autre chose que les Jedis et la confiance en l'Ordre commençait à être ébranlée. On commençait à se demander si ces Chevaliers étaient vraiment ce qu'ils prétendaient être.

C'est donc dans ce contexte assez particulier que Maître Caldin m'avait demandé de l'accompagner sur Coruscant. La confiance semblait s'être installée depuis notre mission dans les bas-fonds de la planète-capitale. Sa Padawan, Sélène, nous accompagnait aussi. Elle était presque aussi âgée que moi et commençait à avoir de l'expérience. Elle me semblait assez timide : elle ne parla pas beaucoup durant le trajet. Cela ne faisait un point en commun.

Arrivé au Sénat, Ellana fut obligée de nous laisser : nous n'étions pas autorisées à assister au procès. Pour tuer le temps, nous avions décidé, en attendant la fin de l’événement, de nous promener dans les quartiers populaires. Alors que nous passions devant une cantina apparemment très populaire, celle-ci semblait être la proie d'une grande agitation.

À l'intérieur, une femme en uniforme Naboo haranguait la foule. Elle portait un sabre à la ceinture, et fit une démonstration de Force en repoussant un homme grâce à ses pouvoirs. Elle hurlait à qui voulait l'entendre que l'on était rien face à la Force, effrayant par la même les gens présents dans la cantina. Sélène la prit immédiatement à partie et la provoqua. La mystérieuse femme ne se laissa pas démonter, lui répondant avec un calme impassible. Aucune émotion ne semblait émaner d'elle, elle était parfaitement neutre. Elle descendit de la table et nous fit face.

J'étais perturbée par cette femme. Elle semblait prête à nous défier, mais il ne semblait pas y avoir de raison à ces agissements. J'essayais d'en apprendre un peu plus sur elle, tout en me préparant à dégainer mes sabres si besoin :

« Qui que vous soyez, sachez que cette demoiselle a raison : vous pourrez difficilement faire face à deux adversaires en même temps dans un espace aussi réduit. Mais j'aimerais avant tout savoir pourquoi vous désirez nous affronter : est-ce pour prouver quelque chose ? Est-ce parce que vous avez un compte à régler avec l'Ordre Jedi ? Et pourquoi agresser les gens de la sorte ? Qui êtes-vous pour vous croire supérieure ? Nous ne cherchons pas les ennuis, mais vous semblez disposer à les apporter avec vous, alors expliquer nous ce que vous voulez, si tant est que cela puisse nous épargner un affrontement. »

Je ne l'avais pas quittée des yeux, guettant sa réaction. Elle restait étrangement calme. Sélène était toujours derrière moi. Je sentais son envie d'en découdre. Attendant la réaction de la Naboo, je me concentrais, prête à me lancer dans un duel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Event III - Le Débat au Féminin   Mar 7 Juin 2011 - 12:11

Si on avait fait un arret sur image, nous aurions vu une petite foule pour moitié alcoolisée créant un petit mouvement de panique. Certains courant les bras devant le visage déformé par la peur pour on ne sait trop quelle raison, d'autres sereins marchant tranquillement vers un coin tranquille pour peut être assister au spectacle et trois jeune femmes se faisant face, prête à en découdre. Chaque camp guettait l'autre, qui ferait le premier mouvement ? Sélène somme la naboo de quitter le coin, elle répond en conseillant la même chose pendant qu'Ananica essaie d'en apprendre plus sur ce mystérieux jedi. Sélène décida de jouer l'entourloupe, l'avantage numérique se jouait aussi sur la parole et l'élément perturbateur serait rapidement rendu sourd par Sélène si celle-ci décidait de devenir une pipelette. Prenant le masque de la désintéressée, Sélène attira la bouteille qu'elle avait posée quelques secondes auparavant et partit s'assoir sur un canapé sur le côté de la cantina, face au comptoir. Le comptoir étant au centre de la cantina, le canapé qu'avait choisi Sélène se trouvait sur la droite lorsqu'on a l'entrée derrière soi. Posant un coude sur le dossier et croisant ses jambes, elle avala une gorgée après avoir senti le contenu de la bouteille avant de reprendre la parole.
"- Finalement je vous plaint. C'est vrai, vous êtes là à n'avoir rien d'autre à faire que convaincre un mutant que sa vie est lié à la Force. Ce doit être passionant, je n'en doute pas mais vous n'avez donc rien de mieux à faire ? Après je dis ça mais dans votre situation ça ne doit pas être évident. Vous maniez la force, certes, mais au fond qui êtes vous, une exilée ? Qui étiez-vous ? Un Jedi ne s'amuserait pas à faire ce genre de singeries alors qu'un sith n'aurait pas attendu plus longtemps que ça pour me sauter dessus. Vous êtes donc perdu au milieu, ou totalement autre part, sans savoir à qui prêter allégeance ni pourquoi le faire. Pourquoi ne pas venir vous assoir, on boirait un coup et on discuterait tranquillement de notre avenir plutôt que d'être là, la main sur la poignée de votre sabre laser, à raconter n'importe quoi pour justifier vos actes. Êtes-vous payé pour mettre le dawa ou est-ce par plaisir ?"
Sélène ne savait vraiment pas où tout cela allait la mener mais en tout cas elle y courait tête baissée. Par prudence elle gardait la main près de la ceinture, prête à dégainer si jamais la sauce tournait au vinaigre. La naboo se retrouvait harcelée et il y avait possibilité qu'elle se sente totalement agressée, avec un peu de chance elle quitterait les lieux, dans le cas contraire, les deux jeune femmes qui étaient dans le camp "lumineux" saurait quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Event III - Le Débat au Féminin   Mer 22 Juin 2011 - 20:38

HRP : vu que Selena tu as dépassé ton tour de jeu je poste pour mon tour

Dire que l'ambiance était électrique aurait été un doux euphémisme. La jeune Padawan continuait de provoquer la Naboo qui se tenait en face de nous. Cette dernière était toujours aussi calme et stoïque. De mon côté, mes mains ne s'étaient pas éloignées d'un pouce de mes sabres. Si leur interlocutrice voulait se lancer dans un combat, elle allait avoir fort à faire.

Impassible, la jeune femme nous toisait. Je ne distinguais toujours aucune motivation dans ses actes, ni aucune intention pour ceux à venir. J'ignorais qui elle pouvait être. Sélène avait tenté d'en apprendre plus, mais sans vraiment faire dans la subtilité. La jeune Jedi n'avait sans doute pas l'habitude de l'alcool, qui lui avait manifestement oublié quelques règles de la diplomatie, notamment celle qui disait qu'il valait mieux éviter de braquer la personne avec laquelle on négociait.

Essayant de mettre toute la conviction possible dans ma voix, je lui lançais un dernier ultimatum :

« Bien, nous sommes dans une impasse. Plusieurs moyens d'en sortir : soit vous nous expliquez ce que vous cherchez et nous pouvons trouver un moyen de nous arranger, soit vous disparaissez tranquillement, soit nous allons être obligé d'en venir au mains. La balle est dans votre camp : que décidez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4147
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Event III - Le Débat au Féminin   Jeu 7 Juil 2011 - 20:45

Les habitués comme les touristes sifflèrent et huèrent bientôt la pauvre Selena. Le patron de l’établissement lui ordonna de quitter son établissement et d’aller « proférer ses imbécilités ailleurs ». La jedi grise disparut sans demander son reste, sachant que si une bataille se déclenchait, elle n’aurait ici aucun allié.
Quant à Sélène et Ananica, elles peuvent, le sont peut-être, être fières d’avoir désamorcé la situation sans avoir besoin d’utiliser leur sabre ! Mais, ce n’est que partie remise : il paraît que d’autres troubles sont apparues ailleurs, et l’Ordre leur demande de se rendre immédiatement devant le Sénat Galactique…



Sélène Levana et Ananica Ardell remportent le combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event III - Le Débat au Féminin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event III - Le Débat au Féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-