La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 - Event II.2 - La Guerre au Féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 4021
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: - Event II.2 - La Guerre au Féminin   Dim 17 Oct 2010 - 10:16

Raven et Tia se sont débarrassées d'une Seigneur Sith avec beaucoup moins de mal qu'elles ne se l'étaient imaginé. Elles commencent toutes deux à s'emparer des consoles de communications qu'en Raven doit déjà reprendre en main ses armes : quelqu'un d'autre vient les déranger...
Quelqu'un qui, déjà blessé, ne s'attendait certainement pas à les trouver là mais compter sans doute utiliser à quelques fins douteuses le système de communication du Tarkona.
Mais Darth Corla ne se démonte pas : après tout, ces deux énergumènes-là n'ont pas l'air de savoir utiliser la Force... contrairement à elle.




[Seuls les joueurs Raven Kurn, Tia Shild et Darth Corla sont autorisés à poster dans ce combat.
Ordre de passage... : Tia Shild - Darth Corla – Raven Kurn
S'agissant d'un combat sans dé, vous serez départagés sur la qualité et la pertinence de vos RP, ainsi que l'originalité et l'intelligence de vos idées. Soignez donc bien votre écriture !
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II.2 - La Guerre au Féminin   Jeu 21 Oct 2010 - 15:39

Une fois la fumée de l’explosion dissipée, le résultat fut sans appel, une forme était étendue sur le sol à la chevelure rouge, inconsciente. Aucunes traces de sang toutefois, le souffle de la grenade avait vraisemblablement assommé purement et simplement la Sith. L’archéologue, un peu soucieuse, aurait bien été voir si celle-ci avait besoin de soins, mais Raven l’avait stoppé dans son élan. Il paraît que dans une bataille, réanimer ses ennemis ça ne se fait pas… Pour une fois l’archéologue ne chercha pas à contredire la Mandalorienne, les propos de la Sith l’avaient quelque peu effrayée. De plus la tension des combats régnait dans le Takorna et Tia en souffrait inconsciemment. Elle qui se considérait comme une femme de paix, aspirant à la tranquillité et répugnant à blesser ou tuer, elle se retrouvait plongée dans un bain de folie, de rage et de sang. De quoi vous dégoûter définitivement de prendre les armes, seule la volonté de rester en vie faisait tenir le blaster dans les mains un peu tremblantes de la jeune blonde. Si ça ne tenait qu’à elle, cela ferait longtemps qu’elle l’aurait balancé à l’autre bout du vaisseau pour ne plus y toucher.

« Pars là Raven. »

Les deux femmes s’étaient ensuite rendues jusqu’à la salle de communication, échangeant des murmures en prenant soin d’éviter divers troupes de soldats siths qui parcouraient les couloirs au pas de course. Raven n’eut pas de difficulté à faire évacuer et enfermer soigneusement les personnes du centre, pas de doute cette femme connaissait l’art du langage des armes. Tia regardait la scène à distance, étonnée du pouvoir qu’exerçait ce bout métallique sur les gens, ceux-ci devenant immédiatement très conciliant. Il faut dire aussi que la salle était dépourvu de soldats et que ses seuls occupants étaient des techniciens, personnel lambda, pas plus combattifs les uns que les autres.

Une fois la salle vide, Raven avait chargé la jeune femme de saboter le tout pendant qu’elle montait la garde. Bien que Tia ne parlait pas le langage des machines et autres bidules électroniques, elle ne mit pas longtemps à comprendre que débrancher certains fils, en sectionner d’autres et verser de l’eau sur le tout, cela faisait déjà du dégât. Une lueur d’autosatisfaction dans le regard, l’archéologue recula de trois pas afin de contempler la première machine qui rendait l’âme, grésillant à souhait. Malheureusement elle n’eut pas le temps de continuer que déjà les deux femmes avaient de nouveau de la visite. Visiblement la surprise était réciproque mais cela n’empêcha pas Raven de mettre rapidement en joue l’inconnue. Instinctivement Tia se plaça à nouveau en retrait, dans le dos de la Mandalorienne, prête à se protéger contre l’armure de sa kidnappeuse, mais également à attaquer à nouveau de toutes ses forces, ou tout simplement à fuir…

Prenant son courage à deux mains elle se chargea d’interpeller la femme :


« Hum… Bonjour et désolée mais cette salle est occupée pour le moment en fait… Nous n’en avons pas pour longtemps, vous pouvez repasser dans quelques minutes ? »

Gonflée ? Elle ? Jamais ! Tia ne prenait pas l’inconnue pour une demeurée crédule, loin de là, ce n’était pas son intention. Elle lui offrait juste une porte de sortie, si un combat pouvait être évité cela serait mieux pour tout le monde. Si la femme sortait aussi simplement qu’elle était entrée dans le centre des communications, il n’y aurait pas de coup de feu et chacun pourrait de nouveau vaquer à ses occupations. Tentant le tout pour le tout, l’archéologue continua sur sa lancée.

« Non loin de là, au fond du couloir il se trouve une personne inconsciente, vous pourriez peut-être lui porter secours ? »

Attendant une éventuelle réaction de la part de l’inconnue, l’archéologue se pencha vers Raven, lui parlant à voix basse pour elles seules.

« Dis, tu sais si cette personne fait partie des troupes Jedis ou Siths ? Il faut que je me prépare encore à courir ? »

La balle était désormais dans le camp de la femme, il fallait espérer que celle-ci soit d’avantage raisonnée que la folle précédente. Mais la raison ne semblait pas être l’apanage des Siths.



[HS : Désolée pour le retard je suis surchargée de boulot en ce moment >< Je serai plus rapide pour les prochains tours...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II.2 - La Guerre au Féminin   Ven 22 Oct 2010 - 10:03



Darth Corla s’était réveillée peu après que les deux padawans soient partis. Elle dû se contenter d’un faible sourire. La douleur de la défaite tout comme celle des blessures brisaient son humeur. Elle attendit un peu avant de se relever avec difficulté et de se mettre en marche. La sith devait s’appuyer contre la paroi en duracier pour pouvoir avancer. Les sons des combats étaient audibles mais pour le moment elle n’en avait cure.

Chaque pas lui faisait arracher un gémissement de souffrance, ce qui alimentait sa haine, sa colère et son pouvoir par extension. Parfois elle croisait une escouade de soldats sith voir plus. A aucun moment l’un d’eux ne s’occupait d’elle et elle en avait assez. Deux membres d’équipage s’approchaient d’elle et l’un d’eux semblait lui faire attention se proposant d’aider la jeune femme.

Enfin, un inférieur avait la présence d’esprit de s’enquérir de sa santé. Si c’est le cas c’est qu’elle doit vraiment avoir l’air pitoyable. Ce qui est des plus intolérables à ses yeux. Avec un regain de volonté et de colère, la sith s’en prit aux deux techniciens. Elle se servit de la Force et de sa haine pour aspirer l’énergie vitale des deux êtres. Au moment ou elle les mettait à mort, ils essayaient vainement de se débattre mais ce n’était guère suffisant. Quelques instants plus tard c’était finit. Darth Corla exhalait un soupir de satisfaction.

Peu après Aleema reprenait sa marche vers le centre de communication, sans vraiment savoir qu’elle s’y dirigeait d’ailleurs, la douleur lui ayant embrumé l’esprit. Une interface murale pu lui renseigner. La sith en profitait pour voir ou se trouvait l’infirmerie sur ce croiseur. Elle l’ignorait totalement étant donné que c’est la première fois ou elle venait dessus.

Le bon sens, selon Darth Corla, aurait été de se diriger vers l’infirmerie et de soigner les vilaines blessures que la padawan lui avait infligées. Non à la place, la sith ressentait une certaine agitation au centre de communication et ceci n’était guère normal. D’ailleurs il s’agit d’un point sensible du vaisseau et donc une cible pour les jedi. Mais elle ne sentait pas la présence d’un être sensible à la Force, non rien de tel à moins de savoir se dissimuler aux yeux de ceux qui y sont sensibles.

Aleema eut un sourire mauvais, peut être qu’elle allait enfin pouvoir sa rage sur des républicains que sur des serviteurs, au moins personne ne pourra le lui reprocher, si tant est que l’on vienne à le faire. C’est donc tout naturellement que la sith se dirigeait vers la salle. Elle s’y arrêtait un peu avant, réprimant sa haine et sa colère, cherchant à dissimuler la lueur sinistre de ses yeux après une utilisation abusive du côté obscur.

La jeune sith entrait dans la salle, prenant plus ou moins la même attitude que précédemment, se tenant contre l’encadrement de la porte. Elle leur lançait un regard, voyant que l’une des deux personnes la mettait en joue avec une arme et que l’autre osait s’adresser à elle sans déférence aucune. Ce qui avait le don de l’agacer. Il ne lui semblait pas que les deux femmes, à présent elle le savait, fassent parties des sith, du moins elle ne les a jamais vu à bord.

Péniblement, elle marchait vers l’un des fauteuils du personnel affecté ici. Elle s’asseyait laissant échapper un gémissement de douleur. Puis elle fit semblant de se soucier de ses blessures apparentes. Aleema relevait la tête et regardait tour à tour les deux femmes.

-Désolée… je ne peux y aller… mais vous, regardant la femme qui la tenait en joue, vous pourriez peut être l’aider non ?

Darth Corla ignorait tout simplement si c’était vrai ou non ou s’il s’agissait de soldats ou même d’un jedi ou d’un sith et peut lui en importait. Elle venait à nouveau de jouer la comédie, se disant qu’il s’agissait là du genre de réponse que la parfaite petite jedi naïve pourrait dire. Pour faire en sorte que cette tension retombe, elle montrait clairement qu’elle n’était pas hostile et qu’elle n’était pas, plus en réalité, armée. En effet la padawan Miraluka qui lui a infligé les blessures qui lui font souffrir lui a pris aussi son sabre. De plus la sith ne s’en est pas vraiment inquiété.

Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4021
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: - Event II.2 - La Guerre au Féminin   Jeu 2 Déc 2010 - 21:03

Dupée par la Sith, les deux jeunes femmes finirent par croire à ses paroles. Dès qu'elles eurent un moment d'inattention, cependant, leurs armes leur furent soudain arrachées pour s'envoler dans les airs... Avant de retomber dans les mains de Darth Corla !

Quelques minutes plus tard, Tia et Raven se retrouvèrent bâillonnées par les soins de quelques techniciens tandis que Darth Corla vérifiait le bon fonctionnement des communications.
Oh oui, elles fonctionnaient bien.
On entendait clairement, sur toutes les lignes, la voix d'Ellana Caldin.
Qui annonçait la prise du Tarkona.

Darth Corla n'avait donc plus que quelques minutes pour quitter le croiseur.


[HJ : Darth Corla remporte le combat. Elle peut répondre en RP pour que l'on sache ce qu'elle a fait de Tia et Raven. Sauf décision contraire de sa part, elle peut encore quitter le vaisseau par une capsule de sauvetage. Félicitations !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II.2 - La Guerre au Féminin   Ven 3 Déc 2010 - 20:43



Alors que les deux femmes semblaient hésiter à ce qu’il convenait de faire contre la sith, Darth Corla profitait de ce flottement pour se saisir grâce à la Force de leurs armes. Suite à cela elle usa de ses pouvoirs les envoyer contre le mur opposé, les assommants. La sith libéra les techniciens leur ordonnant de ligoter et de surveiller les deux intruses et de continuer leurs tâches habituelles. Etant blessée et épuisée, elle profitait de cet instant de calme pour se soigner avec le peu de Force qu’il lui restait. Un des techniciens lui fit un rapport, les communications étaient endommagées mais les dégâts infligés sont minimes et qu’ils auront rapidement réparés.

Pendant que les hommes d’équipages s’affairaient aux réparations, la sith entrait dans une sorte de méditation sith curative. Ce n’était guère l’habitude des sith d’agir ainsi, mais étant donné l’urgence de la situation, il était préférable qu’elle soit de nouveau d’attaque le plus rapidement possible.

Darth Corla semblait coupée de la réalité, hors ce n’était pas le cas, elle ressentait plus intensément ce qui se passait autour d’elle et aussi à l’intérieur de chaque être conscient. Ce qui la dérangeait était les interrogations et les indécisions des techniciens. En cessant son activité avec la Force, la sith entendait pour la première fois un message entrecoupé, qui circulait sur les canaux internes du croiseur. Il ne provenait pas de Darth Synia mais d’une maître jedi et que le croiseur était sous leur contrôle et que toute résistance était inutile.

La sorcière sith réprimait un juron, ouvrant les yeux, les posant sur les hommes d’équipage. Elle ressentait intensément leur indécision et l’envie de plusieurs d’entre eux de se rendre voir même de tenter l’acte fou de libérer les deux prisonnières et de s’en prendre à la sith pour se faire bien voir par les jedi et les républicains.

Aleema poussait un soupir d’exaspération, ayant enfin récupéré un peu de force. Elle levait les bras vers les hommes et des arcs électriques filaient de ses doigts gantés vers eux, les électrocutant sur place. La sith eut un sourire mauvais, prenant un malin plaisir à intensifier lentement la douleur des hommes, se délectant, se nourrissant de leur souffrance et agonie. Ce plaisir pervers ne dura guère longtemps, du moins pour la sith, pas plus de quelques secondes, une éternité pour ses victimes.

Une fois que ce fut finit elle soupirait de soulagement, tout ceci lui renforcé son pouvoir pour un temps seulement, qu’elle espérait suffisant jusqu'à ce qu’elle s’échappe d’ici. N’ayant plus de temps à perdre, elle quittait la pièce, laissant sur place Tia et Raven ligotées. Durant son trajet vers les capsules de sauvetages, la jeune sith croisait ça et là des membres d’équipages qui s’enfuyaient, en groupe ou seul. Lorsqu’ils étaient seul elle en profitait pour le mettre à mort rapidement, se nourrissant de sa souffrance et se renforçant.

Quelques minutes plus tard elle arrivait enfin aux capsules, veillant à être seule, puis elle activait le départ des fusées, espérant que l’artillerie de bord ne soit pas encore sous le contrôle total des jedi, de sorte que les canons laser ne puissent tirer sur les capsules et l’abatte. Elle ne tenait vraiment pas à mourir dans cet espace froid et sinistre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Event II.2 - La Guerre au Féminin   

Revenir en haut Aller en bas
 

- Event II.2 - La Guerre au Féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral :: Le Tarkona :: Centre des Communications-