La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elora Faren
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 426
Âge du perso : 21 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan Jedi en plein doute et questionnement
HP:
44/65  (44/65)
PF:
38/58  (38/58)

MessageSujet: Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]   Dim 30 Jan 2011 - 13:29

La soirée avait plutôt été agréable même si j'avais sentis que l'allégresse des autres Jedi m'avait atteinte avec difficulté. J'avais sentis que mon côté sombre n'avait pas diminué et qu'il me bloquait parfois l'accès à des pensées positives et joyeuse. Malgré tout j'avais réussi à oublier mes interrogations et à m'amuser un peu. Mais durant la nuit tout m'était revenu. Les souvenirs de mon séjour à bord du Tarkona n'avait pas arrêter de me hanter dans mes rêves. Lorsque je m'étais réveillée, j'avais trouvé un petit mot sur ma table de nuit. Maitre Vahalor voulait me voir à la bibliothèque ce matin. Je savais qu'on allait discuter de ce que j'avais vécu durant ma capture.

J'avais aussi beaucoup de questions à lui poser. Je savais que le sith qui m'avait emmené à bord du Tarkona avait été capturé et ramené au Temple. Je voulais savoir pourquoi il semblait savoir des choses sur mes parents et ce que c'était. Je voulais aussi trouver un moyen de faire disparaitre cette sensation de noirceur et d'obscurité que je ressentais en moi. Après m'être lavée et habillée d'une tenue de padawan propre, je vérifiais que j'avais bien accroché mon double sabre à ma ceinture. Je me demandais quand j'allais enfin pouvoir construire mon propre double sabre, mais je sentais que cela ne serait pas pour tout de suite à cause de cette sombre aura qui habitait au fond de moi et qui menaçait de sortir et de m'envahir à n'importe quel moment.

Je descendis à la cantine afin de prendre un petit déjeuner. Il y avait quelques padawans et chevaliers en train de prendre aussi leur petit déjeuner. Je m'installais à une table de libre et mangeais en silence.
Finalement je sortis du réfectoire et me dirigeai vers la bibliothèque. Je savais que la discussion que j'allais avoir avec mon maitre n'allait pas être simple et surtout que mon avenir ici dépendait d'elle. Je ne voulais pas me laisser gagner par l'obscurité qui m'habitait et qui avait grandis au contact des sith sur le Tarkona. Mais oublier ce que j'avais vu là-bas durant le mois passé à bord était très difficile.

Ce fut donc d'un pas lent et perdue dans mes pensées que je franchis les portes de la bibliothèque. J'en cherchai l'aura de mon maitre dans la pièce, mais ne perçu rien à travers la Force. Je devais surement être en avance. J'entrai en silence, connaissant la sévérité de la jedi archiviste à ce sujet. Je m'installais à une table un peu à l'écart. Ainsi on pourra discuter sans être dérangé. Mais je trouvais le lieu du rendez-vous assez insolite. Maitre Vahalor avait peut-être autre idée en tête. Je tapai quelques mots sur l'écran et me mit à "lire" quelques textes sur les différents pouvoirs de la Force qui existent. Je m'intéressai particulièrement à celui de guérison.

J'aurais bien voulu aidé le chevalier Lyhin't Na Tae, mais je n'avais pas su reproduire ce que j'avais fais à l'infirmerie lorsque Maitre Don et Maitre Vahalor avait soigné Maitre Caldin. Je sentais que ma voie devait mêlé l'art du sabre et l'utilisation des pouvoirs de la Force. Donc j'étudiais plus particulièrement le pouvoir de guérison en attendant que mon maitre arrive. J'espérais qu'il n'allait pas être très long. On pouvait dire que la patience n'était pas trop mon fort, même si cela s'était amélioré depuis mon arrivée au temple il y a de cela sept ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]   Mer 2 Fév 2011 - 0:30

*Oui, on peut dire que ça s'est amélioré, tu as tenue au moins quelques minutes avant de t'impatienter, fulgurants progrès! *

Cette pensée venait subitement d'apparaitre dans l'esprit d'Elora comme un doux message gentiment glissé par l'entrebâillement d'une porte. Elle comportait l'essence aisément reconnaissable du maître jedi Vahalor, teinté de gentillesse et d'obscurité à al fois, bien que cette obscurité ne soit presque plus perceptible à présent devant une brillance nouvelle en lui. Il venait comme d'apparaitre par magie derrière la padawan et de lui communiquer ce message mental sans un mot, le sourire aux lèvres et le regard confiant. Après tout, le silence était de mise dans la bibliothèque, toute personne assez folle pour avoir défié l'archiviste l'apprenait à ses dépens, du coup la transmission de pensées était encore le meilleur moyen de communiquer en ces lieux. Et puis il fallait bien avouer qu'Horus appréciait assez ce moyen de communiquer, qui se révélait être encore plus pur et sincère que de simple mots, touchant directement l'âme de l'un et l'autre des participants et puissant dans leurs sentiments sans arrières pensées dissimulées. Il ne l'avait pas fait souvent depuis assez longtemps à cause du problème qu'avait rencontré son esprit depuis la fatale rencontre qu'il avait eut avec ces siths. Mais depuis qu'une autre rencontre l'avait fait rechuter pour ensuite le hisser vers de nouveaux sommets, il avait reprit goût à cette forme d'échange, ce que dégageait son esprit ne le répugnant plus autant. C'est donc tout en continuant tranquillement ce moyen de communication qu'il alla s'assoir en face de son apprentie, non sans lui avoir ébouriffé les cheveux au passage avec un sourire. Il ne faisait toujours pas le moindre bruit quand il se déplaçait, tel de l'air ambiant.

Posant tranquillement son unique bras restant sur la table, il se cala confortablement contre le dossier de sa table puis commença à discourir avec Elora.


*Je vois que l'on va vraiment devoir travailler ton esprit à partir de maintenant. Je ne devrais plus aussi facilement pouvoir lire dans tes pensées comme à présent désormais, d'autant que cela risque de t'être utile à l'avenir par les temps qui courent.

Mais du coup, cela m'a au moins permit de voir clairement ce qui te gène désormais. Que penses-tu donc de ce qui est arrivé à ton esprit, Elora?*


Horus avait décidé d'y aller tranquillement, sans trop y aller ans tout les sens mais plutôt un sujet après l'autre jusqu'à ce que tous soient en voie de résolution au moins. Il avait eut des rapports de ce qu'avaient plus ou moins vécus les padawans captifs, et cela n'était pas pour le rassurer. Pourtant, il se montrait calme et confiant devant sa padawan, après tout lui aussi était quelque part passé par là, en pire et sans aide, il ne doutait donc pas que son apprentie finirait par aller mieux. Le tout serait de l'assister dés maintenant, et cela commençait par cet échange.
Revenir en haut Aller en bas
Elora Faren
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 426
Âge du perso : 21 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan Jedi en plein doute et questionnement
HP:
44/65  (44/65)
PF:
38/58  (38/58)

MessageSujet: Re: Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]   Ven 20 Mai 2011 - 16:55

Alors que je venais d'entamer ma lecture du pouvoir de guérison, je sentis une présence à travers la Force qui m'était familière. Comme toujours mon maitre était à l'heure. J'eus un petit sourire à sa réflexion mentale. Il était vrai que j'avais beaucoup de progrès à faire encore. Je restais encore très impatiente par rapport au temps que j'avais passé au sein du temple jedi. Pourtant les gens de ma race étaient connus pour leur pacifisme et surtout leur calme à toutes épreuves. Je perçu à travers la Force que mon maitre me rejoignait. Je stoppai alors ma lecture, sachant que la conversation qui allait avoir lieu serait sérieuse et surement importante pour mon avenir.

Je me demandais encore pourquoi il m'avait donné rendez-vous ici pour discuter alors que le silence était de mise dans la bibliothèque. Je savais qu'il n'était pas bon de se mettre l'archiviste à dos. Mais peut-être voulait-il que je m'exerce à l'utilisation de la télépathie. Il fallait dire que je n'avais pas vraiment l'habitude de l'utiliser. Pourtant j'avais autant de facilité à l'utiliser que la vision de Force. Il faut dire que ce moyen de communication se rapprochait énormément de la façon dont je percevais mon environnement. Je saluais mon maitre lorsqu'il franchit la porte de la bibliothèque.


*Bonjour Maitre.*

J'appréciais la présence de maitre Vahalor car son aura était réconfortante. De plus je sentais que sa part obscur avait diminué. Quelque chose avait changé en lui, mais je n'arrivais pas à savoir ce que c'était. Mon maitre s'installa en face de moi et je perçu le bras manquant à travers la Force. Cela me faisait vraiment bizarre et je me demandais comment il allait faire pour se battre avec son double sabre maintenant. Je sentis Horus m’ébouriffer les cheveux. J'avais beau avoir quinze ans maintenant et ne plus être une petite fille, il continuait à faire cela.

Je fis donc une grimace en grognant. Mon maitre s'installa en face de moi et reprit la conversation télépathique. Il trouvais que l'on pouvais trop facilement lire dans mon esprit. Ça je l'avais remarqué lors de ma captivité chez les sith. D'après lui on allait devoir travailler là-dessus car cela risquait de m'être utile à l'avenir. Puis il me posa une question. Apparemment il avait vu ce qui me tracassait. Qu'est-ce qui était arrivé à mon esprit ? Je savais que quelque chose de mauvais était arrivé. Ma part sombre avait grandis et avait même prit le dessus lorsque la sith nous avait attrapé. Je fixais l'aura de Maitre Vahalor et lui répondis sincèrement :


*Maitre, je crois que mon côté sombre s'est agrandit en moi. Je le sens plus présent et plus menaçant que jamais. Lorsque la sith nous a capturé, elle a utilisé la télékinésie sur nous pour nous soulever du sol et nous secouer dans tous les sens. Elle nous disait de nous replacer dans le bon sens avant de dire qu'on pouvait résister au Côté Obscur.

J'ai sentis alors quelque chose de sombre m'envahir. J'ai sentis la colère et la peur me submerger et j'ai pu briser l'emprise télékinétique de la sith sur moi et me remettre sur mes pieds. Depuis je sens que ma part sombre est encore plus présente qu'avant et cela me fait peur.*


J'avais peur de devoir quitter le Temple Jedi à cause de cela. Je ne savais pas ce qu'allait dire mon maitre. Un jedi était censé résister au Côté Obscur et ne pas se faire posséder par lui. Je baissai la tête comme une jeune enfant qui venait d'avouer une bêtise. Je restais attentive aux murmures de la Force et fixais l'aura de Maitre Vahalor, prête à réagir au moindre changement. J'attendis donc avec une certaine anxiété que je ne cachais pas la réaction de l'adulte assis face à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]   Dim 5 Juin 2011 - 15:15

La main de la padawan se retrouva alors doucement serrée entre les deux du maître jedi qui lui adressa au passage un large sourire. Ses mains étaient chaudes et rassurantes, emplies du flux de la Force que le maître jedi laissait s'écouler entre lui et son élève. Nulle réprobation ou mécontentement à l’écoute de ce qu'elle venait de révéler, seulement une volonté réaffirmée de la protéger et de lui venir en aide. Elle n'aurait jamais du avoir à affronter de telles épreuves, pas si tôt et même jamais d'ailleurs, ce destin n'était pas fait pour elle. Il avait escompté la préserver de cela, elle au moins, qu'elle en connaisse pas les mêmes erreurs que les siennes. Elle n'en avait pas besoin. Il ferait donc de son mieux pour reprendre et restaurer tout ce qui pourrait l'être, et même au delà. Il n'était pas question que le coté obscur gagne sur quelqu'un comme elle. C'est donc avec douceur et chaleur qu'il s'adressa à nouveau à Elora mentalement, laissant rayonner sa clarté intérieure pour faire écho à la sienne.

*Il ne te faut pas avoir peur, Elora. Cela ne fera que nourrir le coté obscur et puis tu n'as pas besoin d'avoir peur. Tu es maintenant entours d'amis et de pleins de gens qui ne te veulent que du bien, tu n'as donc plus besoin de ressentir de telles émotions. On a le droit de céder par moments, surtout les plus difficiles et quand on est pas encore prêt, le tout est ensuite de ne pas le refaire, tu ne penses pas? Tu peux donc désormais te débarrasser de tes frayeurs et de tes craintes, désormais tu n'en aura plus besoin...*

En même temps qu'il lui parlait, Horus s’immergeait dans l'esprit de sa padawan, sa conscience ouverte à ciel ouvert qui laissait se refléter tous les sentiments et troubles de son âme. Le coté obscur appelle le coté obscur. Le maitre jedi laissa alors sa propre noirceur filtrer un court instant, se laisser percevoir pour l’âme d'Elora, sans jamais l'atteindre mais en laissant flotter sa présence. Comme un appât pour attirer la partie la part sombre de la jeune fille, la déceler et pouvoir ensuite agir contre elle. c'était comme s'il explorait un à un chacun des fils de la pensée de la miraluka et guidait en même temps sa conscience à l’intérieure d'elle-même avec lui, la guidant en de son fort intérieur pour lui permettre de trouver ensuite par ses propres sens son obscurité et ensuite y faire face. On ne peut jamais intervenir directement dans un esprit après tout, seulement y apporter une aide par quelques touches indirectes, sans jamais agi directement sur son esprit. Cela, ce serait son travail à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Elora Faren
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 426
Âge du perso : 21 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan Jedi en plein doute et questionnement
HP:
44/65  (44/65)
PF:
38/58  (38/58)

MessageSujet: Re: Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]   Mer 27 Juil 2011 - 20:22

[HJ : Je repasse à la troisième personne. Après mon arrêt en rp j'ai du mal à reprendre à la première personne]

Elora sentit le flux de Force que son maitre faisait passer entre ses mains. Cela l'apaisait un peu. Horus lui parlais toujours par télépathie. La jeune fille trouvait cela plutôt pratique. Ainsi il était le seul à savoir ce qui la travaillait. Elle ressentit le côté lumineux de son maitre et sa propre luminosité y répondait, mais la jeune miraluka ressentait que sa part obscur cherchait à se manifester. Elle entendit les paroles réconfortante du maitre jedi. Il lui assurait qu'elle était entourée d'amis.

Mais comment arriver à refaire surface après ce qu'elle avait vu. Ces semaines passées à bord du vaisseau sith avaient été un véritable calvaire pour elle. Elora était d'accord avec lui. Il ne fallait pas qu'elle refasse la même erreur. Mais elle avait vu la puissance du côté obscur à l'oeuvre. Comment rester neutre face à cela ? Comment ne pas ressentir les émotions qu'elle ressentait en ce moment ? Ce qu'elle avait vu hantait ses nuits et ses rêves. La jeune fille répondit à son maitre :


*Oui je suis d'accord avec vous. Mais c'est tellement difficile. Ce que j'ai vu là-bas hante mes rêves toutes les nuits. J'aimerais que ça s'arrête.*

La jeune padawan était assez perturbée par tout cela et son côté obscur s'en nourrissait. C'est ce que pu voir Horus lorsqu'il s'immergea dans l'esprit d'Elora. Le côté obscur de la miraluka répondit bien à celui du maitre jedi et ce dernier avait prit de l'ampleur par rapport à la première fois où son maitre l'avait ressentit. S'il en cherchait la source, il pouvait se rendre compte que cette part de côté obscur que possédait la jeune fille était bien ancrée en elle. Il avait même l'impression que cela faisait partie d'elle. C'était comme si cette part obscure était là pour contrebalancer la lien si puissante et particulier qu'elle avait avec la Force.

Une sorte de combat incessant était en train de se dérouler entre le côté lumineux et la part sombre de la jeune fille. Elora se retrouva aussi face à cette ombre noire qui habitait son esprit et cela l'effrayait. Elle essayait de se montrer forte, mais elle avait vu ce que pouvait faire le côté obscur et savoir qu'elle possédait cela en elle ne la rassurait pas. Elle doutait et se demandait si elle était faite pour devenir une jedi. De plus d'autres questions sans réponses trottaient dans sa tête. Elle s'interrogeait sur ce qu'elle ressentait quand elle était en présence de Luke et sur l'identité du sith qui avait affirmé connaitre ses parents. Toutes ses questions ne l'aidaient pas à combattre cette ombre menaçante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]   Lun 12 Sep 2011 - 3:46

*Laisse toi aller Elora. Oublie tes doutes, tes peurs et tout le reste. Ne te soucie plus de rien, pense seulement à ta liaison avec la Force, ignore l'obscurité pour mieux la repousser. Fait fi de tout ce qu'elle te susurre, ton chemin se trouve tout au fond de ton cœur, loin de toute malfaisance. Tu sais qui tu es toi, tu n'as pas besoin de prêter attention aux interférences extérieures, seule compte ce que tu sais, pas ce que tu ignores...*

Au fur et à mesure qu'il lui parlait par le biais de la pensée, le maître jedi poussait de plus en plus l'esprit de son apprentie à l’intérieur d'elle-même, comme s'il la guidait tout en l'incitant à aller de l'avant. Il s'y prenait pour cela tout doucement, la faisant avancer prudemment dans les méandres de son âme. Le but était alors pour lui de connecter le mieux possible le cœur de l’esprit de sa padawan avec la Force, engloutir ainsi la moindre part de sa conscience obscure dans la clarté régénératrice de la Force. Une sorte de méditation plus poussée et active en quelque sorte, lui servant d'aide à une meilleur empathie avec les courants de la Force. En effet, il fallait d'abord que la jeune fille clarifie son esprit avant qu'il puisse lui apporter les réponses nécessaires. On ne pouvait rien tirer de bon de soit si l'on était perturbé par le coté obscur après tout, il était donc nécessaire de s'en défaire un tant soit peu, même de manière temporaire. Il serait toujours temps de reprendre ensuite cette purification une fois l'aide apportée mais il était nécessaire que l'apprentie apprenne déjà à se confronter à elle-même malgré le doute. De toute façon le coté obscur n'était pas quelque chose qui se combattait et se chassait d'un coup, comme cela, il était bien placé pour le savoir. Tout ce qu'il y avait à faire était donc d'y aller patiemment, petit à petit...

Seulement voilà, alors qu'il était en train d'aider la jeune miraluka à manœuvrer dans cette délicate entreprise, Horus sentit une fluctuation caractéristique dans la Force. Quelqu'un s'approchait d'eux et ce quelqu'un avait son esprit concentré sur le maître jedi. Se demandant de quoi il pouvait bien en retourner, le maître interrompit alors en douceur l’expérience en cours, bien malgré lui. Il put au moins permettre à son élève de correctement reprendre ses esprits avant que l'envoyé en question n'arrive jusqu’à eux. Malgré ça Horus avait espéré que ce serait une brève interruption, le tmeps d'un message, puis qu'ils pourraient retourner sans tarder aux soucis d'Elora. Seulement voilà, la raison de la venue de ce messager était toute autre, demandant d'urgence la présence du maître jedi pour un problème d'importance vis à vis du Conseil. Soupirant intérieurement après avoir prit note de l'information, il se leva de sa place tout en restant dans un premier temps face à sa padawan, lui adressant un sourire rassurant et désolé à la fois, ses excuses se lisant déjà sur son visage. Il prit néanmoins le temps d'expliquer la situation à celle qu'il devrait abandonner encore momentanément une fois pour une nécessité supérieure. Décidément, ces derniers temps, ils n'auraient guère eu le tmeps de se voir, un comble pour un jedi et sa padawan. Mais bon, si la Force en avait décidé ainsi, c'est qu'ils devraient être capables de surmonter cela et finir par se retrouver....


Désolé Elora, on m’appelle visiblement au Conseil pour des problemes urgents vis à vis des mondes intérieurs. Encore un souci de siths à grande échelle je le crains. Mais ne t'en fait pas, je reviendrais ici au plus tôt pour qu'on reprenne notre petite explication. Continue à t'entrainer de ton coté, tu dois commencer à savoir par toi-même ce qu'il faudrait arranger en priorité dans tes capacités désormais. Encore désolé de te laisser brièvement en plan mais je tacherais d'être de retour en bien plus présent la prochaine fois, promis!

Passant une dernière fois sa main dans les cheveux de son élevé en signe d'affection assorti à un chaleureux sourire, le maître jedi dut se sauver en vitesse après un ultime salut de la main à son apprentie. Visiblement il n'avait plus un instant à lui ces derniers temps, on voyait que ce n'était pas pour rien que les siths étaient de retour et actifs ces derniers temps, l'Ordre et ses membres ne savaient plus ou donner de la tête, ses maitres d'autant plus que les autres. La rançon du sucés diraient certains ignorants, ou plutôt tout simplement le devoir de chacun d’après Horus. Le devoir est plus lourd qu'une montagne et la mort plus légère qu'une plume, mais il ne pouvait pas encore se payer ce luxe....pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Bibliothèque-