Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rage & Désespoir (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lloyd Hope
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 32 ans
Race : Hapan
Binôme : Bras droit de Darth Laduim
Amant de Mat'aenna

Feuille de personnage
Activité actuelle: Fait ses preuves sur Lorrd
HP:
81/90  (81/90)
PF:
64/84  (64/84)

MessageSujet: Rage & Désespoir (libre)   Dim 26 Juil 2009 - 9:52

[Suite de Hapès.]


Sans réfléchir, Lloyd avait pris un billet pour Korriban et, quelques heures seulement après l'annonce cruelle du suicide de sa mère, il entrait à nouveau dans l'Académie Sith. Les lieux étaient plutôt calmes, la nuit commençait à tomber. Les épais murs séculaires insonorisaient les pièces, ce qui renforçait le silence, imposant un respect profond du lieu à chacun des membres de l'Académie, et une panique sans nom pour tous ceux qui, n'appartenant pas à l'Ordre Sith, se retrouvaient là par hasard, prisonniers et promis à une torture insoutenable.
Lloyd s'était d'abord dirigé dans les dortoirs des Apprentis pour rejoindre sa couchette. Son voisin de chambrée discutait avec un nouvel apprenti Rodien, à qui il expliquait qu'il avec une voix doucereuse que quiconque se mettrait sur son chemin le paierait de sa vie. Il voulait le prestige et la reconnaissance de ses supérieurs, et le Rodien ne pipait mot, par peur ou par indifférence.

Lloyd était las de ce refrain. Ce soir, il se fichait pas mal du prestige et de ce que pouvait penser de lui ses supérieurs. Le visage en larmes de sa mère lui revenait sans cesse à l'esprit. Son coeur battait trop fort et trop vite dans sa poitrine et l'angoisse faisait perler des gouttes de sueur partout sur son corps. Un mélange de culpabilité et de colère lui oppressait l'esprit. Il avait envie de hurler mais il savait qu'il ne serait pas bon se faire remarquer. Il pourrait être rappeler à la discipline violemment.

Lorsqu'il comprit que jamais le sommeil ne viendrait à lui cette nuit-là, il se releva de sa couchette et quitta les dortoirs, sans un regard pour quiconque. Quelques minutes plus tard, il trouvait une salle d'entraînement vide et s'y engouffrait. D'un côté, des cages retenaient des bêtes affamées, de l'autre, de fins tapis de sol et muraux servaient à l'entraînement d'enchaînements au sabre laser. Lloyd n'avait pas pris le sien, il était resté sur sa couchette dans le dortoir. La colère faisait trembler ses poings serrés. Il pouvait enfin la laisser éclater librement.
Il frappa le mur de ses poings le plus violemment qu'il pouvait, se fichant pas mal de ses mouvements.

- Non ! Non ! Ce n'est pas possible !
Hurlait-il, et des larmes commencèrent à brouiller sa vue. Nooon...

Il ne lui fallut que quelques minutes avant d'avoir trop mal aux poings pour continuer à frapper le mur devant lui. Il se laissa glisser à terre, comme s'il n'avait plus de force. Ses traits étaient déformés par la peine et son visage était inondé. Sur le ventre, il enfouit ses yeux dans le creux de son bras droit pour ne plus rien voir autour de lui. Les bêtes dans les cages s'étaient tues, observatrices.

- Je peux pas y croire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rage & Désespoir (libre)   Dim 2 Aoû 2009 - 12:26

Le Seigneur Noir arpentait les couloirs de l'Académie Sith.

A ses heures perdues, lorsque la nuit pointait et qu'il n'y avait plus d'ordre à donner, la créature s'ennuyait souvent. Elle ne dormait que peu et de sommeils agités et emplis de cauchemars, si bien qu'elle évitait le plus souvent de se coucher. Elle se contentait généralement de courtes séances de méditations régénératrices et, associé à cette haine frénétique qui l'habitait, cela la gardait en éveil. Ses longues heures où elle tournait en rond, elle se distrayait la plupart du temps en salle de torture, où les quelques prisonniers passaient de très mauvais moments en sa compagnie. Mais cette nuit-là, même la torture ne suffisait pas. Sa tête était empli des projets à propos desquels elle réfléchissait depuis des années et qui commençaient seulement à se réaliser. Darth Corla avait quitté Korriban et le Seigneur Noir des Sith espérait avoir de ses nouvelles bientôt. Il brûlait de toucher enfin aux inaccessibles Jedi. Il attendait également des nouvelles de Dark Layrä, qui ferait peut-être du bon travail avec les deux Maîtres Jedi, dont l'un du Conseil... Ellana Caldin était en effet entre de bonnes mains, avec cette seigneure Sith. La Jedi avait frôlé la mort plus d'une fois, mais elle n'aurait pas toujours cette chance, loin du Temple et de ses petits protégés. Elle ne serait sûrement plus un problème longtemps...

Il ne restait plus, à la tête de l'Ordre, qu'une seule personne dont elle devait s'occuper : le vieux Maître Don. Sa rage contre ce pauvre humain était telle que si cela avait été possible, la créature serait allé immédiatement au Temple pour mettre en morceau ce vieux débris de Jedi. Mais elle savait parfaitement que nombre de Chevaliers idiots lui barreraient la route. Mais un jour... Un jour, elle se battrait contre lui et elle lui tordrait le coup. On ne résistait pas au Seigneur Noir des Sith, et les Jedi, comme tous les autres, ont des faiblesses. Il suffisait de trouver celui de Maître Don et le tour serait joué...

Des cris de rage et des coups perturbèrent le cours des pensées du Seigneur Noir. Il n'était pourtant pas à côté des salles de torture mais bien de celles d'entraînement... Bien décidé à savoir qui se permettait ainsi de troubler ses réflexions, la créature entra dans la pièce.
Un jeune homme frappait les murs. Elle le regarda s'énerver, puis s'effondrer les yeux pleins de larmes. Quel délice que tant de rage, tant de souffrance... Surtout sur un être si jeune. Il était si perturbé qu'il n'avait même pas remarqué l'entrée de son supérieur le plus important, l'imbécile.

Une idée germa dans son esprit. Il voulait atteindre Saï Don ? Un petit crétin plein de rage pourrait bien lui être utile, maintenant qu'il n'avait plus de guerrier Sith sous la main.

La créature s'approcha et resta là, au-dessus de lui, dans l'attente que son aura glaciale fasse naître en ce jeune hapan la crainte et le respect qui lui était dû.
Revenir en haut Aller en bas
Lloyd Hope
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 32 ans
Race : Hapan
Binôme : Bras droit de Darth Laduim
Amant de Mat'aenna

Feuille de personnage
Activité actuelle: Fait ses preuves sur Lorrd
HP:
81/90  (81/90)
PF:
64/84  (64/84)

MessageSujet: Re: Rage & Désespoir (libre)   Dim 2 Aoû 2009 - 17:03

Lloyd sentit son estomac se contracter violemment lorsqu'il se rendit compte qu'il n'était pas seul. Il fit taire ses gémissements et sortit son visage de son bras pour jeter un oeil à la personne qui était entrée dans la pièce. Mais c'était inutile, il avait déjà compris qu'il n'y avait que le Seigneur Noir qui pouvait infliger pareil gel de l'âme en approchant quelqu'un. La peur lui engourdissait tout le corps, il oublia complètement la douleur de ses poings abimés.
D'un bond et sans réfléchir outre mesure, il se mit sur ses pieds pour se retrouver face à la créature silencieuse. Ne sachant que faire, il regarda le Seigneur Noir en face puis baisser le regard pour montrer tout le respect qu'il vouait à son supérieur, mais il se sentait mal à l'aise. Il savait que le moindre de ses faux pas lui coûterait cher. Il avait déjà rencontré la créature, auparavant, mais jamais elle ne s'était adressée à lui, il l'avait juste aperçue dans un couloir et écouter faire ses discours à l'intérieur et à l'extérieur de l'Académie. Mais cette fois-ci, il avait attiré l'attention sur lui et il le regretta amèrement. S'il l'avait dérangée, elle lui ferait sûrement payé cher son insolence. Il aurait largement préféré qu'elle parle pour combler le silence angoissant qu'il y avait entre eux.
Il choisit de faire une courte révérence en guise de salutation.

- Mon Seigneur, fit-il, le plus humblement qu'il put.

Ses yeux étaient encore humides, et il savait pertinemment que c'était un signe de faiblesse évident aux yeux de son supérieur. Il espéra un moment que quelqu'un fasse son apparition dans la pièce, mais personne ne vint. Il resta là, silencieux, attendant qu'elle fasse un geste. Il priait intérieurement pour que la créature fasse demi-tour sans rien dire, mais cela aurait été un miracle.

- Que... Que puis-je faire pour vous ? Demanda-t-il en espérant qu'il ne serait pas réprimandé pour avoir pris la parole avant le Seigneur Noir.

Une goutte de sueur perla sur sa tempe tandis qu'il plaçait ses deux mains croisées dans son dos, le corps droit. Cette fois-ci, il y avait fort à parier que sa beauté Hapan et son visage d'ange ne le sauveraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rage & Désespoir (libre)   Lun 3 Aoû 2009 - 17:01

Il y a peu de temps qui s'était écoulé depuis qu'Agami venait de revenir de son long voyage de Coruscente. Une fois le vaisseau posé dans l'astroport, Il s'était dirigé vers l'Académie sith. Il désirait aller à la bibliothèque afin de reprendre ses lectures habituelles ainsi que ses recherches. Mais en chemin, il remarque une silhouette obscur en forme d'humain marché du coté de la salle d'entraînement. Depuis le temps, beaucoup d'évènement nouveaux ont du surement avouir eu lieu. Désirant en savoir un peu plus sur ce personnage, il le suiva. Des bruits survinrent de la même salle tandis que la silhouette se mit à rentrer dans la pièce.

Agami s'approcha et entendit une voix parler.


La première phrase qu'avait dit cette voix semblait lui faire comprendre que la silhouette devait soit être le maître sith face à son disciple, soit le Seigneur noir des siths.


Agami continua à avancer pour se positionner à coté de l'entrée après quoi il se figea. De plus, l'autre reparla.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rage & Désespoir (libre)   Sam 8 Aoû 2009 - 12:07

La créature se tint un moment silencieuse. Elle sentait une présence dans son dos, mais ne s'en souciait guère. Ici, au sein de cette académie, elle se sentait maîtresse des lieux et elle ne pouvait que difficilement concevoir que le danger puisse venir de l'un de ses sous-fifres. Au contraire, à ses yeux, ils n'égaleraient jamais sa puissance, alors pourquoi tenteraient-ils le diable, si ce n'est pour se faire tuer de sa main ?
Elle contempla pendant deux longues minutes les yeux bleus de l'apprenti. Il avait un visage si doux... Il avait un visage de Jedi. Elle aurait voulu le gifler, simplement parce que sa beauté lui semblait insolente en ces lieux.

- Vous devriez commencer par arrêter de pleurnicher,
siffla-t-elle soudain avec colère, indifférente aux sentiments du jeune Hapan. Si vous voulez souffrir, souffrez en silence. Ne vous comportez pas comme les chiens que nous torturons.

Les prisonniers de la salle de torture appartenaient à toutes les races, mais surtout à celle des humains. Peu intéressants... Dommage qu'ils soient si nombreux. Pourquoi la vermine la plus faible était-elle toujours celle qui foisonnait aux quatre coins de la galaxie ?
Heureusement pour le jeune Hapan qu'il n'en était pas un, malgré son apparence.

- Donnez-moi votre nom, jeune apprenti, reprit le Seigneur Noir. Il ne me semble pas que je l'ai jamais entendu... Je ne vous ai pas souvent vu, non plus. Pourquoi n'avez-vous donc pas participé au Tournoi, d'ailleurs ? Aviez-vous peur ?

La voix de la créature s'était radoucie, mais elle était devenue un peu moqueuse. Soudain, elle redevint sérieuse.

- Aimez-vous les Humains ? Demanda-t-elle brusquement, comme s'il s'agissait d'une question d'une importance vitale, tandis que sous son capuchon ses yeux jaunes s'étaient agrandis. Les appréciez-vous ?

Le Seigneur Noir se tenait droit devant son interlocuteur, ne lui laissant aucune issue. Son esprit se refermait autour de celui de l'apprenti, comme un serpent invisible.




[HRP : Agami, merci de respecter la règle des 10 lignes.]
Revenir en haut Aller en bas
Lloyd Hope
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 32 ans
Race : Hapan
Binôme : Bras droit de Darth Laduim
Amant de Mat'aenna

Feuille de personnage
Activité actuelle: Fait ses preuves sur Lorrd
HP:
81/90  (81/90)
PF:
64/84  (64/84)

MessageSujet: Re: Rage & Désespoir (libre)   Dim 9 Aoû 2009 - 7:20

Lloyd se sentait mal à l'aise, mais il faisait des efforts considérable pour ne rien laisser paraître même au sein de son esprit. Il savait pourtant que si le Seigneur Noir face à lui sondait avec attention son esprit, alors il y avait de fortes chances pour qu'elle découvre la crainte de son interlocuteur et la culpabilité qui était née en lui depuis quelques heures.
Il écouta les questions de la créature avec attention, et il répondit en tentant d'empêcher sa voix de trembler.

- Je me nomme Lloyd Hope, mon Seigneur. Je... Je n'ai pas pu participer au tournoi car j'étais absent. Je suis allé... sur Hapès, avoua-t-il comme s'il s'agissait d'un crime. Mais pas parce que j'avais peur, non. Je n'ai pas peur d'affronter mes condisciples, au contraire.

Il fit de son mieux pour que sa voix ne manqua pas trop d'assurance. Il ne remarqua même pas la personne qui s'était postée derrière le Seigneur Noir, tant la créature l'intimidait et monopolisait toute son attention.
Lorsque la créature lui parla des humains, Lloyd se donna un court temps de réflexion. Les humains ? La plupart vivaient sous la coupe de la République. Et beaucoup mourraient pour sa protection. Etaient-ils stupides ?

- Non, mon Seigneur. Je ne les aime pas. Je les hais parce que pour la plupart, ils veulent servir la République. Ils louent la République comme leur bienfaitrice... Et moi, je hais la République.

Son explication était vraie. Depuis la mort de son père, la République était tout ce qu'il y avait de plus détestable à ses yeux. Elle était celle qui enfermait les êtres dans des rôles bien définis, générant une société d'esclaves sans mérite ni sans espoir de totale liberté. Ceux qui mourraient pour elle n'étaient-ils pas de pauvres fous ?

- Pour.. Pourquoi cette question ?
Osa-t-il finalement demander, relevant enfin la tête pour croiser le regard de son interlocuteur.

Il entrevit des yeux jaunes, effrayants, et sentit son estomac se nouer. Pourquoi avait-il donc fallu qu'il se fasse remarquer en ces lieux ? Si seulement il ne s'était pas fait remarqué... Qu'allait-il finalement récolter de cette entrevue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rage & Désespoir (libre)   Mar 25 Aoû 2009 - 16:08

Il semblait étrange au Seigneur Noir que l'apprenti montra tant de craintes. La plupart de ses congénères, manquant d'expérience, se comportaient comme des inconscients que rien ne semblait pouvoir effrayer, et c'était souvent l'une de leurs qualités, car il fallait plus que du courage pour vouloir devenir un Sith. Le Seigneur Noir se garda bien d'interpréter cette crainte : cela pouvait être une marque d'intelligence -il remarquait peut-être sa faiblesse face à son supérieur et aux missions qu'il aurait à accomplir ultérieurement- comme cela pouvait être un trait de caractère faible. Ou alors, Lloyd était-il si peureux parce qu'il cachait quelque chose ? Une trahison ? Au niveau d'apprenti, ce devait être un détail sans importance, et la créature décida que de toutes manières, elle n'avait cure des sentiments du Hapan.

- Bien, Hope, siffla-t-elle avec une nuance de satisfaction dans la voie. La République est faible, elle ne vaut pas la peine que vous vous en inquiétiez. Je vous ai posé cette question car... Moi aussi, je déteste les humains. Leur arrogance est sans égale, et leur ego passablement gonflé. J'espérais justement que vous les haïssiez autant que moi.

Les yeux jaunes de la créature s'étrécirent comme si elle voulait davantage capter l'attention de son interlocuteur.


- Je voudrais que vous causiez la perte de certains d'entre eux...
murmura-t-elle pour n'être entendu que du Hapan. Mais je dois d'abord savoir si vous en êtes capable, bien sûr, ajouta la créature en parlant à nouveau à un volume normal.

Il était rare, pour le Seigneur Noir, de confier une tâche à un apprenti, mais il sentait en ce Hapan un potentiel particulier. Non seulement la Force était puissante en lui, mais en plus il se comportait différemment des autres apprentis de l'académie. Ses émotions semblaient incroyablement violentes et le Seigneur Noir comptait bien tenter de s'en servir.
Elle se retourna soudain et se dirigea vers la sortie de la pièce, passant devant le guerrier Bakemono en l'ignorant parfaitement. Avant de s'éloigner, elle lança d'une voix dure et sans appel.

- Demain soir, Hope, vous serez au Tournoi ! Vous affronterez l'humain !


Et elle disparut dans le couloir, sa cape tourbillonnant derrière ses pas volontaires.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rage & Désespoir (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rage & Désespoir (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Ordre Sith - Korriban :: Académie Sith :: Centre d'Entraînement-