La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Expérimentation hasardeuse [PV Lune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   Sam 29 Jan 2011 - 12:47



Une jeune femme déambulait dans les sombres couloirs de l’édifice. Jadis, ce lieu fut à une race, des Rakatas, depuis personne n’est venu le réclamer. Depuis le bâtiment était en ruine, sauf au niveau de ce qui devait être une sorte de donjon. De l’extérieur cela ne payait pas de mine et de l’intérieur non plus. Mais la jeune femme se doutait que l’ancienne forteresse Rakata devait être majestueuse avec ses murs en pierres de taille noires et autres décorations.

Ce lieu exerçait une sorte de tension et de peur sur la population locale. Durant les premiers jours, elle s’était aperçue que les Hommes des Sables avaient peur de cet endroit, bien plus que de ceux qui les avaient faits entrer ici et d’elle même alors qu’elle commençait à user du côté obscur sur eux.

Autrefois cette forteresse avait abrité des Rakatas et la population était leur esclave. Au fil du temps cette vérité devint un mythe, même si la sinistre présence de la forteresse semblait être une preuve, une mise en garde contre l’oubli. Malgré le temps, beaucoup connaissait cette histoire. Mais à présent les hommes des sables n’étaient plus les seuls occupants, des colonies s’étaient installées et des fermes collectives.

Lorsque Darth Corla était venue sur cette planète, Tatooïne, elle était accompagnée par quatre êtres. Chacun étant à l’origine des représentants de quatre des innombrables races de la galaxie. Elle avait déjà expérimenté sur eux ses sombres talents et fait d’eux des mutants, ils n’étaient plus vraiment reconnaissables en tant qu’être.

La sorcière sith avait élu domicile dans la forteresse, étant un endroit isolé et en plus l’énergie du côté obscur était toujours présente, une place de choix. Deux jours après son arrivée, la jeune sith avait chargé ses quatre serviteurs de capturer quelques personnes et en fit à leur tour des créatures attachées à son service. Cette planète offrait beaucoup d’opportunité pour la sith, étant un monde isolé beaucoup venait ici pour trouver du travail et de se faire oublier. De nombreuses races y cohabitaient. Ces spécimens étaient donc variés.

Pendant plusieurs jours et nuits, les cobayes de la sith œuvrèrent sous son regard vigilant et sa constante présence. En effet Darth Corla se devait d’être présente pour pouvoir les contrôler et les manipuler. Sans cela ils ne seraient guère mieux que des animaux décérébrés. Elle espérait bien un jour découvrir comment les rendre moins dépendant à sa présence psychique. Dans les jours qui suivirent sa dernière razzia, une petite expédition fut montée. C’était il y a trois jours. A présent une nouvelle expédition un peu plus imposante était en marche sur la forteresse. Ils étaient déjà en vue des portes.

Au bout de quelques minutes, Darth Corla était montée sur le toit du donjon les soleils jumeaux pilonnaient sans pitié. De la elle avait une vue plongeante sur les proies de ses animaux. Les créatures de la sith répondaient aux ordres psychiques de la sith, attaquant les colons de Tatooïne. Ils se jetèrent sur eux dans une mêlée confuse et meurtrière. Beaucoup crurent avoir à faire à des Hommes des Sables, certains l’étaient d’ailleurs à l’origine. Les tirs de blasters filaient en tout sens. La jeune sith admirait cela du haut du donjon, satisfaite et à la fois frustrée, déçue de ses créations, espérant bien pouvoir les améliorer, plus ou moins.

Revenir en haut Aller en bas
Lune
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 126
Âge du perso : 23 Ans
Race : Shistavannéen
Binôme :


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   Sam 29 Jan 2011 - 14:18

La blessure profonde que le loup avait reçu à la poitrine avait bien failli l'emporter; elle lui avait déjà volé son Padawan, c'était beaucoup en soi. Non pas que ce dernier soit mort, mais le chevalier étant resté longtemps dans le coma, lors d'un ses rares moments de lucidité avait prié son élève de trouver un maître autre pour continuer sa formation. Le chevalier n'avait donc pas réellement échoué dans sa mission d'apprentissage bien qu'il soit déçu de ne pas avoir pu continuer. Maintenant le shistavanéen s'était remis. Après plusieurs semaines de travail, de rééducation et d'entrainement son poil grisonnant et pauvre avait repris ses droits et d'ébène; il sillonnait long et soyeux sur le corps jadis malingre du Jedi. Ses muscles avaient fini par revenir au fur et à mesure de difficiles exercices, la cicatrice était invisible grâce à sa fourrure et aux bons soins des droïdes, elle ne se sentait même pas quand on passait les doigts par là. Les canines devenus jaunes et effritables comme du sable sec s'étaient renforcées grâce à un apport en calcium et elles étaient de nouveau blanches comme neige, dangereuses comme de petites épées, pareil pour ses griffes. Lune était aussi prêt qu'il pouvait l'être physiquement pour reprendre du service, néanmoins il n'avait pas redemandé à Iki de revenir. Trois changements en si peu de temps serait détruire beaucoup de choses en l'enfant déjà très fragile et enclin à basculer.

Le chevalier avait qui plus est besoin de se remettre de certaines blessures psychologiques comme la traitrise de l'ancien chevalier Jedi qui l'avait perforé dans le dos de son sabre-laser et qui l'avait laissé dans un état très grave qui supposait la mort. Pour se remettre doucement dans le bain, Tatooine n'était pas forcément la bonne planète pour Lune, originaire d'ici; esclave dès sa naissance sous le joug d'un père fou et sanguinaires aux ordres d'un hutt de son plein gré. Cependant le Jedi avait réussi à supérer ce passé en revenant en ces lieux une fois, peu avant de devenir chevalier, ou était-ce juste après? Ses pensées se mélangeaient parfois, surtout en ce qui concernait les données temporelles mais peu importe. Lune était désormais là pour une petite mission presque tranquille pour lui. Pister quelqu'un pour un être de son espèce était un jeu d'enfant, plus encore lorsque la Force aidait. Le Shistavanéen qui tenait du loup était considéré comme appartenant à la meilleure espèce dans la Galaxie pour ce jeu de chat et de souris, un fait qui apporterait des ennuis à sa planète d'origine qu'il n'avait jamais vu à l'avenir, Lune n'en doutait point.

En tout cas ces prédispositions avaient bien aidé le loup qui avait pu repérer sa cible et l'arrêter; cependant ce dernier office n'avait pas été des plus simples, il avait mit plus de temps que prévu pour ça car sa "proie" était très rusée et que le Shistavanéen devait se contenir pour ne pas laisser la bête surgir, il devait agir comme un chasseur civilisé et donc réduire l'intensité de la poursuite qui jour après jour aurait pu l'enivrer de trop. Enfin bon, désormais c'était chose faite et le chevalier vêtue d'une lourde toge brune comme beaucoup de monde ici s'apprêtait à quitter la planète lorsque son instinct aiguisé guida ses pas vers l'agitation qui régnait sous les deux soleils de la planète qui l'avait vu grandir pendant quelques années.

Lune se rappelait avoir choisi son prénom parce qu'il voulait être le contraire des deux êtres pourvoyeurs de sécheresse et de pauvreté, apporter aux autres le calme d'une nuit douce et claire. Il leva le museau vers les soleil, plissant les yeux pour renifler les effluves; tout ça ne lui disait rien qui vaille... Même pour Tatooine, planète de maraudeurs, cette agitation était trop élevée. Le Jedi suivit la piste, guidé autant par son odorat et son ouïe que la Force elle-même. Caché dans l'ombre, comme un prédateur il observa la scène, cherchant à comprendre puis évaluant la situation plus ou moins le chevalier se jeta dans la mêlée. Il n'avait pas senti la présence de la Sith, trop occupé à en découdre avec des hommes de sable ou autres êtres indéfinissables à l'aura décidément incompréhensible. Ses crocs se refermèrent sur une épaule, la trouant sans difficulté alors qu'il martelait le bras de ses griffes aiguisées pour que l'autre lâche le blaster.

Un coup fila, le frôlant et visant juste pour peu que le loup ne couche pas ses oreilles mobiles sur le sommet de son crâne pour grogner face à un autre adversaire... Il avait eut un chance insolente sur le coup et se promit de faire plus attention. Évitant de se jeter dans la mêlée comme un sauvage vu que le sang lui donnait un peu trop l'occasion de perdre la tête le chevalier sortit son sabre-laser et commença à se défendre comme il pouvait; n'essayant même plus de comprendre ce qu'étaient ces étranges êtres qui paraissaient à la fois vivants et morts. Lune leva soudain le museau, un rafale de vent descendant du canyon lui apporta une nouvelle odeur, assez inquiétante pour le faire quitter le combat engagé quelques instants plus tôt. Là-haut... Il y avait une ombre au parfum très fort qui commandait tout, et son cerveau décryptant l'information lui indiquait que c'était probablement une femelle... Quant à la Force elle ne parvenait pas jusque là et ne l'aidait pas, il n'y avait que son instinct de chasseur qui puisse le prévenir, il faudrait s'appuyer dessus pour rejoindre l'ennemie, si cette dernière ne venait pas ici avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   Sam 29 Jan 2011 - 17:04



Au sein de la Force Darth Corla manipulait chacun des esprits de ses créatures. Elle était une sith, tout n’existe que pour la servir. Elle croit très fortement en ce principe. Elle faisait exacerber l’agressivité et la sauvagerie de ses jouets. Ils frappaient et mordaient dans la chair de leurs victimes, tout en étant touchés par de nombreux tirs de laser. Pour certains une dizaine de tirs étaient suffisant pour les tuer.

La sith se délectait de la souffrance de ses créatures et de leurs proies, tout comme de leur terreur. La plupart étaient déjà mort, agonisant ou en fuite. Tout ceci n’était qu’une maigre consolation à l’inconfort de rester ici sous ces soleils de plombs. Toute cette chaleur l’incommodait et sa concentration commençait à faiblir. C’est à ce moment là que la sorcière sith sentit arriver une autre personne, ayant une forte présence dans la Force. De suite elle sut qu’il n’était un sith, mais surement un jedi au vu de sa « pureté ».

Ceci lui fut confirmé quelques secondes plus tard. Le jedi sortit son sabre laser. La lame jaune fendait l’air et mettait à mort certaines de ses créatures. Ce qu’elle ressentait au travers de la Force lui faisait pousser un soupir de soulagement. Toute cette souffrance lui accordait un certain bien être, du moment que ce n’était pas elle.

Darth Corla se moquait éperdument des colons, et se mit à contrôler particulièrement l’esprit de trois de ses animaux. Elle les faisait attaquer le jedi. Par leur intermédiaire elle jouait avec lui. L’un d’entre eux avait des griffes bien plus longues qu’a l’accoutumé, l’espèce en était devenue méconnaissable. Un autre avait eu des lames coupantes comme des rasoirs installées à la place des mains. Le dernier encore dans un stade premier de la transformation par la magie sith, était reconnaissable, un Homme des Sables, et passait plus pour une sorte de possédé que créature.

La sith usa du maximum de ses capacités pour faire attaquer celui qui n’avait été que légèrement modifié. Son esprit avait plus de facilité de résistance, mais ces barrières n’eurent aucun poids face à la volonté implacable de la jeune femme. L’être se jetait en avant sans aucune prudence. Le jedi frappait et lui ouvrit le ventre et coupait un bras. Il continuait sa course en avant pendant quelques secondes avant de s’écrouler, la sith ne maintenant plus son emprise sur son jouet brisé, devenu à présent inutile.

Elle jetait son dévolue sur celui avec ses lames à la place des mains. La sith profitait de la courte inattention du jedi pour agir. Les coups eurent la possibilité de l’atteindre, mais ne furent de légères coupures et la riposte du jedi fut sans appel. Le Shistavannéen frappait et par un bref accès de sauvagerie, en goutant à son propre sang. Il découpait l’être en question, en tranchant les bras et le torse en hurlant sa victoire.

Aleema se délectait de toute cette rage et les émotions qu’elle ressentait du jedi au travers de la Force. Trouvant son bref accès à la sauvagerie primaire qui semblait lui sied à merveille. En l’observant un peu plus attentivement elle se rendit compte qu’il s’agissait d’un Shistavannéen, ressemblant à un loup. Elle relâchait à dessein l’emprise qu’elle avait sur la dernière créature, la laissant face au jedi. Elle se retirait du toit, s’enfonçant à nouveau dans l’antique donjon. Ses pas claquaient sur le sol pierreux. Une faible lumière éclairait son chemin à l’aide de flambeaux fixés à certains murs. Au bout d’un bref moment elle arrivait à un carrefour dans ce dédalle de couloirs. Il y avait deux embranchements, l’un menant vers l’extérieur en ruine et le jedi et l’autre vers le vaisseau qu’elle avait pris pour venir ici. Allait-elle venir à la rencontre du jedi ou bien s’en irait-elle jugeant inutile de rester ici et de se battre ?

Revenir en haut Aller en bas
Lune
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 126
Âge du perso : 23 Ans
Race : Shistavannéen
Binôme :


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   Sam 29 Jan 2011 - 17:33

Lune finit par s'écarter, il ne comprenait pas vraiment cette situation de pantins vivants. La situation nouvelle exigeait une réflexion plus poussée. La source était ce qu'il fallait couper probablement, le loup incita les colons à abattre les dernières créatures maléfiques et rangea son sabre-laser. Celui-ci ceint à sa ceinture, il se débarrassa de sa lourde toge brune se mit à 4 pattes pour courir plus vite, atteignant une pointe de vitesse comparable à celle de son cousin animal. Les oreilles couchées, le poil ébouriffé et les muscles tendus; nerveux à l'idée de ce qu'il allait découvrir le Jedi prit un raccourci par instinct, sachant ce qui le mènerait rapidement face à sa "proie". Lorsque les choses se corsèrent il sortit ses griffes pour commencer à escalader les roches en aval afin d'atteindre le lieu surélevé d'où venaient les effluves.

Après une minute de repos, il attaqua même la montée du donjon par l'extérieur, ne voulant pas prendre les escaliers afin de rester discret. Ah 4 pattes toujours, se servant des anfractuosités qui composaient le bâtiment Lune entreprit de grimper sur le toit. il grognait sous l'effort pour se faire, escaladant la roche, toutes griffes sorties, prenant soin de se cacher dans la Force. La piste n'était pas vraiment difficile à suivre, le vent l'y aidait beaucoup... Et la cible se déplaçant peu, propageant son odeur sur le même endroit facilitait encore la tâche, arriver là-bas était vraiment ce qu'il y avait de plus dur. Cela lui prit un certain temps et arrivé sur le toit, le chevalier fatigué dû s'arrêter un moment pour se reposer. Néanmoins, désormais calmé et en forme il parcourut au petit trot la poutre du toit puis sauta à l'intérieur du lieu lorsque ce fut possible. Le chevalier se retrouva à l'embranchement d'un carrefour.

Depuis le début qu'il pistait la femme étrange, le Jedi n'avait pas senti le parfum de manière aussi entêtante, c'était donc que la "chose" était là... Cette situation inexplicable allait bientôt s'éclaircir, tout du moins le chevalier l'espérait. Se remettant droit, le shistavanéen découvrit son aura au moment même où il sautait devant la femme, les oreilles couchées mais l'air plutôt calme, sa voix était d'ailleurs assez tranquille. Son moment de pause lui avait permit de se reprendre et Lune n'était pas non plus sauvage, il savait se contenir. L'une de ses oreilles se redressa pour faire face à la femme, à l'affût d'un bruit étranger qui viendrait les troubler. Prouvant sa surprise l'autre oreille ronde se redressa aussi, il fixait désormais son adversaire...


-Une sith?! Que faites-vous ici?

Le loup reprenant contenance attrapa son sabre-laser, le gardant fermé mais prêt à jaillir à l'instant où elle attaquerait. Il tâchait de le cacher mais était extrêmement surprit par ce qu'elle avait fait avec ces êtres en bas... Il ne savait pas ça possible et se demandait encore comment le phénomène était possible. Tentant de ne rien montrer à sa "proie", le chasseur tâchait de se montrer assuré et très calme.

-Au fait... Vous avez un parfum détestable, vous devriez en changer...

Fit-il en reniflant son effluve comme pour s'assurer que c'était bien elle la source de tout ceci. Oui c'était bien elle et son parfum était vraiment tout sauf au goût de Lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   Dim 30 Jan 2011 - 11:32



Darth Corla avait prit sa décision, elle allait s’en aller, laisser ses créations abominables sur place se débrouiller avec les colons et le jedi. Ceci étant décidé, la sith se tournait vers le couloir qui menait à l’extérieur du donjon Rakata. Son vaisseau était posé là au milieu d’antiques ruines de pierres noires. Pendant un bref instant elle entendait quelque chose se déplacer près d’elle. Elle regardait partout autour d’elle, sachant à présent de qui il s’agissait. L’aura de la personne se ressentait fortement au sein de la Force. Un mouvement souple et élégant attirait son regard sur sa gauche.

La colère s’emparait de la sith. Elle s’en voulait de s’être fait avoir ainsi. Elle tournait la tête vers le jedi. Elle ressentait une envie de le détruire brutalement, ou d’en faire son jouet pour un temps. Elle admettait que cette dernière idée serait fort plaisante. Ses yeux, irisés de jaune et de rouge, témoignaient de son allégeance au côté obscur et au sith, pétillant d’une malveillance cruelle. Un sourire pervers se dessinait sur ses lèvres.

Aleema détaillait d’un air hautain et un point méprisant le jedi. Il était bel et bien un Shistavannéen. Mais il ne ressemblait pas à ceux que la sith avait déjà pu croiser. Il était bien plus gracieux et ressemblait à un loup avec un beau pelage gris et blanc. La sith s’était aperçue que le jedi tenait en main son sabre laser. Sans pour autant l’activer. Son regard remontait vers le visage du jedi, elle éclatait de rire.

-Oh je suis désolée mon p’tit loup… Dit-elle son sourire mauvais illuminant toujours son visage. Apprécierais-tu plutôt l’odeur de ta défaite ?

Elle éclatait de rire à nouveau, clairement amusée par tout ceci. Elle trouvait toujours ridicule le côté cérémoniel que les jedi semblaient toujours avoir avant de commencer à se battre. Il aurait dû la frapper en arrivant. La sith savait qu’elle n’aurait pu se défendre. Ceci dénotait que le jedi avait des interrogations sur ses activités et sûrement sur ce qu’il a pu voir à l’extérieur.

Darth Corla s’ouvrait à la Force, reculant doucement. Elle prenait ainsi l’air peu assurée, comme si elle était impressionnée par le jedi. La sith n’était pas du genre à s’exposer et préférait utiliser ses pouvoirs pour tourner l’univers qui l’entourait à son avantage. Le côté obscur n’est pas avare en ce domaine pour ceux et celle qui l’utilisent.

Par ce stratagème le jedi devait assurément penser qu’elle préférait reculer, éviter le combat et qu’elle cherchait à se prémunir contre toute attaque du jedi. C’était le cas bien sur, mais en même temps, elle touchait l’esprit d’une de ses créatures qu’elle avait laissé qui était dans les ruines. Le simple fait de toucher son esprit lui rappelait sa soumission forcée à la sith et elle lui communiquait les instructions à suivre.

La créature revenait dans le donjon. Il voyait déjà sa proie et derrière elle sa maîtresse. Il fondit dessus sans grande précaution, toutes griffes dehors, la gueule ouverte prêt à lacérer la chair et mordre à la gorge et goûter au sang de sa victime. Il s’agissait là d’une des meilleures créations de la jeune sith. Pour celui-ci elle n’avait nul besoin de maintenir une présence psychique pour obtenir son obéissance et sa réactivité. Il gardait son intelligence, bien que sa soumission à la sith soit présente de manière primordiale dans son esprit. Autrefois il fut un fier guerrier Shistavannéen. Capturé par des sith lors d’un raid, il avait subit les expérimentations de la sorcière sith. A présent il n’était plus qu’un instrument de sa volonté.

Etant un sujet réussit la sith lui avait fournit de certaine s protections sur son corps. Aleema espérait qu’il soit une surprise pour le jedi. En le voyant fondre sur lui, elle éclatait de rire, reculant un peu plus.

-Je te laisse en compagnie agréable mon p’tit loup…

Darth Corla se détournait du combat qui allait avoir lieu entre son jouet et le jedi, se dirigeant vers la sortie du donjon qui menait sur les ruines et son vaisseau.

Revenir en haut Aller en bas
Lune
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 126
Âge du perso : 23 Ans
Race : Shistavannéen
Binôme :


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   Dim 30 Jan 2011 - 14:42

-N'y comptez pas, je suis difficile en matière de parfum. Votre défaite, sorcière aura en revanche, une odeur très agréable

Grogna le loup, irritée par cette femme étrange. Elle semblait reculer, refuser le combat et Lune se trouvait un peu désorienté par cette attitude. Un Sith attaquait férocement, il ne reculait pas. Certes ces immondices étaient lâches mais de là à se terrer comme elle le faisait, reculant comme une biche face à son prédateur, s'en était ridicule. Le chevalier fut d'autant plus furieux que son constat était d'une logique inébranlable... Elle avait préparé un sale coup! Et lui n'avait rien vu venir. Ce qui se jeta sur lui était une créature affreuse qui, dans des temps anciens avait dû être de son espèce. Horrifié par la déformation subit par son pair, surpris aussi car Lune n'avait jamais rencontré de Shistavanéen autre que ses parents ou lui-même, il roula en boule, atterrissant sur le flanc lorsque la créature se jeta sur son corps pour le labourer de ses griffes et de ses crocs. Le sabre-laser qu'il n'avait pas activé jusque là roula au loin et Lune sentit les crocs de son adversaire rechercher avidement sa gorge, fouillant ses poils sombres.

Le Shistavanéen n'avait plus grand chose de son ancienne espèce, les modifications subies faisaient penser à une créature de Frankestein et encore une fois le chevalier Jedi fut surpris de la teneur du lien qu'il y avait encore la Sith et la bête, c'était vraiment effrayant. Se redressant de moitié, décidé à ne pas laisser l'ennemie filer, le Jedi mordit à son tour son congénère et sauta habilement sur une rambarde, le problème étant que l'autre avait également ses capacités, il le suivit sans difficultés. Harcelé par la créature le chevalier ne savait plus quoi faire car ses dons naturels avaient toujours été ce qui faisaient la différence dans un combat, sauf que là il se trouvait face à quelqu'un de la même espèce. Enfin bon, il lui restait la Force! Le Jedi se redressa sur ses deux pattes arrières et envoya bouler la chose afin d'avoir plus de temps pour rattraper l'adversaire. La femelle se dirigeait vers son vaisseau et Lune la bloqua. L'autre allait sûrement venir l'attaquer mais qu'importe, le principal était de couper la sortie à la sorcière, donc se battre juste devant son chemin devrait faire l'affaire.


-bats-toi seule comme une grande petite humaine... Face à moi.

Gronda le chevalier qui ne montrait pas de colère mais beaucoup de détermination. Comme la créature revenait à la charge, le chevalier se baissa puis se redressa, toutes griffes sorties, labourant les flancs de l'autre loup alors qu'il était en plein saut et n'avait donc pas d'appuis. Voyons voir si ce serait suffisant pour en finir avec lui... Avec quelques efforts il parvint à tendre la patte pour appeler son sabre-laser qui lui revint du bout du couloir; le Jedi l'activa alors, prêt à faire face à son homonyme déformé si ce dernier se relevait ou face à la Sith. Dans le même temps le chevalier essayait de récupérer de l'énergie, il avait déjà combattu, elle non, il faudrait faire très attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   Sam 19 Fév 2011 - 14:14

Alors que la sith s’éloignait empruntant un bref dédalle de couloirs sombres menant à la cour intérieure du donjon, elle pouvait distinguer le tumulte du combat à l’extérieur au delà du mur d’enceinte en ruines. Derrière elle, elle pouvait entendre aussi le combat qui devait être tout aussi féroce entre le jedi et son sujet le plus réussit. Elle arrivait dans la cour s’arrêtant un instant, soupirant d’exaspération sous cette chaleur. A l’extérieur des murs des moteurs de véhicules antigravs lui parvenait. Ce devait être des colons ou bien des mercenaires d’un des Hutts locaux.

*Allons bon, il ne manquait plus qu’eux… Avec un jedi sur les talons… On peut dire qu’il tombe à pic tiens*

Dans son esprit, la jeune sith se disait que le jedi serait une cible bien tentante pour les portes flingues du Hutt. Machinalement elle avait tourné la tête vers une des nombreuses brèches du mur étant assez large pour pouvoir observait l’extérieur. C’est à ce moment qu’un mouvement, entre et son vaisseau, attirait son regard. Le jedi venait d’apparaître devant elle. Il avait réussit à se débarrasser de sa créature.

Intérieurement Darth Corla rageait. Elle avait permis au jedi de la rattraper. Elle s'en voulait, ainsi qu'à sa créature et à cette fichue chaleur. La sith remarquait qu'il avait sortit son sabre laser et qu'il affichait une détermination certaine.

-Tu résistes ? Tu comptes me tuer jedi ?

Une moto-jet passait en trombe au dessus d'eux. L'être qui la chevauchait jettait un regard vers les deux personnes se faisant face dans la cour, avant de s'éloigner tout en se servant sûrement de sa radio. Cette supposition allait s'avérer exacte. Moins d'une minute plus tard un véhicule antigrav de type Skiff entrait dans la cour en soulevant des nuages de poussières. Les passagers pointaient leurs blasters vers la sith et le jedi, leur tirant dessus.

Un peu avant cette arrivée inopportune, le jouet de la sith avait reprit ses esprits et revenait à la charge. Il était venu se glisser auprès de sa maîtresse, près à bondir de nouveau sur sa proie jedi. Quand les mercenaires sont arrivée et tirés sur eux, la créature se ruait à leur encontre sous l'impulsion psychique de la sith, bondissant sur le véhicule pour tuer l'équipage.

Dès les premiers tirs, Aleema se retirait à reculons vers le couloir d’entrée du donjon, tout en maintenant sa pression mentale sur l'esprit affaiblit de sa créature. N’ayant pour le moment que ses vêtements, la fumée des blasters et la poussière pour armure, les murs sombres de l’édifice lui seront salutaires. Elle le sentait plus faible, blessé par plusieurs tirs de blaster, puis finalement, après lui avoir offert une courte diversion, elle relâchait son emprise, laissant son cobaye Shistavanéen mourir. Elle eut une certaine joie malsaine à l'idée de ce que le jedi ressentirait à cette utilisation de son congénère et aussi le fait qu'a présent il était seul face aux mercenaires. Elle prenait son sabre laser se préparant à tuer ces gens et le jedi aussi. Elle ressentait toujours sa présence nauséabonde au sein de la Force.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expérimentation hasardeuse [PV Lune]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Expérimentation hasardeuse [PV Lune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Tatooine-