La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 - Event II - Intercepter les Liaisons !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Dim 12 Sep 2010 - 14:43

Engagée par les Jedi pour prêter main forte à leur assaut contre le Tarkona, Raven Kurn était membre de l'escadron chargé de l'abordage. Sa passagère, Tia Shild, et elle-même avait pour ordre de tailler un passage dans la masse de soldats et droïdes Sith pour que les Jedi les plus expérimentés puissent s'infiltrer dans le vaisseau et revenir aux chasseurs sans encombre en cas de retraite. Mais bientôt, Tia et Raven ont quelque peu dévié de leur itinéraire initial... Car la mercenaire avait soudain eu une idée qui pourrait grandement aider à vaincre les Sith : si seulement on pouvait intercepter ou brouiller les communications de l'ennemi...

Mais quelqu'un d'autre s'est douté qu'une telle stratégie n'était pas idiote.
Maalya Arastiae les attend de pied ferme dans le Centre des Communications du Tarkona...



[Seuls les joueurs Tia Shild, Raven Kurn et Maalya Arastiae sont autorisés à poster dans ce combat.
Ordre de passage... : Raven - Maalya - Tia

S'agissant d'un combat sans dé, vous serez départagés sur la qualité et la pertinence de vos RP, ainsi que l'originalité et l'intelligence de vos idées. Soignez donc bien votre écriture !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Lun 13 Sep 2010 - 16:43



Deux soldats Sith surgissent soudain dans le dos de Tia et Raven et ouvrent le feu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Lun 13 Sep 2010 - 20:07

Curieusement, dans les croiseurs, toutes les coursives semblaient se confondre dans l’uniformité, aussi bien chez les Républicains, que chez les Siths. Pour ce qui était des Jedis, Raven ne pouvait juger véritablement de leur goût pour la décoration, n’ayant jusqu’ici jamais eut l’occasion de visiter l’un de leurs vaisseaux. Il faut dire que, se devant de vivre sans bien matériel, d’après ce qu’elle avait entendu en une cantina de Corellia, les Jedis ne devaient pas avoir énormément de possessions déclarées, ou légale. A croire qu’au final, peu importait l’origine, la classe sociale, ou bien encore la couleur de peau, car tous se ressemblaient bien plus qu’il n’y paraissait. Ayant abandonné l’idée de compter une à une, les éclairages de la coursive en train d’être parcouru par la Mandalorienne, fidèlement accompagnée par l’archéologue, embarquée de force en cette aventure dangereuse, la jeune humaine vêtue de son armure, cherchait par tous les moyens à sa disposition, de ne pas se perdre, surtout pas en pareil endroit. Se retournant finalement après plusieurs nouveaux mètres parcourus, Raven interpellait Tia…

"Donc, là, on a prit à gauche, une fois à droite, tout droit, et enfin à gauche. Tu notes bien hein ! Qu’on se retrouve vite fait pour décamper de là ! "

Drôle façon de schématiser donc un plan. Mais quelle idée aussi de construire des vaisseaux si grands. Le plus étrange surtout, dans ces environnements, qui, curieusement, étaient presque à l’identique d’un bout à l’autre de la galaxie, c’était de ne trouver aucune inscription à bord pour s’orienter. Pas de plan, pas de signe, pas même une toute petite flèche peinte sur le sol. Surement pour empêcher de guider l’ennemi lors d’un abordage. Combien de chance d’ailleurs pouvait il exister de voir un jour, un petit groupe, s’infiltrer à bord d’un pareil monstre ? Les ingénieurs, on avait beau dire, ils pensaient à tout ! Tout en continuant son débat intérieur hautement philosophique, Raven cherchait à gagner la salle des communications du Tarkona. Naturellement, ce n’était en aucune manière son objectif initial, celui là même qui lui avait été assigné par les responsables de l’opération, ces fiers Jedis. Mais Raven, très à l’écoute de ses fameuses intuitions, avait plutôt décidé d’aider au mieux ses employeurs, histoire d’avoir peut être, à la clé, une prime supplémentaire…

"On est pas déjà passées par là tout à l’heure ?"

Arrêtée juste au milieu d’une intersection, entre trois coursives, la Mandalorienne restait alors à contempler les chemins possibles, sans vraiment réussir à se décider. Si la mercenaire n’avait véritablement rien à faire ici, en ce vaisseau, l’appât du gain avait été le plus fort. Ayant constamment besoin de crédit, l’offre d’embauche de la République, pour donner un coup de mains aux Jedis avait été une occasion bienvenue pour la Mandalorienne. Et puis, c’était toujours plus classe de se pavaner en une cantina malfamée, en disant que l’on est venue sortir de la mouise un groupe de Jedis. En bonne mercenaire, Raven faisait également dans la communication, et dialogue. Une chose inquiétait cependant un peu plus la Mandalorienne. Aucun Jedi ne les accompagnait, et surtout, elle n’avait encore croisé aucune troupe. A croire que le vaisseau avait été abandonné, ou qu’un anniversaire s’organisait quelque part, et que Raven n’avait pas été invité naturellement…

"Suivons ces gros câbles au plafond là… ca doit mener quelque part… ailleurs que sur la passerelle de commandement j’espère…"

Reprenant avec une assurance déconcertante son exploration, Raven, comme à son habitude, passait devant Tia. Si elle n’était définitivement pas suicidaire, la mercenaire possédait toutefois un avantage indéniable sur l’archéologue : son armure. Un bruit sourd interloqua soudainement la Mandalorienne, qui levait aussitôt le bras en angle droit, poing serré, geste utilisé surtout dans l’armée, et ses commandos. Une communication aisée et plutôt pratique, lorsque l’on faisait équipe avec un habitué du genre. Tia n’était cependant pas de ceux là, et il fallut que Raven se retourne, d’une façon plutôt agressive, pour que l’humaine comprenne qu’il était temps pour elle de s’arrêter…

"Quand je mets mon bras comme ça, ça veut dire stop, danger. Reste là, je vais voir devant…"

Se faufilant à pas de velours dans la coursive qui partait sur la droite, juste après le carrefour, Raven disparu à peine, pour revenir quelques secondes plus tard. Mais avant même de pouvoir partager avec Tia ses trouvailles, la Mandalorienne restait silencieuse, planter là devant l’humaine…

"Mais !"

Tirant aussitôt le bras de l’archéologue vers elle, Raven fit venir à elle Tia, tandis qu’en son dos arrivait deux soldats Sith en armure, bien décidé visiblement à en découdre avec les deux humaines. Aussitôt, la Mandalorienne ouvrait le feu dessus, tout en reculant, face tournée vers les soldats, s’assurant que l’archéologue restait à l’abri en son dos…

"D’où ils sortent eux ? Tu les as pas entendu arriver ou quoi ?"

Se faire tirer dessus irritait légèrement la Mandalorienne, au sale caractère, et hélas pour Tia, en cet instant de doute, elle restait la seule personne présente, pouvant faire office de défouloir pour la mercenaire…

"Vu la taille de ce machin… t’imagine combien ils sont ? Et on est que deux ! Et on a pas de plan, et on est perdue ! Ils sont marrants les Jedis avec leur prime. Je fais comment pour en profiter une fois morte ? J’aurais du demander le double, non le triple !"

Quelques tirs se croisèrent, d’autres s’écrasèrent dans les parois autour de la Mandalorienne, qui, décidément, devait posséder une bonne étoile. Finalement, après un échange musclé, Raven venait à bout des deux soldats. Aussitôt, celle-ci couru jusqu’à leurs corps, pour s’assurer de leurs morts, mais aussi et surtout pour récupérer leurs blasters. Revenant alors fièrement vers Tia, pour lui proposer un blaster, la mercenaire resta déconcertée face à l’archéologue…

"Tu avais déjà un blaster… intéressant… tu l’utilises qu’en cas d’absolue nécessité ou ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Mar 21 Sep 2010 - 16:14

Maalya avait pour but de s'assurer qu'aucun intrus ne réussisse a s'infiltrer jusqu'au cœur du vaisseau Sith, et cette mission paraissait bien insignifiante a l'anzati. Mais une chose la rendait tout de même de meilleure humeur: la possibilitée d'avoir a se battre contre un - ou même plusieurs - jedi que peut-être - et même certainement - réussiraient a se glisser a bord. Elle le souhaitait en fait de tout son cœur... Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas combattu de Jedi, et ça lui ferait un excellent exercice pour affiner et tester ses talents de combattante au sabrelaser. Son arme, une mortelle construction de son crut a lame double de couleur rouge sanguine, vibrait presque dans sa main bien que les lames ne furent point encore activées. Il n'y avait pas de raisons pour le moment... mais très bientôt, elle en était sure, elle aurait la chance de faucher dans quelques chair fraiche et stupidement sur son chemin. Quelle merveilleuse perspective...

"Vous deux, aller en avant pour vous assurer qu'il n'y a personne. Appelez moi au moindre signe d'intrusion!" Commanda-t-elle a deux des Soldats sith qui l'entouraient. Non pas qu'elle avait besoin d'eux... Ils étaient une nuisance plus qu'autre chose... Mais un mal nécessaire, non utilisateur de la Force, ils faisaient d'excellente chair a canon.

Les deux hommes s'empressèrent d'obéir, ne voulant apparemment pas se mettre a dos le Maitre Jedi qui les commandait, et partirent a grandes enjambées vers le centre de Communications pas très loin de là. Ignorant les autres, Maalya se concentra et étendit ses sens et son esprit pour tenter de sentir des présences vivantes, intelligentes, dans les environs. L'anzati stoppa tout mouvements et se figea comme uns statue, le visage de pierre et les yeux fermés dans une intense concentration, laissant la Force couler en elle et hors d'elle. EN un instant elle pouvait sentir, voir et entendre bien plus que le commun des mortels et elle coupa immédiatement les 4 soldats autour d'elle et les deux devant, a quelques couloirs de distance, reconnaissant leur 'odeur' psychique particulière. Mais... Elle fronça les sourcil et se concentra davantage. Il y avait quelqu'un d'autre... Pas très loin... Deux personnes, apparemment mais... Elle eut une moue désappointée, pas des Jedi. Elle ne sentait pas la Force en ces deux présences. Quel dommage... Se serait beaucoup trop facile. Mais maintenant elle savait par ou se diriger. Elle rouvrit les yeux et eut un sourire carnassier, ses yeux vrillant d'un éclat meurtrier pendant un instant.

Rien de mieux que quelques meurtres facile et bien sanglant pour vous mettre en appétit avant le plat principal!


"Restez ici, je peux m'en charger seule." Elle ne prit même pas la peine de s'assurer que les soldats l'avaient écoute, elle savait qu'ils le feraient s'ils n'était pas stupides, et se mit en marche vers le centre de communications. "J'ai deux vermines a éliminer..."

Se rendre au centre de Communications ne lui prit pas longtemps, et elle entendit les derniers coups de feu d'un combat a quelques mètres de distance, derrière le dernier coude avant sa destination. Elle écouta attentivement et entendit deux femmes parler. Apparemment humaines mais on ne savait jamais, certaines races semblent humaines sans l'être. Elle en était un bon exemple elle-même... Quoi qu'il en soit, elle était déçue, elle espérait un vrai combat, pas une exécution rapide... Même un mercenaire bien entrainé ne pouvait tenir le coup très longtemps contre un Maitre Sith... Bon, peu importe, ça lui ferait au moins un réchauffement! Elle tourna finalement le dernier coins et se retrouva a quelques mètres des deux femmes, l'une en armure, l'autre semblant être une civile bien ordinaire, sans armure et tenant le blaster comme quelqu'un qui ne le faisait que très rarement.


"Je ne crois pas que vous alliez plus loin dans votre périple mesdames. SI vous décidez de vous rendre gentiment je pourrais envisager de ne pas vous tuer..."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Jeu 23 Sep 2010 - 22:00

Mais que diable allait-elle faire dans cette galère ?!

Tia, touriste internationale de cette guerre des gangs avait le don pour se mettre dans des situations folles, elle aurait dû avoir l’habitude… Mais ce coup-ci, c’était le grand schlem, la plus haute marche du podium, le must du must, la jeune femme avait autant sa place ici qu’un bantha dans un magasin de porcelaine. Jetant pour la 27e fois de la journée un regard noir et rageur sur Raven, l’archéologue se taisait, gardant dans un coin de son esprit les sombres pensées qui l’habitait. Que la Mandalorienne la soupçonne de dette de jeu soit… qu’elle ne la croit pas sur parole et préfère vérifier par elle-même, c’est compréhensible… qu’elle kidnappe la jeune femme, la force à monter dans son vaisseau, la condamnant à la suivre jusqu’à ce que ce mal entendu soit réglé, ok… Mais qu’elle en profite pour faire un autre boulot à côté et que cet autre travail ne soit ni plus ni moins que d’aller faire joujou dans un vaisseau sith et d’y risquer sa vie une trentaine de fois en y entraînant l’archéologue, ça c’était vraiment trop !

Mais que diable allait-elle faire dans cette galère !

Soupirant profondément, l’archéologue fit un triste constat, elle était là, à la recherche de padawan prisonniers, une juste cause elle n’en doutait pas mais… Elle était là, armée soit, mais sans armure, dans un vaisseau grouillant de soldats lourdement équipés, de sith grincheux, et à l’extérieur une centaine de pilotes jouant à la bataille navale, le tout commandé par Sinya ! Mais admettons, si Tia survivait à tout cela, qu’elle aidait Raven à mener sa mission à bien, à saboter une partie du vaisseau, à se débarrasser de cette pot de colle de boîte de conserve une fois de retour sur Coruscant, et qu’elle réussissait à fuir le courroux de la seigneure sith qui ne manquerait pas de la foudroyer sur place. La jeune femme pourra alors retrouver la calme plénitude des bibliothèques, l’odeur si particulières des livres anciens et retourner dans le néant de l’anonymat qu’elle n’aurait jamais dû quitter !

Mais… que diable allait-elle faire dans cette galère ?

Elle aurait pu sagement attendre dans un vaisseau, si on écartait le risque de se faire atomiser par un escadron ennemi bien sûr, mais non… super scout en avait décidé autrement... La pauvre femme, elle qui prônait habituellement la paix dans le monde et la neutralité passive. Sortant de sa bulle, l’archéologue jeta un regard hébété à Raven, ses neurones de nouveau connectées à la réalité, elle était en train de ce faire engueuler comme du poisson pourri, c’était tout de même le comble ! Ulcérée, mais parlant tout de même à voix basse au vu du contexte, Tia pointa un doigt accusateur sur la poitrine métallique de son interlocutrice.


« Ecoutes moi bien la coque multifonction, si je suis là, c’est parce que tu l’as voulu ! Alors non je n’ai pas entendu ces deux soldats arriver, oui je sais me servir d’un blaster, bien mieux que tu ne peux l’imaginer dans tes rêves les plus fous, non je n’en ai pas vu l’utilité vu la façon dont tu les as pulvérisé et pour finir si tu ne fonçais pas tête baissée et que tu m’écoutais un peu tu saurais que le centre des communications on l’a dépassé depuis trois intersections ! »

Pour ponctuer le tout, Tia cogna d’un coup de pied rageur dans l’armure métallique de Raven qui ne dû rien sentir comparé au juron douloureux que poussa l’archéologue. Massant son membre blessé, la jeune femme remarqua alors une autre présence en approche. Bien décidée à ne pas refaire deux fois la même erreur, Tia poussa brutalement la mandalorienne à l’autre bout du couloir, les deux femmes prirent sévèrement leur distance avec la nouvelle arrivante… Et elles avaient bien fait ! Comme si cela ne suffisait pas elles étaient tombées sur une folle furieuse qui préférait tuer les personnes qu’elle rencontrait avant de les questionner. Un manche de sabre laser, un humour douteux et un goût prononcé pour le meurtre, une sith quoi !

L’archéologue ne mit pas longtemps à analyser la phrase de leur interlocutrice, « envisager de ne pas vous tuer » dans la bouche d’un sith revenait à demander « vous préférez être incinérées ou enterrées de façon traditionnelle ? ». Refusant que cette harpie aux cheveux rouges s’approche d’avantage d’elles, Tia engagea la discussion par une amicale série de tir de blaster. L’archéologue n’était peut-être pas une mercenaire chevronnée mais elle visait juste et si l’inconnue ne voulait pas finir trouée comme une passoire elle avait tout intérêt à dévier les tirs qui arrivaient en continue sur sa personne. Qu’elle soit une simple apprenti, une guerrière ou une seigneure sith, Tia répugnait à tuer et espérait tout au plus blesser son adversaire, ou en tout cas l’immobiliser. Alors qu’elle ne cessait de tirer, la jeune femme interpella la sith, s'autoproclamant porte-parole de leur duo de choc.


« Votre maman ne vous a jamais appris à vous présenter ? Si vous vous montrez raisonnable nous pourrions discuter plus calmement qu’entre deux tirs de blasters ! et oups… »

Tandis qu’elle parlait les tirs de Tia avait dévié, perforant un énorme tuyau au dessus de la tête de l’inconnue… heureusement pour elle, celui-ci ne contenait que de l’eau qui jaillit de divers trous, se répandant aux pieds de la femme aux cheveux rouges. Rengainant son blaster le temps de la discussion, l’archéologue reprit son laïus, préférant laisser Raven la couvrir afin d’éviter d’autres gaffes dans le genre… La jeune femme n’avait guère envie d’énerver leur adversaire plus que de raison…

« Je vous déconseille fortement de nous tuer ! Si vous ne vous présentez pas, moi je le fais. Je m’appelle Tia Shild et je suis archéologue. Ce n’est pas une excuse en soi mais il se trouve que j’ai été au service du seigneur Sinya et que je le suis toujours actuellement. Cela m’embête de vous le dire, mais nous savons toutes les trois que c’est elle qui est aux commandes du Tarkona et si vous me tuez, Sinya n’aura plus aucunes raisons de ne pas pressuriser cette partie là du vaisseau… Plus aucune vous comprenez ? »

Tia avait parlé suffisamment fort afin de couvrir les tirs de Raven, s’exprimant d’une voix sure qui ne permettait aucun doute, elle ne mentait pas. L’archéologue connaissait que très peu les siths, ces derniers aimaient la discrétion, préférant agir dans l’ombre et s’entourer d’un voile de mystère inutile. Toutefois elle avait appris que les mots solidarité et communauté ne faisait pas partie de leur vocabulaire. Particulièrement Supisy… Tia ne représentait aucune menace pour elle en tant que non utilisatrice de la force, au contraire l’archéologue pouvait toujours servir, mais une sith... La jeune tête blonde resta soigneusement cachée derrière Raven, profitant de la protection qu’offrait son armure et attendant une réaction de la part de l’inconnue. En espérant que celle-ci fasse preuve de bon sens…

Tia guettait les alentours, cherchant à trouver une échappatoire pour elle et sa kidnappeuse, le cœur serré par la peur qui l’envahissait progressivement. Elle souffla un bon coup pour la faire partir.

Mais que diable allait-elle faire dans cette galère ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Dim 26 Sep 2010 - 13:05

Si Raven n’avait rien eu à répondre à l’humaine, archéologue embarquée de force dans cette folle aventure épique, elle restait néanmoins particulièrement silencieuse, ne pouvant qu’encaisser les remontrances de sa partenaire, qui restait dans le vrai, quand à la façon dont venait de lui parler la mercenaire. Sa mine boudeuse, dissimulée sous son casque, laissant toutefois présager à Tia, une future nouvelle conversation houleuse, la Mandalorienne était particulièrement revancharde. En cet instant précis, arrivait une Sith visiblement. Ni son allure, son style vestimentaire n’aidait à cette déduction, mais plutôt et surtout son sens indéniable de supériorité et d’autosuffisance. Souriant aux remarques faites aussitôt par sa complice de voyages, Raven restait à fixer la nouvelle venue, la surveillant autant qu’elle le pouvait. L’explication que fournissait l’archéologue quant à son association avec la Sith du nom de Darth Sinya, laissa toutefois Raven presque choquée, tandis que sa visière en forme de T en était à scruter le visage de l’humaine, pour tenter de déceler s’il s’agissait là d’une véritée, ou d’une tactique de diversion de sa part…

"Et moi j’ai été engagé par la Seigneur Darth Sinya, pour veiller sur Tia, afin d’assurer sa protection, durant ses missions."

Décidée à endosser son rôle au mieux, la Mandalorienne restait d’apparence sur d’elle, s’affichant sans gêne ni peur visiblement face à la Sith, qui barrait le chemin, cachant par le même fait, Tia en son dos, à l’abri derrière son armure. Après son tir dans la direction de la Sith, se cacher restait la meilleure solution pour elle après tout. Et même si Raven aurait elle aussi aimer se cacher, elle devait faire bonne impression, et surtout, empêcher de finir entre les mains de cette psychopathe en culotte courte…

"Désolée mais l’infirmerie ce n’est pas dans cette direction jeune fille. Vos médicaments vous attendent, vous devriez vous dépêcher et nous laisser tranquilles. "

Au même instant, la Mandalorienne braquait son blaster en direction de l’ennemie, pour tirer à répétitions dessus, espérant la submerger de projectiles, afin de l’obliger à se défendre plutôt qu’à attaquer. Tout en faisait feu, Raven reculait lentement et patiemment, sans jamais se retourner, afin de toujours garder dans son champ de vision la Sith, obligeant par la même occasion Tia à reculer à l’abri dans son dos…

"Tia, ya une grenade attachée à mon ceinturon, dans mon dos... prend la et balance lui dessus…"

Submerger l’ennemie avant que celui-ci ne réagisse. L’obliger à reculer, se défendre plutôt que de le regarder foncer vers vous. C’était une tactique simple mais surtout efficace. L’eau coulait du tuyau percé par le tir de Tia se rependait toujours, laissant sur le sol une grosse flaque, ce qui donnait une idée à la Mandalorienne. Cessant de tirer quelques secondes, le temps d’armer son lance filin, Raven visa alors avec habilité le conduit électrique juste à proximité de la canalisation percée, pour tirer dessus, laissant pendre soudainement des câbles dénudés, qui allèrent aussitôt entrer en contact avec l’eau. Le but de la manœuvre restait d’électrocuter plus que de raison la Sith, et peut être, grâce à ce procédé assez barbare, faire retrouver un semblant de lucidité à cette ennemie, ou peut être son côté fleur bleue pourquoi pas…

"Tu sais courir j’espère Tia ?"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Jeu 7 Oct 2010 - 19:46

Aussi bizarre que cela puisse paraître les attaques semblaient pleuvoir que dans un sens… les minutes s’écoulaient avec la lenteur des batailles, les tic-tac des horloges ralentissaient comme pour laisser les combattants savourer leurs derniers instants. Comme une chute au ralenti, irréversible. Une victoire, une défaite, tout cela tenait à si peu de choses, un détail parfois. Si l’on observait ce combat d’un point de vu numérique, on accorderait mathématiquement l’avantage aux deux jeunes humaines. Au niveau de la force armée, Raven remportait le gros lot indéniablement, nul ici ne pourrait le contester. D’un point de vu de force brute, un maître Sith n’est pas censé être mis en difficulté par deux jeunes touristes. Un étranglement dans chaque main, ou un coup de sabre bien placé, le tout achevé dans un bouquet final d’éclair et le tour était joué. Si seulement c’était aussi simple… Ce combat là ne correspondait à aucunes de ces données, un long paragraphe pour dire que les mathématiques et les statistiques c’est de la …. hum hum… c’est pas très fiable.

Si la Sith n’avait pas clairement formulé son intention de les étriper joyeusement, Tia aurait eu des remords à porter autant de coups sur une personne qui ne réagissait visiblement pas. Mais les attaques arrivaient-elles à destination ? Dans le flot, ni l’archéologue, ni la mercenaire n’auraient su le dire. Une personne se tenant droite au milieu d’un couloir ne semblait pas être la parfaite définition d’un blessé grave, mais peut-être était-ce comme dans les films, où le méchant tient debout une dizaine de secondes avant de tomber lourdement. Ou alors, ce corps n’était qu’une illusion, censée les induire en erreur, et pendant ce temps l’ennemie les contournait afin de les attaquer sournoisement par derrière. Effrayée par sa propre imagination, Tia se retourna brusquement, cherchant anxieusement dans le dos de la Mandalorienne l’ombre ténébreuse de la Sith.

Mais rien… pas le moindre petit intrus. Pestant intérieurement contre son propre cerveau, l’archéologue se reconnecta à la réalité, sa concentration se portant de nouveau sur le combat ou plutôt l’opération « comment maintenir une Sith enragée à distance ». C’est à ce moment là que la jeune femme reçu un cadeau du ciel, ou plutôt de sa compagne d’infortune et kidnappeuse d’archéologue à ses heures perdues. Fixant bêtement la grenade dans sa main, Tia mit un moment avant de connecter ses neurones en fusion. Il fallait la lancer ! Armant son bras, elle prit le temps de bien viser, prit son élan et… fut stoppée par le regard noir et meurtrier de Raven !


« Mais... quoi ? »

Regardant tour à tour les yeux furibonds de la Mandalorienne et la grenade, l’archéologue eut soudain une profonde révélation.

« Aaaaaaaaaah…. »

Dégoupillant la grenade, Tia put ensuite la jeter en direction de l’inconnue aux cheveux rouges. Il ne s’agissait pas de lui en faire cadeau non plus… Rougissant face à son incompétence, la jeune fille se fit toute petite dans le dos de la mercenaire alors que l’explosion retentissait. Pour le coup, on n’y voyait plus rien ! Mais l’archéologue n’eut point le temps de regarder l’écran de fumée se dissiper que déjà elle se faisait pousser dans l’autre direction par Raven, bien décidée à fuir au plus vite et au plus loin. S’improvisant guide de fortune de leur duo, Tia fonça dans l’allée, la mercenaire sur ses talons. Direction : le centre des communications ! Il fallait courir le plus vite possible et à ce jeu l’archéologue se révéla plutôt bonne, ses jambes, galvanisées par la peur, lui permirent d’atteindre rapidement et de dépasser la première intersection. Plus que deux !

Tournant le dos à la Sith, Tia se concentrait uniquement sur sa course, une chose à la fois, c’était plus sûr et puis après tout, elle avait une mercenaire pour la protéger… normalement…


« C’est la porte là-bas ! Regardes Raven, la quatrième sur la gauche ! »

hs:
 
Revenir en haut Aller en bas


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   Dim 17 Oct 2010 - 7:57

[Je m'excuse auprès de Luke de prendre de l'avance sur elle mais j'ai absolument besoin de conclure les combats si je veux pouvoir lancer la suite des évènements avant d'être emportée par le flot de mes obligations personnelles ^^"]



Il semblerait que la Sith, toute expérimentée qu'elle fût, n'a pas l'habitude d'avoir à faire à ce type d'ennemi. Le souffle de la grenade la projette contre le mur derrière elle et... Cela l'assomme.



Raven Kurn et Tia Shild remportent le combat.



Je retire Maalya de l'event car elle n'est pas assez présente. J'espère que votre prochain combat sera un peu plus intéressant. En attendant, vous pouvez rester ici pour manipuler les communications du Tarkona ; même s'il y aura sûrement des gens qui viendront tenter de vous mettre des batons dans les roues ^^
Si vous avez un autre scénario en tête, que vous préférez, n'hésitez pas à me le signaler rapidement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Event II - Intercepter les Liaisons !   

Revenir en haut Aller en bas
 

- Event II - Intercepter les Liaisons !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral :: Le Tarkona :: Centre des Communications-