La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 905
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Jeu 20 Jan 2011 - 18:59


La navette spatiale se posa doucement sur le marbre poli de Theed, capitale de Naboo. Ses moteurs s'éteignirent, tandis que la rampe de débarquement se déployait dans un chuintement feutré. Une unique silhouette en sortit, pendant que le pilote restait à l'intérieur.

Lana descendit la rampe d'un pas lent, d'une démarche quasi-royale. La jeune umbarane posa un premier pas, puis un second. Elle posa un regard tout à fait neutre son l'escorte qui l'attendait, à savoir un représentant de la cour royale et des gardes. Elle avait un rendez-vous officiel avec la reine de Naboo, en tant que représentante de Kuat et de son maitre, le prince Hallan. Une mission qui lui convenait bien plus que les entrainements parfois violents que son maitre lui imposait, ou que les missions d'assassinats auxquelles il l'avait réduite. Pour la première fois depuis longtemps, elle s'essayait au subtil jeux de la politique. Elle se sentait véritablement revigorée. Un simple regard échangé, un signe de tête, et la voilà partie pour le palais.

Lana, jeune umbarane d'à peine dix-sept ans. Jeune selon les standards de beaucoup de races, elle était déjà majeure depuis trois ans pour les autres umbarans. Comme tout ses semblables, elle ressemblait beaucoup aux humains, mais elle avait une peau pâle, pour ne pas dire laiteuse, et des yeux d'un bleu pâle légèrement brillant. Sa vision, se limitant au spectre de l'ultraviolet, la baignait dans un monde bleu. Elle ne distinguait les couleurs humaines que dans des nuances de bleu, et se trouvait très sensible face aux lumières vives, telle que la lumière du soleil. Pour rejoindre le palais royale, elle devait porter des lunettes de soleil pour ne pas être aveuglée.

Malgré ses origines de vulgaire roturière, dans les classes moyennes de la société umbarane, elle avait un port altier et une apparence qui dégageait une noblesse assurée mais arrogante. Elle portait une magnifique robe de soie couleur émeraude, qui devait valoir à elle seule plusieurs dizaines de milliers de crédits, sans même compter la ceinture incrustée de pierres précieuses... Cette robe couvrait entièrement ses jambes et ses bras, laissant sa tête seule découverte. Son visage blafard aux traits fins était dégagé, ses longs cheveux noirs ramenés en arrière en trois longues tresses, elles mêmes enroulées en une longue natte qui lui glissait le long du dos. Dans chacun des entrelacements capillaires se tenait une petite pierre précieuse brillante.

Tout en elle voulait montrer grandeur et richesse.



Son escorte la mena aux travers des rues de Theed. C'était une magnifique planète. Les maisons étaient en marbre, les rues aussi, les vitres étaient d'une pureté édifiante. Dommage que les habitants étaient des abrutis finis. Une planète de gentils humains tout gentil tout mignon, des humains pacifiques. C'était à en vomir. Il y avait tellement de pureté ici que cela en était devenu écœurant. Son aura maléfique ne lui en paraissait que plus visible, plus puissante, plus séduisante. Avec un peu de chance, elle pourrait un peu corrompre le bonheur de cette planète avant que son séjour ne soit finit...

Elle échangea quelques mondanités avec le représentant, et lui fit un sourire mielleux mais totalement hypocrite. Elle ne le trouvait ni drôle, ni agréable, ni même sympathique. Ce n'était qu'un être mièvre qui méritait à peine son attention. Un simple domestique, pour la mener au palais. Elle espérait que la reine serait d'une compagnie plus agréable, sinon la mission lui paraitrait vraiment longue. Longue et ennuyeuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Jeu 20 Jan 2011 - 20:41

Il va sans dire, Naboo était une planète vraiment belle. La capitale, Theed, était aussi majestueuse. Bien sûr, la simplicité des habitants pouvait paraître naïve aux yeux non exercés des visiteurs mais, Saphira trouvait qu'ils cachaient très bien leur jeu. Ils étaient plus malins qu'il n'y paraissait au premier abord.

Son maître Arkel et elle venaient à peine d'arriver sur la planète que l'atmosphère calme de celle-ci semblait les gagner. Arkel et elle déambulaient d'un air nonchalant dans les larges avenues de la cité. C'était tellement paisible. Arkel et Saphira portaient des habits bien fait et de bonnes qualités mais, ce n'était pas leurs tuniques de Jedi. En effet, Arkel voulait instruire sa Padawan à se fondre complètement dans le décor. À agir comme n'importe quelle personne. De toute façon, selon elle, porter une tunique de Jedi revenait souvent à se peindre une cible dans le dos.

Leur sabrelaser respectif était caché dans une poche et non accroché à la ceinture. Ils ne s'en serviraient qu'en cas d'attaque. Autrement, leur seule intelligence les sortirait d'un quelconque pétrin. Ils marchaient tranquillement quand une zone d'ombre vint troubler leur conversation bénigne. Saphira regarda alors son maître qui la fit entrer dans un parc. Ils trouvèrent un endroit isolé et tranquille avant de se parler.

-Maître, avez-vous senti cette présence vous aussi? Un Sith? Ici? Et, j'ai la bizarre impression de la connaître.

Saphira sentait une présence familière. Une présence qu'elle avait déjà rencontré auparavant. Oui mais, où?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel Valhöll
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 496
Âge du perso : 30 ans
Race : Lorrdien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
71/71  (71/71)
PF:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Ven 21 Jan 2011 - 21:31

L'attaque Sith n'était plus qu'un mauvais souvenir, la victoire avait été éclatante aux yeux de la galaxie, mais bien moins pour les jedi. Ils devaient compter quelques morts mais surtout ils devaient se rendre à l'évidence, leur armée avait grandi dans le secret le plus total et ils n'étaient pas préparé à une telle attaque. Ils avaient tant à faire pour éviter que cela ne se reproduise et en même temps, leur champ d'action restait étonnamment limité. Etaient-ils réellement capables d'éviter que ceci se reproduise ? Certes non.
Le jeune chevalier, une fois libéré avait préféré prendre un peu de repos. Protecteur à souhait, il avait utilisé toutes ses forces pour que sa padawan se sorte de là sans la moindre égratignure. Lui par contre avait pris quelques jours de repos dans le vaisseau médical de l'ordre et était resté dans l'espace le temps que la grande bataille spatiale se termine. Il n'était revenu, encore alité, qu'avec le reste des troupes et les jours suivants, il préféra offrir des vacances à sa twi'lek favorite.

Mais une semaine plus tard le voilà qu'ils venaient d'atterrir sur Naboo. Le chevalier espérait ramener le calme chez son élève. Elle avait eu du mal à avaler sa défaite et ils avaient eu une longue discussion là dessus, comme quoi les Jedi ne cherchent jamais une victoire pour leur égo, mais pour l'équilibre des choses. Et si ils échouent, c'est qu'il devait en être ainsi. Un adversaire très fort peut nous mettre à mal, mais perdre la foi est interdit. Ils ont perdu, pour mieux être sauvés.


« Quand on engage un duel, il faut être prêt à perdre tout en ayant la volonté suffisante pour gagner. C'est compliqué mais tu assimileras tout cela bientôt. »


Il venait de s'asseoir avec elle prêt d'un buisson dans un des nombreux parcs luxuriants de la ville. Ils avaient des habits de civils. Il lui apprenait à étudier un environnement urbain différent de celui qu'elle connaissait. Fille des rues, ici le monde était très paisible, se fondre dans la foule lui serait bien plus difficile qu'à Coruscant. De plus les sentinelles étaient souvent amenées à exercer différentes missions bien plus variées que celles des gardiens, lui même se rendait compte que par ses absences successives, et sa manière d'agir, en devenait une. Ses talents de lorrdien le rendait bien plus efficace lors de missions furtives.

Sa padawan sembla nerveuse et indiqua au chevalier tout ce qu'elle ressentait. Le regard d'Arkel lui fit comprendre qu'elle avait tout intérêt à rester calme. Lui même essayait de définir cette présence qui ressortait énormément dans cet environnement paisible. Mais comme toujours le côté obscur avait cette particularité de rester flou. Un nuage sombre planait sur naboo mais le trouver restait compliquer, et le définir tout bonnement impossible.


« Calme toi... Le Côté Obscur est toujours fourbe, trompeur. On ne pourra pas en savoir bien plus jusqu'à ce que ce sith, ou cette manifestation obscure ne se montre au grand jour. En attendant, je dis vigilance, et patience. Bien debout maintenant, nous devons tout de même présenter nos respects à la Reine de Naboo, je l'ai déjà croisé quand j'étais bien plus jeune, lors de mes premières missions avec mon maître. »


Ils se dirigèrent vers le palais présidentiel et demandèrent une entrevue avec la reine, ce qui leur fut plutôt compliqué à avoir dans l'instant, mais après avoir été orienté vers le directeur de cabinet de la jeune reine ainsi que l'un de ses conseillers ils acceptèrent de leur accorder cette visite, une fois qu'elle en aurait terminé avec une ambassadrice de Kuat, chose qui interpella le jedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 905
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Sam 22 Jan 2011 - 10:33

On introduisit Lana dans la salle du trône. Comme toutes les autres pièces du palais, c'était un endroit qui dégageait grâce et puissance. Le sol de marbre poli faisait résonner chaque pas des visiteurs sous la grande voute en coupole qui surplombait la salle à plus de sept mètres de haut. Réaliser une telle oeuvre architecturale, sans l'aide de répulseurs ou d'une quelconque aide technologique pour soutenir le plafond, était vraiment impressionnante. La grande pièce, immense et vide, était censée montrer la puissance de Naboo dans la grâce et l'élégance. Mais il en fallait bien plus pour impressionner Lana. Beaucoup, beaucoup plus. Depuis plus d'un an à présent, elle vivait avec le prince Hallan, son maitre. Celui ci était une des richesses les plus importantes de la galaxie. Il aimait le luxe, et avait donné cette passion à sa jeune apprentie, qui considerait à présent sa richesse comme un dû.

Elle s'inclina légèrement quand elle parvint au trône de la reine. Ce geste, pourtant anodin, lui coûtait énormément. Symboliquement, cela signifiait qu'elle présentait ses salutations et son respect à la monarque, et ce presque dans un geste de soumission. Lana était quelqu'un de très fière. Elle considérait les autres comme des êtres inférieurs, quel qu'ils soient, exception faite de Darth Ritter, son maitre. Même si elle ne l'appréciait pas, elle savait qu'il pouvait le tuer d'un simple battement de cil, et respectait énormément son savoir et sa puissance.

Elle commença à parler avec la reine, assise sur son trône. Elle était magnifique, vêtue d'une longue robe d'un blanc simple, sans fioritures. Alors que que Lana était obligée d'user et d'abuser d'artifices tels que les bijoux et les habilleurs de luxe, cette femme dégageait un air de noblesse pur. L'umbarane se sentit presque jalouse, mais écarta bien vite ce sentiment. Elle était une sith, elle serait toujours supérieure à n'importe qui d'autre, même une reine ! A defaut d'être une compagnie agréable, elle fut une compagnie intéressante. Comme on pouvait s'y attendre, elle était rompue aux arts politiques, et elle parlait avec verve et passion. Lana ne pourrait pas la manoeuvrer comme elle le voudrait. L'inverse aurait été décevant, et Lana se délectait de la joute verbale à laquelle elles se livraient.

Leur discussion fut écourtée. En effet, la reine avait d'autres rendez-vous, sa journée était chargée. On mit une chambre du palais à la disposition de la sith, pour qu'elle puisse se reposer et se rafraichir avant la prochaine entrevue. Lana prit cette pause forcée du bon côté. Maintenant qu'elle avait cerné les intérêts de la planète, et la façon de parlementer de la reine de Naboo, elle pourrait mettre sur pied une nouvelle tactique encore plus efficace. Pourtant, sa mission était plutôt simple, car elle devait établir un nouveau contrat entre Naboo et Kuat sur la vente d'hyperpropulseur, et les licences des voies de navigations. Même si elle était loin d'être une marchande, elle supposait que ce test visait avant tout à voir si elle parvenait à tenir tête à quelqu'un lors d'une conversation, et aussi voir si elle parvenait à garder son calme et à ne pas trahir sa couverture...

Elle sortit de la salle du trône d'un pas lent, d'une air heureux. Persuadée de bientôt réussir sa mission, elle se surprit à sourire. Pour un observateur extérieur, cela donnait la chair de poule. Le sourire ne lui convenait pas beaucoup.

En sortant, elle croisa Arkel et Saphira, qui venait dans le sens opposé. La padawan et la jeune sith s'échangèrent un simple regard. Elles se reconnurent immédiatement. Difficile d'oublier un ennemi mortelle. Lana ralentit lorsque la twil'ek passa près d'elle, prête à dégainer son sabre laser caché dans sa manche pour arrêter une éventuelle attaque, mais rien ne se passa, hormis le regard venimeux que s'échangèrent les adolescentes.

L'umbarane se fit conduire à ses appartements, puis se mit à réfléchir sur la suite, troublée par les évènements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Jeu 27 Jan 2011 - 22:28

L'avertissement d'Arkel était parfaitement inutile car, Saphira était très calme. L'atmosphère de la planète aidant grandement à garder son calme. Elle suivit ensuite son maître afin qu'ils puissent présenter leurs respects à la Reine. Cela dit, Saphira ne comprenait pas ce qu'un Sith pouvait bien faire sur Naboo. C'est pas comme si la planète était importante. Enfin, du point de vue stratégique, d'autres planètes avaient une plus grande importance. Côté financier, Naboo valaît bien Alderaan.

Elle marchait vers la salle du trône, quelques pas derrière Arkel quand elle vit finalement la Sith. La reconnaître ne fut vraiment pas difficile. Elle reconnaîtrait ce visage n'importe où. La folle de la bibliothèque lors de l'attaque du temple. Celle qui bougeait comme un Wookie ankylosé. Les deux adolescentes se foudroyèrent du regard mais, Saphira la dépasse en la snobant. Si elle se souvenait bien du caractère de sa rivale, celle-ci détestait être ignorée. Ça la rendrait légèrement en colère. Elle ne s'autorisa un petit sourire qu'une fois qu'elle l'eut dépassé comme si de rien n'était.

Elle ne laisserait pas sa colère dicter ses actes. Elle rendrait son maître fière d'elle. Mais, elle ne pouvait s'empêcher d'être inquiète. La présence d'une Sith sur Naboo était un peu inquiétante. Que venait-elle faire ici? Elle resta digne au côté de son maître et poursuivit son chemin. Elle lança néanmoins un message télépathique à Arkel.

-*Maître, nous devrons enquêter sur sa présence ici. Ça m'étonnerait beaucoup qu'elle soit là pour du tourisme. D'ailleurs, les touristes ne rencontrent pas la Reine au début de leur séjour ici. Seuls les dignitaires ou les gens d'affaires rencontrent la Reine.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel Valhöll
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 496
Âge du perso : 30 ans
Race : Lorrdien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
71/71  (71/71)
PF:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Jeu 27 Jan 2011 - 23:24

« La reine va vous recevoir, veuillez-me suivre je vous prie. »

Un homme venait d'entrer dans le petit cabinet d'attente et le jedi fit signe à la twi'lek de le suivre. Ils marchèrent donc juste derrière lui et s'approchèrent de la salle du trône. Alors qu'ils n'étaient qu'à quelques mètres de là, les portes s'ouvrirent et une jeune femme quitta la reine. Le jedi se sentit immédiatement troublé. L'antagonisme entre les deux jeunes femmes se ressentit aussitôt. De plus, l'orgueil de l'umbarane transparaissait encore plus nettement que le reste. Juste sa démarche, ses gestes, malgré une robe finement ouvragée, trahissait ses pensées. Il fit même surpris de la voir hésiter à prendre son sabre. Le langage cinétique qu'elle dégageait sans pouvoir l'imaginer était formel. Mais le jedi ne réagit pas, elle était focalisée sur sa padawan de toute manière, il ne risquait rien... Et comme elle hésitait, c'était à Saphira de décider de la suite. Elle l'ignora assez simplement, ce qui fit sourire le jedi tandis qu'il présentait ses respects à la jeune reine. Il avait fit signe à son élève de se montrer patiente, les réponses viendraient.

« Mes respects jeune reine. Je m'excuse de venir vous déranger entre plusieurs rendez-vous importants. »


« Chevalier Valhöll... Vous revoir est un plaisir, j'espère que rien d'important ne vous amène ici. Je suis lasse de ce genre d'entrevues pour aujourd'hui. »

« Alors n'ayez crainte, je profitais juste d'une visite sur votre planète pour saluer une vieille connaissance. »


« Et vous avez désormais votre propre padawan, alors que quand nous nous sommes connus, vous accompagniez votre Maître. Comment va t-elle ? »

« Très bien. Elle vous présente ses respects. Mais laissez moi vous présenter Saphira, mon élève. »

Il s'écarta et laissa la place à la jeune femme pour qu'elles fassent connaissance.


« Et donc que faites vous sur ma planète ? »

« Nous profitions d'un lieu de paix, après la longue bataille qui nous a opposé aux Siths, prendre un peu de repos n'était pas un si mauvaise idée.... D'ailleurs en parlant de cela... La jeune femme que nous avons croisé, puis-je savoir ce qu'elle voulait à Naboo ? »

La reine resta silencieuse quelques instants, se demandant si elle pouvait réellement révéler les affaires internes de naboo à un Jedi, sois disant en vacances. Mais leur vieille amitié semblait la conforter dans l'idée de faire confiance à Arkel.

« C'est une envoyée de Kuat qui nous propose de nouveaux contrats commerciaux. Pourquoi cette question ? »

« Oh... nous avons eu quelques problèmes avec le prince de Kuat et ses conseillers. Je vous conseille donc de vous montrer prudente. »


« Les Jedis, des problèmes avec des hauts-dignitaires ? Mmh et bien mon ami, cela ne m'étonne guère. Votre bataille galactique semble avoir refroidi la confiance du Sénat. »


« Je le sais bien. Mais je n'ai aucune envie de m'occuper de votre politique, vous êtes libre de faire les affaires que vous souhaitez. La diplomatie de Naboo ne regarde qu'elle tant que vous ne sollicitez pas notre aide. Pourriez-vous prévenir cette demoiselle que un jedi souhaiterait s'entretenir avec elle quand elle se sera reposée ? »

« Vous n'allez tout de même pas passer plus de temps avec une inconnue de Kuat plutôt qu'avec moi chevalier ? »


« Ce serait mal poli jeune reine. »


« Dans ce cas, demeurez au palais, le temps de votre séjour, que je puisse venir discuter avec une vieille connaissance de temps en temps. J'imagine que nous ne nous recroiserons plus beaucoup, jusqu'à votre prochaine visite ? »

« Certainement... C'est là la dure vie des Jedis, se lier d'amitié avec d'autres personnes et les laisser vivre leur vie par la suite sans jamais plus les recroiser. Mais la vie est faite de séparations, aussi importantes qu'elles soient, nous devons les accepter et les vivre le mieux possible. »

Il discuta ensuite de tout et de rien avec la reine et Saphira jusqu'à ce qu'on ne les emmène dans leurs appartements. C'était une double chambre, Saphira avait la sienne et une porte donnait sur celle de son maître. Il la rejoignit assez vite pour discuter avec elle.

« Alors comment trouves tu cette reine ? … J'imagine que c'est cette Sith que tu as affronté dans la bibliothèque alors que j'étais inconscient. Le hasard n'existe pas vraiment, nous sommes venu ici, car la Force souhaitait que nous croisions cette femme. Si elle vient de Kuat, c'est l'élève de Ritter, on l'a déjà croisé au Temple quand il y fut emprisonné. Tu sais, il va nous falloir faire preuve de prudence. Nous avons déjà de gros soucis avec le Sénat, inutile d'attaquer une diplomate, même si elle est Sith, elle est en mission pour Kuat et dispose donc d'une certaine immunité diplomatique. L'attaquer sur Naboo pourrait être dangereux pour cette planète pacifique. Kuat dispose d'une armée bien plus importante, je préfère ne pas laisser l'occasion au Prince d'accuser les Naboos de quoi que ce soit. Je veux que nous discutions avec elle... elle nous répondra qu'elle le souhaite ou non, ensuite nous aviserons. Tu ferais bien de te reposer. »

Il laissa son élève et repartit dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 905
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Ven 28 Jan 2011 - 19:07

Lana entra dans la chambre du palais qui lui avait été assignée. C'était une grande chambre. Il y avait peu de mobilier mais celui-ci était de bon goût. Un large lit en bois local ciré au point d'en devenir luisant, une lampe de chevet sur une petite table de chevet. Une armoire dans un coin de la pièce, posée sur le sol de marbre. La jeune umbarane se déchaussa, puis laissa son pied nu se poser sur le sol. Le marbre était délicieusement tiède. Quelle agréable sensation... La pièce, même si elle ne dégageait pas l'impression de richesse à laquelle Lana était habituée, abritait une ressource rare : le luxe de l'espace.

Elle se sentait troublée. Avoir croisé une jedi ici l'avait choquée. Pourquoi était-elle ici, cette sale petite fouineuse ?! Les jedi étaient-ils donc partout ? Elle se souvenait avoir affronté cette sale petite chose verte lors de l'assaut du temple. Elle aurait dû l'achever quand elle en avait eu l'occasion... Pourquoi ne l'avait-elle pas fait d'ailleurs ? Sans doute avait-elle eu d'autre chose en tête à ce moment, comme sauver sa peau par exemple. En tout cas, elle se souvenait clairement l'avoir vaincue en combat singulier. Elle pourrait le refaire, surtout que son pouvoir avait beaucoup grandi depuis lors.

Et qui était cet homme avec elle ? Son maitre, sans doute. D'après son souvenir, elle l'avait déjà croisé auparavant. C'était lui qui, inconscient, devait remettre sa défense à une simple fillette. Un faible. Un humain pathétique. En bref, un jedi comme tous les autres. Convaincue de sa supériorité, elle était persuadée de pouvoir le vaincre en combat singulier si jamais il osait l'attaquer. Par contre, devoir combattre deux jedi en même temps, même elle et ses capacités exceptionnelles (en toute modestie bien sûr) n'était pas sûr de pouvoir y parvenir.

Un brusque accès de colère la gagna. Pourquoi intervenaient-ils dans sa négociation ?! Ils allaient tout faire foirer ! Ils allaient faire échouer sa mission ! Pourquoi ne pouvaient-ils pas la laisser tranquille ?! Sa rage envahissait la pièce, et obscurcissant son jugement. Elle se saisit de la lampe de chevet, et la lança par la fenêtre de toute ses forces en grognant de dépit. Dans un bruit de verre brisé, la lampe fit une jolie chute de plusieurs dizaines de mètres, pour finir sur une petite place en contrebas. Un petit vent s'engouffra dans le trou de la fenêtre. Pourtant, cela n'avait en rien apaisé sa colère.

Elle se força à calmer sa respiration sifflante. Le calme. Se forcer au calme. Elle ferma les yeux, et tenta d'oublier son agacement. Sa respiration devint plus lente, et son visage se fit de marbre, comme à son habitude lorsqu'elle portait son masque de diplomate de la République. Elle tenta d'étendre son esprit pour détecter les jedi, mais elle n'était pas très douée à la détection des gens. Elle s'arrêta brusquement alors que quelqu'un frappait à la porte. Elle campa face à l'entrée de sa chambre. Quelqu'un voulait venir lui parler...

- Entrez, fit-elle d'une voix glaciale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Lun 31 Jan 2011 - 21:59

Saphira était dans la salle du trône avec Arkel et celui-ci la présenta à la Reine. Saphira salua poliment la Reine. Elle l'observa aussi sans en avoir l'air. La Reine semblait jeune mais, elle était loin d'être naïve. Elle cachait très bien son jeu.

-C'est un plaisir de vous rencontrer, Majesté.

Elle assista ensuite au dialogue entre Arkel et la Reine. Ils semblaient être de vieilles connaissances. Elle remarqua aussi quelque chose que la Reine cachait. Sa découverte la fit sourire discrètement. Pourquoi cela ne la surprenait-il pas? Elle avait hâte de pouvoir en parler à Arkel sans avoir l'air de se mêler de ce qui ne la regardait pas. La Reine les invita à rester au palais durand leur séjour. Elle les fit raccompagner à une chambre confortable. La sienne adonnait aussi sur celle de son maître.

Arkel lui demanda ensuite ses impressions sur les derniers évènements. Il lui demanda ensuite ce qu'il convenait de faire pour la Sith.

-La Reine est plus intelligente qu'elle ne le laisse paraître. Elle est aussi moins naïve qu'il y paraît. J'ai aussi la drôle d'impression qu'elle vous a dans l'oeil. C'est moi ou elle essayait de vous faire du charme, maître?

Elle eut un petit sourire en voyant l'air de Arkel. Il semblait un peu géné de ce que sa Padawan avait observé. Elle était peut-être dans le vrai, qui sait?

-Pour ce qui est de la Sith, je ne ferai rien. Si attaque, il y a, ce ne sera que de son fait. Si elle m'attaque, elle jettera sa mission aux horties et je doute que son maître en soit satisfait. Pour le reste, je ne sortirai mon sabre que pour me défendre.

Elle salua son maître et retourna à sa chambre. Après une courte sieste, elle décida d'aller se promener dans les jardins du palais. Elle fut vite entourée d'oiseaux qui tentaient d'attirer son attention. Les animaux avaient toujours été très attirés par elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkel Valhöll
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 496
Âge du perso : 30 ans
Race : Lorrdien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
71/71  (71/71)
PF:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Mar 8 Fév 2011 - 14:37

Le chevalier laissait sa padawan se présenter. Le sabre, la Force, voilà deux choses que les jedis avaient à perfectionner, mais la diplomatie était peut être la plus importante des missions qu'un jedi pouvait se voir attribué. Saphira, la fille des rues aurait à savoir comment faire en compagnie des politiciens. Bien qu'intelligente, les rouages du monde avaient leurs propres règles que tout jedi devait connaître pour s'en sortir.
Il laissait donc la reine tranquille pour l'instant et rejoignit Saphira dans sa chambre. En discutant avec elle, le chevalier vit qu'elle comprenait assez bien ce qu'il s'était réellement dit lors de leur entrevue. Bien que jeune, elle avait été entrainée à la politique depuis des années et la parole était une arme redoutable, mais sur naboo, elle préservait généralement la paix. Le chevalier se rappelait d'une adolescente charmante et au tempérament posé mais aussi plus fort qu'elle ne le laissait paraître. Faire semblant d'être raisonnable et sage pour mieux vous surprendre. Les révélations de la Twi'lek firent sourire le chevalier.


« Très bien observé jeune padawan... Pour tes deux interprétations. Elle ne se laissera pas avoir par une Sith, mais cette envoyée de Kuat peut utiliser des moyens de persuasion bien à elle et la reine ne pourra rien faire contre. C'est une diplomate jeune mais pas dénuée de qualités. Elle mène sa planète comme il faut, à mon humble avis. Quant à ses... « sentiments » si on peut les appeler ainsi. Plus jeune nous avons flirté sous le regard plutôt bienveillant de mon maître. Mais elle avait beaucoup à faire sur Naboo et moi aussi dans le reste de la galaxie. Ce n'était qu'émois d'adolescents, il n'y a rien de très sérieux là dedans, même si son désir est toujours présent. J'imagine qu'elle m'avait oublié, mais me revoir ravive de bons souvenirs. Les sentiments ne sont pas notre ennemi, bien au contraire, nous devons aimer l'univers... il n'y a donc rien de mieux pour apprendre cela qu'en aimant des personnes. Nous apprécions énormément notre maître... enfin je l'espère. - Il lui lança un clin d'oeil – En tout cas la Togruta qui m'a tout enseigné reste aussi importante que ma famille. Quant à nos padawans et bien... Il est difficile de ne pas s'attacher. Le tout est de savoir ne pas être prisonnier de cet attachement. Nous risquons notre vie chaque jour, la peur de perdre quelqu'un qui nous est cher est dangereuse, elle mène au désespoir, à la douleur, au côté obscur. Il faut apprendre à perdre, accepter de perdre ce que nous aimons, la vie est ainsi faite de toute manière, tout à une fin, pour pouvoir recommencer, c'est le cycle de la vie, ainsi va la Force. De même que nous rencontrons des gens et nous nous en séparons. Cette séparation, soit-elle forcée ne doit pas nous affecter. Tu comprends un peu ce que je veux dire ? »

Ce n'était jamais facile à expliquer, les jedi étaient des êtres vivants qui ressentaient aussi les mêmes choses que les autres, ils avaient juste un code d'honneur et une mission très importante. Cela rendait donc inévitablement les choses compliquées. Il l'écouta ensuite et fut satisfait d'elle. Elle s'assagissait. Découvrir la Force était souvent grisant, il fallait apprendre à canaliser cette énergie souvent débordante à cet âge là de pleine vivacité.

« Je vais aller la voir... Histoire de mettre au clair certaines choses. Tu peux en profiter pour aller te promener, je te conseille le parc du palais, il est magnifique, tu devrais apprécier. La reine aimait s'y promener par le passé. J'ignore si elle le fait toujours. De toute manière il nous est interdit d'attaquer cette Sith. Elle est en mission diplomatique pour Kuat, et le Sénat nous empêche d'agir contre cette planète... Kuat est trop importante pour l'économie du sénat et sans son appui... Tu sais nous sommes censé agir pour la république, malheureusement ce sont des sénateurs qui la dirigent. Je refuse de mettre Naboo en danger, donc nous resterons diplomates. »

Il la laissa et partit dans sa chambre se rafraichir un peu avant de rejoindre l'un des conseillers de la reine, lui demandant alors si il pouvait rencontrer la diplomate de Kuat. Ce dernier ne refusa pas et guida le chevalier vers la chambre de la jeune femme. Arkel restait silencieux le temps du court trajet et quelques minutes plus tard une voix les invita à entrer. Le conseiller ouvrit la porte.

« Veuillez m'excuser pour vous avoir déranger mademoiselle mais le chevalier Jedi Valhöll souhaiterait s'entretenir avec vous. »

N'attendant pas vraiment de réponse, Arkel passa à son tour la porte et fixa la jeune femme quelques instants très courts avant de se retourner vers le conseiller.


« Merci bien, vous pouvez nous laisser. »


Ce dernier referma la porte après avoir quitté la chambre, laissant le Jedi face à la Sith. Le jeune homme avait le visage fermé, totalement neutre.


« Rebonjour... Permettez que je vous dérange un peu. Je n'irais pas par quatre chemins, la reine est intelligente et se méfie de vous, vous l'avez remarqué. Elle est aussi une diplomate douée. Cependant je n'ai aucune envie de m'immiscer dans vos affaires. Le commerce de Kuat ne m'intéresse absolument pas. Je n'ai donc pas l'intention de vous empêcher d'accomplir ce que vous êtes venu faire ici, cependant je ne tolèrerai aucune technique sith. Il se peut aussi que lors des prochaines entrevues que vous aurez avec la reine je sois présent, ainsi tout type d'influence mentale ou physique serait donc fortement déconseillée. Votre statut de diplomate m'empêche de vous arrêter sur le champ, alors je vous déconseille de me donner des raisons des raisons de braver cet interdit. S'en prendre à une envoyée diplomatique nous est proscrit, mais pas à une sith. Tant que vous ne donnerez aucune preuve de votre liaison avec le côté obscur ou une quelconque présence au temple jedi d'Ondéron ces dernières semaines, votre séjour ici sera certainement... agréable. »

Le jedi se montrait ferme d'entrée de jeu. Inutile de se voiler la face et de jouer avec elle. Il la mettait en garde, sans son statut et la protection que le Sénat octroyait à Kuat elle serait déjà dans une navette pour Ondéron, pieds et poings liés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 905
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Mer 9 Fév 2011 - 19:22

Un homme entra dans sa chambre. Un homme aux improbables cheveux bleus. L'homme qu'elle avait croisé plus tôt. Le jedi, le maitre de la sale petite chose verte.

Lana se prépara à sortir son sabre, prête à se protéger de toute attaque. Pourtant, le jedi ne semblait pas avoir d'attentions belliqueuses, ce qui soit dit en passant était étrange de la part d'un jedi. Elle resta donc de marbre, vaguement curieuse. Si le jedi n'était pas ici pour l'arrêter, alors pourquoi ? Ces êtres étaient décidemment bien mystérieux...

Elle écouta le petit discours du jedi sans broncher. Elle dut même se retenir de sourire, cet affreux rictus qui ne lui allait pas du tout, et qui lui donnait l'air d'une sadique. Le jedi venait de lui avouer qu'il était faible, et désarmé. Il ne pouvait rien lui faire, à cause de son statut diplomatique. Elle le savait déjà, bien sûr. Il était impensable qu'elle ne retienne pas son immunité totale qui lui permettait de voyager et de faire ce qu'elle voulait en toute impunité. Elle se délecta de la frustration du jedi, absorbant les ondes négatives comme un vampire sucerait le sang de sa victime.

Pire que cela, ce jedi à la noix venait de lui fournir une arme. Une très puissante arme. La peur pour un être cher. Arkel voulait protéger la reine. Ce n'était peut être rien, peut être un simple sentiment pourri d'altruiste de jedi, mais l'instinct de la jeune umbarane lui soufflait qu'elle avait posé le doigt sur quelque chose. Il voulait la protéger mentalement, cela elle pouvait le comprendre, il voulait l'empêcher d'influer sur la reine grâce à la force. Il voulait aussi la protéger physiquement, comme si il avait peur que quelque chose lui arrive... Il devait pourtant savoir que la sith ne tenterait rien, faute de devoir se dévoiler...

Elle lança doucement la force autour d'elle, se glissant dans le contrôle mental. Sa race, les umbarans, était particulièrement douée dans tout ce qui relevait de l'intrigue, du contrôle mental. Elle créa une image dans son esprit, la détailla un maximum au point de la rendre presque réelle. Elle créa une vision de mort : la salle du trône, au sol noirci, avec des morceaux de marbre brisé projeté un peu partout, et les vitres brisées. Visiblement, il y avait eu une explosion. Il y avait des cadavres mutilés et démembrés un peu partout. Prostrée sur son trône, il y avait la reine. Ou plutôt, la cadavre ensanglanté de la reine...

Satisfaite de cette vision, elle la glissa sournoisement dans l'esprit d'Arkel, lui suggérant qu'il avait réussi à lire une partie des pensées de la sith. Après tout, elle était très jeune, ce ne devait être qu'une apprentie, qui n'avait pas beaucoup de défense mentale...

Laissant quelques secondes au jedi pour assimiler la vision qu'elle lui avait suggérer, elle lui répondit d'une voix glaciale :

- Vous allez trop loin, jedi. Vos accusations sont insultantes envers moi, et n'ont aucun fondements. Je vous prierai de vous retirer à présent, sinon j'appellerai les gardes...

Elle attendit qu'Arkel quitte sa chambre, le fusillant de son regard bleu. Une fois seule, elle décida qu'elle n'était plus en sécurité dans cette chambre. Si tout se passait bien, elle pousserait les jedi à réagir, elle préférait alors ne pas être loin d'un moyen de transport rapide, au cas improbable où elle échouerait... Elle quitta ses appartements, et elle repartit dans sa navette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 338
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   Mer 16 Fév 2011 - 21:01

Les jardins avaient tout ce qu'il y avait de ravissant. Les oiseaux chantaient pour elle et le doux parfum des fleurs la remplissait d'aise. Elle sentait néanmoins la tension monter quelque part dans les environs de son maître. Elle lui envoya aussitôt des ondes apaisantes. Voir son maître fâché n'était pas un très beau spectacle. Mieux valaît l'éviter dans ces cas-là.

Il ne fallu pas très longtemps par la suite pour quitter les jardins et se promener dans les couloirs. Elle sentit alors une présence familière se rapprocher et se renfonça dans une alcôve et de se fondre totalement dans la Force. Elle était maintenant invisible et seulement son maître pouvait encore avoir une chance de la retrouver. Elle vit alors la Sith débouler au quasi pas de course et sortir. Elle semblait porter son sac. Elle la suivit donc prudemment et à distance respectueuse et la vit entrer dans son vaisseau.

-*Tiens, tiens. Les rats quittent le navire on dirait. Arkel a dû être particulièrement percutant dans ses arguments pour que cette chipie fuit comme un lézard affolé. *

Elle retourna ensuite discrètement au palais pour prévenir Arkel des agissements de la "wookie ankylosée". Elle le rejoignit dans leurs appartements et le mit au courant que la Sith avait vraisemblablement décidée de dormir dans son vaisseau cette nuit. Ils décideraient plus tard de la marche à suivre et de la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au coeur des problèmes [PV Arkel - Saphira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Naboo-