La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Ven 28 Mai 2010 - 12:04


Quand l'Histoire se mêle à la Force
Malentendus et confusions




Coruscant défilait devant Tia, adossée contre la vitre d’un taxi volant, elle contemplait à moitié endormie la ville géante qui s’étalait à perte de vue. A son bord comme toujours, des gens de toutes races, de toutes conditions, avec des vies différentes et des destinations différentes. Le tout piloté par un robot automatique qui menait la jeune archéologue loin de son quartier universitaire dans lequel elle habitait. En dehors de ces journées passées dans les centres culturels et intellectuels de la planète, Tia aimait à se reposer dans différents endroit, s’accordant toujours des moments pour se détendre ou s’amuser. Et là justement elle aspirait au calme d’un petit bar pour se reposer, mais également réfléchir à tête reposée sur ses recherches actuelles. Dans son sac, l’objet de ses recherches, un sabre laser.

L’archéologue l’avait découvert lors d’une fouille dans un coin reculé de la galaxie dont elle gardait le secret. Les fouilles étaient toujours en cours et il fallait éviter d’éveiller la curiosité d’éventuels pillards. Habituellement, la jeune femme ne gardait pas très longtemps en sa possession ce genre d’objet, n’ayant aucune affinité avec la Force, ces armes la laissaient de marbre. Mais cette fois-ci c’était différent. D’étranges signes parcouraient le manche du sabre ancien, leur signification restait à découvrir et Tia comptait bien en venir à bout. Elle avait bien tenté de montrer sa découverte à des experts ou des musées de Coruscant mais aucuns d’entre eux ne s’étaient révélés utiles, pas même le moindre indice. Il ne lui restait plus qu’à découvrir la vérité sur ces gravures mystérieuses par elle-même. A la connaissance de l’archéologue, ces signes n’appartenaient à aucune langue ancienne. C’était autre chose… mais quoi ? Peut-être qu’elle en saurait d’avantage en découvrant l’histoire du sabre laser et la vie de son propriétaire, celui qui l’avait construit.


« Arrêt Niveau 145 : les passagers arrivés sont priés de descendre, veuillez dégager les portes jusqu’à l’ouverture de celles-ci. »

Elle était arrivée, se redressant souplement Tia balança son sac sur son épaule, sortant d’un pas élancé à l’ouverture des portes latérales. Fonçant au travers du quartier bruyant, la jeune archéologue zigzaguait au milieu de cette foule grouillante et bruyante avant de prendre une passerelle sur sa droite, plus déserte. Au bout, à nouveau la foule, réunit devant le night-club dans lequel se rendait Tia, certains sortant, d’autres entrants, un incessant va et vient s’y déroulait. Adressant un bonjour poli au vigil, la jeune femme passa le pas du bar. A l’intérieur une ambiance relaxante, de multiples lumières tamisées de toutes les couleurs faisaient office d’éclairage tandis qu’une musique d’ambiance arrivait aux oreilles de la jeune fille. Le bar n’était pas trop bondé pour une fois et Tia avança d’un pas décidé jusqu’au contoir. Le gérant, un besalisk bien trapue dans l’honneur de sa race, sociable et tolérant, il accueille toujours la jeune archéologue avec le sourire qu’il réserve aux habitués de son bar. Immédiatement il lui servit à boire, échangeant les nouvelles du moment avant de s’en retourner auprès de ses autres clients, laissant l’humaine s’installer comme à son habitude vers des tables isolées.

Avalant gorgée par gorgée le doux breuvage, Tia ne resta guère seule longtemps, sitôt arrivé qu’un jeune wroonien vint s’attabler à côté d’elle. Qui a dis que Coruscant était vide et sans âme ? Celui-là ne connaissait donc pas les mêmes lieux que Tia assurément.


« Hey salut mam’selle l’archéologue. T’as bronzé Tia ? Ou c’est la poussière du désert qui a finit par élire domicile sur ta jolie frimousse ? C’est ce qui arrive quand on a tout le temps la tête dans le sable… »

« Monsieur fait de l’esprit… très drôle Zael, très drôle. Et toi c’est que tu as trop bu que ta langue se fait encore plus moqueuse que d’habitude mon ami ? Fais gaffe, si tu dragues comme tu me parles, tu vas faire fuir toutes les jolies filles de Coruscant. »

« Oh mais j’y compte bien… »

Aucun des deux ne pris mal les remarques de l’autre, ils se connaissaient assez bien pour voir dans le regard amusé de l’autre une douce moquerie et non une attaque. Sourire connivent entre les deux compères alors qu’ils savaient tous deux que Zael avait toujours préféré la gente masculine aux midinettes. Ce wroonien avait suivis un bout d’études avec l’archéologue, ils n’appréciaient pas les mêmes matières, mais leur entente avait toujours été totale, et c’est Zael qui avait fait découvrir le night-club à son amie. Les verres se vidaient doucement tandis que les deux amis discutaient de choses et d’autres, heureux de se retrouver le temps d’une heure ou deux dans cet endroit qu’ils aimaient tant. Comme quoi le hasard faisait bien les choses…
Finalement l’homme bleu prit congés de Tia, il avait à faire et offrit une nouvelle boisson à l’archéologue avant de s’éclipser. Souriant en coin alors qu’elle regardait partir son ami, Tia se retrouva à nouveau seule, ce qui lui permit de se replonger dans ses pensées.

Sirotant de manière distraite son verre, la jeune fille parcourait les pages d’un livre qu’elle avait emprunté à la bibliothèque de l’université. Elle semblait feuilleter sans lire mais en réalité elle savait exactement ce qu’elle cherchait, notant des bribes d’informations sur un coin de son carnet en dessous d’un dessein du sabre ancien fait de sa main. Elle y avait reproduit les signes avec minutie, mais ce n’était pas cela qu’elle recherchait… pour le moment…




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lieman Dinum
~*Chevalier Jedi Poilu*~
avatar


Nombre de messages : 54
Âge du perso : 38 ans ( 21 ans humain)
Race : Wookie
Binôme : Ancien Padawan de Bhernar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
80/80  (80/80)
PF:
73/73  (73/73)

MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Ven 28 Mai 2010 - 13:22

[HJ: désolé, ce n'est pas génial... mais je dois partir bientôt et j'ai beaucoup de bug internet, donc quand je rentrerai peut-être que je ne l'aurai plus, et je voulais poster avant de partir! J'espère que ça vous plaira quand même Embarassed ]

Lieman était resté sur Coruscant après une mission réussie. En effet ,il prolongeait son séjour, vu que de source sûre le Temple Jedi de Coruscant avait su qu'une jeune femme, une archéologue avait trouvé un objet longtemps recherché par les Jedi. La valeur du vieux sabre-laser était simplement symbolique. certes ceux-ci voulaient aussi tirer des informations de ce dernier mais il s'agissait surtout de rendre l'arme aux archives Jedi afin qu'elle repose aux côtés du souvenir qui restait de celui qui avait périt sous les coups d'un Sith. Ce n'était pas un être aux dons exceptionnels, non en fait il était surtout connu pour sa capacité à négocier, à la diplomatie, mais aussi une grande pureté d'âme qui avait fait de ce Jedi l'un des plus stables émotionellement et incorruptible. Comme le Sabre-Laser permettait de connaître l'individu, on avait pensé pouvoir en apprendre en récupérant ce dernier, en faire un exemple pour les Jedi voulant suivre la voie des "consulaires", autrement dit ceux qui étaient spécialisés dans l'utilisation de la Force ainsi que de la diplomatie.

Lie trouvait cette histoire passionnante bien qu'il suive la voie des Jedi "gardiens", autrement dit ceux qui partageaient à peu près également le travail sur la Force ainsi que le maniement du sabre-laser, et bien qu'il soit meilleur dans le premier domaine; le jeune Wookie appréciait de voir un bel ouvrage comme promettait de l'être ce sabre-laser. Il avait suivit la demoiselle jusqu'à ce bar, mais doucement, tranquillement pour ne pas avoir l'air d'un pillard et l'effrayer. Lorsqu'elle entra, le Jedi vint s'assoir à ses côtés sans rien demander, fixant un moment Zael, le petit Wroonien qui le regarda d'un air indéchiffrable un bon moment. Quoique pas très grand-seulement 1 m 85- le chevalier devait paraître assez imposant à côté de l'humanoïde bleu. Souriant à l'archéologue, conscient qu'il ne pouvait pas lui sauter dessus pour lui prendre le sabre qui ne lui appartenait pas de droit, il prit son temps pour l'aborder. Normalement, Lieman n'était pas très doué en ce qui concerne le social, heureusement il possédait un minimum de savoir-vivre; il ne fallait pas faire peur à la dame et lui faire comprendre qu'il avait su qu'elle avait trouvé ce sabre par la voie la plus légale qui soit.

-Bonjour Mademoiselle, monsieur

Fit le Wookie au pelage caramel, inclinant légèrement la tête en guise de salut alors que l'homme bleu s'en allait finalement, laissant l'archéologue seule, une aubaine pour le chevalier Jedi déjà mal à l'aise d'apparaître ainsi comme un opportun.


-Je m'appelle Lieman Dinum; Mon approche peut vous paraître cavalière, mais je suis lié au Temple Jedi d'Ondéron, nos "collègues" de Coruscant m'ont demandé de vous parler. En effet nous conservons beaucoup de nos archives au loin, sur Ondéron où je suis rattaché lorsque nous faisons des recherches sur eux. Lorsque vous avez passé la douane, on a pu remarquer que vous aviez trouvé, en tant qu'archéologue, ce que les Jedi cherchent depuis très longtemps... Un sabre laser ancien ayant appartenu à Chen Hyses, l'un des nôtres ayant rejoint dramatiquement la Force. Personne ne vous a arrêté car vous êtes dans votre bon droit. Seulement, j'aimerais beaucoup vous proposer de vous aider dans vos recherches en mettant le laboratoire du Temple à votre disposition, en échange de la possibilité de récupérer cette relique lorsque vous aurez fini. Soyez assuré que votre nom ne sera pas bafoué et le mérite de cette recherche vous reviendra entièrement.

Il avait parlé à voix basse et directement. Parfois ça ne plaisait pas mais le Wookie était ainsi, doux comme maintenant mais franc et parlant sans détour quoique qu'ayant eu la présence d'esprit de ne pas parler fort. Il avait conscience de ne pas pouvoir forcer la demoiselle à leur rendre le sabre, voilà pourquoi le Jedi procédait avec tact, enfin le plus possible car cette demoiselle méritait son respect, sa réputation était bonne.

-J'ai entendu parler du respect avec lequel vous traitez vos trouvailles, c'est admirable, je suis heureux que vous ayez trouvé cet objet


Fit-il d'un ton doux et irrémédiablement sincère qui se ressentait malgré les R roulés ainsi que sa grosse voix.Par respect, il se contenait malgré sa curiosité, s'empêchant de regarder les notes de la jeune femme ainsi que son livre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Sam 29 Mai 2010 - 12:16

Synos entrait rarement dans les pubs, il n'appréciait que très modérément les différents personnages fréquentant les lieux, souvent détestables. Ce jour là pourtant, il avait dû pénétrer dans un endroit de ce type.

Il suivait depuis maintenant plusieurs jours les agissements d'une jeune archéologue dont il ne connaissait que le nom et le lieu de résidence: Tia Shild. S'il surveillait ses moindres faits et gestes, c'était pour trouver un moment où il pourrait l'aborder loin de témoins malvenus. Malheureusement, cette occasion ne s'était toujours pas présentée.

Pourquoi un sith chercherait-il à rencontrer un non-utilisateur de la Force inconnu de la société ? Parce qu'elle avait en sa possession quelque chose qui l'intéressait. Un sabre laser sith.
L'arme antique avait naguère appartenu à un célèbre Seigneur Sith et l'on disait que l'arme était la source de sa puissance. Il avait finalement péri on ne sait où et l'arme avait disparue avec lui.
C'était le genre d'histoire à dormir debout que Synos n'avait pas pour habitude de croire, les armes aux pouvoirs incommensurables n'étaient bien souvent que balivernes sans intérêt.
Cette fois pourtant, divers récits se recoupaient et relataient de même faits semblables, il semblait que le sith tirait de son arme une grande quantité de Force qu'il utilisait pour ravager ses adversaires.
La curiosité de Synos avait alors été titillée et il s'était mis à la recherche de cette arme, tentant de retracer le parcours de cet illustre Sith.

Ses découvertes l'avaient amené à une zone éloignée dans le système, sur laquelle il était sur le point de se rendre lorsqu'il avait entendu la rumeur que ce sabre avait été retrouvé. L'information provenait du directeur d'un musée et un nom revenait sans cesse: Tia Shild.

Synos n'avait pas perdu de temps en futiles recherches sur la personne, il lui suffisait de la trouver et de lui prendre l'arme, c'était facile.
Pourtant, la jeune femme passait plus de temps que de mesure dans des endroits peuplés ou au contraire où il aurait été malvenu d'intervenir, comme des bibliothèques.
Et la passion pour les recherches qu'avait l'archéologue faisait hésiter le sith à user directement de la violence.

Et finalement, il se retrouvait dans ce night-club. Il s'était installé à une table entourée de plusieurs grands buveurs, afin de passer inaperçu. A travers la Force, ses yeux, il observait en sirotant une boisson un wroonien discuter avec la jeune femme.
Synos aurait pu l'étouffer avec la Force de là où il se trouvait, mais il sentait dans les parages une aura lumineuse. Un jedi était dans le coin et il l'aurait sans doute repéré s'il avait agi, d'autant plus que le sith devait masquer son aura pour ne pas être directement découvert par le jedi. Et puis, il n'avait pas encore envie d'être violent avec cette archéologue, elle pouvait lui apprendre des choses.

Alors que le wroonien se levait et sortait du night-club, un wookie s'était installé à côté de la jeune femme. Et c'était de lui qu'émanait cette aura de lumière. L'évidence s'imposa à l'esprit de Synos, le jedi voulait voler le sabre du sith pour qu'on ne puisse remettre la main dessus ! Non, ça n'allait pas se passer ainsi... Mais comment les aborder ? Il ne pouvait pas déclencher une bataille ici, bien qu'il fut certain d'en sortir vainqueur, il aurait pu perdre la trace de Tia Shild.

Darth Synos se leva soudain, abandonnant son verre, et intercepta le wroonien avant qu'il n'atteigne la porte.

"Bonjour à vous, cher wroonien ! J'ai remarqué que vous discutiez avec cette fabuleuse créature là-bas, lança Synos en empruntant le ton le plus doux qu'il pouvait employer. J'aimerais savoir s'il y a quelque chose qui lui ferait plaisir ? Je suis certes bien trop vieux pour elle, mais je ne peux résister aux magnifiques pétales des jeunes fleurs. Au moins, j'aimerais la ravir.
- Ah ! Vous pouvez toujours essayer, mais elle n'est pas du genre à aimer les niaiseries. Si vous voulez vraiment lui offrir quelque chose de plaisant, ce serait quelque chose en rapport avec l'histoire, elle est archéologue vous voyez ! Haha, vous êtes un sacré numéro vous..."

Et le wroonien sortit du night club en se moquant du sith. Celui-ci se fit la réflexion qu'il aurait pu y penser tout seul. Bon, qu'avait-il sur lui ? Pas grand chose d'intéressant... Enfin, à part cet ouvrage qu'il avait récupéré à l'académie sith. Il était rédigé dans une ancienne langue et contait divers évènements de l'histoire de la Vallée des Seigneurs Sith. Ca lui donnait au moins une raison de l'aborder.

Ainsi, le sith rejoignit la table où se trouvaient déjà jedi et archéologue et s'y assit sans mot dire, au moment où le wookie terminait de parler. Une nouvelle fois, le sith vérifia que son aura obscure était suffisamment dissimulée pour que le jedi ne remarque pas son appartenance à ses ennemis tout de suite et il parla:

"Bonjour mademoiselle ! Je me nomme Ponor Blomon et je n'ai pu m'empêcher de vous remarquer, je viens donc m'assurer que ce wookie ne vous veut pas d'ennuis. Ne le prenez pas mal, cher poilu, mais l'on ne sait pas toujours sur qui l'on peut tomber par ici !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Dim 30 Mai 2010 - 19:44

Il ne s’était pas écoulé trois minutes que Tia se fit aborder par deux fois. La première, par un jeune wookie qui les avait auparavant salués, à elle, et à Zael. La jeune femme avait répondu poliment mais n’y avait prêté guère d’attention, quand on se trouve dans un bar aussi bondé que celui-là on ne pouvait discuter avec tout le monde, sauf si on souhaitait y passer la nuit. Mais, au départ de son ami, le wookie était revenu à la charge, se présentant comme un Jedi du temple d’Ondéron, rien que ça, envoyant une flopée d’informations un peu trop nombreuses au visage de Tia. Celle-ci l’écouta malgré tout attentivement, intriguée que l’on vienne l’accoster aussi directement, même en y mettant les formes. Mais une fois l’intervention du sieur Lieman achevée, tout ce qu’elle inspira à l’archéologue fut de la méfiance. En effet, il fallait être naïf et pas très réfléchis pour ne pas relever tous les points obscurs de ce discours, et Tia était tout l’inverse.

La jeune femme avait au jour d’aujourd’hui fait suffisamment de recherches pour savoir que le sabre laser qu’elle conservait dans son sac n’avait rien de connu au travers de la galaxie. Comment de simples douaniers avaient pu reconnaître un tel objet ? Il y avait donc des Jedis partout ? De plus le wookie semblait connaître toute l’histoire de ce sabre, l’archéologue ne doutait pas de la quantité d’informations qui sommeillaient dans la bibliothèque du temple Jedi mais quand bien même. C’était une sacrée coïncidence. Sitôt l’arme retrouvée qu’on venait à lui tomber dessus pour la récupérer. En plus de cela son interlocuteur soignait un peu trop sa proposition et Tia n’avait aucune certitude au fait qu’il appartienne réellement au dit temple. Quand on vous couvre de cadeaux sans vous connaître et sans rien attendre en retour, cela est vraiment des plus suspects.

‘Ne vous ont pas arrêté, nom bafoué’… autant de termes qui sonnait bizarrement aux oreilles de Tia, aux dires du wookie on la prendrait presque pour une profaneuse de temple. Hors la toute jeune archéologue ne faisait rien sans autorisation, chaque site qu’elle fouillait volontairement était le fruit d’une démarche administrative longue et laborieuse, on l’avait autorisé à faire ces recherches dans le lieu où le sabre reposait. Elle-même ignorait jusqu’à le trouver, la présence d’un tel objet sur cette planète. Enfin pour terminer si c’était bien elle que cherchait Lieman, il l’avait donc suivis ? Encore une idée qui ne plaisait guère à la petite blonde, Tia semblait en effet bien petite à côté de la stature du wookie. Pourquoi diable avait-il alors décidé de l’aborder dans un tel lieu et non à l’université, l’endroit où elle travaillait, ou dans une bibliothèque ? Il se passait tout un tas de choses au travers de l’esprit de Tia, dont un certain nombre de questions, même si elle n’en laissait rien paraître. Peut-être voyait-elle le mal partout, mais en une si courte carrière l’archéologue avait emmagasiné tant de problèmes, de menaces et de règlement de compte, qu’elle avait tendance à se méfier de tout et surtout des étrangers à son milieu professionnel.

Réfléchissant toutefois à une réponse polie et courtoise alors qu’elle se demandait encore si elle allait ou non accepter, Tia n’eut guère temps à la réflexion. Voilà qu’un deuxième homme venait à sa rencontre avec des manières… tout aussi chevaleresque que le précédent. La jeune femme ne put s’empêcher de sourire, elle n’était pas farouche et ne chassait personne. Si elle se mettait en doute une partie du discours de Lieman elle n’avait rien contre lui et contre sa présence. Néanmoins la présence d’un tiers pouvait lui être favorable, cet homme d’un certain âge, inspirait le respect que l’on donne au bout d’un certain nombre d’années. La présence d’un homme de cet âge détonait un peu avec la majorité jeune du night-club mais pour Tia il n’y avait pas d’âge pour s’amuser. C’est donc naturellement qu’elle se tourna d’avantage vers l’inconnu. Ignorant l’adorable surnom qu’il donna au Jedi, Tia le regardait avec beaucoup de sérieux, avant de répondre naturellement à ce Ponor Blomon qui venait de se présenter à elle.


« Laissez-moi donc vous rassurer Monsieur Ponor Blomon, jusqu’à présent je ne me suis nullement agressée. Toutefois la table est grande et si votre inquiétude persiste nous pouvons volontiers vous faire une place. Cela ne vous dérange pas Lieman ? »

Sourire aux lèvres, Tia n’essayait pas de se défaire du wookie, elle était tout simplement sociable, c’était dans sa nature. N’accordant aucune importance à son physique, seule la narratrice et les gens autour d’elle ont conscience de sa beauté. L’archéologue ne réagit donc jamais aux regards et aux paroles de son entourage, disons plutôt qu’elle prend cela comme une formule de politesse et ne se sent pas concerner par tout cela. Toutefois si le Jedi souhaitait continuer leur entretien, qui n’avait finalement pas débuté, seul à seul, la jeune femme accepterait. Toujours est-il qu’en présence d’un nouveau venu, aussi polie soit-il, Tia ne pouvait répondre directement au wookie ni évoquer le sabre laser. Il y avait visiblement déjà beaucoup trop de personnes au courant de son existence et de son retour à Coruscant.

Par un souci de place, la jeune femme rangea délicatement son carnet, son livre et ses stylos dans la poche avant de son sac, faisant le vide sur la table afin que chacun puisse y être à son aise. Elle choisit de répondre à moitié au jeune homme, aussi poilu que ceux de sa race, tout en restant dans le vague pour n’éveiller aucune curiosité mal placé.


« Je ne sais que trop vous répondre Lieman, je comprends votre démarche et promet d’y réfléchir pour pouvoir vous répondre au plus vite. »

A nouveau elle se tourna vers le second homme, fraichement arrivé, toujours souriante, de cette joie de vivre pétillante qui était la sienne. Tia était détendue et bien décidée à passer un agréable moment, après tout on ne rencontrait pas un Jedi wookie et un miraluka tous les jours.

« Vous vous êtes présenté et je ne l’ai même pas fait… Tia Shild, mais Tia c’est plus court et plus pratique. Enchanté Ponor. »

L’ambiance à la fête et à l’amusement dans ce genre de lieux qu’est le night-club incluait une certaine familiarité, d’où le fait que Tia n’hésita pas à appeler les deux hommes par leur prénom très rapidement. Après tout s’ils avaient une remarque à faire à cela elle comptait sur eux pour le lui dire. Interpellant un serveur la jeune femme demanda quelles boissons désiraient ces deux hommes galants avant de commander pour eux et pour elle. La soirée ne faisait que commencer !


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lieman Dinum
~*Chevalier Jedi Poilu*~
avatar


Nombre de messages : 54
Âge du perso : 38 ans ( 21 ans humain)
Race : Wookie
Binôme : Ancien Padawan de Bhernar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
80/80  (80/80)
PF:
73/73  (73/73)

MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Dim 30 Mai 2010 - 20:45

[HJ: aucun souci Tia! C'est super, et normal aussi On ne peut pas dire que la délicatesse est le fort de Lie! Vos posts sont parfaits. ]

Lie aurait dû s'y attendre, la demoiselle ne lui faisait pas confiance, à travers la Force, le Jedi sentait sa réticence à se confier au sujet de l'arme. Par contre, elle paraissait curieusement ouverte à la discussion. Le jeune Wookie allait lui répondre qu'elle pouvait prendre son temps, qu'il s'excusait de la prendre à parti dans un tel endroit, si rapidement, lui expliquer qu'en fait, leurs deux routes s'étaient croisées par hasard et qu'on lui avait juste demandé d'aborder l'archéologue avant de rentrer au Temple, donc tout s'était fait dans la précipitation. Après tout si elle ne voulait pas leur donner ce sabre, le Jedi n'allait pas lui le voler ou la harceler, ceci était l'apanage du Sith. Disons que c'était dommage! Et que si Lieman échouait, peut-être que le Temple de Coruscant ou celui d'Ondéron essayerait d'envoyer une personne à l'université pour lui parler plus posément mais rien d'autre. La demoiselle était dans la légalité, rien ne pouvait donc la toucher, à moins qu'il y est un coup fourré là-dessous mais les gardiens de la lumière n'allaient sûrement pas agir de la sorte, s'eût été contraire à toutes leurs règles. D'un geste agile mais délicat afin de ne pas effrayer Tia, le Wookie attrapa un stylo qui glissait en roulant vers lui puis le remit avec douceur sur le livre, sa patte griffue s'étant refermé sur le petite objet sans l'abîmer le moins du monde. Si ses paroles manquaient parfois de tact, ses gestes étaient toujours la douceur incarnée, il en avait prit l'habitude pour s'occuper des gosses du Temple qu'il adorait, ces derniers le prenaient souvent pour une peluche vivante, ce qui ne le dérangeait pas du tout, le ravissant même car cela l'éloignait de l'image de Bhernar son vieux maître aigri et seul.

Soudain, le Jedi se tourna vers une personne qui marchait vers eux. Il sentait qu'elle avait un but précis, tous ses sens étaient dirigés sur Tia et la tablée. Il inclina légèrement la tête, reconnaissant en cette personne une aura un peu étrange, comme effacée, clignotante, plus discrète que la normale mais comme ça arrivait parfois, le jeune Jedi n'y prit pas garder, curieux de savoir ce que cette personne voulait! Il se rappelait avoir vu quelqu'un comme lui, un Miraluka, comme la gamine du Temple Elora Faren. Décidément, ne manquait plus que le petit Wroonien à leur tablée pour représenter l'Univers dans toute sa diversité biologique.



"Bonjour mademoiselle ! Je me nomme Ponor Blomon et je n'ai pu m'empêcher de vous remarquer, je viens donc m'assurer que ce wookie ne vous veut pas d'ennuis. Ne le prenez pas mal, cher poilu, mais l'on ne sait pas toujours sur qui l'on peut tomber par ici !"

L'inconnu s'adressa à la demoiselle, il ne semblait pas tout jeune, mais plus que Bhernar quand même, et surtout sacrément culotté. Le Wookie eut un petit grognement de désapprobation lorsque ce dernier l'appela "cher poilu" mais rien de bien méchant ou de menaçant, disons juste un brin vexé... Mais bon en même temps, Berhnar lui avait servi bien pire!

-Bonsoir

Fit-il en inclinant légèrement la tête pour saluer l'homme. Pendant un instant, il avait cru que ce dernier était un ami de Tia, un de ses chercheurs comme le Wroonien vu la précision avec laquelle il s'était dirigé vers eux, mais visiblement non! Tout comme Lie il allait droit au but, la pauvre devait se sentir assaillie! Heureusement elle ne prit pas ombrage et le Wookie fut ravie de la voir si aimable, et non aigrie comme la plupart de ceux de sa profession qui étaient parfois de vrais sauvageons, ayant prit ce travail pour éviter de correspondre avec d'autres êtres. Bon en même temps. Tia serait-elle en cet instant dans ce night club si elle avait été de cette trempe?

-C'est gentil à vous de vous inquiéter pour cette demoiselle monsieur. Mais je vous rassurer, je ne lui veut aucun mal.

Il allait se présenter lorsque la jeune femme prit la parole. Intéressé et courtois -oui quand même ça lui arrivait.- le Wookie prêta l'oreille, attendant poliment que les deux êtres fassent connaissance. Décidément, l'archéologue ne semblait point farouche. Peut-être parce qu'il s'était présenté comme Jedi? Après tout que craindre d'un gardien de la paix si vous étiez dans la légalité? Mais... Bon comment pouvait-elle être sûr qu'il le soit? Et l'inconnu alors? Peut-être qu'elle aimait lier connaissance, et tant pis pour les risques, des fois ça payait aussi et c'est ainsi qu'on trouvait son meilleur ami pour la vie. Enfin bref, Lie n'était pas un habitué de ce genre de sorties vu son apprentissage de Jedi, et "pire" encore, le cas qu'était son maître. Un véritable ermite grincheux, donc il laissait faire, découvrant avec étonnement le mode de vie d'une femme qui ne semblait pas trop se poser de questions. Dans le fond elle avait sûrement raison.

« Laissez-moi donc vous rassurer Monsieur Ponor Blomon, jusqu’à présent je ne me suis nullement agressée. Toutefois la table est grande et si votre inquiétude persiste nous pouvons volontiers vous faire une place. Cela ne vous dérange pas Lieman ? »

-Mais pas du tout voyons

Répondit le Jedi curieux de voir comme cette soirée allait tourner. Il devait certes récupérer le sabre-laser mais bon, ce n'était pas non plus une mission urgente, disons personnelle et bien que les Jedi seraient un peu déçu, ils avaient apprit à ne pas s'attacher aux choses matérielles, donc tout irait bien. Disons qu'il serait dommage de ne pas profiter d'une expérience de collaboration entre l'archéologue et le Temple mais pour l'instant, pas besoin de penser à ça.

« Je ne sais que trop vous répondre Lieman, je comprends votre démarche et promet d’y réfléchir pour pouvoir vous répondre au plus vite. »

-Prenez votre temps. Que ce soit un oui ou un non, je serai de toutes façons ravi de vous avoir parler

Il mettait tout le pauvre art qu'il possédait, s'appliquant pour parler, vu que ses cordes vocales peinaient à prononcer l'humain si modulé. Seul un long apprentissage lui avait permis de parler correctement, de façon compréhensible, ça ne l'empêchait pas d'avoir un fort accent ainsi qu'une voix grave. Surtout pour les r qui tonnaient dans sa gorge. Au moins dans cet endroit rempli de musique, c'était pratique pour se faire entendre!

« Vous vous êtes présenté et je ne l’ai même pas fait… Tia Shild, mais Tia c’est plus court et plus pratique. Enchanté Ponor. »

-Puis-je vous demander ce que vous faites dans la vie Ponor?


Puisque l'usage des prénoms semblait de mise, autant s'y mettre! Et puis Lie avait seulement un prénom auparavant, jusqu'à ses 10 ans donc ça n'allait pas le déranger.

-Inutile de me présenter puisque la demoiselle l'a fait précédemment pour moi-Quand elle lui avait demandé si la présence de Ponor le dérangeait en fait.- Je suis chevalier au Temple Jedi d'Ondéron.-Ce n'était pas trop risqué de se présenter ici comme tel normalement, et puis il l'avait déjà dit à Tia auparavant donc même si le Wookie avait souhaité garder sa couverture, c'était un peu trop tard pour ça! -Venez-vous souvent ici vous deux? Il s'agit de la première fois pour moi.

Lie n'était pas très doué pour la conversation, il ne savait pas trop de quoi parler désormais, sachant simplement que le sujet du sabre était clos, histoire de ne pas harceler la demoiselle et de ne pas risquer quelque chose en laissant ceci arriver aux oreilles de l'homme à l'aura étrange. Certaines personnes étaient particulièrement faibles dans la Force, c'était peut-être le cas pour lui, qui à l'inverse des Jedi avait encore moins de connexion qu'un être normal avec elle? Bref, pour le moment le chevalier encore fatigué de sa précédente mission et ayant fort affaire avec ses sens en éveil dans un tel endroit, si rempli d'auras ne se méfiait pas. L'homme devait simplement être un galant protégeant les minettes sans défense ou une personne un peu plus perfides cherchant à les mettre dans son lit... Mais pour ce point Lie ne voulait pas intervenir, c'était à elle de choisir, ce genre de choses ne le regardait absolument point du moment que les deux étaient consentants. Mais on n'en était pas encore là! Lorsque Tia leur demanda ce qu'il voulait boire, Lie prit comme toujours...

-Un lait de Bantha bien frais je vous prie. Et pour vous deux? Laissez-moi vous offrir votre boisson. Ca me ferait plaisir.

Ce qui n'était pas faux d'ailleurs. Le Jedi était gêné dans cet endroit mais également fasciné. Ponor et Tia semblaient dans leur élément ici, alors que lui avait plutôt connu la sévérité, l'austérité, le calme, la méditation ou l'entraînement intensif, pas de telles distractions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Ven 4 Juin 2010 - 21:36

Synos se retrouvait à présent dans une soirée "détendue", alors que lui-même était sous tension. Devoir masquer son aura au jedi était assez compliqué puisqu'elle avait tendance à s'étendre lorsqu'il se relâchait. L'archéologue se présenta après que lui-même l'eut fait et, bien qu'il ne fusse déjà informé du nom de son interlocutrice, il acquiesça de la tête.
Cependant, une première difficulté montrait le bout de son nez. Il fallait qu'il trouve une activité à son personnage. En effet, le wookie lui avait demandé, tant bien que mal car il avait quelques soucis d'élocution, ce qu'il faisait dans la vie. Ce devait être quelque chose qui lui permettrait d'aborder la question du sabre, mais qui ne serait pas non plus trop anormal pour quelqu'un traînant dans un night-club...
Bon, après tout, tout le monde pouvait vouloir se détendre un peu !

"En fait, j'ai récemment stoppé une activité commercial. Je dirigeais une petite agence de transport de cargaisons. Ca ne payait pas de mine, mais on en vit bien. Enfin, trop de travail tue le travail je suppose et j'ai finalement revendu la boîte pour m'intéresser à autre chose. Pour tout vous dire, je me passionne pour l'Histoire, le passé, toutes ces civilisations antiques. Bref, mes connaissances ont impressionné le directeur d'un musée et j'ai été embauché comme conservateur à temps partiel. Bon, c'est moins lucratif que mon précédent job, mais c'est passionnant !"

Synos sourit au Jedi, afin d'appuyer ses propos. Bien sûr, il ne pouvait pas voir quelle était la réaction du wookie, mais il y avait mis tous ses talents d'acteur et il espérait bien que son interlocuteur serait dupe. Quoi qu'il en soit, les paroles échangées avant que Lieman ne lui pose sa question intriguaient le Sith. Quelle pouvait être cette démarche ? Il espérait bien sûr que le Jedi ne l'avait pas coiffé au poteau pour ce qui était du sabre, car alors il serait contraint de l'attaquer à la première occasion et qu'attirer l'attention des Jedi sur soi n'est pas toujours une bonne idée...

Mais déjà le wookie leur demandait, à lui et à Tia, s'ils étaient des habitués de ce club. Synos réfléchit quelques instants à sa réponse avant de commencer à parler:

"Ma foi, j'apprécie venir me détendre dans ce genre d'endroits mais c'est la première fois que je viens dans celui-ci en particulier."

Finalement, après avoir répondu, Tia leur proposa à boire et le Jedi s'empressa de leur offrir les verres. Ah, c'était bien là une attitude de "gardiens de la paix", offrir sans rien demander en retour. Pitoyable.

"Je prendrai la même chose, merci bien ! Mais tant que j'y pense, c'est rare de croiser des gens de votre ordre, noble Jedi. Vos confrères n'aiment pas s'amuser ?"

Et tandis qu'il relançait la conversation, Synos cherchait un moyen d'aborder la question du sabre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Sam 12 Juin 2010 - 13:42

Du lait de bantha, en voilà une commande originale… Tia ne se permettait pas de juger, d’ailleurs elle ne s’imaginait pas le wookie boire autre chose que du lait, peut-être parce qu’avec ses poils il lui faisait justement penser à un bantha… en plus gracieux, moins gros et sans l’odeur. Retenant un sourire amusé alors qu’elle se faisait cette comparaison en son fort intérieur, la jeune femme porta son regard sur le second homme. Pour un habitué sa boisson était pour le moins atypique, à cela deux possibilités, soit il jouait un rôle et n’ayant aucune connaissance des boissons disponibles dans un bar il commandait comme son voisin. Soit le lait de bantha se révélait être le seul point commun qui existait entre un miraluka et un wookie. Décidément d’humeur joyeuse Tia ne mit guère longtemps avant de se persuader que la deuxième proposition était la bonne. Fière de sa grande découverte l’archéologue commanda à son tour, non pas du lait mais Tiaar. Outre le fait que la boisson contenait les trois lettres de son prénom, ce cocktail mandalorien à base d’alcool se révélait être délicieux. Après avoir transmis leur commande au premier serveur passant, Tia consacra à nouveau toute son attention à la discussion, revenant parmi les mortels et le monde réel.

La discussion avait tourné autour de l’activité de Ponor et une lueur de vif intérêt avait brillé dans les yeux émeraude de l’archéologue. Il fallait dire que depuis toute petite la jeune fille avait côtoyé d’illustres penseurs, savants, quels que soient leurs orientations ou leurs métiers tant que cela touchait de près ou de loin à l’Histoire. Toutefois les rares conservateurs de bibliothèques qui peuplaient Coruscant s’illustraient par leur manne de connaissances intarissables et profondes. Se retenant d’assaillir le miraluka de milles et une question, Tia remuait sur son siège à la manière d’un enfant trop turbulent qui ne sait pas se tenir tranquille. Il ne s’agissait pas pour le pauvre Lieman qu’ils rentrent dans une discussion sur ce sujet là… Tout le monde sait que le vocabulaire d’un historien pourrait facilement être apparenté à une langue à part, un jargon aussi barbare et incompréhensible pour les non pratiquants que les nuls en informatique. Et c’est le Jedi lui-même qui posa la question permettant à l’archéologue de passer momentanément à autre chose et de ne pas noyer de paroles le dit conservateur.

« Oh oui j’adore ce night-club, on y trouve toujours ce que l’on désire, du calme et une douce ambiance pour se détendre ou alors de l’animation et des rencontres agréables pour s’amuser. J’y vais de temps à autre lorsque j’ai une soirée de libre. »

Reportant son regard sur le miraluka alors que son esprit avait fait le tour des informations reçues, la jeune femme ne put réprimer quelques questions. Sa curiosité était toujours plus importante voir exacerbée lorsqu’il s’agissait d’hommes de cultures et de sciences qui avaient pour la plupart énormément à lui apprendre. En tout cas le parcours de ce conservateur miraluka était bien trop inhabituel pour qu’elle retienne certaines de ses questions.

« Je me permets de revenir à votre histoire, c’est un parcours surprenant que vous avez fait là Ponor. Le poste de conservateur est prisé par les plus brillants des étudiants des académies d’Histoire, il est bien rare d’accéder à un tel grade sans passer par la case concours ou études. Vos connaissances doivent être à la mesure de votre passion, les conservateurs sont une espèce rare. Vous exercez dans quel musée, un musée spécialisé dans l’antiquité ? Je le connais peut-être… »

Cette curiosité, non loin d’être mal placée était naturelle chez Tia, amoureuse des musées et autres bibliothèques elle y passait de nombreuses heures soit pour en détailler les contenus soit pour en questionner le personnel toujours très savant dans leur domaine. En effet qui mieux qu’un spécialiste peut vous aiguiller dans son domaine de prédilection ?
L’Histoire est beaucoup trop vaste ce qui explique les nombreuses branches spécialisées. Attendant patiemment les réponses de son collègue indirect, Tia rangea minutieusement dans son sac son calepin trainant et ses affaires d’études qu’elle n’utiliserait surement plus de la soirée, ils encombraient trop la table. La jeune femme avisa alors du coin de l’œil le barman qui lui faisait signe que leurs boissons étaient à disposition. La jeune femme ne doutait pas de la galanterie des deux hommes attablés à ses côtés mais elle connaissait le barman et aimait à échanger quelques paroles avec lui dès que possible. Celui-ci, friand de ses habitués qu’il aimait à chouchouter, lui accordait quelques « prix d’amis » de ci et de là. Se levant souplement Tia prit momentanément congés des deux hommes.


« Notre commande est prête je vais la chercher, je reviens. Le barman est une vieille connaissance. »

Le dernier morceau de phrase était une allusion polie afin d’éviter à ses deux nouveaux partenaires de tablée toute proposition galante mais inutile. C’était aussi le petit côté têtue de la jeune fille, elle irait elle et personne ne la ferait changer d’avis. L’archéologue n’emporta pas son sac avec elle, pas de négligence ni d’insouciance naïve non. Mais le garder toujours avec elle aurait beaucoup plus attiré l’attention sur son contenu qui si elle le laissait sur le sol comme s’il n’avait guère d’importance. Après tout qui ici pouvait savoir qu’il contenait en ce moment même le sabre dont venait de lui parler Lieman ?
Marchant souplement jusqu’au bar, Tia laissait pour un court instant les deux hommes en tête à tête, échangeant brièvement les nouvelles avec le barman, qui se lança dans un récit plus long que prévu sur la dernière baston qu’avait essuyé son établissement. De loin, s’ils étaient amenés à regarder dans sa direction, Ponor ou Lieman pourraient apercevoir le besalisk, agitant ses quatre bras grassouillets de façon théâtrale alors que la jeune femme ne se retenait pas de rire face aux mimiques grimaçantes du gérant.
Revenir en haut Aller en bas
Lieman Dinum
~*Chevalier Jedi Poilu*~
avatar


Nombre de messages : 54
Âge du perso : 38 ans ( 21 ans humain)
Race : Wookie
Binôme : Ancien Padawan de Bhernar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
80/80  (80/80)
PF:
73/73  (73/73)

MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Sam 26 Juin 2010 - 17:29

-Hum... Disons que c'est compliqué, ils aiment bien s'amuser mais pas de cette façon. Nous sommes en général plus "simples".

Comment expliquer la philosophie Jedi à cet homme? Ponor avait l'air d'avoir un parcours intéressant, d'ailleurs la jeune femme s'y intéressa et la boule de poils les laissa discuter, voulant également en connaître un peu plus sur ces musées, ces recherches, bref ce monde que le Wookie ne côtoyait habituellement pas mais dont il se ferait un plaisir d'en découvrir les rouages. Ses grands yeux expressifs alternaient entre Ponor et l'archéologue; un sentiment étrange naissait en lui... Il ne saurait dire si le pressentiment était négatif ou juste étrange concernant Ponor mais ce fut si rapide et somme toute léger qu'il se contenta d'avoir un regard appuyé envers ce dernier avant de revenir à Tia, ainsi qu'à sa boisson, miam... Un bon lait de Bantha frais! Là-bas sur le comptoir et qui allait bientôt arriver à destination. Quelle surprise il eut cependant en voyant la jeune femme visiblement éprise d'un désir d'indépendance se lever... Et sans son sac! Bien sûr le Jedi ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil sur ce dernier mais sans avoir l'intention de fouiller. Oh bien sûr le désir était grand mais c'était un chevalier Jedi, pas un voleur et de toutes manières si sa profession le retenait, c'était surtout son éthique personnelle qui le forçait à ne même pas avoir plus d'une pensée pour cette idée machiavélique et d'ailleurs de se fustiger pour avoir osé l'avoir ne serait-ce que quelques secondes.

-Merci Tia! Avait-il lancé en la regardant s'éloigner, ignorant si elle l'avait entendu... Puis il revint à Ponor, ne s'intéressant plus au sac maintenant.

S'asseyant plus confortablement, ayant hâte de boire son lait de Bantha frais, le Wookie plongea ses yeux bruns dans ceux de Ponor. Un silence s'installa, finalement le Jedi avait bien senti quelque chose d'étrange chez lui... Pourquoi était-il venu voir la demoiselle? Certes son but était peut-être aussi louable que la boule de poils ou qu'il n'était même pas au courant pour la sabre et avait voulu la protéger de cette "grosse brute" de Wookie; mais quand même! Son discours sur son travail et ce petit truc qui faisait que...


-Et qu'est-ce qui vous a donné envie de devenir conservateur?


Lança à tout hasard le Wookie, tant pour meubler la conversation que par intérêt. C'est vrai que les Jedi étaient désignés depuis leur naissance, donc postuler pour un emploi on ne peut pas dire que Lieman connaissait beaucoup? Certes, tous les "élus" de la Force ne finissaient pas Jedi, certains échouant au passage, même beaucoup d'ailleurs mais cela n'avait pas été le cas pour le Wookie qui avait toujours souhaité continuer dans cette voie tandis que d'autres préféraient abandonner et redevenir civil. Il se demandait donc comment on pouvait choisir un métier... Il s'en doutait bien sûr mais bon c'était toujours intéressant.

Soudain du coin de l'oeil, le Wookie vit le sac se mouvoir... Que se passait-il?! Il se leva d'un bon, ses crocs à découvert et attentif à ce qui se passait... Une ombre...


[HJ: je n'ai pas écrit beaucoup car je pensais vous laisser mettre un peu d'action si vous le souhaitez! Par exemple Tia, tu vois un voleur -au courant ou non pour le sabre- au loin, ou bien c'est toi qui piques le sac Ponor... Ou pareil tu vois le voleur... Je ne sais pas^^ bref^^ à vous de voir, je pensais que ce n'était pas mal comme idée! Mais si cela déplait, dites-le moi, je changerai! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Mer 7 Juil 2010 - 14:34

Toutes ces questions commençaient sérieusement à agacer Synos, il avait vraisemblablement mal choisi son identité, il aurait dû prendre un plus grand temps de réflexion avant de venir rejoindre ses deux "compagnons". Heureusement, Tia se leva pour aller chercher les commandes, offrant un répit, hélas de très courte durée, au Sith.
Le Wookie se mettait à son tour à l'interroger, mais c'était là un danger bien plus important que de mal lui répondre, car il pourrait découvrir son appartenance aux Sith.
Synos remarqua cependant que le sac de l'archéologue, où le sabre tant convoité était sans doute rangé, était resté sur la chaise. Il s'en rendait compte car il émanait une sorte d'aura étrange de l'objet, permettant au Sith de le "voir". L'envie de le voler et de s'enfuir s'empara un instant du Miraluka, mais il détestait faire des remous non nécessaires et il préféra ne pas agir. D'autant plus que le Wookie avait sans doute une bien meilleure condition physique que lui et qu'il se ferait rattrapé en un rien de temps.

Synos s'attela donc à la dure tache de trouver quoi répondre aux questions du Wookie sans dévoiler qui il était réellement. Il n'eut cependant pas besoin de réfléchir trop longtemps car Lieman se mit soudainement à pousser un léger grognement en se levant brusquement, faisant sursauter le Sith.
Il ne fallait pas être devin pour savoir qu'il se passait quelque chose, mais dans son aveuglement il fallu un moment à Synos pour comprendre quoi. Quelqu'un était en train de voler le sac. Qui ? Il n'en savait rien, mais déjà la faible aura du sac fuyait entre les autres clients.
Le Seigneur Sith voulait utiliser la Force pour arrêter le briguant qui essayait de le doubler, mais il se retint. Après tout, le Jedi allait bien se jeter à sa poursuite aussi.

C'est donc avec un dégoût évident qu'il cracha des paroles qu'il considérait comme totalement ridicules et inutiles:


" Au voleur ! Au voleur ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Dim 11 Juil 2010 - 21:57

Tout c’était passé vite, beaucoup trop vite et visiblement Tia fut la seule à réagir dans l’instant. Attirée par le grognement de Lieman avant de sentir un mouvement de foule, la jeune femme se tourna rapidement en direction de l’élément perturbateur. Tout d’abord interloquée de voir SON sac voler dans les airs, l’archéologue ne mit guère longtemps avant de se rendre compte qu’il était tenu par une main et que cette même main était reliée à un corps. Après une courte réflexion, cela ne pouvait ni être un autre sac, ni être quelqu’un qu’elle connaissait, le réflexe de la jeune femme fut vif et efficace. Saisissant le plateau chargé de boissons que le barman avait posé devant elle, Tia le saisit à deux mains et le lança aussitôt en direction du voleur qui tentait de se faire la belle. Le geste mut par un pur instinct relevait toutefois d’un certain tour de force, le plateau était très lourd, remplie de trois boissons conséquentes, de plus, il fallait disposer d’une certaine agilité pour que celui-ci atteigne sa cible et non une pauvre victime innocente. La foule commençait tout juste à percevoir le remue-ménage inhabituel qui grondait dans le night club et certains contemplaient incrédule le plateau volant, qui tel un frisbee moyen vint s’écraser dans le dos du voleur. Hébété par le choc, l’homme plia un genou à terre momentanément, la respiration coupée par la violence d’une collision qu’il n’avait pas vu venir.

« Ça va pas non ??? De partir comme ça avec le sac des autres ? »

Quelle était son identité ? Tia l’ignorait, l’homme à terre pouvait être de toute espèce. Voleur à la tire, seconde main d’un groupuscule lui-même à la solde de riches collectionneurs et j’en passe… Le sac de la jeune femme en lui-même ne payait pas de mine, en plus « gardé » par deux soit disant grands gaillards il fallait en vouloir pour prendre ce sac. Non cet homme devait savoir aussi bien que Tia ce que le sac cachait en son sein. D’ailleurs en parlant de ses deux gardes du corps que faisaient-ils ces deux là ? L’un semblait avoir réagis mais trop tard… pas très rapide pour un Jedi mais compréhensible… et l’autre ? Il jouait les pompom girls, restant les bras balants et s'égozillant pour rien… symphonique mais pas très efficace… et c’était lui qui voulait protéger l’archéologue des griffes de Lieman ? Si c’était ainsi la jeune femme préférait encore se débrouiller seule.

Le temps que Tia jette un coup d’œil à ses acolytes avant de reporter son regard sur l’homme encapuchonné que celui-ci s’était déjà relevé, le plateau à la main avant de le renvoyer vers son destinataire par le même moyen de transport qu’à l’aller : les airs. Manque de pot devinez quoi ? Le voleur était bien moins adroit que l’archéologue et le plateau fila sur Ponor ! Profitant de ce tir raté et sans se préoccuper de savoir si le plateau avait trouvé sa cible d’infortune, la jeune femme s’élança à la poursuite de son sac, bien décidée à le récupérer. Tout en bondissant de table en table, écrasant par moment une main qui trainait et ignorant le cri de douleur qui en ressortait, l’humaine saisit ses deux blasters pendus de chaque côté de sa ceinture avant de les braquer sur sa cible. Bien sûr elle ne se permettrait jamais de tirer dans un lieu aussi bondé de monde, mais la menace était réelle pour le pauvre homme qui devait commencer à regretter son geste. Celui-ci fuyait entre les tables, renversant tout sur son passage et se masquant comme il pouvait derrière toute sorte de bouclier humain. L’archéologue le talonnait, ne voulant rien lâcher et si le contenu du sac n’avait pas été aussi important la scène en aurait presque été comique.

Décrétant que ce petit jeu avait assez duré, la jeune blonde prit un court élan avant d’amorcer un long saut, bondissant par-dessus l’homme en fuite avant de se rétablir souplement à même le sol. Une jolie cabriole qui s’acheva par un volteface, blasters cherchant à mettre en joue leur proie. Le gibier ne mit pas longtemps avant de faire son choix, tournant les talons en jetant en arrière le premier client qui passait, il reprit sa course… tout droit vers une grande fenêtre. Pas besoin d’être devin pour se rendre compte que le voleur cherchait à se défenestrer et ainsi s’assurer une fuite hors du night club. Malheureusement pour Tia, elle se trouvait bloquée par la foule et ne put que pousser un juron de rage. Dans un dernier recours, elle appela le wookie à la rescousse, qui lui semblait être le plus apte à se battre.


« Lieman !!! Ne le laissez pas s’échapper !! C’est le sabre qu’il veut ! »

Un pauvre cri tout aussi inutile que les paroles lancées en l’air par le mirulaka mais c’était le dernier espoir de Tia. Sous le coup du stress et de la peur la jeune femme en avait oublié la prudence, mentionnant pour la première fois ouvertement le fameux sabre laser. Mais à ce moment là elle se moquait bien de qui pourrait l’entendre. Un sac était à récupérer et c’était le sien ! Réussissant à s’extirper de la foule, Tia continuait sa course folle contre cet homme, l’arrosant au passage d’un long flot d’insultes en tout genre. Aussi ne vit-elle pas immédiatement l’arme à feu que sorti de son habit l’homme avant de la diriger vers l’archéologue, bien déterminé à s’en servir.

« Ne penses pas t’enfuir comme ça !!! …. Ok c’est pas bon ça… c’est vraiment pas bon… »
Revenir en haut Aller en bas
Lieman Dinum
~*Chevalier Jedi Poilu*~
avatar


Nombre de messages : 54
Âge du perso : 38 ans ( 21 ans humain)
Race : Wookie
Binôme : Ancien Padawan de Bhernar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
80/80  (80/80)
PF:
73/73  (73/73)

MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Dim 1 Aoû 2010 - 15:51

[HJ: me voilà de retour! J'étais en vacances, j'ai prévenu mais sous le pseudo de mon DC sans préciser que Lie était à moi... Donc on ne pouvait pas savoir! Désolé]

Lie regarda Ponor s'égosiller inutilement, un aboiement bref souligna l'incertitude du chevalier en voyant la jeune femme s'élancer à la poursuite de son ennemi. Le Jedi se tenait prêt mais il ne pouvait débouler comme ça et arriver au milieu du jeu de quilles à la manière du chien qui n'a rien à faire là et fait rater le strike. Ses grands yeux dorés ne perdaient pas une miette du spectacle et il cherchait comment intervenir de manière judicieuse. A ses côtés Ponor agitait les bras, le Wookie s'aperçut de quelque chose à son égard, c'était léger mais comme le Miraluka s'était un peu laissé aller, son aura apparaissait de manière minime et le chevalier le ressentait; intrigué il délaissa un instant Tia, observant son acolyte d'un soir d'un air légèrement soupçonneux... Mais approfondir n'était pas à l'ordre du jour! Le Jedi sentit que Tia avait des ennuis, ses oreilles elles entendirent parfaitement l'appel à l'aide; non pas directement mais à cause du "comlink galactique" [HJ: équivalent au téléphone arabe.], les voisins n'arrêtaient pas de répéter le mot sabre d'un air interrogatif, pour enfin venir jusqu'à lui. Lieman sentant une perturbation dans la Force poussa un long rugissement qui eut pour effet de ramener le silence dans le quart voulue de la salle et de lui céder le passage.

Lorsqu'il s'aperçut de la situation, le Jedi ne tira pas son sabre mais il tendit sa patte en avant, prêt à user de la Force, avant cela il vérifia où se trouvait Ponor; commençant à éprouver quelques soupçons encore infondés à son égard. Celui-ci les rejoindrait-il en profitant du large chemin déblayé par la puissante créature aux longs poils bruns? Le chevalier Jedi hésitait, il ne savait pas trop que faire... Ou prendre l'arme de force mais alors le coup pourrait partir avant que le pistolet ne vienne à lui ou... Oui la suggestion semblait être la meilleure solution! Essayant de ne pas traîner et d'évaluer ses chances de sortie, espérant finalement que Ponor intervienne pour aider la fille, le Jedi rapprocha ses griffes de son corps, présentant sa paume au ciel, signe qu'il usait de ses pouvoirs.

-Tu vas lâcher cet arme et rendre ce sac

Fit-il en espérant que l'intrus avait un esprit assez malléable pour céder à son pouvoir Jedi. Ses yeux dorés se portèrent sur Tia qui, espérait-il allait réagir au temps d'hésitation de son ravisseur, si ce dernier ne lui obéissait pas. Même s'il n'avait pas trop confiance en Ponor, le Jedi était à peu près sûr que celui-ci ne voulait pas blesser Tia, et même qu'il souhaitait l'aider, donc ce serait bien qu'il comprenne la situation et intervienne, les prises d'otages étaient toujours délicates et le chevalier se forçait à réfléchir avant d'agir... Briser les membres de cet adversaire ou simplement l'emprisonner en se servant de son sabre-laser voir de son agilité était possible mais il préférait user d'un pouvoir psychique pour ne pas lui laisser le temps d'appuyer sur la gâchette avant qu'une onde ne puisse le mettre hors d'état de nuire. La foule s'était rassemblée autour d'eux au lieu de s'éloigner comme le bon sens l'ordonnait, faisant fi de cette bande avide agglutinée, le Jedi ne s'occupait que de Tia, Ponor et de l'homme pour le moment! Si les événements avaient su le surprendre -car on n'est pas toujours parfait.- Lieman ne voulait plus que cela se reproduise! Ses grands yeux dorés fixaient résolument sa "proie" et il se tenait droit du haut de son 1 m 85 (taille assez petite pour un être de son espèce.) ses longs poils couleur miel aussi immobiles que lui tandis qu'il assiégeait l'esprit de l'homme ou tout du moins tentait de le faire.

-Tu vas lâcher cet arme et rendre ce sac-suggéra-t-il une nouvelle fois, guettant un éventuel signe de faiblesse.-

Voyons ce qui allait se passer désormais.

[HJ: je vous laisse décider si le pouvoir de Lieman fonctionne ou non, étant donné que c'est un chevalier et qu'il se concentre, il peut au moins le déstabiliser un peu je pense! A vous de décider comment vous profitez de l'éventuelle distraction que vous offre Lie. Il peut aussi y avoir une grosse bagarre dehors si ce type fait parti d'un gang, bref libre à vous Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Mer 4 Aoû 2010 - 17:44

Toujours maugréant intérieurement de devoir se ridiculiser en public, Synos ne remarqua pas le regard interrogateur que Lieman posa sur lui. Et de toute façon, il avait un soucis beaucoup plus immédiat. Pendant que l'archéologue poursuivait le bandit au beau milieu de la foule, le fugitif avait lancé un plateau... qui fonçait droit vers le Sith.
Agissant par pur réflexe, il projeta une vague de force minime, juste suffisante pour arrêter le plateau dans sa course.
Fort heureusement, le Wookie s'était détourné pour pousser un grognement bestial et il ne sembla pas remarquer son usage de la Force.

Seulement les choses commençaient à s'envenimer. Le voleur de sac était acculé à la fenêtre, son blaster dans une main, pointé sur Tia, et l'objet abritant le sabre tant convoité dans l'autre. Le Jedi intima alors le silence à la foule, qui ne comprenait manifestement rien à ce qui se passait, d'un autre grognement et utilisa la Force afin de déstabiliser l'adversaire.
Son esprit ne devait pas être très fort, car il abaissa, doucement son arme.
Mais c'était sans compter sur l'arrivée inopportune et très bruyante d'une bande de jeunes déjà dans un état avancé d'ébriété. Leurs rires et autres hurlements quasi-hystériques semblèrent ramener le voleur à lui et il releva son arme, tirant un coup au hasard au milieu de la foule.

Il n'en fallait pas plus pour semer le désordre. Une bagarre éclata, opposant quelques videurs, de nombreuses personnes ivres et d'autres membres de gangs qui avaient juste envie de distribuer des tartes.
Et, profitant du bordel ainsi créé, le fugitif se retourna vers la fenêtre, seule issue encore possible.
Non, Synos n'allait pas le laisser s'enfuir avec le sabre. Le Sith bondit sur ses pieds et chargea le voleur, du moins autant qu'il était possible de charger au milieu de tous ces gens. Il parvint toutefois à atteindre le malotru et le heurta de plein fouet.
Comme il était du genre gringalet, Synos n'eut aucun problème à le paralyser et à récupérer le sac.
Il se retourna alors vers le reste de la salle. Le Wookie et l'archéologue essayaient envers et contre tous de le rejoindre, il n'avait que quelques instants pour décider de la conduite à tenir... Se fondre dans la masse avec la sacoche ? Ou attendre et risquer de perdre l'arme tant convoitée... ?
Bah ! C'était déjà trop tard maintenant, ils étaient presque là...
Un homme en plein affrontement avec deux autres vint alors heurter violemment Synos qui se retrouva aussitôt à terre. Et le sabre roula hors du sac, au beau milieu de la foule...

Malgré tout, bien qu'ayant atteint un degré de rage plutôt élevé, ce fut avec courtoisie que le Sith tendit le sac à l'archéologue, un demi-sourire sur le visage.

"Vous avez vu ? Je l'ai récupéré !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   Jeu 9 Sep 2010 - 11:41

[Désolée pour le retard >< Me revoilou !! Encore une fois si quelque chose vous déplaît dans mon rp, n'hésitez pas à me le dire !]

C’est le cœur battant à tout rompre d’émotion que Tia rejoint Ponor avec Lie, réunissant de nouveau les trois compères. L’archéologue, bien qu’avec de certaines tendances kamikazes, n’était pas inconsciente au point de ne pas prendre peur face à la menace d’un blaster bien réel braqué sur elle. Heureusement et grâce à l’intervention du Jedi puis de l’homme en cape, le coup était parti mais en direction du plafond et la bagarre qui faisait désormais rage dans le night club ne les regardait plus… Evitant un verre qui volait dans sa direction, la jeune femme se pencha afin de récupérer le précieux sabre, qui avait roulé à terre, avant de prendre le sac que Ponor lui tendait.

« Merci à tous les deux, ce n’était vraiment pas le moment pour moi de me faire voler ce sac. »

Jetant un regard au voleur, l’archéologue ne reconnu pas en lui un larbin à la solde de plus puissant. Il ressemblait à un voleur à la sauvette, de ce que Coruscant fait de plus courant… Inutile donc, de le confier aux forces de sécurité, ce genre d’homme récidivait dès sa libération, inlassablement… Aussi le lieu n’était plus propice à la discussion, la foule se faisait chaque minute plus bruyante et sauvage, des objets éclataient un peu partout et Tia manqua de se faire bousculer par deux fois.

« Hum… je vous propose de sortir de là si vous le voulez bien… je ne me vois pas finir de boire ici… si toutefois nos boissons sont toujours en vie, ce que je doute fort. Laissez-moi-vous inviter dans un endroit plus calme, je tiens à vous remercier ! »

Tia avait parlé suffisamment fort pour être entendue clairement des deux hommes, et c’est en leur compagnie qu’elle se faufila au travers de la foule en direction de la porte de sortie. Trois coups de pieds et cinq bousculades plus tard ils étaient dehors et heureusement pour eux. Tandis qu’ils s’éloignaient du night club, une escouade des forces de sécurité s’élançait en direction de la bataille, alerté par le bruit de chaises brisées et autres cris. Ils avaient ainsi échappé à un interrogatoire voir une éventuelle arrestation…

« Si l’un de vous deux à une idée d’un lieu plus paisible je vous suis avec plaisir ! »

Alors qu’ils marchaient toujours dans les ruelles étroites et peuplées de la capitale, la jeune femme sortit le sabre de son sac, vérifiant que celui-ci n’avait pas subi de dommages trop important. Heureusement il était intact. Soupirant de soulagement elle le tendit à Lieman, le posant entre ses pattes velues délicatement.

« Voici le sabre dont nous parlions tout à l’heure, une belle pièce n’est-il pas ? Le plus remarquable est pour moi ces inscriptions que l’on peut voir tout autour du manche. Je n’ai toujours pas réussi à trouver ce qu’elles représentaient…»

Il n’était plus utile de cacher l’existence de l’objet aux deux hommes alors que celui-ci avait roulé sa bosse à la vue de tous. C’est donc au conservateur et passionné d’Histoire qu’elle s’adressa, de nouveau souriante, heureuse de parler à deux spécialistes, chacun de son domaine.

« Et vous Ponor que pensez vous de ce sabre ? Vous ne m’avez pas répondu d’ailleurs tout à l’heure avec tous ces évènements… vous travaillez où exactement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Malentendus et confusions [PV: Lieman & Darth Synos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-