La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mar 26 Avr 2011 - 8:54

Lentement les lourdes portes de l'académie Sith se refermaient sur le soleil couchant de Korriban, sur le cadavre d'un jeune homme qui s'était cru prêt à regarder dans le cœur de la force. Il s’appelait Jor et pensait avoir gouter au côté obscur le jour où, dans un accès de rage, il avait amputé d'un bras l'un de ses camarades de l'académie Jedi. Comment aurait-il put savoir qu'elle était la véritable nature de la Force ? Comment aurait-il put se douter de la réelle noirceur de celle-ci quand toute sa vie, ou presque, il s'était vu enseigné que la Force était faite de lumière et de bonté ? Il aura fallu, pour qu'il le réalise, qu'il sauve cette petite fillette à la peau rouge, qu'il sente la force en elle et la prenne sous son aile pour l'emmener sur cette planète, le berceau des seigneurs Sith. Il aura fallu pour ça qu'on lui ordonne de tuer l'enfant pour prouver son acceptation complète du côté obscur. Il aura fallu les six secondes durant lesquelles il hésita, six secondes durant lesquelles la fillette, elle, n'hésita pas. On ne lui avait pourtant rien demandé à cette petite, elle n'était que le test et non la testée...

Elle se nommait Oroshi Caracole. Esclave de naissance, destinée à la prostitution sur une planète consacrée à la contrebande. Son premier contacte avec la Force ne fut que peur et haine. Puis il était venu, son prince, son chevalier. Elle avait gouté à une puissance qu'elle n'avait jamais soupçonnée, elle s'en était délecté. Alors lorsque son sauveur lui proposa de l'accompagner pour apprendre à maitriser ce pouvoir, à le renforcer, elle ne put que dire oui. Elle avait soif de cette puissance, soif de la grandeur qu'elle semblait lui promettre. Mais elle n'avait pas imaginé que l'on puisse demander à son prince charmant de lui faire du mal, de la tuer, elle qui n'était encore qu'une enfant. Elle ne sut pas très bien ce qui déclencha son action. Peut-être la peur qui se dégageait de Jor, le gentil padawan, peut-être était-ce cette Force qui avait guidé ses mouvements. La seule chose dont elle était certaine c'était le plaisir qu'elle ressentit en voyant cette air surpris gravé sur le visage de son héros. Seule l'odeur de la chair brulée par le sabre laser la répugnait un peu, mais si peu en comparaison de la délectation de le voir tomber au sol. Oui, elle était faite pour aimer la Force, pour jouir du côté obscur.

Lentement les portes de l'académie Sith se refermaient sur le soleil couchant de Korriban, plongeant une Oroshi tremblante dans les ténèbres. Mais l'obscurité s'atténua, car d'autres portes s'ouvraient déjà, révélant une pièce ronde, d'où partaient quelques couloirs, menant certainement en des lieux où elle se verrait enseigner les arcanes des Sith. La jeune fille avait attaché le sabre de son héros à sa ceinture, mit sa cape sur ses épaules. C'était là ses premiers butins, et ils faisaient d'elle un jedi, comme dans les légendes. Du moins était-ce là ce qu'elle croyait.
La semi obscurité des lieux, certainement destinée à rendre l'endroit oppressant, était atténuée par son court passage dans le noir total, et sa petite taille achevait de ruiner l'effet de confinement. Tout lui paraissait gigantesque, et c'était un regard émerveillé qu'elle baladait dans la pièce tout en tournant sur elle même. Après tout, elle n'était encore qu'une enfant. Mais elle arrêta bien vite de tourner, car déjà elle entendait le son de pas se rapprochant, ou peut-être s'éloignaient ils, difficile à dire tant les sons résonnaient en ce lieu.


Dernière édition par Oroshi Caracole le Mar 26 Avr 2011 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mar 26 Avr 2011 - 19:06

Un apprenti, cette idée commençait à obséder le sith. Voila pourquoi il arpentait les corridors de l'académie à la recherche d'un jeune adepte du côté obscur à prendre sous son aile. Mais malgré leurs aptitudes, les novices de l'académie avaient tous un esprit déjà formé par les préceptes sith... Un esprit difficile à contrôler. Et Mandross cherchait un disciple qui lui prêterait une allégeance particulière. Un esprit qu'il ferait sien et qui lui obéirait en échange de ses précieux enseignements...
Même s'il répugnait à l'idée même d'entamer un tel voyage, il lui semblait évident que la solution était de trouver un être réceptif à la force et de faire lui-même son instruction depuis le début... La patience serait de mise pour trouver un apprenti capable. En partant du postulat de départ que le premier concurrent survivrait à son initiation.
Alors qu'en pestant il s'apprêtait quitter l'édifice de korriban où étaient rassemblés les aspirants au rang de sith... Une étrange perturbation de la force lui parvint. Le sentiment puissant qu'un être qui lui était lié puissamment se trouvait actuellement à l'entrée du temple. Guidé par ces émotions, Mandross se dirigea vers le poste de sécurité du hall des siths.

Rapidement, il rejoint le poste de commande, et tapota sur l'épaule métallique du droïde gardien pour lui signaler qu'il prenait les choses en main.
Ces caricatures humaines mécaniques avaient été bien programmées pour ne pas s'opposer aux siths qu'ils servaient, un simulacre d'instinct de survie plus que bienvenu. Aussi le droïde s'éloigna du moniteur ou deux hologrammes renvoyaient une image bleutée d'un jeune garçon vêtu à la manière des jedis et une zeltronne le suivant de peu.
Ce jeune homme parla pour le duo demandant l'accès à l'académie pour devenirs des siths... Mandross s'empara du micro pour s'adresser au jeune jedi directement d'une voix calme et impérieuse.

"Tu veux rentrer petit? Tue-là!"

Le garçon recula d'un pas sous l'effet de la surprise quelques secondes, trop! La gamine retourna le sabre contre son escorte... Qu'elle surprise pour Mandross qui frotta de son gant de cuir le menton de son masque blanc.
Agitant ses mains sur les commandes de sécurité, il eut un imprenable zoom sur le sourire terrifiant de la gamine qui venait de tuer de sang froid le padawan.
Cette amusante issue intrigua le sith, la force avait-elle placé la zeltronne sur son chemin pour en faire l'apprentie rêvée. Il allait la tester puisque personne ne l'avait encore vue.
Le guerrier lui ouvrit donc l'accès l'académie et quitta le poste de sécurité sans oublier d'effacer la mémoire des moniteurs puis usa de la persuasion pour effacer celle du droïde.
Ainsi, il quitta le poste et se dirigea vers le hall pour rencontrer la jeune fille qui s'était parée de la cape de sa victime ainsi que de son sabre, depuis l'ombre il observa ses premiers pas tremblants dans le temple...
De la peur, et du plaisir la souffrance.

Sa silhouette se détacha de l'ombre, scrutant derrière son masque la nouvelle entrante. Toujours en la scrutant, il s'approcha bras croisés et il la dévisagea longtemps en silence, guettant le moindre signe de faiblesse qu'elle lui accorderait.

"Pourquoi es-tu là?"

Venait-il de dire d'une voix monocorde à la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mar 26 Avr 2011 - 19:51

Les bruits de pas se rapprochaient bel et bien, mais ils durèrent moins longtemps que ce qu'Oroshi avait imaginé. La silhouette qui s'approchait était en fait bien plus proche d'elle que ce que le son, ricochant sur les sombres parois de l'académie, ne l'avait laissé présagé. Et puis la jeune fille était loin d'être une chasseuse rompue à l'art de l'écoute, comment aurait-elle put situer avec exactitude la provenance de ce bruit ?
Elle recula d'un pas lorsqu'elle le vit enfin. Il n'était pourtant pas très imposant cet homme. Du moins ne l'était-il ni par la taille ni par la carrure. En revanche, ce masque blanc dégageait quelque chose d'inquiétant, presque aussi inquiétant que cette étrange sensation que sa présence provoquait en Oroshi. Jor lui avait dit qu'il était venu à son secours parce qu'il avait sentit une perturbation dans la Force, peut-être était-ce cela qu'elle ressentait, la Force. Mais pas seulement. Il y avait également une sensation familière, une qu'elle avait connue maintes fois déjà en présence d'un certain garde. L’excitation ? Le désir ? Ou simplement les prémices de ces émotions, mais elles ne lui appartenaient pas non, ça elle le savait. C'était de cette personne que tout ça émanait.

Avec un peu de temps, et de calme, elle aurait certainement put tirer tout ça au clair, mais elle était plus excitée que l'homme l'était, car c'était bien un homme, à en croire sa voix. La même, moins métallique, qui avait ordonné au pauvre héros de tuer Oroshi.
Pourquoi était-elle là ? Quelle drôle de question. Le savait-elle au moins ?
Oui, un peu. Son sauveur lui avait promis qu'elle apprendrait ici à se servir de la Force dans tout ce qu'elle avait de puissant. Il lui avait dit qu'elle apprendrait à devenir plus forte que tout ceux qui pourrait lui faire du mal, qu'elle apprendrait à les soumettre à sa puissance. Mais ce n'était pas vraiment la raison pour laquelle elle avait dit oui. Elle avait voulut échapper à l'enfer qu'était sa vie, c'était une certitude, mais elle aurait put le faire sans pour autant venir ici, sans pour autant tuer la seule personne qui fut gentille avec elle.

"Pour apprendre à me servir de la Force... Pour ressentir encore plus ce plaisir, plus fort, et toujours."

Sa voix, encore celle d'une enfant, avait résonné dans l'entrée de l'académie alors qu'elle regardait l'homme droit dans les orbites de son masque. Elle avait sur les lèvres un petit sourire satisfait en se remémorant ce qu'elle avait ressentit lorsque sa volonté avait commencé à écraser la gorge de cette homme qui faisait presque deux fois son gabarit. Mais il y avait aussi ce plaisir ressentit en autant la vie de Jor. Ça devait bien compter pour quelque chose aussi.

"Je suis prête à tout pour ça, monsieur."

Il fallait bien être une enfant pour appeler un Sith "monsieur". Mais après tout personne ne lui avait appris les règles, et cet homme masqué n'était qu'un inconnu à ses yeux, un inconnu qui d'un simple ordre lui avait fait connaitre la sensation de toute puissance que l'on ressent lorsque l'on ôte la vie d'un être vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mar 26 Avr 2011 - 21:22

Le guerrier resta silencieux, planté devant la jeune fille, comme une marionnette de tissu, suspendu par d'invisibles fils. Alors qu'elle lui révélait le plaisir que lui provoquait la sensation de déchaîner sa puissance contre quelqu'un. Évidemment, ce n'était qu'une ébauche infantile des préceptes siths. Cependant, il pouvait sentir cette jubilation dans sa voix. Cette fureur, et puis allégresse de la victoire et du meurtre. Une forte personnalité cette gamine, et Mandross pouvait voir son potentiel, c'était un excellent début pour la zeltronne.
Le sith sentait son talent, mais malheureusement, elle avait croisé l'un des seuls guerriers siths de l'académie à mépriser le talent ainsi que les dons innés.
Seuls l'acharnement et la puissance des passions étaient pour lui la voie de la réussite selon lui.
Après avoir écouté sa réponse, Le sith se mit en marche, les bras croisés, de sa démarche fantomatique. Il passa proche de la jeune novice et lui dit toujours dans le même ton.

"Si tu souhaites demeurer ici et apprendre la puissance du côté obscur. Tu vas devoir te défaire de cette bure jedi qui souille ces lieux et apprendre à t'adresser à moi, ainsi qu'à tous les siths dans les termes de "mon seigneur". "

À ses mots, il s'attarda de près sur les yeux de la gamine qu'il cherchait voir de près, pour que rien de la nature profonde de cette enfant ne lui échappe, à fin de la cerner, et la faire sienne un peu plus chaque seconde.
"Considère le fait que je ne sanctionne pas ces deux outrages comme mon cadeau de bienvenue, il n'y en aura pas d'autre..." En décroisant les bras, le sith pointa la ceinture de l'enfant, l'arme qui y pendait était l'ébauche d'un sabre laser construite par un padawan, plus qu'une véritable arme jedi.
"Le sabre laser est tiens, puisque tu as tué avec, fais-en ce que bon te semble."
Ce serait un bon indicateur de l'évolution de cette enfant, avec le temps nul doute qu'elle échangerait cette arme grotesque contre une plus adaptée ou du moins, apporterait-elle ses améliorations au sabre.
Et le sith passa son chemin, ce dirigeant vers la massive entrée de l'académie. D'un mouvement de la main, il put ordonner à l'édifice de s'ouvrir sur son chemin. Découvrant à la vue du sith, le corps sans vie du jedi, sa cape ne pouvait plus cacher son visage atrocement mutilé par le coup précis de sabre que l'enfant lui avait infligé sans autre forme de procès.
Lentement, le sith se tourna vers la zeltronne.

"Viens avec moi!" Lui intima-t-il de sa voix métallique. Et il attendit qu'elle le rejoigne en considérant l'amas de matière inerte qu'était devenu son compagnon, tout en frappant mollement le cadavre du plat du pied. Il devait en apprendre plus sur cette fillette et même si cet exercice lui était hautement désagréable, cela voulait dire, parler avec cette enfant. Pour dire vrai, il avait déjà prononcé plus en quelques minutes qu'à son habitude en plusieurs jours, et les choses n'étaient pas faîtes de s'arranger...
Tout en molestant le cadavre il demanda à l'enfant.

"Tu te dis prête à tout? Que sais-tu de la souffrance?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mer 27 Avr 2011 - 15:06

Décidément c'était une situation bien étrange, d'autant plus pour une fillette de douze ans. Cet homme s'adressait à elle comme si il était son maître. Pourtant Jor lui avait promis la liberté lorsqu'il l'avait emmenée. Mais qu'avait-il sut de la captivité ce jeune privilégié, qui avait connut pour seule enclave celle des Jedi ?
Certainement rien, voir absolument rien. Et puis ne valait-il pas mieux un maître qui pouvait vous offrir la puissance plutôt qu'une vie de prostitué ?
Ainsi elle l'appellerait désormais seigneur, quant aux autres Sith elle verrait. Ce qu'elle ne savait pas encore c'est que la plupart étaient aussi impressionnant que cet homme masqué, d'autres bien plus effrayant encore.

"Bien monsi...mon seigneur..."

Ce fut à regret qu'elle détacha la cape d'autour de son cou, la laissant tomber au sol en la regardant les yeux froncés. C'était son trophée et on le lui retirait, c'était injuste. Elle aurait voulut la garder cette cape, la porter toute sa vie, après tout elle l'avait mérité puisqu'elle avait réussit le test. Mais Jor l'avait prévenue, les Sith n'ont rien de juste, et la vie à l'académie serait difficile. Mais seules comptaient les promesses de gloire et de puissance, l'idée d'être libre et de pouvoir se délecter des plaisirs qu'offraient la galaxie toute entière. Peu importait si pour ça il fallait passer par quelques rudes années.
Au moins Oroshi pouvait garder le sabre, et lorsque son seigneur le mentionna, sa petite main droite se serra sur l'arme dont elle faisait tout juste le tour. Bien évidemment elle ne le garderait pas toujours, un jour elle serait véritablement une Sith, et surtout elle découvrirait que cette arme n'était qu'une ébauche du véritable sabre des seigneurs Sith.

"Merci mon Seigneur."

Sa voix avait été moins ferme qu'elle ne l'aurait voulu. On y sentait son hésitation face à cette appellation toute nouvelle pour elle. Mais elle s'y habituerait, elle s'habituait à tant de chose.
Lorsque le Sith lui intima de le suivre c'est donc ce qu'elle fit, repassant les porte qu'elle venait de franchir pour retrouver la dépouille de sa première victime, de son héros. Elle grimaça un peu quand l'homme frappa le corps sans vie, mais sa moue n'était pas celle d'une enfant dégoutée, mais contrariée. C'était son héros tout de même, et puis c'était elle qui l'avait tué, pas lui avec son masque.
Sa main se resserra d'autant plus sur le sabre à sa ceinture, mais elle ne ferait rien, bien entendu, elle n'était pas idiote.

"La souffrance ? Je suis jamais qu'une enfant vous savez, mon Seigneur, alors j'en sais forcément moins que vous. Par contre j'en sais ce que tout les esclaves en savent. Elle a autant de formes qu'il y a de mots. Elle est facile a provoquer, par contre c'est dur de la calmer. Je sais aussi que je préfère faire souffrir que souffrir."

La petite marqua une pause, repensant aux reproches de sa mère, aux fois où elle avait été battue. Mais aussi à ce qu'elle avait ressentit en voyant ce garde s'étouffer par sa faute, et le pauvre Jor s'effondrer lorsque la vie le quitta.

"C'est drôle de faire du mal au gens, c'est comme si quelqu'un me poussait à aimer ça, me disait de recommencer. Sauf que cette personne ne parle pas pour de vrai. Mais en même temps, chaque fois que je me suis fait battre, bien sûr c'était dur, mais après c'était comme si j'étais encore plus forte, capable de subir encore plus de souffrance. Enfin, c'est pas comme si c'était arrivé souvent non plus, puis je suis jamais devenue vraiment plus forte sinon j'aurais pas eut besoin que Jor, elle désigna le cadavre du doigt, me sauve."

Elle faisait une drôle de tête cette petite. Elle n'avait jamais vraiment réfléchit à la question, après tout elle était jeune.

"Ah puis ma mère elle disait que les femmes ça peut souffrir plus fort que les hommes, sauf qu'elles aiment moins ça. Mais je sais pas si ça répond à votre question mon Seigneur."

Elle le regardait avec ses grands yeux bleus qui contrastaient tant avec sa peau rouge. Elle trouvait qu'elle ne répondait pas bien, mais faut dire qu'elle ne parlait pas souvent autant, puis qu'elle n'était pas la plus érudite des filles de son âge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mer 27 Avr 2011 - 18:34

Mandross senti un trouble dans la force alors qu'elle l'avait vu maltraiter la dépouille de son compagnon. Montrait-elle encore des signes d'attachement à l'égard de cette dépouille qu'elle n'avait pas hésité à tuer quelques minutes plus tôt mais que pouvait bien comprendre ce sith du coeur d'une jeune fille?
Il s'éloigna de la charogne que les droïdes viendraient débarrasser de l'entrée du temple et jeter dans la fosse des apprentis qui ont échoués à leur enseignement.
Bien plus d'honneurs que ce que cette loque méritait. Même l'expression de son dernier soupir trahissait sa faiblesse, il n'avait fait preuve d'aucune haine, pas la moindre ride de rage ne perturbait ses traits... Si il avait cru avoir l'étoffe d'un sith, il s'était cruellement fourvoyé, et en avait payé le prix.
Et alors que les gigantesques portes se refermaient Darth mandross recula jusqu'à elle pour s'y adosser et croisa les bras en écoutant l'enfant lui parler de la souffrance.
Son discours n'avait rien d'un traité sith sur la souffrance, c'était un blabla désordonné et déstructuré qu'elle venait de décrire.
Certes, la souffrance peut-être agréable à infliger, évidemment, elle difficile à endurer mais elle peut rendre plus fort un guerrier.
Une dernière chose fut amenée, à la fin du récit, ce crétin de jedi avait sauvé l'enfant avant de l'emmener sur korriban, imbécile de jedi...

"Tu as raison, la douleur renforce, et les siths ont fait de cette donnée le fondement de leur enseignement, ne crois pas que tes souffrances prendront fin ici, ce n'est que le début de tes tourments gamine!"

Le guerrier regarda longtemps la gamine, quelque chose en elle lui plaisait et lui donnait l'envie de se pencher sur son cas, car si ce jedi avait décidé de l'amener l'académie sith c'était bien que malgré son age, avancé pour entamer une formation, elle avait dut faire preuve d'un quelque don dans son maniement de la force. Et il lui fallait estimer à présent les talents de l'enfant.
Car s'il ne montrait aucun respect aux novices les plus doués, il n'en accordait pas moins aux faibles qui ne survivaient pas à leurs formations.
Et s'il comptait en faire son apprentie, autant s'assurer qu'elle pourrait arriver jusqu'au bout de son chemin.

"Suis-moi..." Avait-il finit par dire en reprenant sa marche, il voulait à présent l'emmener loin des moniteurs de surveillance pour continuer l'entretient. Tout en marchant, il poursuivit:
"J'ose espérer que tu n'es pas venue ici sans savoir ce qu'est la force, et que tu as quelques aptitudes à la maîtriser..."

Jetant un oeil derrière eux, il constata qu'ils avaient quitté le champs de surveillance des droïdes, il fit brutalement volte-face, tourné vers la Zeltronne, faisant tournoyer sa cape qui souleva un petit nuage de sable circulaire, autour de lui.

"Je veux voir ce que tu es capable de faire jeune enfant, tu ferais bien de m'impressionner, ou tu goûteras aux premières souffrances de ton apprentissage."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mer 27 Avr 2011 - 21:15

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce Sith savait comment motiver une jeune recrue. Jor lui avait décrit la voie des Sith tout autrement, comme il l'avait appris en réalité. Pour le frais cadavre c'était la voie rapide vers la puissance. Il suffisait de se laisser aller à ses émotions les plus sombres, ou ses passions les plus violentes, pour devenir un seigneur noir puissant. Mais Oroshi ne se voyait promettre que souffrance.

Comme quoi il ne faut jamais apprendre de quelqu'un qui ne sais pas, se dit-elle. Mais lorsqu'elle avait déclaré être prête à tout pour découvrir ce pouvoir, pour en jouir toujours plus fort à l'avenir, elle n'avait pas mentit. Et si elle était prête à tuer son héros pour ça, elle pouvait bien accepter de se sacrifier un peu également. En revanche, que l'homme masqué l'appelle gamine lui plaisait moins. C'est pourquoi sa mine se renfrogna un peu à ce surnom. Elle avait une petite moue qui ne faisait que la rendre plus mignonne encore qu'elle ne l'était déjà, comme tout ceux de sa race.

Ce fut sans un mot qu'elle écouta ce Seigneur si mystérieux, et qu'elle le suivit lorsqu'il le lui ordonna.

Comment ça des aptitudes à manier la Force ? Personne ne lui avait rien apprit, puis c'était quand même pour ça qu'elle était là, apprendre. Elle ne pouvait pas tout savoir tout de suite non plus. Elle avait beau être futée, elle n'en était pas un génie pour autant. Et en plus il lui fallait démontrer ses capacités à cet homme dont au fond, elle ne savait pas vraiment si il était un vrai Sith ou juste un apprenti qui se la jouait un peu trop. Par contre la Force elle savait ce que c'était, un peu.

"La Force est à l'origine de tout, c'est ce qu'on raconte dans les légendes. Elle est aussi la fin de tout. Un peu comme un dieu, sauf qu'on peut la maitriser si elle veut bien de nous. Mais vous savez , personne m'a jamais appris à m'en servir à moi, alors je veux bien vous montrer, mais faut pas vous moquer non plus. Je sais qu'on est méchants mais pas la peine d'être mesquin non plus, mon Seigneur."

Elle eut un petit sursaut lorsqu'il se retourna subitement vers elle. Il aurait put prévenir quand même. Mais elle se repris vite.

"Tout de suite ? Bon...Bah je vous montre alors..."

Elle marqua une petite pause, les sourcils un peu froncés, comme chaque fois qu'elle réfléchissait. Il fallait qu'elle se rappelle ce qu'elle avait ressentit la première fois, sinon ça ne marcherait pas, ça elle le savait. Elle s'imagina le garde qui avait voulu l'agresser d'une manière fort peu décente, puis chercha à faire remonter ses émotions. De la peur ? Non, c'était plus fort que ça, plus grisant. De la colère ? Plus fort encore. Oui, de la haine, cette haine accumulée toute son enfance. Sa rancœur envers sa mère qui n'avait jamais eut d'affection pour elle, sa haine envers les autres esclaves qui lui avaient toujours enviés d'être la préférée du maître, sans se soucier du sort qu'il lui réservait pour quand elle serait en âge de se reproduire. Et sa haine sans borne envers se garde et ses mains qui la touchaient partout, chaque fois qu'ils étaient seuls. Oui, là elle le tenait. Elle la sentit en elle, cette force qui lui procurait tant de plaisir. Elle sentait la Force.

Elle tendit son petit bras vers l'homme au masque, et à l'instant où elle allait user de son don sur lui ses lèvres s'étirèrent en un sourire malsain, tout autant que la lueur dans son regard.

[Étouffement]
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mer 27 Avr 2011 - 21:15

Le membre 'Oroshi Caracole' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :


Étouffement réussi.
Oroshi : - 25 PF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Jeu 28 Avr 2011 - 23:00

Spoiler:
 

Darth Mandross faisait face à une enfant, attendant qu'elle lui fasse une démonstration de sa maîtrise de la force. C'est alors qu'elle se mit en mouvement, lentement. Le sith ouvrit ses sens, fermant les yeux imperceptiblement derrière son masque. Il sentit l'aspirante sithe chercher en elle la fureur, la haine pour dompter la force et la plier à son désir... C'était un excellent début bien que ce prélude était un peu trop long à son son goût...
Elle avait d'instinct choisit de se tourner vers l'obscur en cherchant le pouvoir dans ses émotions. Puis, elle tendit la main vers lui, et ses sentiments se modifièrent, ou plutôt, un nouveau se rajouta, une sorte de plaisir malsain. Une jubilation sadique que Mandross ne put pas totalement analyser car une sensation purement physique le perturba. Une striction, désagréable et suffocante, une striction douloureuse, une main invisible autour de sa gorge... Ses paupières s'ouvrirent brutalement.

*NON, elle n'aurait pas put maîtriser l'étranglement seule...*

Et en effet, si elle savait employer ce pouvoir, sa maîtrise manquait de maturité, si elle avait put employer ce pouvoir par le passé sur un être insensible à la force, elle ne pouvait pas venir à bout d'un utilisateur de la force, pire, d'un sith si facilement. Elle devait apprendre la haine, la colère, et comment les utiliser pour pouvoir vaincre quelqu'un avec ce pouvoir.
D'un pas en arrière, Mandross stabilisa sa position, il était temps de lui donner sa première leçon sur la voie de la force. Dune voix étranglée Mandross murmura:

"Impressionnant, très impressionnant pour une gamine de ton âge, mais ça ne suffira pas..."

D'un vaste geste de la main devant lui, il usa de la force contre l'emprise que la zeltronne tentait de lui infliger.
"Ta haine ne suffit pas, je vais t'aider..."

De son autre main, ses doigts figés se pointèrent vers elle, il était temps qu'elle ait un aperçu du mal, le vrai un pouvoir purement maléfique, dont la seul utilité était la souffrance et la torture. Les éclairs de force, la plus vielle technique d'enseignement sithe du monde, la pédagogie par la douleur, et peu importe si l'élève doit te haïr. En fait, si l'élève te hait, c'est une réussite totale.

"Réessaie!"

[défense et eclairs de force.]
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Jeu 28 Avr 2011 - 23:00

Le membre 'Darth Mandross' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :



Défense réussie, Darth Mandross ne sent rien du tout.
Éclairs de Force réussis. Oroshi peut tenter de se défendre avec un jet de sagesse.

Darth Mandross : - 35 PF.


[HRP: dsl pour le retard, j'avais raté le post précédent.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Ven 29 Avr 2011 - 11:49

Oroshi l’avait sentie, cette puissance qui, dès la première fois, lui avait procuré tant de plaisir. Elle n’aurait pas vraiment pu expliquer comment elle le savait, mais elle le savait. Elle avait réussit à faire appel à la Force, elle avait sentit, avec son esprit, la gorge de l’homme masqué se serrer, pas beaucoup bien sûr, et pas très longtemps non plus. La première fois, contre le garde, elle avait fait preuve de bien plus de puissance. Peut-être parce que sa vie en dépendait, peut-être parce que, cette fois, elle avait cédé au plaisir que lui procurait l’usage du côté obscur plus vite. Il faudrait qu’elle apprenne à ne plus jubiler d’avance, mais ça viendrait avec de l’entrainement.

Le Sith la complimenta, sa voix étranglée par le pouvoir de la jeune fille. Comme c’était merveilleux, non seulement elle était douée, mais il ne semblait même pas lui en vouloir pour avoir user de la Force de cette manière, sur lui qui plus est.

Malgré ses “impressionnant“, lorsqu’il fit un geste de la main, Oroshi sentit une puissance de loin supérieur à la sienne briser son étreinte. Ça avait été si facile pour lui de faire ça, comme si c’était avec une feuille de papier qu’elle avait tenté de l’étouffer. C’était incroyable. Maintenant elle voulait ce pouvoir, cette force. Oui elle l’aurait un jour prochain...

Mais pas ce jour là, car déjà des éclairs sortirent des doigts de son Seigneur, venant la frapper.

aaaaaaaah

Ce fut un cri de surprise autant que de terreur. Elle allait mourir c’était certain, et comment faisait-il ça ? Il n’avait rien d’un nuage ce type, et c’était les nuages qui envoyaient des éclairs, pas les gens…

Mais elle ne se posa pas réellement ces questions, c’était plutôt une pensée unique, bousculée, qui traversa son esprit alors qu’elle sursautait, levant les deux mains devant elle dans l’espoir futile de bloquer les éclairs. Ce serait certainement aussi efficace que d’essayer de stopper un speeder avec les mains.
Mais de nouveau elle sentit cette force en elle, comme une projection de son esprit, de son corps, qui se dirigeait vers le Sith pour le percuter. Elle ne le savait pas encore, mais pour la première fois elle faisait appelle au pouvoir de télékinésie commun à tout les utilisateurs de la Force, bons ou mauvais.

[Défense et télékinésie (pour renverser l’adversaire)]

HJ:
 


Dernière édition par Oroshi Caracole le Ven 29 Avr 2011 - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Ven 29 Avr 2011 - 11:49

Le membre 'Oroshi Caracole' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


Défense d'Oroshi à peine ratée.

Oroshi : - 1 HP.

Télékinésie d'Oroshi réussie.

Oroshi : - 20 PF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Sam 30 Avr 2011 - 22:02

Un cri de surprise déchira le silence alors que l'enfant voyait les éclair l'assaillir, indiqua au sith masqué que cette gamine ignorait le grand pouvoir de la force. Croyait-elle que la force ne servait uniquement à soulever les objets? Raison de plus de lui donner un petit aperçu de ses pouvoirs. Elle ne pouvait pas survivre à l'académie si elle ne savait même pas dans quelles proportions la force pouvait-être utilisée par elle ou contre elle.
Et sa défense ne serait pas suffisante pour parer la magie sithe de Darth Mandross, qui allait effectivement lui brûler les chairs, la douleur agirait comme un catalyseur dans son contrôle de la force. La colère, la peur lui donneraient un bonne idée de ce que cette gamine avait véritablement dans le ventre.

"Encore plus! Plus de colère, attaque moi vraiment, si tu es faible je te tuerais!"

Et il le pensait, les siths ne s'encombrent jamais de bagages inutiles, si un apprenti ne montre pas leur valeur sont des déchets à évacuer, et ils ne deviennent pas des fermiers comme les novices jedi...
Aussi, il allait continuer à la frapper de sa puissance et voir si elle pouvait contrer ça!
En serrant le poing, il sentit la force affluer depuis son corps et courir dans son bras et jusque dans sa main. Une nouvelle gerbe d'éclairs jaillit du bout de ses doigts et vola dans sa direction.

"Montre moi jusqu'où tu es prête à aller pour ne pas mourir, pour ne plus souffrir autant!"


Mais alors qu'il souriait en attendant la prochaine tentative, Mandross sentit la force s'imposer à lui, le soulever et le projeter en arrière soudainement avec une puissance qu'il n'aurait pas soupçonné. À tel point qu'il aurait été difficile de contrer cette force télékynétique si facilement.
Aussi, l'assassin se laissa projeter dans les airs, mais il n'était pas question de se laisser jeter à terre par une gamine qui marchait pour la première fois de sa vie sur le sable de korriban. Il attrapa ses genoux et les serra contre sa poitrine et tourna autour de son centre de gravité pour atterrir sur ses pieds sur le sable.
C'était exactement le genre de réaction qu'il attendait de la Zeltronne.

[Eclairs de force et jet d'agilité pour éviter la chute]
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Sam 30 Avr 2011 - 22:02

Le membre 'Darth Mandross' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :


Eclairs de Force réussis. Oroshi peut tenter de se défendre avec un jet de sagesse.

Darth Mandross : - 35 PF.

Jet d'agilité réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mar 3 Mai 2011 - 16:42

Lorsque les éclairs du Sith touchèrent Oroshi ce fut la surprise qui la frappa le plus. La douleur fut vive, certes, mais moins intense que ce à quoi elle s’était attendue. Elle sentit une grande partie de cette énergie glisser sur elle comme de l’huile pour être absorbée par un tout dont elle faisait partie, dont l’homme masqué faisait lui aussi partie. Mais elle sentit aussi la morsure de l’électricité sur la paume de sa main, car si elle avait réussit à dévier une partie de cette attaque, elle en encaissa le reste.

Mais ce n’était rien, car la douleur était réellement légère, et fut bien vite supplantée par la peur, la colère. Déjà son Seigneur l’assaillait de nouveau, et déjà les éclairs jaillissaient de nouveau de ses mains. Si elle en avait eut le temps elle aurait été émerveillée, et déjà, inconsciemment, elle nourrissait le désir d’acquérir ce pouvoir qui lui semblait magnifique. Mais elle en était la cible, et c’était ce qui déclenchait sa peur autant que sa colère.

C’était injuste... Elle avait fuit la vie d’esclave pour échapper à ce genre de traitements. Et malgré qu’elle démontra ses capacités à manier la Force, cet homme s’acharnait contre elle. Comme si elle, une simple enfant, aurait put défaire un adulte maîtrisant le côté obscur. C’était impossible.

Elle aurait le temps de s’indigner plus tard, car de nouveau elle sentit la morsure des éclairs, essayant de nouveau de s’en protéger comme elle le pouvait, avec toute la force de son trop jeune esprit.

Une seule chose dans son esprit était clair. Que la douleur soit la même que le coup précédent, ou mille fois pire, elle tiendrait bon. Ne serait-ce que pour pouvoir broyer la gorge de ce Sith avec la force de son esprit.

Ses vêtements, noircis, brulés même par endroits, fumaient alors que, une fois les éclairs dissipés, elle leva les deux mains en direction de l’homme au masque. Cet homme dont elle ne connaissait pas même le nom et qui pourtant se permettait de la faire souffrir. Une souffrance qui n’était que la cause secondaire de ses tremblements. La douleur, elle en avait connues de bien pires, en revanche, sa frustration, sa colère vis-à-vis de cet homme dont elle ne savait même pas si il n’était pas juste un imposteur. Cet homme qui se permettait de la tester, de la juger, sans avoir rien fait qui prouva qu’il en avait le droit. Oui cette homme elle voulait le voir étouffer, suffoquer sous son pouvoir.

"STOOOOP !!!"

Son cri sonna comme un ordre alors que, de nouveau, elle se laissait submerger par ses sentiments les plus noirs, les plus violents. Cette fois-ci elle ne souriait pas. Le temps de la jubilation était terminé. Son visage, encore si enfantin, n'exprimait que colère, frustration et détermination. Si il fallait qu'elle le tue pour réussir ce test et bien il en serait ainsi, le plaisir elle l'aurait en fixant la dépouille sans vie de son ennemi.

[Défense et étouffement.]
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mar 3 Mai 2011 - 16:42

Le membre 'Oroshi Caracole' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :


Défense d'Oroshi ratée :

Oroshi : - 8 HP.

Etouffement d'Oroshi réussi. Darth Mandross peut se défendre avec un jet d'agilité.

Oroshi : -25 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Ven 6 Mai 2011 - 18:33

Derrière son visage de métal impassible, Mandross souriait, non pas qu'infliger la souffrance lui procurait directement du plaisir. Mais même s'il maîtrisait mal la puissance des éclairs de forces qui l'épuisaient et qui ne causaient que de faibles dommages au corps de l'ennemi.
Mais il faisait souffrir! Il permettait d'imposer sa puissance et sa domination sur l'ennemi, de faire ressortir ce qu'il y a de plus mauvais en lui, et lentement de le faire siens.
Ainsi en avait-il fait de cette enfant qui à présent ne se contentait plus d'essayer. Campée sur ses appuis au sol, elle lui faisait face alors que son petit corps fumait sous les blessures que la force lui avait infligé.
Le cri de l'enfant retentit dans le si silencieux désert qui les entourait, la forme importait peu, car Mandross n'obéirait jamais à une enfant, non, ce cri ne venait que lui confirmer que son objectif avait été atteint, que la haine dévorait à présent le coeur de la zeltronne qui était prête à déclencher la fureur du côté obscur pour se défendre, quitte à tuer une deuxième fois aujourd'hui...
Mais ce but ne serait pas atteint aujourd'hui, car elle était encore trop faible pour blesser le sith, et ses forces s'épuiseraient bientôt.

À nouveau, elle tendit le bras vers son ennemi, cherchant à comprimer dans la force la gorge de Mandross.
Prenant une grande inspiration, Mandross leva son pied et écrasa de sa semelle le sol pour qu'une vague de force le délivre de l'emprise maléfique sur son cou.
Le sable se souleva autour du pied et enveloppa le sith dans une brume rouge qui se dissipa, balayé par le vent de Korriban.
Mais la place que l'ombre qu'était l'assassin occupait se révéla vide, l'espace d'un instant plus tard, la voix étouffée par le masque du sith.
"Je suis très satisfait, voyons ce que tu vaux au corps à corps..."
Ce n'était pas une simple provocation, lancée dans l'air, derrière ça, Mandross accordait une chance à l'enfant il la prévenait d'où viendrait l'attaque et quelle serait sa nature...
Le tranchant de sa main s'abattit sur la nuque de la zeltronne.

[Défense de sagesse et attaque physique (sans bonus de sabre)]
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Ven 6 Mai 2011 - 18:33

Le membre 'Darth Mandross' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luuna Shein
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 4575
Âge du perso : 39
Race : Zeltronne

Feuille de personnage
Activité actuelle: change des couches
HP:
8/80  (8/80)
PF:
35/105  (35/105)

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Sam 7 Mai 2011 - 11:46



~~~~~~Sol'~~~~~~

De taille moyenne, la jeune brune est connue par la plus grand part des siths comme étant une personne à part, aimant jouer avec les nerfs de tous avec ses jeux de mots douteux et ses piques acerbes. Supposée humaine, sans que personne n'en ait jamais eu la confirmation, prénommé Sol' par tous, la rumeur veut qu'elle ait assistée certains seigneurs noirs grâce à ses dons de presciences. Beaucoup pense qu'elle n'ait jamais sortie de l’académie sith et personne n'a jamais put estimer son niveau celle-ci évitant avec soin toute confrontation.

~~~~~~~~~~~~

Dans l'ombre, les yeux cuivrés de la jeune brune scrutait le duel du guerier sith et de la petite Zeltronne fraichement arrivée sur Korriban. Le duel avait prit une tournure intéressante, la petite ayant réussi à tenir tête à son ainé suffisamment longtemps pour être digne d'être testé plus longuement par Darth Mandross qui après un avertissement verbal se jeta sur elle à main nue ce qui manquait de classe aux yeux de Sol' qui décida d'intervenir en sortant de l'ombre qui la dissimulait depuis de longues minutes. Un cri aigu à s'en percer les tympans s’échappa des lèvres de la belle, qui après avoir attiré l'attention sur elle prit la parole sur un ton enjoué

" Petite bâtarde, sautille dans les airs, sautille dans les airs ou le méchant Darth Mandross te mangera toute cru. "

Comme pour miner ses dire Sol' fit quelques sauts maladroit avant de se laisser tomber sur les tibias entre Dath Mandross et la petite. Ses épaules touchant le sol, elle semblait désarticulée tout en mimant la douleur affreuse d'une femme que l'on vidait de son essence vitale avant qu'elle ne se redresse comme un I devant l'homme en un fraction de seconde. Ses yeux se bloquèrent aussitôt dans son regard lui offrant toute la beauté de ceux-ci avant qu'elle ne s'écarte d'un bond pour éviter toute représailles de l'homme. Quelques pas pour se porter aux côtés de la jeune fille faisant de même avant qu'elle reprenne la parole s'adressant aux duo.


" Le sans visage vouloir HoRoChie pour lui? Mais elle, veut elle de lui comme dresseur? Elle a déjà eut beaucoup de dresseur qui la frappait et qui la touchait quand elle était vilaine en ne demandant pas si elle pouvait sortir. Ici aussi. "

Pendant qu'elle parlait la belle n'avait cessé de se mouvoir en cercles autour de la petite Zeltronne, sautillant alors que ses doigts se pressaient de temps à autre contre la peau rougeâtre de la gamine pour la palper comme pour montrer les endroit où elle se faisait frapper ou tripoter par les gardes ou les consœurs de sa mère. Aussi sournois que ses paroles, ses doigts s'échappaient à chaque fois avant qu'elle n'ait eut le temps de les saisir. Agaçante, c'était la plus grande force de Sol' qui savait pousser les gens à bout rapidement et la colère qui vivait dans le petit corps d'Oroshi n'avait pas fini de bruler. Un sourire étira les traits de la brune qui fini de se blotti pour finir dans le dos de la petite Zeltronne, ses bras enserrant son corps pour susurrer quelques mots à son oreille.

" Mais oui... La petite batarde désire tuer Sol', car Sol ' se moque d'elle. Pourtant Sol' est plus gentille que maman qui ne jouais pas avec HoRoChie. Non maman tapait et tapait quand on était vilaine et même quand on était gentille.... Sol' elle ne frappe pas... Non... Noooon... Elle prévient que le sans visage aime manger les faibles..."


Se redressant en relâchant la gamine, elle laissa son regard se poser à nouveau vers le guerrier sith un léger rire acide volant dans l'air à son attention pour une dernière pique avant de disparaître à ses yeux restant parfaitement visible de ceux de la petite, si jamais elle cherchait à se retourner pour la voir s'enfoncer lentement vers l'ombre qui l'avait fait apparaître.

" Sans visage lui aussi attention... Petite bâtarde pas très obéissante et dangereuse, mais pas très importante aux yeux des gens, car petite et fragile... Une sans visage en devenir... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Lun 9 Mai 2011 - 20:21

De nouveau Oroshi sentit la Force resserrer son étau sur la gorge de l’homme au masque. De nouveau elle souriait d’un air malsain, sourire dût à une satisfaction qui pourtant ne retirait rien à sa colère. Oui, elle voulait le tuer et pour cela elle se concentrait de toute ses forces sur cette main invisible qui était censée étouffer cet homme qui réclamait qu’elle l’appelle seigneur, qui la traitait comme l’esclave qu’elle ne voulait plus jamais être.

Mais d’un coup de talon sur le sol le Sith se dégagea de son étreinte. Un simple coup de talon lui avait suffit.
Non, il y avait autre chose. Elle sentait ce pouvoir lui glisser entre les doigts, elle n’arrivait plus, déjà, à concentrer la Force en elle. Ainsi elle avait des limites. Pourtant la Force n’était-elle pas censée être toute puissante ?
La petite Zeltronne ne comprenais plus. Son chevalier, son héros, ne pouvait pas lui avoir mentit. Après tout c’était un Jedi, et les Jedi ne mentaient jamais. Pourtant la vérité était là, en elle, indéniable. Elle perdait son contrôle sur la force, elle se sentait épuisée, atteinte d’une fatigue qu’elle n’avait encore jamais connue, celle de l’esprit.

Mais son corps lui appartenait encore, et ses blessures n’avaient été que superficielles. Si il voulait se battre elle le ferait jusqu’au bout. Mais le nuage que l’homme avait soulevé en échappant à son étreinte immatérielle lui avait servit à se dérober à la vue de la pré-adolescente. Il devait se déplacer bien vite pour arriver à de telles prouesses, mais la vitesse et l’agilité faisaient également partit des talents d’Oroshi.

Alors, lorsqu’elle entendit la voix étouffée par le masque métallique, elle sut que déjà il était derrière elle et se retourna subitement. Du moins en partie, car à peine eut-elle fait un quart de tour qu’un cri strident transperça l’air, suivit d’un nouvel avertissement, destiné à l’enfant.
Oroshi tenta alors d’esquiver l’assaut du Sith d’un bond en arrière.
Malheureusement, la distraction apportée par l’intruse, mêlée à la position plus qu’inconfortable pour ce genre de manoeuvre, fit qu’elle ne put échapper totalement à cet assaut d’une vivacité rare (voir lancé de dé). La main de Mandross, puisque tel semblait être son nom, frappa le dessus de l’épaule de la jeune Zeltronne, atteignant la clavicule et provoquant une douleur vive mais qui passerait vite. Si il était vif et agile, ce Sith masqué n’était pas très fort.

S’en suivit un étrange moment durant lequel le belle intruse, Sol’, puisqu’elle prétendait s’appeler ainsi, enchaina les pirouettes, physiques comme verbales. Tantôt entre les deux adversaires, tantôt derrière Oroshi. Sa façon de parler était quasiment hypnotique pour la jeune fille, attirante à n’en point douter. Et puis elle était belle, encore plus lorsqu’elle plongea son regard dans celui azuré de la fille à la peau rouge.
Elle était belle l’intruse, mais ses mots étaient destinés à faire mal, à faire monter la rage. Oui, Oroshi le devinait, cette intervention n’avait pour but que de semer discorde et colère, d’augmenter la haine du guerrier Sith et de la future apprentie pour rendre le combat plus violent encore. Sol’ était perverse, et lâche aussi, car à peine eut-elle finit de titiller les nerfs de l’enfant et de l’adulte qu’elle disparaissait comme elle était venu, dans une ombre.

Mais elle eut un dernier mot pour Darth Mandross, et ce fut l’occasion que saisit Oroshi pour rendre à l’homme le coup donné. Elle connaissait les faiblesses du corps humain, enfin un peu, alors elle s’élança, lançant sa jambe droit sur le genoux gauche du Sith. Si elle touchait au moins il boiterait un peu.

[Esquive et attaque physique sans sabre]


Dernière édition par Oroshi Caracole le Lun 9 Mai 2011 - 20:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Lun 9 Mai 2011 - 20:21

Le membre 'Oroshi Caracole' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Dim 22 Mai 2011 - 16:29

Dans les récit de la galaxie sur la force, un personnage est récurrent, le vieux maître jedi qui est parvenu dans la force jusqu'à la quintessence de la sagesse, une connaissance approchant l'omniscience. Dans la force, ils deviennent étranges, parlent par énigme et semblent au commun des mortels et même à certains utilisateurs de la force, complètement fous. Le pendant obscur de ce genre de personnage existe, et cela donne Sol... Une sith hors du commun qui semblait errer sans but, prodiguant avec la même générosité, conseils, prémonitions et quolibets à tous ceux qui croisait. Elle savait précisément quels boutons presser pour faire sortir le moindre des siths de ses gonds en quelques secondes, car ce qu'il y avait de plus insuportable chez elle... C'était qu'elle avait toujours et invariablement raison.
Et ce jour-là Sol avait choisi de se mêler des affaires de mandross et rien de ce que l'assassin ne pourrait faire ne l'en dissuaderait, dans un cri strident elle se jeta entre le sith et l'enfant.
Pour Mandross, il ne faisait aucun doute qu'une telle personne ne vivrait guère vieille, sans comprendre son utilité, un jour, l'un ou l'autre guerrier sith, n'entendant rien aux dons fabuleux de cette oracle du côté obscur, la trancherait sans hésiter en deux parts égales...
Et c'est pour rappeler ce destin qui attendait la détestable sithe, que Mandross fit crépiter son sabre dans l'air alors qu'elle avait déjà éxécuté son esquive, elle se lança dans sa danse habituelle délivrant de précieuses informations que lui et l'enfant auraient préféré cacher à l'autre.

Si le masque appris le nom et le passé d'esclave d'Oroshi, les mauvais traitement qui avaient fait d'elle une personne obscure et sadique. La zeltronne, elle, appris le nom de Mandross, ce qui était déjà trop.
Après quelques tours, elle disparu...
Mandross pestait derrière son masque pendant le petit manège de Sol. Son idée de placer Oroshi à l'académie en tant que ses yeux et ses oreilles korriban, cachant aux yeux de tous leur lien de maître et d'apprentis semblait compromise.
Inutile de se lancer à la recherche de Sol, même s'il la retrouvait, rien de ce qu'il ne pouvait faire ne convaincrait Sol de garder sa langue pendue derrière ses dents.
Et personne ne connaissait la véritable puissante de Sol, peut-être ne pourrait-il pas la tuer.
Cette réflexion permis à Oroshi d'attaquer Mandross au genoux d'un coup de pied.

La surprise donnait un sacré avantage à la gamine et Mandrosse ne put que tenter un blocage, il n'avait plus énormément de temps pour faire perdurer indéfiniement le test aussi lui fallait-il abréger.
De son tibia, il alla à l'encontre du mouvement d'Oroshi.
Puis d'une voix autoritaire il intima son ordre.

"Assez! J'en ai assez vu pour aujourd'hui!"
Et il désactiva son sabre, le rangeant à sa ceinture il recula d'un bond pour prévenir tout nouvel assaut de la gamine.
"J'ai une... Proposition à te faire."


[tentative de parade]
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4116
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Dim 22 Mai 2011 - 16:29

Le membre 'Darth Mandross' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mer 25 Mai 2011 - 14:33

Après avoir porté son coup Oroshi avait bondit en arrière pour prévenir toute réplique du guerrier Sith, s'attendant à ce que, fou de rage, il lui fasse payer sa fourberie, à la limite de la traitrise. Après tout l'intervention de cette femme étrange, dont les paroles résonnaient encore dans l'esprit de la jeune fille, aurait dut mettre un terme à ce test, si l'on pouvait appeler ça ainsi. Mais contrairement à ce qu'elle avait imaginé, le Sith rangea la lame de son sabre, en ordonnant la fin de ce jeu qui n'en était plus vraiment un.

"Quelque chose à me proposer ? Pour vrai ?"

Ses grands yeux bleus s'ouvrirent autant que faire ce peut. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire qui, pour la première fois, était réellement enfantin. Ainsi elle avait réussit. Après avoir gagné le droit d'entrer à l'académie, la voilà qui, immédiatement après, se voyait octroyer le droit d'y rester, et la chance de se faire proposer quelque chose par un véritable Sith. Peu importait ce qu'il allait dire ensuite, la petite était déjà comblée.

Très vite elle reprit un visage plus fermé, se voulant sérieuse, pour ne pas plus décevoir son sinistre initiateur. Elle redoutait déjà un peu que cet élan de joie ne la fasse régresser dans l'estime de ce Seigneur si violent. Il avait peut-être le charisme d'un Hutt mais il n'en restait pas moins un Sith, un vrai. L'impressionner et lui faire envie de la prendre comme élève c'était le mieux qu'elle pouvait espérer.
Ce fut donc avec un peu plus de contenance, enfin un sérieux feint presque à la perfection, si ce n'était ce léger rehaussement de la commissure de ses lèvres, qu'elle reprit.

"Hum Je veux dire.. Et quoi donc ?"

*Apprendre à maitriser les éclairs ! Pourvu qu'il dise ça. C'était trop cool, et ça à l'air plus efficace que de serrer une gorge. Dis-ça ! Dis-ça ! Dis-ça ! Dis-ça ! Dis-ça ! Dis-ça !*

Par chance elle avait appris à jouer la comédie. Dans l'enclave où elle avait grandit elle apprit vite que si elle montrait qu'elle était joyeuse, elle se faisait réprimander, si elle montrer qu'elle était triste, elle se faisait frapper. Et si elle montrait qu'elle avait mal elle se faisait frapper plus longtemps et plus fort. Pire, si elle montrait qu'elle avait peur du garde pervers, il se faisait plus pressant, plus dégoutant. Alors elle avait appris à montrer l'émotion opposée de ce qu'elle ressentait. Elle avait juste espéré ne plus avoir à le faire une fois libre, parce qu'elle n'avait jamais aimé ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   Mer 1 Juin 2011 - 10:35

Le guerrier resta silencieux devant la zeltronne épiant sa réaction un peu trop enthousiaste à son goût, mais qu'importe, le but de l'opération était de s'assurer de la fidélité d'un apprentis. Aussi ne sanctionnerait-il pas cet élan de joie de l'enfant, qu'elle avait bien mérité après tout... Elle avait brillament passé le test du guerrier sith.
Aussi après avoir attendu que la fillette se calme calmement, il repris la parole indiquant de son doigt ganté le gigantesque monument qui jaillissait du sable de Korriban l'académie sith lui ouvrait à présent ses portes, et elle n'avait aucune idée du chemin sinueux et pénible qu'elle lui réservait.

"Tu vas bientôt faire ton entrée parmis les apprentis du côté obscur. Devenir une des ombres de l'académie sith de Korriban, aprendre les voies de la force noire. Et un jour un de tes camarades, plus talentueux que toi te tuera...
Toutes les souffrances endurées pour devenir une puissante sith l'auront été en vain."

Cet avenir que Mandross lui promettait, n'était pas issu d'un oracle, il ne l'avait pas lu dans la force. Il l'avait simplement expérimenté lui-même, très peu étaient élus par le temple pour devenir de véritable sith, les autre servaient de nourriture aux charognards du désert.
Mais il y avait une alternative, un moyen pour que les chances de passer vivant au travers de l'enseignement rude et cruel de la force sombre soient plus grandes que celles des autres.
Et ce moyen était simple, trouver une protection dans les drapés noirs de la cape d'un sith chevronné. Lui apporter ses services en échange de sa protection et de son savoir.

Mandross tendit sa main Gantée à l'enfant avant de poursuivre.
"Je peux te rendre plus puissante que les autres, tu apprendras plus rapidement les voies du coté obscur, si tu accepte de me servir aveuglément, de faire miens tes talents, ainsi que ta vie...
Si tu es à la hauteur, alors tu deviendras une puissante guerriere du côté obscur, je le sens..."

Car dans ses quelques passes, Mandross avait entrevu le potentiel de cette enfant, bien qu'il découvrirait plus tard à quel point il l'avait sous-estimé...

"Fais de moi ton maître et je ferais tiens mon savoir."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des ténèbres à l'obscurité [PV Darth Mandross]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Sith - Korriban :: Académie Sith :: Entrée-