La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Plus rien, ni personne. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Nombre de messages : 837
Âge du perso : 23 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Lloyd et Jake

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/58  (0/58)
PF:
68/68  (68/68)

MessageSujet: Re: Plus rien, ni personne. (libre)   Jeu 15 Mar 2012 - 15:04

L'atmosphère s'était allégée. La flasque gisait par terre désormais, lâchée par une main rendue plus molle par l'alcool et la soudaine fatigue qui en avait suivie ; tandis qu'une paire de lekkus se soulevaient régulièrement, au rythme d'une respiration régulière, calme.

La tête posée sur l'épaule de l'humain à ses côtés, Mat'Aenna regardait les étoiles, sans vraiment former de pensées cohérentes. Elle laissait son esprit vagabonder dans une paix un peu cotonneuse, comme une coquille vide et chaude, où on se sentait l'abri. Avec les minutes qui s'égrenaient, l'adolescente profitait du silence qui s'était installé - un silence doux, amical. Finalement, l'aventure dingue sur les toits, ça la changeait ! C'était presque comme des petites vacances, maintenant... un peu comme si la femme, pour la remercier de l'avoir sauvé, lui avait donné plus qu'un beau collier. Tout était flou dans sa tête et la twi'lek avait du mal à saisir quoi exactement avait rempli brièvement son cœur : d'habitude, les bras qui l'entouraient n'étaient pas immobiles. Ça oui, intéressés, ils l'étaient toujours, mais pas ce soir. Ce soir... c'était différent. Un peu bizarre.

Un sourire se dessina sur ses lèvres minces. Lloyd, le casse-cou, cap'tain soleil, était-il en train de dormir ? On ne parlait plus, mais il n'y avait pas besoin. Le silence n'était pas son ennemi, cette nuit. Pas plus qu'il ne pouvait la voler avant le matin, elle ne pouvait rien faire non plus, bloquée sur ce balcon, hantée par ses rêves. S'éloigner de Kaze, de toutes ces histoires de Korriban, de jedis, de siths. Revenir à une existence moins compliquée, où elle n'aurait plus à se battre autant : au moins, pour des affaires qui ne la concernaient pas !

Bref arrêt sur image, où elle éclata de rire, irrépressiblement. Pour s'arrêter aussitôt.

- "Tu crois qu'il va s'fâcher si j'rentre pas demain matin ?"

Oups. Elle avait parlé tout haut, trop fort. Ça gâchait tout. Ces pensées... il ne fallait pas les exprimer tout haut. Il fallait même pas y réfléchir. Mauvais ! La twi'lek se cacha les yeux, avant de secouer la tête, la main sur ses lèvres. Elle se sentait si libre, lorsqu'elle était ivre ! Cacher ses pensées, son état d'esprit, devenait presque un obstacle insurmontable.
D'un geste presque compulsif, elle se resserra encore près du corps chaud de son compagnon provisoire, la voix toujours gaie, fluide, enjouée. C'était tant de rêves ! Et il fallait y croire, envers et contre tout ! Même si ça paraissait stupide ; et d'ailleurs, ça l'était sans doute.

- "Le vaisseau... faudra en choisir un beau... tout jaune... Tu crois... ça coûter cher, cap'tain ? Tout soleil. Tout comme toi."

La gamine ferma les yeux. Le sommeil l'appelait de manière presque invincible. De légère, elle se sentait maintenant lourde, comme une charge terrible pour le balcon ouvragé qui leur offrait lune vie si merveilleuse. Sa jambe était un bloc de bois, son esprit... un trou noir.

- "Lloyd. Mon pote de Korriban. Tu connais là-bas. Ça doit vraiment être la merde. Te jure... un jour, viendrait t'chercher. Pour s'envoler."

Les limbes envahirent son esprit troublé par le Coeur de Réacteur, et sa petite tête roula sur l'épaule robuste du fugitif.
Le sommeil... c'était si bon.

Le collier clinquant glissa de sa poche, se brisant sur la pierre tandis qu'elle en repoussait les débris machinalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 188
Âge du perso : 31 ans
Race : Hapan
Binôme : Apprenti de Darth Laduim
Amant de Mat'aenna

Feuille de personnage
Activité actuelle: Fait ses preuves sur Lorrd
HP:
41/85  (41/85)
PF:
8/78  (8/78)

MessageSujet: Re: Plus rien, ni personne. (libre)   Dim 25 Mar 2012 - 0:03

Les lumières de la ville dansaient devant les yeux du Hapan comme des chandelles sur un lustre que l'on aurait secoué. Par moments, il devait cligner plusieurs fois des yeux pour éclaircir sa vision et ne pas s'endormir -car malgré la fatigue, l'alcool et la quasi-certitude qu'ils ne seraient pas dérangés tout de suite sur ce balcon, il avait envie de prolonger un peu ces instants. C'était pas tous les jours qu'il passait une nuit en-dehors de sa petite piaule minable, et encore moins qu'il se faisait une amie. Ha ! Ce mot lui avait toujours semblé ridicule, et il raillait toujours intérieurement les personnes qui parlaient d'amitié, de près ou de loin, car pour lui la confiance n'existait pas dans ce bas monde. Et pourtant... Un peu honteux, il devait bien s'avouer que c'était agréable, ne serait-ce que de croire qu'on pouvait avoir confiance en quelqu'un et que c'était réciproque. Et puis, ne serait-ce que rire... On ne riait pas, quand on restait toujours seul. Mat' était drôle, on ne devait jamais s'ennuyer avec elle. Lui-même n'était pas aussi intéressant...

Le Hapan secoua la tête comme pour se remettre les idées en place. Allons ! C'était quoi ces idées d'adolescent qu'il avait soudain ? Le but dans la vie n'était pas de plaire mais de survivre, il ne fallait pas qu'il oublie ça. Adieu les amitiés héroïques qu'on voyait dans les holonews. Si ça tombe, quand il se réveillerait, la Twi'lek lui aurait fait les poches, et ça lui servirait de leçon.

Les éclats de rire soudain de Mat le tirèrent de ses rêveries embrouillées, et il tourna la tête pour la regarder avec un air ahuri : qu'est-ce qu'il lui prenait donc ?

- Qui ça ? fit-il bêtement, avant qu'une lueur de lucidité ne réapparaissent dans ses pupilles dilatées. Ah oui, ton Maître. 'Sais pas.

Il chercha une excuse que la Twi'lek aurait pu fournir à son maître, mais il n'en trouva aucune et replongea donc un moment dans le silence, le regard contemplant vaguement les mouvements de Mat -comment pouvait-elle être encore si vide après avoir ingurgité tout cet alcool ? Elle devait drôlement avoir l'habitude de boire ! Bah, entre ivres, on se comprenait tellement bien.
Lloyd haussa les épaules comme pour répondre à ses propres pensées, sans se rendre compte qu'ils avaient tous deux l'air absurde : une Twi'lek maquillée d'un rouge à lèvres vif et un proche-humain tout de noir vêtu qui dodelinait de la tête, tous deux rassemblés comme s'ils se connaissaient depuis des années et en fait soûls. Ah, quel tableau !

Le Hapan acquiesça pensivement, bien que son esprit faisait difficilement le lien entre le vaisseau, le jaune et le « comme toi ». Mais peu à peu les choses se mettaient en ordre dans son esprit et il parvint à formuler une réponse.

- Ok, jaune comme le soleil, et avec un symbole vert comme toi. Le vert, c'est la couleur de l'espoir, il paraît. Ça va bien avec le soleil, décréta-t-il sans réfléchir, la bouche un peu pâteuse.

C'était bizarre, la faculté de cette fille à rendre un rêve presque réel. Elle y croyait tellement qu'elle vous obligeait à croire que c'était possible. Est-ce qu'il se réveillerait demain matin en pensant que c'était n'importe quoi, ou bien y croirait-il pendant longtemps ? Et s'il arrivait vraiment à acheter un vaisseau un jour ? Ça devait valoir... Ça devait valoir... Mince, il travaillait dans un astroport et il n'arrivait même pas à mettre un prix correct sur un petit rafiot de marchandises.

- … Cher, finit-il par lâcher. Oui, c'est cher... 'Fin, sauf si tu récupères un tas de ferraille bon pour la casse et que tu changes pas mal de pièces. Genre, l'hyperdrive, ça coûte un bras, neuf, mais l'armée républicaine se débarrasse des siens dès qu'il y a un hic, alors que des fois il suffit de changer le modulateur de poussée interne, celui qui...

Un coup d'œil à la Twi'lek lui apprit que ses explications étaient ennuyeuses et qu'elle n'y aurait de toutes façons pas compris grand chose même si ses paupières ne s'étaient pas fermées. Lloyd reposa donc sa tête contre le mur qui soutenait leur dos, contemplant une dernière fois le paysage enchanteur.

Mat avait parlé de Korriban. Il se souvenait bien de ses années là-bas. Ses premiers jours à l'Académie lui revinrent en mémoire, marqués au fer rouge dans son esprit alors si jeune et malléable. Les tortures, les combats entre apprentis, le tournoi. Il se souvenait du moment où, terrifié, il avait dû se présenter au seigneur noir pour obtenir sa « récompense ». Cadeau qui s'était révélé plus qu'empoisonné. Si le Seigneur Noir n'avait pas péri, il serait probablement mort à cette heure, pour avoir trahi l'Ordre Sith.

Une jeunesse gâchée par le sang, la peur, la souffrance. Il ne voulait plus y penser. Il réalisait, avec cette Twi'lek à ses côtés, joviale envers et contre tout, que le pire était passé, désormais. Aurait-il un jour le genre de courage dont cette fille, déroutante, faisait preuve ?

- Ouais, merci, souffla-t-il.

Puis il posa sa tête blonde contre le lekku de Mat le plus proche, et fut brusquement happé par le même trou noir qui avait englouti son amie.




J'ai pris la liberté d'aller vers la fin du RP, comme je voyais pas trop ce qu'il aurait pu se passer ensuite, j'espère que ça te va ??
En tout cas merci pour ce RP très émouvant I love you j'ai été vraiment emballé ! quand tu seras prête pour qu'on se rerencontre surtout tu me fais signe tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 837
Âge du perso : 23 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Lloyd et Jake

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/58  (0/58)
PF:
68/68  (68/68)

MessageSujet: Re: Plus rien, ni personne. (libre)   Dim 25 Mar 2012 - 6:31

HRP : Oui moi aussi j'ai été vraiment emballée :):) Merci pour ce bon rp ! Et j'ouvre pour qu'on se rencontre à nouveau, ça, c'est promis !!! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus rien, ni personne. (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus rien, ni personne. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-